Risque t'on d'abimer un antifooling dur en le nettoyant sous l'eau

Bonjour,
Pensez vous que je puisse nettoyer sous l'eau avec une serpillère mon antifooling à matrice dur (altura) sans risque de le dégrader.
Je l'ai fait une fois et j'ai constaté un dépot noir sur la serpillère.
Merci pour vos avis.

Michel

L'équipage
23 avr. 2008
23 avr. 2008
0

je ne manque pas une occasion
quand l'eau est temperee de nettoyer la coque , Antifouling matrice dur VC 17.
Mais il faut graduer la riposte, simple eponge douce pour enlever la "soupe" presque invisible qui se cree tres vite (24 heures je crois) et qui servira d'alimnet aux trucs plus embetants ..

J'ai toute une gamme d'eponge puis de brosses plus au moins dure
:-)

23 avr. 2008
0

avant l'irrémédiable,
Dans le coin où vous êtes (jeanlittlewong), qu'elle est la fréquence minimal afin de pourvoir retirer l'ensemble du dépot simplement à l'éponge ou à la brosse ? c'est plutot deux semaines ? un mois ?

23 avr. 2008
0

ce que j'ai lu ce qu'on m'a dit
etc c'est que des 24 heures il y a deja un genre de soupe translucide sur la coque dans laquelle les organismes trouvent leur energie

le plus souvent le meilleur

mais en douceur

ici à San Francisco, la plupart des gens qui naviguent regulierement font appel a un service de plongeur mensuel et refont l'antifouling tous les 2/3 ans

l'eau est froide glauque, meduses, courant etc

mon bateau est en med et a sec, donc je prevois un max de 4 mois dan slé au par an, nettoyage en apnée et antif ouling dans longtemps ..

23 avr. 2008
0

pani problem
un antifouling à matrice dure a une matrice dure! les biocides se libèrent progressivement dans l'eau. Un petit nettoyage en plongée tous les 15 jours / 3 semaines (éponge qui gratte avec son dos par exemple, mais sans forcer) supprime le "gras" sur lequel pourraient se développer les organismes plus importants (algues, balanes, voire moules...). C'est la méthode que j'utilisais pendant mes nombreuses années de régates. Désormais je suis passé au rythme 4 à 6 semaines: ça marche aussi très bien...

23 avr. 2008
0

grattage antifouling avec éponge rugueuse
Gare à l'utilisation de l'éponge 'gratounette' avec le VC17 ! C'est pourtant le seul moyen de virer les algues dès qu'elles ont dépassé quelques millimètres. Mais alors, en quelques jours (heures...dans certains endroits), le fouling repousse à vitesse 'grand V', la couche biocide semblant alors avoir disparu.
Seule solution avec ce type d'antifouling : l'éponge douce toutes les semaines (charmant en hiver) ou la bande de moquette avec une ficelle à chaque extrémité, 2 paires de bras et un peu de patience.
Moyennant quoi, les régatiers sont ravis de la glisse !

24 avr. 2008
0

Précision quand à ma question
Je ma demandais si le depot noir récupéré sur la serpillière provenais de l'anti fooling (altura matrice dur) ou bien était simplement de la saleté.
Compte tenu que je plonge régulièrement en med je trouvais interessant de nettoyer régulièrement ma coque à condition bien sure de ne pas dégrader prématurement l'antifoling.

24 avr. 2008
0

les reponses etaient precises
oui mais en douceur, riposte graduée. Pour moi le fait d'avoir une carene, peau de bébe avec VC 17 participe fondamentalement au plaisir d'avance avec peu de vent, avoir un bateau qui se traine à moins de 10 noeuds de vent c'est un peu triste, non ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (112)

mars 2021