Samba 36

Qui connait ?
Quelqu'un peut-il me dire comment il marche, surtout au près et dans le gros temps ?
Quelles sont ses faiblesses en matière de construction ?
Quelle est la puissance moteur adaptée pour être "tranquille" ?
Se pose-t-il réellement sans béquilles sur sa quille longue ? Ca parait un peu "casse-gueule"...
Merci de vos avis.

L'équipage
14 oct. 2005
14 oct. 200516 juin 2020
0

C'est un

trismus qui a mal tourné...

Une petite serie de coques pontées a été construite par l'ami Miguel à Vilvoorde entre 1982 et 1986
Son... inventeur... en possède toujours un...

pfffzzzz

0

pardon cobra
d'apres loisirs nautique le samba 36 est sorti en 84 et en 87 il en faisait encore la publicité dans ses pages,d'ailleurs ils sortaient a cette epoque une new version a salon de pont ,par contre ce que j'aimerai savoir c'est combien ont eté construits?
miguel n'etait que le constructeur ,j'ai lu le nom de l'architecte quelque part et je pourrai le retrouver je pense c'etait un emule du bureau trismus

15 oct. 200516 juin 2020
0

Suite

Je joue sur les mots, mais il n'y a jamais eu de salon de pont, juste un rouf long et un court...
bien sur, avec le court, pas de hauteur sous barrot en avant de celui-ci...

heu pour son inventeur, il disquait un truc cet après midi à quelques dizaines de metres de moi donc si quelque chose vous fait plaisir... ;-)

pfffzzzz

15 oct. 2005
0

moule ?
Le moule existe-t-il toujours ?

0

merci cobra
voila de l'info en temps reel,pour le salon de pont je voulais dire roof panoramique!

16 fév. 2018
0

Monsieur,
Après quelques heures de recherche je viens sur cette site. J'ai achété une cocque du SAMBA36 il y a une semaine.

L'histoire de cette bateau est tres bizar car j'estime qu'il a environ
30 ans mais elle n'a jamais été dans l'eau. Comme vous voyez aux
photo's il est même dans la peinture originale.
Ce qui me manque sont les papiers et les plans pour faire la derive
(retractable) car c'est manquant.

En plus je n'ai aucun idéé du poids du ballast qui est (j'espère)
encastré par le polyester dans la cocque.

Je serai très content si je pouvais restaurer le bateau dans l'état
orginal et je me tourne vers vous en esperant qui vous puisseriez
aider

Dans l'attente de vos nouvelles, je vous prie d'agréer Monsieur, mes
salutations distinguées.

15 oct. 200516 juin 2020
1

Bien sur si

on prend la bible pour du pain béni... perso j'ai construit ma barque en 83 à côté du chantier de Miguel, j'ai terminé debut 84 et je me suis tiré...

Donc, je n'ai pas vu la suite, mais par contre, je peux vous dire qu'il a arrêté parce qu'il a dû quitter le site en 86 et comme il n'avait plus de commande,... ça c'est terminé en eau de boudin ...

Dommage il travaillait super bien !

pfffzzzz

15 oct. 2005
0

PS...

je suis en verve ce soir...

Pour les chemarotzes et autres piques assiette qui évoluaient autour de Patrick, il n'en à jamais fait partie je peux même vous affirmer qu'il ne l'a pas connu...

Dommage peut-être que l'histoire aurait été différente... :alavotre:

pfffzzzz

15 oct. 200516 juin 2020
0

Pour pierre2,

en bavardant ce midi avec Michel B. son archi-techte... j'ai eu confirmation de 29 exemplaires sortis du moule quant à Miguel, on l'a tous perdu de vue...

pfffzzzz

16 fév. 2018
0

Voir plus haut ma réponse... quant à l'origine de l'unité.
.
J.P.Brouns peut t'aider, je le répète.
Les dérives ont la forme d'un quart de cercle, en multi-plis de CP, et lestées d'une petite gueuse de plomb prise en sandwich.
Ces dérives se placent par l'intérieur de la coque dans les puits que tu retrouves et étaient "soutenues" par deux ferrures en inox (mâle-femelle) qui traversent la dérive au niveau de l'angle droit.
Ces ferrures ont la forme d'un L inversé, et le plat s'appuient sur les lèvres des puits de dérives.
Idée de Van Godt, ce qui lui permettait de sortir facilement sa dérive à l'aide d'un palan à l'intérieur même du bateau... Pas besoin de mettre l'unité à sec!

16 oct. 2005
0

Michel BE
Cobra, puisque tu sembles en relation avec l'archi, peut-tu lui demander quelle puissance de moteur il conseille, ou conseillait plutôt, à l'époque, si il a arrêté de bosser.
Une vitesse moyenne de 6 noeuds, 6 noeuds et demi, sur l'ensemble d'un long parcours, comme le disent certains, n'est-il pas un peu optimiste...? Le canot est lourd tout de même, bien que toilé correctement.
Et pose-t-il vraiment sans béquilles , avec une vie à bord possible, donc des déplacements de poids ?

0

a l'origine
ils (miguel ruiz le constructeur) preconnisait un moteur de volskwagen passat marinisé

0

boris
t'es dans quelle region?

16 oct. 200516 juin 2020
0

C'est sans certitude,

et je trouve cela un peu juste (quoique suffisant) pour la mode actuelle, mais j'ai en tête, un yanmar 3 cylindres dans les 30 cv mais je demanderai confirmation la prochaine fois que je le verrai

pfffzzzz

0

c'est ça
dans les 35 40cv

17 oct. 2005
0

Pierre 2
Ne faut-il pas en plus du moteur de Passat un roof court et un port d'attache en Gironde ? ... ;-)
Je suis en Bretagne.

0

je suis surement obtus
pourquoi roof court et port en gironde ?moi je suis a toulon je te demandais ça pour te preter des essais !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (98)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021