ris automatique

bonjour, toujours dans un souci de me simplifier la vie sur mon boat de 9m et naviguant seul, j'etais tenté de faire mettre pour les deux premiers ris, deux prises de ris automatiques. je suis allé voir mon voileux qui m'a fait un devis..exorbitant en m'expliquant qu'il fallait que je mette un rail et des chariots de tétiere pour améliorer la descente de la voile..; mes petits coulisseaux actuelsen plastique me vont tres bien et fonctionnent sans problème...
qu'en pensez vous? si certains ont installé des prises de ris merci de me dire comment?

L'équipage
19 nov. 2013
19 nov. 2013
0

Lis ce fil. A la fin on en parle et il y a des explications.
www.hisse-et-oh.com[...]-de-ris

19 nov. 2013
1

Tous mes voisins de ponton qui en ont ne sont pas enchantés. En général il n'est pas vraiment possible d'avoir correctement tendus à la fois les points d'écoute et d'amure. Moi je suis resté classique, rien ne coince dans le tuyau et le pied de mat n'est pas bien loin sur un voilier de 9m...

19 nov. 201319 nov. 2013
0

Tout dépend si tu fais de la régate ou pas , si tu n'en fait pas et que tu es au portant et que tu ramènes la GV dans l'axe pour diminuer la pression sur les coulisseaux et ne pas risquer que la GV en descendant se coince dans les barres de flèches normalement elle doit descendre surtout si en plus tu l'aides en étarquant le ris, en général quand on est au près et que l'on prend un ris il n'y a pas de problème .

19 nov. 2013
2

Un conseil change de voileux

19 nov. 201319 nov. 2013
0

pour les ris automatiques qui fonctionnent bien il faut mettre deux poulies dos a dos dans la bôme par ris
comme ça avec une seule bosse on peut descendre le point d'écoute et le point d'amure en même temps .
il est nécessaire de modifier la ferrure de bôme coté vit de mulet pour avoir une poulie en haut et une en bas par ris
après ce n'est plus que des bouts de ficelle à installer
voir le système selden
alain

19 nov. 2013
0

perso j'ai installer ca cette année et perso je trouve ca super surtout quand tu est en solo, j'ai passer directement la drisse dans l'oeillet, ma bome etant equiper d'origine de poulies interne et d'un blocage au pied du mat (il faut le bloquer)comme la drisse ressort vers le bas j'ai mis une poulie sur le pied de mat, pense aussi a fermer la lumiere des coulisseau sur le mat !

19 nov. 2013
0

Quand tu dis "la drisse", tu veux dire "la bosse" ?
Y'a un truc qui m'échappe...
:oups:

19 nov. 2013
1

Justement, à propos des coulisseaux, il faut qu'il y ait la place pour qu'ils s'entassent sans sortir de la lumière . Sinon, bonjour la galère, surtout pour renvoyer. Il faut rengager les coulisseaux en se trouvant au pied du mat pendant que la manoeuvre de drisse est toujours au cockpit, enfin, selon la position des poulies de renvoi.

D'autre part, je me demande si la GV brêlée au point d'amure ne souffre pas plus quand c'est la bosse de ris auto qui l'étarque vers le bas au lieu du croc de ris dans un système classique. C'est rare que l'oeil se trouve pile au bon endroit et alors, c'est la ralingue de bordure qui trinque.

Ce n'est donc pas évident de tout bien positionner et à la fois tout bien étarquer avec un seul cordage, enfin amha.

19 nov. 201316 juin 2020
0

Il m'est venu une idée (ça existe peut être déjà):
Le "coulisseau-poulie"
Le principe est que la poulie de point d'amure coulisse dans le rail de GV, comme un coulisseau. Lorsqu'on étarque la bosse de ris, le coulisseau-poulie vient s'arrêter sur la butée, et on peut étarquer à souhait, sans "écraser" les coulisseaux de dessous...
C'est pour le plaisir de cogiter...
:reflechi:


1

Bravo :pouce:
Tu viens d'inventer la bosse de ris automatique...
Tu pourras encore la perfectionner en installant une autre poulie sur le point d'écoute. Comme ça, la bosse restera intégralement du même côté, ça facilite le pliage une fois le ris pris.
Chut.... :-D

20 nov. 2013
0

À Clarivoile @ :
"Comment faire une butée pour la poulie sans que le reste bute dessus ?"
Élémentaire mon cher Watson !
Il suffit que le coulisseau-poulie dépasse en largeur un peu plus que les autres, et la butée n'arrêtera que le coulisseau-poulie.

:heu:

20 nov. 2013
0

Pas tout à fait car l'idée ici, si j'ai bien compris est que la poulie du point d'amure soit dans le rail de GV et que dans ce rail se trouve une butée empêchant la poulie en question de descendre trop bas.

Comment faire une butée pour la poulie sans que le reste bute dessus? un butée sélective?

Et pourquoi mettre cette poulie dans le rail alors que fixée au point d'écoute ça fonctionne très bien?

Pourquoi en effet, comme le dit Nemo1 ne pas utiliser ce qui se fait partout et fonctionne si bien?

20 nov. 2013
0

C'est ce que j'ai appelé un butée sélective...

20 nov. 2013
0

J'avais songé à installer des prises de ris automatiques sur le principe du schéma de baboujoli? Je me suis bien fait des noeuds à la tête jusqu'à m'apercevoir que c'est une usine à gaz et que ce n'est pas très opérationnel in fine. Je possédais mon voilier depuis un an, donc peu de temps mais suffisamment pour me faire peur une ou deux fois dans des conditions que je ne maitrisais pas, genre mode panique. Depuis j'ai appris à faire confiance au bateau! Et un peu plus en mes "compétences". Conclusion, j'ai abandonné. Il faut prendre le temps, rester calme, envisager les ris avant que ça bastonne de trop. Un truc tout bête c'est la pose d'oreille de chien (d'ours ou ce qu'on voudra) qui permet d'accrocher le ris plus facilement. Je ne l'ai pas fait encore mais je pense que c'est pas mal. Tu peux aussi marquer ta drisse pour affaler au bon niveau, un peu en dessous de l'oeillet. Parfois je met un coup de moteur avec le pilote pour rester bien face au vent. Enfin voilà, à mon sens ça ne sert à rien sinon de dépenser encore un peu d'argent qui te sera surement bien utile ailleurs. Le système est trop compliqué. Pour un ris à la limite mais trois?? La bôme sera percée de partout et fragilisée, du cordage en plus dans tous les sens (en plus ce sera pas beau). Je crois aussi que ce qui est d'origine doit le rester, à la limite le renforcer mais pas plus. Après c'est du traffic, c'est pas conçu comme ça. Tu risques de tout pêter. Un fois que tu maitrises ta voilure, ça deviens même un plaisir. Je navigue seul souvent sur un bon vieux gitard. Seul, il faut anticiper un peu plus, quitte à lâcher le ris plus tard. Parfois je pars avec un ou deux ris bien mis au port. J'ai pas honte! lol! Bref, c'est pas la solution amha. La solution : Fais confiance à ton bateau, fais toi confiance.

20 nov. 2013
0

comme disait oliv 44, ce sujet a été traité sur le fil suivant: www.hisse-et-oh.com[...]-de-ris
avec pas mal de réponses aux questions et les schémas qui vont avec.
j'utilise ce système sur mes 3 ris (un 4ème serait parfois le bienvenu.. c'est prévu quand je changerai ma voile) depuis une bonne 40aine d'années. c'est sans doute pas le seul système, mais il me donne toute satisfaction et ne m'a jamais lâché.
@nascia: pour prendre ton ris, plutôt que de venir face au vent où tu vas danser sans savoir de quel côté la mer va t'envoyer, viens entre le largue et le bon plein, et surborde ta voile d'avant pour déventer la GV.. tu verras que c'est vachement plus sécure

20 nov. 201320 nov. 2013
20 nov. 2013
0

D'accord avec Nascia, je n'hésite pas non plus à sortir avec un ris de trop qu'un ris de moins si le vent en mer est incertain.
Il est toujours plus facile de larguer un ris en mer que de le prendre.
C'est à mon avis la méthode la plus sécure pour ne pas se faire surprendre par des sautes de vent non prévues.
Et se déplacer en pied de mat quand le vent molli n'est pas un problème.

20 nov. 2013
1

"Et se déplacer en pied de mat quand le vent molli n'est pas un problème." ben.. quand ça passe de 55 à 40 nœuds, et la mer qui va avec, je trouve que c'est un peu un problème quand même.. mais bon.. j'ai plus mes réflexes d'antan

20 nov. 2013
0

sur mon cat boat
j'ai une voile de 55m2 avec trois ris automatiques qui se prennent du cokpit sans aucun problèmes évidement j'ai un piano impressionnant sous la capote ,mais quelle sécurité
et la voile tombe dans les rabans sous le wisbone
cet hiver je me fais un easy bag et ce sera class
alain

20 nov. 2013
0

Pour la prise de ris auto ou pas, je me suis aussi posé la question.
Aquila, GV full batten, 2 ris, env 15 m2.

J'ai posé moi même avec quelques poulies en stock et du bout les 2 ris en auto avec renvoi au cockpit. Aucun souci sauf que le système mériterait une poulie cousue au niveau du point d'écoute des ris.

Ce sera fait sur la GV en commande chez Sails Concept (livraison début d'année).

Je navigue aussi en solo et la première chose à faire est la réduction du triangle avant par changement de foc (ben oui, pas d'enrouleur, mes voiles sont bonnes et super plates pour affronter le gros temps). Ensuite réduire la GV. Ne pas oublier de souquer la balancine de GV pour forcer la bôme à monter avant d'étarquer le ris. La GV se stocke toute seule dans le lazy, super confort.

Et j'ai confiance en mon bateau, robuste et qui pardonne les erreurs.

20 nov. 2013
0

Quelqu'un aurait des photos / schémas de lazy jack et lazy bags ?
Afin de déterminer ce qui est necessaire, quelles sont les diverses solutions pour affaler la GV (à ralingue), seul, et qu'elle soit "rangée"

20 nov. 2013
0

va voir chez selden
ils ont les bômes toutes équipées ,rien ne t'empêche de copier
alain

20 nov. 2013
0

merci pour tous ses précieux conseils. Je pense que pour le moment je vais suivre le conseil de "nascia" et anticiper au port quand je le peux... je vais également regarder sur les pontons les différents systemes..apres c'est comme tout chacun le ressens à sa manière. la seule chose dont je suis sur c'est que je n'irai pas demander à un voileux professionnel de me faire l'installation, alors qu'en "apparence"je peux peut etre faire l'installation moi même.
merci encore

20 nov. 2013
0

Merci Alain, , c'est plus le cote "bag" que je ne connais pas du tout, et en consequence, comment il travaille avec le lazy jack.

21 nov. 2013
0

Lazy bag et jack : le bag est relié au mat par les jacks. Du coup, quand tu donnes du mou aux jacks, le bag s'ouvre. La GV tombe dedans ; tu reprends un peu de jack, le bag se ferme sur la voile et l'empêche de s'envoler. Évidemment, pas besoin de garcettes de ris...

C'est un vrai bonheur l'association bag-jack.

20 nov. 2013
0

c'est quoi les "oreilles de chien"?

22 nov. 2013
1

c'est au-dessus du vit-de-mulet . :mdr:

20 nov. 2013
2

c'est de l'autre coté des "couilles de chat"
alain :acheval:

20 nov. 2013
0

Si je ne m'abuse, ce sont les bout de sangle qui passent a travers l'oeillet de ris "point d'amure", dotées d'un anneau de chaque bord.
Voir www.dlsailsfrance.com[...]Ris.jpg

20 nov. 2013
0

oui ,merci j'ai trouvé une explication sur le forum

05 août 201416 juin 2020
0

Moi j'ai inversé le circuit
Bosse frappée sur l'oreille de chien, passage dans la poulie vissee sur la bôme puis dans la poulie ar , remontée dans l'oeillet et retour dans la bome par le rouleau
Ensuite sortie sous le vit de mulet poulie en pied de mat et retour cockpit

Ça fonctionne

05 août 2014
0

de mon cote j ai installe des ris semi automatiques
Une bosse pour le point d amure fixee sur le mat, passee dans un oeillet pope sur le mat pour un point de tire a 45 degre, passe dans l anneau de ris, descend au pied de mat et file a un bloqueur sur le roof.
Lautre bosse classique a poste sur la bome, oeil de ris sur la chute, repasse dans la bome, sort au vit de mulet , descend au pied de mat et file a un bloqueur sur le roof.

Avantage, on peut bien décomposer la manoeuvre, d abord on étarque la bosse d amure puis celle de la chute.

Ma methode pour prendre u. Ris meme au bon plein , je largue un peu la GV, reprends franchement de la balancine et prends mon ris

05 août 2014
0

Sur mon petit brin de folie (9m) j'ai fait comme toi Bruno Fizz pour mes deuxième et troisième ris.
Bon ça fait quatre renvois au piano.
Le premier ris je considère que les conditions permettent encore de se déplacer tranquillement en pied de mat pour une prise de ris classique. Mais pour les autres ris, et surtout sur un petit bateau, c'est quand même plus sécurit de ne pas monter sur le roof autant que possible.

05 août 2014
0

Moi je triche je n'en ai que 2 :)
Le premier a 1ris et demi
Le 2e au 3eme
Plus cool a gérer en croisière et moins de bout.

05 août 2014
0

Perso :
-GV bordure libre dans lazy bag maison.
- Ris semi automatique, juste coté extremité de bôme.
- Coté amure : plus de crocs , mais un palan , et un crochet en bout du palan:
Prise de ris au pres:
Je molli le hale bas, je detends le palan d'amure , je detends la drisse, je tire la gv vers le bas, je pose le crochet palan amure, je tends la drisse au winch, je tire la bosse de ris, et merrrrr.....faut raccourcir cette maudite balancine. Je souque le palan d'amure : Là ça tire bien l'amure comme on veut, et ma vielle voile de l'age du Christ prend une belle forme.
Je borde la gv ....Et merrrr....J'ai encore oublié de choquer la balancine pourtant elle est sur l'elastique de lazy, mais ce n'est pas suffisant.
La balancine elastique permet d'eviter la grosse annerie mais ce n'est pas supertop en terme de reglage. Elasique trop tendu le hale bas fatigue, et pas assez tendu le soulagement de la bome est insuffisant.
.
Prise de ris Auto à 100% = impossibilité de disposer d'un palan d'amure , et les frottements sont trop important.
Bonne mer

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (29)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021