Retirer teck sur Bavaria 1998

Bonjour,
Je me suis lancé dans l'enlèvement du teck sur le pont de mon Bavaria de 1998 (teck trop abimé que pour le sauver).
Le travail est long et fastidieux (deux couches à enlever) mais le résultat s'annonce plutôt bien.
Par contre, j'ai remarqué une perte de rigidité au niveau du pont. (on s'enfonce très légèrement en marchant dessus).
Du coup et sachant que le teck n'était pas posé systématiquement a la sortie de chantier.
Selon vous :
- Dans quelle mesure le teck participe a la rigidité du pont ?
- Dans quelle mesure le fait d'enlever le teck peut affecter la structure générale du bateau ?
- Pensez vous que les chantiers construisaient différemment le pont si il recevait du teck ou pas.
Merci,
Bertrand

L'équipage
27 jan. 2021
27 jan. 202127 jan. 2021
0

Pensez vous que les chantiers construisaient différemment le pont si il recevait du teck ou pas.

non je pense pas !

il était collé ? un pont mou signifie souvent un balsa humide ...


27 jan. 2021
0

Il y a en effet une deuxième couche de bois en dessous du teck.
Je ne sais pas ce que c'est comme bois. C'est en effet collé et ça présente sous forme de plaques de +/- 5mm d'épaisseur.


27 jan. 202127 jan. 2021
0

le revêtement de pont n'a aucun rôle structurel, donc si le pont est souple, ça peut être un délaminage ou une âme balsa humide (en sandwich dans les deux tranches de polyester, pas dessus). Ca n'est pas une très bonne nouvelle

la deuxième couche de bois, c'est par ce qu'en grande série, le teck n'est pas massif pour une question de coût: sur 15 mm, tu as 9mm de teck.


27 jan. 2021
0

Est-ce qu'il y a des trous dans le pont ?


28 jan. 2021
0

Non, il n'y a pas de trous dans le pont.
Je n'ai pas l'impression qu'il y ai infiltration d'eau et pas de faïençage.
ça semble simplement avoir perdu en rigidité.


28 jan. 2021
0

Il faudrait aller sur un forum Bavaria (si ça existe) pour rencontrer quelqu'un qui aurait le même bateau sans l'pption dans la région, pour comparer et se rendre compte si les deux ponts se comportent de la même façon.
Cela permettrait de lever le doute ?


28 jan. 2021
0

Si le pont est délaminé, la résonance n'est pas la même, regarde en "tapotant" avec un outils métallique si tu trouve des differences de sonorité, mais avec un pont teck uniquement collé, pas de raison de trouver du délaminage/entrée d'eau sur des surfaces importante.


28 jan. 2021
0

Bonjour à tous,
merci pour vos avis.
N'ayant jamais connu ce genre de problème sur mes précédents bateau, j'avoue que j'était un peu perdu hier soir.
Du coup, j'ai fait des recherches sur web (délaminage, âme humide, balsa...).
Bref autant vous dire que avec la montée de stress et l'arrivée du Vendée Globe la nuit à été courte.
Etant donné que cette faiblesse n'est que d'un coté des passes avant, je ne vois pas trop l'utilité de tester sur un autre bateau.
La difficulté est de savoir si c'est une délamination ou une âme humide. J'ai l'impression que c'est plutôt au niveau de la couche du milieu car mon Gelcoat (diamant) semble vraiment en bon état. Par contre une infiltration au niveau des balustrades qui auraient abimé et affaiblit cette couche me parait possible.
Je vais faire une série de test dès que je retourne au bateau. Si vous avez d'autres truc n'hésitez pas à partager.
Apparemment il y a plusieurs techniques pour réparer (injections...) mai le seule moyen d'être efficace à 100´% c'est d'ouvrir. Avez-vous des expérience à ce niveau ?
Merci pour votre aide.
Bertrand


28 jan. 2021
0

dsl pour toi vraiment , je me suis retrouver dans la même situation (pas sur un Bavaria) après enlèvement de mon teck (moi c'était les vis ) donc la sentence est tombé est le doute a été de courte durée !!! j'ai refais le pont intégralement

heureusement pour toi c'est localisé

en bref je voulais remettre du liège après le teck , et bien non je veux plus de cache misère ou l'humidité peut resté coincé sur mon bateau , c'est moins beau mais c'est le prix a payé pour être tranquille ...

je te souhaite que ca ne soit pas trop grave !!!


28 jan. 2021
0

Merci Mastic
Depuis le début mon idée était de ne rien remettre car j'ai réussi à ne pas abimé mon anti-dérapant.
Je vais analyser ça tranquillement pour voir la surface à traiter.
Peut-être découper au niveau de la zone "plate" entre deux zones d'anti-dérapant (là ou il n'y a pas de structure en diamant) remplacer ce qui est abimé puis remettre "la plaque" d'anti-dérapant en essayant de faire le plus propre possible.


Rigil:Et en attaquant par en dessous pour limiter les atteintes esthétiques ?·le 28 jan. 2021 14:39
Patrick25:Travailler depuis l'intérieur ne me parait pas le plus pratique, l'idée de découper les zones avec antidérapant me parait interessant, mais il faut réussir a découper en biseau, pour augmenter la surface de collage.·le 28 jan. 2021 15:37
Patrick25:Et être sur que le balsa et bien décollé ou pourrie, sinon tu ne pourra pas retirer ta plaque.·le 28 jan. 2021 15:38
Rigil:Plus joli par dessous, et on peut bosser pendant le confinement ou sous la pluie ,!boatnotes.com[...]ed-deck ·le 28 jan. 2021 15:47
28 jan. 202128 jan. 2021
0

Ma réflexion
Si les zones du pont dont le teck a été enlevé présentent l'anti-dérapant en pointes de diamant, c'est que les fabrications avec ou sans teck ne sont pas différenciées.


28 jan. 2021
0

@Polmar
en effet, c'est logique.


28 jan. 2021
0

On peut voir sur cette image que l'âme ne semble pas être en matière organique pourrissable.
La piste de l'injection de colle epoxy est peut peut-être envisagable ?
full.pr0gramm.com[...]8b7.jpg


28 jan. 2021
0

Je me suis renseigné chez Bavaria pour avoir des précisions (matière, épaisseur...) sur la fabrication à cette époque.
J'attends leur réponse avant de faire quoi que ce soit.
Merci en tout cas pour vos avis éclairés.


polo30:Bonjour ,Je suis proprietaire d'un bavaria 38 Exclusive avec pont en teck et je souhaiterai connaitre la façon que tu as utilisée pour enlever ces plaques de teck + cp marine sans abimer le support ?Que souhaites tu mettre à la place pour ma part je vais opter pour la solution flexitek ;Encore merci pour ta réponsePAULEn te re·le 08 mar. 2021 11:34
Bertrand Scorpius:Bonjour j'ai répondu dans le fil !·le 08 mar. 2021 14:39
08 mar. 2021
0

Bonjour Polo,
Enlever le teck est un gros boulot surtout si on veut préserver la structure antidérapante en pontes de diamant.
Pour ma part j'ai travailler en plusieurs étapes avec un outil de type multimaster de FEIN. Première étape enlever la couche supérieur de teck. Ensuite bien arroser et laisser imprégner la couche de CP marine (moi j'ai attendu plusieurs semaines) ensuite toujours à la FEIN enlever le CP (un peu comme si on épluchait, c'est long et laborieux) en laissant une fine couche de colle (brunâtre) histoire de pas abimer l'antidérapant. Enfin la dernière couche de colle est partie au Karcher. Il reste plus qu'un bon gros nettoyage à la brosse et des petites réparations ici et là où le gelcoat a été abimés.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (52)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021