révisez vos gilets auto-gonflables

J'ai remplacé de vieilles cartouches de sel sur deux gilets et c'est pas cher et facile.
Alors pensez y...

Sinon pour info, l'un s'est bien gonflé et j'ai testé l'autre dans un seau : moins d'une seconde pour s'ouvrir
voir cette vidéo (avec le son car on entend plus qu'on ne voit).

L'équipage
31 août 2017
31 août 2017
3

Réviser, c'est bien. C'est même indispensable.
Ce qui est bien aussi, c'est d'en essayer un lorsqu'il est perimé : sauter à l'eau avec. Là on prendra conscience de ce qu'on peut faire on non avec un gilet gonflé, ainsi que de l'intérêt de bien régler la sous-cutale.

1

Et annuellement, peser la cartouche, puis reporter sur le journal de bord (pour ceux qui en ont un), ou sur une feuille dédiée, la date, résultats de pesée, et état du déclencheur.
En cas de contrôle, ça simplifie celui-ci.

31 août 2017
0

Il est aussi utile de contrôler la vessie en la gonflant manuellement (sans percuter la cartouche), mais pas à la bouche, pour éviter l'humidité et laisser gonflé 24h et constater que la "pression" est n'a pas chuté.

31 août 2017
2

c'est bien le point faible de ces gilets :la revision ,on achete un gilet et puis l'on ne s'en occupe plus

1

Le point faible de ces gilets, ce n'est pas la révision, mais le chef de bord qui ne vérifie pas annuellement l'ensemble de son matériel... :non:

04 sept. 2017
3

Les gilets gonflables et longes font de plus en plus partie de l'équipement personnel, au même titre que le ciré, le bonnet, etc. Et de moins en moins de l'armement du bord. Perso, gilet et longe sont dans mon sac de matelot quand je change de bord. Comme ça, je sais dans quel état ils sont.
Mais cela ne m'empêche pas de réviser ceux du bord.

31 août 2017
0

Oui le système a trouvé comment nous traire un peu plus. Sous prétexte de plus de confort nous voilà obligé de remplacer le système de contrôle, mais aussi la cartouche qui dans la plupart des cas fonctionne encore parfaitement. Il existe des gilets pour le kitesurf aussi confortable que les automatiques et qui en plus vous permettent de nager ce qui n'est pas le cas des automatiques. Seulement voilà, ils ne font pas les 150 Newton comme si c'etait fait exprès.

31 août 2017
0

si ça fonctionne rien ne t'oblige a remplacer la cartouche ni quoi que ce soit

31 août 2017
1

les gilet de kietesurf, dériveur, planche ou kayack ne font pas 150 n et c'est normal, il sont une aide pour les chutes parfois nombreuses : essayes de nager avec un 150 n ! déjà avec un gilet de dériveur ce n'est pas si évident, alors c'est impossible. sur ces support l'important est de pourvoir les rejoindre en sécurité en cas d'éjection. pour les habitables, on suppose qu'il n'y a pas à rejoindre le support seul, que l'on sera trop loin, trop haut etc... ou assomé par la bome par ex, du coup le but est de faire flotter un corps inerte et que l'on puisse le récupérer. c'est pourquoi quand est seul à bord, les 150 n sont soit à proscrire, soit à utiliser avec balise individuelle, vhf ou tel portable étanche, et c'est pourquoi je n'en met plus en annexe : mon annexe est insumersible, si je la loupe, glisse ou autre l'important est de pouvoir remonter seul à bord dessus quelle oit à l'endroit ou à l'envers, c'est la logique dériveur.
Mais, si on ne veut pas contrôler les gilets, il existe toujours des gilets homologué rigides ne nécessitant pas de contrôle, j'en ai toujours suffisamment à bord, et en cas de gros problème, je pense que je prendrais celui-là : il ne peut pas se percer etc...

07 sept. 2017
0

Mieux vaut remplacer le système de déclenchement alors qu'il est encore en bon état qu'après.
C'est le principe de la maintenance préventive notamment à bord des avions. Il est vfrai que l'on met au rebut des matériels qui sont encore en bon état.

31 août 2017
0

Bonjour,
il y a une date de validité sur les pastilles du kit auto gonflant,visible par une petite fenêtre transparente.J"ai eu droit a un contrôle par la brigade nautique (Gendarmerie). Validité officielle: 3 ans.Efficacité?

31 août 2017
0

Bonjour,
Et les suites du controle ?

31 août 2017
0

tous les gilets étaient a jour, et le reste de l'armement aussi. pas eu de pb

31 août 2017
0

Bonjour,
moi j'en ai un qui trainait dans le voiture, il s'est percuté tout seul alors qu'il n'y avait personne dans la voiture et pas d'humidité... c'était un cacacthlon...

31 août 2017
0

Ils n'ont pas les systèmes standard chez decat' ? Ça m'étonne :tesur:
.
Perso j'ai que des gilets gonflables à bord, mais certains sont manuels donc pas de pb de changement de pastille ! J'en ai percuté un au début de l'été (10 ans d'âge) et il était nickel. Je pense que ces gilets vieillissent très peu quand ils passent leur vie au fond d'un placard loin des UV.

02 sept. 2017
2

Le gonflable tient quand même beaucoup moins de place que le normal, c'est loin d'être négligeable, surtout sur un petit bateau.

01 sept. 2017
3

l'intérêt d'un gilet gonflable est de pouvoir être porté tout le temps, dès que l'on monte sur le bateau
pas de rester dans un placard ...
si on considère le gilet uniquement sur l'aspect de possession réglementaire à bord ou pour le capeler quand le bateau coule mieux vaut un modèle classique

31 août 2017
0

J'avais lu dans une revue que, si le gilet pouvait être gonflé à la bouche, il était valable au regard de la réglementation, même si la date était périmée. La réglementation a t elle changée?

31 août 2017
2

si tu es projeté à l'eau par un coup de bôme, assommé, tu gonfles comment ? ... :lavache:

06 sept. 2017
0

Bonjour Lud eau

Je dirais meme plus, avec un coup de bômes sur la tête tu es tranquilles pas de risque de boire la tasse tu n 'as plus de tête .

Le Moko

02 sept. 2017
0

Bienvenue sur trollhisse-et-oh

31 août 2017
0

Le coup de bôme qui t'envoie à l'eau inanimé tout le monde en parle, mais même avec un gilet auto je donnerais pas cher de ma peau dans ces conditions : ça te sors la tête de l'eau (si la mer est calme...) mais vu que tu as déjà bu la tasse en tombant, tu es déjà en situation de noyade et la manœuvre pour venir te récupérer va durer plusieurs minutes (au mieux)...

De mon point de vue le harnais est plus important à porter que le gilet (bon, ce n'est que théorique car tous mes gilets ont le harnais intégré).

Le côté "auto" je vois ça comme une chose de moins à gérer en situation de stress intense, c'est un plus mais ça a un (petit) coût.

02 sept. 2017
0

Pfff...Ma question portait sur la réglementation, pas sur «est ce prudent?».

31 août 2017
0

Les fl.cs m'ont même dit le prix du pv (m'en souviens plus), si la date était périmée. Ils n'ont fait aucune allusion au gonflage manuel ou "buccal". le contrôle remonte a moins d'un an.

31 août 2017
1

Probablement abusif la date de péremption de la cartouche sel, ils disent beaucoup de chose....
Tu enlèves la cartouche de sel et cela devient un gilet manuel et on va te dire quoi dans ce cas ?
Je révise mes gilets moi même, certaine cartouche ont dix ans, une cartouche de sel nase, elle se percute toute seule par humidité, il est trop tard pour la récupérer. Hors de question d'être captif la dessus, la révision d'un gilet n' a rien à voir avec celle d'un radeau en terme réglementaire.

31 août 2017
0

Révision soi-même : j'ai vu qu'il y a une étiquette cousue à l'intérieur des gilets (sur mes plastimo) pour renseigner les révisions, c'est suffisant en cas de contrôle ?

02 sept. 2017
0

Arrêtons de toujours parler contrôle.
Il est question de la responsabilité du skipper qui confie un gilet en état à ses équipiers (accessoirement amis, enfants, époux...etc,...).

04 sept. 2017
2

pour la belle mère c'est différent ? ;-)

03 sept. 2017
0

J'ai regardé mon gilet un peu affolé par ce post, la cartouche de gaz est a l'intérieur de la bouée(comment je fais pour l'enlever) et ne sort que la capsule Hammar qui a un voyant vert: OK.
Cependant, date de vérification dead line de 2013...
je me jette a l'eau avec dans quelques jours et je vérifie.
Heu, 2013, j'ai peur.

03 sept. 201703 sept. 2017
0

quand tu vas séparer le déclencheur de sa base, tu pourras extraire le tout de la vessie, l'explication est donnée sur la notice fournie avec le déclencheur.
acheter: chez certec par ex, franco de port, déclencheur seul sans la cartouche de gaz
certec-nautisme.fr[...]il.html

04 sept. 201716 juin 2020
0

J'ai commencé la révision de mes gilets Certec Gabier. Et première difficulté: le gonflage manuel pour tester les vessies. L'embout de gonflage n'est pas compatible avec la seule pompe que j'ai: une pompe à vélo à pieds. J'ai finalement renoncé et gonflé à la bouche. D'où deux questions:

- comment assécher l'humidité que j'ai introduite en gonflant à la bouche?
- quel pompe/gonfleur/embout serait adapter à ces gonflages de test?

Merci

04 sept. 2017
0

J'ai remplacé les cartouches et déclencheurs Hammar de mes gilets cette année. Ils étaient périmés depuis 2016 et les voyants étaient encore vert.

J'ai attaché chacun à une ficelle, et les ai jetté à l'eau, et laissés coulés :
- le premier ne s'est jamais déclenché en automatique, malgré plusieurs essais, mais s'est déclenché en manuel

  • Le second s'est déclenché en automatique après l'avoir lancé à deux reprises dans l'eau.

Mon voisin de ponton, anglais, qui a vu mes essais n'était pas plus rassuré que moi. Ça incite pas mal à resté sur le bateau quand même... :oups:

J'ai été contrôlé par les Aff Mar en août, et après les papiers du bateau, le premier truc qu'ils ont vérifiés sont les dates de péremption : gilet et fusées... :policier:

04 sept. 201704 sept. 2017
0

Les Hammar doivent être immergés à une certaine profondeur pour se déclencher rapidement. Cela explique peut-être les pbs que tu as rencontrés.
Pour tester, le mieux est de les enfiler et de sauter à l'eau dans une eau un peu agitée.

06 sept. 201706 sept. 2017
0

Ça fait des années que je milite autours de moi pour les système cellulose ou pastille de sel.
C'est beaucoup plus fiable et rapide pour le déclenchement et je pense que ça ne peut pas périmer (déclencheur), sauf si le ressort est cassé par l'oxydation.
Les hydrostatique sont plus fiable pour du non-déclenchement en milieu très humide et je pense qu'ils sont à privilégier pour la régate ou les bateaux très "mouilleurs".
De plus, les celluloses sont moins cher :)
Concernant les contrôles, je pèse régulièrement les cartouches de gaz afin de vérifier qu'elles ne sont pas poreuse (le poids est indiqué dessus) et je vérifie la poche par gonflage. J'en ai d'ailleurs trouvé une percée cette année sur un gilet enfant (il date de 2004). Je le garde pour faire un essais en réel la saison prochaine.

Franck.

04 sept. 2017
0

Je l'ai laissé coulé d'un ou 2 mètres... en le lançant dans l'eau pour simuler une chute. Ça me paraissait suffisant.

06 sept. 2017
0

Tu parles des gilets de sauvetage à bord des sous marin ?
:acheval:

04 sept. 2017
0

Bonjour,
C'est bien ce qui me gène avec les systèmes hydrostatiques, si tu tombe à l'eau tu vas chercher à rester à la surface et quand tu arriveras à 1 ou 2m de profondeur c'est que tu auras bu une sacrée tasse. Un peu tard pour déclencher le gilet.
Jean-Charles

04 sept. 2017
1

Penser à la tirette de déclenchement manuel avant la noyade :-(

06 sept. 2017
0

Bonsoir
Un petit article à ce sujet paru tres recemment sur l'argus bateaux :
"Entretenir son gilet de sauvetage
23/08/2017

D'abord, sachez qu'il n'y a aucune obligation en matière de révision des gilets de sauvetage automatique. Mais le bon sens doit prévaloir et il n'est pas question de faire l'impasse sur un matériel de sécurité... Une révision complète par un shipchandler coûte environ 15 €. Les fabricants de gilets recommandent une révision annuelle. Bien évidemment, cette opération peut être effectuée par vos soins. Il faudra commencer par changer la bouteille de CO2 (en vente chez tous les shipchandlers, environ 10 €). En plus de la bouteille, il faut impérativement vérifier l'état du mécanisme de déclenchement. Il en existe trois types sur le marché. Le premier, manuel, est constitué d'un poinçon qui perfore l'opercule de la bouteille de gaz. Si c'est le système de votre gilet, seule la languette de plastique qui sert de sécurité sera à changer. Le second, à déclenchement automatique, est actionné par une pastille sensible à l'eau de mer et qui va se dissoudre au contact de celle-ci. Cette cartouche est à changer tous les ans. Le troisième, appelé « Hammar » (du nom du fabricant suédois) est également à déclenchement automatique mais la fréquence de changement est plus longue (cinq ans). Pour faciliter les choses, un témoin indique l'état du système : vert, c'est bon, rouge, c'est à changer. Le système Hammar se gonfle lorsque la membrane du mécanisme se trouve face à une certaine pression. Quel que soit le mécanisme, tous sont vendus en kit chez les shipchandlers. Leur prix (avec bouteille) tourne aux alentours de 10 € pour le système manuel, de 25 € pour le système avec pastille ou cartouche de sel et de 45 € pour le système Hammar. Enfin, dernier conseil avant de reprendre la mer, vérifiez que votre gilet ne fuit pas. Faites un test : gonflez-le par l'embout et laissez-le ainsi pendant 10 heures. Si passé ce délai, il n'a pas perdu d'air, c'est que la vessie est en bon état. N'hésitez pas à jeter un coup d'œil aux coutures et aux sangles. Enfin, pendant votre saison de navigation, pensez à le rincer à l'eau douce après chaque utilisation."

La premiere phrase m'etonne : "aucune obligation" ce doit etre aucune obligation reglementaire

06 sept. 2017
0

Je corrige ou complète :
sur les cartouches à pastille de sel y'a normalement une date de "péremption" de mémoire plusieurs années.
Donc pas de remplacement annuel.
Pour la cartouche vérifier le poids et remplacement inutile si correct.

06 sept. 2017
1

C'est celà: aucune obligation réglementaire.
Le plus surprenant c'est que l'argus prescrive en remplacement annuel de la cartouche CO2 ce qui ne sert à rien si celle ci n'a pas perdu de gaz (poids identique)

06 sept. 2017
1

A ce régime la, il faut carrément inviter tout le monde a changer le gilet complet tous les ans, et puis aussi tout le matériel de sécurité, et le bateau aussi, vraiment n'importe quoi. C'est vrai que la liste la longue, tout comme l'entretien d'un moteur hors-bord.
Plaisancier = grosse vache à lait.

06 sept. 2017
4

Je sais que ce n'est pas le sujet, mais on parle du gilet, de la longe mais il y a un élément d'importance qui est oublié.
Il faudrait aussi évoquer l'entretien, la vérification et le changement des lignes de vie.
Ce n'est peut-être pas la peine d'ouvrir un autre fil car ça compléte celui-ci.

06 sept. 2017
1

+1 et en plus c'est idiot de ne pas hiverner ses lignes de vie.
FAcile à tester au niveau des coutures

07 sept. 201707 sept. 2017
0

Personnellement, je ne me contente pas d'hiverner les lignes de vie.
Comme la capote de descente, je les enlève quand je quitte le bateau.
Pour les coutures qui sont le point faible, il suffit de les faire refaire chez le voilier ou soi-même si on a confiance dans son propre travail. :heu: :tesur:

07 sept. 2017
2

Je pense que je vais garder un automatique et pour le reste de l'équipage soit ils amènent le leur, soit il auront le bon vieux gilet sans date limite d'utilisation.
Quant aux lignes de vie je les ai enlevé j'en avais assez de me prendre les pieds dedans. Je préfère le double mousqueton pour progresser vers l'avant.

07 sept. 2017
0

Mes lignes de vie sont données pour 5 ans... après, tout dépend des conditions de stockage, mais les sangles sont quand même très pratique !! Je n'imaginerais pas les supprimer.

29 mai 2018
0

Bjr
Pour le système Halkey Roberts. Pastille jaune.
La date mentionnée est : sur la première ligne mois-jour
sur la ligne du bas année.
La pastille est valable 6 ans à partir de cette date de fabrication. Par contre dès la mise en place ce délai passe à 3 ans. Donc mentionner dans l etiquette du gilet la date de mise en place.
Le mois/date sur les cartouches de c02 est valable 5 ans après cette date.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (183)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021