RM

On entend peu parler de ces bateaux, pourtant a chaque rencontre en mer, j'ai ete plutot agreablement surpris.
Avez vous deja essaye ces bateaux, en particulier le 10.50 ou le 12?

L'équipage
18 nov. 2006
18 nov. 2006
0

pas encore essayé
mais ça ne saurait tarder.........j'espère
en attendant :
rm-asso.org[...]dex.htm

Michel

18 nov. 2006
0

Euh
tu es sûr ???

Nous ne devons pas lire les mêmes revue ni etre sur le même forum :-D

Séb

18 nov. 2006
0

Oui, tout le monde en parle !!
;-) Pour certain , il parait que c est un bateau qui se fend bien !! ;-) :-D

18 nov. 2006
0

oups !! vend bien
;-)et méme trop chére pour le moment !! ;-) :-D

18 nov. 2006
0

RM 1200
Dans le numéro de novembre de Practical Boat Owner il y a un article très élogieux de trois ou quatre pages sur le RM 1200. Contrairement aux revues françaises, les revues anglaises ne sont pas "complaisantes" envers les annonceurs (ni RM, ni l'importateur en Grande Bretagne n'y font d'ailleurs de pub), et sont parfois assez dures pour les bateaux français. l'éloge est donc a priori mérité.

18 nov. 2006
0

Un RM 12 à gagner
au concours organisé par Voile Magazine . En 2005 il y a un equipage de petits jeunes qui sont partis comme cela avec un 10.50 pour un an autour de l'Atlantique ;-)

18 nov. 2006
0

mais
Ce que je souhaitais, c'est avoir l'avis de proprietaires ou de locataires :-)

19 nov. 2006
0

Les jeunes du 1er concours
ont dû faire un article sur ce qu'ils pensaient du RM apres un an de nav autour de l'Atlantique ; ils ont dû egalement faire un rapport non publié à la direction du journal . Si le 1er prix du nouveau concours est un RM12 , il doit y avoir des raisons qui ne sont pas que purement mercantiles ...enfin je crois . J'ai eu l'occasion de naviguer un we sur un 10.5 en Manche ; si mes souivenir sont bons ,les éléments qui ont fait que j'ai écarté ce bateau de ma selection sont le cockpit ouvert sur l'arriere (je ne m'y sens pas en securité) , l'absence de cloison à l'interieur et la deco (je suis plus "vieux bois").
André

20 nov. 2006
0

Le RM
L' ouverture arrière présente à mon avis plus d' avantages que d' inconvénients.
Après deux saisons sur mon 1050, je n' y vois que des agréments.

19 nov. 2006
0

J'ai
- un pote qui a le 9 mètres: jamais vu un aménagement intérieur aussi intelligent et fonctionnel. Plan de pont idem: marin, pratique.
- un 10 mètres m'a bien gratté au grand largue en baie d'Audierne sous asymétrique. Ca a l'air de bien marcher au portant ces bêtes là.

Seule critique de mon pote, la taille de la GV. Malgré le double palan, c'est physique à hisser et à réduire. C'est d'ailleurs l'inconvénient de ces plans de voilure d'aujourd'hui avec grande GV, dès que ça monte un peu, il faut prendre des ris au lieu d'enrouler du grand foc comme sur les anciens plans années 70/80, genre le mien.

19 nov. 2006
0

propriétaire RM 980
que j'ai construit en amateur sur 3 ans et à l'eau depuis aout dernier, pour le moment je n'ai rien à lui reprocher :
il navigue "sur des rails"
Pres très convenable, sans giter outre mesure, il suffit de réduire comme il faut
Portant plus que convenable et encore mieux!!!
Le cokpit ouvert peut très bien être fermé en mer par un panneau amovible (enlevé au mouillage)ce que j'ai fait
L'intérieur peut très bien être personnalisé avec pas mal de bois visible et plus cloisonné si on veut (attention au poids cependant)
Attention à ce qui est dit et écrit parfois :par rapport aux premiers RM 900,il y a eu pas mal d'évolution au niveau de la structure (fixation des quilles)
A bientôt
Bernard

19 nov. 2006
0

un peu ici
un peu de l'histoire du RM 10.50 "voile magazine" et le nouveau concours pour le RM 1200.

www.rm-yachts.com[...]ine.cfm

19 nov. 2006
0

Et
Que donnent les performances au pres, angle et vitesse en fonction du vent ?

Est ce qu'ils tapent au pres?

19 nov. 2006
0

il y en a sur le forum
Bedeau (si je ne me trompe pas) a un 10,50 et je ne ais plus qui a fait l'acquisition d'un 9m l'année dernière

spot jaloux, non, je blague mais ces bateaux 'mont toujours séduit sauf le 880 qui doit être très bien à 2 mais pas plus

je trouve que ce snt des bateaux intelligents, c'est à dire fonctionnels et les quelques unités que j'ai croisé m'avaient l'air de fort bien marcher

19 nov. 2006
0

RM 800
J'ai un RM 800 depuis 2.5 ans, venant d'un DI alu de 9m, auquel je reprochais le manque de vivacité dans le petit temps, le prés plutot bon plein etles pb annexes de l'alu ( cloques sur peinture près de l'inox ).

Le RM 800 : Prés très honnète mais ne pas chercher le serré, la VMG s'en ressent très vite, vivant dans le petit temps( avec genak à l'appui),
dès que l'on atteint les 30nds de vent, je préférais le comportement de mon précédent DI ( presque le double de poids) ici les mouvements deviennent plus brusques et le pilote (sauf à être sous voilé)répond avec difficulté dès 20/25 nds( pourtant un ST 4000), selon l'allure.
Inconvénient de la peinture sur le pont et la jupe, plus fragile qu'un gelcoat.PB des bastaques à raidir ou larguer à partir de 25 nds et la GV demande du soin au réglage . On marche entre 7 et 8 nds travers au grand largue. dans le clapot au près on tape et on bourre plus qu'on ne fend l'eau, c'est très compréhensible au vu des entrées d'eau et de la carène .
A l'intérieur, je n'ai pas encore vu mieux au niveau des emménagements sur un 8m, avec notamment une couchette Ar digne d'un 10m et encore tous n'ont pas la hauteur sous barreau équivalente . C'est un bateau conçu pour la mer, pas de cabinet de toilette, mais un WC dans la soute, qui est beaucoup plus pratique que tous les coffres vastes et profonds, ou l'on est incapable en nav d'aller chercher ce dont on a besoin dans le fond .

Dans cette taille c'est presque le bateau idéal( un petit moins pour le TE 1.25, pour rentrer ou sortir de mon anse c'est un peu beaucoup)

20 nov. 2006
0

RM 800
Bonjour, je recherche ce genre de biquille.
Pouvez vous me dire comment vous l'avez acheté et à quel prix. Je trouve que les occcasions sont souvent chères (ce qui peut expliquer qu'elle ne sont pas encore vendues).

21 nov. 2006
0

Patience et persévérence pour les RM
Je suis aller chercher le mien à Ibiza comme dit plus haut, après que 3 RM 800 me soient passés sous le nez, dont l'un ou j'étais le 1er sur l'affaire mais un acheteur audacieux avait fait un chèque sans l'avoir visité, ce que je me serais refusé de faire .

Il était en vente à 60K euros,( récent de 2001) et très équipé par rapport au standard chantier . J'ai pu négocié un peu, mais peu, mon avantage c'était de pouvoir aller le chercher sur place et le convoyer jusqu'en Bretagne . Ce qui nous a pris un mois avec mon épouse et ne fut pas le plus facile en fin de saison (octobre).
Je le vendrais, lorsque j'aurais trouvé le cata d'ocas. qui me convient ( long max 9m baud max canal du midi soit 5m et mini de confort à ce que me procure le RM aujourd'hui)

Les données sont posées, donc là encore patience et persévérence. . .

22 nov. 2006
0

merci
Cela confirme mon pessentiment sur son comportement au pres

19 nov. 2006
0

Un RM m'aurait plus, mais le prix m'a fait reculer
Je suis descendu spécialement à La Rochelle, pour voir le premier RM 880 encore en construction. Sur la route j'étais près à signer pour le prix annoncé de 76.000 €, bien que déjà dur à avaler. Mais sur place, la note passe à 90.000 €, entre la mise à l'eau, les voiles, la ferrure d'étrave et diverses bricoles. Sans compter le panneau arrière de cockpit en option.

J'ai trouvé que ça commencait à faire beaucoup, sans compter le soin qu'il demande. Au moindre éclat dans la peinture, il faut reboucher rapidement. Peinture à refaire tous les 5 ans. On n'a pas ce soucis avec le polyester. Ma coque actuelle en polyester à 15 ans et je me vois dedans sans huile de coude, uniquement en la lavant à l'éponge.

Bref, il faut être sur place pour pouvoir bichonner un RM

20 nov. 2006
0

le RM
Il demande du soin !
Eh oui, il faut il nvestir dans des pare-bat' costauds et surtout bien les placer !...
Pour ma part,(couleur bleu nuit) seules quelques petite marques ou frottements apparaissent. Elles ont souvent été occasionnées par des bateaux à couple.
Je navigue en équipage réduit et souvent en solo et il se manoeuvre très bien au port.
Le forum de l' asso (cité précèdemment) pourra vous apporter de nombreux avis de propriétaires.
Pour ma part, en 2004, j' avais déjà émis un fil pour avoir des avis sur H&O. les interventions de l' époque m' avaient semblé très positives.
Après une livraison au printemps 2005, je suis très satisfait de mon choix...un peu grâce aux intervenants de ce site, alors merci...
Excellente journée à vous

19 nov. 2006
0

suivant ma devise
pas de matériaux putrécibles ni pour la coque ni pour le pont.....
en plus les biquilles doivent concilier l'angulation des quilles pour le près et la non-angulation pour le portant
tout ça sans calculer la surface mouillée.... ;-)

donc la synthèse, coque un peu moins large, avec lest court (type bulbe sur petit aileron) et bi-dérives assymétriques
quand on vois les perf du bohême 33, il ne lui manque qu'un peu de lest bien placé pour être au top

19 nov. 2006
0

qui
n'est pas putrescible ?
Enfer et putréfaction sont notre sort !

20 nov. 2006
0

l'osmose
on sait l'éviter......

cela a un certain coût, mais c'est moins cher que le curatif (5 ou 10 ans plus tard)

donc tout composite....pas d'electrolyse, pas d'oxydation, pas de pourissement, pas de peinture neuve tous les 4 ans........

je crois qu'il y a un excelent article qui indique comment construire un bateau en composite sans moule
:litjournal: :scie: :bravo:

19 nov. 2006
0

sans parler
de l'osmose et de l'électrolyse .

20 nov. 2006
0

Rm 1050
Je suis propriétaire d'un 1050 depuis 6 mois.

Pour répondre rapidement :
- Bateau très rapide à toutes les allures.
- très agréable à la mer et au port (vision panoramique du roof)
- Echouage sympa.

-Certainement plus fragile qu'une coque polyester mais le fait de pouvoir la repeindre autorise d'avoir un bateau neuf après.

  • les nouveaux emménagements (version 2006 du 1050) ne sont pas à la hauteur des anciens.

Il y a le site de l'asso RM avec plein de renseignements.

rm-asso.org[...]

20 nov. 2006
0

roof panoramique ?
pour moi, un roof panoramique permet de voir le panorama, quand on est assis dans le carré, pas debout à la cuisine :-D :-D :-D :-D :-D :-D

21 nov. 200616 juin 2020
0

Et en mer !
Le roof du RM 1050 permet d'avoir une vue extra de toute la partie cuisine, table à carte.

Cela est très pratique à la fois au port, et surtout à la mer.

Je pense que l'on passe beaucoup plus de temps debout (ou assis à la TAC) que dans le carré.

De plus le bateau est très lumineux.

21 nov. 2006
0

Il me semble
qu'il y a (avait ?) une option pour un doublage de la coque en kevlar pour les rendre plus resistants aux chocs.
En allant faire un tour sur le site de l'asso , j'ai retrouvé celui sur lequel j'avais navigué en Manche , il s'appelle Oh Oui !

André

21 nov. 2006
0

Expérience RM1200
Mon expérience du RM1200 ce limite à l'apéro. ;-) ;-) ;-) pendant un mois à pointe à Pitre l'année dernière.
Cockpit super, beaucoup de place. Table amovible.
(option)
Muni d'un tableau arrière amovible (option) très pratique pour la descente du bateau après quelques Rhum de fabrication artisanal (merci Qwada81).
;-) ;-) ;-)
Mais le top du top que personne n'a mentionné c'est l'espace qu'il peut y avoir dans le local technique, sous le cockpit. On y tient debout (faut quand même pas mesurer 2 mètres) mais c'est le paradis. Tout est accessible.
Intérieur très clair ect ect comme déjà dit.
Pour l'avoir vu naviguer à plusieurs reprises à côté de nous, voilier rapide, facile, et BEAU!!!
Service après vente très réactif et professionnel.
Si je devais le qualifié en un mot: Baroudeur.
Un point noir quand même: le prix et les options (certaines indispensable amha.)
Mais quand on aime, on ne compte pas. Bien que...
:-) :-) :-)
a+
pierr

21 nov. 2006
0

comportement rm 10.50
excellent marcheur, a toutes les allures.

tendance a taper au près (caisse de résonnance)

bien accastillé

peu manoeuvrant au moteur (biquille)

sécurisant, spacieux,nombreux rangements, local technique, bien conçu pour un usage en mer.

Points faibles, prix, finition décevente, peinture sur la coque où la moindre griffe laisse des traces.
Ah oui j'oubliais, bastaques (sur le modèle essayé)

Bateau essayé chez TML " Oh oui" (15j de nav)

Il fait partie des choix possibles pour mon prochain boat

voili voila
alain

21 nov. 2006
0

comportement RM 1050
Comme dit précèdemment "tendance à taper au près"
Cette allure sur une mer un peu formée à partir de 20 N nécessite de prendre 1 ris et de garder le génois en entier pour "charger" un peu l' avant pour conserver de la puissance.
"peu manoeuvrant au port" pas tout à fait d' accord, avec une hélice simple bipale,et un bon coup de fouet, en solo je n' ai pas de problème.
Reste la peinture de la coque, c' est indiscutable, elle mérite beaucoup de soin, et le moindre frottement laisse des traces...
J' observe que dès la prise en main de ce bateau, on a un sentiment de fiabilité et de robustesse avec un comportement très sain à la barre.
Ceci n' est que mon avis, lequel pourra être comparé avec d' autres utilisateurs de RM.
Bonne journée à vous

21 nov. 2006
0

Pour les manoeuvres au moteur
Les manoeuvres au moteurs sont nettement améliorées avec une hélice de type Maxprop ou similaire. C'est cher, mais efficace notamment en marche AR. Pour la fragilité de la peinture entièrement OK, et les retouches sont souvent disgracieuses et c'est plus fragile qu'un gelcoat.

La coque est facile à repeindre le pb c'est le pont, avec tout ce qu'il y a à démonter et remonter ensuite .

21 nov. 2006
0

RM 8 je connais
j'ai navigué sur le canot de 2 copines qui sévissent également sur Hisse et Ho, un chouette site internet que je vous recommande. Je les laisserai donc dire du bien de ce concept, qui le mérite. Personnellement je l'aurai préféré avec une dérive centrale et 2 ailerons sur les côtés : pas de pb pour l'échouage, notamment dans des ports en pente (Le Palais, par ex), ou avec un sol plein de cailloux, et un tirant d'eau plus cool, car avec 1,20m, tu ne vas déjà pas partout, loins de là. Mais,bon, je chipote, diront mes petites camarades de voile.

21 nov. 2006
0

RM800
Troisième été ("été", c'est vite dit pour ce mois d'aout...) sur un RM800, acheté d'occasion. On a eu beaucoup de chance de le trouver.
Super bateau, vivant, confortable, marin mais tape très vite au près, c'est sur.
Agréable à barrer, cockpit confortable. Pas vraiment complètement ouvert puisque la barre d'écoute le traverse sur l'arrière. La jupe est super pratique avec ses grand coffres incorporés (mouillage arrière, parrebattes, c'est fou ce qu'on peut y mettre) Par contre le gréement ne nous a pas onvaincu: grand-voile très grande et foc petit. Au portant il faut très vite réduire la grand-voile pour équilibrer le bateau.
Côté manoeuvre au moteur, il faut l'apprivoiser, mais en marche arrière, il ne tourne que sur un côté quasiment.
Côté peinture, c'est sur que pour garder une coque impeccable c'est du boulot, et d'ailleurs le nôtre ne l'est pas vraiment impeccable. Beaucoup de rayures et de reprises, mais ça ne nous gêne pas plus que cela...
L'aération, par ontre n'était pas très bien conçue et on a rajouté une aération dans la cabine avant.

En conclusion beaucoup de plaisir à naviguer avec.

22 nov. 2006
0

merci a tous
pour toutes ces reponses tres instructives

22 nov. 2006
0

Reglage du mat sur RM 800
je ne pensais pas intervenir, ne voyant pas grand chose à rajouter à ce qui a été dit, mais bon, Ernest l'ayant si gentiment demandé.
Il est bien équilibré, stable à la barre.

J'ai eu l'impression qu'après le dernier rematage hivernal, il marchait moins bien au près.
J'espère pouvoir prendre du temps au printemps prochain pour le régler correctement.

Bateau très agréable en croisière cotière. A la gite il se cale sur son bouchain, c'est confortable, et rassurant pour les néophytes.

22 nov. 2006
0

Est-ce qu'il possède des balasts

comme le 880 ?

22 nov. 2006
0

Ballast RM800
Affirmatif, le RM 800 a ses réservoirs d'eau douce ballastables, mais ceci n'est intéressant que sur de vraiment longs bords, car comme le bateau est peu gitard cela prend un certain temps pour que l'eau passe d'un bord sur l'autre, sauf à l'équiper d'une pompe de reprise .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (43)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021