Réveil garanti : quelle méthodes ?

J'ai eu l'occasion de devoir naviguer "en solitaire".
J'avais une alarme sur le PC (open cpn) + une alarme sur le smartphone, pour me réveiller toutes les 20 minutes.

Malgré cela, il m'est arrivé plusieurs fois, en fin de nuit, de ne pas me réveiller et de dormir 1h d'affilé. (avec une experience sympathique avec un réveil à moins d'un mile sur route convergeante avec un gros bâtiment de la marine nationale)

Je suis en train de réfléchir à refaire la conception de mon installation de bord, et il faut donc que je prévois dans "l'expression de besoin" l'installation d'un réveil sûr.

Je me suis équipé de la minuterie de cuisine, mais si mon réveille de smartphone ne me réveille pas, c'est pas la petite sonnerie qui va changer grand chose.

Les blagues sont les bienvenues, mais les solutions sérieuses, sûre, simples, (et non létales) sont les bienvenues aussi !
Merci :)

Pistes : allumer des lumières fortes, démarrer un son extra-fort (avec le problème de réveiller les "passagers" qui seront grognons au petit matin)

L'équipage
13 juil. 2020
13 juil. 2020
0

Sur mon précédent bateau j'avais un MerVeille qui avait cette fonction. Ça sonnait fort, et il fallait se lever et appuyer sur le bouton pour l'arrêter. Pas de risque de se rendormir.


13 juil. 2020
1

Un bon vieux réveil, placé de façon à être obligé de se lever pour le couper


PhilGé:Il faut les trouver, les "bon vieux réveils mécaniques", dur-dur !·le 13 juil. 2020 18:53
13 juil. 2020
0

Je viens de me faire Porquerolles Calvi vendredi dernier et la même mesaventure s ‘est produite.Jusqu’à 3 h du mat tout aller bien je me servais de mon iPhone pour me réveiller puis ou j ‘ai fais une fausse manip bref j ai du dormir 1 h de rang réveillé par un départ sur ma traîne j ai rien compris juste le temps de bloquer le frein puis plus rien décroché va savoir...Bon j ai l ‘ais émetteur récepteur mais bon faut que j’affirme le processus..
Minuteur de cuisine?Pas pu mettre la main dessus.
Je vais suivre ce fil.
Merci.
Bonjour.


13 juil. 2020
0

j'ai un gros buzzer que je peux soit alimenter avec l'ais ,ou le radar ,ou la pompe de cale
ou sur l'alarme de mouillage avec un rotacteur .
quand il buzze je suis sur que le navire qui est en approche ,ça réveille l'officier de quart tellement il est puissant .
l'année dernière après 180mn dans un force 7 mini sous trois ris au portant
je me suis écroulé dans le cokpit au lever du jour et il a dû sonner mais il ne m'a pas réveillé
quand j'ai ouvert un oeil ,j'étais à 15mn de la côte espagnole .
avant je n'ai pas pu dormir du tout ,il y a deux rails de cargos à traverser dans le golfe du lion
et il y avait du monde

alain


13 juil. 2020
0

je connecte par câble ou bluetooth ma tablette ou Iphone à l'auto radio de bord avec baffles intérieures extérieures, cela permet d'amplifier au maxi l'alarme de mouillage, d'AIS ou de minuterie. le problème : ça réveille aussi les équipiers.
si pas d'auto radio on peut utiliser une petite baffle amplifiée bluetooth.


13 juil. 2020
0

normalement en équipage on peut assurer une veille permanente ...
même des quart de 1h au pire
alain


Quizas:tu fournis aussi des équipages aux navigateurs en solo ? je pensais que tu t'étais limité aux survies, le business reprend !·le 13 juil. 2020 16:18
PhilGé:@Quizas, je te trouve un peu taquin pour Papy Fritz !Lisez les aventures de Horn, lors de son "Latitude 0", il écrit qu'il n'a pas dormi pendant plus de trois jours...·le 13 juil. 2020 18:55
13 juil. 2020
2

bonjour en solo les solutions vraiment miracles je n'en connais pas, si tu es vraiment sur les rotules au cinquieme ou sixieme reveils de periodes de micros sommeils de 20 minutes tu entends l'alarme radar ou le reveil mais tu ne reagis plus! perso j'ai à bord un gros termos à pompe comme sur les cargos, des que je sens que ça risque de devenir critique je prends une tasse de cafè et je reste debout! si ce n'est plus tenable je met à la cap et fais un tour radar sur une echelle importante (,bien sure dans la mesure ou le secteur est calme, au large et pas dans les zones de peche ou de fort trafic) et je me fais un sommeil d'une bonne heure mais ça reste tres rare ! sur des distances importantes des micros sommeils d'une demi heure toute la journèe et la nuit permettent de tenir plusieurs jours ! c'est tout à fait inverifiable mais avec l'habitude un sixieme sens vous fait ressentir quelque chose d'inhabituelle ! en solo on est aussi beaucoup plus au aguet qu'en equipage ! apres gerer le sommeil est un vrai probleme


13 juil. 2020
0

Bonjour,

Lors de mes navs solo, j'utilise simplement l'alarme du téléphone avec le son à fond. C'est vrai que c'est limite quand on est fatigué.

Ce qui est important c'est de prendre le rythme dés le départ et de commencer à faire des petits sommes dans la journée (Perso, j'ai du mal à le faire, mais il faudrait s'y astreindre) comme ça, on ne cumule pas la fatigue. Ensuite il ne faut pas rester trop longtemps entre deux période de sommeil. Evidemment suffisamment pour bien faire le tour d'horizon, et vérifier les réglages et les instruments, mais pas trop longtemps pour pouvoir se rendormir facilement.

C'est vrai qu'au bout de 2 nuits, ça devient plus difficile, c'est sans doute parce qu'on est pas assez entraîné (pour ma part en tous cas, car le reste de l'année, je suis incapable de faire ça à terre)

J'ai envisagé de m'équiper aussi d'une montre qui envois des décharges au cas ou on ne se réveille pas avec l'alarme, car il suffit d'une fois et si pas de chance ... Alex Thomson en avait une sur Hugo boss lors de la fameuse route du ruhm ou il s'est mis dans les caillous,mais bon, on je ne me comparerais pas avec lui (loin de la) car il était dans des conditions vriament extrêmes ce qui n'est pas mon cas, et je crois que sa montre est tombé ne panne de pile à force d'usage intensif ? (ça, j'en suis pas sur)

Cet été je pars seul, mais pour ~160 Mn (Toulon - Saint Florent) donc une seule nuit, ça devrait aller avec le smartphone encore cette fois ci.

Le lien donné par Polac est intéressant mais on dirait pas facile à trouver?

Bonnes navs à tous, solo ou pas.


13 juil. 2020
1

à la barre un ouistiti pygmée d'Amazonie boosté à la coke, efficace et ça ne tient pas de place sur la crew list.


13 juil. 2020
13 juil. 2020
0

J'ai un réveil de maison qui sonne fort et mon téléphone en sécurité.
On s'en fout que ça sonne fort puisqu'en équipage la question du réveil ne se pose pas, il y toujours quelqu'un de quart éveillé.
En solo, 3/4 d'heure de sieste maxi quand la fatigue arrive, toujours à la cape, après un sérieux tour d'horizon...
Mon précédent bateau était bien pratique car on barrait dans une timonerie confortable, il était possible de faire ce genre de sieste sur le siège de barre inclinable en jetant facilement un oup d'oeil dehors.


Now:3/4 d'heure, c'est beaucoup quand on est dans un coin fréquenté par les ferrys. Moi, je ne m'accorde que 15 min max, mais il est vrai que les traversées sont assez courte par ici (méditerranée) ·le 13 juil. 2020 18:24
13 juil. 2020
2

Attention, notre cerveau se protège de la fatigue : il m'est arrivé de rêver que l'alarme radar sonnait, et donc de continuer à dormir...


entre-cotes:Tu as bien raison. Je me souviens en solo de me voir aller prendre la barre en me disant "t'inquiète pas, je m'en occupe".Et là, il est grand temps de trouver le moyen de dormir profondément au moins deux heures ! ·le 13 juil. 2020 18:28
13 juil. 2020
1

J'ai arrêté le café et réussi à biiiieeen réduire le tabac en mer, ce qui me permet de siester bien avant d'être fatigué. Je barre très peu parce que en croisière avec rien autour je trouve ça pas bien passionnant. Ce qui fait que je passe beaucoup de temps à dormir dès le début. Il m'en faut donc beaucoup avant d'être cramé.
Par contre, je pense que la jeunesse m'aide pour ça, le sommeil s'altèrant avec l'âge, j'imagine que ce doit être plus dur de dormir avant la fatigue.
L'autre astuce c'est que j'utilise la même tonalité de réveil que a terre, il doit y avoir un réflexe dans mon cerveau qui a dû associer ce son a la nécessité de ce lever parce que quand autre chose sonne ça a plus de mal à me réveiller et je suis vraiment dans le gaz après.


13 juil. 2020
0

Moi, c'est l'inverse, Vili Oumo, il me faut une sonnerie différente, ou simplement un bruit anormal enregistré dans le téléphone, même une musique peut me réveiller si j'ai programmé un réveil, mais j'avoue que maintenant, avec l'âge, passé 24 heures de veille constante, je finis pas dormir tout éveillé et faire comme Entre-cotes, penser que je me lève...


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (47)

novembre 2021