Retrofiter un first 32

Bonjour à tous
J'ai comme projet de post-confinement, rétrofiter mon First 32. Lors de mes dernières navigations, le Yanmar 2QM15 ne m'a servi qu'à entrer et sortir du port.

En 32 semaines, je n'ai accumulé que 11 heures de fonctionnement.
Je pense donc qu'il est temps de passer à une énergie plus propre.
Quelqu'un a-t-il déjà fait cette expérience ?
Cela en vaut-il la peine ? Quelqu'un connaît-il un bon fournisseur ?

L'équipage
15 mai 2021
15 mai 2021
11

Euh… ça veut dire quoi "retrofiter" ?


15 mai 2021
0

passer à la motorisation électrique ...


15 mai 2021
3

on trouve des kits pour motoriser des scooter et autres véhicules sur ali avec batteries lfp
en gardant la ligne d'arbre ce doit être facilement réalisable avec un moteur brushless de3kw
alain


15 mai 2021
19

Honnêtement, je ne vois vraiment pas où est le gain du point de vue écologique puisque cela semble être la préoccupation...11 heures de moteur pour 32 semaines...combien d'année d'utilisation pour que la balance soit bénéfique toujours d'un point de vue écologique...je ne parle pas de coût...
Il faut de l'énergie pour fabriquer le moteur électrique, pour les batteries qui sont périssables à plus ou moins long terme....quid de leur recyclage ? bref de toute l'énergie nécessaire à cette modification pour seulement une vingtaine de litres de fuel consommés...( 11 heures de moteur sur 32 semaines)....l'intention est bonne mais absolument pas réaliste


TITIMARIN:oui en plus ca va faire un 2QM15 de plus en vente, je n'arriverai jamais à vendre le mien :-)·le 18 mai 21:16
15 mai 2021
22

Faire durer son vieux moteur ! C'est le premier geste vers la durabilité.


15 mai 2021
0

C'est ça ! Tout ce qui a été dit est vrai, plus ou moins... Intention écologique ? Pourquoi pas, mais ce n'est pas vraiment la motivation principale... Il y a beaucoup d'autres choses intéressantes...
Vous ne savez pas à quel point j'ai envie de quitter le port tôt sans faire de bruit, ou d'arriver tard le soir dans un autre port sans me réveiller et déranger la moitié du monde avec le bruit du moteur...
Sans parler de la puissance, de la réactivité et de la manœuvrabilité... Quoi qu'il en soit, j'aimerais également connaître l'avis des personnes qui ont déjà abordé le sujet... Celles qui ont ou connaissent une expérience... Les personnes qui peuvent apporter quelque chose d'autre que des opinions.
Celui qui profite d'un vieux voilier comme un First 32, veut généralement naviguer en utilisant le vent disponible et en tirant le meilleur parti.


JeanLW:C cela la bonne philosophie electrique, il y a pleins d exemples sur le net, un contessa 32 a été converti, raisonnablement tu n auras pas plus de 20 milles d autonomie, ca m irait très bien , toujours la philosophie positive. Des californiens fournissent des kits. Faut chercher. Aujourd’hui je re motoriserai en électrique c sur. Tu as aussi dans un voile mag d il y a deux ans l essai d un Pogo 30 électrique pour moitié moins de poids qu un fumant. Faut chercher ·le 15 mai 23:10
ALEBA:
(...) Vous ne savez pas à quel point j'ai envie de quitter le port tôt sans faire de bruit.
Apprend la godille !·le 19 mai 17:45
16 mai 2021
0

Pour une utilisation en côtier avec sortie à la journée la motorisation électrique est sûrement la plus rationnelle.
Pas de vidange annuelle et filtres, pas de souci de gasoil et ses bactéries, simplicité mécanique, poids, bruit, odeurs...
Ce ne sont pas les arguments qui manquent.


gegel:la plus rationnelle , non. Surtout si le moteur in-bord déjà en place fonctionne !·le 16 mai 09:40
123remy:Complètement d'accord surtout qu'en plus cela peut servir hydrolienne cela permet de s'affranchir de l'essence combien de litre d'essence en une saison30 litres 40 beaucoup d'entretiens pour pas grand-chosemes 3 centimes·le 16 mai 09:55
moutick:de batteries qui sont très chères, et non recyclables et en cas d'incendie on ne peux pas les éteindre...à part cela ,...tout va bien, c'est anti écologique...!!·le 21 mai 16:56
16 mai 2021
0

dans les années 90 nous avons motorisé un petit voilier de 7m en alu avec un moteur linch 6kw en 48v
4x200ah de batteries pbca, avec une réduction par courroie crantée environ 2h d'autonomie à fond.
cela fonctionnait très bien.
ce n'est resté malheureusement qu'un prototype.
alain


16 mai 2021
7

Je comprendrait la question s'il fallait changer de moteur, mais là il y en a déjà un qui marche et en plus il sert très peu. Remotoriser correctement avec une autonomie décente va coûter au moins 15000 €. Même en amortissant sur 5 ans, ça va faire 200 € l'heure de moteur...
Sur les installations bien faites, on entend de l'extérieur à peine les moteurs des voiliers. Si le souci est de ne pas déranger les voisins, il y a peut-être quelque chose à faire du côté de l'échappement, car de toute façon le bilan écologique global de l'électrique sera désastreux à côté de celui d'un moteur thermique existant qui ne sert que 15 h par an.


moutick:tout à fait d' accord...!!·le 21 mai 16:58
16 mai 2021
4

Bonjour,

sur un First 32, il y a un moyen de propulsion qui, par petit temps ne fait pas de bruit, ne pollue pas, ne pue pas (sauf la sueur!!!) et qui a un bilan écologique sensationnel... c' est la godille!

Evidemment, si il y a du vent ou courant, il vaut mieux oublier, mais par pétole, un canote comme le First 32 se déplace sans problème à la godille.

Gorlann


TITIMARIN:pour la godille, un first 32 soit 3, 8 T mini, je propose d'attendre quand même qu'il soit en pente pour que ca glisse mieux :-)·le 18 mai 21:20
gorlann29:3t8, c' est le déplacement de mon brise de mer 31, et je le bouge sans problème à la godille.A partir de 10 nd de vent de face, çà devient "sport"!Etant donné que je déteste faire du moteur, je l' utilise assez souvent pour les manoeuvres de port/mouillage par petit temps.Je précise que je ne suis pas le seul, et il y a des bateaux bien plus gros et lourd qui se font déplacer à la godille.Gorlann·le 18 mai 21:33
gorlann29:Il n' y a pas si longtemps, la "Sereine" des Glénans (13 m bien lourd en bois classique) se bougeait uniquement à la voile ou à la godille... car pas de moteur!·le 18 mai 21:38
pierol:regardez lors des départs des transats jusqu'en 72, 76 pour les impécunieux les bateaux étaient déplacé par le skipper à l'aviron jusque 12 m environ, ils avaient des avirons au maitre beau, cherchez, vous verrez que c'est exact . bien sur avec du courant et du vent ce n'est pas la même chose ! Jeune... il y a 40 ans, j'ai participé à rentrer le Glénan à la godille à Concarneau entre autre...cela se fait, mais aujourd'hui je ne me vois plus le faire, sans doute à tort ! ·le 27 mai 23:23
16 mai 2021
8

Bien que je sois fana de l électrique, annexe , auto etc
Retirer un diesel qui marche ca ne me paraît pas rationnel


ben49:bonjour, idem pour moi.AMHA, une compensation carbone sur un vieux moteur existant a faible utilisation fait le plus de sens·le 18 mai 22:18
moutick:la mode.... pour faire "Vert" écolo.... anti écologique lire le livre "les Verts nous mentent"·le 21 mai 16:59
16 mai 2021
3

bonjour tous a fait d'accord avec LA BERNIQUE il va falloir re consommer, port, cables, moteur, batteries, tableau de commande etc etc etc exactement comme changer un vielle voiture essence ou gas oil pour une electrique au top de la mode


16 mai 202116 mai 2021
2

Bonjour,
depuis Février 2020, j'ai 32h à l'horamètre. A 1,2 litres de gas-oil à l'heure, je ne pense pas mettre la planète en danger.
Le troupeau de toros de mon voisin qui pète et rote du méthane ( pas mon voisin, son troupeau... quoique...) pollue bien davantage que mon bateau.
Alors la motorisation électrique, je n'y pense même pas. D'autant qu'ils me font bien rigoler, les intégristes écolos, mais pour fabriquer toutes ces batteries, et fournir l'électricité nécessaire à leur recharge, quand on les interroge sur l'impact, ils s'empressent de changer de sujet.


16 mai 2021
-1

Metre un moteur électrique c'est renoncer a toute croisière un peut éloigner de t'on porte d'attache.


JeanLW:C est une question de programme et de philosophie, remarque en 76 avec 4 copains on avait fait avec un Requin Morlaix Tanger Majorque Calvi, sans moteur·le 16 mai 17:49
16 mai 2021
1

Photo, on est dimanche j ai le droit


18 mai 2021
0

Pour la grande majorité d'entre-nous, nos bateau ne naviguent... pas. Pour une minorité c'est de la navigation côtière, et si le temps se gâte c'est sécurisant d'avoir un moteur puissant et qui peut durer sans craindre l'épuisement rapide de la batterie juste devant une grosse "patate". Pour une trés trés petite minorité, les voyages en haute mer, c'est peut-être moi vital mais il y a bien un moment ou il faut se rapprocher des cotes, même si on s'appelle Moitessier :-)

Les moteurs electriques je pense que c'est super pour les annexes et toutes petites embarcations. Pour le reste, la mer c'est la mer, il faut parer au pire car il n'y a pas "d'air de repos" :-)

A+


TITIMARIN:PS : il y a des paquebots à propulsion 100% électrique, mais il y a en plus des générateurs thermiques je crois.·le 18 mai 21:40
gorlann29:@TITIMARINjusque vers la fin des années 80, pas mal de voiliers n' avaient pas du tout de moteur... et tu vas être surpris... car ils naviguaient en général bien plus que les "motorisés"!Gorlann·le 19 mai 19:21
TITIMARIN:j'ai commencé à naviguer un peu après les années 80. La plaisance à cette époque, bien que déjà en forte croissance, restait encre du domaine de l'artisanat et toutes les iles françaises n'avaient pas encore de port. tous les voiliers avaient des moteurs, mais ils étaient majoritaire. Ceci dit, bien d'accord avec toi : les premiers marins c'est pas d'aujourd'hui, et heureusement ils n'ont pas attendu les moteurs pour faire le tour du monde... :-) ·le 19 mai 21:37
18 mai 2021
2

www.fr.galaxykayaks.eu[...]oo.html
Il faudrait un système de ce type, plus gros et monté sur le tableau arrière, pédales dans le cockpit et transmission par courroie.


gorlann29:J' avais pensé à un système de pédalier pour faire tourner l' arbre d' hélice par petit temps.Pas impossible que j' essaye çà... un jour où j' aurais du temps!Gorlann·le 18 mai 21:50
Chemistrebor:En fait si on veut avoir une idée de la puissance nécessaire il faudrait utiliser un VAE de 250 kW. (Un type normal peut pédaler à 150-200 W). Mais l'arbre d'hélice et les grosses bipales ou tripale, il y a déjà peut-être de la perte ne serait-ce que pour mettre et conserver toute la masse en rotation. Un système plastique léger, sur un voilier de 30 pieds, possible qu'on puisse aller à 1 nd.Bon s'il y a du courant et du vent pour une sortie de port, c'est mort. Pour rappel, les Pardey arrivaient à mouvoir le voilier (< 30 feet ) à 1.5-2 nd dans des conditions calmes, avec leur grosse godille de 14 ou 16 feet. ·le 18 mai 22:51
FredericL:250 kW c'est peut-être beaucoup...·le 18 mai 23:27
Chemistrebor:oups, oui c'est 250 W ...·le 19 mai 09:05
18 mai 2021
1

Salut,
croisé un couple de Suédois qui étaient passés à l'électrique quelques années auparavant sur une vieille coque (plastique, quand même !).
Croisés à Ajaccio, pendant les gros coups de vent d'octobre dernier.
Pour la Suède et ses nombreuses îles et abris, absolument génial.
Entretien, disponibilité, confort, génial.
Par contre pour la Méditerranée ils en chient !
2 ans que leur bateau hiverne vers Marseille mais régulièrement ils ne dépassent pas la Corse...pour cause de trop petite distance faisable en autonomie au moteur. Une fois vides, leurs batteries nécessitent 14h de charge je crois. (petit bateau, je pense pas plus de 150-200W de panneaux).

A voir en fonction du programme, donc !


19 mai 2021
0

Tu trouveras toutes les réponses à tes questions ici:
www.sailinguma.com[...]ro-beke


Stagonlu:Saphq Pani, un grand plaisir de vous lire !
Je n'hésite jamais à jeter une bouteille à la mer... parfois ça marche !J'espère que, au moins, la bande de rigolos de service, saura tirer profit de votre message et des autres aussi très intéressants, qu'il y a !Merci !·le 19 mai 22:00
Sapha Pani:Eh oui, tout le monde disait que c'était impossible mais eux l'ont fait et ça marche depuis 5 ans ;-) Voir aussi leurs vidéos sur Youtube, il y a plein d'idée géniales sur les modifications faites sur leur bateau.·le 20 mai 11:25
21 mai 2021
0

J'avoue que l'électrique me tente beaucoup également, les avantages me sont largement supérieurs aux inconvénients (silence, absence fumée, stress d'une panne au mauvais moment, etc) et pour les afficionados des heures au moteur, on peut imaginer un groupe électrogène en appui...
Mon 2gm totalise 800h en 35ans soit en moyenne ~22h et 25l de gasoil par an, donc a priori usage compatible...
Pour l'aspect écologique, ce que je me dis:
Une batterie 10kw LFP faisant facile 2000 cycles, en approximant un cycle = 1h (très conservateur), ça fait un service de 70 ans mini! Donc elle sera sous utilisée ce qui est dommage, elle rendra l'âme pour d'autres raisons que les cycles... Idéalement, il faudrait pouvoir lui trouver un autre usage quand le bateau n'est pas utilisé (9/10 du temps) dans un véhicule,à la maison, etc...
En terme de pollution, ce n'est pas si évident, on est sur les mm ordres de grandeur de poids (~200kg) diesel ou élec, sans doute que produire les 200kgs du système électrique produisent plus de déchet que le diesel, mais le système diesel a un bilan de près de 1000l (1 tonne) sur 35 ans, donc?...
Bref j'attends avec impatience la prochaine grosse dépense sur mon diesel (silent bloc, pompe?...) pour prétexte ;)
A suivre


FredericL:Un des intérêts de l'électrique c'et de ne plus avoir de carburant à bord, parce que ça pue. Je vois mal l'intérêt de mettre un moteur électrique ET un groupe électrogène, autant mettre l'argent du groupe dans de la capacité batterie supplémentaire, ou ne pas passer à l'électrique. Une batterie 10 kWh LFP c'est environ 100 à 120 kg, donc c'est difficile pour un usage externe au bateau. ·le 22 mai 09:52
27 mai 2021
0

ce lien me semble tout à fait à propos :


27 mai 2021
1

plus général encore :


27 mai 2021
0

Titi marin chapeau pour le lien très intéressant


27 mai 2021
3

...mais daté, partial et incomplet. On retombe dans les débats du début de la voiture électrique...
Comparer le C02 de la fabrication de l'électricité et son acheminement en oubliant de ce qui a été émis pour le forage, le transport, le raffinage et le second transport du carburant fossile est un biais courant pour dénigrer l'électrique.
La fabrication du moteur thermique et son entretien est bien plus polluant que celle du moteur électrique.
L'auteur oublie que la justification de la différence de puissance vient aussi du fait que le rendement du moteur électrique est constant, on peut donc l'utiliser à 90% de sa puissance. Essayez de faire tourner votre diesel à 90% de son régime max et regardez sa conso et sa durée de vie.
Les batteries modernes ne sont pas abordées, dommage pour une réflexion de la pollution liée au poids des batteries.
Il est maintenant prouvé que sur sa durée de vie une motorisation électrique est plus vertueuse que son équivalent thermique bien que sa fabrication soit effectivement plus coûteuse (et encore pas de beaucoup).
Après, le problème de l'autonomie et de la recharge sont vrais et nécessitent une autre utilisation de son moteur, si le but est d'utiliser le bateau deux fois par an et d'avoir une autonomie électrique équivalente, effectivement le thermique est plus adapté, si c'est pour une utilisation intensive avec une capacité de batterie raisonnable l’électrique à maintenant l'avantage.


JeanLW:Enfin bravo je me sens moins seul, surtout que les anti électriques n ont en général aucune expérience mais ils savent, forcément mieux ·le 28 mai 11:45
28 mai 2021
0

Une étude indépendante par des journalistes suisses qui sont allés sur place pour le cobalt et le lithium
acontresens-lefilm.fr[...]riques/


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (110)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021