Retour d expérience voiles TRILAM

Je suis en nav tdm depuis 2016 sur un catamaran de 16M équipé de voiles en TRILAM TDBT GV, génois,code0 et spi asy acheté à la voilerie TAROT
Après des problèmes de montage en particulier sur la GV tétière explosée, point d 'écoute ,etc.. lors de la transat pourtant calme, les voiles présentent des délaminages (après ans et demi d'utilisation) sur quasiment toutes les voiles et en particulier au niveau des jonctions de laizes. D'autres catamarans ont vécu les memes pbs après 2 ans seulement...
Avez vous des retours d'expérience en croisière sur ces matériaux ?

L'équipage
18 avr. 2019
18 avr. 2019
0

Pas un cata mais un monocoque genre caravane un peu rapide :
J'ai un foc autovireur enrouleur en Trilam Trekking depuis 2014 (Technique Voile). Il a fait environ 4000 miles en croisière essentiellement cotière et est gréé toute l'année.
ça tient bien et ça reste en forme. Pas de délaminage. Aucun problème aux points de tire.
Mais, subjectivement, j'ai l'impression que les plis, pourtant larges, lors des rangement d'hiver ne lui font pas du bien. Pour cette raison, j'hésiterai à prendre le même matériau pour une GV full batten qui doit être ferlée sur la bôme.

19 avr. 2019
0

Mon foc à ris en TDBT approche les deux ans, aucun soucis pour le moment. Il est ramassé dans son sac, mais pas toujours bien rangé surtout quand le suis en solo.
En as tu parlé à la voilerie TAROT ?

19 avr. 201919 avr. 2019
0

Bonjour
Comme tu dois le savoir la voilerie Tarot a changé de propriétaire. Le nouveau gérant m’a dit qu il ne m’aurait jamais vendu ces voiles pour un tdm et M Tarot m’a répondu qu on avait du trop tirer dessus... avec un Lagoonn52.. tu imagines... moins de 8 kts de moyenne sur la transat moins de 7,5 sur la transpac...
Mon copain avait fait faire ses voiles chez All Purpose et elles ont duré 2 ans !!!
Mes précédentes voiles étaient des North 3DI pas de pb !
Je crois malheureusement que le process decTrilam n’est pas meilleur que les autres laminées malgré ce qu ils avancent..

19 avr. 2019
0

Bonjour
J'ai eu un jeu de trilam regate sur un petit quillard. Donc pas grand chose à voir avec de la grande croisiere.
Car, je souhaitais quelque chose de rigide, et que, pour mes voiles, je m'adresse toujours à all purpose, ex adonnante.
Du coup, trilam.
Je ne les ai utilisées qu'une saison, mais, il m'a semblé tres nettement, que ces voiles s'abimaient beaucoup plus vite que les north 3d et autres laminés que j'avais pu avoir avant sur d'autres canotes.
Dans tous ces voiles high tech, les plus solides ont été, dans mon cas, du pentex.
Contrairement à ce que beaucoup annonçent.

19 avr. 2019
0

j'ai eu du DVX ,ça à commencé à se délaminer aux point de ris au bout de trois ans
puis ça c'est généralisé ,donc tube de colle néoprène
jusqu'a ce que je revienne au dacron sealar
ça à l'air de tenir le choc
alain

20 avr. 2019
0

J'ai eu un jeu de voiles Trilam sur mon ancien bateau, et effectivement j'ai constaté assez rapidement un délaminage de celles ci. Des plis inesthétiques sont apparus, sans compter le poids important de ces voiles recouvertes de taffetas pour une utilisation croisière /régate. Depuis j'ai équipé mon nouveau bateau de voiles North sail 3Di. C'est cher, mais c'est léger et ça tient bien dans le temps.

12 juin 2019
2

Je représente TRILam, et sur notre marché nous connaissons quasiment tous nos clients !
Même sur 30 années d'activités, car j'ai commencé mes armes en 1989 sur le collage des voiles des Class America de M Pajot.
Donc il est important de clarifier les choses du sujet “Lagoon 52 / Voilerie Tarot / TRILam ”.

En général, nous assurons une garantie des matériaux de 2 à 7 ans, non-pas en fonction de la gamme, mais plutôt en fonction de la voilerie opérante et de la confiance dans l'utilisateur final.
Mr S. a un jeu de voiles vraiment identique aux IMOCAs de 2014-2016, fibres Dyneema + Black Technora précontraintes, finition double utex et tout le reste... A cette époque, nous avions produit 4 jeux de voiles pour divers bateaux du dernier Vendée Globe. A ce jour, on est à 5 autres IMOCAs équipés pour le prochain Vendée, car avec la Voilerie All Purpose de Carnac, nous avons acquis une sérieuse notoriété auprès des professionnels du secteur. En effet, il n'est pas rare que des bateaux de course au large (Class40, Multi, Imoca...), fassent plus de 30 000 miles avec une GV.

Pour preuve, des voiles du précédent Vendée naviguent encore, sans grande maintenance, totalement identiques à ce Lagoon 52. Notamment l'IMOCA VetB (Ex Courrier Nord, avec ses voiles de l’époque repeintes actuellement en noir). Ce bateau a fait 5ieme sur 15 à la Bermudes 1000 Race il y a qq semaines. On avait par ailleurs équipé Maxime Sorel depuis une dizaine d'année en class40 avec plusieurs victoires en Transat.
Actuellement même, avec un matériau Sprint Offshore TDBT, similaire mais simplement plus léger en DPI, Fabien Hardy vient de remporter la 2ieme étape de la solitaire du Figaro, ou encore en IRC avec de nombreuses victoires dans toutes les conditions, du Spi Ouest à la rude Sydney Hobart. Nous sommes fiers d'avoir acquis avec cette gamme offshore, une réputation de voiles dites "indestructibles".

Au sujet du propriétaire de ce Lagoon 52 : pour son achat, il a mis notre matériau en concurrence entre All Purpose Carnac et La Voilerie Tarot. Il a choisi la seconde et nous avons fourni la matière. Apparemment Mr S. est en litige avec la voilerie Tarot pour diverses raisons mais pas avec nous.
Effectivement Mr S. m'a téléphoné il y a qq semaines et, après discussion, il m'a montré des photos. En effet certains assemblages glissent là où les efforts sont maximums, cad au-dessus de l’écoute et sous la Têtière de la GV, mais aussi sur le milieu haut du Génois. Il y a aussi visiblement des problèmes de câbles trop longs, car un assemblage de genak a souffert à son milieu sous la ralingue.
Mr S. a reconnu au téléphone que le matériau TRILam n'avait pas de soucis en dehors de ces assemblages défectueux qui déchirent le matériau.

Bref, nous sommes bien ennuyé, car ce n'est pas un problème de qualité du TRILam, et entre temps Mr Tarot a vendu sa voilerie (le nouveaux gérant reprend ce dossier dans les dents).

Tout le monde peut comprendre la problématique : il ne suffit pas de sélectionner le meilleur tissu pour son costume, il faut aussi choisir son tailleur !...
Je m'explique : les matériaux performants actuels doivent être impérativement collées structuralement, mais aussi avec des sanglages, des œillets, des câbles, des renforts suffisamment résistants. Pour mémoire un Lagoon 52 fait près de 25 tonnes avec un couple de redressement énorme. Quand on observe ses lignes d'eau, on comprend les répercutions dans le gréement et les voiles lors de grands différentiels de vitesses avec le vent. On a déjà vu sur un cata de croisière, ½ m² de flotteur partir avec la poulie et l’écoute de genak ! D’après Mr S. : max 8 nds de vitesse, avec 25 tonnes dans disons 25 Nds de vents. D’où la remarque peut-être pas si stupide : « il tire trop sur le bateau », en effet ça peut se discuter.

Au sujet des autres posts, nous avons quelques doutes ( jamais eu de référence “DVX» chez nous et nous ne sommes pas fournisseur de Technique Voiles). En revanche, si des usagers de TRILam ont eu des soucis, nous serions heureux de les écouter et de les satisfaire.
Nous assurons généralement des SAV gracieux jusqu’à 7 ans de navigation, car nous avons ces dernières années très peu de problème. Et surtout, cela nous permet d'expertiser les vieillissement des divers matériaux afin de toujours évoluer. Nous progressons de 10 à 20% par an et nous avons aussi des navigateurs qui viennent chez nous après avoir utilisé du 3di ou autres. Quant aux voiles à panneaux tri-radiales, elles sont évidemment bien plus lourdes, il ne faut surtout pas être exigeant sur le profil de la voile au bout de quelques miles, mais aussi, elles fatiguent avec le temps sur des bateaux lourd, car les ris (biais tissus) et les coutures peuvent aussi défaillir.

Cordialement,
Pascal Rossignol

13 juin 2019
0

J’envisage de changer mes voiles pour de la membrane mais j’avoue que ce n’est pas trop encourageant... :oups:

13 juin 2019
0

Mon foc a ris en Trilam de chez All purpose commence sa troisième saison sans problème apparent.
La forme ne bouge pas, la voile est très performante et très stable.

14 juin 2019
0

J'oubliais, comme Toma, le poids faible est vraiment appréciable pour la manipulation.

14 juin 2019
1

proprio d'un selection 37, j'ai acheté trois voiles trilam à allpurpose.
Une GV, un génois et un solent. La GV reste sur la bôme tous les hivers protéger pars sont lazy bag. Je n'ai aucun problème après 4 ans. J'ai choisis le tissus trekking dyneema donc la voile a un peu bouge mais cela reste acceptable. J'ai eu un peu de décollage du taffetas sur la chute, mais ma voile a été recollé gratuitement. Je régate un peu, mais c'est surtout pour de la croisière rapide. Le taffetas présente quelques plis car je pense qu'il se déforme un peu plus que l'âme en dyneema de la voile, j’ai pris du tds 95 pour la GV, j’aurais peut-être du prend du 110, mais cela reste acceptable. Mon génois et solent n'ont pas bougé mais sont moins utiliser comparativement et sont en tds 110. Mon solent est superbe latté avec pas mal de volume en haut, je trouve cette voile parfaite. Je ne me prends pas la tête avec mais voiles, elles semblent bien résister au pliage. J’essaye juste de ne pas trop les compresser dans leur sac.
Le bateau naviguer un peu plus de 30 jours par ans. C’est des voiles légères qui rendent la vie plus facile comparativement au dacron. Le dyneema s'allonge un peu avec le temps, donc pour la prochaine GV je prendrai peut-être du twaron ou un truc comme ça, à voir. Bref, je suis satisfait.

14 juin 2019
0

Bonjour à tous. Mon jeu de voiles (GV, génois, inter) Trilam TDBT fabriqué par All Purpose est dans sa 4ème saison avec 25 jours de régate/an environ. Les voiles ne restent jamais à poste sauf pour les régates de plus d'une journée ou quand je sais que je vais ressortir le lendemain pour faire une balade. Ces voiles (sans taffetas) sont très légères comparativement à du dacron (je dirais 2 fois plus) ou à un laminé pentex. Elles vieillissent très bien. La GV (à coulisseaux) est comme neuve. Le génois est très légèrement déformé sur les zones de fortes contraintes ou de fasseillement (chute et bordure.) L'nter qui sert peu est comme neuf.
Je recommande donc vivement et chaleureusement Trilam et All Purpose.
A l'époque j'avais étudié le 3DI et le D4 avant de me décider pour le Trilam.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

Après la pluie...

  • 4.5 (30)

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

mars 2021