rustol CIP ?

salut, qui a déjà testé le rustol cip (pas le rustol-owatrol)sur l'acier ?
qu'est-ce que ça donne au final ?

d'aprés la pub, ce serait le produit miracle...
mais qu'en est-il dans la pratique ?

est-ce recommandé d'utiliser le cip comme primaire sur les oeuvres-vives ?

L'équipage
24 août 2009
24 août 2009
0

bof
bonsoir,
en 2008, je l'ai utilisé sur certains endroits des oeuvres vives de ma coque, en d'autres endroits j'ai utilisé de la Hammerite. J'avais gratté l'ancienne peinture, dégraissé et poncé avant appliquation des anti-rouilles. Cet année en nettoyant la coque j'ai trouvé que le rustol était parti en plaques, la Hammerite avait plutot bien tenu sans pour autant etre un produit miracle.
Mabonsoir,
en 2008, je l'ai utilisé sur certains endroits des oeuvres vives de ma coque, en d'autres endroits j'ai utilisé de la Hammerite. J'avais gratté l'ancienne peinture, dégraissé et poncé avant appliquation des anti-rouilles. Cet année en nettoyant la coque j'ai trouvé que le rustol était parti en plaques, le hammerite avait plutot bien tenu sans pour autant etre un produit miracle.
Mais j'arrete le bricolage là, l'année prochaine, je refais un sablage.

25 août 2009
0

vaut mieux utiliser
Un véritable primaire anti corrosion plutôt qu'un inhibiteur de rouille qui ne tient correctement que si les surfaces sont très rugueuses ou légèrement oxydées...mais si les peintures sont faites correctement au départ, sauf accroc qui a mis le métal à nu, il n'y a jamais lieu de faire des retouches extérieures de l'anticorrosion (à l'intérieur c'est différent car il peut y avoir des nids à rouille)...Et il faut bien rincer à l'eau douce, car à la moindre trace de sel les peintures n'adhèrent pas ou se décollent tôt ou tard...

25 août 2009
0

ça marche
j'ai traiter ma coque il y 2 ans avec ce produit, l'été 2007 n'étant pas propice à un bon sablage . brossage + 3 couches rustol CIP + 3 primer époxy puis antifouling ou peintures de finition, ça tient très bien. J'ai mis de l'époxy par dessus car le rustol n'aime pas trop l'échouage ou les chocs. Par contre, c'est un très bon primer, pas besoin de sabler, la rouille ne ressort pas mais il faut mettre au moins deux couches, de plus, toutes les peintures tiennent bien dessus. Après avoir essayer plusieurs traitement, c'est un des meilleurs niveau qualité-prix (avec quelques pots à 15 euros tu peux mettre un paquet de couches!). Si tu n'a pas trop de sous , n'hésite pas. Par contre, si tu veux un traitement pour 20 ans, c'est peut-être pas l'idéal.Je te tient au courant, on en reparle dans 18 ans je l'espère, sinon, je pense que j'aurais sablé ma coque et utilisé un traitement plus classique (méta ou autre). Bon courage, gratte la rouille avec le sourire et à bientôt sur l'eau. Julien

26 août 2009
0

traîtement économique
j'ai contacté la maison durieu qui m'a effectivement confirmé que le cip seul, n'est pas conçu pour les surfaces immergées .
et en exterieur, la tenue du cip exposé aux embruns varie de 6 mois à un an avant de laisser à nouveau pisser la rouille.
néanmoins ceci n'est valable que si le cip n'est pas lui-même recouvert de façon étanche (époxy ou vinyl).
d'aprés durieu, si le cip est recouvert, il tient en remplissant sa fonction d'inhibiteur de rouille, sans zinc.

ce que je trouve attrayant avec le cip, c'est sa formule monocomposant(cobalt=petrole) tolérant les bicomposants, ce qui permet d'avancer proprement par tranches, chose difficile avec les bicomposants qui sont difficiles à bien doser pour les petites quantités.

enfin, j'aimerais bien faire un traîtement pour 20 ans, mais ça revient cher ,en effet...
au moins je claquerais de tunes et au plus vite on pourra naviguer !

si quelqu'un d'autre a l'experience du cip ou connait un autre traîtement économique et qui tient, je reste intéressé, merci.

julien, merci pour tes encouragements, bonne nav,

26 août 2009
0

?
dans l'hypothese de l'emploi du cip sur les oeuvres-vives, mon idée serait la suivante:
piquage pneumatique soigné, 2 à 3 couches de cip,
2 à 3 couches de brai-vinyl, antifooling.

26 août 2009
0

Piquage ?
Bonjour,
J'entends souvent parler de piquage mais (désolé) qu'est-ce que ce terme recouvre ?
Avec quel outil ça se fait ? avec les petits burins électriques ?

27 août 2009
0

Ca semble intéressant
Pour les endroit où le sablage est interdit ou bien serait mal perçu par les voisins proprets (je peux comprendre).
Par contre, ça ne semble pas courir les rues les pistolets à aiguilles (pas grand chose sur internet en tout cas)... Ca s'achète ? Ca se loue ?

26 août 2009
0

piquage
le piquage manuel c'est à coups de "martelette"( marteau de soudeur),résultat grossier.

le piquage pneumatique c'est avec un pistolet à aiguilles branché sur un compresseur(mini 4cv/gros-volume)
résultat trés propre, mais moins qu'un sablage.
un piquage soigné met la tôle à nu en faisant sauter toute rouille, peinture et calamine.

j'aime bien ce procédé car il ne demande aucun consommable(sable,abrasif,brosse metallique) ,
sauf le jeu d'aiguilles qui a une trés longue durée de vie.
par contre, c'est extrêmement bruyant....

27 août 2009
0

t'as pas cherché longtemps on dirait...
Si tu tapes: "décapeur à aiguilles", t'as plein de résultats, notamment celui-ci pour une idée sur le prix:
www.techni-contact.com[...]ur.html

27 août 2009
0

dérouilleur à aiguilles
plusieur marques dispo...
c'est cher pour ce que c'est mais trés vite amorti!
le moins cher que j'ai trouvé: 160euro en espagne.
2 types de diametre d'aiguilles dispo: 2.5 et 3.2.
bien entretenu(un peu d'huile aprés nettoyage),le mécanisme est inusable !

si on en revenait au cip ?
personne d'autre ne l'a utilisé ?

27 août 2009
0

Allez, un peu de chantage
Si tu me donne le lien ou l'adresse du fournisseur en espagne, je promets d'utiliser ensuite du Rustol CIP (c'était prévu :)

27 août 2009
0

Rhoooo !
Ben si pourtant, j'ai cherché, mais pas bien en effet...
Merci pour le lien, c'est pas si cher que ça tout compte fait (avec le compresseur à 400roros, c'est un outillage utile)

03 sept. 2009
0

Rustol Cip
Je me suis moi aussi lancé dans l'utilisation du rustol cip. Faisant des retouches pont/fond de cale, je brosse le tout et je passe rapidement du rustol cip. Quand il y a assez de surface et un temps clément plusieurs jours de suite je fais la chaine de peinture époxy....

On verra dans quelques temps.

Ps: le rustol cip est vendu pour être recouvert. C'est écrit dessus.

04 sept. 2009
0

N'oubliez pas
l'acide phosphorique qui neutralise la rouille et se passe après sablage ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (88)

novembre 2021