révision canot

Je viens de mettre mon canot à la revision (Premiere révision 3ans d'age)et voici les nouvelles régles .Revision tous les 3ans ;cout:prise en charge 147€ plus fusées ,piles,bouteille donc total environ 220€.A partir de 12ans d'age révision tous les ans jusqu'a 15ans si l'état le permet ,c'est à dire si la station de revision juge qu'il est trop usagé ,à la poubelle ;il s'agit de Pastimo.
Donc l'on gagne au minimum sur 3ans 2 prises en charge de 147€
josé

L'équipage
21 jan. 2005
09 fév. 2005
0

details
la bouteille de gonflement est changée tous les 3 ans au lieu de 5 ans.
donc au lieu de 3 bouteilles sur 12 ans celait fait 5 bouteilles sur 15.
A plus de 100€ la bouteille...idem pour rations.
Ou est l'économie?
(idem pour rations,pharmacie,etc...)

09 fév. 2005
0

Le temps c'est de l'argent...
L'économie c'est aussi le temps de la révison.
Descendre au bateau, démonter, charger et décharger. Attendre la durée de révison et faire l'inverse.

Pendant le temps ou je ne peux naviguer j'entends une délicieuse petite voix susurrer "tu pourrais en profiter pour refaire la pièce que tu voulais tapisser il y a 2 ans..." et autres conneries de ce style...

Evidement la tramontane souffle avant et après la révision mais jamais pendant !

Alors si c'est tous les 3 ans c'est nettement mieux.

09 fév. 2005
0

ce serai bien....
que le reviseur prete ou loue un canot pendant la revision,alors ?

gg.

09 fév. 2005
0

cela ce passe comme ca chez moi
vous ne savez pas amadouer le reviseur
demander disponibiliter du reviseur:
radeau pris a bord le jour decider et
48H plus tard
radeau remis a bord reviser
et vous juste un cheque et une petite piece si vous êtes sympa...
elle est pas belle la vie

14 fév. 2005
0

revision
plastimo est reviser par l'usine(en france)donc je leur expidie
moi je revise les radeaux du groupe zodiac(bombard,zodiac et quelques autres pas trop connus..)je prefere rester discret sur l'endroit ou je bosse (pour l'instant)
mon patron ou collegues se promene sur ce forum et la je suis mal si je raconte des secrets professionnel
la creme des reviseurs je ne sais pas si cela existe mais j'aime mon boulot et j'essaye de le faire au mieux

09 fév. 2005
0

dis donc majuel
hello,
tu m'a tout l'air d'etre la creme des reviseurs. aolrs question, ou es-tu et quellemarque revise tu (plastimo?)?
jpierre

14 fév. 2005
0

pkoi
pas !! mais alors il devrais gerer ses revisions pour ne pas en avoir de trop d'un seul coup afin de ne pas avoir trop de canots en stock a preter.
puis aux plus il en fait au plus il gagne non ?? ;-)

14 fév. 2005
0

c'etait
en reponse a gégé ;-)

14 fév. 2005
0

t'as raison!
et certains le proposent! si je laisse ma survie à réviser chez le ship de st valery il en prête une, ça c'est un "geste commercial" non?

10 fév. 2005
0

pas confiance
bonjour à tous

apres plusieurs essais avec divers marques je tente le coup avec plastimo 1° revision celle des 3ans, jusqu'à maintenant aucune de celle que j'ai eu ne c'est ouverte correctement quand elle s'ouvre si un bon reviseur est dans le secteur je ne demande qu'à voir. la derniere en date il y a 3ans sort de revision classe 2 revisee en juin en septembre pour rigoler avec les copains on essaye de la percuter à terre (heureusement)(elle etait en fin de course pour la saison suivante) on tire le boot de declanchement il nous reste dans la main si c'est en cas d'avarie le conteneur fout le camp et j'apprends à nager,une bonne annexe gonflee sur le pont est plus sur et moins cher, quand vous en etres à changer la bouteille percutez vos survie pour voir le resultat.
Il n'y a jamais de suite à nos critiques sur ce sujet lorsqu'elles sont percutees ou une tentative d'ouverture à moins d'avoir un huissier sous la main, et ceux qui reste au large ne peuvent se plaindre. Une survie retrouvee vide le proprio c'est suicide??
daniel13/73

14 fév. 2005
0

Toujours la révision....
J'ai réglé le problème de l'indisponibilité en faisant réviser ma survie en hiver, lorsque mon bateau est désarmé. Evidemment, je perds un peu au bout du compte puisqu'il a été mis en service en juillet, mais comme je repars en avril, la perte n'est pas trop grande.
Quant au prêt, il faut être réaliste. Il faudrait que le réviseur ait un parc important de survies à prêter, ce qui en plus, jusqu'au 31/12 n'était pas permis puisqu'une survie était affectée à un bateau.
La bouteille est également un sujet de préoccupation pour les réviseurs, tout au moins le mien. Il s'agit d'une législation particulière à tous les récipients contenant des gaz sous pression qui doivent subir une épreuve tous les 5 ans.Elle se fait dans la pratique en usine après échange standard, car elle doit être certifiée par un organisme comme Véritas. Avec la périodicité de 3 ans pour les révisions des survies, on se retrouve de fait avec l'obligation de cet échange standard tous les 3 ans. Je sais que les réviseurs ont posé la question au Ministère.
Sous réserve de convenir d'un RV, aucun réviseur, à ma connaissance, ne refuse que le client assiste à la révision qui dure tout de même près d'une journée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (147)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021