Sail Drive Yanmar SD corrodé

Bonjour à tous,
En mettant à sec mon bateau, j'ai constaté que mon sail drive était sérieusement attaqué : Hélice J-prop intacte, anodes (zinc) normalement attaqués (à mon avis). Par contre le Sail drive est attaqué à plusieurs points et surtout aux joints (1 à 2 mn). Petite précision mon bateau est dans un port à en eau douce (Arzal). Situation inquiétante.

L'équipage
17 juin 2012
17 juin 201217 juin 2012
0

La corrosion des métaux immergés est une réalité, même en eau douce. Le potentiel de votre sail drive doit être supérieur à - 800 mV, ce qui explique la corrosion. La cause est soit naturelle, soit accidentelle. Mesurer régulièrement ce potentiel permet d'éviter ces désagréments. Pour l'heure, il permettra de diagnostiquer et de résoudre le problème. Vos anodes en zinc ne sont probablement pas adaptées à la conductivité de l'eau. Voir www.galvatest.com[...]que.pdf

17 juin 2012
0

Merci pour ces explications qui corroborent parfaitement avec la situation. Mon bateau est amarré près d'un bateau en acier de plus de 45 pieds dont le propriétaire y habite en permanence.
J'ai constaté également que l'enduit du bulbe de ma quille est soufflé à plusieurs endroit et que mon antifouling se détache par plaques. Y a t il un lien de cause à effet. Merci

17 juin 2012
0

Quel est le matériau du bulbe ? Plomb ? Sous-protection et sur-protection ont un effet délétère sur les revêtements immergés.

17 juin 2012
0

Bonsoir

Aurais tu qq photos ??

merci

17 juin 201216 juin 2020
0

Le bulbe est en fonte. Le bateau est de juillet 2009. je joins quelques photos
merci

17 juin 2012
0

pas vieux pour être à ce point attaqué !
et pourquoi la protection peinture parait aussi usée ?

17 juin 2012
0

L'aluminium se corrode extrêmement rapidement en cas de fuite électrique et les sail-drives y sont particulièrement sensibles. Pour le bulbe, je penche pour un décollement lié également à la corrosion. Au risque de me répéter, seule une mesure de potentiel permettra de savoir avec précision ce qu'il en est. Le bulbe est-il en continuité électrique avec le sail-drive ?

17 juin 2012
0

faut ou faut pas ?? :reflechi:

18 juin 2012
0

Il y a des avantages et des inconvénients. Les américains sont pour, les européens un peu moins mais je ne suis pas sûr que les motivations soient les bonnes...

17 juin 2012
0

Les photos montrent le résultat après ponçage du Sail Drive.
Je me pose la question de déclarer la situation à mon assurance (tous risques).

17 juin 2012
0

Quant à la continuité électrique de la quille et du sail drive, il me faudra le vérifier de visu sur le bateau.

18 juin 2012
0

Quelqu'un peut il m'éclairer sur la notion de continuité électrique quille & sai drive
merci

18 juin 2012
0

Tresse de masse reliant tous les éléments métalliques immergés.

18 juin 2012
0

Bil56 émet un avis : qu'il faut ou pas. Que faut il en penser !

18 juin 2012
0

Sur les sail drive Volvo, l'embase sail drive est isolée électriquement du moteur et du reste du bateau.

Je ne sais pas ce qu'il en est chez Yanmar.

Dans le même ordre d'idée, JEFA (fabriquant de systèmes de gouvernails) préconise de ne pas mettre à la masse les mèche de safran en alu.

18 juin 2012
0

Pour répondre aux interrogations des uns et des autres j'aurais tendance à penser qu'au vu du contexte d'ignorance assez généralisé des phénomènes de corrosion en Europe (par opposition aux US), il vaut mieux NE PAS interconnecter les métaux immergés. Les américains sont, en effet, beaucoup plus rigoureux que nous sur ces phénomènes...

18 juin 2012
0

bon et alors, les amerloques, il font quoi ?
ils relient tous les éléments métalliques, et ils en font quoi de cette pile ??? .......

18 juin 201218 juin 2012
0

Comment est-il possible d'isoler electriquement l'embase saildrive du moteur? Ils ne sont pas boulonnés ensemble?

En tous cas, j'ai bien peur que Lys290 n'en soit quitte pour déposer l'embase et traiter la corrosion partout avant de la réviser et la remonter et enfin mettre en place un plan anti-électrolyse.

18 juin 201218 juin 2012
0

Ils connectent la tresse à une méga-anode qu'ils surveillent comme l'huile sur le feu... Chtit Luma, où est-il question d'isoler l'embase du moteur ? Le plan anti-électrolyse c'est comme en navigation : veille attentive avec les moyens adéquats.

18 juin 2012
0

Salut,

C'est pas moi qui le dit, c'est Brufan, quelques posts plus haut. En fait, la question s'adressait à lui.

Je cite d'un copié-collé: "Sur les sail drive Volvo, l'embase sail drive est isolée électriquement du moteur et du reste du bateau. "

18 juin 201218 juin 2012
0

C'est vrai que certains constructeurs ont appris à leurs dépends... Cette solution ne peut être mise en oeuvre qu'à la conception et pour la suite... qui vivra verra...

18 juin 2012
0

Salut,

Je cite Brufan, un peu plus haut, d'un copié-collé: "Sur les sail drive Volvo, l'embase sail drive est isolée électriquement du moteur et du reste du bateau. " J'avoue que cela m'échappe.

D'autre part, que l'anode soit vissée directement sur la pièce à protéger, ou bien connectée à l'aide d'une tresse, je dirais que je préfère la première solution. Comme j'ai lu qqpart, connecter des pièces entre elles par tresse peut aussi générer un effet de pile. (Ou alors, le compartiment moteur est une forêt de tresses.) Dans ce cas, le remède serait pire que le mal, non?

L'avantage de la tresse serait de former une liaison équipotentielle, favorable en cas de foudroiement ou de court circuit avec fuite massive, et encore à condition d'être reliée à la mer) mais amha ne remplace pas l'anode sacrificielle directement sur la pièce à protéger.

Je pense que ce que Brufan voulait dire, c'est que comme on n'est jamais sûr que le contact électrique entre l'embase et le moteur est suffisant, on trouve des anodes à la fois sur les moteurs (des fois deux) et aussi sur les embases; (deux aussi).

19 juin 2012
0

Bonjour;
non: L'embase Volvo est bien isolée électriquement du moteur (et du reste aussi d'ailleurs), et il est par ailleurs explicitement précisé par un dessin ad hoc qu'il ne faut absolument pas la relier à la masse. Ceci dit, j'ai eu aussi un souci d'électrolyse sur mon embase quelques mois après livraison du bateau, mais cela était de toute évidence de la faute du chantier importateur, car lors de la première mise au sec l'anode avait disparue. Elle avait sans doute été mal serrée, et non contrôlée avant mise à l'eau et livraison du bateau car cela ne c'est pas reproduit depuis (il y a 7 ans).

19 juin 2012
0

Sur les Sail Drives Volvo, il y a un joint isolant électriquement l'embase du SD par rapport au moteur et la pièce d'accouplement est également isolée.
Il y a d'ailleurs un luxe de détails donnés sur ce sujet de les procédures de dépose - repose de l'embase. Par expemlpe, il ne faut surtout par oublier d'enfiler les boulons dans les fourreaux en plastique afin d'éviter de créer un contact.

L'embase dispose de son anode (assez grosse d'ailleurs) et le moteur aussi.

18 juin 2012
0

L'origine de cette situation est elle accidentelle ou normale. Parce le sail drive, la quille et le grattage de la couche d'antifouling ça fait beaucoup pour un bateau de moins de trois ans.

18 juin 201218 juin 2012
1

1) Je vois plus haut que vous envisagez de recourir à votre assurance. En principe, ce risque est exclu.
2) Il n'est par contre pas exclu que vous serviez d'anode à votre voisin.
3) Accidentellement, l'aluminium peut se corroder en une nuit !

18 juin 2012
0

Exclu certes, lorsqu'il s'agit d'une corrosion "normale", ici à priori c'est accidentel, avec par contre une responsabilité difficile à distribuer : j'ai bien peur d'être de ma poche sur cette affaire !

18 juin 2012
0

Effectivement, il va falloir le démontrer...

19 juin 2012
0

L'électrolyse est toujours accidentelle (du moins sur un bateau) et n'est - en général - jamais prise en charge par les assurances.

18 juin 201218 juin 2012
0

Pour ceux que celà intéresse et dans la langue originale la recommandation de l'ABYC (American Boat and Yacht Council) suite à de multiples problèmes :

"Aluminium lower units on stern drive and outboard engines may require cathodic protection in addition to that supplied by the manufacturer when moored or used extensively in salt or brackish waters."

18 juin 2012
0

Démonter ou changer ! et pour la quille faut il la mettre à nue et refaire un enduit epoxy et toute la suite ?

19 juin 2012
0

Une précision qui a peut être son importance dans le contexte. En août dernier, j'ai frotté ma quille contre un pavé. En plongeant pour constater, j'ai vu un éclat de 20 cm sur 10 environ. J'ai pensé que cela n'était pas important et que je réparerai lors de la sortie d'eau. 0 cet endroit un trou d'un cm² s'est formé; ceci a t il une relation de cause à effet. Merci

23 juin 2012
0

Bonjour,
Comme il me faut changer mon sail drive ( moins de 2,5 ans) et que l’assurance ne suit pas (corrosion hors garantie : même accidentelle : pas de responsable !!!). Quelqu'un aurait il la procédure de montage et démontage du binz, le tarif d'une embase car la aussi c'est pas simple sans parler de la MO. Peut être que quelqu'un a déjà subi ce type de "désagrément" et me donner quelques tuyau.
Merci

23 juin 201223 juin 2012
0

Bonjour,
1) Normal. L'électrolyse est toujours accidentelle et n'est jamais couverte, d'où l'intérêt de la surveillance régulière
2) Si certaines conditions sont remplies, il peut y avoir relation de cause à effet (continuité électrique, par exemple)
3) Etes-vous certain de devoir changer l'embase ?
4) Vous devez absolument identifier l'origine du problème, sinon, la nouvelle embase connaîtra le même sort

23 juin 2012
0

Un technicien est passé et l'état de l'embase nécessite son remplacement (6 à 7000 €) + quille + antifouling à gratté !

23 juin 201223 juin 2012
0

L'origine de la corrosion est-elle clairement identifiée ?

23 juin 2012
0

Non pas encore, le bateau est toujours à sec, dans l'attente du rapport de l'expert de l'assurance.

23 juin 2012
0

Le remontage d'une embase neuve ne devrait pas poser de problème puisqu'il ne s'agit que de dépose-repose. Le bloc moteur a-t-il été atteint aussi?

La recherche de l'origine de la corrosion et son évitement dans le futur semble en effet être une autre paire de manches.

23 juin 201223 juin 2012
0

Quelle est la marque de l'embase ? Pour info Yanmar a publié récemment un bulletin de service concernant la corrosion des saildrives et reprenant notamment les recommandations de l'ABYC mentionnées plus haut... L'hélice J-prop est-elle d'origine et quel est l'état de son anode ?

23 juin 201223 juin 2012
0

L'embase est une yanmar (zf). L'hélice est d'origine est homologuée par yanmar.

23 juin 2012
0

Merci effectivement de me faire parvenir ce bulletin. Sachant que je devrai dans tous les cas passer à la banque :jelaferme:

23 juin 2012
0

Ou avais-je la tête, c'était dans le titre. Yanmar a rencontré des problèmes de corrosion sur certains saildrives. Je peux vous communiquer le bulletin de service correspondant demandant l'atteinte d'un potentiel de protection compris constamment entre -950 et -1100 mV. Ces contrôles ne sont usuellement pas effectués par les plaisanciers, principalement pour cause d'ignorance de leur existence.

24 juin 201224 juin 2012
0

Oui mais Yanmar reconnaissant l'existence d'un problème, il y a peut être quelque chose à faire au titre de la garantie des vices cachés par exemple... Encore faudra t'il avoir quelques solides arguments techniques.

24 juin 2012
0

Bonjour,
Puis avoir le bulletin de service de Yanmar,
Pas encore de corrosion sur mon SD 20 mais sait on jamais !!!!
Merci d'avance
Miguel

24 juin 2012
0

je serais intéressé aussi par cette note de service
merci

24 juin 201216 juin 2020
0

Au passage, ce bulletin reprend les recommandations de l'ABYC en matière de contrôle du potentiel des équipements métalliques immergés à l'aide d'une électrode Ag/AgCl et concerne, de fait, toutes les marques de saildrives.

24 juin 2012
0

Ce matin je suis retourné au bateau, j'ai voulu vérifier le niveau d'huile du sail drive et surprise c'était sous pression, un verre d'huile s'est échappé. C'est quoi ce bazare encore !!!

25 juin 2012
0

Le bouchon de l'échangeur de chaleur de mon moteur Yanmar 4JH4 AE, est également bloqué, je peux le desserrer, mais pas l'enlever ! Le vase est normal, eau bleu clair, niveau optimal. Faut il forcer pour l'enlever ?

12 oct. 2013
0

Bonjour
Avez vous résolu votre problème de corrosion?
J'ai le même sur mon embase Volvo 130S ... aussi à Arzal dans des conditions similaires !

01 août 2013
0

Bonjour Lys290,

Avez vous résolu votre problème de SD?
J'ai moi même un problème similaire avec ma 2D embase 130S (volvo) ! l'origine serait un défaut d'isolation entre le bloc moteur et l'embase mais aucune solution n'est proposée???
mon bateau est aussi à Arzal.

12 oct. 2013
0

Plusieurs problèmes identiques à Arzal. Celà va à l'encontre des lois statistiques...

13 oct. 2013
0

Bonjour,
En février 2013, j'ai posté un second fil : corrosion sail drive yanmar sd50 ; ou j’expose le problème avec une nouvelle attaque du SD 50 malgré le traitement par un professionnel (photos à l'appui). Plusieurs hypothèses mais aucune solution, l'expert de mon assurance ne s'engage pas. Yanmar fait également des préconisations (c'est la même chose pour le filtre à gazole qui prend l'air : pas de responsabilité alors qu'outre atlantique Yanmar assume !). Je sais nous ne vivons pas chez les bisounours, mais je suis désabusé par cette situation !!!

13 oct. 2013
0

change de place ou alors rajoute des anodes qui pende comme les bateau alu . a tu vérifié que tu est pas de perte électrique a bord ?

13 oct. 201316 juin 2020
0

J'ai testé avec ma petite compétence et l'électrode de contrôle Galvatest EC4870, j'ai installer un transformateur d'isolement Victron Energy. J'ai plongé sous le bateau cet été, pas de trace de corrosion à priori, comme l'an passé, sauf qu'à la mise à sec du bateau en février 13, apparition de corrosion (photo ci jointe !!!)

13 oct. 2013
0

Votre expert (ou vous-même) a t'il relevé le potentiel des équipements attaqués dans les différentes configurations basiques, et, si oui, quelles sont les valeurs obtenues ?

13 oct. 2013
0

Un lien direct avec la note de Yanmar:

us.yanmar.com[...]ion.pdf

@Celya: d'après les photos, le cône et l'hélice sont-ils en bronze? Si oui, cela ne me semble pas trop compatible avec une embase alu sans une protection anodique supplémentaire et conséquente.

13 oct. 201316 juin 2020
0

Hélice JProp : Alliage Bronze/Nickel/Aluminium, le cône c'est l'anode (photo après décapage). J'ai effectivement la note yanmar, certes, mais après je fais quoi !

13 oct. 201313 oct. 2013
0

Chtit Luma, le bulletin de service de Yanmar figure en intégralité une dizaine de posts plus haut... Il préconise la mesure et le maintien dans l'intervalle de protection du potentiel, valeurs demandées donc, et en toute logique, au propriétaire du SD...

13 oct. 2013
0

Salut Galva, oui j'ai vu mais je trouvais plus pratique d'avoir le document en une fois plutôt que feuille par feuille, pour le classement. Sans offense, hein?

13 oct. 2013
0

Pas de problème. Ce cas d'Arzal est tout de même étonnant. Celya quelles sont vos mesures, transformateur d'isolement hors et en fonction puis "shore power" débranché et "shore power" branché. AVez-vous testé le bateau voisin ?

13 oct. 2013
0

bonjour,
tu dit que ton bateau est en eau douce donc tu doit placer une anode en magnésium et pas en zinc.
Zinc=eau salé, aluminium= eau saumâtre, magnésium=eau douce.
D'après tes photos ton saildrive n'est pas si corrodé que ça.
cela ne justifie pas le remplacement par un neuf.
donc tu peux faire un sablage, puis primaire pour alu et deux couches de peinture pour sail,et trois couches de trilux33 en spray.
la proximité d'un bateau en acier est sans doute à l'origine de tes problèmes
si ton saildrive était sous pression il faut voir si de l'eau n'est pas entrée ,donc montée en pression (mayonnaise dans l'huile) normalement il y a un évent sur le haut du sail donc voir si celui-ci n'est pas bouché.

13 oct. 2013
0

1) surtout pas de magnésium à Arzal
2) il n'est pas question de le remplacer
3) traiter le symptôme n'éradique pas la maladie
4) le bateau acier n'y est probablement pour rien

13 oct. 2013
0

J'ai un voisin effectivement qui habite tout le temps dans son bateau en acier, il a des anodes plongeantes. Je prends les mesures cette après midi.

13 oct. 2013
0

Bonjour,

J'en suis à ma seconde embase et toujours le même problème ... J'ai "encore" un défaut d'isolement entre le bloc moteur et la nouvelle embase!?! je doute que cela vienne seulement de ce manque d'isolement ...
"Toutes les mesures de pertes de courant possibles" ont été effectuées par un expert.
J'ai ajouté une pendanode depuis cet été je vais voir à la fin du mois le résultat quand je vais le sortir.
Je suis entouré de bateaux en polyester, je n'ai pas plongé pour voir en dessous s'il y avait une grosse masse métallique, j'ai une flexofold (vendue par le constructeur donc je suppose compatible), mes anodes n'ont jamais vraiment été usée (normale l'embase prenait tout), et j'ai toujours utilisé du zinc (comme 95% au moins des bateau sur Arzal)...
Je suis aussi désabusé ... Aucune vrai réponse/solution des professionnels.

13 oct. 2013
0

Bonjour
Vous n'avez pas passé de l'antifouling au cuivre dessus par hasard ??

13 oct. 2013
0

Pourrait-il être à côté d'un bateau dont la carène a été traitée au coppercoat ?

14 oct. 2013
0

Non pour l'antifouling (special embase);
Quant aux autres bateaux je ne sais pas ce qu'ils utilisent ... je demanderai mais je ne pense pas que ce genre de traitement soit toujours d'actualité?

14 oct. 201314 oct. 2013
0

bonjour ,sur ce site on peut avoir une idée pour changer l'embase ou le joint ...volvo , je ne sais pas si c'est pareil pour un yanmar ... aller dans google et taper :

0 mono in gomma tagg - verl900

14 oct. 2013
0

Très chouette. Le processus pour le Yanmar est tout-à-fait similaire.

17 jan. 201417 jan. 2014
0

Sur le sujet du fil, article à paraître susceptible d'intéresser certains :
www.galvatest.com[...]ive.pdf

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (94)

Encore la pluie...

mars 2021