"sablage" coque acier

Bonjour à tous!
Etant nouveau sur le forum,je me présente.Ayant envie de voyages lointains je suis entrain de retaper un As de carreau (DI acier des années 80).Tout l'intérieur est à refaire,des peintures au rideaux...
Quelqu'un parmis vous a-t-il un jour "sabler" sa coque avec un karcher + kit de sablage?
Le principe parrait simple:Le nettoyeur HP classique 120 b + un tuyau additionel pour le sable.Sorte d'hydrogomeuse?

Merci de vos réponses

L'équipage
21 jan. 2011
21 jan. 2011
0

ouhla ....
sablage au K... , c'est sablage avec eau,
pas l'idéal pour l'acier ! ! !

il faut sabler à sec, par temps sec, et vite traiter derrière pour éviter la rouille qui revient très vite...

21 jan. 2011
0

c'est fou
et je dirai m^me criminel faire croire à quelqu'un qui va ce donner tant de mal que l'on peut avoir de bon resultat en peignant sur de la fleur de rouille .

un conseil si je puis me permettre ,va voir de vrais pros ,pas des barbouilleurs.

Peinture sur rouille c'est de la PUB ...rien d'autre

josé

22 jan. 2011
0

Heriona

je ne comprends pas ce que tu veux dire

josé

22 jan. 2011
0

surement pas
..ça c'était les "bouénous" on 70 il y avait dejà des toles prepeinte (ce que semble ignoré 40 ans apres la plaisance).

Mais oui parfois on recuperait des toles dites noire et dans les chantiers digne de ce nom on commençait a sablé la tole puis à la peindre avant de la travailler et ensuite on "balayait" au sablage les soudures ...

22 jan. 2011
0

et puis Heriona
en 70 les armateurs n'étaient pae aussi regardant avec la qualité des peintures ce qu'ils demandaient "trop fort n'a jamais manqué" ..

mais ensuite ça c'est bien gaté et ils sont devenu plus exigeant obligeant à amelioré les peinture ..

Par exemple ,je suis certain que à l'interieur du bateau de notre ami les soudures sont discontinues avec autant de niches de rouille entre les raidisseurs et la tole de bordé, tu ne verras plus ça dans les gros bateaux .Tous les fonds ,les locaux humides '(m^me au 4eme ponts) c'est de la soudures continues partout

22 jan. 2011
0

norme
cette norme BV et autre est la norme concernant la resistance ,la solidité ,pour la rouille ils s'en foutent c'est le probleme du chantier pas de la certification de la construction.Si l'on decide de faire du continu au lieu et place du discontinu ils ne vont pas etre contre

23 jan. 2011
0

s'il y a deformations

c'est que l'on ne sait pas faire ..et s'il y a rouille Sur les lisses c'est que l'on n'a pas aussi fait des anguillers .

c'est pas une question d ecalcul c'est une question de lutte contre la rouille ...si c'est bien fait on calcul la soudure en continu c'est a dire que le cordon sera moins gros (2.5 au lieu de 3.15) maintenant il faut un soudeur qui sache soudé .

oui je suis complement d'accord avec toi la rouille c'est une question de traitement et la soudure en ait une comme les tole prepeinte ou arrondir tous les cans de toles etc.. comme mesurer l'épaisseur des couches ,passer des couches de couleur differente etc..

24 jan. 2011
0

oui sache souder
car pour souder les lisses entre autre en continu deux faces il faut savoir souder "au plafond" et ça c'est pas à porter de tout le monde

23 jan. 2011
0

et bé non !
c'est de la soudure en continu.
au semi-auto, que ce soit fil plein ou fil fourré.
étant soudeur dans la construction et réparation navale, je me permet d'intervenir, surtout que la dernière vérif de véritas date de vendredi !!!

ou alors, c'est que notre chantier est à coté de la plaque, ce dont je doute lol !!!

24 jan. 2011
0

Hello Jacky
Comment va Boulal et son équipage?

21 jan. 2011
0

Sablage avec eau
Je pense faire un traitement avec les peintures pro type J.t.n,faites pour peindre sur la fleur/flore de rouille.D'après les peintres pro de mon coin il n'y a pas souci avec ses peintures.
Ma question est plus portée sur l'efficacité du kar...+kit sablage??? si quelqu'un l'a déja utilisé et avec quel résultats

Merci pour ce lien très interessant.

22 jan. 2011
0

josé
on revient en arrière ou tous les bateaux était peint ainsi tu doit en souvenir .

22 jan. 2011
0

tu te rappel pas
dans le temps il était peint ainsi quand il passait un temps fou a les sablé les bateau dans les année 70 .demande a ton collègue peintre il te le dira .
la flor de rouille servait accroche a la peinture .
la chose qui me déplait de sablé a l eau ces le fait de l eau en extérieur ok mais en intérieur l eau doit rester dans les recoin et la bonjour .

22 jan. 2011
0

C'et sur
Toutes coques acier des années 70 aujourd'hui percée ou pourri de chez pourri le sont parce que les constructeurs ont économisés sur la peinture.
Je ne comprends pas les constructeurs qui aujourd'hui veulent s'appliquer à réinventer ce qui est prouvé. Pour l'acier, avec la garantie de la durée dans le temps, seulement deux solutions: -tôles pré peintes, mais attentions aux nombreuses reprises...
-Sablés et schoupés ou protection par système anti corrosion performant pour moi le métagrip est toujours au-dessus du reste.
La troisième chose est l'isolation, qui est capitale pour éviter la condensation.
Dans tous les cas, c'est cher!
Les autres solutions n'ont en tout cas aucun recul d'expérience...

22 jan. 2011
0

Pour les lisses
La norme est toujours le chenillage(véritas et autres)et non la soudure continu...

23 jan. 2011
0

Oui José
Mais je peux te dire que le soudage continu des lisses est une erreur. Il martyrise le métal par des chauffes excessives avec les déformations qui vont avec.D'une façon général, il n'est jamais utile d'aller au-delà de ce qui à été calculé et éprouvé. Les coques acier modernes sont bien au dessous de tout le reste question solidité.
Je viens de réparer une coque dont les lisses étaient soudées en continu. Cela n'a pas empêché les tôles d'êtres "découpées" par la rouille le long de celles-ci!
Pour la rouille c'est essentiellement une question de qualité du traitement au départ... ;-)

23 jan. 2011
0

mort de rire
"maintenant, il faut un soudeur qui sache souder"

:-D :-D :mdr: :-D :-D

24 jan. 2011
0

Avec les roues
Ca va tout seul!

22 mar. 2011
0

2,5 ,3,15
on soude encore à la baguette ?

23 jan. 2011
0

Alors
Tout les chantiers construisant nos coques métalliques sont à coté de la plaque et hors normes. Je confirme! Bizarre non?
Maintenant de quel coques parles-tu?

24 jan. 2011
0

toujours pas de réponse
de quel chantier et de quelle coque parles-tu?

22 mar. 2011
0

Peinture sur rouille ......
Bonjour
Effectivement dans les années 70 on peignait sur de la fleur de rouille....et les armateurs etaient tres pointilleux sur ce point .
Les cahiers des charges precisaient la qualite de "fleur de rouille" et les chantiers ,dont le mien,allaient jusqu'à arroser les toles "propres" pour avoir cette famause "fleur de rouille" sur laquelle on passsait du minium, du vrai, pour accroche ,au pinceau, avec passes croisées toujours suivant le cahier des charges .
Mais les temps ont changés et les peintures aussi.
C'est pourquoi laissons les solutions à leur temps quand nous pouvons avoir mieus,car les "anciens" auraient pu avoir nos systemes de peinture, avec leurs performances,ils ne se seraient pas genés pour laisser tomber leurs vieilles methodes ....Apres il y a le cout ...le retour sur investissement.....mais ceci est une autre histoire...

21 jan. 2011
0

as de carreau
Le site très interessant est en grande partie consacré à l'as de carreau
(sterne III). Bonne lecture.

21 jan. 2011
0

Je rejoint
Les autres pour dire.....pas d'eau sur l'acier nu.

l'oxydation du fer provient du contact de celui ci avec l'humidité.

Il n'est pas réalisable de faire un bon sablage avec des outils "domestique".
Il faut un vrai compresseur de chantier pour avoir 5 à 6 bars en permanence.

Sabler l'intérieur d'un bateau est proche d'un de tes pires cauchemar....à voir si cela en vaut vraiment la peine?

Il y a pas mal d'autre solution moins éprouvantes pour des retouches ou des traitement complet...le but étant de supprimer tout contact avec l'air.

Si tu veux vraiment sabler l'intérieur, un conseil, fait le faire par un pro. Tu gagneras du temps, de l'argent et ce sera bien fait.
Cela sous entend aussi...bateau au sec, sous un abri si possible et pas avant mai ou juin pour avoir un temps assez sec.

Pour ce qui est des peintures sur la fleur de rouille...c'est effectivement utilisé sur les gros bateaux de commerce. Mais le moins possible.Si la rouille se décroche, la peinture part avec...

Jean mar'

21 jan. 2011
0

peinture ..

"peinture sur merde = propreté" dit-on dans le bâtiment !!

ne tombe pas dans ce piège .... ;-)

21 jan. 2011
0

voir cet interessant retour d' experience
sur le fil ci-joint

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

21 jan. 2011
0

Borné me direz vous...
Sur le slipway du port ou je travaille une societé de peinture utilise très frequement ce procédé (très haute pression 800 bars à l'eau) et applique ce traitement jot..
Evidement je n'aurait pas les 800 b mais je me dit que si je peut avoir comme eut une fleur de rouille et que j'utilise la meme peinture (je compte la prendre chez eut) il n'y a pas de raison que le traitement ne soit pas correct.
Les armateurs de la region font appliqué ce type traitement pendant leurs arret technique.
Je suis borné mais j'ai tout les jours sous les yeux des peintres de marine (SAEN pour ceux qui connaissent)qui peignent sur de la fleur de rouille alors je me dit qu'avec les memes produits je peut eviter le sablage traditinnel qui semble etre un travail très éprouvant.

Je n'ai bien sur pas votre experience et vous remerci de vos mises en garde.

Si quelqu'un à entendu parler de "décapage" correct avec Karch..+kit de sablage....?

J'ai la tete dure mais pas au point d'etre bete donc sans retour positif je repenserais a tout ca et me tournerais surement vers des pro du sablage à sec

Merci et au plaisir de vous lire sur ce forum tres enrichissant.

24 jan. 2011
0

Ben José
"je ne parle pas de la plaisance ou là on fait n'importe quoi et ensuite on sable on crate, on meule durant toute la vie du bateau"
Tu vas toujours très vite dans tes affirmations...
C'était le cas dans les années 70, plus maintenant ;-)

23 jan. 2011
0

pas pré peintes
mais zinguées !!! du moins pour le chantier du port dont parle Damien (que je salue au passage)

23 mar. 2011
0

toles pre peintes
Bonjour

les toles pre peintes sont des toles normales qui passent sur un tapis de rouleaux en 3 etapes
brossage grossier sur les 2 faces et puis etape sablage et ensuite peinture des deux cotes avec une peinture sechant rapidement enfin soufflage pour secher et apres 5 minutes mi=se en stock

Amicalement

22 jan. 2011
0

t'est pas borné et je te donne
raison, on peint sur la fleur de rouille ;-)meme ici, pilone haute tension, charpente metalique et j'en passe.

22 jan. 2011
0

d'accord Damier

je connais aussi ce procedé ils le font maintenant ici aussi car la silice du sablage est maintenant interdite alors ils sont passé à l'eau .

Mais ,mais demande à un fabriquant de peinture quel qu'il soit (Inter.Jotun etc ) s'il continue comme par le passé à garantir sa peinture sur plusieurs années ...Ceux qui te disent que ça marche ce sont les applicateurs pas les fournisseurs .

Lorsque l'on peint un bateau en acier (un gros) le fournisseur garantie sa peinture et est present sur le chantier ,il a pour mission de controler la bonne application (t°,hydro,etat de surface,épaisseur (en microns) nombre de couches etc..et il fait un papier avec les reserves ou non ...

On peut peinture sur de la fleur de rouille , mais tu ne verras jamais ,jamais celà en MARINE ,jamais dans un milieu salin serieux je ne parle pas de la plaisance ou là on fait n'importe quoi et ensuite on sable on crate, on meule durant toute la vie du bateau ...

josé

24 jan. 2011
0

tu as sans doute raison mimivivi

Mais on peut dejà constater que l'on voit de moins en moins de bateaux acier neuf .Sans doute parce que constructeurs amateurs deviennent de plus en plus rare .

Et c'est bien evidement une deformation ou obsession professionnel mais je voie des choses lorsque j'en visite qui me laisse pentoie ..

Voici deux ans j'ai vu un bateau alu au salon d'un chantier tres reputé avec une erreur de structure impensable je n'ai pu me retenir d'allé "engueulé" gentiment le responsable du stand , ma femme était rouge de honte ...enfin on ne se refait pas :-(

josé

22 jan. 2011
0

j'ai relu

Regarde bien Damier ce que peingnent les peintres marines se sont quelques soudures ,quelque travaux ,un peu de rouille mais tout ses navires sont fait avec des toles "Prepeinte" en usine ce ne sont pas de toles sablées ,ces bateaux ont été fabriqué avec des toles prepeinte et ça je puis te garantir que ça tien jusqu'au bout du bateau ..

Lorsqu'il y a reparation de bateaux on peint au mieux mais là il n'y a aucune garantie ça tient ou ça ne tient pas ...

Pour ma part je fairai: compresseur à air , un peut de sablage et aussitot peinture ,, un peut de sablage et peinture ...etc

et ça tiendra ce que ça tiendra..

24 jan. 2011
0

grise
les toles grises ne veulent pas dire zingué , c'est de la peinture "carbozingue" peinture au zinc

22 jan. 2011
0

bon serieux
ne te prend pas la tête avec ton petit karcher car tu va passer un temps fou pour un travail inéfficace .loue un compresseur et une petite sableuse tu aura un meilleur boulot .
2 solution offre a toi après .
1) soit que tu desable a mesure et peint
2) soit tu loue au mini 2 air sec ce qui te permet de garder ton sablage pendant 15j a 3 semaine sans qui vire .
ces la deuxième méthode qui est utiliser sur des gros navire , de type paquebot cargos frégate et j en passe .
si tu veut plus infos envoie moi un mp au sujet des air sec .
cordialement noël .

22 jan. 2011
0

Grain de sel...
Je serais tenté de dire que tout dépend du prix du bateau et de la longévité attendue du travail effectué. Evidemment si celà doit durer 2 ans on peut faire n'importe quoi, 20 ans, il va falloir respecter quelques règles...

Les chantiers sérieux parlent de "système de peinture" parce qu'après sablage (les tôles pré-peintes sont peu utilisées en plaisance) et non hydrogommage, il faut, en respectant les conditions temporelles et environnementales un minimum de 5 couches d'epoxy et de 2 d'anti-fouling et si possible du même fabricant pour éviter certains désagréments.

La moindre piqûre entrainera le décollement de la peinture à court terme, même si elle ne se voit pas initialement. C'est toute la difficulté...

En grand plaisance le chantier peinture est toujours suivi par des sociétés de contrôle parce qu'il engage directement la longévité du bateau.

24 jan. 201116 juin 2020
0

Question de base
Sabler à l'eau = humidité dans des endroits qu'on n'imaginait mème pas exister avant que la trace de rouille nous y méne 6 mois plus tard.
Par expèrience; la miène ....
Procédé META aprés sablage a sec 4 couches fine + 2 pour antifouling Mon bateau à 36 ans, et pas de traces de rouille sous la flotaison
Interrieur, peinture d'origine encore en bon état.
Sur le pont peinture du propriétaire qui à modifié le plan de pont. 5 couches international, tous les 5 ans ca s'est du rentable
j'ai fait pareil il y a 4 ans, retouche il y a 2 ans,
Cette année je sable le pont et 5 couches de méta et 2 de finitions je discute plus, ca coute trop cher de faire et défaire....
META facile a mettre en oeuvre. un voisin a fait pareil et pour des raisons financières n'à passé que 2 couches de base: mais n'à passé qu'une couche de peinture de finition . Ca fait 8 ans, et seulement quelques traces. il vas refaire un traitement melangé à l'antidérapant pour recouvrir. c'est pas trés net mais ce sera propre ....

24 jan. 201116 juin 2020
0

En parlant de militaire...
Voici une photo du traitement appliqué sur batiment de la marine national.
Toute la coque est decapée à l'eau (800b)puis il laissent sécher et peigne la coque comme elle est sur la photo.
C'est un des éléments qui me faisait penser que cela pouvait s'appliquer à la plaisance et je me disait:Pourquoi pas si ca marche pour les gros.

25 jan. 2011
0

je ne veut pas reinventer
simplement je me dit qu'avec les peintures d'aujourd'hui on peut se permetre d'autres mises en oeuvres.Il me semble que les choses ont évoluées depuis la grande époque de la construction amateur et que le matériel pro est accessible et sa tenue prouvée.

N'empeche que j'envisage un sablage classique.

25 jan. 2011
0

oh ça peut aussi
evolué ,regarde l'hydrogrammage c'est pas mal .

25 jan. 2011
0

pour moi non..
l'idéal c'est la carene acier le pont et le roof en alu .

tu gagnes de l'argent
,tu gagnes du poids dans les hauts et biensur sur l'ensemble du bateau ,donc si tu gagnes du poids dans les hauts tu gagnes aussi du poids sur le lest ..le poids c'est des chevaux en plus c'est de la voilure en plus c'est de l'accastillage plus costaud plus cher...etc...

et ça ne rouille pas ..et ç'est bien plus facile à travailler que l'inox .

josé

25 jan. 2011
0

non non

si l'on sait travailler l'inox on sait d'autant mieux travaillé l'alu ,c'est plus facile à couper à formé à soudé .

pour ce qui est du pourri de l'alu alors là ce n'est surement pas de l'alu qualité marine car lui ne pourri pas il peut tres rarement sur des bateaux ou l'installation électrique est mal faite avoir des probleme d'électrolyse qui se regle facilement et qui sont tout de suite decelé .

Pour ce qui du poids ,pour faire vite à resistance égale avec de l'alu tu divise le poids acier par deux .Je dis bien a resistance égale mais comme avec l'acier on est en construction amateur bien trop fort pour des raisons de mise en oeuvre tu peux bien diviser par 3.

D'ailleurs les grands chantier sont pas fou une multitude de leurs bateaux ont les superstructure en alu ..chalutier, paquebot,NGV ...

josé

25 jan. 2011
0

c'est comme tout
si les choses ne sont pas bien faite ou si on veut faire des économies pour X raison et bien avec le temps ça se degrade ..par contre un bateaux en AG4 MC soudé à l'abri de l'air avec du fil qui va avec et bien isolé électriquement c'est éternel.
mais il est bien certain que si le bateau est en AG4 tout court et bien ça dure ce que ça dure ..

25 jan. 2011
0

mimivivi tu peux citer les pays ou on continue à construire des
bataux de voyage en acier ?
;-)

25 jan. 2011
0

ok, combien par an, je parle de voiliers hauturiers seulement
?

25 jan. 2011
0

Etats Unis jamais vu
j'y ai habité et navigué 9 ans sur les 2 cotes et sur les grands lacs
vous vous faites un film, les gars la

allez voir la liste des participants à la BAJA HA HA un grand rally san diego mexique qui est composé de bateaux de voyage dont un grand nombre part autour du monde

sur 400 bateaux il peut y avoir un acier et pas tous les ans !

25 jan. 2011
0

ok je sors j'ai juste réagi car je crois que c'est une construction
qui ne se fait plus guere, en tout cas pas aux etats unis, la je suis formel
Il y a de tres belles unités en acier et les atlantis 430 sont de tres beaux bateaux

24 jan. 2011
0

Re sablage
Bon ok pour un sablage,je commence à l'envisager...
Je m'étais renseigner à ce sujet et d'après certains il est mieux de faire un grenaillage.
En effet les billes s'useraient moins que le sable et qu'on peut les réutiliser plus longtemps que du sable.
Pour l'air sec ca a l'air pas mal si ca peut eviter de travailler "à la course" et donc moins bien...que du plus?
Quelles sont vos expériences et retours sur l'air sec?

Ps: je vous mettrai une photo si j'y arrive de la peinture sur rouille pratiquée ici...

24 jan. 2011
0

anti dérapant
Au fait si vous aimez le gris militaire, vous pouvez directement mélanger des grains de silice avec la peinture méta pour étaler au rouleau. anti dérapant garanti.

24 jan. 2011
0

Ce que tu propose
C'est ce qui à tué l'acier pour la construction des voiliers de voyage (pas partout, qu'en france heureusement!).
Nous avons aujourd'hui l'expérience et le recul nécessaire, alors pourquoi vouloir réinventer ce que l'on sait déjà!

25 jan. 2011
0

heureusement
que les choses évoluent seulement seulement dans quel sens va cette évolution .l'evolution est-elle plus de qualité? moins cher? plus de durabilité? etc...

et dans ton cas sablage à l'eau à l'interieur du bateau ,il va te falloir vider cette eau ,aérer, secher ..ça risque de poser pas mal de probleme

25 jan. 2011
0

il me semble
que pour nous, le meilleur produit est celui qui à fait ses preuves!

25 jan. 2011
0

D'accord avec toi
Il ne faut pas refuser la modernité. il faut simplement comprendre que dans la tête des constructeurs amateurs d'aujourd'hui, et en ce qui concerne l'acier, cela prend du temps à faire son chemin. Nous ne serons jamais des pros, même si nous pouvons faire très très bien. Nous avons besoins de sécurité et nous ne pouvons pas forcément envisager des solutions que nous n'avons pas bien assimilés pour diverses raisons.
Par exemple, en ce qui me concerne je vais finir ma coque cet année, et donc la sabler et la peindre vers aout/septembre, et bien je reste sur ce que je sais, par (mon) expérience, sur. Système anticorrosion métagrip avec sablage SA3 en respectant bien les règles. C'est cher, mais encore une fois, ça marche et il y à suffisamment de retour d'expérience. Je ne me vois pas partir sur un système Récent, même s'il parait plus performant et moins cher!
À refaire, je prendrai peut-être des tôles prépeintes, mais bon...C'est fait !
Garder l'acier que pour la carène, et faire tout les reste en inox, me parait être la solution idéale
:-p

25 jan. 2011
0

Plus facile à travailler?
Tout dépend de ton niveau de compétence José. Question poids, T'es gagnant également avec l'inox. 130kg en ce qui me concerne puisque tôles en 2.5 au lieu de 3.
Mon premier bateau (rêve d'Antilles construit à la grande époque)avait beaucoup d'inox sur le pont. Ça ne bouge pas.
J'ai vu beaucoup de bateaux alu aussi pourri que certaines coques acier et sur lesquelles il fallait changer des bordés entiers. Idem pour le pont...

25 jan. 2011
0

ici,
puit de derive toles prepeintes,sablage total SA3
par petites surfaces et primaire tout de suite...
mais chacun fait comme il veut...

25 jan. 2011
0

AG4
La nuance des alliage allu des années 80. Ces bateaux n'ont pas tous bien vieilli...
J'ai vu également un bateau coque acier/ pont allu avec un sérieux problème au niveau du profil de raccordement...

25 jan. 2011
0

AG4 MC
Je crois.
De toute façon, tu as raison dans la mesure il n'y à pas de mauvais matériaux pour un bateau. Quand les problèmes arrivent c'est qu'il y à eu une mauvaise mise en œuvre.

22 mar. 2011
0

Je confirme
à resistance egale pour notre coque nous avons presque economiser 50% de poids (enfin presque 11,5 t au lieu de 20,5 t)
Pour ce qui est du "sablage" tres haute pression à l'eau (exclusivement à l'eau)cela existe depuis tres longtemps tous les chantiers (importants) d'asie l'utilisaient deja il y a 20 ans ,une marque de peinture etait venus nous faire sa pub pour les chantiers de Haï Phong ,mais precision il y a un aditif dans l'eau qui permetait de "patienter jusqu'a la peinture (dés sechage) sans formation de fleur de rouille.
Pour ma part l'utilisation de t^le prepeinte diminue la corvé du sablage mais ne la supprime pas car apres toutes les soudures (voir des chauffe)il est necessaire de ressabler convenablement une grande partie .
Pour le zinc silicaté phase aqueuse (metagrip)son probleme reste la qualité d"adherence des couche suivantes ,même apres passivation et le primaire buthyral polyvinilique (metadhere).

25 jan. 2011
0

Bon, bon, je suis pas mimivi, mais ...
Voici deux, trois ans, notre voisin, un anglais qui avait travaillé toute sa vie "overseas" sur des gros chantiers genre aéroport de Mahé, Dubaï, etc ... à pris sa retraite ...
Tu imagine ce genre d'énergumène à la retraite ! Trois mois plus tard, un chantier naval indien qu'il avait fait travailler sur son dernier chantier l'appelle au secours pour mettre en route une énorme machine, genre plateforme offshore, qu'ils venaient de racheter d'occasion à sa compagnie ! Evidemment, il a sauté sur l'occasion, et le voilà reparti par monts et par vaux, en Inde, retravailler sur ses chères grosses machines !
Et quelques temps plus tard, je reçois un mail, genre : " Tiens, j'ai remarqué qu'il restait quelques tôles sous un hangar, et, peut-être, je vais demander un plan, genre Van de Stadt, pas trop grand, 10, 11 m, pas plus ... " Le résultat, c'est deux ans et demi plus tard, la mise à l'eau d'un très joli bateau, "Suryani" un très joli dessin ultra classique, pointu de l'avant, comme on les aimes, intérieur tout en teck (Ben, oui, là bas, il à acheté une bille, tout simplement ...) Partant pour naviguer, à un prix ... Et en plus, comme il devait s'ennuyer un peu, il a aussi construit une vedette ! Il y a des gens comme ça ...
Pour rester dans le sujet, le bateau à été fait en tôles pré-peintes, et tous les aménagements intérieurs se démontent avec un tournevis ... A bientôt.

25 jan. 2011
0

bateaux en acier ...
en europe, les hollandais en sont les champions: voiliers, trawlers, pénichettes

25 jan. 2011
0

écoute
Je ne comprends pas la question. Je connais ces deux pays et peu dire qu'en France, nous sommes une exception à vouloir des bateaux de voyages légers qui ressemblent à des voiliers de courses. Et tu peux ajouter l'Angleterre et tous les pays nordiques.Alors, te dire combien il s'en construit là-bas, j'peux pas, mais je les ai vu et ce ne sont des bateaux qui naviguent, pas des bateaux de marina!
Tu les à pas vu aux États-Unis, comme tu ne les verras pas nom plus dans les marinas Française, mis à part ceux des années 70 qui pourrissent et nous donnent cette horrible image du bateau acier français.

25 jan. 2011
0

Ben oui
Hollande et surtout Etats unis, Canada, pour les principaux...

25 jan. 2011
0

liste des participants à la baja ha ha 2010
www.baja-haha.com[...]rs.html

25 jan. 2011
0

On a compris depuis belle lurette
Que jeanlittelwing n'aime pas les bateaux en acier ,mais je ne comprend pas son intervention sur un fil où l'on parle de protection de l'acier et de sa mise en oeuvre ,on a l'impression qu'il veut nous dire que les possesseurs de bateaux sont des imbéciles ,est ce que les propriétaires de maison en bois , qui représente un tout petit pourcentage de l'ensemble du parc sont dans l'erreur .Alors SVP ne venez pas polluer un fil où les propriétaires de bateaux acier ,ce qui est mon cas ,peuvent apprendre
et échanger des connaissances.

24 mar. 2011
0

marine nationale
Bj
en reponse a Damier

en regle generale la Royale n est pas un bon exemple car ils vont au budget et la comm ce qui n arrange rien ....alors.....

La competence n a pas une grosse place dans ce qui sort de l ordinaire de la Marine Nationale comme les arrets techniques et autres

Amicalement

25 jan. 2011
0

tu vois Damier
je crois que c'est mimivivi qui a eu le mot de la fin

" ...je reste sur ce que je sais, par (mon) expérience... "

donc il deviens inutile d'essayer de discuter car cela ne servirait qu'a perdre du temps.Quand on reste bloqué a ses propres certitudes, c'en est même bizarre de participer à ce genre de forum.

Laissons donc les affirmations d'un constructeur amateur qui finira sa coque au mois d'aout d'ici là on en aura construit et mis à l'eau deux ou trois avec nos incertitudes...comme :

  • est ce que celui qu'on jumborise de l'autre coté de la route par rapport à celui que tu montre en photo, va flotter ???(on lui a rajouté à peine 100 tonnes d'acier soudés en continu)
25 jan. 2011
0

Ras le bol
"donc il deviens inutile d'essayer de discuter car cela ne servirait qu'a perdre du temps.Quand on reste bloqué a ses propres certitudes, c'en est même bizarre de participer à ce genre de forum."
Je peux te retourner le compliment.
Tu sors la phrase de son contexte et le sens n'est pas le mémé.
Je ne parle que pour moi et ne prétends pas détenir la vérité. Considère tu comme anormal qu'après trois constructions intégrales et les milliers de milles qui vont avec ont ait une idée arrêtée sur le sujet?
Sur ce genre de forum, figure-toi, je rencontre les mêmes constructeurs qu'à la maison, avec des échanges sincères et utiles.
C'est vrai que des fois, je me demande ce que je fais là, on se croiraient au bar du port.
Je n'apprécie pas du tout de genre d'intervention!
Vive l'intolérance!

25 jan. 2011
0

ça ne sert à rien
en effet puisqu'on ne parle pas de la même chose et que c'est toujours les mêmes:blabla::blabla::blabla:

c'est pour cela que je :jelaferme: :jelaferme:

Ps: t'inquiète Mimi, Boulal et son équipage profite gentiment du soleil hivernal corse.
Bon courage à toi!:topla:

Jacky

26 jan. 2011
0

Merci Jacky
...Content d'avoir de vos nouvelles :alavotre:

25 jan. 2011
0

Grrrrr
"que ce sont toujours les mêmes blablas"

26 jan. 2011
0

C'est comme
en mer....

C'est toujours le capitaine qui a le dernier mot...avec son expérience, ces certitudes et l'envie du moment.

Courage Damier pour ce qu'il te reste à suivre. Prends tes décisions, fais les choses et avance.
Il y aura toujours des gens avec qui en débattre.

22 mar. 2011
0

Peinture sur rouille... bis
A mon avis tu as deux solutions ...
Soit la peinture sur "fleur de rouille" avec un primaire minium ou similaire moderne plus ensuite peinture adequate suivant ce primaire.
Soit sablage à blanc et peintures epoxy, apres un depousierage tres serieux...
Je dirais que je serais partagé dans cette alternative car:
Sablage à l'eau ,tu risques de ne pas maitriser la qualite de ta fleur de rouille et se passer de la fleur à de la rouille tout court ce qui sera tres prejudiciable à la tenue dans le temps de la peinture et du bateau.
Sablage à sec à sous traiter ,ou alors avoir TOUT le materiel adequat, casque pressurisé lance suffisament fine pour aller partout, meme sous les lisses...,depoussierer tres vite et peindre encore plus vite ,pour eviter le debut de "fleur de rouille " incompatible ce coup ci avec peintures epoxy ...
A tes souhaits ,ton choix n'est pas facile ,moi je m'en fout j'ai un bateau en bois ,qu'il me faut repeindre tout les 6 mois...

26 jan. 2011
0

Avnt le debut de l'été
Je vous dirais mon choix avant le bebut de l'été...Encors quelque tole à remplacer et ensuite peinture...et entre les deux preparation de la tole.

Olivier 29,la jumboisation devrais flotter,c'est du certifié BV

En tout cas je vous remercie tous pour vos contribution

26 jan. 2011
0

jumborisation
oui, ça devrais flotter, je m'inquiète pas trop en vrai...nous on est payé pour souder, mais d'autres sont payés pour penser et calculer. Et ils connaissent leur métier.

seule inconnue réelle c'est par rapport aux 1500cv d'origine. Suffiront-ils ? dixit un des commandant. il faudra surement s'entrainer un peu à la manoeuvre pour apprécier les nouvelles formes. et s'aider du propulseur.

affaire à suivre ...

22 mar. 2011
0

Bonnes adresses...?
Bonjour à tous

Après réflexion et retour d'essais négatif je pense faire faire le sablage de l'intérieur par un pro.L'extérieur se fera plus tard.
Questions: Y-a-t-il parmis vous quelqu'un qui aurait une bonne adresse de sableur pro pouvant se deplacer au alantour de Concarneau ?
Quel budget aproximatif faut il prévoir pour une surface d'environ 70m² (LlHsb)

Merci d'avance
Amicalement Damier

22 mar. 2011
0

Plan B
Bonjour Calypso,

En effet Piriou est en quelque sorte mon plan B...
Quelques autres adresse me permetrai de comparer.

As tu sur lorient des connaissances/adresses?
Au hasard,peut etre une idée du cout.....?

Amicalement
Damier

22 mar. 2011
0

à ta place

sur Concarneau je telephonerais chez Piriou en leur demandant chez qui ils s'adressent pour leur sablage

22 mar. 2011
0

Si tu veux
j'ai une adresse sur vers morlaix. C'est un sableur pro qui bosse plus dans le bâtiment.
Ces tarifs étaient un peu moins "nautisme" que pas mal d'autres l'année dernière.
Il avait fait 80 bornes pour venir sabler au chantier.

23 mar. 2011
0

sablage
Bonjour

un petit commentaire sur le sablage
s il s agit de decaper une coque saine
un blanchissage suffit
si la coque doit etre sablee a pas cher il est judicieux d utiliser du sable-gravier diametre environ trois millimetres de riviere et non de mer.

attendre l epoque adequat pour le faire
secher au soleil le sable en fine couche

des que l operation commence le sable percute la tole et s echauffe un peu donc s asseche encore plus et reprendre une partie de ce sable a melanger avec le neuf afin de tenir l hygrometrie du sable correcte

si la fenetre de temps et court journalierement

par exemple hygrometrie correcte de midi a 16h00 par exemple utiliser cette methode suivante

savoir qu apres sablage la coque sera seche et legerement tiede
en profiter pour la balayer et commencer la premiere couche de preparation

s assurer que la peinture sera a la meme temperature que la coque afin d eviter les thermo reaction et les fissures de la peinture avec le temps
methode que jai deja employee

PS pour connaitre le degre de reussite de votre sablage avant peinture prenez une feuille et decoupez un carre de 200 par 200 mm
la mettre en 4 endroits et regarder le pourcentage sur la coque bien sablee et cela vous donnera une idee

PS n oubliez pas d arrondir et bien ebavurer les partie angulaire

Si cela peut vous aider car cela n est pas tres difficile

Regisson

10 juil. 2011
0

Et bien c'est fait!!!!!!
J'ai fait intervenir des pro du sablage,ca m'a couté un demi bras (faut savoir ce qu'on veut).Dans les fait:
Sabalge: 21 heures au total(les pros)
Nettoyage: 20 heures...un amis et moi
Premiere couche de peinture :7 heure....moi (y'a beaucoup de recoins).
Un gros aspirateur industriel
Peinture choisie: interbond 808

Le dépoussièrage est un travail fatiguant,long,salissant(très très), et on en retrouve meme quand on croit qu'il n'y en à plus.
La peinture prend aussi beaucoup de temps.J'avais prevu de louer un airless mais au moment de le prendre le loueur m'a dit niet,pas de peinture époxy dans mon materiel..... grave les boules je lui aurait fait bouffer son magasin....Je voyait déja mon beu sablage virer...
Mon technico commercial préféré m'a rassurer tout de suite et m'a dit qu'au rouleau c'etait faisable mais plus long.

Je remercie les gens de ce forum qui on pris le temps de me proposer leurs expériences et d'insister pour bien orienter mon choix.

Merci à mon potes sans qui je serais encors entrain de remplir/vider des seaux de sable.

Merci aussi à Ouest Sablage qui à fait du bon boulot (c'est pas de la pub mais ca peut y ressembler....)

Bonne soirée à cette communautée d'homme et de femme qui font que ce forum est une mine de science nautique!

Fatigué et heureux de l'être
Damier

10 juil. 2011
0

Salut,
tu me ramènes 35 ans en arrière et je te comprends... Bravo et bon courage pour la suite ! :pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Casamance avant le barbecue

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (14)

En Casamance avant le barbecue

janvier 2021