safran voiier rush

partie faible du rush, j'ai un peu de jeu dans la mèche traversant mon safran...

comment y remédier ?

A mon avis mais reprenez moi et conseillé moi:

  • je fais sécher chez moi 15 jours
  • j'ouvre le safran (comment ?) j'enlève le bois pourrie...
  • je colle du nouveau bois à la place(quelle essence?)je rafistole en collant (colle à bois?)
  • j'enrobe le tout de résine... et l tour est joué ? J'ai bon ?
L'équipage
10 nov. 2009
10 nov. 2009
0

bois exotique
salut

perso je remettrait du bois exotique rouge ( iroko par exemple ) qui resiste très bien à l'eau.

deplus c'est très costaux mais à l'inconveniant d'etre lourd.

bon courage

11 nov. 2009
0

tu as très bon
sauf qu'il y a probablement un poil meilleur

tu attends un peu que ça sèche, puis par le haut tu fais boire de la colle PPU jusqu'à plus soif et tu attend qu'elle "prenne" ( elle craint pas l'humidité)

normalement tout devrait être bien bloqué et le bois renforcé

en tout cas, j'ai fait çà quand j'avais un Rush et ça a marché

amicalement

12 nov. 2009
0

safran de rush
on m'a conseillé aussi de laisser sécher 2 mois, de faire des troues surtout en bas (oui mais où ?) et de faire boire de la résine puis de le recouvrir de résine ...

alors troues ou pa troues résine ou colle ppu ?

12 nov. 2009
0

la résine est trop sensible à l'humidité
et la PPU demande de l'humidité pour polymériser: le choix est vite fait

sur le safran, en regardant de très près, tu vas voir l'emplacement des boulons bouché par du mastic
il suffit d'enlever ces bouchons de mastic pour avoir les meilleurs trous possibles

amicalement

12 nov. 2009
0

Juste un peu décaper
Et si possible un peu dégager les boulons qui fixe les deux éléments en bois sur le peigne comme le dit JP
Mais ne pas faire de trous. Sur un safran en bois, ça ne sert à rien. La technique des trous dans le bas est par contre celle préconisée pour les safran en polyester avec âme en mousse.

Comme le dit JP, la colle PPU pour mettre autour de la mèche en la faisant couler jusqu'à saturation. Mais pour la surface exétrieure, il faut du bois bien sec puis réparer à l'epoxy.

Certains "enroulent" encore le safran dans un voile de verre fin pour consolider encore plus et être plus sûrs que les deux éléments de bois n'auront pas envient un jour de se séparer brusquement. Attention cependant à la surépaisseur au niveua de l'avant de la mèche à son passage dans la gorge du skeg.

Bon travail

12 nov. 2009
0

safran de rush
ça c'est du conseil... Merci

y a plus qu'à maintenant ...

12 nov. 2009
0

safran rush, sorry encor moi
les troues déjà fait sont situées vers où ?

13 nov. 2009
0

les trous de fixation doivent être
à l'arrière de la mêche. Il doit y avoir à mon avis au moins trois étages de deux trous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (57)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021