retarder le carénage ,et,ou,économiser de l'antifouling?c'est possible.

achetez un rouleau de"grillage" plastique PE de chez Blooma(casto)
le rouleau(20e)fait 1m de haut/3m de long
1/coupez(couteau...cutter..)une bande de environ 15 cms de large qui fera donc 3m de long
2/à flot ,(il faut etre 2)passez cette bande par ex,par l'étrave sous le bateau...chacun sur chaque bord,tire altérnativement la "bande de grillage"(au fond comme une sangle de roulev)laquelle fait ,si on tend bien,des allers retours,enraclant la carène....et ce jusqu'à la quille...idem en partant de la poupe..
ce grillage est trés "abrasif" et il fera sauter mousses/algues/et petits coquillages
certes rien à faire pour les zones verticales(quille et safran)
économiser l'antifouling?
on n'en passe justement que sur les 2 zones inaccéssibles et sur la carène au niveau de la quille (,zone qui est elle aussi inaccéssible)
si 3 m sont insuffisants(large carène et haut franc bord on découpe une bande supplémentaire que l'on raccorde avec du fil à surlier...
ouf!pas la pnacéé..mais peut rendre service

L'équipage
14 juil. 2014
14 juil. 2014
0

j'ai pas renouvelé mon antifouling cette année, alors je fais des passages de plusieurs jours en rivière ce qui tue les algues, mais il reste quand même la mousse et là il faut brosser dur. -marre ! l'an prochain j'achète de l'antifouling, pas celui que j'ai acheté il y a deux ans (compass) c'était de l'engrais, algues en moins de deux mois, mais c'était le moins cher... -j'en ai eu pour mon argent (et encore !)

14 juil. 2014
0

souvent la manutention coute plus cher que le produit sans compter le travail pour nettoyer et le passer .
donc ne pas hésiter sur la qualité
cette année j'essaie l'antifouling ecolo
je vous dirais ce que j'en pense l'année prochaine
alain

14 juil. 2014
0

Le système de nettoyage que tu décris, je l'ai déjà vu à l'oeuvre sur un bateau de régate mais un peu différent.
Lors des régates d'hiver de mon club, il y en a un qui nettoie sa coque avec une bande de paillaisson genre coco (celui vendu en rouleau) de 30 cm de large équipé à chaque extrémiité de bouts posés en patte d'oie. Un équipier de chaque côté et ça nettoie bien pour la partie avant.
Par contre, autour de la quille, la quille elle-même et l'arrière du bateau c'est beaucoup plus aléatoire vu le safran, le saildrive, ...

14 juil. 2014
0

On fait ça avec de la moquette... et ça marche plutôt bien

15 juil. 2014
0

Oui moquette aussi si tres peu sale et plongeur 1 fois sur 2

14 juil. 2014
0

Ne rêvons pas, l'antifouling actuel c'est un impôt comme les autres… Et les régatiers ne naviguent qu'avec une carène impec, s'ils envoient un plongeur ( la moquette ça marche bien dans les forums, pas dans la vraie vie) c'est que le bateau n'a pas été sorti de l'eau depuis une semaine maxi.

15 juil. 2014
0

J'utilise la bande de moquette en fin de saison pour les dernières régates. Le problème avec ce système c'est que l'on enlève de l'antifouling au passage et par conséquent la coque se recharge très vite. Les deux bandes de moquette me servent aussi pour protéger la coque lors de la remise à l'eau. Je les intercales dans les sangles afin d'eviter que ces dernières ne marquent la coque.

15 juil. 2014
0

Carénage tous les deux ans, c'est possible grâce au MICRON 77-Il faut juste plonger pour nettoyer le Sail Drive.

15 juil. 201415 juil. 2014
0

@maximus
Vivement les dernières régates pour que tu ailles moins vite. ;-)

15 juil. 2014
0

C'est exact le micron 66 ou 77 carénage tous les 2 voir trois ans.
Mais très cher , aux Antilles anglaises c'est 980us$ les 4 gallons, dans les îles françaises c'est 1000€ le pot identique .

15 juil. 2014
1

Economiser une sortie d'eau annuelle....

Mouaif, pas une bonne idee du tout a mon avis. Ok, faut refaire l'antifouling. Sur un voilier 9m50, je n'utilise que 2 pots de 750ml, avec du diluant verse regulierement dans le seau pendant l'application. J'ai deja gratte ma coque 2 fois en 25 ans, et je ne veux pas le refaire.
chaque annee, apres le nettoyage de la coque au nettoyeur haute pression, il ne reste que tres peu d'AF.

J'entends deja les reponses / critiques : epaisseur mini a repecter etc...

Avant, avec l'antifouling au TBT, il n'y avait pas d'algues. Depuis que je mets de l'erodable, au debut en couches epaisses, comme preconise par le fabriquant, et maintenant, super dilue... c'est pareil! pas mieux ni plus mauvais au niveau algues. Donc j'en mets le mini, et j'ai pas des epaisseurs epouvantables d'AF apres 10 ans! 2 pots de 750, et au moins un bidon de diluant. Si il fait chaud, il faut quasiment en permanence remettre du diluant. Je passe l'AF au rouleau a poils tres court, genre moquette. Je navique 4 semaines par an > il est possible que qqun qui navigue plus soit oblige d'en mettre plus epais.

D'autre part, c'est bien de sortir son bateau pour verifier les anodes, et aussi faire une inspection generale. Cette annee, cela m'a permis de trouver une belle attaque de corrosion galvanique sur ma crapaudine de safran en inox. Elle n'avait pas bouge depui 40 ans d'immersion, et la, j'ai une attaque perforante dans une tole de 2mm, de la taille d'un trou de 10mm! C'etait planque sous l'antifouling et peinture epoxy, donc pas visible dans l'eau.

Donc, c'est a mon avis une belle betise de ne pas sortir son bateau regulierement.

Mais of course, chacun fait comme il veut ( ou peux..)

A+

15 juil. 2014
0

Je profite de ce post pour une idée sur le même thème.

La saison dernière j ai enfin trouve une solution pour les algues sur la roulette de loch, graisse automobile. Impec pour toute la saison. Que se passe t il si j en étale sur toute les œuvres vives. ça va pas être très écolo, en plus si ca tient bien sur la petite roue a aubes, pas sur que ça tienne aussi sur la carène lisse. Quelques fous aurait il tente l expérience.............

15 juil. 2014
0

Bonjour,
Je me mouille, avec une longueur de bras on en fait déjà beaucoup. Pour le reste je retiens ma respiration, mais je suis très mauvais... Je pense perdre du temps et de l'énergie avec la combinaison qui me fait flotter, je voudrais essayer la ceinture de plomb, mais j'appréhende. Quelqu'un aurait il essayé les petits compresseurs?
Est ce que c'est complètement légal de gratter avec aide à la respiration?

15 juil. 2014
0

J'ai essayé le compresseur sans huile et le mini compresseur 12 v. ça marche dans les deux cas mais respirer de l'air d'un compresseur même sans huile n'est pas trés sain car il y a des vapeurs de teflon dû à l'usure des cylindres. Sur le compresseur 12 v le problème semble moins important vu que c'est un système à membranes et donc pas d'usure en principe. Personnellement à 65 ans j'ai arrêté ce genre de plongé, la vie est trop précieuse pour prendre de tels risques. J'utilise la moquette en fin de saison et c'est tout. Un bon antifouling appliqué dans les régles doit tenir une saison sinon il faut en changer. Je pense qu'il est interdit de caréner à flot, mais dans ce cas encore faut il se faire prendre sur le fait. Dans tous les cas je pense qu'il est impératif de sortir le bateau tout les ans. Cette année j'avais la plus grosse anode de mon saildrive qui était perforée.

15 juil. 2014
0

Chipolata
Que veux tu j'ai écouté tes conseils et je me suis équipé d'un spi de descente. Je zigzag encore un peu mais beaucoup moins.
A+

17 juil. 2014
0

@maximus merci pour tes conseils.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (30)

Les caprices du ciel

mars 2021