RM 880 tour atlantique. Pertinence du choix du voilier

J ai un projet de tour atlantique en deux ou trois annees avec un RM 880 en descendant jusqu en argentine (nord) . Je connais bien ce bateau, ses qualites et ses faiblesses. Nav solo et double. Avant de me lancer dans la preparation je bute sur une caracteristique a savoir le faible Rapport de lest (900 Kg a 1,25 pour 3200 lege). Je sais deja que l OVNI 30 a un Rapport un peu analogue avec 1550 Kg bcp plus haut pour un poids au moins equivalent ..... J ai contacte des proprietaires de RM 880 ... qui aiment bcp leur bateau ... Pas envie de me retrouver sur le dos trop longtemps. Je n avance pas dans ma Reflexion par manque d experience hauturiere.
Merci de m eclairer.

L'équipage
08 jan. 2014
08 jan. 201408 jan. 2014
1

le rapport de lest à lui seul ne suffit pas à caractériser la stabilité ni la capacité à revenir à l'endroit d'un bateau une fois la limite franchie.
les quilles du RM 880 sont à bulbe ce qui concentre le poids en bas, de plus il est relativement large et le franc bord est assez haut. tout ça c'est bon pour la stabilité. ensuite le roof forme une belle bulle (pour peu qu'il soit maintenu étanche) et le cockpit est étroit, une fois à l'envers cela participera favorablement à l'instabilité et donc au redressement.
mais c'est très théorique tout ça, si tu veux vraiment te rassurer peut être que le mieux serait de demander au chantier (Fora-marine) ou au cabinet d'architecture (Marc Lombard) si ils peuvent te communiquer la courbe de stabilité.
bon mais même cette courbe est théorique, la capacité d'emport du RM 880 doit avoisiner la tonne, c'est plus la répartition de ce poids qui va conditionner les capacités marines du bateau aussi bonnes soient-elles au départ.

08 jan. 2014
1

Plutot du coté de l'archi, mais surtout tenir compte des reflexions de l'archi au vu de ton projet (chargement).

08 jan. 2014
0

Au delà de la stabilité, as tu obtenu une dérog. pour ton assurance ?

08 jan. 2014
0

A priori pas de soucis pour l assurance. notre 28 pieds actuel a Visite les Açores et Madere bien assuré. L Extension ouest et sud est dite negociable. Nous verrons bien.
merci pour vos reponses.
Nous avons essayé consciencieusement 3 bateaux avant de nous fixer plus particulierement sur le RM. Les deux autres sont un HR29 et un Contessa 32. Super confortables a la mer mais moins ludiques et assez sombres. Ces deux "vieux" bateaux superlestés sont completement rassurants. Le Petit monde nous a aussi interessé, il n est pas plus lesté que le RM mais semble etre une bulle indestructible, bon pas franchement funfun, c est vrai.
Un RM 880 tres Equipe avec de super Voiles sera bientot en vente ... C est pourquoi nous phosphorons rapidement encore qq semaines avant le choix de notre Jeep aquatique.

12 jan. 2014
0

Le choix d un bateau .... vraiment très perso ...
Concernant le rapport de lest, les Sauvignon / Chablis n avaient pas mieux (rapporté au tirant d eau) ils ont tous deux été assez loin il me semble.
Je navigue régulièrement sur un RM 880 depuis 5 ans.
Petites Remarques en cas d utilisation musclée:
Attention à la fixation de la cadène d étai largable, sandwich à vérifier
Ne pas utiliser les cadènes de bastaques fixées sur le pont mais en refixer sur la coque.
Si vous optez pour un pilote fixé sur la cloison sagittale prevoir de la renforcer (se gondolait par forte mer)
Notre séparation entre TAC et carré était souple et n a pas apprécié la projection d un équipier assez lourd depuis la descente: à (re)fixer sérieusement à la TAC.
Sinon RAS dans des conditions variees de Navigation cotière et semi-hauturière (max 36 heures)

12 jan. 2014
0

Le Contessa 32 est un voilier très stable, rassurant et solidement construit. Ratio poids lest de près de 50%. Mouille un peu mais bonnes performances. Je ne le négligerais pas...!

13 jan. 2014
0

gigi, new york san francisco avec le horn au pres

www.yachtingmonthly.com[...]32-gigi

13 jan. 2014
0

pas le même volume mais c la référence du 32 pieds racé et marin

13 jan. 2014
0

2 bons bateaux de style tres différents !

13 jan. 2014
0

Gigi, un magnifique bateau! il me tentait bien, quand j'ai changé pour le HR31...

13 jan. 2014
0

En effet, pas le même confort/volume, et finalement je n'ai pas de regrets, le HR marche pas mal!

13 jan. 2014
2

Bonjour
Je ne sais pas si tu as déja acheté c le RM, ou pas, je connais un peu ces bateaux, excellent concept, et aménagement atypique mais intelligent, cela ne m'étonne pas que les proprios en soient content.
On voit aujourd'hui, n'importe quoi traverser, ceci étant dit ,personnellement je ne ferais jamais ton programme avec un RM 880, trop fragile, trop petit, je ne dit pas que cela n'est pas faisable, mais je ne trouve pas cela raisonnable, ce n'est pas forcément la taille, mais ce ne sont pas pour moi des bateaux hauturier, j'aurais encore plus confiance dans un vieux kelt 8m, d'autre part, pour le mème cout financier,(les RM sont très chers), tu trouveras beaucoup plus adapté et marin,
Pour essayer, tu peux louer un RM 880, sur la cote atlantique, choisir un fichier météo avec 25 noeuds, je dis bien 25, pas 30 ou 35, et tu vas te balader dans le golf de gascogne à 100, 120 milles des cotes sur les accords, et la tu me donneras ton ressenti.
Cette avis est personnel et amical, mais pour moi je dis de manière radicale Non ! les problème d'assurance évoqué plus haut j'en parle mème pas, mème en RC, je suis bien placé pour le savoir je suis en plein dedans partant pour deux ans cet été.
Cordialement, Yann.

13 jan. 2014
1

Bonjour,

Je n'ai jamais traversé l'Atlantique mais sur base des lectures de différents blog de tour du mondistes ainsi que de magasines spécialisés, il semble improbable de rencontrer des conditions météo telles que ton voilier se retourne. Pour autant bien sûr que ta traversée s'effectue à la BONNE PERIODE (alizées) et qu'un point METEO JOURNALIER soit systématiquement prévu.

13 jan. 2014
0

C'est sans doute vrai à partir des Canaries mais les vrais problèmes pourront se situer soit dans le Golfe de Gascogne, mais encore plus au retour en direction des Açores et de la jusqu'en France...

13 jan. 2014
0

Bonjour,
Je n'ai pas encore l'expérience de ce type de projet, mais intéressé au plus haut point dans ce type de navigation avec de petits bateaux dont je fréquente nombre de marins qui ont cette expérience et pratiquant aussi la navigation hauturière;
La taille, ne m'effraie pas du tout au contraire je suis un adepte, mais autant je bave devant les RM, je préfèrerais de loin un des deux autres car dans leur conception, ce sont des coffres forts bien plus solides que les bateaux actuels surtout plus grands.
Il n'y a pas besoin de temps extrême pour éprouver une coque. En 2012 traversée vers Teirceira, la deuxième semaine a été dure pour les Jesters, "je n'étais plus là". alors que le vent ne dépassait plus les 25 à 28 nds il y restait une grosse houle, un de mes camarade certainement sur une vague qui déferlait (il était à l'intérieur)a vu son bateau soulevé et projeté brutalement mat dans l'eau. Il a pris un sacré coup. Le bateau a tenu le coup sans broncher saut le mat à qui cela n'a pas plu.
Voilà, juste une réflexion.
JJ

13 jan. 201413 jan. 2014
2

Pas envie de me retrouver sur le dos trop longtemps

Il n'y a aucune raison que cela n'arrive sauf à:
- ne pas porter la toile du temps dans une MTO vraiment méchante
- faire route dans le la mer grosse travers à celle-ci
- surcharger ton bateau plus qu'il ne faut
Je n'ai jamais entendu parler de voiliers qui se mettent sur le toit et y restent sauf ceux qui ont perdu leur quille, ou ceux qui sont "de course", voir les deux ensemble.
Au pire, tu peut faire un tour complet dans l'eau, mais il faut quand même vraiment le chercher. Plus facilement, tu peux te retrouver le mat dans l'eau (le bout) et être couché sur l'eau de longues secondes, ca c'est plus plausible. Mais cela fait partie de la voile, cela se gère, et c'est heureusement assez rare et anticipable (MTO) donc évitable.
Maintenant, le RM880 est de catégorie B, ce qui veut dire qu'il encaisse sans broncher jusqu'à 8Bft et 4m de creux. Au delà aussi, mais il est alors de ta responsabilité de naviguer dans ce type de mer (voir le fil voisin:
www.hisse-et-oh.com[...]de-bord
.
Ensuite je lis qu'un RM est jugé pas assez costaud? et fonction de quoi? Je rapellerais qu'un TDM passant par Bonne Espérance viens d'être réalisé sur un CP de 10m40, que Maquoré II viens de rentrer de plusieurs années de navigation dans les glaces (CP renforcé Kevlar) sans aucun dommage pour sa coque...
Les CP epoxy ont démontré leur fiabilité depuis bien longtemps. C'est juste que c'est un matériau minoritaire, donc assez peu connu.

16 jan. 2014
0

Merci a vous tous. Nous tiendrons bien sûr compte de tous vos avis pour notre prochaine décision.

16 jan. 2014
0

J'ai loué une année un RM 10,50 ( couple +un enfant ) : bateau assez attachant mais il avait trois ans de location derrière lui et était déjà assez fatigué , témoin m'a-t-il semblé d'un niveau de finition assez moyen en général , bon comportement marin mais pas spécialement adapté à un solitaire ( barre assez dure , virement de bord du génois
par exemple ) , il se cale assez bien sur son bouchain avec une bonne stabilité ...mais je n'ai pas eu de gros temps ....j'ai bcp navigué
pdt vingt ans avec svt des mers des vents pas tristes et avec ton programme , je m'orienterais plus vers un bateau type HR 31 voire 34 même d'une vingtaine d'années par exemple , moody , chantiers nordiques ...

Bonne réflexion

04 mai 2014
0

Bonjour Olrik,

Où en es-tu dans ta réflexion ?

Xav

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (135)

Le beau temps !

mars 2021