Sabot de pied de mat fissuré

Bonjour à tous,
j'ai repéré une fissure qui m'inquiète un peu sur le sabot de pied de mat.
je ne pense pas que l’ensemble de la structure du sabot soit remis en cause mais ça ne me rassure pas.

Je pense démâter à l'automne prochain, et faire ressouder cette pièce à ce moment là.
mais je préfère vous laisser quelques photos du pied de mat, histoire de profiter de votre expérience en la matière.

Pensez vous raisonnable de naviguer comme ceci cet été et de ne démâter que cet automne, peux on imaginer une réparation sans démâter?

Merci d'avance.

Laurent

L'équipage
17 fév. 2012
17 fév. 2012
0

cher laurent, si tu nous disias au moins de quel bateau il s'agit !

rien sur ta fiche de renseignements .... :reflechi:

17 fév. 2012
0

tes photos les plus de profil montrent une forte corrosion en dessous de la platine !

a revoir, la soudure sur ces éléments de fonderie d'alu n'est pas évidente ...

17 fév. 2012
0

D'accord avec bil, c'est sans doute la corrosion sous le sabot qui a fait ce gonflement et provoqué la cassure.
La soudure sur ce genre d'alliage d'alu n'est pas toujours très facile.

17 fév. 2012
0

Salut bil56, je vais pas tarder à remplir ma fiche, on viens de changer de bateau, passant d'un samourai à un gibsea 33, et on en reviens toujours pas.
donc il s'agit d'un gibsea 33.
j'ai aussi l'impression que ça mousse de corrosion là dessous, mais le sabot semble quand même solide, et le mat intacte.

17 fév. 2012
0

Comme tu viens de faire l'acquisition de ce bateau, démâter serait l'occasion de faire une vérification sérieuse du gréement et de régler le problème du sabot.

17 fév. 2012
0

Salut margot,

le mat est équipé d'échelons, ce qui m'a permis de passer du temps à bien regarder les ancrages des haubans, la tête de mat, tout ce qui peut être sensible, et je n'ai rien relevé d'inquiétant à part ce pied de mat.

il me semble quand même que le sabot reste solide, et je devrais certainement refaire faire un sabot, car effectivement, ce doit être de la fonte d'alu, et je ne suis pas sur que ce soit possible de souder.

n'hésitez pas si vous avez d'autres remarques

laurent

17 fév. 2012
0

Bonsoir leolyon
Le mât travaille en compression. Le rôle du sabot est d'empêcher le mât de glisser.
A priori pas de risque immédiat mais il faudra de toute façon y remédier en trouvant un sabot ou en faire fabriquer un autre.

17 fév. 2012
0

Un BON soudeur doit pouvoir te souder ça. J'ai fait ressouder une embase de chandelier en fonte d'alu, c'est pas très esthétique mais ça à l'air de tenir jusqu'à maintenant.

17 fév. 2012
0

j'ai eu le même problème , un conseil ,fais refaire la pièce .
tu navigueras tranquile ,sinon tu regarderas plus souvent ton pied de mât que la mer .

17 fév. 2012
0

salut,tu dis avoir eu le même problème?
résolu comment?
merci

17 fév. 2012
0

je me suis renseignè auprès des ships autour du port , et chez le voilier , j'ai eu l'adresse d'un artisan à qui j'ai donnè le pied de mât en deux parties ,et il m'a fait une pièce qui a l'air plus solide que le pied d'origine .

17 fév. 2012
0

C'est toujours mieux, mon cher Laurent, d'avoir confiance dans son gréement, et si tu peux changer le sabot au moment du démâtage ce serait une bonne chose.

Les efforts sur un Gib Sea 33, bateau large et puissant, peuvent être très importants, car on réduit plus tard que sur les voiliers plus fins et plus voilés modernes.

Si tu ne trouves pas de sabot identique, tu pourrais faire une réparation de la façon suivante:

Découper une plaque d'alu de 5 à 10 mm d'épaisseur aux dimensions du sabot.
Décaper et bien nettoyer le sabot en question et le coller sur la plaque avec une colle époxy/alu (genre Sintofer). Réparer la cassure avec la même colle.
Refaire les trous aux bons endroits et refixer le sabot sur le pont.

Je peux me tromper, mais je pense que ça devrait tenir.

Ton mât sera plus haut de quelque mm, mais tu dois avoir de la marge sur tes ridoirs.

Bonnes navigations.
Amitiés

17 fév. 2012
0

Tu peux également aprés avoir collé ta plaque,racoursir le mat de qq mm,les haubans auront la bonne longueur.

17 fév. 201217 fév. 2012
0

Je trouve que ça foisonne beaucoup sous le sabot.
Pour mon pied de mât (bateau plus petit et plus léger), quand il a cassé, c'est la fonte d'alu qui était devenue "friable" (35 ans) et après une fente, il y en a eu une autre, puis un bout est parti...
Lever le mât sur ton bateau, c'est faisable avec une [url=www.compass24.fr[...]4933462 ] chèvre(clic) ou un grutage de mât (50 €) : ça vaut vraiment le coup de réparer avant l'été..
Penser la pièce, la dessiner et la préparer, soulever le mât de quelques dizaines de centimètres après avoir repéré les réglages de ridoirs (vernis à ongle), mettre en place la nouvelle pièce et redescendre puis règler les haubans : demi journée à deux, journée en solo.

Et tu seras tranquille si le vent se lève !

17 fév. 2012
0

Merci pour ces avis et conseils,

koala, je prends bien note de ta technique, que je garde au chaud pour cet automne.
je vais voir si je peux trouver des détails sur cette pièce, et voir si je peux trouver quelqu'un qui me la refasse. Quitte à faire du boulo sur cette pièce, autant partir sur du neuf.
Mais effectivement, comment faire?
je ne peux pas mettre d'inox, et faire un moule pour refaire fondre la pièce risque de me couter une fortune non?
Sinon faire souder une pièce qui répondrait aux cotes de mon sabot.
Quelqu'un as t il une expérience d'usinage d'une pièce de ce type, est ce facilement faisable?

Elpeyo, quand ton pied de mat a cassé, cela a été progressif non?
j'ai l'impression que cette fissure est le premier signe, et que la corrosion fait son oeuvre dessous.
En même temps, il me semble que la pièce qui reste solide et solidaire du pont n'est pas sur le point de céder.

A vous lire

laurent

17 fév. 2012
0

une pièce très semblable à défaut d'être complètement identique doit pouvoir être faitre en grosse tôle d'alu soudée,
tu prépares les pièces (sciage, ajustage, perçage) et tu fait souder en peu de temps,
une anodisation électrique ou un laquage époxy peut être faite en finition...

17 fév. 201217 fév. 2012
-1

merci bil56,
en gros, comme j'imagine la pièce, une grosse plaque, et un cerclage bien épais, que je met en forme et que je fais souder.
pour les prises pour les poulies de pied de mat, des rectangles (parallélépipèdes) percés c'est bon?

Par contre, je n'ai aucune idée d'ou je peux faire anodiser la pièce.
si je laque epoxy, pas besoin d'anodisation?

laurent

17 fév. 2012
0

je rajoute, un cerclage pas complet, ou avec des trous histoire que l'eau ne stagne pas dans le sabot.

17 fév. 2012
0

exact, juste des pions de centrage.

pour l'anodisation ou le laquage (pas obligatoires) voir dans ta région chez des pros de ces techniques,
il y a aussi des recettes sur internet pour anodiser "maison"

17 fév. 2012
0

pions de centrage?
pour l'anodisation, je préfèrerais laisser ça a un pro que de le faire dans ma cuisine, et de devoir refaire la pièce dans 5 ans....

17 fév. 2012
-1

J'ai refait mon pied de mat avec des plaques de nylon de 1cm ( de mémoire)d´épaisseur; 1 plaque pour la base, une autre en cerclage et deux autres á l'intérieur, le tout boulonné ensemble et sur le pont. Ça résiste très bien á la compression et c'est facile á découper á la scie sauteuse.
Pas de problème depuis une dizaine d'année.
Si l'idée peut être utile á quelqu'un...

18 fév. 2012
0

effectivement, l'idée est intéressante, pas besoin de l'intervention d'un pro.
ou puis je trouver du nylon tel que celui que tu as utilisé?
Pour sagitaire, quel budget pour la refonte du pied de mat par ton pro?

merci à tous

laurent

18 fév. 2012
0

Je me souviens d'un pied de mât dans cet état à cause d'un affaissement de la strat dessous. J'ai continuer à naviguer sans souci ainsi haubans bien réglés et une surveillance attentive.....

18 fév. 2012
0

se méfier du nylon qd même, il y a du poinçonnement par le mât, et les plastiques n'aiment pas ça, surtout ds la durée où ils deviennent cassant
mieux vaut aller voir un pro de la mécanique alu, en général ils sont sympa pour dépanner, ça coûte un peu en heure de travail (vive la tva sociale... :jelaferme: ) mais bon il faut ce qu'il faut, il y a eu un fil déjà (pas l'@) et le gars a fait faire un pied de mât pas trop cher; tu peux demander un dégrossis (tailler de l'alu de 5cm épais, pas fastoche à la lime) et terminer/ajuster percer les trous toi même; pour l'anodisation, voir une société de traitement de surface y connaissent ça par coeur
ça me semble assez urgent leo, le pire de la corrosion n'est pas visible, si tu navigues cool ça va, mais qd ça va forcir, faudra serrer les fesses :reflechi:
à+
JL.C

18 fév. 2012
0

bon, bon, on va serrer les fesses, et boire plus de bière au port quand ça forcira.
a priori la stratification dessous n'est pas affaissée, les structures en dessous (vu de l'intérieur sont nickel.
mais je suppose que la partie entre le sabot et l'épontille peut etre compréssée.
quelqu'un as t il une idée de la conception sous le sabot pour que la corrosion soit telle en dessous?

ça me paraît étonnant qu'ils aient posé une pièce en alu sur de l'inox...

18 fév. 2012
0

le bossage de pont doit être en massif de strat polyester, ou avec un insert en CP.
c'est bien la corrosion qui a ainsi soulevé et cassé ton sabot.

18 fév. 2012
0

Simbad, le nylon résiste remarquablement bien au poinçonnement et n'est pas cassant du tout. Quant á la durée j'en suis á 10 ans et il n'a pas bougé ni montré des signes de vieillissement au soleil. Pour un amateur ça me semble une bonne solution.
Il y a plus de risques de casse avec l'alu. Si j'y pense je monte une image demain.
A Leolyon, je ne peux pas te donner d'adresse en France car je réside en Espagne. C'est un pro de par chez moi qui m'avait suggéré le nylon. On peut l'acheter en plaques de différentes épaisseurs qu'ils coupent á la demande. Chez le même fournisseur il existe aussi le nylon sous forme de cylindre qu'ils débitent par tranche, idem pour le téflon, le delrin etc...
C'est un p...n de pied de mat tout inox qui m'avait bouffé la base du mat; j'ai raccourci et compensé par l'épaisseur de nylon. J'avais refait aussi le pont á cet endroit, affaissé car en pur sandwich balsa! J'ai remplacé le balsa á cet endroit par des couches de fibre, un bon centimètre.
Le petit mécano qui bosse pour une bière chez moi ça n'existe pas; quand on parle bateau c'est plutôt le tarif fort. (Je comprends, je ne bosse pas non plus pour un bière ou une clope.)

19 fév. 2012
0

J'ai eu exactement le même problème sur mon canote. Suppression d'une 'tranche' de mat, remplacement par une épaisseur équivalente de d'Ertalon (noir, le blanc serait plus sensible aux UV). Par précaution, j'ai mis une surface d'Ertalon un peu plus grande que la surface de pied de mat. C'était il y a 3 ans, ok à ce jour.
Pour faire un sabot, un fraiseur pourrait y creuser l'empreinte du mat, ça vaudrait tous les sabots alu !

18 fév. 2012
0

oui bil56, ça se voit nettement que le sabot a été soulevé, mais je m'interrgoe sur cette corrosion.
est ce possible sans pièce inox dessous?
je pensait que c'était due à une corrosion électrolytique.

19 fév. 2012
0

Pas électrolytique, c’est de la corrosion classique…
Le problème est principalement dû à l’accumulation des couches de corrosion sous le pied.
Pour faire simple ; L’alu se protége de lui-même de la corrosion, on dit qu’il se passive, en développant une fine couche d’alumine (comme le cuivre ou le bronze par le vert de gris). Par les frictions sous le pied de mat cette couche se dégrade et se reconstruit donc sans arrêt. Les résidus de la couche restent emprisonnés sous le pied de mat et petit à petit forme une épaisseur, qui en s’accumulant crée une pression sous le pied de mat, jusqu'à détruire les fixations ou enfoncer le pont si point faible si il y a…
Solution préventive : démontage et nettoyage régulier. Perso je teste un collage au Sika juste pour sa souplesse et son étanchéité et tenter d’empêcher la dégradation de la couche d’alumine, résultat à voir d’ici quelques années…
Réparation : refaire une pièce a l’identique, en aluminium massif de qualité marine, facile pour un atelier de mécanique générale, ou dans une matière moins sensible, ou pas du tout, à la corrosion…
D’origine certains pieds de mat sont en fonte d’alu, mais si les fontes d’alu sont économiques pour le chantier, elles ne le sont pas pour le propriétaire du bateau, car elles ne tiennent pas dans le temps…
C’est principalement la forme de la pièce et ces caractéristiques mécaniques nécessaires qui vont dicter sa capacité à être refaite dans une autre matière…
@+
Alain

19 fév. 2012
0

Après 30 années de service l’alu est corrodé. Démonter la pièce, elle servira de modèle pour faire un moule et couler une neuve en alu.

19 fév. 2012
0

si je peux vous donner un conseil, nous sommes au mois de février, pas vraiment la saison, alors profitez pour démater, démontez la pièce et faite réparer, vous pouvez toujours en faire fabriquer une en tole alu épaisse, si vous voulez la faire ressouder, cette pièce étant une pièce de fonderie, vous devrez, la chanfreiner, la préchauffer avant et pendant la soudure avant pour limiter le risque de déformation, puis la laisser refroidir tranquillement sans choc thermique.
attention au métal d'apport de la soudure.

19 fév. 2012
0

Dans quelle région est situé ton bateau ?
En fonction, j'ai peut être une solution à te proposer.
Cordialement

19 fév. 2012
0

Pour naviguer heureux, il faut naviguer confiant et détendu.
Qu'il y ait un risque avéré ou non moi à ta place je ferais remplacer cette pièce au plus vite, rien que pour profiter en toute quiétude des jolies brises.

20 fév. 2012
0

merci barbatruc pour l'explication, ça pousse à chercher autre chose que la fonte d'alu pour refaire la pièce.
pour boujaron, le bateau est actuellement à marseille.
Et enfin, on a beau être en février, j'adore naviguer l'hiver et suis très préssé de mettre à l'eau...
Après, faut faire ce qu'il faut quand il faut...

a marseille on m'a conseillé de voir avec la phocéenne, je ne connais pas.

merci pour toutes les réponses

laurent

20 fév. 2012
0

Dommage, cela ne le fera pas pas .... quasiment 1000 km de distance !!!
Bien difficile dans ces conditions.
Cordialement

20 fév. 201220 fév. 2012
0

La voilerie phocéenne certainement. www.voilerie-phoceenne.eu[...]eil.php
Je ne savais pas qu'il s'occupaient aussi de ce genre de chose... Bon à savoir... On a eu affaire à eux pour recouper notre GV. Je vais aller les voir pour mon blème de pied de mat (et oui, moi aussi !)

Ah mais voila donc enfin ton nouveau bateau ! C'est pas vraiment la même chose !! Ou est-il donc posé à Marseille ?

20 fév. 201220 fév. 2012
0

j'ai un pied de mat de First 305 quasi neuf, je peux te passer les dimensions aukazou, c'est surement plus petit, sait on jamais
sinon avec un pied de mat comme cela, je répare avant toute nav, belle corrosion, il est prêt à partir en morceaux ou poussières
de la négligence du proprio précédent quand même

:non:

20 fév. 2012
0

salut calou, le bateau est à pointe rouge.
effectivement, ça change de notre samourai, surtout en hauteur!
mais il nous permettra d'aller un peu plus loin, et longtemps.

Merci jean, je veux bien les dimensions au cas où, ainsi qu'une photo si tuas, que je me fasse une idée.

En définitive, je suis en train de changer d'avis sur la question, je crois que je vais réfrener un peu mon envie de naviguer, démater, et m'occuper de changer tout cela avant de mettre à l'eau.

C'est plus logique, et plus prudent, je naviguerais plus confiant apès.
Merci boujaron pour avoir proposé, tu pouvais refaire cette pièce?

Merci à tous pour toutes les infos, et conseils, qui m'ont permis de faire le bon choix.

je reste preneur de tous bon conseils/bon plans pour refaire ou faire refaire cette pièce.

Laurent

20 fév. 2012
0

je fais une photo et je mesure ce soir

20 fév. 2012
0

Ne t'inquiète pas Laurent; nous attendons tous que tu ais fini tous tes travaux et rénovations afin de venir prendre le pastaga à ton bord et admirer ton beau bateau !
J'espère que cette année nous pourrons nous voir.
Amitiés

20 fév. 2012
0

merci jean pour la photo et les mesures.

pour le pastaga, j'ai même des glaçons!!!
c'est une révolution!
cet été, on est en train de voir ce que l'on va faire, peut être l'italie, capraia, elbe, retour par le cap corse, selon le temps qu'on aura.
on devrais être sur l'eau tout le mois d'aout, et peut être un peu juillet, on va essayer.

J'ai contacté la phocéenne qui va venir voir le sabot et voir ce qu'ils peuvent faire.
j'attends des news.

je vous tiendrais informé de la suite.
et pour l'apéro, c'est quand vous voulez quand on y est. peut être ce week end (j'espère).

A bientôt alors, il devrais faire chaud ce week end, et les glaçons seront frais.

Laurent

20 fév. 201216 juin 2020
0

il faudrait un miracle certes
16,3 cms
par 10,8cms

20 fév. 201220 fév. 2012
0

il est un peu sale mais en très bon état

20 fév. 201220 fév. 2012
0

Salut jean ,merci beaucoup pour la mesure et la tof.
ça me paraît un peu petit, mais sait on jamais.

en tous cas grand merci pour l'effort.

j'attends les nouvelles du pro qui doit passer voir le sabot cette semaine, et j'espère bien pouvoir descendre démater ce week end. Sinon au plus tôt.

à ce propos, en observant bien le mat, il ne semble pas être vissé au sabot, mais juste posé dessus, ce doit être ça non?
au démâtage il va sortit tout seul?

mon précédent voilier n'était pas foutu comme ça.

Laurent

21 fév. 2012
0

oui normalement c est posé

21 fév. 2012
0

Dans le catalogue de Soromap
www.soromap.com[...]
on trouve la référence du mat du Gibsea 33 et de l'emplanture de mat correspondante. Il y a les dimensions nécessaires pour vérifier que c'est bien le mat en place.

21 fév. 2012
0

merci michel,
je leur ai laissé un mail, même si le gibsea qu'ils ont en réf est le récent, construit par dufour.
le mien est de 1979.
Mais je vais voir le prix de la pièce, et son adaptabilité ; j'ai l'impression que sur leur système d'embase, les cales sont réglables.

Laurent

19 mar. 201219 mar. 2012
0

Salut à tous,
suite de l'histoire :
comme ça va être compliqué de démâter où je suis actuellement, je le ferai de port st louis du rhone où je vais amener le bateau.
je serais en passager au port municipal.
je connais bien navy service pour y avoir été deux ans au sec, mais connaissez vous un meilleur plan pour démater/remater?
on doit être autour des 100€ chez navy, et au cap d'agde hors saison, j'avais payé dans les 40€, alors peut être y a t il un endroit moins cher que navy.

j'avais entendu parler d'une asso qui faisait ça dans le port, elle existe toujours?

Et une dernière question, connaissez vous un bon soudeur qui pourrait me souder cette pièce?

je vais aller voir serge de seatex, qui doit bien savoir, mais si vous avez une connaissance, je veux bien des infos.

Laurent

19 mar. 201219 mar. 2012
0

Regardes avec une entreprise qui fait de la mécanique poids lourd, ou de la transformation automobiles (bennes, cellules frigo, etc...) ils sont souvent équipés pour souder la fonte d'alu. J'ai fait souder un pied de chandelier par une connaissance de mon mécano qui bossait au garage des Transports Publics à l'entretien des bus.

19 mar. 2012
0

J'ai téléphoné à Navy Service justement samedi (je dois également démâter pour refaire le gréement et mon pied de mât) et le tarif est assez violent ! 100€ la demie-heure 50€ par demie-heure supplémentaire !
Il se peut d'ailleurs que cela se passe sur Marseille mais rien est fait, et je suis en attente d'infos sûres.

19 mar. 2012
0

Salut Laurent.
J'ai eu le même travail a faire sur mon first 25.
Le support de pied de mât était cassé en 3 morceaux lorsque je l'ai acheté, et les anciens propriétaires naviguaient comme ça...
J'ai dématé avec les drisses des 2 voiliers de chaque côté de mon bateau, fait refaire un support en alu par un ferronnier, qui a du venir reprendre les cotes sur le mât, tellement le modèle était abîmé...
Il a soudé des plaques alu, pas de fonte alu.
J'ai dû couper 5mm de mât corrodé, et j'ai remonté le tout et rematé via le systeme de drisses.
Coût total du dématage / matage : 0€
Pour la piece, c'est un membre du club de voile qui s'en est occupé, donc ça ne m'a rien couté, mais je pense que ça aurait tourné autour d'une centaine d'euros.
Je te posterai des photos si tu veux.
Loïc

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (39)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021