SABLAGE COQUE ACIER

pour un sablage à blanc d'une coque acier , une pression de 8 bars est-elle suffisante?
vu les tarifs en location du materiel, ne vaut-il pas mieux investir dans du matos de gde surface?
(compresseur, pistolet à sable,pistolet soufleur,pistolet à peinture)

L'équipage
09 oct. 2007
09 oct. 2007
0

Tout comme pour les "karchers",
il n'y a pas que la pression qui importe, mais surtout le débit !

Le compresseur du pro, c'est souvent une centaine de CV, celui du bricomachin 1,5 CV pour les "gros"... ce qui permet une buse de sablage de 3 mm, ce qui prendra un peu plus de temps que la buse de 8 ou 10 mm du pro ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

09 oct. 2007
0

buse de 8
et une buse de 8, je peut pas la monter sur un compresseur de 2.5cv?

09 oct. 2007
0

kompressor
et avec 2 petits compresseurs en relai...?

09 oct. 2007
0

Faudrait demander
aux pros, mais amha il faudra faire de très longues pauses pour laisser remonter la pression...

[color=blue]_/)[/color]

09 oct. 2007
0

Ça va cramer...
J'ai un compresseur de 2,5 CV qui me sert surtout pour la peinture, et j'ai une mini sableuse avec une buse de 4 mm pour nettoyer des petits objets comme des démarreurs, alternateurs ou compresseurs avant peinture... ça va bien, mais il est complètement irréaliste d'espérer sabler un bateau avec ce matériel !

[color=blue]_/)[/color]

09 oct. 2007
0

juste pour info

Depuis quelques temps (1an environ) le sablage au sable est interdit dans la cadre de la legislation du travail compte tenu des pb de santé.

Donc maintenant les entreprises qui respectent la legislation le font à la haute pression avec de l'eau et tout compte fait c'est moins cher ,pas de sable et pas de nettoyage.

josé

09 oct. 2007
0

ACHHHHHHHHHH!
mais alors ça veut dire que tout va rouiller!
ça me plait pas beaucoup....

09 oct. 2007
0

Hum...
José, d'après mes sources le sablage n'est pas encore interdit en France, ce qui est interdit c'est l'usage de "sable", autrement dit la silice. On utilise toujours le corindon, c'est en tout cas ce qui se fait dans mon coin.

Les systèmes à eau sont en effet utilisés, mais là on est loin du karcher : je crois que ça travaille vers 2 ou 3000 bars, de quoi couper un bonhomme en deux !

[color=blue]_/)[/color]

09 oct. 200716 juin 2020
0

ouf!
ouf!

09 oct. 2007
0

je demanderais

d'abord un devis pour le sablage par un pro avant de louer du mateiel d'acheté du sable etc.

J'en ai fait l'experience dans un autre dommaine.j'avais loué une petite pelle mecanique j'en ai eu pour plus cher que de faire ma tranché par un pro avec sa machine.

josé

09 oct. 2007
0

Compte tenu
de mon inexpérience, j'ai fait appel à un pro qui est venu avec son énorme compresseur pour sabler coque et pont de mon voilier, 14 mètres et quille longue ça fait de la surface...

Le boulot sablage et peinture a duré une journée, je peignait pendant que le pro rechargait sa sableuse... ça m'avait coûté (en 87) environ 1500 euros, corindon et main d'oeuvre.

A comparer donc avec du matériel de location plus la matière et le temps passé... et la qualité de la prestation.

[color=blue]_/)[/color]

09 oct. 200716 juin 2020
0

du sable?
par la barbe de neptune! à ce prix là c'est du sablage ou du plaquage or !
ya sûrement plus économique,non?
quelles solutions pour les pauvres?
"je me lamente misérablement sur ma malheureuse coquille qui mérite bien un carénage complet pour ses 31 ans" sniff!!!!

09 oct. 2007
0

tu as sans doute

raison.

Je tiens cette info des mes anciens collegues ,ici en tout cas les pro n'utilisent plus le sable et sont passé à l'eau.

josé

09 oct. 2007
0

le materiel de sablage
alors, je suis mûr pour aller chez kiloutou....
ça doit pas être donné le matos de sablage en location....quelqu'un a fait l'experience?....howmuch???...

09 oct. 2007
0

jose de quand dates ta legislation car moi avoir bosse
dans une boite ou on sablait encore au sable et j en connais plein qui le font encore peut tu me donner plus de precision la dessus merci noel

09 oct. 200716 juin 2020
0

bigre!
à ce jour ça doit coûter au moins le double !

09 oct. 2007
0

J'oubliais un détail :
Comme un pro est... un pro, il consomme généralement trois fois moins de sable que l'amateur ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

10 oct. 2007
0

Et oui, c'est cher, le corindon
"Certaines variétés naturelles de corindon sont des PIERRES PRECIEUSES.
Le RUBIS et le SAPHIR sont les variétés de sesquioxyde d'aluminium les plus fréquemment utilisées en joaillerie. La variété émeri de cette pierre est une céramique très utilisée dans l'industrie, essentiellement comme abrasif en raison de sa dureté,"

....?

10 oct. 2007
0

Sablage...
Bonsoir Seadog,

J'ai sablé mon vieux cotre de 1948, en acier il y a ... longtemps.
J'avais loué pas trop cher un compresseur style travaux publiques avec tout le matos d'accessoire.Ne pas oublier d'avoir plusieurs "vitres" pour le "haume" (casque) car elle se sables aussi...
Il est d'usage de préférer un compresseur de minimum 40cv.
Le sable employé étais du "silice"
Tres important, galvaniser directement (le jour même) ce que tu as sablé. le lendemain c 'est déjà trop tard.L'oxydation est là, même si elle n'est pas visible.
De mémoire, j'ai employé environ 800kg de sable silice (quille longue de 9m).
C'est bien d'etre 2 pour ce job, un qui charge le sable dans l'entonnoir de la sableuse, l'autre qui sable.

Serge

PS: Pas mal ton boat, avec une belle peinture,les gens changerons d'avis (cf les autres posts)

10 oct. 2007
0

ouf, enfin !...
un avis positif. Et pas n'importe lequel, celui d'un pro.
ça fait plaisir pour mon pote Seadog, qui devait commencer à avoir les cojones sérieusement gonflées avec tout ce qu'il a pu lire.
danke et cheune, Serge

10 oct. 2007
0

merci pour ton appréciation,
mais il me semble qu'à ce jour l'emploi de silice pour le sablage est interdit(?)
sinon, je devrai pouvoir m'en tirer avec 1500kg de "sable"?
la galva à froid ,c'est bon ou pas?

10 oct. 2007
0

Salut Seadog,
Comme t'a l'air bien parti pour finaliser l'acquisition du bateau en question, j'ai suivi les autres fils et vu les photos, sans emettre de jugement sur l'esthetique ou les qualités marines du bateau. j'avais quand même envie de de faire part d'une reflexion sur l'aspect financier de l'opération.
On a coutume de dire que la valeur d'n bateau, à la louche, c'est :
1/4 la coque
1/4 le greement
1/4 le moteur
1/4 electronique, secu et accessoires.

Dans le cas de ce bateau : Il y 2 mats... dont sur le gréement on doit exploser le quart. Comme il doit etre lourd, le moteur il fait peut-etre un gros quart aussi, et si la coque c'est pareil à l'interieur qu'à l'exterieur, amenagement, etc.. elle, elle ne vaut peut-etre pas bien son quart.... Si en plus tu envisage un refit du pont... C'est un bateau qui partant d'une coque à 10000, va au final couter entre 40 et 60 K mini , probablement plus... Et si terminé sa navigue comme un sabot...

Est-ce que tu as regardé sur le marché de l'occas. en construction amateur ce qui existe pour un budget de 50/60 K

Bon je voudrais pas passer pour l'oiseau de mauvaise augure de service, mais c'étais juste pour partager ma reflexion. Enfin bon courage quand même.

10 oct. 2007
0

POUR 60 000 euros
il y a de bons composites resine polyester dans 11 metres (ni tupperware ni plastique, cela ne veut rien dire) qui navigueront tout de suite et bien mieux que ce bateau qui IMHO n'aurait jamais du etre construit en premier lieu

Il y a aussi un facteur souvent oublié, un bateau abandonne et en mauvais etat ne vaut pas x milliers d'euros mais zero ou moins de zero.

C'est d'ailleurs pour cela qu'il parait que de nombreux bateaux sont coulés volontairement par leurs proprietaires. Source article V et V en 2006 je crois entre autres

10 oct. 2007
0

pour un sablage
il faut au minimum 10 bar donc pour tes 8 tu est loin et le galva a froid ne vaut rien alors regarde bien ce q uont ta conseiller après fait ce que tu veut surtout néglige pas ton traitement de surface important surtout pour une coque acier après tu risquerait de le regretter .

13 oct. 2007
0

bien vu,
en fait on m'a pas conseillé mais je me posait des questions sur ces bombes de zinc,aprés en avoir vu sur le net. alors je laisse tomber pour la galva à froid. j'ai l'habitude ,au travail, de me servir des produits de marque "international" , mais je cherche quand même si je peux trouver "mieux" .

pour le sablage, pression de 10 bar mini et maximum combien?

11 oct. 2007
0

le prix d'un sablage
donner par un pro pour un bateau complet( extérieur) de 12M = 3900€

13 oct. 2007
0

oui,
merci pour l'info. j'imagine que c'était il y a peu de temps?
il semblerait qu'une grosse économie soit réalisable en louant le matos et en le faisant soi-même,non?

11 oct. 2007
0

Pour la galvanisation...
... j'avais employé du "MetaGrip" de chez "Meta".
J'en fut entièrement satisfait.

Serge

13 oct. 2007
0

ah bon?
metagrip ,c'est pas un antifouling?

13 oct. 2007
0

ah bon,
il me faudra un produit plus polyvalent avec plus de tolérance pour les changements de temperature.
j'ai demandé là où je suis et rien ne s'oppose à ce que je sable à la silice. c'est un avantage.
je pense employer du stellapox (primaire epoxy bicomposant) en 2 couches+2couches d'apprêt epoxy+2 impressions et 3 finitions.
est-ce bon?

13 oct. 200716 juin 2020
0

mdr
:mdr:

le message de rolle suivis de tilikum

si tu connais où on peut l'avoir en 20 litres

et rolle si t'aime pas le punch planteur tu dis !!!
:mdr:

:alavotre:

14 oct. 2007
0

bien vu,
le hasard fait parfois bien les choses. ma cie n'utilisait pas d'epoxy jusqu'à maintenant...
et on vient juste d'en recevoir sur un seul bateau...pour essayer...
ça me fait plaisir que la marine tire des leçons de la plaisance !
je vais voir ,je pense que ça doit être de l'"international" comme les peintures.
ceci dit,demande à ton fournisseur car nous, on arrive à toucher ça en différentes quantités dont des moques de 2.5 et 5l (pour les peintures,pour l'epoxy je sait pas encore car je l'ai pas encore vu...)

14 oct. 2007
0

il est vrai que !!
Jacky de boulal , n a laissé ce soin , a personne , comme la plupart du reste d ailleurs !!:bravo:

14 oct. 2007
0

question sablage
j'en ai un mauvais souvenit (c'était seulement des poutres et charpente chêne)
ayant loué un méga compresseur avec la sableuse et pris le sable que le gus de l'entreprise m'à gentiement ammené la veille
le ledemain je me suis retrouvé tout seul (les "copains" absents) pour manipuler le compresseue la sableuse, la fournir en sable (mi humide) graimper avec tout le bardat sur l'échelle et toutes le 1/2h redescendre pour découcher gicleur et recharger en sable et changer parfois le carreau du casque
pendant deux jours (je m'en souviendrais longtemp)

je vous la souhaite bonne longue et heureuse :-( :-(

14 oct. 2007
0

ah oui
c'est pour cela que j'insiste, ce n'est pas mon bateau (mais j'aime les bateaux), mais si je peut éviter à ce qu'ils "aillent dans le mur" je searait heureux

13 oct. 2007
0

Metagrip
c'est un zinc silicate qui s'applique à froid juste après sablage. En eau froide ça sert en effet d'antifouling "faible" : en Bretagne, un coup de karcher à marée basse tous les six mois, plus une couche fraîche une fois par an... génial !

En eaux chaudes ça ne fonctionne plus et il faut passer aux antifoulings classiques et là, on s'aperçoit que le zinc est une vraie m.... sur quoi rien n'adhère ! :-)

[color=blue]_/)[/color]

13 oct. 2007
0

qui est old nick ??
car :-(

13 oct. 2007
0

Je ne connais pas
ces produits, j'ai utilisé des peintures epoxy "cargo", bien moins chères que les versions "plaisance"... mais vendues uniquement en bidons de vingt litres ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

14 oct. 2007
0

sans vouloir
me meler ce qui ne ne regarde pas
le sablage sa3 (à blanc) est indispensable
parcontre, il faut du monde car il faut plusieurs tonnes de sable (env 6/7) (que l'on peut réemployer 2 à 3 fois) mais il il faut aussi protéger MMEDIATEMENT les surfaces.
si tu veut le faire toi-même, ne pas louer chez un bricolo (kiloutout ou autre), mais chez un pro de location de matos pro (compresseur, et sableuse avec masque adéquat et sable à acheter)
lit les recits de gens qui ont réalisé leur bateau en acier, j'en ai quelques liens internet, voir dernièrement "boulal"
si tu rate cette étape, tu gache tout le travail indispensable à la survie de l'acier de la coque
à ton service pour les liens ou autre

JJ.D

14 oct. 2007
0

pas tous
mais en fait, beaucoup l'on fait en collaboration avec des pros (celui qui tient le "manche"), ne faisant que les petites mains(si on veut !!, ou gros boulot quand même) car entretebir la sableuse, ramasser le sable, se préparer à la peinture etc.. etc..
et bin je ne voudrez faire ça tous les jour, je préférerer encore gratter une coque en bois

14 oct. 2007
0

C'est bien pour tout ça
qu'à l'époque j'avais loué le proprio du matériel [b]avec[/b] ses machines !

Ca peut paraître plus cher à première vue, mais le pro va bien plus vite et gaspille moins de sable... en faisant tout moi-même j'aurais sans doute passé trois fois plus de temps, gaspillé du sable et sans être sûr de la qualité du boulot...

[color=blue]_/)[/color]

14 oct. 2007
0

tu as parfaitement raison

Surtout ne pas perdre de vue que le sablage et la premiere couche de peinture immédiatement apres sont primordial.Si c'est mal fait il sera em.. à vie la coque rouillera ,et il y aura meulage puis rouille de nouveau etc...

Amha pour un bateau aussi grand il faut faire appel à un pro et lui donner un coup de main à deux autres personnes.

Pour la peinture s'est relativement simple .Il faut allé voir un fournisseur de peinture (Internationnal ou autre) et lui demander ce qui convient de faire.ne pas allé chez un ship mais chez un pro.de la peinture bateau.

josé

14 oct. 2007
0

rien à ajouter sur la technique du sablage
Je voudrais juste insister sur l’aspect humain et main d’œuvre.

Sabler un 14m intérieur-extérieur, je n’ose pas imaginer la facture du pro et je comprends que tu envisages de le faire toi-même.
Anecdote : deux entreprises de sablage sont venues voir notre chantier mais n’ont jamais donné suite à nos demandes de devis = travail de ouf surtout à l’intérieur + devis sans doute exorbitants qu’ils ont estimé que nous ne pourrions pas les moyens payer vu nos conditions de vie à même le chantier.

Je ne me souviens plus combien ça nous a coûté pour un 11m. Nous avons loué la sableuse chez un pro (loxam) acheté le sable qui va bien et l’entreprise qui nous hébergeait sur le chantier nous a prêté le compresseur et fourni gracieusement le fiul.

Mais cela reste le souvenir le plus désagréable de toute la construction = trois semaines hyper-éprouvantes pour Jacky, totalement seul pour ce travail. Les deux personnes qui s’étaient plus ou moins proposées de l’aider se sont finalement désistées et moi je n’étais pas disponible à ce moment là (nouveau job)

Tous ces congés en septembre y sont passées. Il a repris le boulot dans un état pas possible.
La sableuse, bien que fournie par un professionnel se bouchait tout le temps comme il à été dit plus haut = humidité du sable, chaleur dans la buse……. ?????

Pour l’extérieur, pas de problème mais c’est à l’intérieur que ça se complique. On n’y voit rien bien sûr tant la poussière de sable est dense, alors pour sabler les multiples recoins, c’est facile d’imaginer le tableau. Si en plus la buse se bouche sans arrêt, il faut enlever le scaphandre, sortir du bateau, remettre le truc en route, remonter dans le bateau, renfiler le scaphandre…..

Je me souviens plus du nombre de carreaux pour le casque que j’ai acheté à Leroy. Au début en plastique mais ils se rayent très vite et deviennent opaques. Alors, j’ai fait découper une plaque de verre en X petits carreaux qui restaient « visibles » plus longtemps.

Bref, je ne veux surtout pas de décourager, mais si tu entreprends de sabler ton bateau pour obtenir un résultat impec et fiable dans le temps, il faut absolument que tu loues et achètes du matériel de bonne qualité.

Mais encore plus que tu SOIS CERTAIN d’avoir 1 ou 2 potes extrêmement fiables pour t’assister dans cette « épreuve »
C’est ce qui nous manqué. Cependant, Jack n’a jamais regretté d’avoir fait son sablage lui-même parce qu’il est très maniaque, l’animal, et il voulait être sûr que ça soit nickel/chrome.

Une autre piste évoquée par Fred, voire sa contrib sur le topic « acier : rustol et primaires époxy » qui a utilisé du jotomastic87 de chez jotun pour éviter de sabler l’intérieur ???

Pour la primaire époxy nous avons utilisé pour la première couche de l’Intergard (conseillée pour un professionnel de la construction acier à Brest) et ensuite 4 couches d’Interprotect passées au pistolet en alternant les couches interprotect gris et blanc pour plus de visibilité. (gamme International)

Voilà, voilou…..

On t’envoie des wagons de courage et de motivation.

Chantal (Jacky se joint à moi mais il fort occupé dans son cablage de mât ce matin)

15 oct. 2007
0

souvenir, souvenir...
Bonjour Seadog,
Nous avons sablé un vulcain V il y a maintenant 7 ans ( oeuvres vives seulement),nous avions à l'époque demandé des devis à des pros ( régioon rochefort et la Rochelle), c'était monstrueusement cher!!
Pour faire du travail efficace et de qualité, il faut bien se préparer ( location matériel, achat sable, protections: combinaison, masque,casque anti-bruit et lunettes)et être assez nombreux afin de remettre en peinture le pus vite possible ce que tu as sablé, pour éviter le point de rosé et l'apparition d'oxidation (es-tu en intérieur ou ext?).
un qui charge la sableuse, et au moins deux personnes pour le sablage pour pouvoir se relayer, c'est fatiguant
Nous avons utilisé un système de peinture bi-composant époxy de chez Hempel, avec une entière satisfaction,nous avons 65 ans de recul, le bateau a été vendu l'année dernière et la peinture était toujours niquelle!!
pour ce qui est du zinc, nous avons vu plusieurs bateaux amis qui avaient été choupé à la fabrication ( à chaud ou à froid), il faut bien un jour refaire un sablage ( 20 ou 30 ans plus tard, les bateaux acier vivent vieux), il est alors tres difficile d'enlever tout le zinc et s'il reste des petits morceaux avec un nouveaux système de peinture,nous avons vu quelques coques avec de belles traces d'electrolyse, c'est difficile de savoir s'il y a une relation directe de cause à effet, mais les peintures récentes semblent assez efficaces.
pour plus de détails, je peux t'envoyer des infos directement... Bon courage, nous appréhendions aussi beaucoup, mais nous n'avons pas regretter de nous être lancé!!

17 oct. 2007
0

....autre chose aussi,
qu'en est-il des hublots et sabords? dois-je les masquer pour le sablage?

18 oct. 2007
0

au mieux les demonter
Sur ces bateaux acier, en fonction de la façon dont les hublots ont été montés à l'origine, il y a souvent eu des petites entrés d'eau, cela peut-être des points de rouille à ne pas laisser derrière soi.

17 oct. 2007
0

et bien oui il faut tous camoufler
ou fait fait sens mais tu verra par toi meme apres

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (103)

Le beau temps !

mars 2021