RM

Ils sont vraiment bien ces bateaux!

Je me verrais bien dedans... :-)

L'équipage
25 sept. 2007
25 sept. 2007
0

oui
, il y a un 1200 très beau à Royan avec des couleurs sympa.

le seul truc c'est que c'est du cp et je suis pas fan.

Séb

25 sept. 2007
0

pourquoi pas
j'ai eu le plaisir d'en visiter un à lorient loin de la foule,

mais on n'a pas été vraiment séduit, deux cabines seulement est possible,

c'est un bateau parfait pour un couple qui reçoit un couple d'amis, ou le jeune couple de la descendance,

mais si on a deux ados... pour y passer plus que qqe jours, haie haie,

par contre une zone technique immense,

c'est un béquille à ballast...

25 sept. 2007
0

RM
Nous avons eu l'occasion plusieurs fois de naviguer de concert avec le 1er RM 1200. Quel beau bateau!!!
A l'intérieur, tout est clair et que dire du local technique. Tout est à porter de main et tout est facile.
Le cockpit est l'endroit du bateau que je connais le mieux pour y avoir descendu quelques Ty-punch (Hein Bernard!!!) et quelques bières. Très agréable.
Pour moi, un super bateau!!!
a+
Pierr

25 sept. 2007
0

mais
2 couchettes surelevees dans le carre

25 sept. 2007
0

Pour plus d'infos
Et bonjour à tous,

J'ai un RM 1050, pour + d'infos un site incontournable :
rm-asso.org[...] et son forum.

Vous allez voir de plus en plus de RM sur l'eau.
La production qui était artisanale devient presque industrielle bientôt 50 bateaux par an.

Malgré ce, des délais de livraison d'environ 1 an.

A mon avis quelques occasions devraient apparaitre bientôt.

25 sept. 2007
0

ah, toi aussi
en fait, c'est comme une Aile en taille XXL!

et avec 2 quilles

et en plus ma moitié adore le 1050...

25 sept. 2007
0

demande de suppression de ce fil
moi aussi ça m'énerve...

:heu:

25 sept. 2007
0

En fait
Y'a que le prix qui refroidit !

Plan de pont idéal à mon gout, surtout pour le 1200.

Si je chipote, je trouve la cabine avant trop petite .... mais je chipote car la notre est spacieuse :-)

Chouette bateau pour un couple.

25 sept. 2007
0

Pour tout dire...
repris sur un fil traitant des critères de choix d'un bateau plutôt qu'un autre :
"Vivre à 2
Dormir à 4
Manger à 8
Boire à 16 "
Je confirme que cela fonctionne parfaitement sur le 1050 en rajoutant... manoeuvrer seul.

3 saisons, 3000 MN et toujours satisfait.
Bonne journée

25 sept. 2007
0

je trouve aussi que ce bateau est tres bien
mais il y a des bemolles quand meme .
1 le tarif
2 je trouve avec une finition un peut plus soigner ca serai le top
sinon rien a redire j adore ces bateaux aussi mais moi je preferait avoir un double safran relevable avec saumon a ar ces mon point vue .noel

25 sept. 2007
0

Le RM 880
suberbe de look et de conception.

Vu les moyens que je n'ai pas, c'est forcément le plus petit que je choisirais, et le 880 est vraiment très réussi.

Au niveau cp, j'ai l'impression que Marc Lombard est un digne successeur de Philippe harlé.

30 sept. 2007
0

mais
il fait moins de neuf metres!

28 sept. 2007
0

RM880 - Emménagements
Sur le RM880, je trouve que les emménagements ne sont pas si terribles. Ca manque de place pour vivre, on se sent à l'étroit dans le carré. Dommage pour un programme de voyage où l'on reste longtemps à bord.

Le plan de pont, par contre, est bien réalisé, sécurisant pour un petit bateau, parfait pour une nav même en équipage réduit, comme pour un programme associant grandes traversées, et croisière côtière.

Leon.

25 sept. 2007
0

oui
si je devais acheter un mono, c'est ce genre la que je prendrais.

Et pourquoi n'aimes tu pas ce materiaux, Tamata?

25 sept. 2007
0

RM 10.50
Moi aussi je viens d'acheter un RM 10.50.
Que du bonheur...

Un bémol quand même.
Ce week end, j'étais invité avec quelques amis à fêter l'anniversaire de l'un d'entre nous à naviguer sur un RM 10.50 de juillet 2007 en location en Bretagne sud !
Quelle déception !
Comparé au mien qui est de 2004, la finition intérieure est "ni faite ni à faire"
L'épaisseur des coussins à été divisée par 2, le plancher est d'un laid pas possible genre marron vilain, les ouvertures de coffre ont diminuées de moitié, etc. etc. etc.
Je me demande si c'est une version moins dispendieuse en vue de location ????

J'ai un ami qui va bientôt se faire livrer le sien début 2008, j'espère pour lui que ce ne sera pas le même ! ! sinon à ce prix là...ça ne va pas lui plaire ! ! !

Par contre, question navigation, c'est vraiment un plaisir.
Nous avons remonté le notre de Royan à Cherbourg du 12 au 18 août de cette année, avec en prime le BMS du 15 Août, ben ça le fait très bien, avec un sentiment de confiance incroyable...Nous avons fini avec la GV à 3 ris et la trinquette partiellement roulée et san inquiétude. C'est un bateau qui est particulièrement sain et pas vicieux pour 2 sous.

Pour tout vous dire, même un mois après l'avoir acheté, nous avons encore du mal à y croire....
Que du bonheur vous dis-je !

26 sept. 2007
0

si je peux répondre pour Seb
parce que ça pourrit !!!!!

Vive le composite ;-)

on peut faire le même look en "placoplastique"...(voir mon article www.hisse-et-oh.com[...]cle.php )

:-)

26 sept. 2007
0

Exact Batelier
Le cp c'est facile et agreable à travailler, c'est joli, c'est solide c'est ...
Mais ça a ce defaut là. Et comme sur un boat tu as des choses que tu vois et d'autre que tu ne vois pas et bien ça pardonne rarement.

Séb

26 sept. 2007
0

Ah!
ca pourrit, au bout de combien d'annee? Est ce facilement reparable?

On en voit pas tant que cela des pourris, si?

0

oui
vive le placoplastique!

26 sept. 200716 juin 2020
0

Pierr
Il est beau ce 1er RM.
Nous on l'était moins après avoir "gouté" à ces divines bouteilles de "jus local" et d'autres plus méditeranéenes!!

26 sept. 2007
0

Je les aime...
J'aime les RM qui me semblent être des bateaux faits pour naviguer.
Le matériau est du CP marine imprégné d'epoxy. On n'est plus à l'époque du Corsaire et c'est un matériau fiable. Cela permet de construire des bateaux su un mode semi industriel. Les diverses versions des matières plastiques nécessitent des investissements lourds incompatibles avec la taille des petits chantiers.
Ce mode de construction est malheureusement assez couteux, en matériaux et en main d'oeuvre, malgré les procédés de découpe.
La seule fragilité que je détecte est celle de la laque epoxy qui me semble assez fragile aux chocs.
Un RM 1050, voisin à Deauville a déjà été repeint alors qu'il doit être âgé de 6 ou 7 ans.
Le problème reste le tarif. Le chantier présente un tarif de base déjà relativement élevé auquel il faut ajouter quantité d'options pour que le bateau soit opérationnel, dont les voiles. Mais à ce point, sans doute vaut il mieux faire faire des voiles par son voilier préféré que disposer d'une garde-robe taillée à l'économie comme c'est souvent le cas avec la plupart des esquifs (je ne préjuge pas de la qualité des voiles proposées par RM).

26 sept. 2007
0

ecumeur
effectivement avant les peinture etait le proceder aulgrip mais fora a changer son fournisseur maintenant ces une peinture dupont celle de voiture donc mieux pour les chocs mais il n est pas concu pour avoir des chocs a la base fora a fait de tres gros progres et on resolut beaucoup de probleme tres bien fora continuer

26 sept. 2007
0

AMHA
le CP pourrait effectivement (si on accepte sa bio-dégradbilité ;-) ) etre un bon matériau....pour les bateaux à l'unité
pour une production en série (on parle de 100 bateaux/an), le cout d'un moule de coque (puisque le pont est déjà fait en composite sur moule !!!) est négligeable et amortissable très facilement..

donc je ne saisis toujours pas l'interet du CP :-(

26 sept. 2007
0

oui mais
pourquoi gardent ils leur cote?

Est ce a cause du materiaux utilises ou a cause de leur style et de leurs capacites?

Je suis persuade que c'est bien a cause de ce qu'ils sont et non pas a cause de ce de quoi ils sont faits!

26 sept. 2007
0

les gin fizz
n'ont jamais décotés par ex

donc cela ne tient pas au matériau mais bien au bateau ou à l'architecte

26 sept. 2007
0

sauf que

il y a fort à parier que les RM deviendront les "valeurs sûres de demain" tout comme les Harlé et compagnie et donc ne decoteront pas beaucoup.

par contre tous les autres "plastiques" perderont de leurs valeurs apres quelques années de nav.

josé

26 sept. 2007
0

Oups
plein de fautes, trop tard :-(

26 sept. 2007
0

amha

c'est un tout.

Le materiaux est excellent , l'architecture est bonne ,c'est bien construit, ils ont surement modernisé des conceptions (biquille,bouchains))et à coup sûr des images que certains plaisanciers avaient dans le tête.Il y a un bon "marketing" dans le milieu sans tapage qui fait fuire certains.

Tout est bien:

le produit
la pub
le placement

par contre ou ça peche amha c'est le prix , à moins que cher attire aussi une certaine clientelle alors ils ont raison à 100%.

josé

josé

26 sept. 2007
0

au salon

j'ai visité deux RM.

ce que j'en ai retenu ,bateau sain sans floriture sens marin , le coin atelier bien vu bien plus interessant que les 2 Wc (à croire que les équipages sur plastique attrappent la diahré)ou les deux barres à roues.

coté negatif:il reste du boulot ,peu d'équipets par exemple et trop cher .A ce prix là on peut avoir un alu .

En occas ça doit etre pas mal , si le prix degrigole ce qui m'étonnerais vu l'engoument.

josé

26 sept. 2007
0

les coques et ponts des RM,
ne sont ils pas stratifiés complétement ?

C'est ce qu'il me semblait.

26 sept. 2007
0

Oui, ça craint la peinture du pont
Le CP peint craint beaucoup + les chocs qu'un gelcoat, et pour le pont c'est galère à repeindre, avec le démontage de tout l'accastillage, il est + rapide de repeindre 4/5 fois la coque que le pont .

26 sept. 2007
0

mijean
en terme de qualiter de peinture je prefere aussi la awlgripe mais quand il y a des retouches a faire ces casiment mission imposible car les racord ce vois et ca fait pas beau du tous tandis que la dupond en term de reprise est beaucoup mieux ces tous ces dans ce sens que je parlait . noel

26 sept. 2007
0

oui le
pont est entierement en strat et la coque est cp stratifier epoxy . noel

26 sept. 2007
0

D'accord avec penloch

Le pont des RM 800 et 900 en CP est délicat à maintenir propre et la peinture d'un pont pose problème.

Je parle en connaissance de cause ayant eu un 900 pendant 4 ans, j'apprécie maintenant sur le 1050 le pont en strat.

Pour la peinture de coque je ne suis pas d'accord avec noel.

A mon sens la laque alwgrip était de meilleure qualité que la dupont de Nemours utilisé actuellement par Fora.
La aussi en connaissance de cause 4 ans avec un 900 peint alwgrip et 2 ans avec Dupont de Nemours.

27 sept. 2007
0

Peux tu en dire plus ?
Noel,
je n'ai pas l'expérience des réparations.
Mais je vois mal pourquoi une peinture plutôt qu'une autre serai plus facile au niveau des retouches ?
Merci d'éclairer ma lanterne.

27 sept. 2007
0

Mais
faisais tu les retouches avec la meme peinture?

26 sept. 2007
0

Les RM 900....
se trouvent d'occase à 60000 euros minimun, ça fait quand même un peu cher.

26 sept. 2007
0

Un alu au prix d'un RM ?
Bonjour,

Je suis moi même intéressé par le RM 1050 pour les qualités que tous ici lui reconnaissent et malgré les défauts qui sont, eux aussi, bien identifiés.

Mais n'oublions pas qu'un bateau est avant tout un compromis et que le portefeuille est souvent moins généreux que l'imagination.

Par contre, par curiosité, et pour avoir moi même entrepris pas mal de démarche en ce sens, j'aimerais que "calypso 2" argumente sa petite phrase en apparence anodine: "A ce prix là, on peut avoir un alu".

Je parle évidemment d'un bateau neuf, équipé de même, et au programme (et volume) équivalent.

Parce que s'il veut juste dire par là qu'on trouve
des bateaux d'occasion (fussent-ils en alu) moins chères que des bateaux neufs (fussent-ils des RM), là, ca ne fait pas beaucoup avancer le schmil qui tient dans la main.

Cordialement et dans l'espoir de dormir moins bête ce soir.

Stéphane.

27 sept. 2007
0

Epoxy !
Attention il me semble difficile de comparer les constructions CP des années 70 /80 et les actuelles.

La différence est dans le titre du post.
Une coque CP actuelle est totalement dépourvu de la moindre vis ou du moindre clou.

C'est bien souvent par les têtes des clous glava que se faisait les infiltrations et le pourrissement.

L'ensemble est saturé d'epoxy.
On peut faire le test d'immerger un cp saturé d'époxy et correctement peint.

On peut aussi regarder une coque polyesther gorgé par l'osmose et la comparer à du CP epoxy...

Sans compter qu'en plus le CP est plus léger .

27 sept. 2007
0

si
tu dis :"Bien sûr, un 365 n'est pas exactement la même longueur ", il faut donc comparer avec un Ovni 395, qui est aussi pour le meme programme et de meme longueur!
Et la la difference de prix est sensible...

27 sept. 2007
0

oui
c'est le prix que j'ai garde en memoire. Et 250 pour le 12 je pense.

On est loin du prix des Ovnis

27 sept. 2007
0

ca pour le prix annoncé
et le prix prêt à naviguer, c'est un peu pareil pour tous

la règle constatée par ma pomme :

prêt à naviguer = (prix catalogue+ options décoratives) * 1,2 à une queue de vache prêt

par otpions décoratives, j'entends vaisselle, pont en teck etc

0

ce que je comprends pas chez rm
c'est qu'ils font des bateaux avec la coque en cp et le pont en sandwitch stratifié, alors que ca serai moins cher et plus durable de faire les coques en stratifié,et n'en deplaise a certain nostalgique de harlé le stratifié est plus durable que le cp ,voir les vieux golifs et autres pionner d'il y a quarante ans!alors que j'ai vu des muscadet ou armagnac de 25 ans dont tout etait a refaire car pourri!c'est bien simple trempe un bout de cp marine dans l'eau 6 mois et un bout de stratifié et tu verras la difference !
sans polemique !j'aime tous les materiaux et j'aime le roof panoramique des rm ;-)

27 sept. 2007
0

ok pari tenu
entre CP epoxy et SandwichPVC epoxy

27 sept. 2007
0

Un alu au prix d'un RM?
Si je ne me trompe pas un ovni 365 neuf est un peu près le même prix d'un RM 1200. Bien sûr, un 365 n'est pas exactement la même longueur mais les deux bateaux sont destinés au même programme.

frede

27 sept. 2007
0

il faut pousser

davantage car au prix annoncé des RM il faut ajouter pas mal d'équipement pour que le bateau puisse allé sur l'eau .Si je m'en souviens il faut ajouter tout l'électronique et peut etre bien les voiles.Sauf erreur le RM 10.5 frissait les 150 000€.

josé

27 sept. 2007
0

et bien

je vous le dit tout net , il faut vraiment etre "cinglé" pour mettre 1M de francs pour un bateau de 10.5m.

D'accord pour etre plaisancier il ne faut pas etre tres claire mais il ya des limites.

Et tout celà pour quelques jours en mer voir dans le meilleur de cas deux semaines et pour allé ou? , au port d'à coté..

Non avec simplement l'assurance,la location du ponton et le reste vous vous payez chaque années des croisieres superbe en location à travers le monde et il vous reste 1M dans le poche .

Quand j'y pense 4 fois le prix de Calypso 2 completement dement :-(

josé

27 sept. 2007
0

un peu d'excès
dans ton propos mon cher josé,

beaucoup pense aussi que mettre 1/4 de 1M dans un bateau est déraisonné,

mais beaucoup aimerait le faire ,

et comme dit plus haut faut bien que les neufs se vendent pour qu'il y ait de l'occasion, et plus il u a de modèle vendu d'un modèle (qu'elqu'en soit son prix) plus il y en aura sur le marché de l'occasion et plus les prix baisserons

combien valait calypso2 quand il est sorti neuf de son chantier ??? que représentait il par rapport au salaire moyen de l'époque,

peu être les même proportions, voir une sacrée surprise

alors, point trop d'excès, ton carénage à venir te fait perdre la raion ;-)

27 sept. 2007
0

Mais
celui qui met 150 KE dans un bateau, a deja mis 300 KE dans sa maison....Alors si il a 150 KE dans la poche,c'est quand meme mieux d'acheter un bateau et vivre une passion que d'aller le jouer au casino!

27 sept. 2007
0

Et
si j'en avais les moyens, apres plusieurs vies par exemple, j'aurais bien un mono genre "X", un cata genre "Casamance" :-), un tri genre Trimax tout carbone, et un vieux greement genre "Viola"

Pourtant, je ne me sens pas cingle :-D

27 sept. 2007
0

compris ton point de vue
mais il en est de même pour les ovnis, les meta et pas mal d'autre

effectivement si on veut le kilo de patate au prix d'un kilo de patate , bin les bavaria sont pas mal; les delphia dans la même optique...

les effects de mode sont toujours surcotés...

aujourd'hui un dragon à 15 k€ voir plus est complètement fou, une deudeuche à 3000 € pareil,

mais le bijou pour madame pas mieux.... :mdr:

un câne à pêche au prix du poisson pas mieux, :pecheur:

on achète du plaisir du rêve,

enfin pour moi c'est un outil pour y accéder :topla:

27 sept. 2007
1

bof
celui qui sait compter n'achètera pas un bateau,

on est tous cinglé de faire du bateau pour notre plaisir,

celui qui peut acheter un rm et qu'il envie de le faire car il lui plait, est moins cinglé que celui qui pourrait le faire et ne le fait pour des raisons de compte financier, on ne peut comparer un bavaria et un rm ni calypso2

tu as calypso2 car il te plait , tu pouvais te le payer, point, dire que tu as fait un choix financier, je n'y crois pas,
il est atypique calypso2, et cela suffit pour étayer ce que je te dis,
sinon t'aurais acheter un polyester quelconque... sans border à changer sans morceau de bois à changer de temps en temps...
et ton choix n'est pas cinglé pour toi mais pour beaucoup d'autre il l'est....

on est tous cinglés
forcément

27 sept. 2007
0

et

j'ai oublié ,j'ai acheté Calypso 2 33 000€ parce qu'il valait 33000€ pas plus je l'ai acheté au prix du marché si le vendeur n'avait demandé plus et m^me si je pouvais le faire il serait resté avec son bateau sue les bras, j'aurais été voir ailleurs malgré tout les autres consideration.

josé

27 sept. 2007
0

Un p'tit bonjour d'un cinglé
Bonjour Calypso,
Tout s'abord, sans faire dans la provoc un RM1050 en "ordre de marche" c'est-à-dire avec les options qui m'apparaissent souhaitables, on est plus près de 170 K€.
Ce chiffre n'a rien de secret, il suffit de consulter les tarifs en vigueur...
Maintenant quant à mon état de santé, mon entourage semble s'accorder à le reconnaître comme plutôt équilibré.
Je ne porte pas de jugement sur des plaisanciers qui investissent des sommes beaucoup plus conséquentes, loin s'en faut.
Il s'agit à 55 ans d'un achat mûrement réfléchi pour lequel je n'éprouve que des satisfactions. Dans mon métier qui exige beaucoup de rigueur financière, je mesure à chaque instant le "retour sur investissement".
Mais ma passion pour la voile me permet de me faire plaisir, et c'est bien cela le plus important.
Accessoirement, je tire une certaine satisfaction à participer à faire tourner l'économie de ma région.
Voilà José, chacun fait comme il lui semble bien pour son bonheur. Si d'aventure nos routes se croisent à La Rochelle j' éprouverai beaucoup de plaisir à te faire partager ma passion.
Bonne journée

27 sept. 2007
0

avoir la réponse rm ??
pas sur de l'avoir aussi nettement que ça,

la méthode de construction doit en être une, vois ce que dit batelier plus haut

le lieu de fabrication (faut pas oublier que ça entre en compte)

un choix de diffusion restreinte

et le filon marche, alors pourquoi s'en priver,

ferrari ne vendrait plus ses voitures si cher si elles ne s'achetaient pas, il doit en être pareil pour le bateaux, rm, ovni, méta... etc etc

un peu de tout ça certainement

27 sept. 2007
0

oui
pour Sysba ca n'avait rien a voir

27 sept. 2007
0

sysba
je ne connais pas l'histoire de sysba,

mais mon expérience m'a apprise à rester prudent sur les motifs de faillite d'entreprise, beaucoup trop de donnée ne nous sont pas accessible pour savoir le pourquoi du comment,

mais un an de délais prouve pour le moment la santé des ventes, pas mal de société aimeraient avoir un an de commandes ferme d'avance
amha

27 sept. 2007
0

Constitution d'un prix de revient
Il est vrai que le procédé en CP et sa mise en oeuvre impliquent un Prix de revient beaucoup plus élevé.
Sur le forum de l'association des RM, il a été mis en ligne les articles de voiles mag' de 2004/2005, sur les différentes étapes de la construction des RM, ce qui permet de mieux comprendre sa mise en oeuvre.
Il faut rappeler que le chantier SYSBA qui avait démarré la fabrication a malheureusement déposé le bilan, pour être repris par FORA....
Ce dernier chantier n'a pas ménagé son énergie pour en faire une belle PME. Il organise des journées portes ouvertes qui permettent de mieux comprendre le process de fabrication.
L'industrie française est sévèrement menacée, pour les multiples raisons que l'on analyse depuis...30 ans !
Je pense qu'il serait temps de cesser de tirer sur le pianiste, et de mieux comprendre les mécanismes économiques.
Bonne journée

27 sept. 2007
0

ça c'est pas sûr

Oui je suis excessif et je le revendique...

"celui qui met 150 KE dans un bateau de 10.5m" et bien ça c'est pas sûr car generalement il sait compter et il n'est pas trop "cinglé".Il va acheter un Bavaria à moitié prix et il va garder le reste dans sa poche et il vivra sa passion de la m^me maniere.

je repete il faut etre "cinglé"

josé

27 sept. 2007
0

je me fais mal comprendre

ce que je veux dire c'est qu'un RM ne faut pas 150KE ce prix c'est n'importe quoi.

Lorsque j'achete 1kg de pomme je l'achete au prix d'un kg de pomme pas au prix de 1kg de caviar m^me si je peux me l'acheter.

josé

27 sept. 2007
0

non Goudspide

pour ma part j'ai acheté Calypso2 pour differentes raisons:

-Parce qu'il me plaisait, d'accord
-Parce qu'il était atypique d'accord
-Parce qu'il n'était pas en "plastique" celà fait mon 3eme bateau en bois.
-Parce que je savais que j'aurais a changer des morçeaux de bois de temps à autre pas trop tout de m^me.j'aime çà
-Et que je pouvais me le payer sans etre obligé de manger des mouilles à la fin de chaque mois.

Et parce que je suis aussi d'une certaine façon un peu cinglé :-D

josé

27 sept. 2007
0

mais
ce que dit Calypso2, c'est que le RM est cher pour ce que c'est!

Il ne dit pas qu'on est cingle de mettre de l'argent dans un bateau, car c'est evident, mais qu'on est cingle d'en mettre autant pour un RM. Ce sont certes de tres bons bateaux, mais ils sont vraiment trop chers!

Ma question, serait alors de savoir pourquoi sont ils si chers? Est ce parce qu'ils sont chers a construire, ou parce que quelqu'un ayant senti le filon s'enrichit plus que son voisin qui construit des bateaux moins reconnus?

27 sept. 2007
0

Pas sûr...
Bjr
Pas sûr que le filon marche si bien.
N'ont-ils pas mis déjà 2 fois la clé ss la porte?
Ou me trompe-je? Il y avait peut être d'autes raisons?

27 sept. 2007
0

et
c'etait le cas a l'epoque de Sysba

03 oct. 2007
0

maison
J'ai mis 110 ke dans un voilier(oceanis) grace au crédit ou à la loa car c'est ma passion et je n'ai pas mis un centime dans ma maison...car je n'en ai pas...je suis en loc et y resterais.
Donc ta réflexion du style les plaisanciers tous des riches est un peu fausse....Allez bonne nav et sans rancune!!!

27 sept. 2007
0

Et puis
mettre 40KE dans ton bateau parait completement absurde pour une bonne partie de la planete

27 sept. 2007
0

Pas de polémique sur les prix !
Hello,

Je ne voulais pas lancer de polémique sur le bien fondé des prix d'un bateau d'une manière générale.

Chacun s'accordera à dire qu'il y a une part d'irrationnelle dans l'acte d'achat d'un navire.

Le prix de cette déraison variera d'un individu à l'autre mais qu'importe si la passion sur l'eau reste intacte.

Le sens de ma remarque portait plus sur la difficulté en fait de se faire une réelle idée du prix d'un bateau. Tous les bateaux ont besoin d'un nombre d'options importants avant de pouvoir prendre la mer. La seule solution pour pouvoir comparée est de décrocher son téléphone et de faire du porte à porte. On découvre que le prix du bateau s'entend à la sortie du chantier (imaginez que vous achetiez une voiture japonaise pour un prix donné en sortie d'usine à tokio), démonté (pratique de découvrir sa bagnole avec les roues dans le coffre et les portes sur le toit), hors électronique (vous devez payer le compteur de vitesse du véhicule), hors sécu (mon bon monsieur, au prix sacrifié ou je vous offre ma voiture japonsaise, vous ne pensez pas en plus que je vais vous mettre une ceinture de sécurité ou une roue de secours), et j'en passe ....

J'ai décroché mon téléphone pour savoir (en fait non, pas moi, ma femme, parce que je suis allergique au truc qui fait dring) et je peux vous dire qu'aucun alu du marché de 10.50m ne peut sortir équipé d'un chantier en dessous de 200000 euros TTC ... Et encore, attendez vous au minimum vital (mercator, généric, jpb, ovni, atlantis, hermine, patago, ...)

Maintenant, je ne dirai pas comme certains qu'il faut être fou pour dépenser 200000 euros dans un 10.50. C'est chacun qui voit, en fonction de ses moyens, de ses besoins, de ses fantasmes, de ses sacrifices ...

Et pour en revenir au RM 1050, je crois que je vais sans doute me laisser gagner par la folie, n'en déplaise à certains !

27 sept. 2007
0

Il faudrait plutôt se féliciter,
de voir qu'un chantier, disons semi-artisanal, réussisse à survivre voir progresser dans un milieu où les mastodondes comme Jeanneau and co règnent en maitre depuis longtemps.

Lancer un chantier naval, ce n'est pas une mince affaire et c'est à coup sûr une grosse prise de risque.

Il s'agirait maintenant d'arrrêter de supputer.

27 sept. 2007
0

en france
on a honte de gagner de l'argent,
on a honte qu'un entreprise fasse du bénéfice ou même simplement de joindre les deux bouts,

oui faut s'en féliciter, les retombés ne sont pas négligeable pour une région,

et ce n'est pas que notre propos de mettre en cause ces entreprises, mais on peut aussi faire savoir qu'un prix semble disproportionné en rapport avec le produit ,

l'expression de calypso2 des patate et caviar,

mais il y a un marché, il y a des acheteurs , temps que ça marche....

27 sept. 2007
0

Mais
je ne comprend pas bien le mal qu'il y aurait a ce qu'une entreprise s'enrichisse en vendant avec une belle marge un produit???

C'est la loi du commerce, celui qui fabrique et qui vend peut le faire au prix qu'il veut et s'il trouve acheteur, je ne vois pas bien le probleme que cela vous pose. On peut le reconnaitre!

Quand Apple a grand coup de pre-publicite lance son Ipod, et que tout le monde se rue dessus sans connaitre, puis quand 3 mois plus tard ce meme produit est vendu 2 fois moins cher par la meme boite....Quel est le probleme? Personne ne critique, alors pourquoi pour une societe francaise ce serait criticable?

Enendons nous bien, je n'affirme pas que c'est le cas de RM, mais si ca l'etait, je ne verrais rien de criticabe.

27 sept. 2007
0

Il faut positiver
Merci Lorenzo, cela valait bien une petite étoile
Avant d'être un groupe mondial,Bénéteau et Jeanneau furent de belles PME.
Que de chemin parcouru! très forts ces vendéens.

27 sept. 2007
0

encore un cinglé

Quelques éléments.

  • Un ovni coûte largement aussi cher qu'un RM
  • Le filon n'est pas aussi rentable que cela: pour preuve les dépots de bilans de nombreux petits chantiers.

Vous pouvez consulter les chiffres sociaux de Fora Marine sur societe.com (par exemple).

Maintenant attention : il faut mettre en garde les chantiers à petite production (RM, Ovni et autres) que pour survivre il doivent proposer autre chose que les grands, et avec une qualité irréprochable et un SAV performant.

Ce n'est malheureusement pas toujours le cas.

27 sept. 2007
0

bon

D'accord chacun fait comme il veut et s'est tant mieux ,les raisons des uns ne sont pas forcement celles des autres ça je le concois tres bien.Si mes propos ont semblé excessif ou s'ils ont choqué quelques uns je m'en excuse.

Néanmoins sans avoir travaillé dans la plaisance j'ai passé toute ma carriere dans la navale.J'ai commencé par le balai pour finir par la conception et l'architecture des bateaux et pas des moindres , celà dit sans vanité.Donc je pense connaitre le milieu et son fonctionnement.

Et il se trouve en plus que deux collegues ont entrepris la fabrication d'un RM 9.5m (je croie) juste au lendemain de leurs depart en retraite.Les prix de l'heure des chantiers on connait ,le prix de la matiere aussi ,et le temps passé aussi apres fabrication d'un bateau donc il est facile "d'estimé "au plus juste le prix de revient .De plus lorsque je lis qu'ils en font 50 par ans là on n'est plus dans l'artisanat mais dans le semi-industriel et le temps doit fondre , le prix de la matiere aussi.Donc le prix doit diminué m^me s'il y a derriere investissement.

A la grosse la marge doit etre entre 20 et 30%.ça fait beaucoup.

Mais tant mieux pour eux si ça marche.seulement si un jour la lait de la vache se tarit il ne faudra pas venir pleurer.

josé

27 sept. 2007
0

Allez, un peu de provoc !
Si j'avais les moyens, je n'hésiterais pas un seul instant: entre une production Jeanneau lapin et un voilier plus atypique, même autre que le RM, et il y en a d'autres, je préfèrais privilégier le petit (ou moyen chantier) où les mecs qui bossent dessus pensent un peu à vous, futurs proprétaire, ce que j'ai du mal à croire pour le stratifieur landa de chez Jeanneau, qui doit bosser à peu près dans le même état d'esprit que celui qui pose une batterie tous les 3mn chez renault (j'espère qu'il sont bien rémunérés ceux là).

J'exagère beaucoup, mais je trouve qu'on oublie souvent cette aspect là des choses.

Propos tenus par un mec qui préfèrerait largement travailler chez Fora que chez le mastodonde.

27 sept. 2007
0

d'accord aussi

ça fait belle lurette que j'emmene ma voiture chez le mécano du coin ainsi j'ai a faire directement à celui qui met son nez dans le moteur et non à une personne qui me tend la facture.

josé

27 sept. 2007
0

Lorenzo,

tu voie finalement nous sommes d'accord,

"à vous de choisir" mais c'est tout de m^me formidable de POUVOIR choisir non?

Finalement nous sommes des "privilégiés" sans le savoir ,enfin moi je le pense tout compte fait.

josé

27 sept. 2007
0

comme toujours
je le cherche d'occasion

27 sept. 2007
0

et en plus...
Tout au long de l'hiver 2004, jusqu'à la livraison au printemps 2005, je passais régulièrement au chantier pour suivre l'état d'avancement (je suis à 130 Kms de LR).
Toujours bien reçu dans une ambiance conviviale et çà, cela ne se chiffre pas !!!!
Il est vrai que le facteur humain cela pèse (enfin à mes yeux).

27 sept. 2007
0

oui
completement d'accord

27 sept. 2007
0

José,
tu as bien de la chance de connaitre le mécano qui as construit ta voiture.

Bon, supposons que les RM soit vendues trop cher, et alors!

Messieurs dames, à vous de choisir.

27 sept. 2007
0

tiens

demain il va faire beau , je sors en mer ..c'est pas etre priviliégié ça m^me si Calypso ne vaut pas 150KE , bon là je deconne.

Bon je vais manger mon steck ,encore un privilege :-D

josé

27 sept. 2007
0

Propriétaire d'un RM
En réalité copropriétaire à 2 d'un RM800, acheté d'occasion. Ce sont évidemment des bateaux plus chers que d'autres bateaux de taille équivalente.
C'était un coup de coeur mais on n'a pas voulu laissé passer l'occasion, quand même relativement rare.
Il faut quand même préciser qu'il vaut largement un 9 mètres en terme d'aménagement intérieur. On navigue régulièrement à 4 adultes sur 2 semaines sans aucun souci, et on pourrait le faire à 5. La cabine double à l'avant a été aménagée pour être utilisée commes 2 cabines simples.
On ne se gêne ni à l'intérieur ,ni dans le cockpit, ni sur le pont, ,qui est un modèle du genre. Il y a de la place pour ranger les pares-bat, l'annexe, la godille, les voiles, les gilets, les seaux... Il y a des rangements partout. Un vrai plaisir en croisière.

Quant à la peinture, j'avoue que pour moi, ce n'est pas fondamental. Quant il y un accroc, on fait une retouche. Bbn, ce n'est pas forcément esthétique mais peu importe, le CP est au moins protégé. Mais si on a des sous cet hiver, on se fera plaisir en lui refaisant une beaute pour ses 10 ans...

27 sept. 2007
0

oui plutôt..
Grâce à ses deux grandes pattes ;-) ;-)

27 sept. 2007
0

Mal exprimé
Les deux grandes pattes ne sont pas "palmées" mais "plombées"
Sur ta fiche, tu présentes un magnifique yacht, où en es-tu dans le grément ?
;-)
Bonne journée

27 sept. 2007
0

Alternative
(je signais slo avant de monter à bord sur le forum, j'avais juste oublié mon login/mot de passe)

Jusqu'à présent, on a beaucoup parlé pognon, réalité économique, valeur intrinsèque and co ...

Mais la vraie question par rapport au RM 1050 et à son prix, c'est, qu'est ce qu'on trouve en face ?
Quelle alternative ?

En effet, pour dire qu'un bateau est trop cher, il faudrait encore en trouver un autre qui lui corresponde dans le concept et qui soit meilleurs marché ! S'il n'y a rien, cela veut donc dire que le prix est correcte et qu'il positionne le bateau dans un vide du marché ...

Par alternative, j'entends une taille identique bien sûr, une même polyvalence, à la fois confortable et rapide sans être trop technique, simple mais bien pensé pour s'y installer durablement, hauturier et côtier (taille et tirant d'eau), échouable, panoramique (une vision magique de la table à carte), ...

Bref, le RM, c'est tout cela à la fois. Je ne veux pas acheter un RM juste par snobisme comme il est de bon ton de le dire (et à lire le forum de l'asso des RM, il ne semble pas non plus que les propriétaires soient dans cet esprit snobe ou bobo, juste des gens qui naviguent beaucoup sur un bateau cher mais pratique).

S'il me plait, c'est :

1/ Il correspond à mon cahier des charges.
2/ Je n'ai pas trouvé (en neuf) d'équivalent moins cher sur le marché ...

Mais je ne demande qu'à être contredit et à soulager mon portefeuille !

Stéphane.

PS: j'ai un instant pensé attendre la sortie du futur POGO 10.50 pour comparer. Mais ce dernier me semble plus radical qu'un RM et perdra probablement en polyvalence. Ceci dit, ca sera sans doute un très bon bateau. Reste à savoir également comment il se positionnera au niveau du prix. Si quelqu'un à ses entrées chez Structures, qu'il se fasse connaitre :-)

Stéph toujour (qui prend toujours un s), qui veut creuser le sujet !

27 sept. 2007
0

Quel enthousiasme
Il ne te reste plus qu'à soulager ton portefeuille ;-)
Il est vrai que dès que l'on a franchi le pas, il devient difficile de rester objectif devant l'objet de ses rêves.
Alors je salue ton discernement, car le RM malgré son style atypique est vraiment un voilier très abouti, bourré d'astuces et d'aménagements nombreux.Au surplus très confortable à la mer et bon marcheur.

27 sept. 2007
0

l'essentiel

c'est que tout le monde soit content.

et trouvez moi quelqu'un qui ne soit pas content de son bateau ,chacun d'entre nous possede le meilleur bateau au monde...n'est pas :-D la bagnole parfaite et la meilleur des amirautés

josé

27 sept. 2007
0

On peut pour pourtant débattre non ?
Pour moi la solution la plus évidente, cela a été l'occasion. En l'occurence un Sangria, celui qui a marqué le lancement de l'industrie nautique quasiment. je ne serais donc pas donneur de leçons.
Petit moyen, petit bateau. Un choix, non pas un privilège.

Voici (dèjà!) 20 ans, j'ai travaillé dans un petit chantier où le contact était courant avec le futur proprétaire, ou le skipper. Je ne pouvais pas voir autrement la chose.

Et il en serait de même si je devais acheter un voilier neuf.

C'est un avis qu'on est en droit de ne pas partager, évidemment...

27 sept. 2007
0

non, non
Je n'ai pas le meilleur ni le plus beau des bateaux... Si il n'y avait que moi... J'aurais plus petit...et oui!!!
Quand à la bagnole, bof avec les PV pour excès de tous...
La meilleure des Amirautées???, çà c'est sure, c'est moi. :-) :-) :-)

a+

Pierr

27 sept. 2007
0

Vingt dieux !
v'là qu'le Pierr, c'est une amirauté ! L'a bien caché son jeu, la bougresse !!!

27 sept. 2007
0

pour l'amirauté
pas de problème....c'est la plus belle, intelligente, aimante, riche, jeune.....

parcontre échange 405 break encore (pour combien de temps?) en état de rouler contre Morgan+8 et bateau de 7m en CP partiellement pourrit contre Nautitech 40

27 sept. 2007
0

pour l'amirauté
il est certain que j'ai la plus intelligente, jeune, belle, riche.....qui soit

par contre , j'échange 405 break (encore) en état de marche contre Morgan +8 et bateau de 7 M en CP partiellement pourrit contre Nautitech 40 ;-) :-D

27 sept. 2007
0

me vla bien
1ère réponse pas passée, le temps de la refaire et hop!!! elle était sur le fil :-( ;-)

27 sept. 200716 juin 2020
0

La réputation des RM est-elle usurpée ?
la réputation des RM est, me semble-t-il, d'être des bateaux solides, bien construits, rapides, marins (qui tiennent la mer, donc), et confortables.
On se demande bien ce qui peut manquer comme qualité ... ? ? ?
Personnellement, je bave devant depuis de longues années, avec jusqu'à il y a peu, l'état d'esprit de Calypso 2 : je refuse de payer un bateau plus cher qu'il ne le vaut. Il y a un moment où le prix peut effacer le rêve. 170 000 € tout de même.
Mais comme je suis têtu, j'ai percévéré, et j'ai visité des dizaines de RM dans les ports, les salons, et ... les revues ;-)
Ma conclusion actuelle est que la réputation est (un peu) usurpée.
Sentant la colère monter chez certains , je me dois d'argumenter.
Si j'en crois l'article relatant la construction des RM paru sur Voile Mag et disponible sur le site de l'asso des propriétaires de RM, les bordés sont collés bout à bout. Ce n'est pas la préconisation de l'architecte qui prévoit que les bordés soient collés par superposition au niveau des bouchains.
J'ai croisé un RM 880 dans le port à Sauzon dont les bouchains à l'étrave avaient un décalage de 9 cm d'un bord par rapport à l'autre. J'ai la photo.
Avez vous vu le RM 1200 "voile mag" exposé sur le rond point au centre ville de La Rochelle ? Observez donc les bouchains du bas. Ils sont en zig zag. Ca fait négligé.
En observant les RM d'aujourd'hui, on constate que les stratifications des bouchains ne sont pas enduites et que la strat est apparente. Je me suis même légèrement coupé le doigt dans la soute du RM de La Rochelle.
Toutes les joints congés ne sont pas stratifiés, et sur un RM à la rochelle, on a même vu un joint congé fendu dans le haut près de la serre bauquière. j'ai aussi la photo.
Mais je ne veux pas "sabrer" une entreprise française qui gagne ...
L'architecte a signé là des super bateaux, sans concurence actuellement, ou peu.
Biquille, efficace au près, rapide, y'a pas d'autres. Donc, tout le monde en veut . Donc le prix monte, et il n'y a plus besoin de se prendre la tête pour faire des finitions parfaites.
C'est pour ça que finalement, j'ai décidé de prendre mon temps pour avoir un RM, et de me le construire moi même.
randonneur980.over-blog.com[...] ;-) ;-)
Il sera fini dans trois ans, moins si on continue comme ça, et il va me couter 100 000 € de moins qu'un 1050.

28 sept. 2007
0

qui plus est
je pense que le 980 est le plus aboutit de la lignée...
M LOMBARD ne si est pas trompé, puis qu'il en a un ;-) :-D :-D :-D

28 sept. 2007
0

AvRM
Bonjour Reskebil

Petite précision l'AvRM n'est pas seulement l'asso des propriétaires de RM.

Nous accueillons volontiers les randonneurs (dont le trésorier de l'asso) mais également toutes les personnes intéréssés par les RM ou randonneurs (équipiers, futur ou ancien proprio...)

Un des but de l'asso est de rapprocher proprio et équipiers.

28 sept. 2007
0

Je ne suis pas qualifié....
sur le chapitre de la stratification des bouchains.
Par contre, affirmer que le prix monte parce que tout le monde en veut est une affirmation gratuite qui révèle une ignorance de la manière dont sont calculés les prix des industriels.
Nous ne sommes pas sur le marché de l'immobilier où les prix montent parce qu'il y a un déséquilibre entre l'offre insuffisante et la demande forte. Exemple : La Rochelle. Nous ne sommes pas non plus sur le marché de Rungis où le mécanisme des prix est défini par le niveau respectif de l'offre et la demande.
Le mode de construction des RM est couteux et rend impossible une réalisation en grande série.
Les premiers RM étaient produits d'une manière artisanale avec de tout petits volumes. Fora marine a amélioré les processus de fabrication pour réduire des coûts qui avaient conduit les chantiers précédents à leur perte. Je me souviens qu'il se disait que Sysba produisait à un coût supérieur au prix de vente.
Bien qu'occupant une niche de marché où ne sont pas les "grands" constructeurs, le chantier actuel ne peut se permettre de gonfler son prix car il ne vendrait plus.
Les acquéreurs actuels des RM les paient ce prix là parce qu'ils estiment que le produit le vaut. Si ce prix montait, les acheteurs potentiels diminueraient en nombre et les ventes tomberaient.
le marketing est un art subtil de recherche d'équilibre entre les caractéristiques du produit, son prix, les attentes du marché ,la rentabilité de l'entreprise et le moindre excès se paie lourdement.

02 oct. 2007
0

Je suppose que
tu connais le site www.remi2.net[...]/
Leur histoire m'a tenue en halaine.
Il est important que les joints congé soit stratifiés, leur aventure le demontre.

27 sept. 2007
0

Le RM, une niche du marché...
C'est un bateau très typé, qui sort des sentiers battus.
Sans avoir jamais navigué à bord, je l'ai épluché sous toutes ses coutures, ou presque.
A la différence de bien d'autres produits du marché, c'est un bateau conçu pour naviguer vite et loin, sans négliger le confort à l'escale (cf la cuisine du 10,50).
Il faut aimer ce style intérieur net et sans fioritures inutiles.
C'est vrai que, comparé aux autres bateaux du marché dans la même taille, il est assez cher.
Tant mieux pour ceux qui en ont envie et qui peuvent se l'offrir.
Quant à imaginer que le chantier fait de super marges, j'en doute. Si ma mémoire est bonne, Fora Marine est le 3è ou 4è à fabriquer les RM après quelques faillites intermédiaires. C'est que c'est un mode de fabrication coûteux et il faut serrer les prix pour le vendre quand même face à des concurrents beaucoup plus économiques à l'achat.
C'est un travers bien français que de croire que les industriels prennent des marges démentes et s'engraissent sur le dos du consommateur. Heureusement pour nous, nous vivons dans une économie de libre concurrence et pour vendre plus cher, il faut pouvoir justifier au marché des différences qui valent ce prix .

28 sept. 2007
0

Lombard est il inconscient ?
si le chantier ne respecte pas ses préconisations.
Il doit bien le savoir !
Il est présent sur les photos de Voiles Mag.
Et ses bureaux sont à quelques centaines de mètres du chantier.

Par contre sur l'enduit des strats intérieures je suis d'accord, mais à mon avis cela n'a aucune influence sur la solidité de l'ensemble, juste un aspect esthétique aux (rares) endroits ou elles restent visibles.

27 sept. 2007
0

condencé...
si YES puis SYSBA, perdaient (peut être!!!) de l'argent, c'est en partie parce qu'ils employaient de "compagnons" mieux payés que les Smicards de Fora marine..... en contrepartie , ces compagnons œuvraient avec talent pour faire de beaux bateaux...ce qui n'est peut être plus le cas aujourd'hui ...les ouvriers peu ou non qualifiés ne pouvant donner que ce qu'ils ont et ceux pour quoi on les paye...

ne me taxez pas de dénigrement ou autre borborygme, puisque je "subis" la même problématique salariale là ou je bosse

27 sept. 2007
0

quelles sont vos sources ?
pour dire que les salariés de FORA sont payés au SMIG et non qualifiés ? ça ne va peut être pas leur faire plaisir !

En ce qui concerne le chantier, j'ai eu l'occasion d'y aller à plusieurs reprises, et c'est ce que je qualifierai de chantier agréable.
Agréable par l'accueil et par l'ambiance qui y règne.

Je crois qu'il faut raison garder et se dire que oui, les RM sont chers, mais ce sont des bateaux hors standard et que personne n'est obligé d'en acheter !

J'ai la chance d'avoir pu en acheter un et je peux confirmer que c'est vraiment LE bateau que je cherchais: naviguer vite et confortablement dans un bateau tout simple, juste fait pour naviguer sans fioritures.

Come me disait l'ancien propriétaire, si c'est pour frimer et prendre l'apéro au port , ne m'achetez pas mon bato, prenez plutôt un B... même neuf ça vous coûtera beaucoup moins cher !

CNCIV
bon vent belle mer.
Michel

28 sept. 2007
0

microcosme rochelais
;-)

28 sept. 2007
0

Nostria
Peut-être qu'en travaillant(employeur ou employé) dans la construction de bateaux, on est bien placé pour savoir que les conditions de travail et les salaires sont plutôt bas... ;-)

28 sept. 2007
0

une loi non écrite

Dans le milieu on peut observer celà ,plus tu serres les salaires plus ça coute cher , et sans rien dire, allez savoir pourquoi???,

josé

28 sept. 2007
0

Le miracle du bateau qui flotte ...
Bonjour à tous,

Depuis le temps que je parcours les forums, je ne connais pas un seul voilier conçu en ce bas monde sans qu'il n'existe une personne racontant qu'il connait l'ami d'un ami dans le beau-frère, qui est charcutier, a un client, certes carnivore mais aussi et surtout très introduit dans le milieu de la visserie, affirmant qu'un défaut au niveau du hublot babord des toilettes et suitant régulièrement une goutte tous les trois heures (ce qui épuise un bol lors d'une longue traversée) rend ce bateau peu marin, dangereux, tout juste bon à frimer sur son ber dans le parking du super U (les nouveaux commercçants) où le beau-frère possède son étalage de viandes.

Quand on sait en plus que ce hublot est fabriqué, mondialisation et délocalisation oblige, en Chine par des enfants expolités, la somme à débourser pour occuper la place de parking apparait donc forcément déraisonnable.

Relisez donc ce forum et posez vous la question : mais comment, dans ce monde de bruts, d'incompétents et de rapaces, un bateau peut-il bien encore flotter ?

Stéph, qui n'a toujours pas de réponse quant à une alternative possible, hormis effectivement le fait de se tourner vers de l'occasion.
Un pas en avant, deux pas en arrière ...
Au fait, des nouvelles de Structures ?

28 sept. 2007
0

Merci pour l'humour....
Manière sympa de résumer l' état d'esprit et le regard sur nos entreprises.
L'auto-dénigrement ajouté à l'autoflagellation de nos concitoyens sont parfois surprenants, quant à l'image de l'entreprise.
Bref ce n'est pas le lieu pour en parler :-(
Pour résumer, j'ai toujours constaté un engouement et un intérêt très marqué pour le RM.
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne laisse pas indifférent. D'une manière générale les voileux s'accordent à lui reconnaître beaucoup de qualités...Et c'est tout de même ce qui ressort de ce fil.
Maintenant, nul ne contestera çà ou là des petits problèmes de finition (pour ceux qui connaissent bien le bâtiment, c'est pas triste)
A chacun ses petites faiblesses...
Bonne journée

28 sept. 2007
0

toujours TE &gt 2 m?
Dès que ce concept se fera en dériveur lesté avec 2 ailerons, j'okaierai. D'ici là, 10m de long, 5m de large, 2m de tirant d'eau, c'est bientôt l'encombrement d'un cata avec le Tirant d'eau d'un couloir lesté et le prix d'un OVNI. Que des avantages ! Bon, j'exagère un (tout) petit peu, OK, OK.
J'ai écrit au chantier, qui m'a répondu que ce n'était pas possible (dériveur lesté plus ailerons de pose). Donc, j'attends, mais sur un 8 mètre avoir déjà 1,3m de tirant d'eau ne permet pas de mettre son nez partout et d'échouer vraiment cool. Je sais, j'ai quelques jours de RM 800 derrière moi.

28 sept. 200716 juin 2020
0

Pas d'accord !
4 ans de RM 900 (TE 1.3m)
2 ans de RM 1050 (TE 1.6m)

et bien je compte plus mes échouages.
et sans aucun soucis.

et pas de dérive qui coince ou qui bat dans son puit.

28 sept. 2007
0

spontanément
et à titre tout à fait personnel:

un truc qui bouge peut toujours se coincer...

donc je suis à priori nettement plus client d'un biquille que d'un dériveur eou d'un quille relevable

28 sept. 2007
0

Pour ernestpt
Avec un cahier des charges précis, tu va demander à Lombard s'il peut adapter ses plans.

Ensuite, rien ne t'empêche, avec lui, de trouver un chantier pour construire ton bateau.

03 oct. 2007
0

Alors,
Ensuite, rien ne t'empêche, avec lui, de trouver un [u]autre[/] chantier pour construire ton bateau. ;-)

03 oct. 2007
0

relis ma contribution ...
hé oui

28 sept. 2007
0

rm reactions
Que de réactions sur un bateau !
Pour ma part j'ai été tenté d'abord par la philosophie générale de bateau fait pour naviguer !!! ce qui est le principal!!!
Deux défauts: le budget il faut prévoir 160ke mini pour un bateau bien équipé mais surtout, autant la structure me parait solide autant l'aménagement me semble léger et je demande à voir vieillir les rm neufs actuels. (bois vernis accéssoires).
Pour info j'ai mis 100ke dans un oceanis, je n'ai ni appart ni maison (merci la loa)je me fiche de la "caillasse", la voile et la navigation sont mes passions et quand on aime on ne compte pas...

28 sept. 2007
0

"merci la loa"
euh, stp, tu pourrais développer?:tesur:

28 sept. 2007
0

L'avis du chantier RM
Je suis Martin Lepoutre, Gérant du chantier RM – FORA Marine.
J’ai été alerté par certains de nos clients sur les échanges en cours sur ce forum au sujet des RM.
En tant que responsable d’une entreprise et au nom de ceux qui y travaillent, je me sens dans l’obligation de répondre à certains propos tenus, parfois de façon totalement irresponsable.
Je veux aussi remercier ceux qui sont intervenus pour apporter des avis pertinents, et parfois très bien renseignés.
1 – pourquoi les coques de RM sont-elles en CP époxy ? tout simplement parce que c’est le matériau de construction qui apporte de loin le meilleur rapport poids/rigidité après le carbone ; conséquence : les RM sont des voiliers très rapides à toutes les allures qui montrent bien volontiers leurs tableaux arrières à plus gros qu’eux (demandez aux propriétaires…). On pourrait aussi parler du confort de vie à bord apporté par le bois.
2 – le CP époxy est-il fragile ? Évidemment non; imprégné d’époxy, le CP Marine est extrêmement résistant et ne présente aucun risque de vieillissement (à l’inverse d’autres matériaux qui peuvent présenter des risques d’osmose, de corrosion ou de délamination).
3 – pourquoi les RM sont-ils plus chers que d’autres bateaux ? tout simplement parce que le procédé CP époxy est plus complexe à mettre en œuvre que le « tout polyester » et que nous fabriquons nos voiliers en petite série ; et non pas parce que nous profitons d’une belle réputation pour faire de grosse marges (cela se saurait !). A noter qu’à taille égale (il faut comparer ce qui est comparable) les RM restent bien moins cher que les bateaux en alu.
4 – le chantier RM FORA Marine est il sérieux ? Les propos tenus seraient risibles s’ils n’étaient pas graves : comment oser dire que les bordés sont assemblés bout à bout ? quel intérêt à enduire des stratifications au fond d’un coffre ? etc… Nous faisons visiter en détail le chantier à tous nos clients et organisons chaque année des portes ouvertes : ceux qui ont vu peuvent dire exactement ce qu’il en est. A noter aussi que Marc Lombard est tout sauf inconscient et que nous construisons nos bateaux sous son regard vigilant…
5 – le chantier RM-FORA Marine paye t-il ses ouvriers au rabais ? ces propos frisent l’insulte pour le chantier et pour ceux qui y travaillent … Nous recrutons du personnel compétent, et aucun de nos collaborateur n’est payé au smic ; à noter aussi que les salaires ont été très nettement augmentés depuis la reprise du chantier par FORA Marine (et non pas l’inverse !).
Depuis près de 5 ans, nous avons travaillé d’arrache pied pour sauver une entreprise en faillite, et aussi apporter aux navigateurs qui le souhaitaient un concept différent des autres bateaux présents sur le marché ; je ne peux accepter que ce travail puisse être remis en cause par des écrits sans fondements réels. Je tiens aussi à remercier tous les clients du chantier qui nous ont fait confiance et nous ont permis de faire de FORA Marine l’entreprise qu’elle est aujourd’hui.
PS : savez vous que le RM1200 a été reconnu par les presse scandinave comme le 40 pied le plus performant du marché européen ?...

0

sans vouloir polemiquer
entre acheter un rm 900 vieux de 15ans a 60ooo euros et acheter un bavaria 31 neuf a 700OO euros il y a quand meme de quoi reflechir ,la passion n'excuse pas tout!!(un passionné)

28 sept. 2007
0

juste une question technique
le CP imprégné d'epoxy.....sur combien de mm d'épaisseur?

0

en fait
l'epoxy n'impregne que sur deux ou trois diziemes de mm,et encore sur un bois tendre comme le red cedar,je me marre toujours quand j'entends l'expression" saturée d'epoxy"

28 sept. 2007
0

Longue vie aux RM et au Chantier Fora Marine
Ces bateaux correspondent à une niche, ils ont bcp d'allure et sont rapides. Personnellement je prefere les deplacements moyens et descendre un peu dans la cave avec un interieur cosy/sombre. Mais je regarde toujours les RM avec admiration.
Et c'est un produit francais de qualité et original
Jean

28 sept. 2007
0

sans vouloir polémiquer !
:tesur: Quand est il de la solidité , dite exemplaire du bois époxi , mise en deuxiéme ligne , aprés le carbone , par M le poutre !
Je me souviens , d un petit chantier qui suite a une avarie de manipulation, lors de la mise sur bers , dans un précédent grand pavois , a vut la coque brisée , à la forme du patin de bers !!:reflechi:
ce qui a d ailleurs amené la cessation d activité de ce chantier débutant et sans grande trésorerie !! :litjournal:

:alavotre:

29 sept. 2007
0

deuxième question technique
un bateau est rapide par son matériau ou par son dessin? (à poids égal, un RM en CP irait il plus vite qu'un RM en sandwich verre airex?)

29 sept. 2007
0

3ième question...toujours technique
sachant que du CP tout Okoumé, un des plus léger, doit être entre 0,55 et 0,6 de densité, vos bordés en CP de 12 ou de 15 mm pour les fonds (du moins je suppose) pèsent hors traitement époxy au mieux 6,6kg/m² pour le 12mm et jusqu'à 8,2kg/m² pour le 15mm

un bordé sandwich constitué d'un gelcoat, d'un mat 200gr, d'un triaxial 660gr, d'une ame en mousse PVC de 15 mm en 75kg/m3 et d'un triaxial 660 doit peser suivant les opérateurs entre 5,5 et 6kg/m² , le tout pour une épaisseur d'environ 18mm...

je ne parle pas de carbone et je ne prends pas en compte la structure pour limiter vos "panneaux"

sur ces bases,et faisant référence au cube de l'épaisseur, comment pouvez vous affirmer que le CP a le meilleur rapport poids / rigidité?

28 sept. 2007
0

fil interessant

Avec des partisans à 100% ,des plus moderés , des positions tranchées ,des arguments pertiments d'autre moins, des interventions avec plus ou moins de partialité.

A chacun de juger.

josé

29 sept. 2007
0

Allez comprendre !
Je vis de la construction composite et je me construit un bateau en bois époxy.

Un autre fabrique des bateaux en bois-époxy et fait l'apologie du composite. ;-)

Tout cela est contradictoire, et pourtant je partage l'analyse de Batelier sur les performances des matériaux.:mdr:

Il faut bien plus d'un critère pour choisir un bateau.
On ne pourra jamais déterminer une hiérarchie dans le choix des matériaux.
Imaginez que le carbone soit au prix du verre. Je parie que les clients de Bénéteau se plaindraient d'avoir des bateaux trop bruyants dans le clapot...

29 sept. 2007
0

matériaux séculaires
Y a-t-il des matériaux de bateaux qui ne se dégradent pas ? Il y a encore des bateaux en bois et en acier qui ont plus d'un siècle...question de conception et d'entretien. Des ferrociments bien construits et entretenus ont dépassé le demi siècle.
Si un bateau pourrit, ce n'est pas la faute du matériau, mais du propriétaire.

29 sept. 2007
0

mettons les choses au point
pour l'instant, mes critiques vis à vis du RM ne porte que sur le matériau....

je n'ai pas dénigré le bateau......loin de moi cette idée

mais mon leitmotiv et tout les héotiens doivent le conaitre à force, c'est:
pas de matériaux qui pourrit sur un bateau !!!

tout le reste est soit une affaire de passion soit une affaire de markéting..... au choix ;-)

29 sept. 2007
0

oui et non
si, mon bateau étant sagement à son catway, un indélicat m'arrache un chandelier, et que je ne viens sur mon bateau que tout les 3 mois, j'aime mieux que cela m'arrive sur un bateau en composite (sandwich verre/PVC) que sur un pont en CP ou sandwich balsa.....surtout si il pleut :-(

et là, le propriétaire ne peut être tenu pour responsable que de ne pas avoir assez de temps libre

maintenant, je connais des propriétaires de bateaux acier qui ont la gratte dans une main et le pinceau de framéto dans l'autre....des propriétaire de bateaux en bois qui font changer des bordés régulièrement et des propriétaire de bateaux en ferro qui sortent régulièrement le mastic époxy

à part ça, chacun est libre de ses choix.......

28 sept. 200716 juin 2020
0

On s'emporte
La longueur de ce sujet en dit long sur l'intérêt de ces bateaux.
Martin Lepoutre ne devrait pas s'emporter. Mais si j'étais à sa place, je serais aussi très énervé ...
Ce que personnellement je voulais dire, c'est Lombard à "pondu" là encore des super bateaux, mais que la super réputation des RM ne se justifie pas plus que la mauvaise réputation des bavaria.
Il y en a pour tous les programmes.
Si je construis un bateau similaire, c'est parce que je n'ai pas les moyens de me l'acheter ... Sinon, les défauts que j'ai pu relever plus haut, et bien je ferais avec, ou je ferai les modifications adhéquates.
D'ailleurs, les distributeurs des RM peuvent apporter les modifications désirées, et je conais des RM qui ont été acheté avec zéro options et qui ont tout fait faire au chantier distributeur (équipets, bibliothéques, modif de la soute ...)
Il n'y a pas à mes yeux de mauvais bateaux, mais que des mauvaises adhéquation entre bateau et programme.
Qui oserait-dire que les Biloup sont des mauvais bateaux.
Qui oserait-dire que les Biloup sont les meilleurs bateaux ?
Biloup répond à un programme.
RM aussi.

29 sept. 2007
0

pour avoir
construis un 9.30 M en cp et un 14 M en sandwich , il y a pas photo , beaucoup beaucoup plus facile le sandwich a construire

30 sept. 2007
0

oui
c'est a l'evidence un bateu qui marche tres bien

29 sept. 2007
0

mais
pour avoir croisé le rm 12 qui partais au salon de cannes , il ete au pres serré contre un vent d est 15 nds , et bien il marchait fort , peu gité remontant bien au vent et tres jolie sur l eau

29 sept. 2007
0

on peut au moins reconnaitre...
au responsable de Fora d'avoir eu le courage de descendre dans l'arène :bravo:

Certes, il défend son bifteck, mais il a pris le risque de prendre encore plus de coups. Et il l'a fait à visage découvert. On a connu d'autres vendeurs qui... :jelaferme:

(non, non, j'ai pas dit m..ea, ni sp...e)

30 sept. 2007
0

Mais
il ne s'agit pas ic de donner ou de prendre des coups!

Il s'agit de discuter d'un type de bateau qui ne laisse pas indifferent et surtout qui plait.

Il est bon de voir un objet sous tous les angles pour pouvoir s'en faire une idee serieuse

29 sept. 2007
0

Comparaison RM1200 / OVNI 395
Pour avoir fait une comparaison précise à équipement égal, l'écart de prix est entre 8 et 15% en faveur du RM (compte tenu de la capacité en eau du RM, il faut un dessal pour arriver à l'équivalent avec le 395, soit +15%. Sans dessal, juste +8% ).

Par contre, les perf nautiques n'ont rien à voir...1 tonne de plus pour l'ovni, et dériveur intégral, donc perf au près très moyennes.

Probablement avantage à l'Ovni si on fait du trans océanique (l'alu c'est rassurant), par contre avantage au RM si on reste en Europe.

29 sept. 2007
0

Bicorne, ta comparaison
"précise à équipement égal" tient seulement compte de la longueur de coque qui est un mauvais indicateur. Ta comparaison devrait prendre en compte la longueur de flotaison et la largeur, ce qui évalue mieux (ou moins mal!)le volume habitable et le comportement à la mer. Et là, le RM 1200 se compare à l'Ovni 435, a l'Océanis 430 ou au Sun Odyssey 42. L'Ovni 395 est plus court d'un mètre à la flotaison (10,30 métres pour 11,40 au RM)et quand aux performances, effectivement, y pas photo!
Tribord

29 sept. 2007
0

Comparaison RM8.80 / POGO 8,50
là, c'est kif-kif pour le prix. Mais les vocations sont différentes.

RM et Pogo sont réputés chers, c'est vrai, c'est le prix des petites séries, avec une faible automatisation.

PS: résultat net de Fora en 2006 : 25 K€, avec 30 bateaux/an, ils ne peuvent pas flotter sur l'or.

29 sept. 200716 juin 2020
0

escuse moi bicorne
mais je ne peux m'empêcher
-----------------------------&gt

ps: à propos de résultats net d'entreprise, quelle qu'elle soit ...

29 sept. 2007
0

vi , moi je dis !!
HI HI ! :mdr:

29 sept. 2007
0

sources
pour les résultats de Fora
: taper www.societe.com[...]/ puis fora marine departement 17.
ce sont les documents légaux, certifiés par expert comptable, et qui servent au fisc. Même s'il y a des marges de manoeuvre, le résultat est vraissemblable.
(pertes en 2005, petit benef en 2006), pour une prod de 30 bateaux environ.

Comparer à Structures (pogo) (dans le 29) qui gagne bien sa vie (4% de résultat net), mais qui est plus ancien sur le marché, avec une technologie mois chère que le CP.

29 sept. 2007
0

Un tel résultat net me semble vraisemblable...
Evidemment, on trouvera toujours des sceptiques qui imaginent qu'une entreprise dissimule des bénéfices (à part ceux qui font du black, certaines professions réputées : coiffeurs, taxis, pêcheurs etc...) je ne vois guère la possibilité de se livrer à ce genre de sport dans une entreprise industrielle. Outre les commissaires aux comptes qui certifient ces derniers, les services fiscaux sont à l'affut de toute anomalie et ils disposent de nombreux moyens de recoupement extra comptables.
Sans connaitre spécifiquement Fora Marine, j'imagine qu'ils ont du investir de manière importante et revoir tous les processus de fabrication pour revenir à une rentabilité acceptable. N'oublions pas que leur prédécesseur vendait les bateaux moins cher que son prix de revient!

29 sept. 2007
0

Les résultats de Fora marine
Il faut se garder de conclusions hâtives de caractère idéologique.
C'est par la constitution de provisions qu'une entreprise peut légalement diminuer ses bénéfices. or tous les bilans de Fora marine depuis 2003 montrent que celles ci sont égales à zéro.
On voit que cette société a bien du mal à sortir la tête de l'eau, sans que cela mette en cause la qualité de leurs produits qu'ils devraient vendre encore plus cher pour s'en sortir correctement, mais trouveraient-ils encore des clients?
L'endettement est élevé, de 4 fois les capitaux propres en 2004 à 10 fois en 2006.On peut imaginer qu'ils ont fait des investissements importants pendant cette période.
Quant au résultat d'exploitation, il fut de 0 en 2003, -5,50% en 2004, -25,50 en 2005 pour passer à +4% en 2006. Le résultat net quant à lui a été respectivement de 0 en 2003, -5,25% en 2004, -25,5% en 2005 et +0,7% en 2006.
Alors Goudspide, tu vois que l'ensemble des indicateurs montre une entreprise qui est en train de monter une pente difficile et qui n'a certainement pas des résultats à faire exploser les compteurs. En fait, ils gagnent peu sur chaque bateau vendu. C'est la difficulté pour des entreprises de ce genre qui ne sont ni grandes ni petites et sur un marché très concurrentiel.
Outre les qualités intrinsèques de leurs bateaux, ils méritent tout notre soutien.

30 sept. 2007
0

En voici un peu plus...
Un commentaire financier, faisant partie des dépôts légaux au greffe du tribunal de commerce : "l'entreprise a enregistré des pertes supérieures à son capital social mais a décidé de poursuivre son activité, en dépit d'une importante fragilité. Si les fonds propres deviennent inférieurs à la moitié du capital social, l'entreprise a l'obligation légale de les reconstituer dans un délai de deux ans".
Le capital social de Fora est de 236 700€.
Ses fonds propres étaient de : 178000€ en 2003, 214000€ en 2004, -196000€ en 2005 et -170000€ en 2006.
A moins d'être aveuglé par l'ignorance (pour ne pas dire plus), reflet d'une allergie bien connue des français aux réalités financières et économiques, force est de constater que Fora est, pour le moins, dans une zone de turbulences et perd massivement de l'argent.
Si ces chiffres ne sont pas suffisants, que faut-il de plus? Un dépôt de bilan?

30 sept. 2007
0

Alors si un dépôt de bilan....
n'est pas le résultat de la non viabilité financière d'une entreprise...
Il n'y a plus qu'à tirer l'échelle... de bain.
Désolé si tu as eu l'impression que je cherchais à envenimer un débat, ce n'est pas le genre de la maison, prouvé par mes interventions sur ce forum, mais je suis agacè par cette négation des évidences.
Dans un autre fil, il est dit que peu nous importe si Fora gagne ou perd de l'argent.
Eh bien si!
Voici un chantier qui produits des bateaux originaux, différents, pratiquement les seuls biquilles, avec les Surprises, à être performants et efficaces au près et qui ont leur place sur le marché. Une preuve s'il en faut, c'est l'intérêt qu'ils suscitent ici.
Il serait vraiment grave qu'ils perdent de l'argent au point de devoir disparaitre.
Les spécialistes financiers estiment la valeur d'une entreprise et sa pérennité probable à partir du bilan et du compte de résultats, auxquels ils ajoutent bien sûr une analyse marketing indispensable.
Dans le cas qui nous occupe, je pense que le chantier doit impérativement redresser la barre en 2007, mais ce n'est qu'une opinion personnelle et l'avenir nous en dira plus. Alors rendez-vous en 2008, en espérant voir toujours les RM sur le marché et sur l'eau.

30 sept. 2007
0

Exact
:tesur: ou alors , privilégier l achat de stock de matériaux , plutot que de déclarer des bénéfices !!
Car si étant gérant de sa société, on est en droit de ne pas se déclarer de salaire :lavache: , l urssaf et la tva , n en ont rien a foutre si tu a des impayés ou des chantiers a perte !!
situation vécue, perso voici 30 ans !
j ai équilibré grace a mes stocks !

J ai revendu ma SARL , et , c est mon successeur qui a fermé la boutique , pas grave , il l avait acheté avec l argent de ses parents ,et il croyait qu une boite , cela tourne tout seul !:mdr: :langue2:
:alavotre:

29 sept. 2007
0

oulala bicorne
je précise , loin de moi de mettre en cause quelque chiffres que se soit
ni la source d'ailleurs,

encore plus loin de moi de laisser entre qu'une entreprise ou une autre puisse faire un bénéfice caché au fisc :non:

tels ne sont pas ma crise de fou rire vient que une personne puisse interpréter resulat net d'une entreprise comme santé financière ou économique de celle ci

nous somme hors sujet des RM et de l'entreprise, je ne la connais pas spécifiquement

mais simplement, qu'un entreprise bien gérée cherchera à ressortir un résultat net proche de zéro voir négatif,

ça ne veut rien dire du tout sur le volume de marge ou pas de l'entreprise.
c'est un cours de finance d'entreprise qu'il faut associé pour interpréter ces chiffres, et quand on sait les interpréter, on sait qu'on ne peut rien en ressortir

alors :mdr:

c'est mieux comme ça ??? ;-)

29 sept. 2007
0

ecumeur
si tu le dis,

tes chiffres ne sont pas suffisant pour en tirer des conclusions, je ne connais pas tout de l'entreprise RM et ne veut pas polémiquer dessus,

je redis que ces chiffres ne suffisent pas à eux seuls pour en tirer quelconque conclusion, mais je me répète

mais puisque tu le dis.....

30 sept. 200716 juin 2020
0

j'ai essayer
de remonter le niveau,
de généraliser l'idée que peut représenter ou pas des chiffres publier,

tu amènes maintenant le début dans ton paragraphe

"a moins d'être aveugle par l'ignorance (pour ne pas dire plus)... etc etc"

le ton maintenant employé devient discourtois , parlé d'idée franchouillarde de l'économie d'une entreprise, n'est pas une façon de débattre, mais de faire de la provoque,
d'être incorrect, alors je ne te ferrais pas le plaisir de te faire un cours de finance,

mais un dépot de bilan, n'a jamais prouvé qu'un entreprise n'est aps viable , ni qu'elle réussit a gagner de l'argent, (enfin le ca)

alors je quitte se débat que tu souhaite améner au ras des paquerettes, et que tu espères envenimer,

que RM , gagne de l'argent je leur souhaite.... et je n'ai jamais dit le contraire

tien moi aussi je sais être désagréable, ce que tu viens de dire, c'est typiquement presse people, ce jeter sur les chiffres sans discernement ni réflexion, de prendre des chiffres légaux comme parole d'évangile sans aucune analyse sans deux sous de raisonnement,

ton analyse vaut aussi bien que les journaux de presse féminine donnant des sondage bidonnée.....

allez , bat toi avec ça, ce doit être ton élément de prédilection, la provoque

escuse moi encore , mais ----------------------&gt

et :goodbye: biensur

30 sept. 2007
0

En fait,
Je crois que Goudspide voulait seulemnt dire que le résultat net d'une société ne signifie pas grand chose à lui tout seul.

Il ne peut pas être considéré à lui seul comme le résumé du bilan et du compte d'exploitation.

En simplifiant (très grossièrement c'est vrai), on pourrait avoir une entreprise dont les dirigeants qui seraient à la fois salariés et actionnaires préfèrent sortir des gros salaires et pas de dividendes. Dans ce cas, l'entreprise est performante et le résultat net proche de zéro.

D'autres pourront préférer la rémunération par les dividendes, qui sont bien sûr fonction du résultat.

29 sept. 2007
0

je suis vraiment
inquiet de certains propos et je felicite le pdg de fora d etre intrevenue voila comment on detruit un chantier je lui tire mon chapeaux deja d avoir resusiter ce chantier de la faillite et de pouvoir continuer la construction des rm .les rm sont ce qu il sont et a mon gout de bon bateau effectivement cher mais ^pour ce qui aime ces bateaux et qui les trouves cher il achette les plan randonneur qui est la meme chose et le construise eux meme ou mieux vont voir un autre chantier qui le fait pour eux et la il verrons bien la difference si il y a . chaque bateau est concue pour un program alors faite attention a vos commentaire on aime pas tous les memes bateau heureusement d ailleur deplus je peut vous dire qu il y a un bon sav chez rm je suis bien placer pour le savoir puisque cette hivers j en est fait il ont un bon reseau. tous bateau presente des imperfection mais bien souvent les chantier essay di remedier pas toujours facile .
en ce qui concerne le cp qui pour moi est un bon materiaux quand on voi encore des muscadet qui on 40 ans et avec leur font ou border d origine ces quand meme resistant deplus julien marin l architete de l apart city et monbana ces deux 40 pied super leger sont en cp pris en sandwich et plus raide que le carbone apres chacun choisi sont materiaux effectivement . en conclusion je dis long vie au rm et au chantier et qui perdure au passioner de ces bateaux .
ps je ne suis pas salarier de fora et encore moins pour eux que pour les autres alors respecter les chantiers et dite leur ce qui va pas pour que eux aussi evolue .noel

29 sept. 2007
0

deux info
1.- ce fil parle des RM, donc des bateaux.
Que l'entreprise gagne un peu d'argent ou beaucoup, on s'en fout.
Personnellement je lui souhaite même d'en gagner beaucoup.
2.- Bicorne est le patron de Fora marine ...

30 sept. 2007
0

je suis d'accord avec toi
d'ailleurs, la question que posait Clarivoile à Tamata portait sur le bateau...voir , implicitement,sur son matériau....car tamata tout comme moi a un bateau en CP ;-) :-D et éventuellement de son prix.... :-(

en tout cas, cela ne portait pas sur les qualités marines incontestables du bateau, ni sur l'aménagement de la bête car rien n'est plus personnel comme jugement.....pas de critères vraiment quantifiable...

maintanant, pour les tenants inconditionnels du CP (CMA ???), le sandwich est , quoiqu'ils en disent, nettement plus top....

30 sept. 2007
0

je suis d'accord
parlons bateau, matériaux

sauf que ce week end, j'ai vu les RM, ce que je connaissais pas et ceux que je ne connaissais pas

et comparer certain RM à d'autre tel que fais dans ce fil , sa frise le ridicule, ou en tout cas un manque de connaissance du sujet,

de là à dire que certains parlent de ce qui ne savent , il y a un rubicon que je ne saurais franchir,

pour les matériaux je ne suis pas expert, et comme batelier, j'ai posé la question , je n'ai pas vraiment la réponse sur la saturation du ctp par la résine,

j'espère l'avoir un jour,

alors parlons bateau :goodbye:

01 oct. 2007
0

Je n'ai aucun lien avec Fora
Mais j'ai un petit verni de culture financière....
100 ok avec ecumeur (qui est peut-être le comptable de Fora ? ....)

30 sept. 2007
0

impregnation , saturation
bonjour, je lis beaucoup et j'ecris peu, comme la plupart sur heo
mais je ne sais pourquoi je pense necessaire d'intervenir
le cp est dit "impregne" d'epoxy et non comme tu persites a l'ecrire "sature"
il est pratiquement impossible de "saturer" du bois quel qu'il soit, ses cellules etant fermées, plus ou moins suivant les essences, les plus durables etant celles dont les cellules sont les plus "etanches", ce en dehors de toute consideration de tanin et resines naturelles, ce qui est une autre question.
L'impregnation ne se fait que sur qq mm, voire moins, mais c'est bien suffisant.
pour ma part je me suis construit un petit bateau , cp/epoxy, qui est perpetuellement sur l'eau depuis 13 ans, et les je n'ai jusqu'a present aucune infiltartion ni "pourriture", et je ne suis poutant pas un fana du pinceau.
cordialement ;-)

30 sept. 2007
0

heu
imprégnation, c'est dans l'argumentaire des vendeurs

le pourquoi de la question, d'ailleurs ;-)

saturation sur qqes millimètres d'accord, mais comment ??

merci d'avance de m'expliquer, on est pas mal à vouloir savoir

30 sept. 2007
0

Là , il est clair !
:tesur: que c est le fond du bléme !!

une protection efficace de la zone de surface , ou un traitement en profondeur , avec modifs importantes des valeurs de base du contreplaqué ?
excuses aux pros pour cette question récurrente ,mais trés présente pour nombre d entre nous !

30 sept. 2007
0

impregnation, saturation
sans vouloir ramener ma science, dont je pense connaitre les limites (vanitas!)
l'etude de la structure du bois fait partie de tous les bouquins de premiere annee de cap menuiserie ebenisterie charpente, mais cela doit paraitre si evident que personne ne se donne la peine de lire ces chapitres, c'est comme ca qu'on devient ignare!
La je me suis fait plaisir! nul n'est parfait.
Pour en venir au sujet,et pour faire simple, la stucture du bois est composée longitudinalement de petits tuyaux accoles et aglutines ensemble qui vont former un tronc.Tout cela a l'echelle microscopique, bien sur.
Suivant les essences de bois , soit ces tuyaux sont ouverts sur toute leur longueur, et dans ce cas un liquide peut facilement penetrer sur toute la longueur du tuyaux , ces bois sont dits facilement impregnables, ils prennent facilement les traitements ou les teintes (hetre, par exemple) mais sont naturellements fragiles.
Soit ces tuyaux sont fermes a espaces plus ou moins reguliers par des "tyles" un peu comme la structure d'un bambou.
Dans ce cas un liquide ne poura pas penetrer , et le bois sera beaucoup moins fragile( le meilleur exemple est le robinier, ou faux acacia)
La contre partie est que ce bois sera difficilement impregnable, mais il sera naturellement durable.
Pour le cas du CP, on deroule la bille suivant son axe, les "tuyaux" du fait des contraintes de croissances de l'arbre, n'etant jamais parfaitement //a l'axe, sont plus ou moins "eventres" en surface et un liquide ou de l'epoxy peuvent "l'impregner" sur une certaine profondeur, qui tient compte de l'epaisseur de "l'eventrement" ajoutée a la porositée naturelle du "tuyau", cela variant suivant les essences de bois.
Une parenthese pour rappeller que une des particularites de l'epoxy, est sa faible viscosité, ce qui lui permet une "penetration" plus aisée notamment par raport aux resines polyester ou autres.
Pour finir, en sechant ces "tuyaux" perdent du volume , se resserent, rendent le bois plus dur,ce qui rend plus difficile la penetration ulterieure d'un liquide, ce qui explique la recherche d'un bois "sec".
Le traitement par autoclave consiste a prendre un bois "vert", a le vider de sa partie liquide (seve et autres)en le passant dans un caisson sous vide, a le reremplir par un produit de traitement en le mettant sous pression, et a le secher pour eliminer l'eau et ne garder que les produits traitants.
Meme ce procede dit "a coeur" ne penetre le bois que de quelques cm, il depend de l'essence du bois, plus ou moins impregnables " certaines essences ne sont pas impregnables classe IV, la plus forte,de l'epaisseur de la planche, et du serieux de l'operateur, mais ca c'est une autre histoire!
Un autre procede relativement recent(une vingtaine d'annees quand meme)consiste a secher le bois a la limite de la carbonisation (j'exagere a peine)les "tuyaux"sont reduits a leur minimum de surface, le bois devient tres dense, tres dur, et par la tres durable. L'inconvenient, le bois prend une teinte marron, et peut devenir difficile a coller, comme toujours ca varie suivant les essences.
Je n'ai jamais utilise ce type de bois et les centres de traitements utilisant cette techniques sont assez rares, a ma connaissance le bois traite de cette facon est relativement peu utilise, mais je ne saurais dire exactement pourquoi.
Pour finir contrairement a ce que croient beaucoup de gens, un arbre abattu, mais non debite en planche, ne seche pas.Ses extremités sechent, forment "colapse", c'est a dire un bouchon, la seve et l'humidite est piegée a l'interieur. Suivant ses caracteristiques, il pourrit (hetre) ou 20 ans apres est pareil ou presque a son jour d'abattage (acacia).
Voila a peu pres tout ce que je sais a ce sujet, je n'ai pas traite les specificites dues a la presence de tanins (chene, chataigners) ou de resines (red cedar, iroko etc)
l y aurait de quoi ecrire plusieurs livres, qui d'ailleurs sont deja ecrits et depuis longtemps, voir votre bibliotheque municipale.
Ouf j'ai fini je vais voir le match, c'est au moins aussi important !
cordialement

30 sept. 2007
0

merci jmarc
qu'en est il du ctp des RM ??

30 sept. 2007
0

impregnation, saturation
La je ne me risquerai pas a emettre une opinion, je n'ai jamais vu les RM que dans des revues, ils me plaisent beaucoup d'ailleurs, en dehors du TE c'est ma conception du bateau ideal.
Pour ce qui est du CP , c'est un des produits dont la tracibilite est la plus sure, il suffit de regarder le tampon qu'il y a dessus et tu sais ce qu'il y a dedans.
C'est le materiau qui a ma preference pour faire un bateau et de loin, mais je suis peut'etre de parti pris etant charpentier a la retraite (batiment)
Le match reprend, ha si on avait eu Beauxis contre l'argentine !
cordialement

03 oct. 2007
0

Mais
J'aurais aime avoir les reponses de Fiora marine sur les differentes questions techniques posees par Batelier enre autres.

03 oct. 2007
0

Disons que
Sur du contreplaqué multiplis marine, il ne sera possible d'imprégner d'époxy que le premier pli (et encore).
De toute façon, la colle du CP empêchera la résine de migrer vers la couche suivante.

On peut donc prétendre imprégner le CP sur 1mm maxi par face, mais , à ma connaissance pas parler de saturation.

03 oct. 2007
0

interessant
j'aurais cru que le ctp de cette sorte aurait été collé à l'époxy à l'assemblage du ctp

j'aimerai aussi la réponse chantier ;-) ou fournisseur

05 oct. 2007
0

Les RM: vraiment echouables facilement ?
A tous,

C'est vrai qu'ils sont beaux les RM.
Je cherche en louer un pour ma navigation (En Location) Eté 2008 au départ de Lorient.

Mais c'est si facile que cela de les echouer ?
Sur le site dédié aux RM, nous les voyons souvent echoué.

Par contre à la lecture du site de Remi2: www.remi2.net[...]c2b.php
je constate que Arnaud ne pose pas son RM sans précaution !!! Il ne laisse pas les safrans toucher le sol (donc 2 bequilles à l'arrière). Il met aussi une bequille à la proue.

Alors, c'est si facile d'échouer un RM sans risque ?

Cordialement.
Frédéric.

05 oct. 2007
0

loc depuis lorient ???
contact guillaume de bretagne yactching, à lorient même
il a ce qu'il faut, 8.80 et 10.50

tu lui dit que tu viens de ma part , il me paiera une bière et tout le monde sera content ;-)

05 oct. 2007
0

et
d'accord pour faire un essai prealable de nav et d'echouage ;-)

05 oct. 2007
0

Merci Philippe
Je vais les contacter.

Cordialement.
Frédéric.

04 déc. 2007
0

Avec les mêmes précautions
que pour n'importe quel échouage.
Il faut toujours vérifier que les fonds sont "clairs" et qu'un vilain clapot à la montante ne va pas faire tosser le bateau.
Exemple : port de Sauzon, échouage dans d'excellentes conditions.
Le bateau se pose sur ses deux quilles et sur son safran sans aucun problème (les RM actuels sont mono-safran)
Lors du carénage le principe reste le même et ne nécessite pas de ber (tiens, on devrait demander une petite réduction au port)
La répartiton des poids, fait que l'on peut se déplacer à l'avant sans aucun risque.
Voilà tout

Bonne journée

01 avr. 2008
0

Location de RM10.50
Bonjour MarionFred,

J'ai loué l'été dernier, un RM 10.50 (Tiramisu) chez Spi Bretagne avec 5 ami(e)s. Une semaine de pur bonheur. Que du soleil et du vent à gogo, quelques dauphins et une bonne moyenne de nav.

Nous avons échoué à trois reprises et sans difficulté (Sauzon, les Glénans et Ster Varz). Il suffit juste de bien le positionner pour qu'l évite de se balader autour de son mouillage lorsqu'il se pose.

Le Remi2 est différent de conception. Il ne possède pas de safran permettant de se poser sur un ''trépied'' comme les RM classique d'ou une béquille pour le stabiliser.

Cordialement

Xavier

03 déc. 2007
0

Ils sont beaux les RM ...
Eoliens,

Nous avons visité le RM 10.5 au salon nautique.
Version 2 cabines: Cabine arrière et pointe avant.
Une grande cabine à tribord.
Une vraie douche, WC et un énorme espace technique à babord.

Un maximum de rangement a l'arrière du cockpit ouvert (2 coffres énormes)

A l'intérieur, minimaliste pour l'entretien.
Et des surfaces "vitrées" immenses. 270° de visibililé dans le carré !

Genois et trinquette a enrouleur ...

C'est un sacré bateau pour un tour de mondiste.

Cordialement.
Frédéric

04 déc. 200716 juin 2020
0

3 béquilles et deux quilles ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?
Je suis surpris de ce que tu dis sur l'échouage de Rémi2, qui est en fait un RM 980, donc un Randonneur.
Je ne vois pas l'intérêt de mettre 2 béquilles à l'arrière et une à l'avant.
Ca devient une araignée !
Où est l'intérêt dans ce cas.
Personnelle, j'ai déjà béquillé un RM 980 sans me poser la moindre question, sachant que de toute façon sur ce bateau, il y a effectivement une béquille AR, mais une seule, et qui n'est là que par sécurité. Le bateau tient en équilibre sans.
J'ai actuellement un First 32 PTE que je béquille très fréquemment, même avec un force 8 qui soufflait dans le mât cet été à Sein.
Pas de soucis.
J'ai même fait la connerie, cet été de toucher légèrement à l'entrée du petit port au sud d'Hoedic à marée descendante : bateau béquillé en urgence sur la pointe du caillou. Pas de soucis, malgré le force 6 dans le mât. J'assume ma honte et je vous mets la photo ...
Je trouve que l'échouage est bien trop souvent "surdramatisé".

04 déc. 2007
0

je ne voi pas non plus
interet d avoir 3 bequilles aussi de plus que le rm ce tien bien sur ces 2 quilles

05 déc. 2007
0

Et le kevlar .....
Très beau bateau et très marin, en plus avec l'option kevlar le cp epoxi est vraiment renforcé, il est vraiment taillé pour les grands voyages, et l'option kevlar vous rassure contre les ofni.
Faites comme nous allez les visiter au salon a Paris et vous serez convaincu.....
Fab.

05 déc. 200716 juin 2020
0

Kevlar, oui, mais ...
je ne suis pas persuadé qu'un film de kévlar sur une coque la protège vraiment contre les OFNIs ...
Le kévlar ne va protéger la coque que contre les poinçonnements. Il sera efficace contre une bille de bois, un madrier etc ...à faible vitesse.
mais contre un container à 7 noeuds ...
Notre coque de randonneur est entièrement protégée par un bibiais 450 gr, nettement moins cher que du Kévlar, et aussi efficace dans la plupart des cas, surtout que je ne pense pas que le kévlar utilisé dans l'option RM soit aussi épais (je m'avance, ce serait à vérifier). Il n'y aurait pas vraiment d'intérêt.
Mais le coût de l'option est essentiellement lié à la main d'oeuvre, pas au matériau, RM a donc raison d'utiliser du Kévlar, d'autant qu'à résistance égale il est moins lourd.
Pour la résistance de la coque au poinçonnement, il faut s'assurer de la réelle qualité du CP utilisé : dans notre cas nous avons reçu deux qualité de CP, tous les deux estampillés "marine".
Nous avons refusé l'un des deux, car la différence de résistance était flagrante ... parole de scie sauteuse ... ;-)
randonneur980.over-blog.com[...]76.html
Bref, si je devais acheter un RM au lieu de le construire moi-même, je prendrais effectivement l'option kévlar, mais si le tissu est fin, je négocierais un film plus épais, je suis persuadé que la différence de prix serait infime ...
J'espère ne pas provoquer encore une polémique ...

05 déc. 2007
0

peut-être
mais je suis surpris alors que cette option ne soit pas proposée avec un bibiais, plus simple et moins cher...
Les coques qui ne prennent pas cette option sont brutes d'enduit et de peinture.
aucune protection au poinçonnement.
C'est tout ou rien, alors ?

05 déc. 2007
0

Pas tout a fait d'accord ...
essaye de poncer ou couper un échantillon d'une strat. verre, puis d'une strat. kevlar.

Le kevlar au ragage, poinçonement et cie c'est quand même sans équivalent.

ça représente aussi un boulot monstrueux, car c'est une vrai me... a enduire ou peindre ... il faut mieux remettre une couche de verre dessus.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (37)

novembre 2021