Rouille sur joint Quille/Coque - Boulons ou quille ?

Bonjour, il y a un an j'ai acheté un Jeanneau Sun Charm (1989). Depuis il est resté hors de l'eau. Il y a 6 mois, nous sommes retournés au bateau et avons constaté de la rouille au niveau du joint coque/quille. Il est difficile de savoir si la rouille provient des boulons (en acier, ils semblent en bon état vu de l'intérieur) ou de la quille en fonte.
Qu'en pensez vous ?

Si ce sont les boulons, est-il envisageable de refaire le joint et de s'en tirer comme cela ou faut il déposer la quille et changer les boulons ? Est-ce un gros boulot ?
J'aimerai éviter de perdre la quille, bien entendu... :-)

L'équipage
11 avr. 2017
12 avr. 2017
12 avr. 2017
0

probablement juste de la corrosion sur une partie de fonte non protégée, mais bon, pas facile sur une simple photo.

12 avr. 2017
0

Les quilles en fonte pissent souvent la rouille ...
Mais cela ne donne pas d'indication sur l'état des boulons de quille.
Vu l'état du boulon sur la photo, tu es sur qu'il n'ont pas été changés ?
Il y avait de la strat autour ?

12 avr. 2017
0

Non, je ne suis pas certain de l'historique des boulons, ils étaient tous sous choucroute avec de la graisse. Les têtes sont en bonne état.
J imagine qu il va falloir creuser le joint pour tenter d'identifier si la coulure du rouille provient des boulons ou de la quille.

L unique problème est que pour être certain, il faudrait probablement déposer la quille, à moins de pouvoir analyser la rouille et savoir si elle provient de fonte ou d' acier.

12 avr. 2017
0

Une piste?
L'écartement des coulures de rouille correspond-il à celui des boulons?

12 avr. 201716 juin 2020
0

Bonjour,
Ce qui me surprend c'est qu'il n'y ait que juste une rondelle sous les boulons de quille, chez moi il y a des gros carrés d'acier qui servent de rondelle ???

12 avr. 2017
0

@Polmar, oui j'y ai songé aussi. N'étant pas au bateau avant un mois, je vérifierai cela en premier lieu. Merci

@Boatallo, en effet c'est surprenant, si je devais déposer la quille, je mettrai des gros carrés d'inox.

Quoiqu'il en soit, il y a eu une infiltration d'eau dans le joint, il sera donc a refaire.

Beaucoup de membres laissent à penser que changer les boulons est un très gros boulot. je n'ai pas l'expérience mais j'ai du temps. Je pensais faire mettre la quille sur des vérins hydrauliques (cric bouteilles) et surélever la coque de sorte que je puisse ma passer de la grue et travailler en prenant mon temps. En utilisant un outil oscillant multifonctions, j'espère pouvoir venir à bout de l'ancien joint. Puis faire descendre la quille à l'aide des vérins et de cales. Une fois la quille détachée, je fais déplacer le bateau pour pouvoir travailler tranquille et tenter d'extraire les boulons.
Dis comme ça, ça parait simple...

Qu'en pensez vous ? L'avez vous déjà réalisé vous même ?

Merci pour vos messages. c'est très instructif.

12 avr. 2017
0

Salut , pour avoir une idée de l'état des tiges filetées de de ta quille , prend une bonne rallonge d'un bon mètre , et essaye de bien les resserrer , s'il y en a en mauvaise état , il y a des chances qu'il cassent , sinon il se peux qu'ils soient desserrés , d'ou tes trainés de rouille sur ton joint de quille

12 avr. 201716 juin 2020
0

Avant de tout casser, à mon avis il serait souhaitable de virer le joint de quille qui n'à d'effet qu'esthétique en majeure partie (voir photo jointe) et ensuite de juger d'où peux bien provenir cette rouille...

12 avr. 2017
0

Oui en effet, cela semble être la première étape qui peut s'avérer suffisante... Merci !

12 avr. 2017
0

mes quilles pissaient la rouille depuis des années, avec des infiltrations d'eau à l'intérieur et des taches de rouille autour des écrous.
j'ai déquillé le bateau. Les boulons étaient parfaitement intacts.
En fait, on ne peut pas vraiment savoir tant qu'on n'a pas déquillé.

12 avr. 2017
0

Attention au mélange acier avec inox, effet de couple garanti l'acier se corrodera pour protéger l'inox, seule solution mettre la même nature de métal, et si possible sabler et métalliser au zinc plus peinture epoxy, sinon sablage plus peinture au zinc plus epoxy, le rôle du zinc est de se consommer avant le reste. Etant dans le métier j'en suis même à métalliser l'inox, pendant que le zinc se bouffe l'inox n'emmerde pas le reste, c'est cru n'est ce pas?

13 avr. 201713 avr. 2017
2

Concrètement,
au montage il y a une tartine de sika (ou équivalent) sur toute la surface de la tête de quille.
Pour que le joint soit défectueux jusqu'au boulon il faut qu'il soit "très" défectueux, alors qu'il est aisé d'avoir (pour ne pas dire rare de ne pas avoir) un peu de fonte a nue sur l'arrête ou en périphérie de la semelle.

13 avr. 2017
0

Merci Cezembres, en effet cela parait peu probable qu'il y ait une fuite sur la demi épaisseur de la quille. je pense donc commencer par grater le joint . Si je trouvait de la fonte à "nu", quel traitement ? Sechage, antirouille (au zinc) , epoxy et joint ?

13 avr. 2017
0

je plussois cézembres.
mes quilles pissaient la rouille par le joint, et ça baillait même à l'avant !

Pour autant, les quilles sont restées parfaitement collées une fois les écrous démontés. Et ce joint avait 36 ans.

14 avr. 2017
0

Bonjour,
sans te lancer dans un traitement lourd, tu ne fera qu'un pansement.
Sécher, nettoyer, et éventuellement refaire un joint de quille complet avec un gros joint congé sika ou équivalent pour tenter d'obtenir à la fois une étanchéité correcte, et souple.
Déjà ça c'est du boulot car pour tenir il faut que le joint soit appliqué sur une surface préparée, poncé, propre, séche, dégraissé (en clair supprimer toute trace d'antifouling sur la zone).

13 avr. 2017
0

Ce montage est typique de ce que Jeanneau faisait dans les années '70 à début '90.
Quant au fait que la quille pisse un peu la rouille, c'est aussi classique qu'inévitable sur une quille de plus de 25 ans.
Sur mon bateau actuel, le joint commençait à présenter des traces de rouille après 2 saisons à un endroit ou l'enduit avait souffert un peu... Le moindre point de la fonte dont la protection n'est pas totale et qui est en contact avec l'eau de mer donnera le même résultat. Or, après plus de 25 ans, il est fort probable que l'enduit de la quille ait un peu souffert.
Tu peux traiter avec ce que tu veux, ça réapparaîtra l'année suivante sauf à te lancer dans des travaux lourds.
La seule chose qui peut durer un peu, c'est un décapage profond, un séchage de plusieurs semaines/mois, un traitement aintirouille et une enduisage complet et minutieux sur toute la quille (dessus compris) et une repose avec un joint aussi minutieux et complet. Mais c'est un sacré boulot pour solutionner un "problème" qui est fort probablement uniquement esthétique.
Parfois, la présence d'une anode sur le voile de quille améliore un peu les choses mais c'est sans garantie.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (144)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021