Route du Rhum: Un Bateau en Fibres de Lin

Premier bateau construit en Fibres de Lin, mon Classe 40 pour la Route du Rhum a aussi vocation à faire évoluer la technique, les process, etc..
Mais aussi à provoquer toute discussion

En tout cas, vous pouvez suivre mon projet sur regisgarcia.canalblog.com[...]

Cordialement

L'équipage
10 sept. 2008
0

c'est bien !
tu as des comparatifs de resistance entre la fibre de verre et de lins? ,en tout bonne chance pour la route du rhum !

11 sept. 2008
0

comparatifs
Je t'invite à aller notamment sur le site du fournisseur voir de prendre contact avec eux.

10 sept. 2008
0

Fibre de lin...
Certainement écologique... mais je suppose que la résine n'est ni du polyester ni de l'époxy ? :reflechi:

_/)

11 sept. 2008
0

exact
C'est pour cela que je communique surtout sur l'innovation concernant la construction.
Voir plus bas mon message "esprit du projet"

10 sept. 2008
0

tout doit etre écolo

pour ralier la foule. :-D

j'espere que le lin sera cultivé bio , :-D

josé

11 sept. 2008
0

votre avis
c'est votre avis, mais moi je ne communique pas là-dessus.
Maintenant, je suis d'accord sur le fond: n'importe quoi est présenté comme écolo!!

10 sept. 2008
0

Malheureusement elles se fument pas
J'enfile l'habit de mon ancienne vie

Les fibres de chanvres ont elles aussi des propriétés intéressantes en tant que renforts.

Elle sont d'ailleurs utilisée dans essentiellement en association avec des thermpoplastiques, et sont présentes dans nombres d'automobiles.

Il y a eu des applications en test pour des péimprégnés SMC, qui donnaient des résultats très intéressants, et assez proche mécaniquement de ce que l'on peut obtenir avec du verre.

Je retire ma cravate

10 sept. 2008
0

C'est pour esuyer la twin ?
no comment...

10 sept. 2008
0

Le lin et la résine
Je veux bien croire que le bilan écologique de soit favorable au lin par rapport au verre ou au carbone pour ce qui est de la fabrication.

Mécaniquement, le lin a certainement des caractéristiques intéressantes (après tou, il y a beaucoup de carbone dedans !)

Mais pour ce qui est du recyclage, le problème n'a jamais été le verre, mais la résine qui l'emprisonne...

10 sept. 2008
0

le verre aussi peut poser problème
Dans le cadre d'une valorisation energétique, le verre peut lui aussi présenter quelques inconvenients...

Faudrait que je ressorte une etude assez bien faites par EDF, sur les différentes possibilité de revalorisation des coffret de raccordement réseau en SMC

10 sept. 2008
0

tres exact
Pour mon cas et avec ce que ca me coute, je ne souhaite pas trop un canote biodegradable. :-)

10 sept. 2008
0

ce n est nouveaux
car plasmor construit deja des kayack de mer en fibre de lin mais avec du polyester ces bien vrai ce que dit récidive ces la résine le problème par contre plasmor étudie depuis des année avec Université de Bretagne sud une résine de tatin 100 /° naturel ils aurait réussit a en sortir un polymère il aurait eu un kayak de construit avec cette résine et la fibre de lin il annonce un 100 pour cent biodégradable reste a voir ce que ca vaut dans le temps

10 sept. 2008
0

ben, si c'est bio dégradable...
... dans le temps, ça devrait se biodégrader, non?

10 sept. 2008
0

ben, si c'est bio dégradable...
... dans le temps, ça devrait se biodégrader, non?

10 sept. 2008
0

je ces pas
mais reste a voir ce que les teste dans le temps vont dire mais ces un bon point quand même

10 sept. 2008
0

Pour la route du rhum
J'aurais choisi de la fibre de Canne à sucre.

11 sept. 2008
0

j'ai mon idée!!!
Pour ce qui concerne les production locales de la martinique, j'ai ma petite idée!!!!!
Mais avec modération!!!

11 sept. 2008
0

abus
j'aurais déjà trop abusé de cet elixir?

11 sept. 2008
0

Régis, ne te trompe pas d'objectif,
l'arrivée est en Guadeloupe, pas en Martinique...

Dommage, tu vas louper le meilleur rhum, encore que celui du Père Labat...

Bon vent et bonne chance

RV

11 sept. 2008
0

Ah
Après le contreplaqué epoxy, le bagapan époxy .

:-D

11 sept. 2008
0

Esprit du projet
Je vois qu'on a dévié vite fait vers "écologique ou pas?".

Il est clair que mon projet est basé avant tout sur l'innovation.

Les techniques actuelles ne sont pas aussi écologiques que j'aimerais. Effectivment, la résine époxy, il y a mieux!!!! Mais la fibre de lin est plus écologique a priori que la fibre de verre, à la base.

L'idée c'est d'initier un mouvement, modestement.
Grâce à la lumière que j'espère sur mon projet peut-être des initiatives vont se multiplier, et surtout, des investisseurs vont-ils encore plus..............s'investir!!!

La fibre de lin ne permet pas actuellement l'infusion par exemple. Des recherches sont en cours.

Les résines polluantes: des recherches là aussi sont en cours. Et même mieux, des résines époxique beaucoup moins polluantes (je ne suis pas assez technique pour vous expliquer mais peut-être avez vous les réponses) existent mais il n'est pas rentable de les produire (les grands industriels n'en voudraient pas?).

Enfin, les biopolymères: j'espère bien qu'on va s'orienter vers ça. Et les recherches par Finot et l'université bretagne sud sont intéressantes. Mais pour le moment, depuis 4 ans, pas grand chose de concret. J'espère qu'ils vont y arriver, et notamment pour des grandes unités.

On verra ce que l'avenir dira, mais je me place dans une démarche qui demande à être largement amplifiée, améliorée.
Mais ne pensez-vous pas qu'avec la lumière de la Route du Rhum, et la performance (j'espère!!!) on peut aussi faire avancer l'idée?

Enfin, ma démarche va aussi dans le sens de réduire au maximum les besoins en énergie à bord et d'avoir des sources ans hydrocarbures (éolienne qu'on peut d'ailleurs fabriquer en lin, solaire, hydrogénérateur, etc...)

Enfin, la discussion est ouverte et c'est super!!

A bientôt et beaucoup de bonheur chacun dans vos projets

11 sept. 2008
0

rectif
Pour les recherches finot et université bretagne sud, quand je dis qu'il n'y a pas grand chose de concret, j'exagère.

Ce que je voulais dire c'est qu'il n'y a pas d'unité de taille significative construite suite aux recherches.

Mais je crois qu'ils sont sur une bonne voie.

11 sept. 2008
0

oui d'accord

Mais on a vu ce que ça a donné avec le carburant vert presenté dans un premier temps comme solution écolo et finalement celà a engendré famine et pollution.

josé

11 sept. 2008
0

Que ce qui est écolo soit à la mode
c'est pas trop tôt!

Félicitations pour ces recherches et leurs applications.

A force de petits pas en avant, on arrivera bien à revenir à des produits plus naturels mais pas forcément dégradables comme on l'entends.

11 sept. 2008
0

lin
L'avantage du lin, c'est que ce n'est pas une culture vivrière, donc on ne prend pas dans la bouche des gens pour construire un bateau. C'est important car je suis d'accord avec vous concernant la première génération des biocarburants.

En plus, il n'y a pas de transformation aussi énergivore que pour les biocarburant.

Le lin demande en plus très peu d'intrans, peu d'eau, etc... ce n'est pas le cas du blé, colsa, etc... (hors bio)

Enfin, tout dans le lin peut être utilisé: c'est un peu comme dans le cochon, tout est bon!!! (enfin quasiment tout est utilisé pour diverse choses)

11 sept. 2008
0

Bio-carburants = nécro-carburants
Tout est dans le titre.

11 sept. 2008
0

Juste une question,
sans vouloir critiquer quoi que ce soit...

Il me semble avoir remarqué qu'il existe déjà depuis un certain temps des bateaux entièrement construits en fibres naturelles et sans le moindre apport de résines synthétiques :

Les bateaux en bois d'arbre ! :heu:

_/)

11 sept. 2008
0

exact
Le problème c'est le poids qu'on obtiend!!!

Là on se situe bien dans le cadre d'un bateau de course au large devant entrer dans une jauge.

Et pour démontrer qu'une piste est la bonne, autant que le bateau soit performant.

Mais vive les bateaux en bois, vieux gréement, etc... je les adore

11 sept. 2008
0

Biodegradabilite et bilan carbone.
J'avais vu un truc suisse, ecoprao ou je sais plus quoi , qui comparait l'impact écologique de différents matériaux pour une coque de bateau.

Le bois c'est bien, mais à condition que ce soit du peuplier de plantation europeen. Si c'est de l'acajou ou du teck qui est sauvagement coupé des forêts d'afrique ou d'asie et transporté sur 7000 à 10000 km, c'est nettement moins bien.

Fibre de carbonne, epoxy, mousse PVC, c'etait pas si catastrophique que ça. Déja , les quantité en jeu sont plus faibles. (bateau plus leger). Ensuite, la mousse pvc, l'époxy, c'est fabriqué en europe. Cout écologique du transport matière faible. Ensuite, ça s'extrait pas à partir de resources naturelles sauvages.

De plus , la fibre de carbone, si on la brule, certes pas n'importe ou ni dans n'importe quelles conditions, on récupère pas mal d'énergie calorifique, énergie qui a servi à la fabriquer.

Comme quoi il n'y a rien d'évident et simple.

11 sept. 2008
0

Re Warf ....
C'est pas pire que de construire un bateau "écologique" avec 3 mètres de tirant d'eau qui ne peut fréquenter QUE des ports en eaux profondes.

C'est sur que le bateau pollue peut être pas, mais les dégats environnementaux du port c'est une autre histoire.

11 sept. 2008
0

warf !!!
un canot en boite de camenbert recyclé...les qualités du peuplier ne sont pas tout à fait adaptées à la construction navale ...

11 sept. 2008
0

je trouve idee bonne
et ces un bon projet comme je le marquait plus haut plasmor a construit un kayak en 2005 avec fibre de lin et une résine naturel qui est 100/100 biodégradable mais que devient il dans le temps . le bois est une solution quand on, voit le class 40 monbana et appart city qui sont fait en cp mousse cp un concept julien marin qui donne de super résultat en terme de raideur et regiditer .

11 sept. 2008
0

C'est une solution parmi d'autres à explorer
Effectivement, concernant Monbana et Appart'city, je suis au courant puisque c'est Julien Marin qui dessine mon bateau!!!! et celui-ci sera une évolution des deux premiers.

Un sandwich bois c'est bien aussi et performant. Là, on explore juste une nouvelle piste.

la raideur et la rigidité sont aussi donnés par la forme à multiples bouchains. c'est un tout oui.

11 sept. 2008
0

Pour répondre à José
toute les avancées écologiques ne sont pas du style biocarburants.Heureusement.

Je suis persuadé que l'étude approfondie d'autres ressources naturelles mais renouvelable fera découvrir de nouvelles technologies.

11 sept. 2008
0

Constructif
Merci de ton intérêt pour mon projet.

Constructif: en tout cas j'espère que oui.

Le tout est de ne pas se tromper d'objectif, de communication, etc... De mon côté, c'est assez clair dans ma tête et dans la relation que j'ai avec les intervenant sur le projet.

Constructif aussi si on comprend bien que ce projet peut-êre une occasion de partager les expériences et de faire évoluer les choses, chacun à son niveau.

Merci donc à tout le monde de continuer à participer ici ou ailleurs à cette discussion.

11 sept. 2008
0

regis
ton projet est constructif et j espère que tu trouvera tes bon compromis tu le fera construire ou ton bateau ? le procéder de monbana et appart city était un très bon compromis alors je fait confiance a julien qui te trouvera la même chose

11 sept. 2008
0

info confidentielle
(je compte sur votre discrétion)

De source d'ordinaire bien informée, il semblerait qu'un laboratoire vendéen, après quelques essais sur maquette très encourageants, s'apprête à réaliser avec le concours de l'ANVAR un prototype de 30 pieds en laine de mouton .

Le procédé de fabrication, développé dans le plus grand secret, serait une variante tridimensionelle du tricotage de nos grand- mères .

Les qualité hydrophobes de la laine de mouton sont bien connues des marins qui l'utilisent depuis la nuit des temps pour faire des bonnets et des cabans .

Jusqu'à présent, on ne s'était guère penché sur les caractèristiques mécaniques de ce matériau quasi inépuisable et facile à produire .

Bien que complexe à mettre en oeuvre, le principe est très simple et ne fait pratiquement pas appel à la chimie .

La laine de mouton brute est peignée, filée et tordue suivant un angle très précis . La préforme tricotée est introduite dans un moule fermé où elle subit une série de traîtements associant chaleur et pression . Après refroidissement, au démoulage, on obtient une coque dont la rigité, à poids égal, n'a rien à envier aux meilleurs composites actuels .

Les essais de vieillissement accéléré ont mis en évidence une propriété particulière : les caractèristiques mécaniques varient très peu au cours des dix premières années puis s'effondrent en deux ou trois ans .

Cela impliquera une déconstruction à la fin de la douzième année .

C'est l'essentiel car les coques chauffée à la vapeur, sous une pression de dix bar, se détricotent très facilement et la laine récupérée est entièrement réutilisable pour l'industrie textile des pays en voie de développement .

Le porte parole du chantiers B., qui finance cette recherche, déclare :
" c'est une avancée considérable .
Sans doute la voie la plus prometteuse pour résoudre le problème de l'encombrement des ports par les vieux bateaux .
Le coût du détricotage sera inclus dans le prix de vente des bateaux neufs . Les propriétaires n'auront qu'à déposer leur bateau dans une station agréée. Ils n'auront rien à payer si ils achètent un bateau neuf ."

11 sept. 2008
0

dernière minute
c'est raté pour la société B..., le brevet pour l'utilisation de la laine tricotée vient d'être acheté par la société DUR.X qui va se faire des co...lles en or!!

11 sept. 2008
0

Idées
Pour avancer dans le sens du partage des expériences et pour avancer dans le bon sens, je suis preneur de tout retour d'expérience et conseils pour ce qui est des besoins en énergie (les réduire au maximum tout en assurant le minimum nécessaire pour mon programme) et pour les solutions de sources d'énergie.

Merci d'avance de votre participation.

11 sept. 2008
0

Un peu surpris dans le choix d'une éolienne
pour un bateau de course. Un sacré fardage, non?

Et pourquoi pas un hydrogénérateur?

Il serait intéressant d'avoir des comparaisons chiffrées en termes de coût côté performances du boat.

RV

11 sept. 2008
0

hydrogénérateur ca n'existe pas.
Il n'y a que de l'éolien sur un voilier.

Le vent dans les voiles fait avancer le bateau. L'avance du bateau entraine l'hélice.

Ben, autant que ce soit directement le vent qui entraine l'hélice. Il y aura moins de pertes. Pas besoin de calculs pour ça.

11 sept. 2008
0

Tilikum
C'est le vent apparent qui fait tourner l'éolienne ; et sur ce type de bateau il est presque toujours supérieur au vent réel, puisqu'ils ne naviguent que rarement plein vent arrière !

07 nov. 2008
0

hydrogénérateur
Pour avoir vu quelques photos, les hydro de Bestaven sur le vendée globe semblent sympa.
j'espère qu'on aura son retour d'expérience pour pouvoir se prononcer

A suivre, tout comme les panneaux solaire de Dinelli

0

ben a ma connaissance
l'hydrogenerateur fait perdre 0.5 noeud a un voilier de 10m alors vive les panneaux solaires

11 sept. 2008
0

Ne pas oublier
que la 1ère moitié du parcours se fait en général au près et à condition de choisir une route sud plus longue..

RV

11 sept. 2008
0

Reflexion
Je pense que l'essentiel de la reflexion va porter sur cette alternative.

Et je n'ai pour l'instant pas assez d'infos sur ces deux techniques. Je sais que l'éolien peut être efficace, mais je n'en sais rien concernant l'hydrogénérateur.

Donc, si certains d'entre vous en sevent plus........
J'en ferais ensuite un retour d'expéreince.

11 sept. 2008
0

Sauf que
avec un voilier performant qui avance quasiment à la vitesse du vent, au portant une éolienne ne donnera rien !

En effet, pas besoin de calculs pour ça... ;-)

_/)

07 nov. 2008
0

Pas d'accord, cher invité inconnu
Si tu pousses cette logique, il n'y a que le soleil.
Car c'est l'action du soleil sur les masses d'air, et la rotation de la terre, qui est à l'origine des dépressions, anticyclones, enfin tout ce qui apporte le vent ... ;-)

11 sept. 2008
0

Un demi nœud...
C'est en effet ce qu'on perd en moyenne sur un petit voilier de croisière, mais je pense que ce n'est pas comparable avec un voilier de course.

C'est une question de chevaux (les voiles) : on perdra sans doute 10% de vitesse avec un petit voilier moyennement performant, mais combien avec un grand voilier vraiment puissant ?

_/)

11 sept. 2008
0

C'est grave le fardage d'une éolienne
au portant ?

11 sept. 2008
0

Programme
En dehors de la Route du Rhum, j'ai tout un programme de courses différentes, donc il faut que je trouve les meilleurs solutions qui puissent s'adapter à toutes les conditions!!!

Rajoutons des difficultés au fur et à mesure!!!!

11 sept. 2008
0

Reflexions.............;
......;sur vos participations.

-les problèmes de bestaven avec ses fournisseurs(s'ils existent) ne me regardent pas directement. pour le comportement à avoir etc... c'est un autre sujet, intéressant aussi.

-Les limites de la communication sur le côté Ecolo sont un peu mises en valeur pas certaines de vos reflexions. Voilà pourquoi je suis clair: innovation, performance oui. ET en essayant de faire attention autant que possible à ces problèmes. Cela ne me semble pas incompatible!!

-Eolienne: trainée à calculer et à traduire en ralentissement. Sur ces bateaux, effectivement, elle me semble minime. Pas besoin de grande éolienne parce que c'est rentable, et on est très puissants. Le problème au portant c'est qu'on est assez rapidement à la vitesse du vent réel (ou presque). Mais comme c'est dit, on crée un vent apparent important.
-Hydrogénérateur: l'expérience de Bestaven va effectivement m'aider. Si d'autres ont l'expérience? L'avantage c'est qu'avec des bateaux rapides, ça doit bien gazer. Mais quid de la traînée?
-Solaire: il n'a pas ma préférence parce que c'est peut-être le moins efficace. mais quand il n'y a pas de vent (donc pas de vitesse) et qu'il fait jour, et qu'il fait beau, ça peut aider.

Ceci dit, un mix des trois parait idéal selon les conditions. Mais problème: quel dimensionnement de chaque? Problème de poids global?

Enfin, la reflexion doit porter sur le besoin en énergie: je m'y penche; et sur la qualité du stockage!!
Des idées?

11 sept. 2008
0

regis essay de voir
avec bestaven qui compte faire un vende globe ecolo ca te donnera de bonne piste a ce niveaux tu le fera construire ou ton bateau ?

11 sept. 2008
0

vendée globe écolo de Bestaven
s'il commençait par payer ses prestataires et fournisseurs....

ça serait diablement ecolo :-(

11 sept. 2008
0

au contraire
je pense que les donneurs de leçon (écologique ou autre ) se doivent d'être irréprochable à tout niveau

de plus, l'ecologie la plus stricte serait de ne pas envoyer de bateaux [b]en course[/b] autour du monde

11 sept. 2008
0

ca vincent
ces pas le problème des heotiens mais sont projet de base est innovant toute même reste a voir ce que ca va donne au bout de 3 mois de mer

11 sept. 2008
0

c'est drôle
j'ai quelques amis qui ont sponsorisés involontairement le Vendée Globe, son promoteur et sa péniche .

Les seuls à ne pas le regretter sont ceux qui sont allés se faire payer avec des moyens de persuasion musclés .

11 sept. 2008
0

lieu de construction
A concarneau.

Plus de précisions peut-être prochainement

11 sept. 2008
0

poue ne revenir au sujet d'origine
je trouve que le lin ça se froisse vite ;-)

11 sept. 2008
0

Froissé ?
Il va falloir remplacer l'ébulleur par un fer à repasser alors !

11 sept. 2008
0

pas du tout
t'as vraiment rien compris .
Fibre de lin et fécule de pommes de terre .
C'est la recette des faux cols de mon grand père .
Je ne l'ai jamais vu froissé du col .

11 sept. 2008
0

peut être
mais pose la question à ta grand mère pour voir si elle ne les repassait pas ses cols?

une fois empesé et repassé ça ne se froisse plus....mais faut repasser avant :-D :-D :-D

11 sept. 2008
0

on vit une époque merveilleuse !
sûr que nos technomerdocrates de Bruxelles vont pas tarder à nous inventer ça : des bateaus aussi chers voire plus qu'avant mais beaucoup plus vite inutilisables donc à déconstruire rapidement, bien entendu faudra payer la taxe écolo qui va bien, proportionnelle au prix d'achat !

0

bon treve de polemiques steriles
regis tu as tort de sous estimer le solaire ,car lorsque l'on interroge des gens retour de voyage ,ils disent tous qu'ils auraient du plus miser sur le solaire !

11 sept. 2008
0

à approfondir............
............ alors.
Je pense que c'est une question aussi de programme de nav' non?
Avec des bateau de curse, on reste beaucoup moins longtemps dans les grosses molle me semble-t-il, et pas de long moments au mouillage non plus.
Qu'en pense-tu?

11 sept. 2008
0

un bon écolo
se désintéresse des courses commerciales et de toutes les conn-an-eries qui vont avec :

  • le ballet des hélicos au départ . A lui seul il doit bouffer plus de fuel que le record de la transat du Jet Ruban Bleu (qui comme chacun sait ...)
  • les moyens mis en oeuvre par la marine nationale pour sécuriser la ligne de départ, repérer et repêcher les concurrents malheureux au milieu de l'atlantique
  • tout le CO2 qu'est brulé pour rapatrier les bateaux et les équipages
  • l'incitation au suicide qu'elles constituent pour un certain nombre de participants avec la complicité de sponsors qui, en misant sur un inconscient pour un faible investissement, ont plus d'espoirs de retour qu'en mettant gros sur un concurrent sérieux,
  • etc ...

Pour sauver la planète, vaut mieux lui foutre la paix .

Ceci dit (belle abbesse) je n'ouvre pas la discussion et je retourne cultiver mon jardin .

11 sept. 2008
0

Heu... Alien
Pour cultiver à cette heure-ci, tu l'éclaires avec des halogènes ou avec de leds ton jardin ?:reflechi:

C'est juste pour rire! :jelaferme:
:-D :-D :-D

11 sept. 2008
0

à cette heure
je me réchauffe avec un petit Savigny les Beaunes 2004 . Mais j'attend qu'il dégaze avant de le gouter .

Les poireaux attendront demain pour le sacrifice ultime .

11 sept. 2008
0

Toute discussion..........
....; de ce genre ne me gène pas et j'accepte aussi toute critique qui porte sur ma passion, mais peut-être peux-tu ouvrir un sujet pour celà?
Avoue qu'on est quand même loin de la Formule 1 dont Honda se targue d'une image Ecolo (Dream Earth avec du vert et du bleu partout!!!)
Et puis les hélicos, il n'y en a pas vraiment sur toutes les courses!!!

11 sept. 2008
0

Pour tous ceux..............
........... qui visitent mon blog et s'intéressent au projet: merci.
Et vos participations ici m'interessent beaucoup: continuons!!!!

J'essaierais de mettre un maximum d'infos sur les avancées du projet, et des photos, et des participation éventuelle des fournisseurs sur des points techniques particuliers.
Je vous tiendrais au courant.

Seul bémol à la mise à jour: les périodes comme prochainement où je passe du temps sur mon 6.50, avant de mettre à l'eau le 40'.

12 sept. 2008
0

quelques idées en vrac sur les sources d'electricté alternatives
Joyon il me semble avait en complémént pour son record du solaire, une pile a combustible alimenté par du methanol d'origine végétale

Dans un autre registre, il y a le TDM de jacques Riguidel sur frequence Jazz 10 M alu plan brouns Meta, et ce sans faire appel a des énergies fossiles

www.globe-puissance9.com[...]/

13 sept. 2008
0

Lin
Au fait, les tarets, ça bouffe le lin ?

13 sept. 2008
0

A suivre
je vais suivre avec attention ce tour du monde.

je vous ferais part de mes avancées dans la reflexion dès que j'aurais des réponses significatives à mes questionnements.

13 sept. 200816 juin 2020
0

10,8 volts ?
Ça semble manquer un peu de jus... :heu:

_/)

13 sept. 2008
0

Lin
Dans ma chape de ciment, le maçon a remplacé le treillis métal par du lin. Apparemment les fibres mesurent moins de 5cm. En surface cela fait un peu velu. Mais comme il y a du carrelage, cela ne se voit plus. J'en avais mis un petit morceau à durcir en échantillon, le ciment casse mais cela tient bien.

Dans le cas d'un bateau quel est la durée de vie en cas de choc et de pénétration d'eau au sein de la matière? Le lin ne va-il pas pourrir alors qu'une fibre inerte tiendrait?

Mais autrefois, ne faisait on pas la voilure en lin quand on pouvait se le payer?

14 sept. 2008
0

C'est écolo...
... un bateau en fibre de chanvre et résine de cannabis ?
Pas de problème pour le recyclage.

:mdr:

Pas sur la tête! Non pas sur la tête:

:jelaferme:

14 sept. 2008
0

Fumer sa coque tue...
Attention à l'anti fouling dans tes clops. :-)

14 sept. 2008
0

.....Fini
... les berniques dans les poumons

18 sept. 2008
0

Questions
Certains me posent des questions concernant le projet: merci de votre intérêt.

Je répondrais plus en détail par mail ou ici quand je serais à nouveau "à terre" d'ici quelques selmaines.

Mais si ce sujet vit grâce à vous, ce n'est que mieux, toute idée et tout échange étant de toute façon intéressants.

18 sept. 2008
0

regis
a quand le début de construction le moule a t il déjà été fait ou pas quand n est il de ton sandwich balsa ou mousse.

07 nov. 2008
0

Les premières photos
Salut à tous,

La construction du bateau avance;

Le début du feuilleton est visible sur mon blog regisgarcia.canalblog.com[...] , avec des photos.

Des articles, des retombées presse, etc...: on en parle, en attendant le Salon Nautique

A bientôt

07 nov. 2008
0

marche pas pour moi le lien
dommage ce doit être intéressant ....

07 nov. 2008
0

Bizarre
étrange cette virgule qui apparait!!!

regisgarcia.canalblog.com[...]/

07 nov. 2008
0

une virgule
apparait à la fin il faut la retirer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

On fait la course?

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (139)

On fait la course?

janvier 2021