retour sur utilisation hélice kiwiprop

J'ai l'intention de changer mon hélice tripale fixe par un kiwiprop afin d'améliorer entre autre la marche arrière, avez-vous un retour sur l'utilisation de la kiwiprop mon bateau est un sun kiss 45 moteur Yanmar 4JH-TE 55 cv turbo

L'équipage
13 oct. 2016
13 oct. 2016
0

.
alain

13 oct. 201613 oct. 2016
2

J'utilise une Kiwiprop depuis plusieurs années, 43CV Gin Fizz 8,6 T en charge, 11,5m; pas de souci, très puissante en marche arrière, c'est justement un point fort, cela m'a permis d'éviter de mettre un propulseur d'étrave à condition de savoir doser la puissance et de savoir se servir de l'effet de pas. Les pales basculent dans le bon sens pour la marche arrière avec un pas de 24° non réglable.
Au ralenti en marche arrière une fois lancé, je suis parfois obligé de mettre au point mort pour ne pas prendre trop de vitesse.

En marche avant on peut régler le pas de l'hélice entre 24° et 18° même sous l'eau, il ne faut pas hésiter à optimiser le pas soi même selon le moteur et son couple maxi. Les interlocuteurs sont pros et ont une bonne base de données sur tous les moteurs inverseurs, et les voiliers et pour lesquels leur hélice peut convenir avec la dimension et le réglage idoine.

Dans le dernier Voile magazine ou V&V, il y a un article sur l'état de cette hélice démontée après plusieurs années d'utilisation elle est encore en état impeccable alors que semble t il l'entretien avait été négligé.

Avantages
- disposer d'une ou voire trois pales de rechange pour un prix assez raisonnable en cas de casse.
- de théoriquement pouvoir se passer d'anodes,
- d'avoir peu de vibration.
- excellent rapport qualité/prix
- gain de vitesse de 0,5 n environ sous voile.

Inconvénients:
- le rendement est sans doute un peu en dessous d'une tripale fixe bien calculée. La mienne cavite au delà de 1200 / 1300 tours et je pense que les pales doivent légèrement ployer lors des relances dans une mer formée en raison de leur relative souplesse. Donc attention au rapport de l'inverseur et à la vitesse en T/mn du moteur.

  • il faut la graisser chaque année.

Récemment, les pales ont été modifiées et sont parait-il plus performantes.

0

La puissance maxi pour cette hélice est de combien de CV ?

13 oct. 2016
0

sur le site kiwiprop, ils disent de 15 à 100CV

  • ~ 15 à ~ 60 cv pour la tri-pales
  • ~ 65 à ~ 100 cv pour la quadri-pales

www.kiwiprop.eu[...]modeles

Je suis aussi content de ma Kiwi depuis 2 ans.

J'ai été épaté de la faible consommation de carburant, mais vu que je n'ai pas gardé longtemps l'hélice bi-pale bec de canard précédente, je ne sais pas si c'est grâce à la kiwi ou simplement parce que mon moteur (Volvo 28 CV pour bateau 6T5 ) consomme moins que ce que croyais...

13 oct. 2016
0

bonjour
j'ai aussi une kiwiprop sur un RM1200 et j'en suis très satisfait.

Seul point d'attention: il y a des goupilles qui permettent de bloquer la pale sur son axe. D'origine les goupilles étaient cylindriques, d'où risque de perte de la goupille et donc de la pale. C'est ce qui m'est arrivé :-(
Je modère donc le conseil "graisser chaque année"... c'est ce conseil qui m'a fait perdre la goupille!
J'ai compris alors pourquoi il y avait une pale de rechange!
Depuis ils ont revu le design et maintenant les goupilles sont sécurisées par tête fraisée d'un coté et vis (tête fraisée) de l'autre.
Je souligne la très bonne réactivité/disponibilité du distributeur français, mais je regrette les prix élevés (60€ de mémoire pour 3 goupilles à vis ....) et le peu de souplesse sur les aspects commerciaux: je considérais que la perte de la pale était un peu de leur faute, ils n'ont rien voulu savoir.
Cordialement
Guy

13 oct. 2016
0

Hello,

J'ai une Kiwi sur un Sunlight 30 19Cv depuis 3-4 ans à la place d'une bipales fixe, justement pour avoir une meilleure marche arrière.
Je n'en suis pas déçu du tout.
Plus "en prime" tous les autres avantages déjà cités.
Les inconvénients évoquées sont vraiment mineurs et parfaitement supportables.
A l'époque, j'avais ouvert un fil intitulé "Mon meilleur investissement de la saison".
Si je changeait de bateau à voile, la 1ère chose que je changerais serait...l'hélice, pour une Kiwi.

Amicalement.
FX

14 oct. 2016
0

Bonjour

Nous avions une kiwi prop sur notre precedent (une tripale) voilier et nous etions tres satisfaits. Par ailleur une pale avait ete abime par un filet, elle nous a ete change en quelques jours. Ils sont tres a l ecoute et professionels (ils gardent tout l historique). Tout comme fxvt sur notre nouveau voilier nous attendons de le sortir pour changer l helice par une nouvelle kiwi prop.
Par ailleurs de memoire un fil avait ete ouvert sur heo il y a quelques annees.

14 oct. 201614 oct. 2016
0

je suis également très satisfait de ma kiwi, qui m'a permis un net gain sous voiles, mais également au moteur en réglant très soigneusement le pas.
.
La marche arrière est phénoménale et sécurise le manoeuvres entre pannes de ponton.
.
Attention effectivement à la perte de la goupille, donc de pale. Un ami sur ce site, dont je venais de remonter et graisser les trois pales en a perdu une après une semaine de nav...
Sur les goupilles cylindriques, je vais maintenant les remonter bien dégraissées avec un peu de frein filet, ou pourquoi pas une goutte d'araldite (qui ne gênera pas son démontage)

14 oct. 2016
0

Vous donnez tous envie de l'acheter cette Kiwi !
j'estime que la marche arrière et donc la possibilité d'arrêter avec netteté un bateau est un point primordial de sécurité.
Si les performances pour le reste sont à la hauteur, que demandez de plus, pour un prix très intéressant au rayon des hélices repliables.
A t'on un recul suffisant pour certifier une durée de vie importante à cette hélice ?

14 oct. 2016
0

Bonjour
Je suis également très satisfait de cette hélice, d’ailleurs j'en ai deux car sur un catamaran depuis 6 ans.
Mais cette été j'ai endommagé deux pales et je n'en avait plus d'avance, mais j'ai du changer les 6 car le modèle a changé et il de-conseil de mixer les pales donc faite attention.
cordialement
Stéphane

14 oct. 2016
0

Bonjour Bricoleur
sur notre precedent voilier equipee d un yanmar 3GM, l helice est toujours en place sans problemes. Pres de 9 ans maintenant. comme je l ai precise j avais du changer une pale mais le probleme fut cause par un element exterieur.

14 oct. 2016
0

Les pales en composite laisse planer un doute coté longévité mais vos retours d'expérience sont vraiment rassurants.

14 oct. 2016
0

Elles sont vraiment solides.
Après un choc avec un objet immergé, j'ai constaté qu'il n'y avait qu'une légère entaille dans la pale. un coup d'abrasif à l'eau a permis de resurfacer.
j'en ai de toutes façons une d'avance, vendue avec l'hélice.
.
Ma précédente tripale fixe en alu se tordait et se déchirait (dériveur, donc nav en eaux très peu profonde et projection de graviers). j'avais d'ailleurs du réduire la surface du bord d'attaque des trois pales, tellement elles étaient abîmées.

14 oct. 2016
0

Kiwiprops est une compagnie neo zelandaise et non francaise (d ou le terme kiwi...)
personnellement j etais en contact avec eux et leur anglais est excellent.
www.kiwiprops.co.nz[...]dex.php

le site officiel

cordialement

nicola

15 oct. 2016
15 oct. 2016
1

qu'Est-ce qu'on en a à foutre des fautes et des erreurs ? On n'est pas là pour ça ! Il y a plein de rigolmen sur ce site qui s'offusques pour ça ! feraient mieux de naviguer, c'est bien plus important.

15 oct. 2016
1

@Phi :
c'est [b]ballot[/b], moi c'est dès le deuxième mot de ta superbe mise au point orthographique que je trouve une faute ! :mdr: :mdr: :mdr:

14 oct. 2016
1

Aux dernières nouvelles ce ne sont pas les traducteurs FR du site qui sont au bureau d'études ni à la fabrication.
:-)
Cordialement
Guy

14 oct. 2016
0

oui, et attention, le représentant (technique) de KiwiProp en France à un fort accent (même si il parle très correctement Français)... méfiez vous ;-)

14 oct. 2016
0

Il famoso "Nicco"!
très sympa

Guy

14 oct. 2016
0

Je suis surpris par le nombre d'avis positifs sur les Kiwiprop....parce que moi, je ne suis pas du tout satisfait de cette hélice. Changée il y a 3 ans, en remplacement d'une Maxprop pleine de jeux, elle a été commandée en spécifiant parfaitement tous les paramètres : type du bateau (First 32S5), type moteur (Volvo 2002 18CV), ratio inverseur (type MS2A-D), diamètre arbre (25 mm), sens de rotation (à gauche), type du cône (standart), etc, etc. L'hélice m'a été livrée en 16 pouces avec le pas réglé en usine en fonction de ces paramètres
Facilité de montage, prix acceptable, tout semblait pour le mieux....sauf qu'à la mise à l'eau : surprise ! Le moteur ne prend pas ses tours en marche AR, les pales ne quittant pas leur position repos (pas délirant de 50, 60 ou 70 degrés avant de prendre leur pas normal en marche AR de 22, 23, ou 24 degrés, je ne sais plus exactement. Malgré plusieurs appels au correspondant français de Kiwiprop (très sympa par ailleurs et très coopératif), le problème n'a jamais été résolu : augmentation du régime de ralenti du moteur, diminution du 'bandage' du ressort hélicoïdal de rappel des pales à leur position repos : rien à faire. Le seul moyen d'obliger les pales à prendre leur pas normal en Marche AR est de débrayer, d'accélérer le moteur et de repasser brutalement en Arrière (bonjour le traitement de la mécanique et la commodité!).
J'ajoute que naviguant souvent dans les eaux très chargées en vase d'un estuaire, j'ai eu un grippage des pales sur leur moyeu, qu'une bonne lubrification nécessite leur démontage, et un graissage de leur embase en contact avec le moyeu (avec une graisse silicone car zone non graissée si usage de la pompe à graisse fournie par Kiwiprop).
Après étude de la notice Volvo, il m'est apparu que le ratio de l'inverseur serait différent en Mav et Mar (2.40:1 en av, 3.00:1 en ar). L'indication de la notice Volvo est exactement 2.40:1 3.00 (ALT) ???
Serait-ce là le problème, l'hélice devant tourner à un minimum de 300 t/mn, pour fonctionner correctement. Donc l'hélice serait incompatible avec cet inverseur ?
En dehors de ceci, pas de vibration, arrêt du bateau très bref (quand les pales veulent bien s'orienter en Mar), hélice bruyante en accélération, mais pas de cavitation et consommation me semble-t-il un peu supérieure à la Maxprop bipale avec vitesse (5.5 à 6 nds et 3200 t/mn) et remontée contre le clapot similaires.
J'en ai ras le bol, au prochain hivernage, je remplace la Kiwi par une J-Prop.

14 oct. 2016
0

Kiwi prop aussi sur un D2-55.
L'hélice est solide même si en plastique. Elle a déjà pris un orin et un filet sans pour autant qu'il y ait de casse. C'est un bon point.
Je l'ai depuis 3 saisons. La traction en marche arrière est effectivement le gros plus de cette hélice. Pour moi elle cavite entre 1200 et 1300 tr/mn. Il suffit de passer au dessus. Au ralenti à 750 tr/mn le bateau avance déjà à plus de 4 N. En manoeuvre au port je passe souvent par le point mort pour ne pas allez trop vite. J'ai constaté que le ressort après 3 saisons avait surement des signes de faiblesse. Sans doute qu'une révision sera nécessaire cette année. Ou un retour chez Nico.
Reste que pour le prix demandé je ne vois pas bien ce qu'on peut trouver de mieux. Le rapport qualité/prix me semble imbattable à ce jour.

14 oct. 2016
0

Meme constat.
Posée cette année.
comme j'ai un arbre de 35 j'ai dû prendre une quadripales.
au moindre petit souffle le bateau part immédiatement.

Seul soucis, parfois en marche arrière il ne prend pas les tours et le moteur vibre....
en repassant au point mort ca règle ce problème

14 oct. 2016
0

C'est quoi cette histoire de goupilles ?
Vous savez à partir de quel moment le système a changé ?

15 oct. 201616 juin 2020
0

hello RV56
Regarde l'image jointe. J'ai entouré en rouge les 3 goupilles qui empêchent les pales de sortir de leur axe. A l'origine elles étaient de section cylindrique, et donc à force d'être démontées/remontées à chaque hivernage, le trou dans la pale s'est ovalisé et un jour de sept 2015 une des goupilles s'est barré et la pale est sortie de son axe. Evidement gros bruit et balourd, j'ai compris de suite et arrété le moteur.
J'ai contacté Mr Nicco qui m'a alors proposé des goupilles à vis et tête fraisée. J'ai monté ce nouveau modèle mais je ne saurais pas te dire depuis quand date ce nouveau design. Avec les têtes fraisées iln'y a normalement plus de risque que la goupille se fasse la malle.
Est-ce plus clair camarade du Morbihan?
Cordialement

15 oct. 2016
0

merci

je comprends que ça ne concerne que le cercle rouge en bas à droite
de mémoire j'ai un bien un "cylindre" inox

15 oct. 2016
0

avec des goupilles cylindriques il faut absolument mettre du frein filet pour éviter qu'elles ne se barrent.
Sinon, Mr Nicco peut te fournir les 3 goupilles à têtes fraisées en titane.
Cordialement
Guy

15 oct. 201615 oct. 2016
0

J' avais une kiwi 17 pouces, Sun Fizz DL avec un Solé Diesel mini 44, réducteur 2/1, 42 cv à 3000 trs/mn.
Cavitation systématique au delà de 1200 tours à l'arbre, sans doute aggravée par les remous du puit de dérive. Pas moyen de dépasser 7,3 noeuds par mer plate, et poussée insuffisante contre vent et mer à force 5. Avec la cavitation, la force de traction mesurée au dynamomètre diminuait au delà de 1200 tours à l' arbre.
Remplacée par une Flex o Fold, 12 kg de poussée par cheval contre 9 kg pour la Kiwi.
Avec le Yanmar 4JH E 55 cv, selon le type de réducteurs 2,23 à 2,36, la cavitation se produira de 2600 à 2800 trs/mn, sans doute acceptable à l' usage. Et en marche arr, la kiwi sera excellente avec les réducteurs KMP35P/A à 3,16/3,04, et bonne avec le SD60 à 2,23.
La consommation va augmenter: pour le Sun Fizz 3,2 litre à l' heure à 6 noeuds mer plate avec la Kiwi, 2,3 avec la Flex o Old. Quelques bidons de plus en pontée pour une grande traversée !

15 oct. 2016
0

on en a une depuis 3 ans 1/2 et environ 15000 miles, rien remarqué de spécial sauf qu'on va bien mieux à la voile et en marche arrière. Nous sommes souvent dans des estuaires aux eaux chargées de vase et/ou de sable, rien remarqué de spécial question usure ou cochonneries.

15 oct. 2016
0

J'avais installé une Kiwi sur le 'Wing engine' de mon ex trawler. Hélice très technique puisqu'il s'agissait avec un 29CV de mouvoir en cas de panne moteur un bateau de 15 tonnes et 14 mètres. A la livraison, erreur de calcul de l'hélice qui ne prenait pas ses tours, sur les conseils de l'agent Kiwi France j'ai raccourci chaque pale de 1,5 centimètres, au papier de verre, j'ai refait le profil en bout de pale. Résultat parfait, le moteur prenait ses tours et plein gaz le bateau atteignait 4 kts. Aucune vibration. Cette hélice est très facile à réparer, et entretenir. On peut changer une pale sous l'eau, meuler un choc sur une pale, et aucun risque de corrosion. Autre avantage, elle est très légère ce qui permet d'éviter les dégâts sur les S drives dus au chocs à l'embrayage avec les hélices lourdes.
(Je précise que je n'ai aucune action chez Kiwi)

15 oct. 2016
0

Hello,

Tiens, c'est vrai. Ocean Bear m'y fait penser.
Comme la Kiwi est pus légère qu'une hélice en métal, il y a moins de vibrations, si à l'origine il y avait un petit défaut dans la ligne d'arbre ou la moteur.
Bon, bien sûr ça ne gommera pas tout les défaut, mais c'est pas mal.

Amicalement.
FX

15 oct. 2016
1

Kiwi 17 pouces sur un ovni 365, Volvo 40 cv. On l'a perdue en rentrant dans une écluse au pays bas. Sans doute à cause d'une rupture interne, ayant pris un filet au large de l' Islande l'année précédente.
Nous sommes revenus à la classique tripale volvo.
Bilan : on monte mieux dans les tours, on gagne 1,5 noeuds pour un régime identique et on consomme beaucoup moins.
Je pense que c'est une excellente hélice pour un bateau léger, pas adaptée à un bateau lourd par son manque de puissance, sauf en marche arrière où elle est remarquable. Mais nous préférons naviguer en général en marche avant. ..

15 oct. 2016
0

Beaucoup d'usagers satisfaits qui ont néanmoins perdu une pale...

18 oct. 2016
0

Retour expérience hélice Kiwiprop.Je n'ai pas l'impression d'aller dans le sens de la majorité mais bon....
Hélice montée sur un dériveur alu de 12metres,10.5t en charge, moteur Yanmar 55CV
Coté performance, pas de Pb, elle est efficace malgré les pales un peu « brut de fonderie » ,par contre j’ai eu beaucoup de déboires avec le coté technique de cette hélice :
-1 er point :
-Après la mise a l’eau du bateau et essais en mer il s’est avéré que l’hélice se mettait en auto rotation au delà de 6 nds. Cela arrive dans 10% des cas m’a expliqué l’importateur au salon, me précisant que les nouvelles pales étaient modifiées pour éviter cet inconvénient.Il m’a donc vendu,non pas échangé , 3 nouvelles pales( pour 250€). Pb réglé…
-2ième point :
- Lors d’un carénage (en Nouvelle Ecosse ) , je me suis rendu compte que, bien que montés au loctite,l’écrou central , les 2 vis de butée et les 3 galets (qui eux sont montés en usine)étaient complètement dévissés. L’hélice avait du jeu sur le cône !!!! panique à bord compte tenu des endroits d’où nous venions ,Terre Neuve et St Pierre et Miquelon ,là où l’eau est bien froide pour plonger…
Revisite au stand de l’importateur au salon de Paris qui me dit que l’écrou central devait être mal serré…bien sûr ,comme les 3 galets. Et il rajoute quand même que pour remédier au Pb, ils vendent maintenant une rondelle spéciale anti desserrage.
-3ième point :
Deux jours avant la traversée Norfolk (USA) Acores , sont apparues des vibrations énormes de l’ensemble moteur /arbre . Aucune modification de la situation après avoir vérifié l’alignement ,l’état et le pas de chaque pale. Traversée donc uniquement a la voile.
En arrivant en France, je renvoie l’Hélice chez l’importateur qui constate :
- un dérèglement des pales ( ?????)
-Le ressort de rappel quasi cassé
-Une forte usure, (mais ça je l’avait constaté) des pales au niveau de la portée des galets, de l’ordre de 3mm.
Il m’ont renvoyé l’hélice avec un ressort neuf, des galets changé, une facture de 250€ , et un poncage des marques d’usure, mais sur 1 des pales uniquement…
Les factures s’ajoutent aux déboires. Je précise que mon hélice a toujours été bien entretenue et qu’elle a actuellement 1100 heures. Parfois dans des conditions difficiles ,ou il faut « tirer » sur le mouillage en AR (d’où certainement la forte usure des pales au niveau des galets).
Je n’ai pas encore essayé l’hélice révisée, donc, je ne sais pas si le pb de vibrations est résolu.
En résumé je pense que c’est une bonne hélice efficace, mais pas adaptée a un usage intensif.

18 oct. 2016
0

C'est une bonne question,ça :
Une hélice à mise en drapeau (indépendamment de la marque) est-elle adaptée à une usage en conditions intensives et difficiles sur un bateau lourd ?
.
La mienne (Kiwi) dans des conditions d'usage calmes depuis quatre ans (500 heures) est à l'état neuf...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

mars 2021