Rupture étai largable

Bonjour à tous,

Dans l'attention d'installer un étai largable sur un feeling 326 PTE (trinquette arisable 18/11 m2) , quel diamètre d'étai choisir?
Pour les autres accessoires, (ferrures, ridoir, etc) quel est la charge de rupture à considerer?
Merci d'avance

L'équipage
25 nov. 2011
25 nov. 2011
1

Moi, je ne me poserais de question, et je prendrais le même échantillonnage que l'étai fixe.

25 nov. 201116 juin 2020
0

Bonjour,
Comme ernestpt, j'ai installé l'étai largable sans l'aide d'un ingénieur, même câble que l'étai, soit du 8. En revanche, il faut soigner la solution de stockage quand il n'est pas utilisé et le renfort sous le pont pour la cadène si l'on ne peut pas la fixer sur une cloison structurelle au autre partie du pont très solide. Dans mon cas, j'ai dû stratifier un renfort sous le pont dans la baille à mouillage.

26 nov. 2011
0

holoof , à voir , je n'aime pas trop le montage de ton enrouleur .
la cadene : la strat est vraiment crade et ne soit pas étonné si elle s'arrache . pas de renfort , pas de tirant . rien de personnel , juste un avis .

25 nov. 2011
0

bjr,
généralement je montais 2mm en dessous du diametre de l'etai équipé d'enrouleur,comme on preconise 1mm en plus quand il y a un enrouleur ,ça fait 1mm en moins que l'etai normal .
par contre il faut imperativement un cardan au point d'ancrage sur le mat ,pour le renfort sur le pont on peut faire passer une tige filetée au travers de l'etrave avec un boulon a oeil .
alain

25 nov. 201116 juin 2020
0

Pourquoi 1 mm en moins que l'étai normal ? La voile est plus petite mais le vent plus fort... Le rapport n'est pas le même ?
Chez moi, j'ai une cadène sensée servir au hale-bas de tangon en arrière de la baille. Est-elle assez costaude à ton avis pour recevoir un éventuel futur étai largable ?

25 nov. 2011
0

Etai largable.....
Bonjour , pourquoi utiliser un cable inox , alors qu'aujourd'hui , on monte des étais largables en Dynéma , spectra , etc.......
Avantages : c'est léger , ça ne féraille pas dans le gréement ou contre le mat , on peut faire soit-même les épissures , les refaire ou les modifier pour ajuster la longueur. et remplacer le couteux ridoir pélican , par un systéme de palan.......même pas besoin de poulies .......la longueur à étarquer est limitée , et qlq manilles suffisent , si elle sont bien choisies, ( manilles pour drisse mouflée.....

Je connais un 40.7 , ainsi équipé , qui navigue entre Corse et continent , ou Baléares , en école de croisiére , et qui a largement testé le système....

Par contre , au vu de la photo 4 de Hoolof , j'ai peur que la cadène fixée sur le pont , et malgré la calle rapportée , ne supporte pas les mêmes efforts que le cable de 8 mm ,mais je suis peut-être pessimiste......promis , je vais me soigner....cordialement.

25 nov. 2011
0

Pitalugue,
Peux tu décrire en détail ton montage? avec l'ensemble des accessoires?
Merci

25 nov. 201125 nov. 2011
0

Mickael,

As-tu déjà installé la cadène sur ton F326? Si oui, peux-tu m'en dire un peu plus? photos?

25 nov. 2011
0

As-tu un exemple de tel montage?
matériel pour le palan, diamètre du textile, photo? ...?

Merci d'avance.

Stef

25 nov. 2011
0

Etai spectra , j'ai oublié de préciser que le spectra supporte bieb les mousquetons inox, , les mousquetons de récup ont qlq fois souffert sur du cable inox , et peuvent présenter des bavures , qui accrochent le spectra .......avec des mousquetons neufs , pas de problème.......

25 nov. 2011
0

Pitalugue...c'est normal d'être pessimiste quand on tourne autour de son hélice. Tu vois, je connais mes classiques. Blague à part, j'ai opté pour ces solutions car j'ai quand même un petit bateau, et la trinquette fait 12m², avec un allongement maxi. Donc, pas d'efforts inconsidérés sur la cadène, et depuis que c'est monté, pas l'ombre d'un problème. Maintenent, bien sûr, c'est à adapter en fonction du bateau

25 nov. 2011
0

Stef,

Je n'ai pas encore installé la cadene double.
Je projete de la faire sur la tole anti-ragage de chaine devant la baille à mouillage.
Renfort de la strat sous le pont au dessus de la baille à mouillage puis grande contreplaque inox.
Je me suis laissé dire que cette partie avait été conçue pour un etai largable, je pense la renforcer qd meme par secu.
Autrement non je n'ai pas de modele de montage.

Pitalugue,
Tu as l'air de maitriser le sujet.
Diamètre du spectra? accessoires à mettre en place?
Merci

25 nov. 201116 juin 2020
0

je vous joins le montage ideal , mais je ne suis pas contre un montage textile
alain

25 nov. 2011
0

je déconseille un montage utilisant une estrope. On ne peut pas ferler à plat pont. C'est ce que j'ai pour le moment et je désire changer.

25 nov. 2011
0

Bonjour,
D'accord avec Pitalugue, je vais monter se système au printemps et un ami l'a fait sur son feeling, simple et pas besoin de ridoir à un prix fou!! :non: :non: :non:

25 nov. 2011
0

exemple de prix pour 25 m
cgi.ebay.fr[...]9433858
:pouce: :pouce:

25 nov. 2011
0

J'ai remarqué que beaucoup de tourmentins avaient leur guindant renforcé par un cable en acier. Donc on pourrait en fait utiliser ce cable en guise d'étai? Quelle différence y aurait-il dans les efforts sur la poulie de drisse? Significatif?

25 nov. 2011
0

Lors de la reprise de mon installation d'étai largable sous le pont, c'était trop petit et pas simple pour aller se raccorder à l'étrave. J'ai remplacé 2 boulons d'origine de la fixation de l'éta principal par des écrous à oeil wichard, idem sous la fixation de l'étai largable, puis transfilage en vectran entre tout ça. Mise en tension par un ecrou situé sur le pont à la base de la fixation etai largable. Plus simple à faire qu'à decrire.

25 nov. 2011
0

Finalement, il y a tant de fils sur les étais largables et les voiles de brise que j'aimerais bien me décider pour un système et conclure comme dirait l'autre. De préférence sans grimper au poteau ou démâter.
Est-ce que le montage suivant est "sensé" ? :

  • Une cadène renforcée par un tirant sur la cloison arrière de la baille à mouillage
  • un palan 6 brins de 8 mm entre cette cadène et l'amure d'une voile de brise (Trinquette ou tmt)
  • Une voile de brise avec étai textile intégré à son guidant.
  • Remplacer la drisse de spi ( je n'ai que celle là en plus de celles de GV et génois) par une drisse en cordage "non-élastique"

Est-ce que le réa de drisse va tenir le coup et est-ce que l'étarquage du guindant de trinquette sera suffisant ?

Merci.

25 nov. 2011
0

intéret de l'etai larguable en textile;
le cout bien sur bien moindre q'un etai classique avec son croc pélican et ce qui va avec...
et puis sa faciliter d'utilisation suivant le montage il est possible d'avoir la voile a poste sur l'étai au pied du mat et d'envoyer le tout a l'avant sans bouger du cockpit hormis pour ouvrir le sac.
d'un point de vue technique le dynema convient tres bien car il a une bonne résistance et tient très bien aux UV de plus il accepte bien les rayons de courbure contrairement au vectran.
pour un étai je conseille tout de même que celui ci soit gainé polyester pour l'économie, dynema pour l'intermediaire ou technora si vous voulez le top
je suis a votre dispo pour de plus amples renseignements (conseille de montage, systeme de renvoi en pied de mat etc)...

26 nov. 2011
1

J'ai un étai largable en Spectra pour la trinquette. Après avoir pas mal étudié la chose, j'ai mis un ridoir à volant pour le tendre. C'est assez vite mis en place, même si un système de palans aurait vraiment été sympa (pouvoir tout faire depuis le cockpit.)

Le problème avec un palan est d'en trouver qui supportent la charge nécessaire. Sur mon bateau de 10m30, on frôle les 1,5 - 2 tonnes sous charge lors des chocs (rafales, vagues etc), d'après les conseils que j'ai reçus.

Rares sont les palans qui supportent ce genre de charge. Je n'en ai pas trouvé sauf très chers pour des grosses unités.

Ensuite, le bout reviendrait sur le roof, par exemple. Les taquets-coinceurs ne sont pas non plus dimensionnés pour ce genre de tension (plutôt dans les 500 kg, chez moi.)

Peut être qu'un tel système marcherait dans 20-30 noeuds de vent. mais dans 30-40 noeuds, avec des creux, je doute. Ce serait justement dans ce cas là qu'une rupture de palan ou arrachage du taquet-coinceur pourrait être grave.

27 nov. 201127 nov. 2011
0

BONJOUR CARRICK MATELOTAGE J ENVISAGE JE SUIS INTERESSE PAR TON MONTAGE EST IL POSSIBLE D EN AVOIR UN SCHEMA MERCI CORDIALEMENT

26 nov. 2011
1

en effet il est difficile de trouver des poulies forte charge a bas cout
de plus leur diametre est en general assez élevée c'est pourquoi on utilise des anneaux a friction et un bloqueur forte charge derriere pour etarquer le tout

ps :je fais un croquis bientot promis

25 nov. 2011
0

Yep !
@carrick : ton montage à l'air intéressant. Est il possible d'avoir un schéma ?
:pouce:

25 nov. 201125 nov. 2011
0

Je suis amateur aussi. Et quid de mon montage proposé ci-dessus ? Une drisse de spi en dyneema va-t-elle "jouer" étai textile sans problème ?
Merci.

25 nov. 2011
0

Bonjour

Une precision je possede deja le ridoir "ex ridoir de patara"
Le mariage etais dynema avec ridoir pour la tension
bonne ou mauvaise solution.

Merci

Le Moko

26 nov. 201126 nov. 2011
0

salut à tous,

J'ai plusieurs remarques à faire.

1- il faut distinguer tourmentin et voile de route, un tourmentin stabilise le bateau, la propulsion venant plus de la GV, ou alors les conditions sont telles qu'on a peu de chance d'en reparler... (de profundis!)

2- un génois sur enrouleur est utilisable sur une gamme de vent restreinte et ne doit pas être utilisé longtemps au dela de 15% de réduction ET en réglant son point d'écoute pour éviter de fusiller la bordure et de bousiller le chute qui fasseye.

3- il faut donc un foc de route. L'étai largable est une solution lourde mais très fiable à la condition d'une fixation parfaite de la cadène. Vous me faites peur avec vos cloisons de baille à mouillage. Je préconise un boulon tête fraisé de 8 ou 10 plus un oeillet Wichard (et pas chinois!) monté à travers l'étrave. La tête fraisée encastrée dans l'épaisseur du renfort ( c'est encore un endroit où les épaisseurs de polyester sont respectées sur les bateaux modernes!). On reprend avec un tiran sur les boulons de la cadène. C'est la seule solution simple pour qui ne veut résiner.

4- j'utilise une autre solution... Je me suis fait faire un foc double qui s'envoie autour du génois roulé par la drisse de spi. On béneficie de la raideur de l'étai et il n'est plus justifié d'étarquer la drisse fortement. Le point d'écoute est assez haut pour utiliser les avale-tout du génois sans modifier leur réglage. Le profil de la voile est parfait sur les deux bords (contrairement au génois roulé) et, au prés serré, le foc n'est pas géné par les perturbations provoquées par le génois enroulé. Le seul défaut est que la voile est plus grande, mais dans un tissus plus fin et que l'affalage et plus compliqué car on ne peut pas déroulé le génois avant que la voile ne soit complètement dégréée. Je l'utilise sur mon Arpège depuis 6 ans, ça change la vie. Il a été fait par Paimpol Voiles qui a donc un peu d'expérience sur le sujet.

26 nov. 2011
0

c'est quoi : un foc double ????

27 nov. 2011
0

c'est un double foc!
BAP, c'est un foc constitué de deux focs reliés par une bande de tissus d'une demi circonférence de mon génois enroulé. Leur point d'écoute est relié par l'écoute.

26 nov. 2011
0

Bonjour,
Je suis tout à fait d'accord avec les remarques de manhasset.
Pour tailler la route dans la brise, je monte un solent lourd sur un étai largable (cadène à 20cm derrière l'étai, reprise par-dessous vers une fixation au travers de l'étrave).
Inconvénient, les turbulences au bord d'attaque derrière le génois roulé.
Avantage, facile à établir et affaler, et surtout solution de secours en cas de problème avec l'étai (la ceinture ET les bretelles ;-)

26 nov. 2011
0

bonjour,
souvent l'etai larguable est trop prés du genois enroulé ,les mousquetons font de la dentelle dedans en plus les turbulences sont nefastes au bon ecoulement laminaire dans le solent au prés , sur le hood j'avais mis l'ancrage a 1m derriere l'enrouleur sur la cloison qui separe le puit à chaine du coffre à voile .j'en ai souvent montés sur la cloison du puit à chaine avec contre plaque en équerre ,d'autres fois avec une tige filetée qui traverse l'etrave , je met 1mm de moins que l'etai pour limiter un peu le poids au niveau resistance il n'y a pas de problemes l'etai larguable ne participe pas à la tenue du mat .par contre le rea de drisse n'est pas fait pour supporter les efforts que l'etai subit et finira par eclater , l'ideal c'est de monter une boite à rea juste sous l'ancrage de l'etai avec une sortie de drisse dediée.
ce n'est pas un montage approximatif il faut qu'il soit sûr on peut en avoir vraiement besoin comme en janvier 2005 entre madère et graciosa + de 60 nds de vent de S/E non prévus 7heures à la cape sous TMT puis retour en fuite sur funchal rien qu'avec l'etai larguable de 7mm
alain

26 nov. 2011
0

d'accord avec toi sur le montage.
Par contre , les cadenes inox que l'on insere dans le mat m'inquietent un peu .
Quel montage préconises-tu pour la partie haute de l'etai de trinquette ( 15 m2) sur un mat un peu mince ( 3.2 mm)?
Doubler l'épaisseur du mat avec plaque alu rivetée ou taraudée ???

26 nov. 201126 nov. 2011
0

grosso modo, calcul d'un bas étai:

la charge d'un bas étai ou étai secondaire varie entre 50% et 100% de la charge de l'étai. Ca depend de la norme utilisée, et de la fonction envisagée.

La resitance de la cadène = en gros 1,25 fois la resistance du cable.

La resistance du support de cadène = en gros 1,3 fois la resistance du cable.

Si charge combinée flexion cisaillement sur les boulons, rajouter 20% pour les boulons.

La cadène doit être fixée sur des éléments verticaux ou des elements de structure. Pas sur des éléments horizontaux ni sur le pont.

En gros, le cable casse. Sinon, c'est la cadène qui casse. Sinon, c'est la cadène qui s'arrache. Et si la cadène s'arrache, elle n'embarque pas la moitié du pont avec.

Si y a pas de cadène de bas étai, ou d'étai secondaire de série, c'est que peut être c'est cher a étudier et/ou réaliser.

NB cable de 7mm 3t5 à 4 tonnes en rupture. Envisager de faire la même chose avec une drisse est assez douteux. Ne serait ce que pour les poulies de drisse et haut en en bas du mat.

26 nov. 201126 nov. 2011
0

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? :acheval: :acheval: :acheval:

26 nov. 2011
0

bonjour,
l'ancrage acmo inseré dans le mat ne travaille pas à l'arrachement mais beaucoup plus au cisaillement dans le mat les rivets ne sont la que pour faire joli et accessoirement l'empecher de tomber dans le mat ,si on a peur que ça cisaille le mat on peut riveter un petite plaque en travers dessous formée au profil du mat avec des rivets inox trempés dans le metalox .on peut aussi mettre une fixation à boule qu'il faut limer un peu vers le bas pour que le sertissage puisse plaquer au mat
alain

26 nov. 2011
0

merci aux bons techniciens et accros des chiffres de h&o .
je voulais faire remarquer que si la tension sur l'étai de trinquette est trop fort , l'étai principal va jouer ( plus assez de tension) lors des vibrations inévitables du gros temps et certaines pieces peuvent casser ou tomber .
Comment on peut calculer le diametre des axes des reas en tete de mat ou ferrures de trinquette ???? le meme que diam. de l'étai ??

26 nov. 2011
0

Comment est l'étai au vent arrière, sous spi ? L'étai doit resister aux vibrations et absence de tension dans tous les cas. De même le haubannage sous le vent.

Les efforts sur les drisses, ça doit s'approximer, voir le bouquin de P Gutelle.

Apres, le dimensionnement interne des poulies ou autre pièce d'accastillage, c'est le role de l'accastilleur, pas de l'architecte.

27 nov. 2011
0

Ce qui arrive : quand le capelage de l'étai supplémentaire est assez proche de celui de l'étai principal , il reprend la tension de celui ci . Surtout quand il y a un enrouleur , le ballant peut etre important et cisailler des pieces.
cas pour longs voyages au pres à remonter l'alisé pendant des jours avec l'étrave qui plonge dans les vagues frequement .

26 nov. 2011
0

roots ,c'est pour cela qu'il faut un reglage realisé une fois pour toutes avec un ridoir ou un palan on ne sait jamais si c'est trop ou pas assez tendu
le diametre des axes doit etre celui adapté a celui du cable .
alain

26 nov. 2011
0

Voilà pourquoi après avoir essayé d'autres solutions ( dont un palan avec lequel l'étarquage est une galère ) j'en suis arrivé à privilégier le bête câble avec le pélican basique stocké sur la stupide cadène de bas hauban, une fois le système réglé, c'est mis en place en un clin d'oeil et démonté pareil. Bien sûr, le ridoir de pataras est à peu près indispensable. Et ça fonctionne sans accrocs depuis quelques années.

27 nov. 2011
0

Bonsoir,

Une petite question : dans le montage proposée par 60Nora, le ridoir se trouve à une certaine hauteur au dessus du pont, ce qui doit empêcher de laisser le tourmentin pré-endraillé (par exemple si vous naviguez sous trinquette et que l'on s'attend à ce que le vent monte); l'étai textile doit éviter cet inconvénient, qui résistera-t'il bien au raguage des coulisseaux ?

27 nov. 2011
0

les coulisseaux sont en textile
en general des manilles textiles en diametre 4
je vous preare un article des que possible

17 août 2013
0

Bonjour à tous

Je fais remonter un vieux sujet, mais a ma question
pas d'avis ou de réponse. je suis enfin proche de la pose
alors je repose la question de l'époque:

Une précision je possède déjà le ridoir "ex ridoir de patara"
Le mariage étais dynema avec ridoir pour la tension
bonne ou mauvaise solution?

Coté haut du mat la fixation du dynema sur une sorte
de capelage retenu par un axe passant de part en part
le mat bon ou pas bon

Merci

Le Moko

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (175)

mars 2021