Résistance manille, liaison chaîne ancre

Bonjour,
dans le cas de l'éternelle liaison chaîne ancre avec manille galva, doit on regarder la charge utile ou la charge de rupture, un simple facteur 3 ou 6 entre les 2 !
Pour la chaîne de 10, selon St AD on a
CR 6400, donc manille diam 16 (sans doute bien graisser pour la rentrer) CR 6000 pour une CMU de 1000 kg qui correspond à la rupture d' un cablot de diam 8 mm
Au bout soit une ancre DC de 10 kg prévue pour bateau 12/15 m ou une Spade de 9.5 pour seulement 7.5 m de bateau.....

L'équipage
13 mar. 2021
13 mar. 202113 mar. 2021
0

"une ancre DC de 10 kg prévue pour bateau 12/15 m"
woaouh ! Ancre acier de 10 kg pour bateau de 15 mètres ? C'est la moitié du poids indiqué par SPADE. J'ai comme un doute.
Une telle ancre devrait apparaitre très largement en tête dans tous les tests de tenue, non ?
En tout cas, on est à peu près certain d'en avoir pour son argent : 115 euros...

La chaine classique de 10 a une CR de 5 tonnes.

Pour la jonction en manille, si on s'intéresse à sa résistance, regarder ça : www.stfeurope.com[...]70.html
en 8 mm, CR de 7 tonnes, prix 35 euros.
en 10 mm, CR de 11 tonnes, prix 43 euros.
Mon choix serait vite fait.


olcdlm:j'ai fait le choix de la manille force 7, mais elle ne convient pas à mon ancre, j'ai dû en acheter 2 pour faire la connection (ancre Vulcan 20Kg, la manille force 7 ne passe pas)·le 13 mar. 18:47
Cédric 1983:Et la manille force 7 va rouiller en 2/3 ans... le galva tient pas dessus. Ça pique vu le prix!·le 14 mar. 09:04
faby9:ah bon ? La mienne a 4 ans, est dans l'eau une centaine de nuits par an, et n'est pas piquée du tout. ·le 14 mar. 09:48
Cédric 1983:Tu as de la chance... la mienne est nettement plus abîmée que la chaîne, remplacé par du bon inox forgé·le 14 mar. 15:23
fritz the cat:l'inox bouffe le galva ,puis la ferraille contanine l'inox sans se casser la tête chaine de 10 manille de douze alain·le 14 mar. 18:16
13 mar. 2021
0

On a rarement vu des manilles ou des chaines en bon état casser sur une ligne de mouillage.
Le taquet et le pont du bateau seront arrachés avant d'atteindre la CR de l'ensemble si l'ancre ne chasse pas avant !


faby9:C'est oublier l'usure rapide et inéluctable d'une manille à cet endroit, et la diminution importante de sa charge de rupture. Car si si, on a déjà vu des voiliers se retrouver à la côte suite à rupture de cet ustensile. Il y a même eu un témoignage ici.·le 13 mar. 13:22
13 mar. 2021
0

Mais dans tout ça, ton bateau il fait 12/25m ou 7,5?

Dans le second cas je me prendrais pas trop la tête avec les charges de ruptures et autre...


kopolni:Attalia 32 avec l'ancre DC 10 kg et 40 m de chaîne de 10 + 10 m cablot, en attente du premier mouillage·le 13 mar. 14:15
ourob:Dans ce cas avec une manille de 12 tu sera tranquille, si ça souffle très fort, l'ancre dérapera avant que la manille pète! ·le 14 mar. 01:26
13 mar. 2021
4

pour la manille on prends toujours un calibre de plus que celui de la chaine :chaine de 10 manille de 12...


awa (ex PiR2Lune):et on assure le manillon à oeillet ou on souque fort le manillon a tête carré Sur un mouillage embarqué, le manillon qui se barre est la cause principale de la rupture de mouillage, ou de la perte de l'ancre .sur un corps mort, ce est l'usure de la chaine et des manilles par ragage sur le fond , même et surtout si c'est du sable, attention aussi aux émérillons ·le 13 mar. 14:12
fab:Sur corps mort c est aussi la chaine qui pilonne dans les derniers 50 cm qui la tue. ·le 15 mar. 01:46
13 mar. 2021
2

Une ancre de 10 kg pour un bateau de 12 à 15 m ?? 🤔😳


faby9:Une ancre de 10 kg, une chaine de 10 mm, et 10 mètres de câblot de 8 mm ... pour un bateau de 9 mètres.·le 13 mar. 18:49
kopolni:DC 10 kg pour 12 15 m voyez avec M Plastimo, lloyd register, si c' est pour s' arrêter 1 heure pour prendre l' apéro un jour de calme plat pourquoi pas, le cahier des charges aura été mal précisé.Le câblot est en 14 ou 16, la liaison un émerillon inox, l' ancre était un plate 15kg que j' ai remplacé par la DC 10 kg, occase LBCDepuis j' essaie de trouver une Rocna 15kg et je vais rallonger le cablôt dont l' étalingure est en fin de vie·le 13 mar. 18:55
13 mar. 2021
1

Faudrait peut être arrêter de dire n'importe quoi : une ancre de 10kg ne tiendra jamais un bateau de 12 a 15 m
Pour un 12 m de croisière ancre de 20 a 25 kg + 60m a 80 m de chaine de 10 + cablot 18 ou 20 mm a volonté


olcdlm:j'ai un bateau de 12m et 8t environ, une vielle ancre Océane de 13kg tient parfaitement le bateau avec 30kt de vent. Je viens d'en acheter une de 20kg par sécurité.·le 13 mar. 19:24
faby9:" Je viens d'en acheter une de 20kg par sécurité."c'est juste le poids du modèle préconisé par SPADE pour ton bateau. En grand voyage, si on veut être tranquille même quand tout le monde a quitté la crique, mieux vaut choisir +1 ou +2. ·le 13 mar. 19:49
Cédric 1983:Faby pourquoi pas +3???Le problème s’est bien souvent que l’on place la sécurité dans le mouilla tout en faisant du hauturier avec un low-cost plastique fin collé... cherchez l’erreur!·le 14 mar. 09:09
faby9:J'en connais un qui en effet a fait +3, avec un bateau concçu pour le grand voyage. A la réflexion, je regrette de ne pas en avoir fait autant. +3 c'est les 15 kg de plomb que certains tentent de faire glisser le long de leur chaine en espérant compenser sa faiblesse de tenue.Quant aux autres, qui choisissent du low cost, contrairement à toi je ne les méprise pas. Ils ont leurs raisons.·le 14 mar. 09:44
moana29s:Faby, le Cédric méprise ceux qu'il envie car lui-même n'a pas les moyens d'être le seul propriétaire de son voilier 😋·le 14 mar. 10:18
faby9:Je ne vois pas ce qu'il y a de méprisable à être co propriétaire. Ce n'est pas forcément preuve de manque de moyens, c'est même à mon avis une excellente solution. Mieux vaut avoir 50% d'un voilier et naviguer 2 ou 3 mois par an, qu'être proprio d'un voilier qui ne sort que 3 semaines par an. ·le 14 mar. 11:32
moana29s:Absolument Faby, la copropriété est une très bonne chose, dans certaines conditions toutefois, le problème n'est pas là. Mais le Cédric est méprisant par nature et donneur de leçons. L'envie, la jalousie et la frustration sont le moteur de ses interventions, relis juste la dernière phrase de son dernier propos.... Mais il y en a tellement ! Pas grave, je ne suis pas concerné et très bientôt le"grand" départ pour moi...🙂·le 14 mar. 11:47
faby9:Et donc ? Quel est le rapport avec le fait qu'il ne soit "que" co-propriétaire ? C'est à cause de remarques totalement déplacées comme celles là que je refuse de remplir mon "profil" : éviter que certains utilisent ces informations pour mieux mépriser l'individu.Même les cons ont, hélas, le droit de vivre. Or, si j'en crois Gauss, ils sont majoritaires. ·le 14 mar. 12:13
moana29s:"... même les cons ont hélas, le droit de vivre...", Pourquoi "hélas"? Sachant que le"con" est toujours "l'autre", il n'y aurait plus personne sur terre, et personnellement, me concernant ça me ferait beaucoup de peine ! 😉·le 14 mar. 13:19
Arzak:J'adore l'argument:"Je ne vois pas ce qu'il y a de méprisable à être co propriétaire. Ce n'est pas forcément preuve de manque de moyens, c'est même à mon avis une excellente solution. Mieux vaut avoir 50% d'un voilier et naviguer 2 ou 3 mois par an, qu'être proprio d'un voilier qui ne sort que 3 semaines par an."Il faut être honnêtes dans ses arguments !!!Je ne vois pas pourquoi un propriétaire unique qui navigue 2 à 3 semaines par an deviendrait soudainement un propriétaire naviguant 8 à 12 semaines par an parce qu'il devient co-propriétaire !C'est un argument qui n'a aucun sens en soi, et de plus se révèle absolument faux dans les faits.Il faut rester cohérent et ne pas remplire les forums de contres-vérités.·le 14 mar. 13:45
faby9:"Je ne vois pas pourquoi"OK Tu ne vois pas... Mais ce n'est pas parce que tu ne parviens pas à comprendre un argument que pour autant celui-ci n'a aucun sens et n'est pas "honnête" (sic). Il peut y avoir d'autres raisons à ton incapacité à voir et à comprendre, raisons qui ne te sont peut-être pas plus accessibles.Tout cela ne justifie cependant pas d'être aussi agressif. Va prendre tes pilules et laisse tomber l'ordi.·le 14 mar. 13:56
Cédric 1983:Faby, ma remarque concernant la recherche de sécurité se doit d’être homogène à mon sens. Dans le même esprit, la meilleur ancre du monde ne compensera un taquet branlant! Une ancre capable de retenir un bateau par 60nds me semble suffisant pour 99% des bateaux. Une 15kg pour un 10m le peux avec une bonne ligne de mouillage.·le 14 mar. 15:27
faby9:J'ai bien précisé ; " En grand voyage, si on veut être tranquille ", ce qui concerne sans doute le 1% des voiliers, dont fait partie celui de olcdlm.·le 14 mar. 15:37
13 mar. 2021
0

Pour une chaîne de 10, manille galva de 10 : comme il est dit plus haut, la charge de rupture ne sera pas atteinte avant que tout le reste ait cassé à bord. Précaution élémentaire en prévention des problèmes d'usure, changer cette manille chaque année (35 € pour être tranquille).


13 mar. 2021
2

Pour ceux qui ne l'ont pas eu :
www.grosfichiers.com[...]z7UbJZU


Patxaran:merci olcdlm·le 14 mar. 18:10
olcdlm::) ça fait plaisir·le 14 mar. 18:22
14 mar. 2021
0

Pour Calypso 2 : après achat d'une manille 12mm je n'ai pu passer le manillon 12mm (mesuré au pied à coulisse) dans le maillon de ma chaîne de 10mm achetée aux Antilles. Obligé de faire la jonction-provisoirement- avec 2 manilles lyre inox de 10mm - CR 5200Kg.
Ce montage ne répond pas au principe de "fusible" entre chaîne et ancre.
En plus électrolyse dangereuse entre inox et galva.
Les manilles estampillées HR qui peuvent passer dans le maillon de la chaîne de 10, donc 10mm n'atteignent que 2400Kg de CR (12mm = 3780 Kg, ce serait pas mal ... si ça passait)
La solution serait de monter une manille des Chaîneries Limousines HR G70 de 6mm, CR 4T. Ou de bricoler le maillon de la chaîne pour y passer une HR de 12.
J'ai vu des manilles à manillon de section ovale sans pas de vis, avec goupille fendue, je n'aurais pas confiance en cette goupille.
Ceux qui ont pu passer un manillon de 12 dans la chaîne de 10 prière de faire savoir ici l'origine de leur chaîne.
Je pense que ce n'est pas la fixation du mouillage à bord qui cèderait mais l'ancre elle-même qui soit déraperait, soit se tordrait. Relire le témoignage de "Artimon" sur son mouillage dans la baie Thetis par 100noeuds de vent, sur STW.


Calypso2:alors il y a un probleme dans les normes des chaines ou de la manille les manillons de 12 rentrent dans une chaine de 10 . pour l'electrolyse entre l'inox et le galva il aura lieu lorsque le tout sera dans l'eau ...donc pas trop de soucis ... perso une manille galva sur un emerillon inox tenait 5 ans sur mon corps mort biensur constamment dans l'eau et le bateau amarré dessus ..·le 14 mar. 09:07
Fabien83:Miki92, tu as un lien vers ce récit ? ·le 14 mar. 09:18
matelot@19001:D'accord avec Calypso2 : si la chaîne de 10 est conforme à la norme ISO ou DIN le manillon de 12 passe dedans, je l'ai déjà fait sans problème. En ISO la largeur mini est de 13,5 mmjimmygreen.com[...]r-chain ·le 14 mar. 11:10
Steredenn:@Fabien 83 Voici les liens vers le récit écrit par "artimon", propriétaire skipper de Balthazar.artimon1.free.fr[...]2).html artimon1.free.fr[...]3).html Récit impressionnant, très bien écrit par un plaisancier expérimenté, scientifique retraité de très haut niveau.·le 14 mar. 12:40
gorlann29:Merci Steredenn pour les liens de ce récit!Gorlann·le 14 mar. 14:07
faby9:De façon générale, on apprend beaucoup à lire les récits d'Artimon. On peut aussi lui poser des questions, il y répond très simplement.·le 14 mar. 14:30
Fabien83:Merci Steredenn ! ·le 14 mar. 15:19
Patxaran:merci, steredenn·le 14 mar. 18:12
14 mar. 2021
0

Pour Calypso 2 : après achat d'une manille 12mm je n'ai pu passer le manillon 12mm (mesuré au pied à coulisse) dans le maillon de ma chaîne de 10mm achetée aux Antilles. Obligé de faire la jonction-provisoirement- avec 2 manilles lyre inox de 10mm - CR 5200Kg.
Ce montage ne répond pas au principe de "fusible" entre chaîne et ancre.
En plus électrolyse dangereuse entre inox et galva.
Les manilles estampillées HR qui peuvent passer dans le maillon de la chaîne de 10, donc 10mm n'atteignent que 2400Kg de CR (12mm = 3780 Kg, ce serait pas mal ... si ça passait)
La solution serait de monter une manille des Chaîneries Limousines HR G70 de 6mm, CR 4T. Ou de bricoler le maillon de la chaîne pour y passer une HR de 12.
J'ai vu des manilles à manillon de section ovale sans pas de vis, avec goupille fendue, je n'aurais pas confiance en cette goupille.
Ceux qui ont pu passer un manillon de 12 dans la chaîne de 10 prière de faire savoir ici l'origine de leur chaîne.
Je pense que ce n'est pas la fixation du mouillage à bord qui cèderait mais l'ancre elle-même qui soit déraperait, soit se tordrait. Relire le témoignage de "Artimon" sur son mouillage dans la baie Thetis par 100noeuds de vent, sur STW.


14 mar. 2021
1

Avant de m'inquiéter de la résistance de la manille je serais certain que mon ancre est une taille au dessus, et aussi que mon système d'attache de la ligne est béton!

Quand on parle de 2T de traction avant rupture, il faut déjà que le taquet ou la bitte tiennent le coup😋


Patxaran:Pourtant c'est bien connu : "avec Tonigencyl, ma bitte, c'est du béton..."·le 14 mar. 18:02
14 mar. 2021
0

j’ai mis une securité.
sur le dernier maillon: une lyre sur l’ancre..normal,quoi.
sur l’avant dernier maillon: une manille accrochée a une manille attachée a l’ancre.


14 mar. 202114 mar. 2021
0

Bonjour,
Pour du 8mm, le Mantus Swivel coûte 98 euros (rupture à 6,8t) et une manille oméga grade 70 coûte 35,5 euros (rupture à 7t).
Pour du 10mm, le Mantus Swivel coûte 131 euros (rupture à 9,8t) et une manille oméga grade 70 coûte 43 euros (rupture à 11t).
En gros, quel que soit le diamètre, l'émerillon coûte environ 3 manilles (prix chez Uchimata).
D'autant plus si comme dit plus haut, la manille grade 70 est à changer tous les 3 ans, pourquoi se priver d'un émerillon de qualité ?


matelot@19001:Parce que mon ancre revient toujours dans la même position sans émerillon, et en plus un émerillon ne dispense pas d'une manille puisqu'il est fortement déconseillé de le monter directement sur l'ancre. Le seul émerillon que j'ai jamais eu ne m'a servi qu'à perdre une vieille CQR, ensuite je suis passé aux manilles.·le 14 mar. 17:55
fab:Dans le cas de l émerillon cité au dessus, il se met directement sur l ancre car il est lui même composé d une manille lyre.www.uchimata-shop.fr[...]mm.html ·le 15 mar. 01:56
14 mar. 2021
0

Côté bitte et taquets, j'en ai une bien belle ! 😉


14 mar. 2021
0

Principe de "fusible" entre chaîne et ancre : en cas de coup de vent exceptionnel mettant à rude épreuve la ligne de mouillage, si quelque chose doit casser, autant que la perte soit la moins coûteuse possible. Il vaut mieux ne perdre que l'ancre, donc le fusible (CR ~4T si chaîne CR 5T) doit se trouver entre chaîne et ancre. Ce raisonnement adopté depuis longtemps par les anglais et scandinaves rend indésirable toute jonction chaîne-ancre d'une CR égale ou supérieure à celle de la chaîne et du câblot. La manille HR de 12 CR = 3,78t coûte 5 € si elle passe dans le maillon de 10, et dure des années même sous les tropiques.
À Calypso2 : on m'a montré le maillon de la chaîne de 3/8 liée à l'ancre par une manille inox, il y restait 4mm d'épaisseur après 4 mois de mouillage aux Antilles. Qui aurait pu prévoir la situation actuelle ? Mouillé pour 1 mois, mon bateau y est depuis plus d'1 an ! Le marin prévoyant ne mettra pas d'inox entre ancre galva et chaîne galva car c'est de la courte vue.J'avais remplacé cette jonction inox par une manille galva 10mm de levage, ouf!
Je renouvelle ma demande : donner ici l'origine des chaînes de 10 permettant le passage d'un manillon de 12.


faby9:Oui. C'est ce que j'avais appris aussi. Cela dit, la chaine qui a vu sa manille casser parce que tension trop forte a peu de chance de ne pas avoir été totalement déformée elle aussi : peu de chance de la récupérer. Avec de telles conditions météo, je pense que je ne regarderais pas au surcoût d'une chaîne possiblement morte. Je préfère finalement que ce soit mon ancre le point faible, qu'elle dérape avant que la manille ne pète, un peu comme ce fut le cas pour Artimon lors de son cyclone.·le 14 mar. 19:21
Calypso2:je ne sais mais sur mes CM je repete j'avais un emerillon inox et une manille galva dessus elle tenait 5 ans ...et j'ai fait l'operation durant 15 ans ....et toutes mes manille sur les chaines sont de calibre juste superieur ..et pour la petite histoire lorsque je faisais des momenclatures de pieces pour les chalut des bateaux de pêches ,toujours un calibre de plus pour les manilles ·le 14 mar. 19:55
Calypso2:pour repondre à la question :tu vas sur internet et tu tape "dimensions d'un maillon de chaine de 10" et tu as les cotes ..passage 13.5 mm ·le 14 mar. 20:24
MIKI 92:Ce que dit Faby9 nous rappelle que le fusible le plus faible dans nos mouillage est en réalité l'ancre meme si elle se bloque dans un rocher, elle lachera par déformation et ceci avant que la chaine ne se déforme.·le 15 mar. 01:37
14 mar. 2021
5

a MIKI
je ne sais pas si tu realise bien ce que tu dis.
ton fusible et la perte la moins couteuse si ca tire fort...c’est ta manille a 30€.
je suis ton raisonnement :
tu petes ton fusible a 30 balles ,et ton bateau fini sur les rochers...
j’en deduit que ton bateau coute moins de 30€ ,c’est bien ca??

si t’a d’autres bonnes idees,partage ,je suis assez interessé.


14 mar. 2021
2

@MIKI 92 :
"Je renouvelle ma demande : donner ici l'origine des chaînes de 10 permettant le passage d'un manillon de 12."
Peu importe la marque ou le fabricant : une chaîne ISO de 10 est une chaîne ISO de 10, elle est calibrée pour passer dans le barbotin du guindeau.
Si ta chaîne ne correspond pas à ces dimensions c'est que ce n'est pas une chaîne ISO de 10.


15 mar. 2021
0

à mitch 58 : D'abord ce n'est pas une manille à 30 € mais à 5 €.
Il faut lire l'expérience exceptionnelle de Artimon donnée plus haut par Steredenn.
C'est le cas où la ligne de mouillage subit des tensions terribles qui l'amènent à la limite de rompre, à tel point que l'on s'attend à ce que quelque chose lâche de toute façon. La chaîne de 12 de Artimon a pu être récupérée intacte car c'est l'ancre qui a lâché par déformation de la verge -plus tard réparée- et le bateau ne s'est pas perdu car les + de 100 noeuds soufflaient de terre vers le large.
C'est le même principe qu'en électricité où pour protéger une ligne qui alimente des prises 220V on intercale des fusibles qui vont sauter avant que la ligne ne soit détruite par une surtension.
La ligne de mouillage : point d'attache dans la baille + étalingure + câblot + chaîne + émerillon peuvent être sauvés si la manille de l'ancre cède la première. Une seconde ancre et une manille de réserve reconstitue dans l'heure une ligne de mouillage complète.
De toute façon dans de telles conditions sans ce fusible placé là, quelque chose d'autre aurait cassé et l'on pourrait perdre toute la ligne de mouillage et le bateau aussi.
Pour moi il est aberrant de mettre une jonction chaîne-ancre plus résistante que la chaîne, car là on peut être sûr que, en cas de "surtension", soit la chaîne, soit le câblot, soit l'étalingure, voire même le point d'attache dans la baille, ou le guindeau, le taquet etc. va lâcher en premier avec perte immédiate de toute la ligne, et bien sûr du bateau si les conditions sont extrèmes.
Ce que tu appelles mes "bonnes idées" est pratiqué depuis longtemps par les marins les plus expérimentés d'Europe navigant bien plus que nous en mer du Nord, Atlantique, Baltique, Méditerranée et ont presque toujours battu les français dans les confrontations marines, surtout depuis 220 ans ...


15 mar. 2021
0

à mitch 58 : D'abord ce n'est pas une manille à 30 € mais à 5 €.
Il faut lire l'expérience exceptionnelle de Artimon donnée plus haut par Steredenn.
C'est le cas où la ligne de mouillage subit des tensions terribles qui l'amènent à la limite de rompre, à tel point que l'on s'attend à ce que quelque chose lâche de toute façon. La chaîne de 12 de Artimon a pu être récupérée intacte car c'est l'ancre qui a lâché par déformation de la verge -plus tard réparée- et le bateau ne s'est pas perdu car les + de 100 noeuds soufflaient de terre vers le large.
C'est le même principe qu'en électricité où pour protéger une ligne qui alimente des prises 220V on intercale des fusibles qui vont sauter avant que la ligne ne soit détruite par une surtension.
La ligne de mouillage : point d'attache dans la baille + étalingure + câblot + chaîne + émerillon peuvent être sauvés si la manille de l'ancre cède la première. Une seconde ancre et une manille de réserve reconstitue dans l'heure une ligne de mouillage complète.
De toute façon dans de telles conditions sans ce fusible placé là, quelque chose d'autre aurait cassé et l'on pourrait perdre toute la ligne de mouillage et le bateau aussi.
Pour moi il est aberrant de mettre une jonction chaîne-ancre plus résistante que la chaîne, car là on peut être sûr que, en cas de "surtension", soit la chaîne, soit le câblot, soit l'étalingure, voire même le point d'attache dans la baille, ou le guindeau, le taquet etc. va lâcher en premier avec perte immédiate de toute la ligne, et bien sûr du bateau si les conditions sont extrèmes.
Ce que tu appelles mes "bonnes idées" est pratiqué depuis longtemps par les marins les plus expérimentés d'Europe navigant bien plus que nous en mer du Nord, Atlantique, Baltique, Méditerranée et ont presque toujours battu les français dans les confrontations marines, surtout depuis 220 ans ...Quand ils émettent un avis sur l'usage
marin, nous autres terriens avons intérêt à les écouter.En observant les amarrages de leurs bateaux dans les ports on comprend que leur culture marine est d'un autre niveau.


fab:Tu imagines qu avec 100 noeuds de vent du va aller re installer ton ancre de secours a l avant du bateau pour aller remouiller tranquille?Pour ma part, je préfère qu il n y ai pas de fusible quitte a perdre toute la ligne de mouillage que de réduire la charge de rupture de la ligne ne serais ce que de 15 ou 20 pour cent. Quand ça souffle fort c est suffisamment stressant pour ne pas en rajouter. Ps : en électricité on protège la ligne d une surcharge et non le récepteur.Dans le cas du mouillage on protège le bateau qui est en bout de ligne.·le 15 mar. 02:08
mitch58:miki,tu parles de situation exceptionnelle,de bateau qui ne s’est pas perdu...mais n’est ce pas la situation hors norme?comme fab,je protegerais toujours le bateau,en commencant par eviter de me mettre en mauvaise situation.mais si piaule,je prefere me dire que ca va tenir, se deformer ( quitte a tous changer) .je ne me vois pas laisser mon bateau a l’ancre avec en tete,que si le vent se leve,heureusement qu’il y a un fusible...et que mon bateau va se barrer en pleine mer ou sur les rochers..!qu’est ce que tu sauves dans ces cas la ?par contre,cela n’empeche pas ,si tu es a bord,et qu’il faut vite partir,de devider toute la chaine,arriver au cablot et couper.en gros c’est moi le fusible,je decide quand ca rupte.mais ,a chacun ca façon de voir.·le 19 mar. 14:10
mitch58:et surtout,de ne pas faire du cas particulier ,la regle generale.·le 19 mar. 14:12
Fabien83:J'ai installé un émerillon Mantus dont le slogan est "the strongest link in your chain". Du coup j'ai mis un subtil coup de disqueuse dedans pour qu'il joue bien son rôle de fusible ! 🤣·le 19 mar. 14:22
15 mar. 2021
0

il faut toujours avoir un "fusible" dans ce cas .
Je connais un chalutier de 24m qui a coulé suite à une croche parce que son patron avait enlevé le "fusible" de son chalut que l'on avait installé .Au lieu de perdre son engin de pêche il a perdu son bateau ..
-le fusible d'une ligne de mouillage c'est son étalingure qui doit etre en cordage pour pouvoir la couper rapidement et libérer le mouillage en cas de probleme. Et il peut y avoir probleme m^me sans grand vent si par exemple l'ancre est croché dans le fond et si l'on est obligé de partir rapidement (evitage avec les autres bateaux etx) pour moult raison .
-Pour info sur les "grands bateaux" l'étalingure est prevu pour pouvoir libérer l'ancre manuellement .


mitch58:bah , ce qui est bon pour un chalutier de 24 m ( cas particulier) ... euh, je n’ai pas de chalutier de 24 m, ouf 😥 ·le 20 mar. 17:40
15 mar. 2021
0

le fusible le plus faible dans nos mouillage est en réalité l'ancre meme si elle se bloque dans un rocher, elle lachera par déformation et ceci avant que la chaine ne se déforme.

Non, j'ai déformé ma chaîne et remonté l'ancre elle sans aucune déformation; chaîne déformée dans le sens que sur une section de quelques mètres les maillons se sont "assis" un peu les uns contre les autres, en la gardant verticale et en oscillant la maille d'en haut toute la chaîne oscillait assez rigidement, petit allongement permanent, la chaîne a commencé aussi à sautiller sur le guindeau, je ne sais pas si je rends l'idée (pardon pour l'utilisation sûrement incorrecte du terme maille/maillon je ne sais jamais lequel est correcte donc j'ai mis les deux :)
Sur le davier ça a donné ça (image pj), c'est du 12mm inox sur une portée d'une dizaine de cm).
Avec un "fusible" entre ancre et chaîne j'aurais perdu le bateau, alors surtout pas pour moi; au contraire j'utilise ce genre de connecteur (image), lui aussi remonté sans déformation.
Quant à ce que utilisent les "gens du nord", j'en connais un assez bon nombre (beaucoup en voyage à plein temps) et je n'ai jamais entendu qui que ce soit parler de connecteur "fusible" chaîne/ancre, mais j'ai peut-être parlé aux mauvaises personnes. En tout cas que chacun fasse bien ce qu'il veut, de mon coté je préfère faire des bêtises car je me suis trompé dans mes décisions, que les faire pour avoir suivi des "conseils" de quelqu'un d'autre qui ne me convainquent pas du tout :)


mitch58:je prefere changer une chaine deformee,que mon bateau sur les rochers....et en plus ca rime.·le 19 mar. 13:20
tatihou:Pour ceux qui ont comme moi des bateaux disons courants les low costs comme dit fabien j ai vraiment l impression que le fusible sera le taquet pour ma part j equilibre par une patte d oie sur les deux taquets ·le 21 mar. 09:35
Fabien83:Euh ce n'est pas moi qui ai parlé de bateau low cost (surtout vu ce que le mien me coûte ! 😅). Idem pour moi, main de fer et patte d'oie de cinq mètres d'amarre "élastique" sur les deux taquets. Et à l'autre bout un émerillon Mantus faute de manille HR galva qui passe dans ma Rocna. ·le 21 mar. 19:59
CERIGO:"faute de manille HR galva qui passe dans ma Rocna." Qui passe PAS dans ma Rocna, ce que j'ai découvert aussi... J'avais renvoyé cette manille à Ushimata en colis suivi et je n'ai jamais eu de réponse, encore moins de remboursement.·le 24 mar. 11:25
Fabien83:Pardon CERIGO mais ce que j'ai écrit correspond exactement à ce que j'ai voulu dire en français. Faute de manille HR galva qui passe dans ma Rocna, j'utilise l'emerilllon Mantus. ·le 24 mar. 18:06
CERIGO:Pardon Fabien, tu as raison de me punir.·le 26 mar. 18:26
19 mar. 202119 mar. 2021
0

Bonjour,
si ça peut éviter un achat par erreur, mon ship vient de me prêter pour essai une manille Oméga Chainerie limousines grade 70 pour chaîne de 10mm. A pas grand chose près, cette manille est trop grosse pour la Rocna 25kg, ça ne passe pas.
Ça passe en la montant à l'envers avec l'axe côté ancre. Mais avec l'axe côté chaîne comme indiqué dans la notice de la manille, ça ne passe pas. Pour le moment j'en reste donc à mon émerillon inox Mantus.

Edit : la manille testée sur ma Rocna 25kg
www.uchimata-shop.fr[...]kg.html


Rigil:Une manille de combien de mm ? Sur ma Rocna 25 kg, j'avais monté le Wasiball...mais ça coûte cher...·le 19 mar. 13:34
Fabien83:Ce que j'ai écrit, manille pour chaîne de 10mm. Ce modèle de manille des Chaineries limousines est décliné en fonction du diamètre de chaîne. Modèle pour chaîne de 8,10,12mm·le 19 mar. 13:53
Rigil:Ok, car j'avais une manille de 12 sur chaine de 10...·le 19 mar. 13:57
Rigil:Dommage que la 10 ne passe pas sur la Rocna...ni vraisemblablement sur beaucoup d'autres ancres. Merci du retour en tous cas, car j'aurais été capable de l'acheter par correspondance. ·le 19 mar. 14:00
Fabien83:Oui c'était mon cas aussi, j'ai failli la commander il y a quelques semaines. Je n'ai pas pensé à mesurer l'axe ni à tester de le faire rentrer dans un maillon mais à vue de pif il était bien gros, certainement 12mm vu que c'est le max sur chaîne de 10mm.·le 19 mar. 14:05
olcdlm:pour m'en sortir, j'ai dû acheter 2 manilles pour en mettre une sur l'ancre avec son axe à visser et l'autre sur la chaine.·le 20 mar. 14:29
19 mar. 2021
0

S il existait un recueil des lettres de Balthazar d’artimon je l’achete, magnifiquement écrit et on apprend toujours quelque chose, vu son bateau à Riga, un Salt 57 je crois


faby9:Oui. Il pourrait écrire ses mémoires, professionnelles comme de voyage !·le 19 mar. 13:54
Steredenn:@Jean. Bonjour Jean, tu trouveras toute l'histoire de Balthazar sur son site:artimon1.free.fr[...]/ Ses différentes croisières sont relatées par des suites de lettres rédigées par son skipper, mais aussi par ses équipiers. Ce n'est pas un , mais des romans.Il existe plusieurs voiliers nommés Balthazar. Celui de Jean Pierre est un Garcia de 17m40 dont le plan a été quelque peu modifié par son propriétaire, avec la bénédiction de son architecte. J'ai rarement vu un bateau de grand voyage aussi élégant.Tu découvrira, dès la lecture de son introduction, que son skipper est un personnage hors du commun et, comme le souligne faby9, pourquoi ses mémoires professionnelles pourraient faire aussi l'objet d'un roman !L'an dernier, arrivant à ses 80 ans, Jean Pierre a vendu Balthazar qui continue ainsi de naviguer en grande croisière.·le 19 mar. 14:25
Steredenn:@Jean Oui, j'ai oublié de confirmer que c'est bien un Salt 57 cc, ...un peu modifié.·le 19 mar. 14:32
faby9:Ohhh. Il a vendu son Balthazar ? Il en a racheté un autre ou bien aurait il débarqué ? ? ? ·le 19 mar. 14:38
Steredenn:Oui, Il a tourné la page et raccroché son ciré...·le 19 mar. 15:30
JeanLW:Il a été quelque jours sur le même ponton que LW , j ai sympathisé à l équipage, tous des ingénieurs de 75 ans ! Qui avaient fait partie du team ayant créé les premières fusées Europa puis Ariane espace !: gentillesse et simplicité, le bateau était bardé d antennes et la table à cartes ! Ensuite j avais communiqué avec lui pour établir le contact avec son ami ingénieur spatial russe de st petersbourg car je projetais d y aller. Souvenirs 😎·le 19 mar. 17:04
faby9:Ceci explique son absence sur le net, depuis quelques temps...Je vais lui envoyer un mail.·le 19 mar. 17:33
JeanLW:Un régal artimon1.free.fr[...]/ ·le 19 mar. 18:37
19 mar. 2021
0

pour la liaison chaîne ancre j'utilise depuis 20 ans un mousqueton inox à visser, ça ne se bloque pas quand la chaîne change de cap et c'est très très solide. Surpris je suis de voir que c'est si peu connu? Et en plus c'est pas plus cher qu'une manille.


Rigil:Ben en 10 mm, ça a une resistance de l'odre de 800 kg...contre les 5 tonnes pour la chaine... Bref, solidité équivalente à une chaine de 3 ou 4 mm si ça existait (1.8 t pour la 6mm).·le 21 mar. 18:38
faby9:+1 Rigil.
ça peut monter à 1,3 tonne.Un excellent fusible.·le 21 mar. 18:43
20 mar. 2021
0

on peut aussi utiliser une chape de gréement en inox


faby9:Oui pour la chape en inox, ainsi que le préconise Alain Poiraud dans son excellent bouquin. ·le 21 mar. 18:01
KOALA-5:Voir aussi: www.le-bar-du-port.com[...]nue.htm ·le 21 mar. 18:09
faby9:Oui bien sûr : son idée a été reprise un peu partout (et parfois sans même citer la source originale)·le 21 mar. 18:11
Rigil:Je serai curieux de connaître la resistance de ces chapes...en effet, un axe de manille inox (non HR) de 12 mm résiste à seulement 3600 kg.Alors un boulon...·le 21 mar. 18:44
21 mar. 2021
0

La chape de ridoir n'est pas recommandée, car à l'evitage les flancs de la chape travaillent mal (à s'ouvrir)....c'est pour ça que le mousqueton inox ou le maillon rapide "peguet", dimensionnés correctement sont des solutions preferables.....à mon avis, qui utilise le maillon depuis un temps certain..


21 mar. 2021
4

Sur ces sujets on répète et répète les mêmes choses, alors je répète aussi :) : une chape de ridoir avec ces goupilles latérales de blocage pour moi absolument pas, la chaîne qui tire en latéral et il ne faut pas grand chose pour faire sauter les goupilles et l'ouvrir; comme une chaîne de vélo : si on tire tout droit pas de problèmes, si on la plie en travers pop il y a un maillon qui s'ouvre avec ses deux joues qui se séparent. On pourraît la bloquer avec deux boulons des deux côtés au lieu des goupilles, cela n'empêche qu'elle ne va pas travailler correctement.
Puis bon, si on l'utilise et on en est contents, tant mieux :)


Rigil:Et la resistance des boulons inox, ce n'est pas top top non plus...·le 21 mar. 19:51
Fabien83:Et idem pour une manille montée à l'envers avec l'axe côté ancre. ·le 21 mar. 19:56
olcdlm:ben mince, moi qui voulait mettre 2 manilles têtes bêche , ce n'est pas une bonne idée ?·le 23 mar. 10:40
matelot@19001:Tu peux mettre trois maillons (au sens commun, pour les pinailleurs) de la taille au dessus, entre les deux manilles.·le 23 mar. 11:59
tatihou:Quel est le pb de mettre l axe de manille qui s appelle manillon cote ancre ·le 23 mar. 12:04
aikibu:Roberto vient de l'expliquer ......Faut aussi tout lire avant de demander des explications, et pas en diagonale si on est vraiment interéssé....De l'explication, assortie d'un croquis, vient la conclusion qu'une bonne conclusion est soir le maillon rapide soit le mousqueton ( tout depend de la force demandée) qui pivote dans l'oeil de la chaine et tire toujours tout droit....·le 23 mar. 13:11
JeanLW:C comme cela que deux bateaux avaient été perdus en californie, ·le 23 mar. 13:29
olcdlm:ok pour les 3 maillons !·le 23 mar. 14:04
23 mar. 2021
2

J'écris ici pour pouvoir ajouter les images: des émerillons ouverts comme des bananes par -très vraisemblablement- une traction pas axiale mais latérale (plein d'autres photos sur internet); la même chose pourraît se passer avec la chape, à un détail près que ici il y a un bon centimètre/centimètre et demi d'acier qui a été déformé, dans la chape il n'y a que la goupille qui tient les joues de la chape fermées.
Si on veut utiliser ce genre d'émerillons, c'est parmi les raisons qui indiquent d'insérer une manille entre celui-ci et l'ancre, en particulier les ancres modernes avec fût plat, en tôle épaisse.


23 mar. 202123 mar. 2021
-1

je fais ceinture et bretelles:
une lyre de la bonne taille + 2 maillons plus haut, 2 manilles qui ne sont pas en tensions au cas ou la lyre casserait.


23 mar. 2021
-3

photo liaison chaine /ancre la liaison était livrée avec l'ancre inusable


matelot@19001:Typiquement le genre de truc qui casse en cas de forte traction latérale si il est monté directement sur une ancre à verge fixe. Mais comme tu as une CQR, donc à verge articulée c'est admissible.·le 23 mar. 20:38
Calypso2:non c'est une ancre plate fob ..52 ans tout de m^me ..·le 23 mar. 20:50
roberto:Cela dépend de l'utilisation: en ligne droite pas de problèmes. Une jonction comme ça dans un navire ou un gros bateau de pèche, qui vont mouiller rarement, quand ils le font ils vont avoir les moteurs toujours prêts voir en action, probablement sans jamais faire des tours de 180° avec des efforts conséquents (par rapport à la taille) car les ancres sont souvent à peine posées et pas très enfoncées, là pas de problèmes. Du point de vue mécanique il n'y a pas de doutes: toute traction latérale dans un joint comme ça va tendre à ecarter les joues: si la force est limitée ok, mais il y aura toujours une limite au délà de laquelle elles vont s'écarter, beaucoup plus petite que la limite de traction axiale (sauf faire un joint épais X fois le fût de l'ancre, qui va poser d'autres problèmes pour enfouissement de l'ancre, angle de tir du câblot, etc)Si on reste ou on compte rester dans ces limites de traction transversale pas de problèmes, si on les dépasse le joint s'ouvre (ou l'ancre se déforme, se casse, etc), il ne peut pas y avoir de doutes; après, on choisit la structure mécanique adaptée au type de contraintes qu'on veut lui donner, si on tire tout droit inutile de se préoccuper de ce qui se passe dans les autres cas. :)·le 23 mar. 22:09
Calypso2:On ne peut qu'être d'accord. Mais on remarquera que la solidité et les dimensions de l'attache sont tout de même importante. L'essentiel est d'avoir quelque d'assez homogène dans la résistance de l'ensemble des éléments que constituent le mouillage ·le 24 mar. 08:50
Calypso2:et puis il y a un fait pour tirer tres fort sur le coté il faut que l'ancre elle m^me ne pivote pas or il ne faut pas des efforts immense pour faire pivoter une ancre qui ne tient a l'enfouissement qu'environ 500kg grand maxi ..tout est un probleme d'homogeneité dans l'echantillonnage .. et il est evident que les petit truc que l'on trouve maintenant chez les ship sont mal échantillonné et en plus en inox ayant donc une limite elastique inferieur à l'acier ..·le 24 mar. 09:08
Calypso2:et l'erreur courante faite c'est le prendre toutes ses liaisons au m^me calibre que la chaine ...si sur une chaine de 8 on prends prends une laison de 10 ,elle tiendra on aura un ensemble a peut pret homogene en resistance ·le 24 mar. 09:11
Fabien83:Pour ma part, voir les photos suffit à me convaincre de ne jamais monter ce type d'emerillon directement sur la verge de l'ancre et de ne jamais monter une manille avec l'axe côté ancre. Si pour x raison on se retrouve à mouiller sur fond rocheux et que l'ancre se retrouve bloquée, ne peut plus pivoter, on est dans la situation où ces éléments travaillent dans de mauvaises conditions et cassent. ·le 24 mar. 09:53
Calypso2:et si ça ne casse pas ? ·le 24 mar. 10:05
Fabien83:Ben le classique palme/masque/tuba voire éventuellement bouteille... Je tiens à mon ancre (et à mon bateau) ! ·le 24 mar. 10:11
24 mar. 2021
0

D'autres photos édifiantes
1. Mon ancre, le jour où j'ai décidé jamais plus un truc comme ça
2. Photo du site de Vyv Cox: la chaîne est en tension le connecteur est coincé comme ça; situation qui pourraît être évitée en "remplissant" le trous dans la verge de l'ancre pour que le connecteur reste au bout
3. Toujours du site de Vyv, connecteur coincé tordu avec la manille
4. Par condicio, aussi une manille espiègle :)


olcdlm:je n'ai pas bien compris le problème sur la photo 4 ?·le 24 mar. 10:42
Fabien83:C'est le même problème que sur la 3.·le 24 mar. 10:49
olcdlm:je ne comprends pas plus (suis un être simple, voir simplet...)·le 24 mar. 10:51
roberto:Dans la 4, la chaîne arrive sur la manille qui est assez visible. Cette manille est passée sur un autre "morceau" de métal qui lui est attaché à l'ancre, ce morceau apparaît dans la photo comme une barre, mais cela doit être soit une autre manille soit un gros anneau. La "petite" manille (celle avec la chaîne) n'est pas remontée totalement dans la pièce métallique, elle est restée coincée vers le bas, probablement car celle qui apparaît dans l'image comme une "barre" a une forme arrondie comme une manille lyre.·le 24 mar. 11:05
roberto:C'est juste pour bien garder à l'esprit que sous l'eau toute sorte de composant peut se positionner et travailler de façon inattendue et imprévisible.·le 24 mar. 11:09
Calypso2:Comme quoi il n'y a pas de solution miracle avec les liaisons chaînes ancre·le 24 mar. 11:10
aikibu:Sans parler de connexion "miracle" il me semble qu'une jonction par maillon rapide vissé, pas un truc chinois bien entendu, se positionnant à la demande de la chaine, est "une" solution simple.J'ai toujours eu des doutes sur les jonctions pivotantes, doutes non etayés certes, à par quelques photos d'emerillons eclatés et tous ne le font pas certes aus, .....mais....un maillon est si simple, d'autant qu'on peut choisir la puissance, chaine de 12, CR 7200 Kg en A32, maillon de 12 inox CR 12500 Kg.·le 30 mar. 19:03
24 mar. 2021
2

Nous avons une jonction ancre - chaine faite avec un wasi powerball. C'est cher, la Spade aussi. Mais ça représente un pouillème du prix du bateau.
Nous avons encaissé pas mal de fois des conditions de mouillage durant lesquelles nous avons malgré tout très bien dormi.
Et bien sûr, la chaîne a été changée dès qu'un allongement s'est fait sentir (on le détecte facilement au passage dans le barbotin).

J'ai toujours du mal à comprendre ceux qui se posent la question du prix sur une manille qui dans les cas extrêmes sera ce qui sauvera ou pas leur bateau.


Calypso2:juste pour le fun (comme disent les jeunes) mais en cas de mauvais temps au mouillage (c'est rare mais ç'est arrivé ) on ne dort pas à bord de Calypso ,on monte les quarts ,comme dans l'ancien temps ·le 24 mar. 12:07
JeanLW:Ou une alarme de mouillage simple, sur gps de base Garmin c top, juste posé sur la couchette, sur piles rechargeables pour que les batteries soient off·le 24 mar. 16:30
24 mar. 2021
4

Oui José, je te comprends,

mais c' est bien pour çà que naviguant en solo et ne pratiquant quasiment que des mouillages forains par tous les temps, j' ai préféré m' équiper d' un mouillage considéré ici comme sur-dimensionné, mais qui me permet de dormir tranquille et d' aller me promener à terre en toute confiance, car quand je suis en croisière, ce n' est pas pour faire uniquement du bateau, mais aussi pour visiter et rencontrer des gens.

je ne serais vraiment pas zen si je devais en permanence flipper que mon mouillage ne dérape ou casse.

Le revers de la médaille, c' est que c' est parfois très dur de relever le mouillage sans guindeau électrique, mais je préfère cette contrainte, plutôt que de ne pas dormir dès que çà commence à souffler.

Gorlann


entre-cotes:Entièrement d'accord avec toi. Surtout sur le fait de pouvoir quitter le bateau en toute tranquillité, sans l'angoisse de ne pas le retrouver au retour.·le 24 mar. 12:40
mitch58:du coup,la notion de fusible a 30€ a disparue..c’est meme l’inverse qui est prônée:un truc qui tient contre vent et maree( pour une fois c’est vrai)..je me posais la question: ceux qui veulent d’un fusible le jour ou ca tire fort,que font ils apres?y’a force 10,plus de mouillage,la mer demontee..c’est quoi l’action après le fusible?·le 24 mar. 13:02
Calypso2:Le fusible d'un mouillage c'est l'etalingure qui doit être en cordage pour pouvoir le libérer sous forte tension en le coupant ·le 24 mar. 14:09
Fabien83:Petite anecdote, si vous naviguez en couple, entre autres termes marins, enseignez à votre moitié ce qu'est l'étalingure. Dans un mouillage étroit entouré de hauts fonds et avec de bonnes rafales, quand c'est le moment d'abandonner le mouillage, ce n'est plus le moment de chercher des synonymes ou faire de grands gestes pour expliquer à l'autre ce que veut dire "va couper l'étalingure! " .·le 24 mar. 15:30
mitch58:c’est pour cela que c’est ma femme qui est au guidon et moi a l’avant au guindeau .c’est fou ca,le nombre de couple arrivant au mouillage ou papy est a la barre ( souvent en train de brailler ) et moumoune a l’avant a se pencher pour choper la bouee ou se battre avec le guindeau...confiance les copaings.....laissez les a la barre,et avec vos biscotos allez faire le kéké a l’avant.·le 24 mar. 16:39
olcdlm:je fais pareil : madame à a barre et moi au guindeau. J'ai acheté 2 Talkie Walkie baofeng chez le chinois pour ne pas avoir à crier, mais cela ne fonctionne pas très bien quand il y a du vent.·le 24 mar. 16:47
mitch58:J’ai vu arriver un couple un jour sur un voilier pavillon suisse au mouillage, chacun était équipé d’un casque audio et d’un micro..la classe..!·le 24 mar. 17:03
Fabien83:C'est bien comme ça que nous faisons, ma femme à la barre et moi à la manœuvre de l'ancre. Mais là on venait de se faire déraper dessus et on nous a relevé notre ancre. Il n'y avait rien de très sportif à faire à l'avant à part couper la fameuse etalingure et ma femme ne se sentait pas de manœuvrer le bateau pendant l'opération (on partait avec le vent accrochés à l'autre bateau par nos ancres...). Bref, madame à la barre pour les mouillages mais que tout le monde sache tout de même ce qu'est l'etalingure ! 😅·le 24 mar. 17:27
olcdlm:chez les chinois on trouve tout ce matériel pour quelques euros.·le 24 mar. 17:30
mitch58:hep fabien,rien contre toi,bien sur que connaitre tous les termes sur un bateau aide et fait gagner du temps.bien sur qu’il m’est arrivé de reprendre la barre,comme toi,mais je parle du cas general,celui de tous les jours.selon a qui on s’adresse:-,devide la chaine et quand t’arrives a la corde: coupe! est plus compréhensible pour un néophyte que : coupe l’etalingue.·le 24 mar. 17:47
Fabien83:Nous aussi on aime bien regarder les couples s'engueuler pendant les manœuvres de mouillage avec Madame au guindeau ! On ne s'engueule pas pour les manœuvres mais ce n'est pas pour autant qu'on ne trouve pas d'autres occasions ! ·le 24 mar. 18:09
24 mar. 2021
0

mettre un couteau dans la baille à mouillage ?


roberto:oui, entre autre ça sert aussi quand on n'est pas dans l'urgence :)·le 24 mar. 17:01
mitch58:pas bête,si on s’assure qu’il ne rouille pas et qu’il coupe vraiment.·le 24 mar. 17:05
olcdlm:un couteau de plongée par exemple, j'en ai déjà un sous une marche de la descente. Le support est facile à visser de sorte que le couteau ne se sauve pas de son fourreau.·le 24 mar. 17:29
Fabien83:Moi j'ai un couteau de plongée premier prix decath (d'ailleurs il faut que j'arrondisse le bout) accroché à un arceau de la capote.·le 24 mar. 17:30
Calypso2:je croyais que tout "marin" avait un couteau en permanence sur lui , .. ·le 24 mar. 20:31
Fabien83:Je garde toujours le premier accessoire sous la main mais j'avoue qu'il m'arrive parfois de me passer du couteau 😂. Plus sérieusement une fois en frôlant un hauban mon couteau pliant clipé à ma poche de jean c'est clipé au hauban sans que je m'en rende compte. Avant de le retrouver accroché au hauban j'ai passé un moment à le chercher en me disant qu'il avait dû tomber à la flotte. J'y tiens donc depuis je le laisse bien rangé dans la table à cartes. ·le 24 mar. 20:43
Calypso2:j'ai quelques équipiers habituel ex marin ils ont toujours un couteau sur eux et qui coupe je pris de me croire ... certain ont m^me une petite sacoche a la ceinture pour mettre le couteau (un vrai) ·le 24 mar. 20:49
24 mar. 2021
1

Bonsoir,

je suis surpris que vous ayez à couper l' étalingure en cas de besoin.

Sur mes bateaux successifs, j' ai toujours fait des étalingures constituées d' une simple garcette, suffisante pour indiquer qu' on arrive au bout de la ligne de mouillage, mais qui cassera à coup sûr si je largue d' un coup le mouillage.

Il me semble que c' était ce qui était préconisé dans les cours des Glénans des année 70/80, mais les techniques ont apparemment changé d' après vos dires.

Sans doute que "mon" montage ne permet pas de mouiller en regardant la ligne partir à l' eau sans la contrôler, mais j' ai toujours préféré descendre ma chaîne puis mon câblot à la main, en l' étalant bien au fond pendant que le bateau cule.

Gorlann


Calypso2:bjr Gorlann j'ai eu un doute sur les cours des Glenans, je resors ma bible des années 70 "l'amarrage de la chaine au fonds du puits se fait par du filin aussi resistant que la chaine (4 tours de nylon de 5 valent une chaine de 8)...·le 25 mar. 09:06
lilas blanc:J ai toujours fait un transfilage de 30cm avec une garcette. Si il y a d autres méthodes je suis preneur ;-)·le 25 mar. 13:12
26 mar. 2021
0

On peut raisonnablement penser que les photos d émerillons ouverts comme des bananes sont dus à une ancre coincée, une chaîne à pic et un bateau qui force au moteur plutôt qu à l effet du vent, enfin, j espère.


26 mar. 2021
0

si ta garcette pete si tu devides tout je cite:

mais qui cassera à coup sûr si je largue d' un coup le mouillage.

moi je pensais que la chaine était attachée au bateau, des fois qu’on arrive a la fin.. ca serait bete de paumer le mouillage..! non..?


Fabien83:C'est ma vision aussi. Mon étalingure est assez grosse pour retenir le mouillage si j'arrive au bout de la chaine par inadvertance et suffisamment fin pour pouvoir être coupé au couteau en cas de besoin et sans y passer une heure. ·le 26 mar. 23:07
gorlann29:Bonsoir Mitch,Comme je navigue seul et descend mon mouillage toujours à la main, une etalingure constituée d'une simple garcette est suffisamment résistante pour me prévenir que j'arrive au bout de la ligne, et me permet de facilement rallonger le mouillage si besoin est.Et je me dis qu'en cas d'urgence absolue de larguer le mouillage pour sauver le bateau, il vaudra mieux que je sois à la barre qu' à l'avant avec un couteau.Chacun adapte son bateau à sa façon de naviguer et je trouve cette solution plus secure.Gorlann·le 27 mar. 00:06
27 mar. 2021
0

on a tous nos petits reglages et reperes.


27 mar. 2021
0

Chacun à ses manies. Avant de mettre l'ancre à l'eau j'etale la longueur de chaine nécessaire sur le pont pour être sûr qu'elle ne coince pas et l'extrémité est assurée dans le taquet, puis je mouille. Ainsi entre autre l'etalingure n'est pas sollicité


31 mar. 2021
0

suite à vos dicussions j'ai fini par prendre une manille force 7 de la chainerie limousine qui passe bien dans l'ancre Rocna.
c'est la 8mm résistance 7000kg pour une chaîne de 10mm.
la manille 10mm ne passait pas pour 1mm d écart.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (7)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021