Retraite: Quel bateau pour navigation côtière en Europe ?

Bonjour,

Nous souhaitons acquérir un bateau pour passer quelques semaines en mer par année. Nous recherchons un bateau sûr, confortable dans les 12 mètres. Nous approchons la soixantaine.
Un bavaria 41 pourrait correspondre à nos critères.
Merci d'avance pour vos conseils.

L'équipage
17 sept. 2017
17 sept. 2017
0

Bonsoir,
Un peu court comme description pour pouvoir conseiller un modèle.

Navigation côtière : c'est-à-dire faire le tour de l'Europe ?
Quelques semaines : 2 ou 20 ?

Combien de personnes à bord ? Pour manœuvrer ?

De manière générale, tous les bateaux sont sûrs... dès lors que l'on respecte le programme pour lequel ils ont été conçus.

Il n'y a rien de commun par exemple entre un voilier de grande série type Bénéteau, Bavaria, Dufour,... et des voiliers conçus pour la croisière au long court type ovni.

Mais entre Beneteau, Bavaria, Dufour... la qualité se vaut aujourd'hui, c'est-à-dire pas terrible.

17 sept. 2017
0

Merci beaucoup pour vos conseils.
Ce serait 6 à 10 semaines par année, en Méditerranée mais aussi sur les côtes norvégiennes.
Nous serons le plus souvent deux personnes à bord pour manoeuvrer (mon mari et moi) et rejoints par des amis de temps en temps.
Si nous devons faire une traversée, nous prendrons des équipiers en renfort.

Nous avons déjà navigué (comme équipiers) sur un ovni 365 en Alaska. C'était agréable, bateau très manoeuvrable. Le capitaine maîtrisait bien son bateau et nous sommes allés dans des criques perdues en toute sécurité.

Au niveau de la cabine, un Bavaria 44 nous plairait bien (lumineux), mais le budget un peu moins:)

17 sept. 2017
1

un 41" c'est déjà gros, il faut une bonne expérience et bonne force physique pour naviguer à deux...

18 sept. 2017
1

je prends note merci

17 sept. 2017
1

Je partage ce que dit papytee. Un 40 pieds peut vite devenir physique. Border un génois d'un 40 pieds dans la brise, peut s'avérer compliqué.

L'essentiel c'est la conception du bateau. Un ovni va partout et l'équipement permet de limiter les efforts. Il sera sans doute plus cher à l'achat qu'un bavaria.

Nous partons 6 semaines par an avec ma femme et ma fille sur notre Dufour 36 Classic. Quand les conditions deviennent plus dures, cette taille me paraît adaptée à l'équipage. Prendre un ris dans 35 noeuds sur un 44 pieds est beaucoup plus sportif : la bôme est plus haute, la reprise au winch plus dure, ... et j'ai 49 ans...

Mon conseil : ne pas présumer de ses forces et prendre un bateau adapté à l'équipage.

18 sept. 2017
0

cela me paraît sage.
Nous naviguons actuellement sur un Surprise sur le lac. Je constate que la forme physique n'est plus ce qu'elle était il y a 15 ans en arrière. L'engagement est tout autre en mer.
A part un ovni, que recommanderiez-vous?

20 sept. 2017
1

Il va falloir que tu changes ton pseudo l'ami loran.
Moi je voyage sur un O 393 et seul à 65 ans. Je n'ai aucun mal à border le génois il suffit de loffer légèrement le génois rentre et on borde après on abat et le tour est joué.

18 sept. 2017
1

Pour un programme côtier en Méditerranée, je partirais sur 9m50-10m00 maxi.
En venant du Surprise, si vous voulez qqch qui reste plaisant à naviguer, je dirais qu'il faudrait taper dans la gamme First entre 32 et 36 pieds. Ou un Dufour 34 Performance, y en a pas mal en vente en ce moment.
Si vous cherchez plutôt le confort, le choix est large. Si le projet c'est la Norvège ensuite, une timonerie intérieure pourrait être confortable. L'Espace 1000 me semblerait un bon compromis pour votre projet.

18 sept. 2017
4

First 32, Espace 1000. Tu es resté coincé dans les années 80 ?
On t'as pas dit que nous sommes en 2017 ?

18 sept. 201718 sept. 2017
0

Méditerrannée ou Norvège, c'est pas pareil que Méditerrannée et Norvége...surtout avec 6 à 10 semaines par an.
Un qui peut tout faire ?
L'Europe en 6 semaines ça fait short
Je pense qu'on peut "gérontoliser" un bateau avec 2 winchs électriques par ex et autres dispositifs divers.
Tirant d'eau ? Entre 2m et un DI (0,90m) on en fera pas le même usage.
Chauffage : oui ou non ?
Autonomie avec le moins de marinas possible ou au contraire bcp de marinas ?
Etc...
Je dirais qu'un "cahier des charges" avec critéres objectifs et subjectifs serait sans doute une aide utile.
Cordialement
Yves

18 sept. 2017
0

"6 à 10 semaines par année" dans le texte... c'est forcément pas tous les endroits envisagés la même année ;)

18 sept. 2017
0

ben si ça doit l'être, et j'ai la solution pour naviguer 6 à 10 semaines en med et en norvège !

....
un cata bien sur !
une coque en med et l'autre en norvège !
ne me remercie pas alice y a vraiment pas de quoi ! :heu:

18 sept. 2017
2

Le problème des hautes latitudes c'est la condensation. Le seul moyen de l'éviter c'est l'isolation renforcée.

Nous avons hiverné 2 hivers à Dublin et je retirais au moins 50 litres d'eau tous les 3 mois des fonds.

De plus, l'été peut être froid et nécessiter d'avoir un chauffage digne de ce nom. En 2014, nous n'avions que 12 degrés l'après-midi en août et guère plus de 8 le matin. Le chauffage était le bienvenu. Mais sur notre Dufour l'isolation est quasi absente (comme beaucoup de bateaux de ce type). Aussi la condensation était assez importante.

Pour la petite histoire l'alarme de monoxyde de carbone se déclenchait en permanence. J'ai fini par laisser entrouvert un hublot dans chaque zone de vie.

Donc je dirai que n'importe quel bateau peut convenir dès lors qu'il est aménagé et équipé pour le programme que l'on veut faire.

Les points que j'ai améliorés :
- les toilettes : j'ai installé un WRC broyeur électrique. Plus d'odeurs et quasiment sans entretien.
- le chauffage à air pulsé : mise en place d'un réservoir séparé et d'une capacité de 15 litres ce qui donne 3 à 4 jours d'autonomie.
- isolation de tous les matelas : les coffres sont très froids et avec une personne qui dort sur le matelas cela trempe le matelas.
- ajout de 2 aérateurs

Ce qu'il faudrait faire en plus :
Améliorer l'isolation de toutes les parois pour diminuer la condensation
Mettre en place un double vitrage sur les hublots (si possible démontable) car en Méditerranée ce n'est pas utile...
Augmenter l'aération : système d'extraction mécanique
Mettre en place une capote complète de cockpit permettant de créer un sas sec entre l'intérieur et l'extérieur.

En conclusion, ma préconisation :
- un bateau dans les 11-12m - d'une dizaine d'années - au delà de cette taille, il faut vraiment réfléchir à tout ce qui peut faciliter la manœuvre (plan de voilure, enrouleurs, winch...)
- prévoir un budget pour compléter l'équipement et disposer d'un bateau adapté au programme
- regarder les équipements standards des bateaux dans la zone de navigation où l'on souhaite aller... au Nord, c'est pare-brise en dur, capote de descente à minima, chauffage, aérateurs nombreux.. au Sud, c'est bimini et jupe arrière bien équipée...

18 sept. 2017
1

En grande navigation côtière, le critère le plus important sera,
question sécurité, la capacité à remonter au vent.

18 sept. 2017
2

Je plusoie pour un bateau de 36 pieds maxi pour un equipage reduit qui vieillit
A titre perso, nous passons d un dufour 34 que je vous recommande à un pogo 30 pour un programme qui devient hauturier
Au vu les temps de navigation et des bassins de nav, je louerai
Bonne nav à tous

18 sept. 2017
0

Salut à tous,
Faut pas pousser mémère et pépère dans les orties !!
À la soixantaine, on n'est pas des croulants gâteux à moins de recevoir sur la tête un pépin de santé.La condition physique, cela s'entretient toute l'année dans une salle de sport...
Pour en revenir à mon cas, comme cadeau de départ à la retraite, à budget égal, j'ai préféré prendre un 37 pieds bien équipé plutôt qu'un 40 pieds, ce qui était ma première idée.
Privilégier une GV avec prise de ris automatique , des voiles d'avant sur enrouleur ou emmagasineur, foc auto vireur....des petits plus qui facilitent les manœuvres.
Un bon pilote avec mode vent, panneaux solaires et chauffage à air pulsé pour les "hautes latitudes " seront les bienvenus.

:alavotre:

18 sept. 2017
0

D'accord avec vous. On a une excellente forme physique, on est fit, on fait de la rando en hiver etc. Il ne faut en effet pas avoir de pépin de santé.Nous avons des amis qui font le tour du monde sur un ovni à plus de 60 ans et vont dans des milieux "hostiles". Ils naviguent prudemment (pas de winchs électriques).

En ce qui nous concerne, avant d'engager des moyens financiers, ce qui semblerait plus sage dans un premier temps, c'est:
1) de louer un bateau (un ovni 365 par exemple) pour voir si naviguer plusieurs semaines d'affilées nous plaît
ou
2) acheter un bateau d'occasion avec un ami, le laisser dans un port du sud de la France et voir comment on l'utilise.

Ce qui me semble clair à présent, c'est que pour naviguer dans le Nord, il faut un bateau bien équipé.

20 sept. 2017
0

tu peux aussi acheter 50% d'un bateau d'un actif , tu diminue tous les frais et tu peut t'en servir mai juin et septembre octobre. c'est a étudier

18 sept. 2017
2

Ne vous laissez pas décourager par des commentaires alarmistes du genre les bateaux de grande série sont pas sûr...n'importe quoi! un 40 pieds pour deux est très bien, avantagez la facilité, voile à enrouleur, winch électrique etc..réfléchissez bien s'il vous faut un quillard ou un dériveur, le dériveur entrainera des coûts plus élevés au niveau de la maintenance et de l'achat....

18 sept. 2017
0

???????? après, cela dépend du budget.

18 sept. 2017
0

Si j'avais les sous, je prendrais le Biloup 109 pour ce programme.
wrighton-bi-loup.com[...]oup109/

18 sept. 2017
0

Merci, une option à creuser.
Le carré lumineux me plaît. C'est un critère important pour moi du moins

18 sept. 2017
1

Tout à fait d'accord avec escobar68.
C'est plutôt le budget qui peut être une limite. Naviguer sur un bateau de 45 pieds ne me pose aucun problème même en solitaire et j'ai des amis qui le font aussi.
Winch un peu surdimensionnés, enrouleur , prise de ris auto et le tour est joué sans être un grand sportif. Un bateau un peu plus gros est toujours plus confortable en mer.
Louer un bateau est une excellente idée et pourquoi pas le 365 qui est un excellent bateau pour le nord avec isolation et bonne aération, mais il me semble que vous connaissez déjà bien ce bateau.
Il existe beaucoup de bateaux de série en polyester parfaitement capable d'envisager ce programme avec quelques améliorations pour un budget très raisonnable.
Un Océanis 411 par exemple mais sans isolation dans ce cas. Tout est une question de budget.....

18 sept. 2017
0

Bonjour Alice,

En alternative aux Ovni, je te propose de regarder également du coté de Fora Marine. Les RM sont marins et semblent agréables à vivre et des bateaux très marins...
J'ai une réflexion identique à la votre et regarde ces bateaux de très près... Avant de me lancer, je passerai surement par une location sur 1 ou 2 semaines pour tester...

Quant à la taille, pour avoir loué un 13m l'an dernier (Océanis 43), je l'ai trouvé très physique en mer et plus encore en manœuvre au port ou en mer. Affaler la GV nécessite de monter 2 barreaux sur le mat pour pouvoir attraper un tissu de voile lui aussi très épais...
Il faut dire que la bête fait 9 tonnes.

Je préfère regarder des bateaux plus petit, plus légers et plus véloces, comme le RM 1070 ou 1200, le POGO 1050 ou pogo 30, l'archambault a35, Malango... etc...

Enfin, le cockpit est un lieu de vie à part entière. Je trouve intéressant qu'il soit large (tendance actuelle des bateaux modernes).

Bonne suite dans vos réflexions...

18 sept. 2017
0

Salut Alice,

Au risque de repasser une couche, si un OVNI 365 vous a plût, 36/38 pieds reste une très bonne taille à 2 + des invités de temps en temps, surtout pour 2-3 mois par an.

Les avantages:
-un bateau moins physique à la manoeuvre et plus facile dans les ports
-des coûts d'exploitations bien moins inférieur=plus de budget pour les escales (restos, visites, etc..)
-un choix pléthorique dans ces tailles
-une facilité de manoeuvre qui encourage la manoeuvre, notemment les envois/affalages de soi.

Après le modèle c'est selon le programme et le budget:
Croisière pure: Sun Fast 37, Dufour 36 ou 365, OC 343
Croiseur véloce/régate: Pogo, RM, J/109 (très facile en double), Dufour 34P... l'A35 est un peu spartiate et aussi physique qu'un Bavaria 40 (mais plus rapide)

A deux retraités sportifs, je conseillerai un Grand Soleil 37, le bateau est magnifique, bien construit, très véloce (la moyenne c'est important), avec un beau carré/cuisine en long, et une SDB immense avec douche séparée en version 2 cabines.

18 sept. 201718 sept. 2017
1

Dans un autre style le Southerly 115
www.yachtworld.com[...]Kingdom

18 sept. 201718 sept. 2017
0

Et pourquoi pas le Chatam 33 alu ?
www.inautia.fr[...]66.html

Par contre en alu il n'y en a pas beaucoup sur le marché de l'occase..
Mais sinon c'est bien le bateau pour ce type de programme, car ces voiliers ont navigué partout en TDM..

18 sept. 2017
1

Nous avons acheté notre sharki Amel à un retraité de 85 ans qui revenait d'une croisière en Turquie.
Solide, robuste, spacieux, plan de voilure fractionné (Ketch), cockpit central, toutes les drisses et écoutes ramenées au cockpit, passavants larges, bastingage intox, chauffage, autonomie, motorisation... Un vrai bateau pour les retraités (65 et 70 ans) pas pressés et qui ne veulent pas se faire peur.
Il faut tout de même le mettre au goût du jour (panneaux solaires, propulseur...) pour être tranquille.
Voir:
dougle.heoblog.com[...]/
www.takoumi.fr[...]/

18 sept. 2017
4

avec nos 74 ans chacun nous naviguons encore 6 mois par an mais en France côte Atlantique après avoir pratiqué la méditerranée. On a un vieil espace 1000 dériveur lesté d'il y a 35 ans, pas récent mais clair, confortable pas très dur à tenir et en plus, à notre grande surprise, pas mauvais du tout; le bateau marche mieux que ce qu'on nous avait dit, mais c'est le cas de beaucoup de bateaux qui ont mal commencé ou ont été jugés par des rigolos incompétents. Mais ça n'est quand même pas un surprise ! Un gros moteur permet aussi d'étaler le gros temps en pantoufles ce qui nous a bien plus plusieurs fois.

18 sept. 2017
0

???????? C'est encourageant.

19 sept. 2017
0

Petite info Kaj,
.
Votre espace 1000 a fortement inspiré le chantier SIRIUS pour créer son 310DS (aux dires mêmes de son patron)...
Comme quoi..

19 sept. 2017
0

je ne savais pas c'est sans doute la preuve qu'il y a de bonnes idées partout et qu'il faut en profiter.

18 sept. 2017
0

En Norvège, il faut y aller...
.
Des membres de ce forum qui cherchaient un bateau pour ce programme ont opté pour un quillard profond, avec un bon rapport de lest.
.
Un Centurion 36 GTE, lest plomb, qui s'avère redoutable pour remonter au vent dans des conditions musclées.
.
Dans la même gamme de bateaux solides et bon marcheurs, il y a le 40 et d'autres encore plus grands.

18 sept. 201716 juin 2020
0

Le centurion 36 est il adapté pour du solo ?
Sinon il y a eu un essai bluffant sur ses perfs


19 sept. 2017
0

Merci et super ça fait un beau candidat pour mon investissement de retraite..
Les candidats possibles sont :
Centurion 32 et 36,
Gladiateur 32 (à voir?)
Sagitta 35
Contessa 32
Pretorien 35
HR 31 à 34 (aie budget)
X 99
Et beaucoup de voiliers UK-US- et Canadien
C&C, Camper , et Camper et Nicholson mais des modèles sans quille longue.
Ces boats sont surement très bien construits, dommage qu'il n'y est que des barres à roue. Et on en trouve pas beaucoup en Europe sur les marché de l'occasion.

19 sept. 2017
0

On est loin du confort d un Bavaria 41

19 sept. 2017
0

perfs confirmées par les copains qui ont acheté le centurion 36 et ont fait l'aller retour Bretagne-Ecosse cet été.
bateau bien accastillé et stable de route, je pense qu'il doit pouvoir se mener en solo.

19 sept. 201719 sept. 2017
1

Nous aimons beaucoup notre Centurion 36 que nous avons acheté il y 3 ans. Nous naviguons la plupart du temps en couple : 1 a la barre et 1 à la manœuvre. Nous n'avons pas de pilote, juste un régulateur d'allure. A part en régate, je ne vois pas pourquoi il faudrait être plus nombreux. Donc en solo, aucun problème.

La qualité de conception est au rendez-vous. Le bateau est très doux à la barre (presque trop) et ne tape pratiquement jamais. Les performances que nous constatons sont en gros celles énoncées dans l'article.

Tu pourrais peut-être ajouter des Delher des années 80 / 90 et le Van de Stadt 36 sur ta liste.

Bonne journée

19 sept. 2017
0

Une autre magnifique unité anglaise méconnue en France est le victoria 34
www.yachtsnet.co.uk[...]-34.htm

19 sept. 2017
0

ma réponse s'adressait à trebord.n

18 sept. 2017
0

Bonjour Alice

Même esprit que escobar68
Entre 37 et 41 pieds tu trouveras forcement ton bonheur bien-sur des versions croisière moins physique, ne pas perdre de vue les assistances
comme grand voile à enrouleur winch électrique ou manivelles électrique
propulseur d’étrave. Certains sont avec foc auto vireur c 'est bien sympa.
Une remarque perso éviter les bateaux avec des marches ou différences de niveau dans tout les coins du bateau risque de chute et fatigue.

Le Moko

18 sept. 2017
1

Bon, pas de discussion sur le budget alors on peut rêver... Au vue de votre programme, je prendrais un bon fifty avec salon de pont et vue 360 sur la mer, timonerie intérieure histoire de naviguer en mi-saison, tirant d'eau modulable histoire de remonter les fleuves et canaux, un bon gros moteur qui tourne lentement, chauffage central plus poêle à bois, des grandes soutes pour les vélos électriques, etc.
Par exemple:

www.nauticat.com[...]icat_38

www.southerly.com[...]her/37/

18 sept. 2017
1

Merci à toutes et à tous pour vos messages forts utiles.
A priori, un allure 39,9 nous plairait. Un des avantages non des moindres: il se revend bien.
Mais avant d'embarquer dans une aventure, on va sagement louer un voilier pendant 2 semaines pour voir comment on se débrouille à deux.

19 sept. 2017
0

oh la a vous lire je vais revendre mon cata de 40 pieds , on a 60 ans , on est en tour du monde , on revient tous les 6 mois bosser a la saison , vieux ???????????????????????????????????????????? J ai des potes de 74 ans sur un Amel ,qui sont vers l Indonésie , parti de France ben sur
Achéte toi un cata ( neuf ou occasion ) confort plaisir a venir et pas de gite

19 sept. 2017
0

Les Allures , Ovnis et autre dériveurs sont de très bons bateaux, mais il y a une chose qu'ils n'aiment pas du tout : le prés serré. En côtière cela peut poser des problèmes, au large, beaucoup moins.

19 sept. 2017
0

Bravo ! c'est plus sage en effet. Beaucoup ont regretté de ne pas avoir fait ça avant.

19 sept. 2017
0

Bravo ! c'est plus sage en effet. Beaucoup ont regretté de ne pas avoir fait ça avant.

19 sept. 2017
0

Louez et naviguez sur autant de bateaux que nécessaire, c'est le seul moyen de savoir ce qui vous correspond.
Au niveau taille, restez au dessus de 10 mètres quand même, question confort et autonomie (au dessous tout est plus limité). Si votre santé (surtout si vous êtes à l'aise) et votre budget vous le permettent, prenez un 41', sinon restez sur 34-37'.. le budget de fonctionnement et les manœuvres sont un cran au dessous (le confort aussi mais à 2 cela reste bien acceptable).
:-)

19 sept. 2017
1

Je rejoint ceux qui disent qu'il vaut mieux plus petit et moins physique que plus grand et plus confortable.

Ça fait deux fois que je me trouve à côté d'un Dufour 34 Performance avec un couple de personnes sensiblement plus âgés que moi et qui y passe la saison.
J'ai 64 ans et je suis sur le mien de mai à octobre à 50% en solo.
Physiquement ça ne me pose pas de pb.
Pour la Méditerranée c'est bien adapté car pas besoin de trop de vent pour avancer et si ça forcit c'est facile de réduire. (J'ai des ris classiques pas auto)
J'ai été suivi par un Bavaria 41 de Solenzara à Taverna et on marchait un peu plus vite que lui selon l'AIS.

Mais si on est accro au confort comme à la maison, table dans le cockpit, siège confortable, on oublie ce modèle, l'accès est compliqué avec le pataras et la grande barre à roue.

Pour la Norvège le manque d'isolation doit poser un problème.
À ce propos j'aimerai savoir comment vous comptez vous organiser pour aller d'un bassin à l'autre ? Convoyage ?
J'aimerais essayer au moins une fois ces parages mais je pense que je louerais sur place plutôt que prendre mon bateau qui est en Méditerranée.

Pour seulement quelques semaines, je ne vois pas l'intérêt d'un bateau de voyage alu, pour unTDMonde pourquoi pas.

19 sept. 2017
0

Nous on avait résolu le problème du changement de bassin en choisissant la version dériveur lesté (TE 1,20m)et en passant par les canaux du sud de la France. Nous espérions aussi pratiquer les canaux mais leur mauvais entretien nous l'interdit hélas ! Les canaux sont une option sympa aussi quand on vent changer un peu puis repartir après.

19 sept. 2017
0

Il est clair que pour se balader de la Méditerranée à la Norvège, mieux avoir un petit tirant d'eau. Et ce serait dommage d'aller au nord sans pouvoir faire les canaux. Quand à la timonerie et au salon de pont qu'en ont y a gouté, difficile de revenir en arrière...

20 sept. 201720 sept. 2017
0

Je prends ce fil en cours de route, ma permiére reflection est de dire que si on se demande si on va pouvoir barrer tel ou tel bateau a notre âge, on passe a un trawleur direct et on en parle plus, tout le reste n'est que rêverie de ponton.

20 sept. 2017
5

Tout le monde n'est pas bardé de certitudes...c'est pourquoi il existe des forums pour échanger les impressions et éviter autant que faire les erreurs de choix qui eux coûtent très chers...

20 sept. 2017
0

Et aussi tout simplement pour le plaisir de discuter avec d'autres passionnés.

20 sept. 201720 sept. 2017
0

Il y a des gens qui sont partis en navigation autour du monde avec une mini-expérience, en commençant tranquillement et en sécurité, et n'ont pas forcément sombré. Il faut rester humble face à la mer mais avec du temps et du bon sens ça n'est pas (beaucoup) plus risqué de traverser la rue. L'expérience peut aussi s'acquérir en cours de route.. avec néanmoins un minimum de bases au préalable.

20 sept. 2017
1

Je navigue seul sur un 12m et ça ne me pose pas de problème particulier même à 65 ans. Je dirais même plus on vieillit plus on devient malin et moins on force sauf pour hisser la GV. Je m'aperçois que de plus en plus de couples en méditerranée ont adopté la GV sur enrouleur.
J'ai deux enrouleurs à l'avant et les ris automatiques. Je fais toutes les manoeuvres du cockpit sauf embrouilles et ça arrive aussi.
J'ai choisi ce modèle 3 cabines au départ je voulais le même en 2 cabines parce que la cuisine en U me plaisait plus et comme j'avais du mal à en trouver j'ai réfléchi un peu et je me suis dit que je n'allais certainement pas faire tourner l'horloge à l'envers et que ça deviendrait de plus en plus difficile d'aller chercher ce que j'aurais besoin au fond du coffre qui remplace la 3 ème cabine. Donc 3 cabines don't une qui me sert de stockage spi, ancien génois, trousse à outils caisse à boulons les bagages vides etc....
Tout ce qui est dans les coffres arrières très profonds a un bout pour que je puisse le sortir avec la gaffe ou à la main pour les trucs légers. Ça évite de descendre dans les fonds mais il y a encore beaucoup d'améliorations possibles. Je remonte mes bidons de GO de 20 l avec la gaffe, j'ai mis une garcette sur chaque poignée.
J'ai un ancien caisson de bib sur le roof pour ranger les vieux bouts ou autre.
Ah oui si on veut éviter les empannages accidentels le frein de bôme utile et nécessaire pour moi. C'est fou ce que mon pilote décide de faire la tête quand je descend boire un coup ou aux toilettes.
Avec tout ça je passe autant de temps à lire qu'à barrer, je la joue cool. Et c'est pas si mal puisque j'ai fait pratiquement le tour de l'Europe de la Bretagne vers la Baltique et retour et le tour jusqu'à la frontière turque.
Et pour les grincheux c'est avec un Benatoto.
Pour la méditerranée la ventilation est importante donc le maximum de panneaux ouvrants. On peut compléter avec des ventilateurs.

20 sept. 2017
0

merci et super pour les astuces, en effet on reflechit bien avant les manoeuvres un peu delicates et ça marche

20 sept. 2017
0

Si vous êtes libres facilement vous pouvez encore me rejoindre dans les Cyclades. Comme ça vous aurez une idée plus avancée.
Je suis en ce moment à Syros mais je ne vais pas y rester 15 jours non plus. Peut importe toutes les îles sont desservies par ferry. Même certaines ont des liaisons aériennes directes avec les principaux aéroports de par chez nous.

Il suffit qu'on s'arrange pour définir le programme.

20 sept. 2017
5

Avec le même programme (hormis la Norvège !), à 63 ans, nouveau retraité, j'ai acheté (il ya 9 mois) un Sun Odyssey 42 DS de 2008, dont la surface de voilure est modérée, et équipé de winches électriques, grand voile et génois à enrouleur, propulseur d'étrave, un moteur de 55cv, une hélice repliable. J'ai fait ajouter aussi un portique arrière sur lequel j'ai monté deux panneaux solaires de (total 390W ce qui me donne une autonomie d'énergie). Le portique permet auusi de monter sans effort l'annexe et le moteur avec deux palans.
Le SO 42 DS a une grande cabine arrière, un espace lumineux et un aménagement bien conçu. Le bateau est très confortable, très sécurisant et très marin. Ses performances sont assez bonnes, la longueur y fait. On réduit facilement la voilure.
N'ayant pas beaucoup d'expérience de manier un bateau de cette taille, j'ai été quelque peu impressionné par les manoeuvres de port, surtout dans les petits ports et avec vent traversier. Le tirant d'eau (2.1m ) peut être aussi critique.
J'ai beaucoup appris en 9 mois, surtout du bateau et de la façon de le manier. De ce point de vue, il vaut mieux avoir son propre bateau plutot que de louer.
Un 38-39 pieds serait sans doute plus léger et plus maniable, tout en offrant la sécurité d'un 12 metres. J'ai opté pour le 42 DS essentiellement pour la grande cabine arrière, et c'était important pour que ma compagne me suive. En mer, à la voile il n'y a aucun problème.
Lors de l'achat j'ai regardé aussi l'Oceanis 423 (très marin, sûr et confortable aussi), le Wauquiez Pilot Saloon 40 ou 41, le SO 43 DS, et le Bavaria 40 Vision (dont la finition m'a semblé très bonne). Je ne regrette pas de ne pas avoir pris un cockpit central, l'agrément d'un grand cockpit et d'un accès arrière facile me semble plus important.
L'équipement d'un bateau est d'une grande importance. Ajouter après coup un propulseur, des winches électriques coute cher (j'ai fait côter le propulseur à 10000 Euros pour un Bavaria), mais ça reste possible.
Concernant la forme physique, je ne me sens pas diminué à plus de 60 ans; depuis que je suis à la retraite je me sens même mieux, profitant du grand air, au lieu de rester des journées entières dans un bureau derrière un ordinateur. Il me semble plus important de savoir adopter les bons gestes et de s'adapter à son bateau. On voit sur les bateaux beaucoup de personnes plus agées. Tant que l'arthrose ne vous en empêche pas...
En espérant que ce témoignage vous aide..

20 sept. 201720 sept. 2017
0

Bientôt 55ans, à 2 , je voulais au final un 40' pas plus ,en tête la rapidité,la solidité et la légèreté : Pogo 10,5 / Pogo 36/ RM / First 40/ ovni/ etc...
Mais au final pour bien vivre il faut du confort...
Je me suis dit , de la solidité,de l efficacité et pas trop chère : 3 ans de recherche dans les vieilles coques à petit prix, souvent d'ancienne gloire mais à refaire.
Si tu as 2 mains gauche alors...tu cherches un voilier recent.
J ai pris bavaria 40' Cruiser 2009 et je suis assez satisfait.
J irai pas au pôle nord et au Sud du chili par précaution quoique , quand on lit les récits des anciens, en bois qui prenait l eau...

Partir à la bonne saison avec une " bonne" météo " courte"..., il,y en a bien qui font le tour du monde, de leur monde en cata sans cabine Yvan Bourgnon.

20 sept. 2017
0

Les ovnis ne font pas dans la légèreté, par contre plus solide.

21 sept. 2017
0

Je pense qu' u bateau idéal pour les retraiter c est 50/60pied....surtout en méditerranée
Avec un tirant d eau gigantesque c est encore mieux....
Plus vous acheter grand, plus il y aura de la place pour les bateaux raisonnable dans les port et les mouillage simpat.
Perso pour moi un bateau doit être maneuvrable en solo, on gagne en liberté pas besoin de transforme sa compagne en esclave, pas besoin de se prostituer pour trouver un equipied
Les équipier vienne ou ne vienne pas peu importe je peu naviguez....
Comme je suis pas trop gros je peu aller au port sans me ruiner visiter, aller au resto....mon seul regret la quille longue qui m i?interdit certain port et mouillage..

22 sept. 201722 sept. 2017
0

Attention en méditerranée le m de plus peut coûter cher en marina à part en Grèce.
Ce serait à refaire je regarderais de plus près l'oceanis 381 le seul hic c'est le lest qui me paraît léger par rapport au mien qui est juste un peu plus long mais avec 700 kg de lest en plus.
Un bateau que je vois beaucoup c'est le sun odissee 42 ou 423 et ça avance bien.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer