Ris et taquet coinceur !!!! explication ?

Salut à tous, étant encore débutant! peut on m'expliquer ce que veut dire les termes suivants,
" nerf de chute avec sortie à chaque ris et taquet coinceur" sur une GV.
La chute, je connais; les bosses de ris également;
Quelqu'un peut il m'expliquer ces termes et à quoi sert les taquets coinceurs à chaque ris.
Je doit faire l'achat d'une nouvelle GV d'ou ma question ?

Désolé de cette ignorance !

Merci d'avance Eric.

L'équipage
16 sept. 2004
16 sept. 2004
0

Le nerf de chute
sert à plus ou moins fermer la voile.
Il se situe tout au long de la chute de la GV.
Il est bloqué dans un coinceur en bas de la chute (au niveau de la bome) et au niveau de chaque ris pour pouvoir faire le réglazge quand on a pris des ris.

Daniel

16 sept. 2004
0

je crois
que l'expressison indique une grand voile dans laquelle le bord de chute est doublé (normal) et un petit bout y passe dedans, pour mettre en tension le bord de chute en le bordant.

Ce petit bout "sort" de la gaine du bord de chute à hauteur de chaque ris, de façon à pouvoir border la chute (en bloquant le bout dans le taquet) meme quand on a pris des ris

16 sept. 2004
0

peut-etre
qu'il y a un petit cordage qui court dans la chute de la GV, avec des petits coinceurs, pour modifier la courbure de la chute et deplacer le creux de la voile.
sur ma GV, il y en a un, mais qui n'est accessible qu'a la base de la voile et pas au niveau des ris.
bonne recherche
didier

16 sept. 200416 juin 2020
0

Les taquets coinceurs ...
Ce doit être ce que personnellement j'appelle les bloqueurs. Je suis sur que tu as déjà vu ça, c'est juste une question de terme. Je te mets une photo, c'est plus simple qu'un long discours.

Une bosse de ris, c'est donc un bout qui va tendre ta voile, en cheminant d'un bout de la bome (coté cockpit) jusqu'à l'autre extremité de la baume grace à des réas (poulies) intégrés à la bome, puis revenir vers le cockpit et enfin être bloqué grace à un coinceur (à moins que tu aies envie de le tenir ! :-D)

Voili voilou

16 sept. 2004
0

tu t'es planté
;-)ptdr......

vous pouvez repeter la question ???? :-p :-p

merci mon gars,ça fait du bien de rigoler un peu....... :-D :-D :-D :-D :-D

fait gafe quand meme tu vas te faire gronder par les grognons...... :-(...... ;-).... :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

gg.encore une comme ça et je vais prendre une douche................. :-D :-D :-D......

16 sept. 2004
0

Ben ouais
comme une grosse buse, en plus !
:-(

Mais regarde un peu plus bas, qu'en pense tu ?

16 sept. 2004
0

bon,c'est simple....
tu sais ce qu'est un nerf de chute ?si non,au cas,tu vas te renseigner sur un site specialiser ou un pedagogue de HEO va te le dire en detail....

pour shematiser,c'est une garcette qui coure le long de la voile dans une doublure au niveau du bord de fuite de celle ci.elle est fixée en haut de la voile,et en jouant sur sa tension,on peut eviter une vibration,et retendre le bord de fuite en rafermissant cette chute......pour ce faire il faut bloquer cette garcette en bas,pour ne pas avoir à la tenir constament d'ou un petit taquet à verouillage automatique(coinceur)......

et on joue s'il le faut sur ce reglage.seulement ,il n'est accessible qu'en bas de la voile.et quand on prend un ris,il devient innaccessible ,d'ou des petites "fenetres" qui permettent grace à un nouveau taquet auto coinceur de faire ce reglage fin à chaque prise de ris..........( pour moi,c'est un peu du pinaillage,mais de fait parfois,c'est bien utile),alors.........
;-) :-D :-D :-D :-D

gg. ;-)...............

16 sept. 2004
0

En relisant la phrase ....
C'est vrai qu'elle est ambigue et pardonne moi pour la première réponse, je suis totalement passé à coté

Il semble que sur la voile qui t'es proposée, le nerf de chute est en plusieurs parties. Chaque fois qu'il arrive au niveau de l'oeillet de la bosse, il ressort de la voile et dispose d'un petit coinceur pour le réglage. La seule utilité que je vois de ce système, c'est de pouvoir régler le nerf de chute quand la voile est arisée.

Cependant, et je serais curieux d'avoir des avis là dessus, je ne comprends pas bien l'utilité de ce système, puisque l'on arise quand le vent souffle, et l'on tend le nerf quand il n'ya pas de vent. Tendre le nerf quand la voile est arisée signifie creuser la voile, et c'est pas vraiment ce que l'on recherche quand on commence à prendre des ris. Si la voile fasseye une fois arisée, c'est qu'il y a un problème de règlage !

Qu'en pensez vous ?

16 sept. 2004
0

Freja

je mets en tension le nerf juste ce qu'il faut pour ne pas faire osciller la voile, meme quand elle est arisée il se peut que la chute commence à fasseyer furieusement, une petite tension au bout et tout rentre dans la normalité, il n'y a aucune modification dans le creux de la voile

16 sept. 2004
0

voila la bonne explication.....
merci Roberto....... ;-).....

freja est trop occupé à retendre les nerfs de chute du maillot de bain de sa belle et du coup,il a inventé le string.................

:-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

gg : ptdr...............

16 sept. 2004
0

c'que j'en dis...
"l'on tend le nerf quand il n'y a pas de vent." ben moi je pensais l'inverse.Tendre un nerf de chute donne du creux à une voile, alors qu'il faut l'ouvrir au contraire pour la soulager d'un vent excessif, chose a fortiori nécessaire quand on est sous ris.L'intérêt d'un nerf fractionné serait de permettre ce réglage supplémentaire en DETENDANT la chute, ce qu'un nerf en continu,inréglable sous ris, ne permet pas de faire.J'ai pas pratiqué le système, mais j'ai j'ai toujours eu l'impression ?) qu'une voile arisée avait une chute trop tendue.

16 sept. 2004
0

nerf de chute
hello
sans vouloir me mouer certain devraient relir les glenans
on trouve un nerf de chute sur toutes les grand voiles et sur la majorité des focs et genois.
ce petit bout sert juste à rendre rigide le bord de fuite de la voile pour eviter une fatigue inutile du tissu (sans compter un bourdonnement desagreable).
que le voilier de yefim lui en indique un est donc tout a fait normal. si il n'en veux pas libre a lui mais je doute alors que le voilier garantisse sa voile.
quand au taque coinceur, il permet soit au cordage de coulisser librement soit le bloque lorsque celui-ci est tiré vers le haut par l'exterieur du gousset, c'est un systeme simple efficace et tres peu cher.
bon vent à tous
jpierre, marin à voile

16 sept. 2004
0

oui Hervé
il faut bien sur choquer le nerf de chute quand le vent augmente, mais si on le choque trop la voile commence à osciller et là il faut le tirer juste un petit peu ;-)

16 sept. 2004
0

Un nerf de chute n'a jamais...
...servi à changer le creux de la voile...

Il n'est là que pour empécher la chute de fasseyer quand le vent forcit, d'où son nom de nerf de chute...

Pour changer le creux d'une voile il faut jouer sur le point d'écoute et de drisse.
Ou de cunningam s'il y en a un.

16 sept. 2004
0

désolé.....
je retourne dans ma liste noire......

gg.sur la pointe des pieds................

nb : j'ai failli dire que salman avait fait une intervention de troll en relançant "le creux de la voile"......heureusement,je me suis retenu.....de toute façon il ne me lis pas...... ;-).....

16 sept. 2004
0

nerf de chute et coinceur
je n'ai pas encore rencontré de coinceur où ca tenait bien...
du coup, toujours obligé plus ou moins de faire un nœud à moitié en catastrophe, finalement, j'oublie souvent de le défaire et je me retrouve à faire le con en bout de bome régulièrement...

16 sept. 2004
0

J'veux pas contrarier, mais...
"chute: coté arrière de la voile allant du point de drisse à celui d'écoute. Elle possède un cordage permettant de creuser la voile appellé nerf de chute."
Voir , dictionnaire des termes de marine du Chasse-Marée.

16 sept. 2004
0

noeud
hello,
spot en general quand c'est neuf les coinceurs tiennent tres bien puis avec le temps .... le temps du matelotage arrive mais une simple boucle gancée dans le bon sens regle le probleme.le noeud bloque le cordage vers le haut et se defait quand on tire du bas.
bon vent
jpierre

16 sept. 2004
0

ouai ,meme que.......
ça se change trés bien,et la garcette,et les taquets....... :-p......

gg.vive le bon matos...................

16 sept. 2004
0

pour diaoulig et gg vive le matos
les garçons, vous venez qund vous voulez pour défaire nœud...la derniere fois, j'ai du prendre une paire de pinces.
Dieu sait si dans être au niveau d'aldorande j'adore la mattelotage, mais là je peste...

16 sept. 2004
0

ben mince alors...
...j'ai pas eu d'étoile(s) sur ce coup...alors que l'autre, avec son bloqueur, il en a eu trois...faut coucher ou quoi? :-D :-D :-D :-D

16 sept. 2004
0

Oui !
Faut coucher ! :-D

Ou dire une très grosse connerie ! :-D :-D :-D

Au choix ! :-D :-D :-D :-D :-D

16 sept. 2004
0

hervé
pas besoin de coucher, suffit demander ;-)

16 sept. 2004
0

Zok,
j'ai beurqué au niveau du clavier, sans doute la faute au côte d'auvergne... (lire quand et sans)
merci de votre compréhension ethylique

16 sept. 2004
0

question de noeud
nello spot
noued plat gansé pas bon
noued de huit gansé jamais eu de pb
pour ta gouverne j'utilise aussi ce noued pour faire des palans pour arimer des charges dans mes bahuts, rien n'a jamais bougé et j'ai toujour pu defaire les noeuds sans outillage.
pour le cours de matelotage c'est 150 roro l'heure à mon bord et 300 ailleur
jpierre avide

16 sept. 2004
0

et j'voudrais pas insister...
... mais je ferai plus confiance au Glénuche qu'au Chasse marée.

Et les Glénuche ne creusent pas la voile avec le nerf de chute...

Il exixte même des ners de bordure et des nerfs de guindant...
Bien souvent le nerf de guindant est prolongé par le nerf de chute, il y a un réa intégré dans la tétière...

16 sept. 2004
0

Est-ce que quelqu'un a essayé
...le système qui permet de reprendre le nerf de chute en même temps que la prise de ris ?

tic
tac
tic
tac

16 sept. 2004
0

desole
chuis super ticieux, j'cause pas aux chats qu'ont trop bu.
cela dit j'ignorai jusqu'a l'existence d'un tel systeme, je suis curieux de voir ça, d'autaut plus que le reglage du nerf de chute n'etant pas constant en fonction des conditions de vent je vois pas comment le truc pourrait etre efficace.
jpierre dubitatif

16 sept. 2004
0

dernière couche de ma part
en pratique (et je suis pas le seul)j'utilise AUSSI le nerf de chute pour creuser une GV, et pas seulement le guindant ou la bordure, paske ça fait une paye que je me suis aperçu qu'une voile a au moins trois côtés.L'empêcher de fasseyer, (pour éviter usure et bruit) n'a rien a voir avec un pb. de propulsion (et de ce seul point de vue, une voile qui fasseye est une voile freinée: c'est vrai pour le bateau et tout les sports utilisant une voile).

16 sept. 2004
0

et là j'avoue que je cale
sur l'art de creuser la grand voile par le nerf de chute .
j'ai appris, vu faire et pratiqué la modification du creux de la voile .
en gros on creuse pour obtenir plus de puissance , donc on cherche à avoir du creux sur l'avant de la voile . En général quelques centimètres de bordure relachés suffisent.
pour applatir , on cherche aà supprimer de la puissance don à diminuer le creux sur la partie la plus propilsive de la voile : l'avant .
on reprend la bordure et le cuningham.

mais je ne comprend pas quelle utilité peut avoir le nerf de chute la dedans, puisque , situé sur l'arrière de la voile , il aurait tendance , outre à fermer la voile , a déplacer le creux vers ledit arrière .

peux-tu m'expliquer?

16 sept. 2004
0

C'est sûrement les Glénans...
... qui doivent se tromper ;-)

Il faudrait leur signaler leur erreur :-p

16 sept. 2004
0

Le système
n'existe pas.
C'est juste pour allonger un fil qui s'étire...

16 sept. 2004
0

c'est bien un porte poisse
gatonegro
j'ai mon trefle et monfer à cheval, passe ton chemin cela dit bravo, j'ai marché dans ton truc comme un benet
merci pour la petite leçon d'humilité
bon vent
jpierre depité

16 sept. 2004
0

pour diaoulig
merci de ta sollicitude, mais j'ai un bon prof de matelottage...
spot aviné (mais pas avide ;-))

16 sept. 2004
0

pour diaoulig
merci de ta sollicitude, mais j'ai un bon prof de matelottage...
spot aviné (mais pas avide ;-))

16 sept. 2004
0

prof
hello spot
content de savoir que tu a un bon prof sous la main, je me voyait mal donner des cours.
cela dit essaie le noeud que je t'ai indiqué tu verra il est super pratique.
bon vent à toi
jpierre en fait pas si avide que ça

16 sept. 2004
0

le dico déc*nne
Ben, c'est juste un autre exemple de définition fausse...

Chuis d'ac: le nerf de chute ne sert absolument pas à gérer la forme de la voile, juste à empêcher les vibrations de la chute.

16 sept. 2004
0

Je sais pas pour vous
mais moi, il y a belle lurette que je n'ai pas eu besoin de ce nerf de chute pour la GV.
J'aime les chutes pas trop vrillées et quand je m'occupe de l'écoute, la chute se tait.
Non mais !

C'est pas pareil avec le génois...

16 sept. 2004
0

de toute façon
il suffit d'essayer: tirer à fond le nerf de chute et regarder, le creux ne bouge pas et la chute tend à se boucler..

:-)

16 sept. 200416 juin 2020
0

Tiens si t'as pas compris
J'met une tof: au niveau des fléches ya un velcro et dessous ya le nerf avec un petit bloqueur en alu. Perso je ne m'en sert que quand ça vibre de trop.
Par contre j'ai une question pour les kadors:
Sur le genois yen a, sur la chute maizossi sur la bordure, alors celui là, chais pas m'en servir?

16 sept. 2004
0

sur la bordure du génois endrallié
c'est l'équivalent du célèbre cunningham hool de la GV, cela reprend l'excedent de tissu

16 sept. 2004
0

meme chose Kidd
mais on l'utilise bcp moins, juste au travers - largue quand la voile est à moitié sortie du bateau la bordure peut commencer à fasseyer un peu... je ne me souviens pas d'y avoir touché depuis un moment

16 sept. 2004
0

Merci les gars d'être de mon avis...
... mais chut, faudrait pas que ça énerve... ;-)

16 sept. 2004
0

voiles en coton !!
ce type de réglage (nerf de chute) était (est toujours) +++ sur des voiles en coton
j'en ai eu 1 seule dans ma vie, ben c'était joli mais question règlage :-D :-D :-D

16 sept. 2004
0

un petit truc utile

on coud un petit anneau à moitié de la bordure du génois

quand on navigue au travers ou au largue avec du vent, on y frappe p ex la balancine de spi et on souleve la base de la voile juste ce qu'il faut: comme ça l'eau de la vague d'étrave ne rempli plus moitié de la voile

:-)

18 sept. 2004
0

Nerf de chute : definition
C'est une petite ligne en polyester tressé , ou en cable d'acier sur les trés grandes voiles,passée dans la gaine de chute,fixée à la tétiére et qui ressort par un petit oeillet au'dessus du point d'écoute.Il sert à retendre la chute des grand-voiles et des genois lorsque celle-ci a tendance à fasseyer ou à tomber sous le vent.il peut permettre également de refermer la chute mais son réglage est trés précis et doit etre soigneusement controlé.Sur les voiles lattées il a pour role de forcer le cintrage des lattes.le reglage s'effectue sur les voiles assez grandes à l'aide d'un coinceur Clam-cleat rivé à plat sur la voile.
Voici donc l'explication donnée par Pierre Gutelle Dans son livre "voiles et Greements"
JOsé

18 sept. 200416 juin 2020
0

dans l'os .....
sailman......
car il est evident que si la chute de la gv.est arondie,le fait de tendre le nerf,oblige la gv. a à se creuser.....meme si à la base ce n'est peut etre pas fait pour ça...... ;-) ;-) ;-) ;-)...

du coup,avec des gv lattées,il devient cintreur de lattes,donc creuseur de voile,que tu le veuilles ou pas.

sue une gv.classique,si la chute est arondie il referme surtout le bord de fuite....il est meme utilisé ,qelquefois,au moteur par petit vent pour enfermer le vent dans la gv.(et stabiliser le rouli).............par contre si celui ci est trop tendu ,il genere au pres une force et une trainée qui rendent le ship ardent comme tout........

il est evident que sur une voile dont la chute est droite,cela n'a pratiquement pas d'effet et n'est efficace que contre le fasayement.....

gg.voili voila..............................

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (11)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021