Révision survie, mauvaise nouvelle: Nautic Service Sauvetage [a brulé]

Bonjour à tous,
Bad news pour ceux qui comme moi avaient leur radeau de survie ( 4Water, SeaSafe ) en révision chez eux:
www.francebleu.fr[...]1064087

A priori gros sinistre ...
Bon ben pour nous ce sera des ronds dans l'eau cette année, nous hésitions encore là au moins ça règle la question.
Pas de victime au final, et ça reste le principal .

L'équipage
17 mai 2021
17 mai 2021
0

Et bien moi je ferai des ronds un peu trop grands vu que ma survie devrait aller n révision...

17 mai 2021
0

Je rejoins le club. Je vais devoir changer aussi de programme, sauf à pouvoir en disposer d'une d'ici fin juin.

17 mai 2021
1

Oh le crouesty lesconil allez retour ,Les îles de la baie de Quiberon,Piriac !!! Peut être que je vais prendre le risque ....Je ne dis pas

17 mai 2021
-1

Bonjour,

triste effectivement pour entre autre, les plaisanciers qui avaient leur radeau en révision la-bas!

Une raison de plus pour ASSISTER A LA RÉVISION... si début d' incendie dans l' entrepôt, on prend sa survie sous son bras et on sort en courant!

Gorlann

17 mai 2021
1

A condition que les incendies travaillent aux heures administratives ... 😲

17 mai 2021
0

Bonsoir Chtit Luma,

pour assister à une révision, il faut prendre rendez-vous (longtemps) à l' avance.
On arrive à l' heure prévue avec sa survie et on repart avec dès la fin de la révision.
Le risque de perdre sa survie dans un incendie est proche de zéro.

Je compati avec ceux qui se retrouve dans la m...e à cause de cette situation!

Gorlann

17 mai 202117 mai 2021
0

On peut éventuellement tenter de sauver les autres...

17 mai 2021
0

Est-il possible d'espérer que l'entreprise était très bien assurée et que les canots disparus soient remplacés?
Mais quand?
Alors en racheter un et revendre celui "offert" par l'assurance du sinistré; bonne idée pour naviguer sans retard.

17 mai 2021
0

Mince alors !
Leur antenne dans le sud avait aussi fermé je crois ?
Ou la boite qui avait l'accréditation ne l'a plus ?

17 mai 202117 mai 2021
0

Cela peut faire une bonne excuse pour retarder la révision, cas de force majeure.
Un peu comme les contrôles pour les autos qui ont bénéficié d'un dépassement de délai suite au 1er confinement.
La validité de ma survie va jusqu'au 15 juin, je ne sais pas si ce jour là à minuit, elle va cesser de fonctionner...

17 mai 2021
0

Assez d' accord avec Tangalo, mais çà ne résout pas le problème de ceux qui avaient leur survie dans l' atelier.

Gorlann

18 mai 202118 mai 2021
1

En toute logique, l'entreprise doit être assurée en RC, incendie et autres imprévus.
Ceux qui ont perdu leur survie à la suite de l'incendie seront indemnisés, à partir du moment où ils pourront prouver la présence de leur matériel dans les lieux touchés par l'incendie.
Reste deux inconnues:
- dans quel délai?
- comment va être calculé le coef de vétusté?
On peut dès à présent prévoir quelques grincements de dents...

20 mai 2021
2

Sinistre non responsable = vétusté à zéro.
Mon voisin est concerné et comme il est avocat il a creusé le sujet, et c’est donc une excellente nouvelle pour lui sa survie avait 9 ans avec la bouteille à faire.
Il a contacté son assurance qui vient de le lui confirmer:
- radeau neuf, dans la marque de son choix, avec des caractéristiques de son choix.
- zero vétusté
- pas de facture de révision.
- l’assurance lui rembourse directement et se retournera contre le centre de révision. (Il est en tout risque)

Bref, les vacances sont foutues que si on accepte qu’elles soient, en mai il est encore possible de trouver des radeaux!

20 mai 2021
0

Cédric:

tu écris: "Sinistre non responsable = vétusté à zéro"

çà serait génial, mais ce n' est malheureusement que dans tes rêves!

Imagine: un bateau de 40 ans, dans un port se fait cartonner et va au fond, irréparable.
Sinistre non responsable... tu crois vraiment que l' assurance va payer un bateau neuf?

en tout cas, si ton avocat arrive à çà, c' est vraiment un super bon!

Gorlann

20 mai 2021
0

Gorlann tu confonds équipement détruit et perte total du navire.
Cas 1: ton navire coule. Perte total donc indemnisation à la valeur réel le jour du sinistre. Si le contrat est bien fait c’est la valeur assurée. Si décalage ça devient le bordel mais c’est pas le sujet
Cas 2: tu te fais voler ton annexe, ou bien celle ci est détruite par ta faute. Sinistre responsable au sens des assurances (sans tiers identifié donc). Remboursement à la valeur de remplacement (prix chez le ship) avec déduction de la vétusté et franchise.
Cas 3: ton annexe est détruite par un navire identifié qui rate sa manœuvre. Donc dans ce cas, remboursement à la valeur de remplacement. Pas de vétusté et pas de franchise.
Certains assureurs essaient de mettre une franchise, ce qui est illégale (code des assurances) et donc contestable

21 mai 2021
1

Faux. Quand ton automobile est écrasée par un engin de chantier identifié qui rate sa manoeuvre, (vécu) l'assurance ne te paie pas la même auto neuve. Mais elle te rembourse suivant sa valeur Argus, ce qui est ni plus ni moins que l'application d'une vétusté normalisée.
En revanche, il n'y a pas de franchise.
Mais cela te coûte quand même assez cher...

21 mai 2021
0

Tu sembles pas savoir lire. Ne pas confondre équipement détruit et perte totale. Ton grutier se loupe et casse ton portique avec tes panneaux, tu seras remboursé à neuf sans vétusté même si les panneaux ont 15 ans...
Si c’est toi qui te loupe sur une manœuvre tu auras de la vétusté en plus de la franchise.

21 mai 202121 mai 2021
1

Ben écoute, j'espère de tout cœur pour tous les gars qui sont dans la mouise que c'est toi qui est dans le vrai, parce que chaque fois qu'on doit avoir recours aux assureurs, mieux vaut ne pas oublier le pot de vaseline et le pinceau en poil de martre, ça facilite...

21 mai 2021
1

@Cedric Et donc ton bateau brule suite incendie dans un chantier, (comme la survie), tu espères que l'assureur du responsable t'en paye un neuf ?
A supposer que cela soit vrai - Connais tu la notion d'enrichissement sans cause ?
Si non alors tu devrais potasser ça - parce que ça poserait un petit problème ;-)

Bonne soirée.

21 mai 2021
0

Je parle pas d’une perte totale... simplement d’un équipement... la jurisprudence stipule que la clause de l’enrichissement sans cause n’a pas cours dans le cas d’un sinistre non responsable: l’assurance est tenue de remettre le bien dans l’état antérieur au sinistre sans que cela ne coûte au sinistré. Par exemple pour une voiture, cela peut impliquer de poser des pneus neufs, pour remplacer un pneu HS suite à un sinistre, même si le pneus HS était usé...

18 mai 2021
1

Des sociétés louent des canots de survie à la semaine ou organisent des locations entre particuliers.
Il y aussi des clubs qui organisent cela pour leurs membres.
J'espère que les clubs des plaisanciers concernés arriveront à trouver des solutions

19 mai 202119 mai 2021
0

En discutant avec le ship chez lequel je suis allé cet après-midi, les survies hors d'usage seraient indemnisées selon le calcul suivant:
[(Facture achat / 15 ) x (15 – années d’ancienneté)] - montant révision en cours.
Soit pour la mienne, achat promo 800€, âge 9 ans, montant devis révision 630€ comprenant épreuve bouteille et remplacement pyrotechnie :
800/15 = 53.33 x (15-9 ) = 319.99 – 630
Heureusement que j’ai attendu pour l’envoyer en révision, prévue pour le 15 Juin, car avec ce calcul, c’est moi qui leur dois encore : 310.01€…

20 mai 202120 mai 2021
0

@Tangalo
Je doute que ce calcul ne tienne la route ... Le minimum serait de parler de valeur de remplacement ou de valeur vénale donc non négatif!!!! ... d'autant que s'ajoute un préjudice d'usage... mais 630€ de révision pour 6 ans restants, ça pose la question de l'intérêt de faire la révision ...
En tout cas, courage pour les formalités à ceux qui sont impactés. Et vu le nombre de bateau sortant peu, on peut espérer une solidarité pour prêter/louer des survies à ceux qui en auront besoin.

20 mai 2021
-1

Je me contente de rapporter ce que j'ai entendu. Ce qui n'est pas forcément ce qui va se passer.... Radio Ponton, quoi.

19 mai 2021
0

Je ne crois plus au père Noel depuis longtemps, mais je sens que mes relations avec mon ship risquent de se tendre quelque peu ...
C'était la première révision pour la notre ...
Selon les infos dont je dispose l'expert ne passerait que lundi prochain .... d'ici là, nous sommes dans la spéculation amha . Évidement je ne pense pas retrouver une survie toute neuve ou révisée :-(

19 mai 2021
0

@hoplala
Pourquoi tes relations avec ton ship risqueraient-elles de se tendre? Il n'y est pour rien et doit être bien ennuyé de cette affaire.

19 mai 2021
0

salut, bon ben je fait parti du club, la mienne a brulée..

0

Je crois que moi aussi....

0

J’ai de la chance, le ship a récupérer le radeaux juste avant l’incendie.
Courage aux autres malchanceux.

Nb. Il m’en coûte 700€ de révisions... quand même

19 mai 2021
2

Avec cette formule, je serais remboursé de 324€ pour une survie achetée neuve 930€ i y a 3 ans. Sauf qu'à l'issue de cette opération, je n'aurai plus de survie.
Par tous les bouts, ces survies sont un authentique racket.

20 mai 202120 mai 2021
0

Allora

, ce matin, un autre ship m'a dit qu'il ne prendrait plus de Seasafe en révision, mais qu'il préparait une attestation de carence de la station de révision pour ses clients qui auraient dû faire la révision pour cet été.
D'après lui, une tolérance de six mois serait plus ou moins appliquée pour les éventuels contrôles.
Radio Ship...

20 mai 2021
0

Tangalo, ton ship est prêt à te donner cet écrit ayant été validé par l'Administration?

Est-ce que l'attestation mise dans le Grab Bag permettra de remplacer la survie brûlée?
J'ai un doute.

20 mai 2021
0

A priori, pour l'attestation, il a l'air sûr de lui. Mais bien sûr, cela ne concerne que les survies qui doivent être révisées mais sont toujours sur le bateau. Du moins qui n'ont pas encore été envoyées à Nautic Service Sécurité
Pour celles qui ont brûlé, ça ne va pas être simple, d'autant que les survies neuves en stock ont brûlé aussi, et que les commandes en cours ne seront pas honorées.

20 mai 2021
0

Alors, faut-il attendre le retour des gens à qui on a confié nos survies pour connaître la suite, ou faut-il déjà contacter nos assurances?

20 mai 2021
1

Dès que tu as confirmation que ton radeau est détruit tu contactes ton assurance qui va défendre tes intérêts.

Quand un mec te rentre dedans, tu attends que son assurance te contacte ou bien tu vas voir la tienne pour déclarer un sinistre?

21 mai 2021
0

La mienne n'a pas brûlé parait-il, mais quand reviendra elle à bord ????

21 mai 2021
2

Ma survie est chez le ship et en attente de révision.
Pour anticiper les vacances d'été, peut être qu'on pourrait faire jouer la communauté et demander si certain Héossien seraient partant pour "prêter" leur survie juste pour cet été?

21 mai 2021
0

J’ai prêté une fois ma survie gracieusement!
En plus elle a été remise bien attachée sur mon bateau. 1 an après à la révision, elle est partie à la benne car dans la manipulation elle du tomber, creusant la coque polyester sur le dessous et endommageant le bib. Ça ressemblait à un trou laissé par une cadène. Bref tout ça pour dire que je l’avais mauvaise et que je suis pas prêt de prêter à nouveau un Equipement de secu. Quand on voit l’état des bateaux de loc, pas envie que ma survie ressemble à ça!

30 mai 2021
0

En la reprenant ca ne se voyait pour abimer le bib a l.interieur il devait y avoir unecsactee marque

30 mai 2021
0

Une relation de ponton. Il avait pris soin de la refixer sur son support sur mon bord. Je soupçonne de l’avoir faite tomber une un objet pointu... et le trou était dessous. Il m’a ensuite jurer n’y être pour rien...

21 mai 2021
1

Et tu ne l' as pas signalé à l' emprunteur?

j' ai déjà prêté la mienne deux fois, à des amis d' amis, en me disant que quelqu' un d' honnête qui endommage quelque chose qu' on lui prête assume ses responsabilités et répare ou remplace si besoin est (c' est ce que je fais si j' endommage quelque chose qu' on me prête).

Après, rien n' empêche de demander une caution "au cas où"!

Une survie qui reste sur le pont d' un bateau qui ne navigue pas ne sert à rien!
Je préfère prêter la mienne que de la voire "dormir".

Ceci-étant, j' en ai besoin jusqu' en Octobre, donc d' ici-là...

Gorlann

21 mai 2021
1

J'ai aussi prêté la mienne, mais c'était la famille. Ce qui, je vous l'accorde, ne garantit pas l'absence de problèmes, mais bon... j'ai tendance à faire confiance.
Toutefois, ça s'est bien passé, j'ai même eu droit à un repas pantagruélique au Camargue à Aigues Mortes... Que je recommande à ceux qui aiment la cuisine locale et la rumba catalane...

22 mai 2021
0

Un nouvelle article,
Bonne lecture
J'imagine qu'ils attendent la réponse des assurances, et des experts
www.boatindustry.fr[...]-coules

22 mai 2021
0

Merci Kalel.

Mais pas de réponse claire à ceux qui comme moi se demandent ce qu'ils vont récupérer quand la survie est disparue dans l'incendie.

29 mai 202129 mai 2021
2

Bonjour,
la théorie de Cedric1983 semble être la bonne:
YES, ship à Port Camargue propose le remplacement gratuit de la survie à partir du moment elle a été déposée chez eux pour révision et si vous pouvez produire une preuve de propriété: facture d'achat, facture de révision antérieure.
S'ils le font, c'est qu'il ont une garantie de remboursement de leur assurance.

30 mai 2021
-2

Je complète la dernière phrase de Tangalo : "...ou que ce sont d'excellents commerçants" qui savent gérer positivement un problème client, un investissement qui paye toujours.

09 juin 2021
0

Hello

Moi aussi victime de cet incendie. Hauturier 4p container de 6 ans révisé une fois : 220€ d’indemnisation annoncé par Nautic Service Sauvetage ☹️☹️☹️☹️, si d’autres personnes sont concernées nous pouvons faire une action de groupe ?

09 juin 202109 juin 2021
0

Hello,
Les retards s'annoncent important et il y a un risque de ne pas avoir de survie pour cet été.

Du coup je me permet de demander si quelqu'un serait disposer a louer sa survie (6places) au alentours de Port Leucate pour 3 semaines a partir du 15 Aout (je peux décaler mes vacances si ca convient pas). Je vais peut être ouvrir un post spécifique.

Merci et bonne journée.
Thomas.

11 juin 202111 juin 2021
0

Pour information
Les nombreuses démarches auprès de nos compagnies d’assurance pour demander des indemnisations pour cette destruction ont été engagés au lendemain du sinistre et, après de nombreuses réunions avec les experts pour obtenir la meilleure indemnisation possible, nous disposons aujourd’hui d’un cadre général pour estimer le montant de l’indemnisation que les propriétaires de radeaux détruits devraient percevoir :
- L’une des premières choses importantes est que cette indemnité ne sera pas calculée sur la valeur d’achat du radeau de votre client, mais sur la base de la valeur de remplacement à neuf à la date du sinistre (notre tarif catalogue Sea-Safe 2021).
- Ensuite, la valeur d’occasion après entretien triennal sera calculée en fonction de l’âge du radeau, par l’application d’un coefficient de vétusté sur la valeur de remplacement à neuf :
Ce coefficient de vétusté, calculé sur la base d’une durée de vie d’un radeau de 15 ans, sera de 20% par période de trois ans (périodes correspondant aux échéances de révision) : soit -20% pour un radeau de 3 ans, -40% pour un radeau de 6 ans, etc...
- Les radeaux n’ayant pas été révisés à la date du sinistre, le montant du forfait de révision sera donc déduit de cette valeur d’occasion, avec le maintien d’une valeur résiduelle minimale de 10% de la valeur de remplacement à neuf au jour du sinistre.


11 juin 2021
0

en cas de sinistre non responsable, l'application d'une vétusté est illégale, ou pour le moins contraire à la jurisprudence:
-> Le remboursement doit permettre à l'assuré de remplacer le BIB à l'identique - sans surcout pour l'assuré, ce surcout serait injuste car il n'est pas la cause mais bien une victime.

Or il n'existe pas de marché d'occasion. il est donc de fait impossible pour l'assurer de remplacer son bib sans devoir rajouter de sa poche!
Dans ce cas le remplacement à neuf est la règle, ou remplacementr par une occasion fournie par l'assurance ou le tiers responsable.
Par exemple lors d'un sinistre auto, si vous avec un accident non responsable et que l'on doivent changer votre parechoc + un feu + un pneu, il ne vous sera pas facturé de franchise: remplacement à neuf pour tout (donc une paire de pneus neuf)
si le sinistre est responsable, alors vous allez subir, en plus de la franchise, la vétusté pour le pneus.
si le sinistre est non responsable, mais que les réparations dépassent la valeur de la voiture, on va vous rembourser sa valeur à l'argus, ou sur le marché apparent de l'occasion. si cette valeur est trop faible, vous pouvez attaquer votre assurance pour obtenir une indemnisation vous permettant de remplacer à l'identique votre véhicule. (même modèle/âge/kilométrage) La jurisprudence sur ces questions est systématiquement favorable à l'assuré, et c'est donc gagnant à 100% tant que la demande est fondée.
Idem pour une perte totale pour un bateau: la valeur est prise en compte, soit une forme de vétusté, car il est facile de remplacer un bateau d'un âge certain par un bateau équivalent d'occasion.

Pour revenir à nos survies, l'assurance va rembourser le prestataire qui va vous proposer une indemnisation, mais en aucun cas il s'agit d'un dossier assurance ... donc c'est de gré à gré.

Si vous déclarez comme mon ami que votre survie a brulée chez un prestataire, alors c'est votre assurance qui va négocier avec le prestataire et son assurance ... ça ne sera pas la même mayonnaise.

Messieurs, vous êtes en droit d'avoir un remplacement sans dépenser un euro... et vous allez accepter de devoir sortir la moitié du prix d'une survie pour la remplacer?? lunaire!

Je vous invite à faire quelques recherches internet sur l'application de franchise pour un sinistre non responsable ... Illégale!

12 juin 2021
2

Cedric, je serais volontiers d'accord avec toi mais de ce que je lis, c'est l'article L.121 et suivants du Code des Assurances qui traite ce problème.

Je ne suis pas juriste et j'aimerais bien qu'un juriste plaisancier nous donne son avis. En gros, cet article explique que la compensation due par l'assurance ne doit pas être source d'enrichissement pour l'assuré. Donc, vétusté il y a. En d'autres termes, il est précisé qu'au-delà de la valeur remboursée, l'assuré devient son propre assureur. A aucun moment, je n'ai trouvé dans mes lectures qu'il pouvait y avoir une condition liée à la responsabilité de l'assuré. Aucune dans ce cas, on est d'accord.

Puis, tu nous parles de jurisprudence. Dans ce cas, il y a eu des jugements prononcés. Aurais-tu une ou des références à nous passer? En effet, je pense qu'on est plusieurs à être intéressés par ce cas.

Je serais pour que chacun ayant ses propres lectures amène sa pierre à l'édifice d'une contestation bien faite et surtout bien étayée par des références juridiques au cas où les compensations seraient insatisfaisantes. D'ailleurs, quelqu'un a-t-il déjà eu le cas réglé et si oui, dans quels termes ?

23 juin 2021
0

Dans le code des assurances/code civil, il y a deux contradictions:
-Le non enrichissement suite à une indemnisation
-L'obligation de réparation intégrale sans perte pour le sinistré non responsable.
=> quand il n'y a pas de marché de l'occasion, il n'est pas possible de remplacer un radeau de 6 ans par un autre de 6 ans...
donc soit on rembourse 50% et dans ce cas il y a absence de réparation intégrale. soit on rembourse à 100% et il y a enrichissement.
=> Problème juridique donc! qui a été tranché par des tribunaux et systématiquement, les juges ont tranché en faveur du sinistré, pour l'indemniser même si il y a un enrichissement relatif...
le même cas se présente lorsque vous avez un accident de la route non responsable et que les pneus doivent être remplacé suite au sinistre... On va pas vous remettre des pneus à 50% d'usure, ni vous faire payer alors que vous êtes non responsable! donc vous aurez des pneus neuf ... (certaines assurances tentent de vous faire payer la moitié de la facture)
Un article qui explique cela assez bien:
www.argusdelassurance.com[...].137349

un exemple pour des casques moto sur le web: www.largus.fr[...]02.html

23 juin 2021
0

Comment prouver qu'il n'y a pas de marché de l'occasion alors qu'on en trouve sur le bon coin?

23 juin 2021
0

On trouve aussi des pneus… mais il n’y a pas de côte officiel, pas d’argus, pas de pro spécialisé…

23 juin 2021
0

Je fais moi aussi parti du club des radeaux brulé.

23 juin 2021
0

Objet : Nautic Service Sauvetage – Bulletin d’information consécutif à l’incendie du 15 mai 2021
Chers clients,
Comme vous le savez certainement, il y a tout juste trois semaines, dans la nuit du 14 au 15 mai 2021, les locaux principaux de Nautic Service Sauvetage, ainsi que ceux de trois sociétés voisines, ont été totalement détruits par un violent incendie, dont l’origine à priori accidentelle semble de nature électrique et qui, fort heureusement, n’a fait aucune victime.
Cette situation exceptionnelle a eu de nombreuses répercussions sur nos activités mais également, et nous en avons pleinement conscience, sur la saison de navigation des propriétaires de radeaux à réviser qui ont été détruits dans nos locaux ou des futurs propriétaires de radeaux Sea-Safe dont les délais de livraison se trouvent conséquemment impactés.
1. La situation pour Nautic Service Sauvetage
La première de ces répercussions est bien entendu matérielle, puisque les dégâts sur site sont colossaux et nos bureaux (y compris une très grande partie de nos données...), ateliers ainsi que la majeure partie de nos stocks de radeaux et pièces détachées ont été totalement détruits.
Aujourd’hui, et seulement trois semaines après ce cataclysme, nous avons réhabilité l’un de nos bâtiments annexes de stockage et y avons installé en urgence de nouveaux bureaux. L’atelier a été intégralement réaménagé pour y recréer une station de contrôle et d’entretien de radeaux de sauvetage afin de récupérer dans les plus brefs délais les agréments indispensables pour réviser des radeaux de sauvetage, qui nous avaient été délivrés uniquement pour notre site principal détruit par l’incendie.
Aujourd’hui, nous n’attendons plus que la visite de contrôle des autorités maritimes prévue pour le 14 Juin 2021 et donc la confirmation de récupération de ces agréments, pour reprendre nos activités de révision des radeaux dès que possible.
De plus, bien que la majorité de nos stocks ait été détruits dans l’incendie, certaines références de radeaux, stockés dans d’autres bâtiments, sont d’ores et déjà disponibles à la vente. Et des réapprovisionnements rapides sont prévus pour le courant des mois de Juin et Juillet, nous permettant de satisfaire la majorité des demandes dans des délais que nous considérons raisonnables en considération de ces circonstances exceptionnelles.
Page 1/3

  1. Le point sur l’indemnisation des radeaux détruits Le nombre de radeaux en attente de leur révision stockés dans nos locaux était important au moment du sinistre, notamment en raison d’une période de fermeture de nos ateliers pour cause de Covid-19 pendant une dizaine de jours, à peine deux semaines avant l’incendie et ces dizaines de radeaux ont donc malheureusement été totalement détruits. Les nombreuses démarches auprès de nos compagnies d’assurance pour demander des indemnisations pour cette destruction ont été engagés au lendemain du sinistre et, après de nombreuses réunions avec les experts pour obtenir la meilleure indemnisation possible, nous disposons aujourd’hui d’un cadre général pour estimer le montant de l’indemnisation que les propriétaires de radeaux détruits devraient percevoir :
    • L’une des premières choses importantes est que cette indemnité ne sera pas calculée sur la valeur d’achat du radeau de votre client, mais sur la base de la valeur de remplacement à neuf à la date du sinistre (notre tarif catalogue Sea-Safe 2021).
    • Ensuite, la valeur d’occasion après entretien triennal sera calculée en fonction de l’âge du radeau, par l’application d’un coefficient de vétusté sur la valeur de remplacement à neuf : Ce coefficient de vétusté, calculé sur la base d’une durée de vie d’un radeau de 15 ans, sera de 20% par période de trois ans (périodes correspondant aux échéances de révision) : soit -20% pour un radeau de 3 ans, -40% pour un radeau de 6 ans, etc...
    • Les radeaux n’ayant pas été révisés à la date du sinistre, le montant du forfait de révision sera donc déduit de cette valeur d’occasion, avec le maintien d’une valeur résiduelle minimale de 10% de la valeur de remplacement à neuf au jour du sinistre. Nos équipes ont d’ores et déjà dressé un inventaire très complet des radeaux détruits au cours de l’incendie, ainsi que les points relais partenaires chez qui ils ont été préalablement déposés, sur la base des formulaires de demande de prise en charge qui nous ont été envoyés au cours des derniers mois.
    • Le remplacement des radeaux détruits L’ensemble des radeaux qui nous ont été confiés ayant été détruits au cours de cet incendie, il reste primordial pour Nautic Service Sauvetage que la sécurité des plaisanciers ne soit pas impactée ! Nous avons donc souhaité proposer aux clients qui voudraient remplacer leur radeau sans attendre, un geste commercial, totalement indépendant de l’indemnisation des assurances, pour l’achat d’un radeau de sauvetage Sea-Safe neuf. Ainsi, Nautic Service Sauvetage proposera aux clients justifiant de la destruction de leur radeau pendant l’incendie des radeaux Sea-Safe, sous réserve des stocks disponibles, avec une remise de 10% sur le prix public TTC en vigueur. Nous espérons que les clients apprécieront ce coup de pouce supplémentaire pour l’achat d’un radeau neuf et que cette remise compensera en partie le surcoût par rapport au montant de la révision de l’ancien radeau.
23 juin 202123 juin 2021
23 juin 2021
0

Qu'est-ce qu'ils veulent dire par "Les radeaux n’ayant pas été révisés à la date du sinistre, le montant du forfait de révision sera donc déduit de cette valeur d’occasion,". Ils veulent me faire payer une révision qu'ils n'ont pas faite?

23 juin 202123 juin 2021
1

Demander des explications à contact@nautic-service-sauvetage.com
En ce qui me concerne, j'ai eu un très bon contact rapide et courtois, les réponses à mes questions concernant indemnisation et geste commercial et la possibilité d'avoir un nouveau radeau avant ma prochaine navigation

24 juin 2021
0

@ Chtit luna :
Le principe est simple. Ils indemnisent à concurrence de la valeur avant sinistre. Si le radeau valait 1000, après 3 ans, on peut considérer qu'il vaut 1000 - 20 % en état d'utilisation ; c'est à dire 80 % de sa valeur initiale pour un radeau utilisable ; soit un radeau dûment révisé et valable pour les 3 années suivantes.
Si le radeau est détruit la veille de sa révision, il vaut 1000 - 20 % - la valeur de la révision puisque sans elle, il ne peut plus être légalement utilisé.
ça parait dur, mais c'est surtout logique.

24 juin 202124 juin 2021
0

Logique, je ne sais pas mais il va falloir remettre la main au porte-monnaie et ce ne sera peut-être pas possible pour tout le monde pour un évènement qui n'est pas de son propre fait ! C'est choquant...

24 juin 202124 juin 2021
0

Choquant et contraire au principe de réparation intégrale auquel une victime a droit

27 juin 2021
1

Cédric
Je t'invite à aller le plaider !!!

La victime dont le bien a été détruit à droit à une réparation soit en nature soit en équivalent de ce qu'elle a perdu ; ni plus, ni moins.
Le principe de la réparation intégrale a donc une double limite : pas moins que la valeur perdue et pas plus que la valeur perdue. (Je n'évoque pas les autres éventuels dommages comme la perte de jouissance, les démarches, ... car dans la plupart des cas, il y a une clause de limitation de responsabilité dans les contrats qui exclut ces pertes annexes car elles ne sont, en pratique, aucunement appréciables lors de la conclusion du contrat)
Si l'objet n'est pas remplaçable (soit parce que unique, soit introuvable, soit pas de réel marché), il faut alors faire le calcul de l'équivalent en monnaie.
Dans ce cas, on procède à un calcul d'amortissement de l'objet, utilisable dans les mêmes conditions qu'au moment précédent le sinistre.
Ainsi, un radeau de 3 ans vaudrait 80 % de sa valeur neuve car théoriquement valable encore 12 ans. S'il est détruit une heure avant sa révision, il faut déduire le coût de ladite révision (que le propriétaire aurait de toute manière dû payer pour continuer à l'utiliser).
Si la victime recevait une survie flambant neuve, elle bénéficierait d'un avantage de 20 % de la valeur puisqu'elle récupérerait une survie utilisable 15 ans au lieu de 12.

ET cela, c'est contraire au principe de la réparation intégrale.

23 juin 2021
0

Bonjour à tous

Pas concerné par le sinistre mais je ne vois pas le calcul de la même manière.
Dans la mesure ou le contrôle est obligatoire et fait dans leurs locaux pour passer de 3 ans à 6 ans d’ancienneté il faut investir le prix de la révision disons 600€.
Car si je veux une survie pendant 15 ans le préjudice pour la base de départ c'est prix d'achat plus les X révisions à 600€ c'est plus le même résultat.
Juste une question d'un point de vu juridique. Les personnes concernées ont confiés leurs survie à qui? au Ship ou à un centre?

@ Janive, maintenant ils ont quand même sérieusement intérêt à faire une proposition commercial qui tienne la route. C'est quand même un coup à couler.

Le Moko

23 juin 202123 juin 2021
0

@LeMoko Merci de votre commentaire. Je me suis limité à transmettre des informations. Chacun est libre de son appréciation. Sea Safe a cassé les tarifs des révisions à une époque et reste aujourd'hui à un prix contenu. Selon le type de radeau, le coût de possession sur 12 ou 15 ans peut varier selon les marques

24 juin 2021
0

Je ne sais pas si cela amène une pierre à l'édifice mais lors de la dernière révision de ma survie (Plastimo)à Lorient, on m'a informé qu'il n'y avait plus de date limite. J'avais questionné pour savoir si cela valait le coup de faire la révision pour une période incomplète, finalement je suis repartie pour le cycle normal.Aurais-je mal compris ..?

24 juin 2021
0

www.bateaux.com[...]-18-ans

Plus de date limite, mais le constructeur qui fait les révisions reste seul juge de l'état du radeau, de l'entretien nécessaire ou possible. Seule la concurrence a fait repousser les limites

24 juin 2021
0

Si on était un peu malin on se regrouperai pour mener une action collective. De mon coté, je vais demander à mon assurance une assistance juridique. Il est clair que dans le cas d'un sinistre où nous ne sommes pas responsable nous devrions rien débourser et se retrouver dans le même état que avant le sinistre. J'ai commandé un nouveau radeau parce que je peux financièrement mais je ne compte pas lâcher pour autant et leur calcul de vétusté est à mon avis un peu exagéré étant donné que le radeau est réviser tout les 3 ans. je serai d'accord pour un max de 3 ans de vétusté à la limite.

24 juin 2021
0

Hello

Complètement d'accord j'ai aussi sollicité mon assurance, je trouve la proposition d'indemnisation totalement inacceptable.

25 juin 2021
0

Pas mieux, pour notre part, radeau de 3 ans, nous voulons juste le retour d'un radeau de 3 ans pour lequel nous n'aurions à débourser que la somme de la révision prévue, pas 1 centime de plus.
A ce comte là j'oublie les tracas. Au delà nous sommes concrètement lésés.
Les 10% de rabais pour acheter un nouveau radeau ne me conviennent pas puisque vu les propositions au rabais dont il est question, je n'achèterai plus rien qui ait un rapport - même très lointain - avec cette société.
De plus, 10% c'est ce qu'on a sans même discuter avec n'importe quel ship hors salon.
Je comprends qu'ils ont une boite à sauver, mais moi c'est mon budget.

25 juin 2021
0

1000% d'accord avec hoplala. C'est d'ailleurs ce que j'ai écrit à la société.

27 juin 2021
0

Le remboursement juste pour moi serai le prix d'un radeau neuf moins celui d'une révision.
puisqu'il a brûlé, c'est qu'il devait être révisé!

14 août 2021
0

Petit UP pour venir aux nouvelles, si toutefois quelqu'un en a ...
Pour l'instant, de notre coté, nous avons qu'un total silence radio.
Je commence à m'inquiéter quelque peu à vrais dire .

14 août 2021
0

Pareil, silence total de l'assurance. Ca ne motive pas à racheter chez eux mais ça, je pense qu'ils doivent s'en douter.
On peut écrire à la station de réparation à M. Pierrick Thomas servicecommercial(arobase)nssma.fr

Je viens de le faire.

14 août 2021
1

Je compte pas les gars?
Un équipement de votre navire a été sinistré alors que la responsabilité du tiers est engagée puisqu’il en avait la garde et qu’un contrat a été rempli (définition juridique d’un bon de commande devant un tribunal)
Des lors, le sinistré peut faire valoir sa garantie sinistré auprès de son assurance dans les 5 jours après la connaissance des faits.
L’assurance va entrer en jeu et indemniser: un pote l’a fait et sa survie neuve lui a coûté ZÉRO

Maintenant pour l’assurance c’est cuit: 5jours c’est pas 2 mois

Il vous reste le tribunal…

Je suis sidéré pour ma part de constater comment vous vous êtes fait endormir par cette boîte qui promettait une solution… et qui risque fort de faire faillite… alors que vous payez fort cher une assurance dont le rôle est précisément d’indemniser un sinistre!!!

14 août 2021
0

Je serais inquiet si l'assurance faisait faillite. Mais ça ne se voit pas souvent. La boîte, je m'en tape. D'autre part, tout le monde n'est peut-être pas assuré comme ton pote dont on ne sait rien et qui ne se manifeste pas, hormis tes déclamations péremptoires et non documentées.
Alors que l'assurance de la boîte va rembourser même ceux qui ne sont pas couverts par ailleurs de leur coté. Ce genre de litige prend toujours du temps.

14 août 2021
0

L’assurance ne va pas rembourser, elle va t’indemniser, et tu vas pleurer quand tu vas voir le montant.
Un sinistre avec un tiers responsable, mêle une assurance RC te couvre

Maintenant j’arrête de parler sur ce sujet: j’ai jamais eu autant de MP (la moitié pour plus d’info… l’autre pour m’insulter…)

26 sept. 2021
0

Bonjour à tous je remonte ce fil pour savoir comment cela s'est terminé pour vous les remboursements des assurances?

pour moi mon assurance 105 €
l'assurance de l'usine 116 €
l'assurance su ship 0 €

rachat neuf 1200 €

même si je déduit la grosse révision des 9 ans je suis de ma poche d'environ 500 €...

Et vous?

26 sept. 2021
1

1300 pour une neuve via pantaenius, zéro frais

14 oct. 2021
0

bjr à tous,

je fais parti du club
assurance Maif

pour l'instant procedure contradictoire avec l'assurance MMA dont le communiqué a été publié ici.

L'assurance du Ship (YES port camargue) m'a écrit pour me dire qu'ils suivaient le dossier.

Aucun dédommagement por l'instant, j'ai acheté en juin une bombard pour partir...

je donnerai des infos quand j'aurais du nouveau.

14 oct. 2021
1

C'est hallucinant, de la vétusté pour un sinistre non responsable alors que vous êtes tout risque!

finalement il y en a qui doivent aimer se faire ...

pour rappel, la garantie qui s'applique dans notre cas et la responsabilité civile de la société de révision!
La RC est la garantie à laquelle chacun doit souscrire pour couvrir le risque de dégât à un tiers. Un pro comme un particulier. un particulier a une RC avec son contrat habitation, et pour un bateau, un peu souscrire une garantie de base pour quelques dizaines d'euros... (le minimum) avec éventuellement une/des garanties plus larges, par exemple dommage etc, parfois appelée tout risque.
si vous êtes en tout risque c'est votre assurance qui s'occupe du recours
si vous êtes au tiers, c'est vous qui vous demerdez avec l'assurance adverse pour faire valoir vos droits... si vous y parvenez, mais surtout si vous les connaissez!!!

Le principe de vétusté ne s'applique pas dans le cas de la RC, c'est juste illégale!
www.mediation-assurance.org[...]civile/

Après, c'est à vous de voir, mais un radeau neuf est la norme dans ce cas!

14 oct. 2021
-2

Cedric,

arrête de raconter n' imprte quoi à propos de l' assurance en RC simple!

De ma vie j' ai toujours été assuré en simple RC, que ce soit en voiture, moto, bateau etc...

Et je peux te garantir que quand il y a un sinistre, qu' il soit responsable ou pas, une simple déclaration à l' assurance et elle s' occupe de tout.

Heureusement que contrairement à ce que tu affirmes, ce n' est pas à l' assuré en RC de se retourner contre l' assureur du tiers.

Quand au fait "qu' il n' y a pas de vétusté pour un sinistre non responsable", malheureusement, quand on est en simple RC, que ce soit en voiture, moto, bateau etc... il faudra que tu expliques çà aux experts d' assurance, car ils en mettent bel et bien!

Gorlann

14 oct. 2021
1

Cher Gorlann, le jour ou tu auras une RC simple a 30 balles qui défendras ton recours devant les tribunaux, tu m'appelles!
évidement que lorsque tous le monde est d'accord, tout est simple ... mais force est de constater que c'est pas forcement toujours le cas!

ce que je disais c'est que si l'assurance du tiers refuse de t'indemniser, tu l'as dans l'OS bien profond si tu es en RC.
En tout risque, tu es indemnisé hors franchise, que tu reçois ensuite le solde quand le recours est réglé. les assurance se battent car elles récupère ta franchoise mais aussi et surtout le montant qui t'a déjà été versé!
il n'y a pas d'équilibrage comme pour les assurances Auto ... les assurances bateau, c'est un monde de requin! (et pas que les bateaux, c'est le cas de 99% des secteurs)

la vétusté ne s'applique pas en cas de sinistre non responsable. c'est pareil pour les voitures...
un mec te rentre dedans et détruit ta roue avant en étant non responsable, tu as 2 pneus neuf sur le train avant pour zéro. si tu es responsable, tu paies la franchise + la vétusté des pièces d'usure.

Gorlann, as tu ouvert le lien que je t'ai envoyé plus haut?
Je ne crois pas; je vais donc te le remettre: il n'y a qu'a lire, pas à comprendre ... juste à lire donc ça devrait aller ;)

www.mediation-assurance.org[...]civile/

14 oct. 2021
0

Cédric,

j' ai bien-sûr regardé ton lien, mais c' est un cas bien spécial (celui vestimentaire du motard).

Mon bateau a 48 ans, si dans un port par exemple, un chalutier rate sa manoeuvre et vient couler mon canote assuré en RC ( et pourquoi pas en tous risques d' ailleurs).
Pas un seul assureur acceptera de remplacer mon vieux bateau par un équivalent en neuf!

Et dans ton exemple de pneu de bagnole endommagé dans un accident, tu oublies une chose: c' est que si l' expert trouve deux pneus d' occase équivalents aux tiens (marque et usure inférieure), tu pourras toujours te brosser pour exiger des pneus neufs.

Parce que tu diras à ton assureur qu' il ne peut pas te mettre de vétusté, OK, mais il te répondra que tu ne peux pas t' enrichir à la suite du sinistre, ce qui serait le cas avec des pneus neufs, si bien-sûr il y a la possibilité de remplacer par des pneus d' occase dans un état au moins aussi bon que les tiens.
Tu auras des pneus neufs UNIQUEMENT si l' expert n' est pas en mesure de te faire mettre des pneus d' occases équivalents, ce qui est quand-même bien différent de ce que tu affirmes!

Gorlann

14 oct. 2021
1

alors le cas du bateau coulé n'est pas identique, puisque dans ce cas il s'agit précisément d'un bien dont il existe une cote et un marché de l'occasion: il est alors facile de trouver un bien équivalent ou du moins d'en déterminer la valeur.
L'expert pour le cas d'un pneus HS pourrait effectivement mettre de l'occasion, mais il faudra trouver un pneus parfaitement identique et moins aussi récent et au moins aussi peu usé ... le marché du pneus d'occasion etant peu developpé cela n'est jamais appliqué.

Le cas du blouson de motard est parfaitement comparable au cas qui nous occupe ici, a savoir une survie. Dans les deux cas, il s'agit d'un bien qui n'a pas de véritable marché de l'occasion ou l'on pourrait trouver un bien identique, qui n'a pas non plus de cote de l'occasion, pour en déterminer une valeur.
Dans les deux cas il s'agit d'un bien détruit par un tiers qui en est responsable.

Le fait de pouvoir prétendre a une réparation intégrale dans le cas d'un sinistre non responsable (cas de la RC) prévaut sur la clause de non enrichissement suite à un sinistre: cela a été validé à plusieurs reprises jusqu'en cassation, et fait donc jurisprudence.

22 déc. 2021
0

Reçu de mon assureur:

Nous venons de recevoir la proposition de prise en charge de la Compagnie , suite à la réception du rapport d’expertise de M.TARDIF.
Le montant proposé est de 498,80€, la vétusté est déduite de 60% au lieu de 100% , à titre commercial , et vous n’avez pas de déduction de franchise .
La différence entre le montant du devis pour une survie neuve (1247,00€) et les 60% de vétusté appliquée (non connu), vous sera restituée à l’obtention potentiel du RECOURS A l’encontre de l’Assurance Tiers.

Pas mal pour une survie de 2006 si cela aboutit rapidement....

22 déc. 2021
1

je l'explique depuis le début ... nos assurances nous couvrent bien mieux que ce que le gentil monsieur vous propose comme traitement ... mais franchement, à lire les messages plus haut, il y en a qui aime bien se la prendre! (sans doute que le sourire du gentil monsieur y est pour quelque chose!)

Bref, le recours contre le tiers identifié va aboutir puisqu'il est identifié, et qu'il avait la responsabilité du matériel déposé ... et ton assurance va te rembourser la survie complète... elle est pas belle la vie?

Bon, pour les grincheux qui se sont fait avoir, je ne suis pas triste: ils n'écoutent pas l'ami Cédric (voir l'insultent en MP) donc ... je me marre! :D

Biz les copains!

NB: même "au tiers" le recours abouti, mais il faut alors avancer le prix de la survie ou attendre la fin du recours!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (103)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021