Safran passablement imbibé

Bonjour,
suite à un carénage de mon dufour 28 pour refaire l'antifouling,
j'ai découvert que mon safran était passablement imbibé d'eau. D'ailleurs l'antifouling matrice dure partait par plaque
Il y a des points par où l' "eau" sort et ruisselle. Je pense qu'il s'agit d'un phénomène d'osmose car par ces points sort un liquide plutôt jaune. Le problème c'est qu'il me semble qu'un safran est composé de bois stratifié. Donc le bois doit sans doute être également imbibé.
J'ai bien poncé et laisser sécher puis j'ai recouvert d'une peinture primaire expoxy. Mais il reste deux ou trois trous par où ça continue de ruisseler.
Ma question : que faire ? faire la saison comme cela et démonter et sécher la saison prochaine ? y a t'il des risques ? Le Safran semble bien solide.
Sur la seconde photo on voit les points cerclés de rouge où le liquide sort depuis samedi à raison de quelques gouttes par jour.

Après avoir mis l'expoxy les gouttes sortent toujours. étonnamment c'est uniquement côté tribord. le babord est très propre. Sur la photo, le bleu clair est un préventif osmose fait il y a quelques années sur toute la coque. une partie est partie au ponçage.

que faire ? boucher ces trous avant de mettre l'antifouling ? avec quoi ? gelcoat ?

Je dois remettre le bateau ce samedi normalement.

Je ne sais pas trop quoi faire ... et suis preneur d'idées. merci

L'équipage
28 mar. 2012
28 mar. 2012
0

Si pas de jeu entre l'axe et la pelle:
1 ou 2 trous pour la mise à l'air en haut. 2 ou 3 pour vider l'eau en bas. Pour savoir où percer; on tape et à la limite d'où cela sonne le creux on perce.
L'hiver prochain dépose du safran, ouverture et on enlève le bois pourri, rinçage, séchage, remplacement du bois et stratification. Ne pas oublier un mastic pour faire étanchéité axe et stratification.
Si il y a du jeu, il me semble qu'il ne faut pas attendre l'hiver.
Bon courage

28 mar. 2012
0

A priori pas de jeu. (enfin pas là : il y en a un peu dans l'axe lui même, le tube de haumière mais c'est encore négligeable, qq 2,3 mm de course en bas de safran)

Mais, ça s' "ouvre" aussi facilement que ça un safran ?
Et concernant la "dépose", ça se fait obligatoirement bateau au sec ?

28 mar. 2012
0

Bonjour Akhenaton
Tu navigue sur le Nils....

Il est bien plus simple de sortir le safran bateau au sec
Il existe different montage mais regarde à l' articulation de ta barre
il ya certainement une vis a devisser traversant la meche de safran et le carre de ta barre tu retire le tous et ensuite tu fais descendre le tous.
Oui le safran tu l' ouvre "facilement"decoupage. Il y a certainement des vis qui passent de part en part le bois car reprise des efforts de la pelle sur des pattes en inox solidaire de la meche de safran.
Tu peux dejas preparer la forme du bois de la "pelle" pour la saison prochaine.

Le Moko

28 mar. 2012
0

j'ai eu le même problème sur mon safran
j'ai découpé la partie pourri, laissé a l'air libre la partie découpé et ,j'ai tout rebouché avec de la résine epoxy +fibre micro ballon .
après ponçage .un coup de primaire et anti foulling
et depuis plus de problème
a faire ou ne pas faire ,je ne sais pas
mais pour c'est ok
a+
rv

29 mar. 2012
0

Dans les n°481 et 482 de voiles et voiliers Mars et avril 2011 il ya un article détaillé
avec de nombreuses photos et la technique pour refaire son safran .Bon courage

29 mar. 2012
0

merci je vais chercher ces numeros

30 mar. 2012
0

Bon bilan : mèche et pelle étant bien solidaire je rebouche les deux trois points de suintement à l'expoxy Watertight Nautix (emprisonnant par là même l'humidité je sais mais bon...) et j'antifouling demain. Remise à l'eau en fin de journée. Dès la fin de saison, je démonte le Safran et j'"avise". ça sera aussi l'occase de changer les bagues de la mèche de safran dans le tube.
Par contre comment puis-je être sûr qu'il y a bien du bois à l'intérieur du Safran ?
N'y a t'il pas de Safrans sans bois stratifié ? (creux, ou mousse ?)

30 mar. 2012
0

J'ai oublié que le n°483 de VetV fait aussi partie de la remise en état d'un safran

30 mar. 2012
0

merci madrague je vais chercher dans les archives

30 mar. 2012
0

Il existe des safrans remplis partiellement de mouse et remforcés au niveau des pattes de la mèche.
pour ouvrir; une meuleuse d'angle avec un disque à tronçonner les matériaux. Attention à ne pas couper les pattes de la mèche.
Voili voilou.

30 mar. 201216 juin 2020
0

Je profite de ce fil car j'ai le même souci de cloques.
Ce safran, il s'ouvre aussi avec une meuleuse ?
Il faut chercher des vis traversantes ?
Je vais essayé de trouver ces nos de V&V, mais si certains ont tenté l'aventure, ce serait très sympa de poster quelques photos.

30 mar. 2012
0

Un précision pour l'ouverture du safran la trappe(grande!) se fait un coté. C'est pas la peine d'éssayer de l'ouvrir dans le sens de l'épésseur! La meuleuse c'est juste pour couper la peau.
Bon courage pour la bricile à venir (quand elle viendrat!)

31 mar. 2012
0

Merci ge.

01 avr. 2012
0

C'est un problème fréquent sur les voiliers de série ayant un safran en polyester et une mèche en inox: Le polyester colle assez mal à l'inox et les pressions latérales sur le safran finissent pas casser le safran verticalement aux alentours de la mèche. Et là l'eau s'infiltre et tous les problèmes s'en suivent, surtout là ou le gel en hiver(Au Québec tout gèle en hiver). La solution ouvrir le safran et s'il est plein de mousse l'enlever complètement et laisser sécher idéalement tout l'hiver. Ouvrir la liaison de la mèche à la meule et refaire ce joint important à l'époxy, nettement plus collant que le polyester. Ré-assembler la pelle en utilisant du tissus de verre et de l'époxy en renfort sur les peaux existantes: Nettement plus solide!. En passant le jus d'osmose a un odeur assez forte de vinaigre qui ne trompe pas, et réagit aux antifouling à base de cuivre en laissant de belles coulées vert de gris..

01 avr. 201216 juin 2020
0

sait justement se que je suis en train de faire ,nettoyage complet safran ,epoxy et polyestere ,du taf mais repartir sur de bonne base ,remetre en peinture et refaire chaque annee pas cool, bon courage

01 avr. 2012
0

j'oubliait sait un un dufour aussi ,aparement sait fraquent se genre de probleme

01 avr. 2012
0

mon expérience sur un sangria :
suintements et goutes meme après plusieurs jours de carénage.
perçage en bas de la pelle du safran = 1 litre de flotte est sorti !!
J'ai percé plein de trous pour sechage plus rapide

J'ai laissé secher au mieux mais il ne me restait que 2 jours au sec.
Le dernier jour, injection d'une mousse à cellules fermées (attention ca gonfle bien)
Cette mousse est ressortie par tous les trous.
Après durcissement de la mousse, mastic époxy et antifouling.
Tout ca sur les conseils d'un pro de la zone technique.

01 avr. 2012
0

un safran en bois qui fait éponge par endroit, personnellement, j'en refais un neuf.
parce qu'en général, si il y a la malchance que ça casse, ça arrive toujours quand la mer est bien formée.
et c'est justement là que l'on à pas besoin de ça.
surtout qu'une fois cassé (si malchance), on n'a plus l'original pour refaire le même et il faut trouver une âme charitable qui veuille bien te filer les supers infos qui vont bien ou faire au petit bonheur la chance !
alors qu'avec la pièce d'origine encore en état sous les yeux, c'est trop facile.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (149)

Bien fini ?

mars 2021