Retour d'expérience : Declencher votre EPIRB en hauturier, comment c'est deroulé les secours ?

Bonjour, par curiosité, je voulais savoir qu'elle ont était les étapes âpres avoir déclencher votre EPIRB ?
Je souhaite des vrais retours de personne qui ont abandonnées leur navire, pas de copier/coller de ce qui se trouve sur internet ou de théorie... Je connais déjà la procédure "officielle".

Merci pour votre partage.

L'équipage
06 mai 2021
07 mai 2021
0

.
on peut mettre le petit "point" pour ceux qui ont déclenché la balise et soit elle n'a pas fonctionné, soit le mécanisme des secours n'a pas fonctionné et ils ne sont malheureusement pas là pour raconter leur histoire.


07 mai 2021
-18

peut on en conclure que la balise ne sert a rien :? personne ne l'a utilisé apparemment et s'il y en a ils n'ont pas été secouru ...
encore un gadget qui fait tourner le commerce ...inventé par des "bureaucrates"


Ar-men (anciennement Tan’oz):Franchement, Calypso, tu tiens des propos proche de l’ineptie.Mais bon, c’est fréquent chez toi, au vu de tes interventions.Patrice·le 07 mai 18:28
Calypso2:ah vous avez un sacré sens de l'humour les gars !!! 🤣🤣·le 07 mai 18:52
Calypso2:c'est trop drole ...c'est pas possible .. -7 negatif ·le 07 mai 18:54
Calypso2:ah merci à tous , tout de m^me l'humour refait surface ,il ne faut désespérer de rien ·le 07 mai 20:52
07 mai 2021
-1

. c fait
in memoriam pour Flying Colors.......
www.artseaprovence.com[...]our-ii/


roberto:Je me souviens! Je n'ai pas tout relu mais de mémoire c'était l'EPIRB "périmé" des deux qu'ils avaient à bord qui avait fonctionné (?); en tout cas ça a été la raison pour moi de garder les deux balises, ancienne et nouvelle.·le 07 mai 09:43
TIR:En fait les 2 EPIRB ont fonctionné, mais la neuve était mal codée et les coast-guards sont allés réveiller à terre un quidam qui n'avait rien demandé........·le 07 mai 20:45
07 mai 2021
1

Crazy Cat :Je me souviens bien de cette tragédie car nous partions autour de l'atlantique peu de temps après.De mémoire, ils avaient une EPIRB sans GPS intégré ce qui fait que la localisation n'était pas précise et que le secteur de recherche par le mauvais temps était trop vaste.Les EPIRB sans GPS, vu le prix d'une puce GPS, ne devraient pas être autorisées.Franck.·le 07 mai 14:37
Nostria:entitlement d'accord avec toi Franck·le 07 mai 18:53
Hubert, de Cherbourg:j'ai également fait ce choix car sur une traversée du golfe de Gascogne, si un hélico vient nous chercher il n'aura pas assez d'autonomie s'il doit passer du temps à nous localiser.De plus l'alerte est quasi immédiate, alors que sans gps il faut attendre pour améliorer la position·le 07 mai 19:05
Polmar:En absence de GPS sur la balise, la zone d'incertitude est un carré d'environ 5 km de côté. L'aéronef SAR va le quadriller méthodiquement. Dommage si vous êtes à l'autre extrémité que celle du début. Mais si vous entendez l'avion ou l'hélico sans le voir, gardez espoir et soyez prêt à faire péter une fusée pour être repéré lors de son prochain passage.·le 08 mai 09:11
Calypso2:et le fumigene est pour eux un bon repere surtout s'ils sont équipé de camera infrarouge m^me la nuit ·le 08 mai 09:26
07 mai 2021
3

Bonsoir, en 2013, au début d'un retour des Antilles vers la Bretagne, à environ 350 milles au NW de St Martin, le chef de bord s'est senti bien mal à la fin de son quart de nuit; nous ne le savions pas alors, mais c'était une occlusion intestinale. Nous étions 3 à bord, dont un jeune venant apprendre en voguant avec 2 "vieux"! Trois moyens mis en route: balise Epirb, Mayday par VHF, et balise SPOT. Mayday inaudible car trop loin de tout, Epirb relayant vers CROSS et Spot relayant vers système américain. Quelques heures et un avion est venu tourner autour de nous, faisans liaison VHF et organisant les secours, dont déroute d'un cargo pour prendre en charge blessé à diriger vers St Martin, et acheminement d'un hélico par navire de Porto-Rico vers St Martin, zone française... et dépot de la personne sur l'hopital de St Martin. Nous l'avons retrouvé presque 4 joirs après , assis à côté de son lit, assez en forme.. Donc fin très heureuse. EF


outremer:La mort par occlusion intestinale, mort vraiment moche, est au bout de 8j environ·le 07 mai 21:49
0

Bonjour,
À Virgule,
Heureuse finalité pour ce chef de bord.
Va lui relayer les propos de Calypso à propos des balises, je pense qu’il les appréciera à leur juste valeur...
Bonne journée,
Patrice


08 mai 2021
1

En 1981, il n'y avait pas d'Epirb, mais les balises avion 121,5 (??). J'en ai donc usé, j'en ai déjà parlé ici. Sur le plan technique, ma balise a été la deuxième repérée par satellite. Une fois l'information transmise par Toulouse au Cross Atlantique un Bréguet (je crois) a été envoyé sur une zone assez précise de quelques milles (100 milles au large de La Rochelle), puis il s'est tiré en homing sur la balise et est passé d'emblée à une centaine de mètres d'altitude au dessus de nous. Il est revenu balancer des fumigènes avec une extrême précision, autour du radeau pour identification, malgré des conditions météo difficiles. Je crois qu'il avait fallu 45 minutes à l'avion pour nous repérer au lieu d'une durée parfois de plusieurs jours. Pas de GPS sur la balise. Mais j'ai l'impression que localisation par satellite + homing etait précise.


08 mai 2021
0

Bonjour,

oui, les balises de détresses aviation étaient les "EPIRB du pauvre", et, bien que pas homologuées "plaisance", elles y ont été tolérées jusqu' au début des années 90, puis strictement interdites car les services de secours en avaient marre des multiples déclenchements par des plaisanciers pour des pannes de carburant ou autre "connerie".

Elles ont pourtant sauvé plusieurs équipages, dont celui d' un catamaran Français broyé par les glaces à l' ouest du Cap Farwel en 1988.

A noter que les EPIRB et BLB émettent aussi sur la fréquence 121,5 pour le homming.

Gorlann


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (45)

mars 2021