REX sur bateau acier, la vérité SVP!

J'ai un bateau acier en vente et en discutant avec les personnes intéressées, un sujet revient souvent (lu généralement sur les forums:
L'entretien "énorme" et les risques important à acheter un bateau en acier qui va forcément engendrer des coûts importants à court ou moyen terme.
Ensuite, après en avoir discuté avec des propriétaires (actuels ou anciens) de ce type de bateau, aucun n'a eu de problème lié spécifiquement à l'acier.
Outre le coté performance, qui est plus spécifique aux types de navigations recherchées, je pose la question suivante:
Qui a eu de gros déboires, et lesquels, sur un bateau acier ayant été "normalement entretenu" (carénages, anodes, retouche peinture en cas de choc...)?

Franck.

L'équipage
01 juil. 2019
01 juil. 2019
1

Je sais que l'acier, c'est un entretien constant, on a fini de décaper, passiver, peindre d'un côté qu'on recommence de l'autre, un peu comme dans la Royale...
D'où peut-être cette réputation justifiée?
J'ai souvenir d'un bateau acier sur lequel j'ai été, il venait d'être entièrement shoopé et repeint, ça ne m'a pas empêché d'y perdre un téléphone parce que le pont au dessus de la bannette n'était pas étanche...

03 juil. 2019
0

Des bateaux en mauvais état, il y en à dans tout les matériaux...

01 juil. 2019
2

Quel age avait le bateau????
Un pont pas étanche à cause de quoi car s'il est percé par la rouille, on ne doit pas pouvoir marcher dessus!
Après, si c'est les hublots, c'est indépendant de l'acier.

Franck.

01 juil. 2019
0

j a eue un Vuclcain 5 , beaucoup d entretien

02 juil. 2019
0

j avais recheté la coque pontée a un gars qui avait tout juste commencé l isolation , le bateau étit encore chez Brument , il était peint . Rapidement j ai eue la rouille entre les pléxis et l acier , puis les cadénes pissaient la rouille ( en acier ) ainsi que la ferrure d étrave , 2 ans plus tard arrivait aux Antilles le bateau avait des points de rouille sur la coque , de toute façon je voulais plus de ce voilier trop lent et rouleur , pas contre très belle chaudronerie de Brument

03 juil. 2019
0

je crois que Brument faisait a partir de tole prépeinte , je sais pas ou plus ce qu il y avait quand j ai acheté . l erreur fut de pas avoir de cadénes inox et ferrure d étrave , il faut avoir des aménagements facilement démontable , puisque pas structurel .

02 juil. 2019
0

@tikipat, quel genre d'entretien et sur un bateau de quel age STP?

Franck.

02 juil. 2019
0

@ tikipat, sais tu quel genre de traitement avait été fait?
Sur le mien sablage, 2 couches de Jotamastic 87 appliqué à la brosse pour la première couche puis une couche intermédiaire (Penguard mais j'ai,un doute) puis antifouling pour oeuvre vive et hardtop pour le reste. Le tout fait en 2*3 jours (pont puis coque)
A part des chocs, pas un point de rouille depuis sur la coque après 7 ans et un tour de l'atlantique.

Franck.

02 juil. 2019
0

Pas jeune, comme tout bateau acier, pas vieux non plus, je ne me rappelle plus... Le pont étéit en très bon état visuel, aspect et finitions. On avait même essayé d'arroser pour trouver la fuite, l'infiltration, rien, mais comme le dit simbad en dessous, s'il faut à chaque fois enlever le vaigrage et l'isolation...
Ce n'était pas les hublots, en tout cas, et pour ce qui est de faire un choix, si j'avais à le faire, je sais que je prendrais alu ou plastique

01 juil. 2019
0

le pb de l'acier, c'est ce qu'on ne voit pas
derrière le vaigrage, derrière l'isolation il y a tj des attaques d'oxydation, sur les lisses et dans ts les recoins
on ne traite et entretient que ce que l'on voit
des amis retaent une unité de 30 ans, ils l'ont mis à poil, coque vide et ils ont eu raison, même si la structure est bonne, il y a des attaques invisibles de l'extérieur
ce n'est pas pour cela que le bato est hs, mais il est difficile de le rendre propre à long terme, ça passe sous la peinture...
un bato acier neuf c'est bon
dès qu'il a pris de l'âge ça devient compliqué
JL.C

02 juil. 2019
0


pour info

03 juil. 2019
0

Merci pour cette vidéo qui montrent une certaine phylosophie du voyage, bien loin des modes d'aujourd'hui.

02 juil. 2019
0

REX OU RETEX ?

02 juil. 2019
0

Crazy cat j'adore ton bateau!(le chatam, quoique ton cata n'est pas mal non plus, j'avoue avoir louché dessus ces dernier temps..)
Bref pour moi c'est mon bateau de voyage idéal, vraiment si j'avais le budjet...
Tout le monde n'est pas à l'aise avec l'acier, cela fait peur, surtout au niveau de l'entretien et des "grosses répartions non prévues"
C'est le genre de bateau que quelqun de "bricoleur" et suffisament adroit de ces mains recherchera (rare dans la plaisance)

02 juil. 2019
0

@ Bliss14, comment c'est passée ta sortie ce weekend, je m'attendais à te voir à l'éclusage de 8h00 samedi matin.
Pour nous, aller retour Carentan / Cherbourg de samedi 8h00 avec un retour dimanche vers 21h30.
Nav super sympa surtout le retour.

Franck.

03 juil. 2019
0

Pareil pour nous, premier gros paquet d'algue au bout de 100m puis deux autre avant d'arriver à sortir.
On a croisé un bateau qui avançait peu et fumait beaucoup. Je pense que ces algues ont créées pas mal de problèmes ce weekend.
Merci à l'embase relevable qui permet de vite dégager les algues.

Franck.

03 juil. 2019
0

Arff je suis parti un peu plus tard, j'ai fais une sortie mémorable d'au moins 100 m aprés l'écluse avnt d'attraper un gros paquet d'algues dans l'hélice.
Du coup j'ai fait demi tour, avec bébé a bord et maman qui s'inquiète... merci à mon yamaha qui m'a bien dépanné
Aprés avoir plongé, diagnostique comfirmé un trés gros paquet d'algues....

Même mésaventure pour un évasion 37 du port qui c'est fait remorqué jusqu'au travel lift

02 juil. 2019
0

Tous les bateaux doivent être entretenus régulièrement.
L'acier est très solide, assez facile à construire et réparer.
Ses contraintes d'entretien obligé de l'extérieur sont importantes, incontournables, et couteuses en peintures, en anodes. Si à la construction l'intérieur a été parfaitement préparé, protégé, bien isolé, le tout représentant un très gros travail, couteux en temps (et en argent) cela limite beaucoup les découvertes désagréables ultérieures à alors traiter.
L'acquéreur d'un acier, nécessairement bon en grand bricolage doit absolument se documenter sérieusement avant de se décider, ce type d'achat devant être vraiment justifié . Un pont inox réduit beaucoup les contraintes d'entretien côté pont. Eviter surtout d'acheter des constructions acier réalisées par de mauvais amateurs.

Si on a le budget, l'alu étant devenu moins couteux, préférer une version alu à l'acier. On gagne déjà en poids de coque et le poste peinture est nettement allègé.

02 juil. 2019
0

De mémoire le budget peinture à la construction n'était pas si énorme que ça avec le traitement cité plus haut. Depuis seul l'intérieur du puit de dérive à reçu une couche supplémentaire de Jotamastic 87.
Par contre ce sont des peintures PRO qui sont loin d'avoir la finesse des peintures Yachting qui brillent et qui avaient été achetées à un grossiste.
Concernant les anodes, sur les 6 grosses de la coques seules deux ont été remplacée (env 20€ pièces) au bout de 7 ans, les autres vont être faites au prochain carénage. Celles des l'arbre et de l'hélice sont changées tous les ans.
Les frais viendrons peut être plus tard quand le bateau prendra de l'âge comme tout bateaux (tous mes bateaux "plastique" ont été touchés par l'osmose par exemple).

Par contre je pense que tout propriétaire de bateau doit être bricoleur dès que le bateau prend de l'âge.

Franck.

02 juil. 2019
0

Perso j'aime bien mon DI 13T acier pont inox que j'ai depuis 20ans mais au fil des années les trop importantes contraintes d'entretien me pèsent vraiment à tous les points de vue, surtout quand on est obligé de faire une grande reprise des protections peintes externes, vide poche et bouffe temps considérable.
On paye aussi cher le surpoids de la coque quand on doit la sortir et tout l'accastillage est aussi à la hauteur de la masse à mobiliser.
J'avais acheté un acier ne pouvant m'offrir un alu équivalent beaucoup trop cher à l'époque.
Et en plus un voilier l'acier est maintenant très difficile à revendre.

02 juil. 2019
0

Il y a sûrement une raison pour laquelle il y a 1 % de bateaux acier, un bateau un programme, pour Spitzberg et georgie du sud c mieux

03 juil. 2019
0

Peur n'est pas le mot qui convient, car un acier est d'une grande solidité et facilement réparable. Avec une semelle acier de plus d'1cm d'épaisseur vous pouvez échouer partout sans trop de problèmes. Quand j'ai acheté mon Caroff Exploration 38 (4x4 des mers dixit Caroff) j'étais parfaitement au courant des contraintes, mais, objectivement, au fil des années cela devient lassant. 13T c'est en charge complète, et ce type de coque de charge avec un gros volume permet une surcharge de 50% en sécurité. Une fois lancé on maintient sans problème sa vitesse de carène. La dernière remise à l'eau à la grue de 100T (80T pas libre) venue de La Rochelle m'a couté 864 e TTC, car il n'y avait alors pas d'autres bateaux à mobiliser. Le sablage + peintures des œuvres vives il y a quelques années représentait aussi un bon budget. Je termine ces derniers temps le décapage et peinture du pont inox, repris au bout de 30ans. Enorme travail personnel, les devis très élevés me paraissant inacceptables.

02 juil. 2019
0

@ outremer, pour info, c'était quoi comme bateau pour 13t?
Tu payes la sortie de l'eau au poids???

Ensuite, c'est vrais que l'acier fait peur et c'est un peu le but du fil car je voudrais comprendre si il y a une vraie raison, car on m'a souvent avancé le "ce qu'on lit sur les forums".

Franck.

02 juil. 2019
0

L’acier ne pose pas plus de problèmes que les autres matériaux.

Il faut juste respecter certaines règles :
- préparation des surfaces
- traitement antirouille
- protection anti corrosion
- entretien régulier.

L’alu pose aussi ses contraintes.

Le vrai sujet c’est pourquoi un acier ou un alu quand le composite est beaucoup plus léger ...(mais pas sans entretien non plus).

A la rigueur il vaut mieux un acier si l’on cherche la solidité à toute épreuve.

Si c’est pour aller tâter de la glace pourquoi pas.

Pour les tropiques cela se discute énormément car le métal se transforme vite en cocote minute.

02 juil. 2019
1

Pas d'accord sur la cocote minute. Sur notre Chatam, il faisait même bon à l’intérieur par rapport à la majorité des bateaux visités.
Les bateaux en métal sont généralement isolés.
Le notre est bien isolé, quasiment sans pont thermique, avec une peinture blanc cassé mate (RAL9001) sur le pont, des toiles solstis 86 à extérieur des vitrages et 14 hublots ou capots ouvrants.

Franck.

03 juil. 2019
0

le plus pénible fut un bateau acier lent , je connais peu de voilier acier rapide ??

04 juil. 2019
0

J’ai eu un plan Herbulot bien isolé également, mais par temps chaud, la température intérieure montait bien plus que dans mon bateau actuel (et pourtant depuis il y a le réchauffement climatique :mdr:)

03 juil. 2019
0

Chacun à ses idées, bien sûr, mais il n'existe pas de bateau sans entretien. Le plastique à ses problèmes, l'aluminium aussi, mais ça ne se voit pas, et les soudures sont fragiles. Les problèmes des bateaux en acier, c'est souvent les problèmes des bateaux des années 80 ou beaucoup de constructeurs amateurs on fait n'importe quoi.
Les (rares) bateaux acier d'haujourd'hui, sont relativement léger, performant, et avec un entretien égal à n'importe quel autre bateau ;)

03 juil. 2019
0

@terralie , quel type de voilier acier leger et rapide ??

03 juil. 2019
1

Et plusieurs talonnages , bateau tombe de son ber et de haut vu le TE

03 juil. 2019
0

moyennes correspondants aux périodes de voile pure bien entendu ?

03 juil. 2019
0

Exploration, 11,35m x 3,95m, 11T théorique en charge max pour le DI a juste précédé le Chatam première version. C'est une légère réduction de l'Ile Disko. Il y a eu plusieurs variantes jouant entre autre sur la longueur hors toute. A cette époque Caroff produisait surtout des plans de bateaux à bouchains pouvant être réalisés facilement par des amateurs et des petits chantiers. Les coques étaient assez creuses, offrant un gros volume pour pouvoir emporter beaucoup de charge en sécurité
Il n'y avait qu'un seul gouvernail. Il y avait toutes les versions possibles, en particulier le DI et l'aménagement salon de pont. Déjà Caroff recommandait l'alu mais à l'époque encore trop cher. Les plans de bateaux en formes suivants (Atlantis en quasi totalité alu) étaient réalisés par les chantiers pro (Dujardin). Puis les versions amateur à bouchains et pro en forme relookées avec deux gouvernails et moins de creux ont suivi.
Le mien, réalisé en 1989, homologué 6/10 aménagé pour 2 est une version particulière, coque et protections très bien réalisées par un chantier pro, visant la Med puis un TDM, DI avec 2 moteurs, de grands réservoirs de GO et d'eau, jupe et arrière style queue de malet, réaménagée, super isolée par mon prédécesseur.

La vitesse propre et l'accélération sont malheureusement confondues.
Une coque strictement à déplacement a une vitesse propre directement liée à sa longueur à la flottaison. A poussée égale Une coque lourde aura moins d'accélération qu'une coque légère, mais une fois lancée aura l'avantage de son inertie plus forte.

03 juil. 2019
1

Et sans entretien ?
En ce qui concerne l osmose contrairement à ce qu on lit lit souvent, tous les bateaux les chantiers et les années donnent des résultats très différents, dans notre asso de propriétaires, forum réservé aux membres à jour de leur cotisation, rien nada et ce sont des échanges entre nous
Mais construction avec soin et de bons produits
Entretien coque depuis 20 ans RIEN sinon polish et un peu de mastic pour les pets
Bateau de 40 ans

03 juil. 201916 juin 2020
0

Je pense comprendre ce que veut dire Terralie sur les bateaux plus récents.
Les derniers bateaux acier de Caroff par exemple, étaient plus optimisés au niveau construction que ceux des années 70 ou 80 ou l'idée était plutôt de mettre plus gros ou plus épais "au cas ou". C'est un peu vrais dans tous les domaines, j’avais discuté avec le propriétaire d'un 37 pied des années 70 et j'avais été surpris de voir que ses haubans faisaient quasiment le double de nôtres.
ça rejoint un peu la demande que j'ai fait à outremer pour la dimension de son bateau pour 13T. C'est un 38 pieds alors que notre Chatam 37 fait environ 4T de moins pour, je pense, une plus grande habitabilité.
Concernant la vitesse, c'est quoi un bateau léger et rapide? Je suis sur qu'un acier récent ne va pas concurrencer un sun fast ou un A40, par contre, sur des voiliers plus "cosy" la différence ne sera pas énorme. Comme ce sont généralement des bateaux de voyage, l'acier est souvent plus fainéant par petit temps car la surface de toile est prévue pour ne pas réduire dès que ça souffle un peu et pouvoir encaisser des temps plus costauds. Le problème est que dans le petit temps, soit il faut être patient, soit avoir un bon moteur.
Pour la vitesse de notre bateau par exemple, lors de notre tour de l'atlantique, nous avons fait une moyenne de 5.2 Kn sur près de 10000Mn et 5.8Kn sur les 2126Mn de la transat Mindelo => Le Marin.
Mais on sort un peu du sujet de l'entretien.

Franck.


03 juil. 201903 juil. 2019
0

Moyenne totale (voile et/ou moteur) pour le tour de l'atlantique.
Pour la transat, moyenne quasi voile (uniquement génois tangonné et la trinquette en ciseaux les rares fois ou ça faiblissait) car un peu de moteur au départ et à l'arrivée mais , de toute façon, à une vitesse moindre.
Environ 6j de moteur sur le retour Gwada => Cherbourg car, contrairement à l'aller, le temps a été très très calme avec plusieurs jours le taud de soleil déplié sous la bôme.
Mais bon, comme écrit plus haut, le question portait plus sur l'entretien que sur le choix d'un programme de grand voyage du bateau acier qui ne représente que 1% de la flotte. Je ne suis pas sur que les voyageurs représentent 1% des "voileux"

Franck.

03 juil. 2019
0

Petit rappel..
Ce n'est pas parce que l'on constate (avec le temps) des coulées de rouille sur un bordé de coque acier que.. l'intégrité au niveau sécurité doit être remise en question..

Tout matériau se corrode, et sur l'acier cela se voit plus.

A votre avis, sur une tôle de 3mm, a combien de 10ième de mm celle-ci se dégraderait sur une période de 10 années (en épaisseur) ?
Vraiment pas de quoi s'affoler…

03 juil. 2019
1

Bonjour à tous ,
J'ais un Vulcain de 1985 fait aux chantier Brument il a été bien traité aux départ et toujours bien entretenu par les trois propriétaires avant moi , avant de le trouver ( celui la ) j'ais fais pas mal de route Toulouse Port Saint Louis du Rhône Bordeaux Nantes La Bretagne etc etc j'ais vu pas mal de poubelles mais la je suis maintenant en Martinique et encore hier j'ais vu un Gin Fizz poly et bien d'autres aussi en poly quand je vois ces bateau je me dit le miens il est neuf et pour ( sois disant ) l'entretiens si il a été bien fais pas plus de travail que sur un autre , je montrais à un copain mes fonds , il me dit tu les a repeints ? ma réponse " non " c'est d'origine , ici en Martinique beaucoup de bateau à vendre et pas mal d'acier ( voir l'état la ... )
Marc .

03 juil. 2019
0

origine de 85 ?? 34 ans ??

03 juil. 2019
0

Bonjour Crazy, j'ai un bateau acier depuis 10 ans, je vis dessus toute l'année et je peux affirmer d'avoir eu des surprises du style chancre perforant en rapport au divers voisins que j'ai pu avoir. du coup je sors mon bateau tous les 2 ans pour anti fooling et anodes et contrôler la coque !!!

03 juil. 2019
0

@vincenteau, tu laisse une prise de quai raccordé en permanence?

Franck.

04 juil. 2019
0

6 mois de l'année Oui. Ça peut générer des courants électriques très néfastes surtout dans un port. J’ai dû installer un transformateur d’isolement pour protéger mon bateau.

03 juil. 2019
0

tikipat , oui 34 ans .

04 juil. 2019
1

En préambule bonjour à tous et donc à Jeanlittlewing et Mobilis.
Encore un fil concernant les bateaux en acier et je peux en parler car
Nunky et à flot depuis 1982 pour mon plus grand plaisir.
L'entretien est directement influencé par le type de construction.
Le chantier META à l'époque et Moitessier dans ses bouquins avaient mis
en lumière un point essentiel: cadres en fer plat et pas de lisses.
Donc pas de cornières ou Té.
Un drainage de l'eau est indispensable pour la ramener vers les puisards.
Quand la chaudronnerie est terminée on peut sabler dans tous les coins.
Harassant n'est ce pas Flora?
Avec un sablage SA3 la tôle a un état de surface ressemblant à du papier de verre très fin exempt de trace rouille. Dessus tous les traitements de surface doivent être efficaces. Pour ma part j'avais pris du METAGRIP.
Au fil du temps il y a un entretien permanent à faire mais principalement à l'intérieur. Le plus contraignant est de vider les coffres, soulever les planchers, dépoussierer, rincer pour en finale faire 10cm2 de peinture.
Avoir un bateau en acier présente bien des avantages:solidité et durée.
Coté performances, je préfère avoir un bateau qui avance sans que j'ai besoin de m'en occuper en permanence et qui me laisse vivre.
Je dis souvent que c'est les seuls moments où il travaille pour moi.
En route il avale entre 100 et 120 NM toutes conditions météo confondues.150 même une fois mais je devais être pressé!
Pour en revenir à la question initiale concernant l'achat d'un bateau d'occasion, il faut être convaincu qu'il y aura un travail pénible, long et cher en temps de vérification pour partir en toute confiance.
Cela vaudrait aussi pour moi si je devais expliquer à quelqu'un l'état de mon bateau. La proximité avec lui est à prendre en compte.
Ce dernier point est valable pour tout type de bateau.
J'ai visité un voilier de grande série en polyester de l'âge de Nunky.
La vérification des boulons de quille passe par le démontage d'un réservoir d'eau de 600l. Pas simple.
Courage donc mais vous ne le regretterez pas.

04 juil. 2019
0

Ton bateau est magnifique je me souviens de la visu des First 30 à Toulon et ensuite tu as fait un tour de l'atlantique ?

11 juil. 201911 juil. 2019
0

Salut l'ami, je confirme !
(mais on était jeunes...)

04 juil. 2019
0

100 à 120 M / 24 h c est pas rapide

04 juil. 2019
0

Salut Jean,
Que des bons souvenirs ce tour d'atlantique. Mobilis faisait le même parcours.
Que deviens-tu? Toujours firstrentiste bien sûr. Le site a rapporté de bien belles nav.L'amiral vient de rentrer de ballade. De mon coté j'attends la fin de ces fortes chaleurs pour partir...je ne sais pas où.
Gérard

04 juil. 2019
0

La retraite top .On en rêve aussi ça viendra ...

10 juil. 2019
0

Salut Jean,
J'ai le même programme cet été, as-tu une balise spot comme l'amiral et moi?
Cela permet de se retrouver ou ne pas se rater dans une même zone.
Gérard

04 juil. 2019
0

Le bateau s'est promené en baltique mais A/R routier,
retraite au 1er septembre, balaldes med corse sardaigne cet été et hivernage Port napoléon puis bouée légale BANDOL au printemps 2020 si le reste suit ...

10 juil. 2019
0

non pour le moment, mais MP sur HEO pas mal !
je t’envoie aussi mon mobile par Mp

06 juil. 2019
0

Bonjour Gérard, c'est vrai qu'on a eu aussi de bon souvenir sur ce tour de l'atlantique et c'est dommage que l'on se soit raté aux Açores lors du retour.
Pour info, nous sommes toujours en contact avec les Windjammer que tu avais aidé concernant un problème de patte sur leur moteur juste avant leur départ.
Ils ont toujours leur bateau (acier aussi) et , suivant la météo, il est possible que nous allions les rejoindre cet été avec leur petite fille.
A une prochaine peut être car je travaille dans le sud en ce moment.

Franck.

10 juil. 2019
0

Salut Frank,
Merci pour les nouvelles des Windjammer. Eux aussi sont fidèles à leur vieux bateau. Salues-les de ma part et félicitations pour leur petite fille.
Je te rappelle que je suis à Fos sur mer, si tu passes dans le coin fais-moi signe.
0672043734. J'y suis en ce moment.
Gérard

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (62)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021