Résine epoxy sur lest en lingots de plomb dans une coque acier DI

Bonjour à tous et à toutes,
Je me pose des questions sur mon lest. Il n'est pas vraiment en mauvais état, d'autant que je puisse en juger il n'y a que de la rouille de surface. Mais je me demande si je ne pourrais pas faire quelque chose pour fixer et pérenniser la situation.

On est sur un Dériveur intégral en acier. Semelle de 10mm, puis le premier bouchain est en 6mm. Le lest s'étale sur 2m80 environ. Au milieu du lest, dans le sens longitudinal, il y a le puits de dérive qui sort.

Le lest est composé de lingots de plomb que j'estime à 40kg chacun. Il y a sans doute plus de 5 tonnes de lest au total. Le lest est coulé dans la résine : visiblement il y a eu deux résines différentes (une grise, puis une rouge). Cependant, le lest n'a jamais été totalement noyé dans la résine : aussi on voit bien la forme des lingots. Visiblement celui qui a posé le lest a placé une couche de mat entre la coque et les lingots.

Cela étant dit, je m'interroge pour une stratégie pour bloquer toute la rouille, celle que je vois sur les côtés du lest, voir un peu sur le puits, et celle que je n'ose imaginer sous le lest. En passant, j'aimerais éventuellement en profiter pour sécuriser l'ancrage du lest, car en l'état je n'ai pas vraiment de garantie que si le bateau se retourne, le lest resterait en place.

Il y a bien des traces de rouille entre la coque et le lest. J'imagine qu'un peu d'eau de condensation y trouve son chemin. J'ai traité provisoirement en appliquant du Ferose.

Maintenant je me pose la question de couler de l'epoxy directement sur le lest, de le noyer complètement dans la résine. A condition d'avoir une accroche irréprochable sur la coque, j'éviterai toute possibilité d'infiltration d'eau aux abords du lest, et en particulier dessous. En modelant une forme creuse je pourrais guider les éventuelles eux vers une sorte de puisard. Je pourrais intégrer une armature pour que l'ancrage du lest soit assuré.

Les questions sont multiples (je suis débutant en résine) :

  • Est-il raisonnable de penser qu'on puisse "étouffer" quelques potentiels départ de rouille dans un époxy de remplissage (liquid glass epoxy) bien liquide qui viendrait s'inssérer le plus profondément dans les micro-fissures.

  • Faudrait-il d'abord imaginer de passiver la rouille, par exemple en noyant d'abord le tout dans l'acide phosphorique, puis en évaporant et séchant le tout avec des ventilos et du temps ?

  • Comment faudrait-il traiter la surface de la coque pour que l'accroche soit-irréprochable. N'y-a-t-il pas des risques de retrait avec le séchage de la résine ? Ne doit-on pas craindre que des effets de différence de dilatation entre la résine et la coque finisse inéxorablement par les décoller ?

En terme de prix, n'est-ce pas de toute façon déraisonnable étant donné les quantités importantes de résine qu'il faudrait ? (je me rends pas bien compte...) En terme de poids aussi..

Cette idée de résine epoxy de remplissage m'a été soufflée. On voit des vidéos sur Youtube de réalisation de tables : l'epoxy à l'air de pénétrer en profondeur dans le bois. Du coup ça paraitrait séduisant d'étancher et de stabiliser mon lest avec cette technique. Il y a aussi une vidéo d'un mec qui coule un cheeseburger dans la résine, et le cheeseburger ne bouge quasiment plus, privé d'oxygène j'imagine. Si ça pouvait faire pareil avec la potentielle rouille.

Mon plan B, beaucoup plus simple, consisterait à ne rien faire d'extravagant pour le moment si ce n'est avoir une approche préventive et de surveiller de prêt - parce que ça m'a l'air globalement sain. Puis si un jour je vois que ça craint, alors il faudra faire de grands travaux : du genre découper le lest par en dessous, ou attaquer au marteau piqueur.

Comme vous le comprenez, je ne suis pas encore sûr de mon plan. Merci de vos partages d'expertise et d'expériences pour faire progresser la réflexion.

L'équipage
23 déc. 2021
23 déc. 2021
4

le soucis est que tu ne sais pas comme c'est sous ton lest
couler de l'epoxy va uniquement rendre plus difficile un diag à l'avenir.
que se passe-t-il si la rouille devient performante sous le lest?

La réponse est simple: le bateau est perdu! car économiquement ce sera très compliqué à réparer (rouille ultra étendu) et l'assurance ne prendra rien en charge

pour moi il faut démonter le lest, traiter ce qui doit l'être, et repositionner le lest.

il existe des produits suffisamment costaud pour éviter l'apparition de rouille ensuite pour de longues années!
l'époxy se ramolli en le chauffant, mais ca va pas être une partie de plaisir de tout virer

un dernier truc, tu peux compter sur l'adhésion acier / époxy, mais du fait des dilatations différentes, sur de grandes surfaces, cela ne tient pas super bien... infiltration d'eau à coup sur à moyen terme.


23 déc. 2021
1

Perso sur mon DI acier Caroff le lest en Pb n'est pas du tout noyé dans une résine mais simplement posé sans contact direct immédiat avec la tôle d'acier parfaitement peinte et protégée à l'origine. Le blocage des lingôts est fait de tiges et plaques démontables. On peut toujours ainsi et si nécessaire accéder aux fonds. Naturellement on ne laisse pas stagner de l'eau de mer si on peut faire autrement et s'il y a un départ de rouille on le traite.


24 déc. 2021
0

On peut dire que le vers est dans fruit. À toi de voir pour t'en occuper. Acier ou alu dériveur = meme combat.


24 déc. 2021
0

C'est un sacré boulot si tu te lance là-dedan... Surtout que c'est pas sùr non plus que ça soit vraiment rouillé dessous.

Tu arrive à taper avec un marteau à l'extérieur pour relever des différences de densitée?

C'est difficile de se prononcet sans voir en réel, mais si tu le sent sain je dirais plan b (même si le plan a sera inévitable un jour ou l'autre!)


24 déc. 2021
0

Comme Ourob, je pense que le plan B est raisonnable.
Surveiller l'aspect des zones concernées, si ces fonds restent secs il est probable que cela a été le cas dans le passé et l'acier et sa protection n'ont probablement pas souffert.
Si des craquelures se développent dans les revêtements cela peut indiquer l'évolution d'une corrosion qui aurait été camouflée sous une couche de peinture. IL pourrait être intéressant de faire un dossier de photos détaillées pour pouvoir suivre l'évolution.
En cas de doute sur l'état des tôle inaccessibles, un contrôle à sec des épaisseurs par ultra-sons peut être une solution (mais cela suppose de décaper la peinture au niveau des points de contrôle, à moins que des méthodes plus souples aient été mises su point).


24 déc. 2021
2

Quelle que soit la solution, bloque mecaniquement le lest.


30 déc. 2021
0

Merci beaucoup pour vos réponses (et désolé pour ma réponse tardive due à une période loin du clavier),

Effectivement si comme le dit @Cedric 1983, l'epoxy et l'acier se désolidarisait du fait des différentes dilatations, alors ma "solution" n'a pas d'intérêt. Il me faudrait une résine un peu "élastique" et bien collante, qui garantirait une étanchéité sans faille.
Fritz the cat préconisait de couler de la paraffine, est-ce que ça ferait sens ici ?

Dans l'immédiat, je crois que je vais m'en tenir au plan B. Peut être que je vais re-faire couler du ferose là où il y a un peu de rouille dans l'espoir qu'il fasse son chemin au mieux vers les potentiels (car le pire n'est pas certain) points de rouille.

Un jour viendra (peut-être) où je démonterai mes réservoirs, qui sont au-dessus du lest, et je tenterai de désceller mes lingots de plomb. Y a-t-il des techniques pour casser/ramollir de la résine polyuréthane (je présume que c'est du PU, et non de l'époxy) : chauffer ? quelque produit chimique bien choisi ? attaque au marteau-piqueur ?

Bonne fête à toutes et tous


tdm2023:j'essaye d'éditer sans succès : je pense que j'ai dis une connerie sur la nature de la résine déjà coulée sur mes lingots.. En fait, je n'ai aucune idée de ce que c'est..·le 30 déc. 22:57
31 déc. 202131 déc. 2021
0

salut jai pas toutlu
juste que quand mon pote Felice Gusso skipper mondialement connu hi hi hi coucou pose ses lingots plombs directement sur la ferraille des bouchains (traitée bien sur) de sa boite de conserve et qu'il crie comme un malade si on renverse quelques gouttes de café sur son plancher, il passe ensuite une bonne heure à nettoyer ses lingots à la peau de chamois et les finit au sèche cheveux !
si il fait comme ça c'est que c'est la meilleure solution, juste que les lingots sont libres, comme quoi 40 ans de nav et jamais sancit ...
t'es sur que tu ne veux pas un bateau en plastoque ?


matelot@19001:Il doit avoir des gros bras ton copain Felice.·le 31 déc. 12:18
lolapo:Comme Popeye 👊·le 31 déc. 12:29
tdm2023:Merci Quizas pour ce commentaire. Si Felice Gusso skipper mondialement connu hi hi hi coucou a choisi une coque acier avec des lingots de plombs c'est que ça doit aller vite ! et en plus ça sancit pas -> cool ! Ma chance c'est que j'ai deux minots en bas âge qui d'ici 3 ou 4 ans auront le format et la dextérité idéale pour aller prendre soin de mes lingots sous les réservoirs, parfait. Ça me dégagera du temps pour écrire quelques posts bien sentis sur HEO. (humour, je précise, n'appelez pas la DASS)·le 31 déc. 13:04
31 déc. 2021
0

Les gars de h&o t'on prévenu. Et ce ne sont pas des tendres car ils ont eu eux méme des ennuis avec l'acier. Mais ce devait etre il y a tres longtemps. Les peintures et la mise en oeuvre s'est bien améliorée.
Essaies d'en savoir plus sur le constructeur.
Sinon, au lieu d'aller en salle de fitness, muscu tu en démontes 1 quand la famille est en vacances.
Après , tu auras une idée...


tdm2023:Je ne regrette en rien l'achat de cette superbe coque acier. Elle est globalement en très bon état et elle est sans aucun doute capable, en l'état, de nous mener très loin (à voir si l'équipage est au niveau, c'est une autre question). Je me pose juste des questions pour améliorer et péréniser ce bel ouvrage. Le temps des "ennuis" n'est pas encore là. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant...·le 31 déc. 13:12
31 déc. 202131 déc. 2021
0

bonjour a tous et bonne annèe
sur heo certains aiment faire dans le catastrophisme sans y connaitre grand chose le plus souvent!
pour votre lest pas de panique!perso je ne démonterais rien du tout ! mais comme a fait un copain apres s'etre tapè une roche avec un quillard alu je ferais un trou dans l enveloppe de quille ou du lest (deriveur) je rincerais à l'eau douçe, puis apres sechage(air sous pression) rebouchage du trou et remplissage avec de l'huile de boite de vitesse automatique extremement fluide et je soude un couvercle en tole par dessus!
sur mon precedent romanèe le probleme comme sur d'autres bateaux metalliques etait bien connu= enveloppe de quille en alu lingos de plomb noyès dans du brai et par dessus un couvercle en resine=fatale erreur! parfois on se demande ce qu'il y a dans la tete des architectes et des construteurs !au fil du temps l'eau de mer des fonds( si l'on navigue on en recolte toujours un peu) stagne sur le couvercle en resine et avec les dilatations diferentes un jour ou l'autre cette eau se retrouve dans l'enveloppe de quille(il n'en faut pas beaucoup) = contacte plomb alu je vous dit pas la joyeuse electrolyse! perso sur mon romanèe j'avais soudè une plaque par dessus l'enveloppe de quille et introduit de l'huile fluide ( 5 litres) mon bateau a fait 2 tours du monde par les caps dures a ete couchè ,s'est echouè,a plusieurs fois talonnè et a aujourd'hui 45 ans est reparti autour du monde sans la moindre electrolyse sur la quille!
sur mon passoa 47actuel(garcia deriveur integrale alu) mon lest composè de gueuses en fonte noyès dans du brai epoxy est totalement enfermè avec couvercle soudè
pour l'anecdote et vous boustèr le moral en juin cette annèe un copain a achetè un chatam 42 acier bien malade mauvaise masse fuites electriques p


outremer:Sur les Méta alu vus à Tarare le lest était bloqué dans un compartiment étanche rempli d'huile et ensuite fermé.·le 31 déc. 14:09
31 déc. 202131 déc. 2021
0

suite: fuites electriques epaisseur de la coque par endroit a en perdre la voix! apres avoir digerè le champs de ruine et un contact musclè avec le vendeur= achat d'un poste tig , appris a souder sur internet, s'entrainer, decouper,tout demonter, changer des metres de tole etc etc 15 a 18h de travail par jour! en septembre le bateau etait à l eau ! cette semaine il est à en route pour panama......


17 jan. 202217 jan. 2022
0

Re-bonjour à tous,
Suite à la visite à bord d'un esprit avisé au sujet des coques acier (il se reconnaîtra s'il passe par là, merci à lui), j'ai progressé dans ma réflexion : je vais nettoyer au mieux la zone, et couler un produit anti-oxydant dans toutes les interstices pour prévenir le développement de nouvelle rouille. La question est alors : quel serait le meuilleur produit ?

La résine EPOXY ou polyester semble pas être la meilleure idée : on recouvre la rouille sans vraiment la stopper.
Donc je cherche un produit qui soit :
- un antixoydant sérieux
- viscosité importante pour pénétrer toutes les petites failles entre mes lingots
- idéalement un produit qu'on pourrait couler à chaud, très liquide et qui se figerait
- conserve à froid une certaine plasticité pour accompagner les mouvements de déformation de la coque acier
- sans danger pour habiter au-dessus : pas d'éfluves chimiques, risque incendie
- qu'il ne bouffe pas la résine qui recouvre déjà les lingots
- pérenne, ne se dégrade pas dans le temps
- pas trop cher si-possible...

on a pensé à :
- huile moteur mais ça sent pas très bon, et est-ce assez visqueux ?
- gasole, sent pas très bon, et à la gite, ça va couler de partout ?
- liquide de refroidissement, est-ce assez oxydant ?
- liquide de refroidissement + acide phosphorique (mode apprenti sorcier enclenché), est-ce bon de laisser l'acide sur la résine déjà en place ?
- résine de pin -> risque d'incendie
- un bain de Férose (pas donné)

Ou encore -> du gasole en-dessous, puis de la parafine au-dessus ?

Merci pour vos commentaires et idées.


17 jan. 2022
0

Bonjour Fabrice,
Pour info, sur notre Chatam, nous avions posé les lingots de plomb sur une couche isolante, fixé mécaniquement tout ça avec des cornières puis coulé le tout dans de la paraffine.
L'avantage de la paraffine c'est qu'elle est facile à couler et surtout à enlever si besoin.

Franck.


tdm2023:Merci Franck, Effectivement la paraffine semble être une bonne piste. Mais je m'imaginais bien laisser couler quelque chose de bien liquide et d'anti-rouille, en-dessous d'une couche de paraffine. Par ailleurs, il faudrait peut-être que je me préoccupe d'un système de retenue mécanique.·le 17 jan. 10:29
tdm2023:Et au fait, tu te souviens où tu l'avais achetée ta paraffine ?·le 17 jan. 10:32
Crazy Cat :J'en avait trouvé sur le coincoin.www.leboncoin.fr[...]874.htm Franck.·le 17 jan. 10:59
17 jan. 2022
0

Bonjour a tous, surtout pas d'huile dans les bacs a plomb ou les quilles pour lutter contre la corrosion.
En cas de fissure, ou déformation importante, ayez une pensée pour le soudeur qui devra intervenir... risques forts d'explosion et certitude de faires des soudures pourries.


tdm2023:Ok pas d'huile. Mais du gasoil, ça irait ? ou ça rentre dans la catégorie huile ?·le 17 jan. 10:30
AKALOA:Non le GO c'est la même chose, a une époque, on faisait les réservoirs dans les quilles des bateaux métalliques mais avec le recul, ce n'est pas une bonne idée..·le 17 jan. 10:46
17 jan. 2022
0

Est-ce que la paraffine adhère bien à tous supports ?


tdm2023:je veux dire : tous les supports qu'elle trouverait autour de mon lest, c'est à dire : acier, peinture, rouille, plomb, résine ? Notamment est-ce-que l'adhénrence sur les bordés est suffisante pour garantir qu'aucune eau ne s'écoulera sous mon lest ?A-t-elle intrinsèquement des propriétés anti-rouilles ? ou son caractère hydrophobe+adhérence suffirait à asphyxier toute progression de rouille ? et/ou pourrait-on imaginer un additif antirouille dans la paraffine ou sous la paraffine ?·le 17 jan. 11:01
18 jan. 2022
0

La paraffine serait une bonne solution si on pouvait préchauffer le lest pour quelle s'infiltre partout. Sinon elle va se figer au contact du lest et ne pas descendre bien bas.
La bonne solution serait de démonter le lest, mais c'est un gros chantier.


tdm2023:C'est tout à fait ça le problème. Du coup je me disais, couler du liquide de refroidissement pour qu'il pénètre bien, puis mettre de la paraffine par dessus. Ou alors de la paraffine liquide en-dessous, puis la solide au-dessus. Mais @AKALOA semble dire que c'est une connerie de mettre de l'huile à cet endroit au cas où on aurait un jour besoin de souder.·le 18 jan. 08:04
crescent76:Bonjour, pensez que tout ce que vous coulerez au dessus enfermera toute l'humidité qui est en dessous. Les corps gras flottent... Sur mon remorqueur le lest était noyé dans du bitume mais aussi posé sur une couche de bitume·le 18 jan. 11:00
tdm2023:Oui j'y pense bien, mais là le bateau est au sec depuis plusieurs années, et je pense que les fonds sont bien sec et que c'est le bon moment pour faire quelque chose de protecteur avant de remettre le bateau à l'eau. Un corps gras plus lourd que l'eau ? Ou un anti-oxydant non-gras plus lourd que l'eau ?·le 18 jan. 16:42
0

Est-ce que le rustol pourrait convenir ?


tdm2023:Le Rustol, j'en ai entendu du bien, mais c'est pas donné, et pas sûr que ça soit idéal pour ce que je cherche à faire : est-ce que ça ferait pas des dégats sur le long terme sur les peintures et résinnes déjà en place ?·le 18 jan. 16:44
Jolly.rodjer:Je ne suis pas chimiste , mais a priori ça a l’air plutôt « neutre » comme produit . Les applications sont nombreuses . La lecture de la notice permet de se faire une idée ·le 18 jan. 20:44
0

Ca stoppe la rouille , c’est liquide, ça résiste au froid au chaud et ça garde une certaine élasticité.....


tdm2023:Est-ce que c'est assez visqueux pour entrer en profondeur dans les potentielles fissures ?·le 18 jan. 16:44
Jolly.rodjer:C’est surtout assez liquide pour le faire et ça a une bonne adhérence à priori . D’âpres la notice ça tient même sûr du verre ·le 18 jan. 20:45
0

Et la Jeffery's n°2 Black Marine Glue, plutôt conçue pour les coques en bois, mais peut-être que ça pourrait convenir pour mon objectif. Ça se prête bien à la coulée, c'est élastique même à froid. Par contre, pas sûr que ça ait des propriétés anti-rouille intrinsèques (?).

www.toplicht.de[...]ne-glue

Qu'en pensez-vous ?


0

Plutôt la version plus 'moderne' : le brai epoxy, c'est ce que j'ai passé à l'intérieur du mien.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (167)

novembre 2021