Resine Epoxy, éviter la chauffe

Bonjour,

Je vais attaquer la réparation des zones délaminées de mon pont. Je vais utiliser la technique des injections de résine par le haut (oui, je sais, ce n'est pas la meilleure technique, mais c'est celle qui me convient).
Ma question est simple : je vais devoir travailler avec pas mal de résine en même temps, comment éviter le plus possible que ça chauffe tout en assurant une bonne prise de la résine. Surtout qu'il fait assez beau dans le sud ces jours-ci.

Merci pour votre aide!

L'équipage
30 avr. 2020
30 avr. 202030 avr. 2020
2

Utilisation d'un catalyseur lent.
Préparer des volumes au fur et à mesure du besoin.
Utiliser un récipient qui favorise une grande surface et faible profondeur.
Tu peux aussi faire un "bain marie" avec de l'eau froide/glaçons

30 avr. 2020
0

D'accord.
J'ai surtout peur de la chauffe une fois le produit injecté dans le sandwich, ca risque de faire pas mal de volume et j'ai lu quelques témoignages qui m'ont fait un peu peur!

30 avr. 2020
0

Une fois injectée, la résine s'étale ce qui augmente les surfaces de dissipation thermique et limite l'échauffement.
Si on utilise de l'époxy moussant, il faut faire de nombreux trous de décompression pour permettre à la résine en excès de sortir. Si c'est de la résine standard avec une charge, ça ne gonfle pas lors de la polymérisation.

30 avr. 2020
1

Si la charge est de microballon ça gonfle, microbille non.

30 avr. 2020
1

Les microballons phénoliques ne gonflent pas plus que les microsphères de verre.

30 avr. 2020
0

Si tu le dis.

30 avr. 2020
1

Je l'ai aussi constaté.

30 avr. 2020
0

Je ne vais pas gâcher deux pots pour faire la démo.

30 avr. 2020
0

Attention, une résine normale,chargee ou pas peut partir en fusion si trop d'épaisseur! et ça fait ensuite un peu comme la mousse qui s'expanse,en chauffant en plus .
Donc comme dit Cowboy durcisseur lent,voire ultra lent...

30 avr. 2020
0

Difficile ces temps-ci de trouver le bon matériel donc le durcisseur est celui livré avec ma résine "Resina 2000" de Veneziani.

Donc en gros si ça chauffe ça prend du volume, donc prévoir des trous pour que ça puisse sortir. Mais a part ça pas d'autre risque ? Ca supporte quelle température le polyester ?J'ai vu que la résine pouvait vite atteindre les 100 degrés.

30 avr. 2020
0

C'est de la résine pour le revêtement du bois, à prise relativement rapide, donc pas idéale pour l'usage prévu.
La principale recommandation est de préparer de petites quantités de résine, et de verser le mélange dans un récipient large.
Travailler de préférence le matin pour profiter de la fraîcheur de la nuit.
Il n'y a pas de risque d'échauffement significatif du pont, la surface de dissipation est importante par rapport à la masse de résine injectée.

30 avr. 2020
0

Si c'est pour réparer un sandwich délaminé, l'épaisseur sera faible...

30 avr. 2020
0

Espérons,car une résine qui chauffe beaucoup n'a plus aucune propriété mécanique !
Travailler tôt le matin ou tard le soir peut aider, si pas d'humidité supérieure à 60/70 %.
Bien d'avoir en plus du thermomètre un hygromètre...

30 avr. 2020
0

Les réactions époxy/polyamine voire polyamide sont dites exothermiques et pour contrôler cette exothermie il n'y a que peu de solutions .
Réduire la quantité de résines mise en œuvre .
Utiliser le mélange le plus rapidement possible en particulier si cette réaction a un cycle hysteresys faible .
Une fois la réaction " partie à fond " , le resultat sera beaucoup moins performant . Le pic exothermique indique en effet que la réaction est quasi finie et que le polymère est figé .

30 avr. 2020
0

Lors de la fabrication des chasseurs de min tripartites en CVR, la fabrication limitait l'épaisseur de composé à 8mm pour éviter une surchauffe lors de la prise de la résine.
Pour faire plus épais, c'était ponçage pour assurer la cohésion de la nouvelle épaisseur sur l'ancienne.

Peut-être que mettre des serpillère mouillées sur le pont pendant la polymérisation permettrait de limiter la montée en température potentielle. Une feuille de plastique intermédiaire évitera d'humidifier la réparation.

30 avr. 2020
0

Il s'agit de recoller un pont délaminé, les épaisseurs de résine sont très faibles, normalement largement inférieures au mm, donc pas de souci de dissipation thermique.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (186)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021