retaper, rénover ou changer de bateau?

Hello
Question que beaucoup d’entre vous ont dû se poser :
Jusqu’à quel seuil de dépenses est-il raisonnable de s’engager sur un voilier par rapport à son prix du marché, le choix portant à considération entre retaper, rénover ou changer de bateau?

Bon je sais qu’un bateau n’est pas un placement financier.

Mais, pour être plus précis j’ai acheté un Sangria NV 4000 € il y a 2 ans, fait beaucoup de mise à niveau :
• Gréément dormant neuf + étai largable textile
• Bôme neuve + GV neuve
• Winch ST
• Electronique Raymarine
• Par batterie (2 fois 110 gel)
Mais là le moteur IB est en train de me lâcher doucement et je ne veux pas de HB donc certainement un moteur neuf (entre 7 à 8000 €)
Et la peinture de coque et l’entretien quille sont à faire (sablage + traitement).=> combien (3 ou 4000€???)
Il est vraisemblable que j’ai acheté Wilson un peu trop cher, mais ce n’est pas la question.

LBC propose des bateaux entre 8 et 12000 en bon état mais qui réclameront toujours une mise à la main (modifications) et un entretien dont on n’a pas la visibilité.
Avoir un bateau d’un mètre de plus c’est bien mais pour 30% de frais annuel en plus, donc pas forcément fana.

Ce type de bateau correspond à mon programme solo (côtier ou semi-hauturier sur 2 à 3 j) pour La rochelle vers Bretagne Sud voire Iroise ou pour plus tard les Asturies, jusqu’à la Gallice.

D’où la question:
• retaper, rénover ou changer de bateau?

L'équipage
27 juil. 2020
27 juil. 2020
3

Bonjour,

Je vais donner mon point de vu qui n'engage que moi évidement. J'ai un 35 pieds de 92 et j'ai du revoir quasiment tout le bateau pour le mettre bien... Je pense, après 1 an de chantier et beaucoup de rencontre qu'il y a peu de bateau réellement bien entretenus... Je pourrais même me risquer à une typologie caricaturale : les régatier bien accastillés et biens toilés mais très souvent "abandonnés" en intérieur et les "caravanes" qui sont tout l'inverse...

La même question s'est posée pour moi et ma réponse a été celle-ci : le bateau me convient et je souhaite le garder quelques temps alors j'ai préféré le rénover entièrement plutôt que partir sur un autre bateau sur lequel il y aurait de toute manière eu des choses à faire. Beaucoup de travail et de frais mais un bateau parfaitement connu maintenant et un bateau qui est, à mon sens, parfaitement adapté à tous mes besoins. Cela est très long et souvent très techniques (ne pas attendre trop d'infos miraculeuses des pros... tellement de conne... m'ont été dites par certain...) mais je crois sincèrement que si on a pas un budget illimité ou perle rare à la vente, c'est la seule manière d'avoir un bateau vraiment en bon état de A à Z.

Bonne réflexion !


27 juil. 2020
1

Hormis le point sur la caricature, je suis assez d'accord avec Yammi. Mon grain de sel: un bateau qu'on a rénové ne comporte en principe pas de vilaine surprise, contrairement à ce qu'on trouve sur le bon coin. (Sans offense à ce dernier par ailleurs indispensable)


27 juil. 2020
3

D'accord aussi. On ne trouve jamais le bateau bien entretenu qui correspond 100% à son programme et à ses envies, donc quand on a commencé à faire des gros frais comme toi, il vaut mieux aller au bout et garder un bateau que l'on connait bien sauf si on veut plus grand/petit ou changer de programme mais c'est un autre débat.


27 juil. 2020
4

Et puis rénover, c'est écolo, ça évite de balancer une ou deux tonnes de plastique à la décheterie.


27 juil. 2020
1

En effet, tu connais bien Wilson maintenant, tu l'as fiabilisé. Le prochain te donnera t il confiance ou reprendras tu les travaux ?

Pourquoi une remotorisation ? Ton Sangria est peut être équipé d'un YANMAR YSM ? Il y a un retraité sur le 56 qui arrondit sa retraite de mécano marine en reconditionnant ces moteurs. Il vend le YSM12 reconditionné pour 1200€. Ainsi, c'est "plug and play". Rien d'autre à changer que le moteur, frais réduits et bateau refiabilisé.

Quand je me posais la question pour mon moteur, je l'ai contacté. Il n'est pas avare de conseils et inspire confiance. J'ai fait les vérifs qu'il m'a conseillé avant d'entamer des frais. Je dois aller chercher mes pièces à Brest. Je ne peux donc pas encore te dire s'il a été de bon conseil ;-)


WILSON :J'ai un nanni 2.40 HE premiere générationl'échangeur m'a pété dans les mains littéralement la première année pendant le nettoyage, j'ai mis un bowman et ça régulait bienPuis le régulateur de tension et l'alternateur (14A) - c'est plus une Dynamo- et je voudrais un alternateur qui assure pour mon parc batterie. Sur un moteur de 10 CV mettre un alternateur de 40 ou 50 A j'ai peur de perdre en puissance qui est déjà un peu faiblarde.
Aujourd'hui le tableau moteur qui n'est pas d'origine et corrodé de partout va avoir besoin d'être remplacé (adaptation cablage) c'est pas du plug and play, le démarreur semble donner des signes de faiblesse, la manette des gaz qui a l'age de ses artères est à tenir en permanence pour ne pas perdre de puissance, Bref un moteur et les accessoires déjà relooké une fois mais qui a perdu ma confiance mais qui tourne encore donc revendable peut être 1200 euros ce qui amortirait la mise en place d'un moteur NANNI 2.14 (même berceau) donc mise en place moins onéreuse.les offres d'automne seront peut être attractives... Grand Pavois? ·le 27 juil. 11:26
WILSON :J'ai un nanni 2.40 HE premiere générationl'échangeur m'a pété dans les mains littéralement la première année pendant le nettoyage, j'ai mis un bowman et ça régulait bienPuis le régulateur de tension et l'alternateur (14A) - c'est plus une Dynamo- et je voudrais un alternateur qui assure pour mon parc batterie. Sur un moteur de 10 CV mettre un alternateur de 40 ou 50 A j'ai peur de perdre en puissance qui est déjà un peu faiblarde.
Aujourd'hui le tableau moteur qui n'est pas d'origine et corrodé de partout va avoir besoin d'être remplacé (adaptation cablage) c'est pas du plug and play, le démarreur semble donner des signes de faiblesse, la manette des gaz qui a l'age de ses artères est à tenir en permanence pour ne pas perdre de puissance, Bref un moteur et les accessoires déjà relooké une fois mais qui a perdu ma confiance mais qui tourne encore donc revendable peut être 1200 euros ce qui amortirait la mise en place d'un moteur NANNI 2.14 (même berceau) donc mise en place moins onéreuse.les offres d'automne seront peut être attractives... Grand Pavois? ·le 27 juil. 11:26
Oliver29:Tout a fait, vu le peu d'usage d'un in bord sur un voilier, il est plus économique de partir sur du reconditionné ou d'occase reconditionné par le proprio précédent... Voir également du côté des chantiers de déconstruction pour trouver les périphériques ou un moteur en état ou 'reconditionnable'.·le 27 juil. 11:42
olcdlm:pourrait-on avoir l'adresse de ce retraité du 56 en mail privé ?Olivier·le 27 juil. 12:06
Arno33:je serais également fort interessé!·le 27 juil. 12:09
27 juil. 2020
0

Même avis que les copains, a chaque changement de bateau, ce sont de nouveaux frais et la découverte de soucis.
Un bateau déjà fiabilisé, que l'on connait, que l'on entretien, on est forcément plus en confiance.
Etr si effectivement, le bateau convient et qu'il n'y a pas de réel envie de changement pour un programme qui a évolué, alors autant rester sur un bateau connu et qui convient.
Ton bateau sera "chère" en rapport à sa valeur? un bateau bien entretenu est toujours bien trop "chère" par rapport à sa valeur. Pour autant, bien des bateaux que l'on trouve pas trop chère puis que l'on visite nous font vite comprendre que l'on va tapper dans le compte en banque et dans les vacances pour une remise en état.
Et puis effectivement, faire durer un bateau (qui en prime est un très bon bateau) est un beau geste pour la planète, pour le patrimoine et qui sait, peut être même qu'avec le délire du vintage qui touche bien des domaines, demain, ce sera la même chose dans le milieu de la voile et que des gens se passionneront pour de vieux modèles en bon état faisant remonter leur côte (c'est déjà le cas des corsairs, muscadets, etc...)
donc pour moi, une solution économique de restauration du moteur ou remotorisation, un peu d'huile de coude pour la quille avec un traitement époxy et un carénage et commencer par un polish de la coque pour un bon coup de jeune!
y'a moyen de ne pas en avoir pour très chère. ;-)


27 juil. 2020
0

perso je m'occuperais du moteur
sachant qu'un voilier n'est pas un produit fini ,qu'il faut toujours changer ou réparer quelque chose
qu'il soit neuf ou vieux .
alain


27 juil. 2020
4

COURAGE, TU TIENS LE BON BOUT. Naviguer sur le bateau qu'on a rénové, qu'on connait par cœur, et que forcément on aime, est un plaisir à nul autre pareil. MM


27 juil. 2020
2

Sur un bateau qu’on possède on sait ce qu’il y a à faire, sans compter les surprises.

Sur un nouveau Il n’y a que des surprises.


27 juil. 2020
0

J'arrive finalement à la même conclusion
Continuer avec mon vaillant Wilson qui me pardonne bcp et meêm si je le trouve petit parfois avec des vrais voiles et bien réglé j'arrive à accrocher les 7.5 à 8 noeuds dans 17 nd établis je kiffe grave

demande Info pour spécialiste: des mécano m'ont dit que pour changer un moteur il fallait compter environ 2000 de main d'oeuvre.

ça m'a semblé complètement fou surtout si je pars sur une NANNI 2.14 dont entraxe fixation et pente (alignement) par rapport à l'étambot semble identique

Un avis?


27 juil. 202027 juil. 2020
0

ca demande pas mal d'heure de travail pour défaire tous les branchements, sortir l'ancien moteur, tout reconnecter, refaire l'alignement etc... Par contre il n'y a rien de compliqué si le support ne change pas. Pourquoi pas le faire soit meme si on a le temps?


27 juil. 2020
0

Ne pas perdre de vu qu'un Sangria, même en bon état ne doit pas dépassé en prix les 5000 euros, il y en a + de 50 a vendre sur LBC et les prix varies entre rien et 7000 euros, mais l'essentiel est autour des 3000 euros.
il sera difficile de changer pour + grand un jour !
L'époque ou on pouvait récupérer sa mise en rénovant est bien terminé depuis longtemps. J'ai connu car j'avais restauré un Brin de Folie, revendu le double 3 ans après.
J'ai un ami qui souhaite remplacer un bateau de ses années là pour + récent et + de confort (et oui, à 60 ans on peut apprécier) et bien il va se résoudre à payer pour sa destruction car personne n'en veut.


WILSON :Quand on investit dans un voilier je ne pense pas que ce soit pour faire la culbute à la revente mais plutôt pour assurer sa sécurité, son rêve de gosse, son plaisir de mieux naviguer .A longueur équivalente (7m60) bien sûr que j'aimerai un Django voire légèrement au dessus un 27.7 . Autant il est possible d'étaler sur des années des dépenses pour maintenir un bateau en état de naviguer en sécurité, mais avoir un bateau idem ou légèrement plus grand plus récent c'est vite un gros billet à sortir plus l'inévitable mise à niveau pour le mettre à sa main. Et là suivant ses moyens c'est faisable .... ou pasA moins que tu es une astuce pour changer de bateau régulièrement en montant en gamme sans que ça ne coûte un brasJe suis preneur d'infos....·le 27 juil. 22:10
Arno33:exactement! et un vieux mais vaillant et bien équipé voilier se revendra bien et vite alors qu'un voilier récent pas plus entretenu que ça en terme de nouveaux investissements, perdra une valeur folle en peu de temps. ·le 29 juil. 09:09
27 juil. 2020
5

le mien de voilier a 38 ans, il a beaucoup bourlingué, il a un aspect peu encourageant mais je l'entretiens, je le rénove petit à petit, changement des voiles récemment chiottes électriques, nouvelle peinture cet hiver, renouvellement des vernis en cours etc... Je ne veux pas en changer, je le connais trop bien, je sais où tendre la main pour me rattraper les yeux fermés, je sais baisser la tête au bon moment au bon endroit, je connais chaque bruit chaque mouvement.... Bien sûr qu'il reste du boulot à faire mais sur un bateau neuf vous croyez qu'il n'y en a pas ? Quant à la solidité des nouveaux modèles j'ai un doute... peut-être injustifié mais je ne tiens pas à tester.


ptiplouf:C'est exactement cela. ·le 29 juil. 18:47
27 juil. 2020
2

Ma réponse sera combien de temps êtes vous sur de conserver ce bateau. Si vous être certains de le garder plus de 10 ans cela vaut le coup. Sinon le problème ses pose


WILSON :Bonne remarqueJ'ai 56 ansj'ai Wilson depuis 2 ans: j'ai réalisé mon rêve de gosseComment se séparer de son rêve de gosse? pour moi c'est impossible et je pense très sincèrement le garder jusqu'à ce que je ne puisse plus naviguer.A moins qu'à la retraite prévue pour 65 ans, si la santé le permet, si je n'ai plus d'attaches , je vende maison et Wilson pour une grande boucle océane ...DOnc oui j'ai prévu de le garder longtemps entre 8 et 10 ans minimum ·le 27 juil. 21:36
Arno33:alors effectivement, la question ne se pose pas vraiment à mon avis et selon mes critaires.·le 29 juil. 09:10
Estran:Garde ton "rêve de gosse", rénove-le, bichonne-le, il te le rendra :-)·le 29 juil. 09:14
27 juil. 2020
1

pour ma part, je me poserai pour de vrai la question du hors bord, quand je vois ce que j'ai fait avec le mien.... si tout est bien conçu.... un IB est nettement plus cher, et un 5-8 cv suffit pour les entrées et sorties de port sur un sangria... mais avant bien entendu autant pousser l' ib au bout.
après entre un django et un sangria.... il faudrait récupérer l'électronique raymarine mis dessus, de toute façons il se vendra pas plus cher ou si peu avec, et si vous avez les moyens, je n'hésiterai pas : combien de pourcentage de petit temps de navigation et quel plaisir de naviguer sur un bateau qui avance nettement plus vite nettement plus vivant dans le petit temps.
Le sangria est un excellent bateau, sans doute plus, mais il a le poids des ans au niveau de sa conception, un des rares à l'avoir moins dans cette taille est sans doute le surprise,je dis cela car le django susceptible de plaire à Wilson m'en parait plus proche.
Bonne réflexion : le choix vous appartient, avec tous les éléments, il ne sera pas mauvais.


28 juil. 2020
0

Je suis à fond pour le refit pour toutes les raisons déjà évoquées.

Mais quitte à vivre un rêve, entre un Django et Sangria, j'arrêterais les frais sur le Sangria et je casserais la tirelire pour le Django.


WILSON :Tout rêve nautique est étonnement lié à l'épaisseur d'un portefeuille, mais aussi à une liste non exhaustive d'autre paramètre comme la capacité à rembourser plusieurs prêts simultanément, parfaire à l'éducation universitaire de ses enfants et j'en oublie...Mais pas de doute un rêve en Django 7.70 ou 8s why not! mais juste un rêve alors, pour moi en tout cas ·le 29 juil. 22:11
28 juil. 2020
3

Je suis d'accord avec pierrol.
Sur un sangria, la question du hors bord est plus que légitime. Un bon HB est largement suffisant pour cette taille bateau.
Un Django 7,50 c'est bien, mais en terme de confort, à moins de taper dans les derniers modèles, Il vaut mieux garder le sangria.


WILSON :Je confirme1m83 et 115 kg confirment que le panneau de descente du Sangria est à la bonne taille pour moi ·le 29 juil. 22:11
28 juil. 2020
1

oui pour le HB, et d'ailleurs, Surprise et Django ont généralement des hors bord.

Le surprise c'est top, mais pour le programme croisière envisagée c'est un peu léger côté confort : pas d'eau, pas de rechaud, HSB misérable etc...

J'ai visité il y a qelques temps le Django de 7.70m : très habitable, plein de rangements, j'imagine un très bon comportement en mer et des vitesses qui n'ont plus rien à voir avec le sangria. Le prix n'est pas le même non plus.

Dans V&V, un couple avait raconté sa boucle de l'Atlantique sur un petit Django 7.70. Un vrai petit bateau hauturier.


WILSON :Il faut lire le blog intothewind.fr de Christophe Mora pour le Django 7.70Il en est a sa septième année sur la mer de Tasmanie en ce moment après être partie de Bretagne être descendu sur les Canaries cap vert Amérique du Sud, Patagonie, détroit de Magellan, remontée du Chili, le Pacifique et toutes les îles, la NZ, Calédonie, le tour de l'AustralieLe Django est un bateau incroyableMais casser sa tirelire pour pareil voilier ce n'est plus un rêve mais un projet de vieJe n'ai pas les sous pour un si beau bateau d'où ma question de départ:Retaper mon increvable mobylette qui tiendra pour sur sous réserve de garder ce programme ou bien passer a autre bateau mais mon budget ne pourra pas monter énormément.·le 28 juil. 22:25
29 juil. 2020
1

Oui, le refit, comme on dit maintenant, je suis pour, mais gare ! J'ai intégralement refait un Amphitrite 43 : moteur et inverseur neufs, voiles, gréement dormant, électronique, électricité et réseau d'eau sans compter la sellerie, les vernis (après grattage des anciennes couches bien sûr), la réfection du pont en teck, la peinture de coque, le changement des hublots et j'en passe...

conclusion :
- J'ai un bateau quasi neuf alors qu'il a près de 40 ans. C'est une carène certes démodée mais le bateau est très costaud et très confortable, avec un volume impressionnant (et surtout sa fameuse cabine arrière); On s'y sent vraiment en sécurité.
- le prix d'achat était très bas pour ce type de bateau (15'000) et cela m'a permis d'envisager ce refit total, beaucoup mieux que de changer les équipements au fur et à mesure que ça lâche. Je peux dire que je suis quasiment parti d'une coque nue avec menuiseries brutes et 2 mâts. 2019 a été sa nouvelle date de naissance.
- Un ami "fortuné" qui vient de partir sur son bel Amel 50 flambant neuf a eu déjà bien des soucis (barre, AIS) que je n'ai pas eu sur mon bateau que je connais par coeur.
- Il faut être bricoleur, avoir du temps, de l'argent et surtout être ENDURANT. En dehors du boulot sur le bateau, je ne dis pas les soirs passés sur le BC, H&O et autres sites pour dénicher des pièces d'équipement neuves ou quasi neuves à bon prix. La pose du moteur, du pilote, de l'électronique, du propulseur ont été faits par des pros car je ne voulais pas me retrouver au milieu de l'atlantique en me reprochant d'avoir mal fait le boulot. hors prix d'achat de la coque, j'ai tout de même dépensé près de 80'000€. Donc le refit n'est pas spécialement une bonne affaire, même si l'on fait tout soi-même (j'estime la MO des professionnels qui sont intervenus à env. 10'000€). L'expertise faite à la fin du chantier, plutôt élogieuse, n'estime cependant mon bateau qu'à la valeur de mon investissement financier...et encore. Donc les centaines et centaines d'heures ne sont pas comptabilisées.

C'est un choix et je ne le regrette pas.


Estran:"C'est une carène certes démodée" – comme disait le grand philosophe Karl Lagerfeld, "la mode, c'est ce qui se démode" ;-)Bravo pour le boulot réalisé, joli voilier !·le 29 juil. 17:10
Rigil:Une carene démodée ? Holman et Pye !Un bateau capable d'affronter tout type de temps, de rester doux à la barre en toutes circonstances, voire se passer de barreur eu égard à sa stabilité de route, est tout sauf une carène démodée...Je dirais plutôt; une superbe coque comme on n'en fait plus ! Pas à cause de la mode, à cause de ce que ça coûte à construire...Elle est où et comment s'appelle-t-elle cette superbe Amph ?·le 29 juil. 19:32
WILSON :Très encourageant pour la suite avec Wilson !Combien de mois ou d'année de rénovation·le 29 juil. 22:18
Zub:Pour Rigil : il est à présent en Grèce et s'appelle NoaNoa·le 30 juil. 10:39
29 juil. 2020
3

Beaucoup de gens raisonnent valeur de revente VS frais à effectuer!

Moralité, il n’y a presque que des épaves dans les ports!!!

Plus personne ou presque n’entretien ou n’investit dans son bateau... de peur de perdre mais du coup de marché de l’occasion s’écroule... un marché de merde à vendre en définitive!


Zub:tu as raison Cédric pour ton raisonnement valeur de revente VS frais à effectuer. Le refit c'est avant tout une affaire de passion. Par contre je ne suis pas sûr pour l'influence sur le marché de l'occasion. Un bon bateau, bien entretenu et à l'historique connue se revend assez facilement.·le 29 juil. 17:21
Cédric 1983:Il se revend facilement si on accepte de perdre.J’ai refîté mon bateau avec plus que la valeur du boat en équipement... mais je suis passionné ·le 29 juil. 18:49
Rigil:Tout à fait d'accord, si on pense rentabilité, rentrer dans ses frais, c'est un mauvais calcul, autant changer de passion...Pour avoir eu a revendre rapidement un bateau dans lequel j'avais mis une petite fortune en refit, j'en sais quelque chose : revendu au prix d'achat, perte sèche de tout le temps et l'argent mis dedans en un an....c'est comme ça, il vaut mieux ne pas compter.·le 30 juil. 00:34
29 juil. 2020
1

Il y a en ce moment un sangria à vendre sur LBC à 12000 qu'un brave monsieur a retapé de A à Z
près de 30000 de travaux

C'est une affaire rare car il n'a quasiment pas navigué après la refection par des pros suite à un grave pb de santé.

C'est à la fois triste pour ce monsieur, encourageant quand on voit le résultat, et montre également que tout est possible

Je tiens ma réponse finalement, c'est un compromis entre son portefeuille en premier mais ensuite son programme de nav, son histoire perso par rapport au bateau, ce qu'il représente, son aptitude au refit, etc

A programme de nav équivalent et niveau de sécurité équivalent , devons nous changer de bateau pour aller plus vite

ou
augmenter les capacités (jeux de voiles complets dans un super tissu avec génois, inter, solent arisable, code 0, spi asy) d'un destrier que l'on connait ?

Utiliser un bateau plus cher à 60 ou 70% de son potentiel ou un bateau moins cher et ancien à 100% de son potentiel?

finalement, je prends le second choix et je trouverai une solution moteur pour Wilson

Bien cool en tout cas la participation sur le forum
merci à tous


30 juil. 2020
0

Je ne comprends pas la démarche consistant à se séparer d'un voilier fiabilisé que l'on connait, pour en reprendre un autre à fiabiliser avec des surprises.
Un moteur, pour tourner, demande de l'air et du GO, le reste ce sont des appendices facilement changeables. un tableau de bord, c'est une alarme pression d'huile et température eau, un voyant alternateur et des contacts pour le démarrage, le reste c'est de la poudre aux yeux.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (36)

un éléphant ça trombe

mars 2021