résine humide pour construction par infusion

Bonjour,

Quand on parle de résine humide(celle que l'on intercale entre le gelcoat et les premieres couches de fibre de verre).

Est ce parce que cette résine a de l'humidité ?

Ou il y a t'il une autre raison ?

Merci d'avance,

L'équipage
03 déc. 2007
03 déc. 2007
0

non quand meme
tu n a pas reflechit la le polyester ne reagit pas bien au conctact de l eau et de l humiditer la partie humide ces la mise en oeuvre cetout quand une boite cherche un stratifieur en zone humide ces pour travailler la resine dans sont etat liquide

03 déc. 2007
0

non je te confirme humide
si je parle d'humidité c'est parcequ'il y a des bateaux qui on reçu cette résine et à priori elle était soit humide, soit mal appliquée mais cela a crée une réaction du meme type que l'osmose.

les bateaux ont donc les symptomes de l'osmose mais dû à une humidité interne et non à la penetration d'eau à travers le gelcoat.

04 déc. 2007
0

résine humide?
zone humide?

jamais entendu parlé :reflechi:

à part l'imprégnation par voie humide
www.futura-sciences.com[...]e_2897/

pour le reste mon bateau est très sec ;-)

04 déc. 2007
0

il ne faut jamais
parler sèchement
à un numide . (Alphonse Allais)

C'est pareil pour le gel coat .

Mais c'est juste "modo di parlare" .

04 déc. 2007
0

alex tu a du mal
comprendre je pensse une resine ne peut pas etre humide parcontre vue ce que tu dit les fibres elle etait peut etre humide ce qui peut cree cette effait d osmose oui la dans ce cas pourquoi pas mais l infusion est fait avec du vide et la j ai quand meme un doute mais peut etre

04 déc. 2007
0

Je confirme
ce que disent Batelier et le lien qu'il donne.

Il faudrait que tu nous indique le contexte de cette expression.

Il peut s'agir d'un processus parfois utilisé en infusion :
Pour réduire le marquage (apparition du relief des fibres à travers le gelcoat), la première couche de mat est parfois stratifiée au contact (donc par voie humide), et on la laisse polymériser avant de faire le moulage par infusion par dessus.
Dans ce cas, il est possible que la personne qui décrit le processus parle de voie humide pour la stratification du mat au contact, et de voie sèche pour l'infusion qui suit (abus de language).

04 déc. 2007
0

soyons simple
Voie humide : l'imprégnation des tissus se fait avec de la résine liquide, et peu importe comment (pinceau, rouleau, infusion, injection ou tout ce que vous pouvez imaginer et toutes les combinaisons de ces modes.

Voie séche : les tissus sont imprégnés en usine et déja gélifiés. Ils sont scotchés au fond des moules ou sur les mannequins, et la polymérisation s'obtient en chauffant l'ensemble. Il n'y a pas d'imprégnation dans l'atelier, c'est donc la voie séche.

Dans ton cas, comme le dit Dan, j'ai bien l'impression qu'il y a de l'abus de langage dans l'air. C'est bien de voie humide qu'il est question, et cela pour toute la stratification.

Jacques

04 déc. 2007
0

vous avez raison
je pense, en effet, qu'il s'agit d'un expression.

ce que dit recidive est juste, cette résine "liquide" est appliquée sur le gelcoat afin que la première couche de mat accroche ( ou ne fasse pas de plis).

Une nouvelle technique, d'ailleurs, est d'appliquer un sorte de fible collante à la place de cette résine... que l'on nomme abusemment "bidim" ( le batelier en a parlé dans un autre post).

Dans certain cas rencontré, il apparaitrait que cette fameuse résine à coulé le long du gel coat pendant l'infusion (car trop liquide sans doute); et elle s'est donc accumulé vers le bas de la coque ( sous la ligne de flottaison, voire plus bas dans certain cas).

En esperant avoir fait avancer le chilimili...

04 déc. 2007
0

pas vraiment
:reflechi:

04 déc. 2007
0

on avance bien
donc ok, cette résine n'était peut être pas réellement humide.

mais alors quelqu'un peut m'expliquer comment des bulles d'osmoses peuvent apparaitre juste parceque cette résine à coulé au fond de la coque...

Je doute que le simple fait d'avoir un "tas " de résine entre le gelcoat et la première couche de fibre conduise à la création d'une réaction chimique ?

Ou alors cette résine est "toxique" à haute dose, pardon je veux dire à haute couche.

Dans les cas que je connais, il s'agit de bateau de moins de 5 ans donc je doute que le gelcoat soit déjà poreux... ou alors le "tas" de résine à attaqué le gelcoat de l'interieur...

Je n'arrive pas à trouver un pro qui puisse connaitre l'origine du problème et donc en connaitre la solution.

A suivre

04 déc. 2007
0

je ne comprends pas
comment en infusion, donc sous vide, la résine peut coulée au fond de la coque

c'est quoi la question ??????

04 déc. 2007
0

d'après ce que j'imagine
ils doivent mettre cette résine d'abord, ensuite les fibres, la mousse pvc etc.. et après ils infusent la vraie résine sous vide.

la résine dont on parle à dû couler avant l'infusion et ce par gravité.

Enfin, je suppose, qu'en pense terre d'asile 3 ? c'est ça ?

04 déc. 2007
0

si strate avant infusion
ce ne peut être qu'un renfort verre non tissé pour minimiser le risque de marquage du gel coat

ces renforts font au grand maximum 200gr/m²

???????

en infusion, même les chantiers qui utilisent (ou utilisaient) du "bidim" le font (ou le faisaient )pour faciliter le drainage de la résine sous la mousse, donc ce "bidim" n'est bien sur pas imprégné avant infusion !!!

04 déc. 2007
0

strate avant infusion
dans ce cas, d'une strate avant infusion, si elle n'a pas tenue et donc a coulée par gravité sur la partie basse des coques, quelle pourrait être l'effet ?

un risque de marquage.

Je ne vois pas pourquoi cela aurait pu créer des bulles ?

qu'en penses tu ?

04 déc. 2007
0

je revient sur mon truck
si il y a des bulles d osmose avec de l infusion
1 ces que tous na pas été fait en infusion de plus les fibre sont vraiment humide
2 infusion a été vraiment mal faite
3 pas assez de gel coat ce qui ces vraiment pas étonnant mais de toute façon un gel coat est poreux donc !!!!!!!!
ont revient a la case départ non !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

04 déc. 2007
0

comment traiter alors ?
comment traiter la coque pour faire disparaitre le problème si on ne s'est pas reellement d'ou cela vient.

Avec une porosité classique de la coque, on seche + peinture epoxy et cela repart pour 10 ans.

Mais si le problème vient de l'interieur, l'isolation epoxy fera plus de mal.

04 déc. 2007
0

Tu veux pas essayer d'être clair ...
tu parles d'osmose ..
de bulle ...
de mousse PVC donc de sandwich ..

au dela de ton histoire d'humidité ..

quelle est le problème exactement ?

04 déc. 2007
0

non le truc
est d abort de faire secher la coque et de la traiter a l epoxy cetout

04 déc. 2007
0

pourquoi OSMOSE ????
la question du départ porte sur la "résine Humide"

il y a tout lieu de croire qu'il y a confusion de terme tel que je l'ai expliqué

maintenant si c'est le composite qui est humide, c'est une autre question....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (181)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021