Restrictions écluse d'Arzal Aout 2017

Bonjour,

Journées de fermeture de l'écluse d'Arzal sur la Vilaine (56) :
L'écluse d'Arzal sera fermée deux jours par semaine (trois jours les 22, 23, 24 Aout) aux dates suivantes :

Le Mardi 1er Août 2017 toute la journée
Le Mercredi 2 Août 2017 toute la journée
Le Mardi 8 Août 2017 toute la journée
Le Mercredi 9 Août 2017 toute la journée
Le Mercredi 16 Août 2017 toute la journée
Le Jeudi 17 Août 2017 toute la journée
Le Mardi 22 Août 2017 toute la journée
Le Mercredi 23 Août 2017 toute la journée
Le Jeudi 24 Août 2017 toute la journée
Le Mardi 29 Août 2017 toute la journée
Le Mercredi 30 Août 2017 toute la journée

L'équipage
11 juil. 2017
11 juil. 2017
0

donc fermée à tiers temps et...
ils ont une excuse valable ?
congés payés de l'éclusier ?
manque d'eau dans la vilaine ?
entretien de la fermeture des portes ?

11 juil. 2017
1

Manque d'eau, débit a 2.6m3/s. En dessous de 2.5m3/s ils peuvent arrêter totalement les éclusages...

11 juil. 2017
0

Des pressentis quant à des restrictions en septembre ?

12 juil. 2017
0

Aucune info sur septembre de mon côté

12 juil. 2017
0

futur port à sec?? :lavache: :lavache:

12 juil. 2017
0

Il faudrait peut être que l'usine d'eau potable songe à s'équiper d'une unité de désalinisation car le problème risque de devenir récurrent...il va falloir faire un choix, fermer Arzal-La Roche Bernard-Foleux-Redon?

12 juil. 2017
0

à perros guirec , y'a des fois le port n'ouvre pas non plus.les causes sont différentes mais le résultat identique : personne ne rentre, personne ne sort!et comme ça va pas s'arranger, faut vite un plan B. :-( :-(

0

... pendant ce temps là, on continue a laver les bagnoles, arroser les pelouses, a pisser dans de l'eau potable a coup de chasses d'eau de 5 litres.

et l'estuaire s'envase, meurt doucement...

12 juil. 2017
0

5 litres, si tu as la chasse qui va bien. C'est facilement plus

0

Les chasses d'eau actuelles, à double poussoir, c'est 3 litres pour la petite commission, et facilement réglable à moins...
Pour moins de 15€ en 1er prix.

12 juil. 2017
0

tu crois que c'est à cause des chasses d'eau que ça s"envase? :lavache: :lavache: :lavache:

13 juil. 2017
0

panedo tu aurais voulu raccourcir encore plus mon message ça n'eut pas été possible... Comme t'aimes bien les smiley je t'en met un peu. :lavache: :lavache: :lavache: :bravo: :coucou:

13 juil. 2017
0

sympa ,merci . :pouce: :pouce:

13 juil. 2017
1

Les premiers consommateurs d'eau ne sont pas les particuliers (même si les autorités et les associations écolos tentent de le faire croire).

1er consommateurs = agriculture et industries
1er pollueurs = agriculture, élevage et trafic routier

13 juil. 2017
3

déjà si certains arrêtaient de laver leur bateau à l'eau douce a chaque sortie cela serait une belle économie

13 juil. 2017
0

et les avions ,,,????? non ????

0

Seulement les vieux qui marchent à la vapeur :litjournal:

13 juil. 2017
0

et les paquebots, pétroliers, porte container qui utilisent du fuel lourd

13 juil. 201713 juil. 2017
0

le transport routier est le 1er pollueur des nappes phréatiques qui nous occupent ici.

Si l'on parle de l'air c'est très différent puisque le transport maritime (cargos, croisières), l'aviation, le transport routier font partie des plus gros pollueurs avec l'industrie et la production électrique à partir de charbon (regardez en Europe de l'Est ce qui se passe avec les allemands qui produisent leur électricité au charbon désormais).

1 paquebot pollue autant que 1 millions de voitures !

2

Loran, est-ce que les gourous du n'importe quoi de préférence ont imaginé une doctrine pour expliquer à leurs adorateur béats (qui est un anagramme de bétas...) comment un porte container qui va transporter grosso merdo 15.000 boites, boites qui auraient été transportées par 15000 camions, avec une pollution 10 fois moindre que ces 15.000 camions, peut polluer autant que 1.000.000 de voitures?
Tu penses que c'est crédible de prétendre que chaque camion pollue comme 666 voitures?:tesur

Une autre : on peut considérer sans trop se tromper que le niveau de pollution est sensiblement proportionnel à la quantité de carburant que la bricole consomme.

Si on dit qu'une auto en circulation va consommer de l'ordre de 3 à 4 kilos à l'heure, ça voudrait dire que les paquebots consommeraient de l'ordre de 3 à 4.000 tonnes de carburant par heure.

Il n'y a rien qui serait susceptible de susurrer à ton esprit qu'il pourrait, peut être, y avoir comme une sorte d'incohérence entre l'affirmation selon laquelle "1 paquebot pollue autant que 1 millions de voitures" et les réalités matérielles? :doc: :

Tu sais, ce n('est pas parce que c'est écrit et encore moins parce qu'"on" (parce con?) te dit un truc que ce truc est vrai... :mdr:

13 juil. 2017
0

Déssaler l'eau de mer , pas si sur que ce soit une bonne idée

Cout de l'usine de déssalinisation ? prix du m3 d'eau en sortie , toujours pour faire de l'eau pour les wc ,et faire passer des bateaux a Arzal
Ce type d'usine consomme énormément d'énergie,,ce qui justifie Flamanville . et produit des rejets ,...de sel
C'est pas facile je le reconnais ,la Charente est tellement pleine de pesticides dus aux vignobles de Cognac et a l'agriculture intensive ,qu'il ne peuvent pas faire d'eau potable avec .
Certains pays recyclent depuis longtemps les eaux usées .Ils ont 2 circuits, un potable ,et l'autre épuré, qui sert pour les utilisation ou l'eau potable n'est pas indispensable
Il vas bien falloir y arriver à économiser l'eau ,gardons l'espoir :

13 juil. 201713 juil. 2017
0

que l'usine fasse une grande fosse et prennent l'eau à 100 m dans le terrain, y en a marre de ces restrictions, pour toujours payer le même prix d'amarrage, des fermetures et limitations d'utilisation de ton bateau, mais aucune ristournes prévues......que l'usine participe aux frais, ils trouveront vite une solution. Que l'usine paie la pose de pontons supplémentaires côté mer

13 juil. 2017
1

Dans tout cela, y a t'il des chiffres concernant le degré de salinité des eaux de la Vilaine avant et après une série d'éclusage?
Par exemple une petite analyse d'eau échantillonnée le Mercredi soir et une prise le lundi soir après 5 jours d'éclusage.

13 juil. 201713 juil. 2017
0

@Némo
Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...

Ce sujet m'intéresse depuis pas mal d'années car j'ai remarqué que lorsque je traverse des rails au large, l'odeur de souffre est insupportable.

Extrait d'un article de l'AFP (pour plus d'infos il suffit de taper dans Google pollution paquebots ou pollution transport maritime et tu te feras ta propre opinion) :
Le transport maritime est une source importante de pollution de l'air, parmi "les moins régulées", écrit l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) dans un rapport publié jeudi.

Les navires rejettent dans l'atmosphère des polluants tels que les particules fines ou l'oxyde d'azote (NOx), pouvant contribuer à la pollution de l'air autour des ports importants et des grandes routes maritimes, souligne l'agence européenne basée à Copenhague.

"Par comparaison avec d'autres secteurs économiques, le transport maritime est l'une des sources de pollution de l'air les moins régulées", assure l'agence.

Au niveau mondial, quelque 70% des émissions polluantes des bateaux ont lieu à moins de 400 km des côtes, et "ce taux est beaucoup plus élevé dans les eaux européennes", ajoute l'organisme, qui s'est livré à une revue des études et des simulations existantes pour quantifier l'impact du transport maritime sur la qualité de l'air et le climat.

"Dans certaines régions, les navires peuvent contribuer jusqu'à 20 ou 30% des concentrations locales en particules fines (inférieures à 2,5 micromètres). Autour de certains ports et voies de navigation actives, ils peuvent aussi contribuer jusqu'à 80% à la pollution en oxyde d'azote (NOx) ou en dioxyde de soufre (SO2)", écrit-il.

Pour les particules fines ou le NOx, les régions européennes les plus vulnérables sont l'ouest de la France, le sud de la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et le nord du Danemark, selon des simulations.

Le rapport pointe néanmoins le peu de données disponibles en la matière et insiste sur la nécessité de mieux évaluer le rôle de la navigation dans la pollution de l'air.

L'agence appelle de façon globale à la mise en oeuvre d'une politique luttant à la fois contre le CO2 responsable du réchauffement climatique et contre les polluants de l'air, responsables de maladies respiratoires chroniques voire de décès prématurés. Sont ainsi recommandées des améliorations techniques pour réduire la consommation en carburant mais aussi de possibles réductions de vitesse: "Si les bateaux réduisaient leur vitesse de 10%, cela pourrait réduire la demande en énergie d'environ 19%", selon une étude citée dans ce rapport

13 juil. 2017
0

A mon avis tu t'es trompé de sujet!

1

J'ai une énorme méfiance à l'encontre les écolotégristes qui ne sont plus à un mensonge près... :litjournal:

Une chose est certaine, ici : ils ne savent pas compter.

13 juil. 2017
0

N'empèche que le retour à la marine à voiles, ça serait vachement joli. Voir toutes ces cathédrales de toile tirer des bords dans le rail au large du cap gris nez, que de touristes ravis! Quant aux bagnoles, des chars à voile bien sùr: quel bonheur d'aller au boulot en regatant sur le périph.Finis les excès de vitesse mortels, finie l'obésité morbide grâce aux pédales pour avancer dans la pétole.Même plus besoin de partir en vacances, le bonheur quoi. En fin des taxis avec une conversation passionnante sur le réglage des voiles.
Pour les nostalgiques: vente d'air pollué en boites à respirer entre amis le parfum du bon vieux temps.

13 juil. 2017
1

a rien y comprendre
la préfecture vient de lever (hier ) l'interdiction du prélèvement d'eau sur bassin versant de la vilaine, suite aux pluies *

à rien y comprendre

13 juil. 2017
1

Ce qui me gêne ce ne sont pas les 2 jours de restriction d'écluse par semaine. Après tout si les niveaux d'eau sont bas, dûs à la sécheresse, il faut s'adapter.
Ce qui me gêne c'est qu'au ponton d'attente, à coté de l'écluse, si tu restes plus de 24h, tu es soumis à 100e d'amende. C'est bien écrit.
Or c'est bien la restriction, mais quid de la personne qui rentre de nav, laisse son bateau le lundi soir au ponton, et qui ne peux passer avant le jeudi ? C'est bien beau de toujours mettre le fusil sur la tempe -il parait que le yachman est riche-. Mais n'est ce pas un peu se foutre du monde ? Quelle est la solution de rechange pour ne pas prendre de contredanse ? Laisser dériver le bateau ? Enfin bref. On paye, on signe un contrat de port, on respecte les horaires des portes, et on se fait enfler à la fin.. Je me considère un peu comme une vache à lait débonnaire qui loue de l'eau sale toute l'année :) :)

13 juil. 2017
2

pour avoir poser la question lors d'une réunion publique, pas la reunion reserver aux élus des associations,

il y a tolérance sur les 24h, il suffit d'avertir le port de la difficultés

13 juil. 201713 juil. 2017
1

Le ponton est côté "salé", non?... :heu: :mdr:

13 juil. 2017
0

ils sont le premiers au courant des restrictions d'éclusages, qu'ils viennent me mettre un PV de 100e, elle a intérêt à aimer l'eau douce de la Vilaine cette contractuelle :non:

13 juil. 2017
0

Oui coté salé. À tribord en sortant de l'?cluse.

13 juil. 2017
0

Je confirme, j'y suis resté quelques jours en 2015 suite à une panne moteur. En revanche, il faut prévenir la capitainerie.

13 juil. 2017
0

Bjrs
ce qu'a dit biloup 30 me laisse perplexe
cette semaine il est tombé un peu d'eau très localement et sur des sols bien secs -alors quid de la gestion de la préfecture ?
gestion à la louche ?
sous pression de groupes économiques ?
c'est certainement un compromis bancale
Pour qui a t'il été accepté des facilités sous quelles formes ? pompage , puisage ?
j'aimerais en savoir plus

13 juil. 2017
0

bin je rapprte ce qui est dans le journal d'hier
après pour quelle raison,
il disent que c'est la pluie
mais je dis bien que c'est à rien y comprendre :doc:

13 juil. 2017
0

Peut-être pompage pour les agriculteurs? Ils sont chauds les "bonnets rouges" de Redon!

15 juil. 2017
0

Pour info, il y a aussi des restrictions sur la partie Loire-Atlantique du canal de nantes à brest:
-pour les particuliers,on ne peut ecluser que le week-end.
-par contre, les penichettes de loc peuvent ecluser tous les jours. Faut bien faire marcher le commerce!

Benoit (actuellement en Ecosse et donc pas trop dérangé par la secheresse)

16 juil. 2017
0

comme à Arzal restrictions et pour la fête de Pimbron éclusage toutes les heures 2 jours après

15 juil. 2017
0

Pas concerné mais alors là c'est franchement n'importe quoi pour ne pas dire dégueulasse!!!
Il touche combien le préfet ou la préfette?

15 juil. 2017
0

Dans le cas présent, ce n'est pas le prefet mais le conseil général ( qui gère le canal).
A noter que les cyclistes ont de la chance de pouvoir circuler sur les bords malgré la secheresse.

15 juil. 2017
0

Voici le fichier

15 juil. 2017
0

ça, ça serait attaquable en conseil d'état, égalité devant la loi ...

15 juil. 2017
0

En effet cela ressemble à une discrimination négative
Le particulier pourtant imposé a moins de droit qu'un bateau de location
Cela ressemble à un abus de pouvoir !!!

15 juil. 2017
0

Restrictions aussi port de Pontrieux cause secheresse

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer