Resine epoxy anti-osmose

Je suis en train de me battre avec la resine TO26 de chez Soromap. Ces braves gens preconisent 3 couches de 200 Microns, soit un litre pour 5 metres carrés par couche. Or, appliquant au rouleau patte de lapin, j'arrive facile a 10 M2/L, voire plus. Si je beurre plus épais, coulures hideuses!!! :-(

Donc, je vois que je vais etre obligé de multiplier les couches pour arriver a l'epaisseur preconisée, 600 mu.( sur 40 m2 , merci....!!)
Quelqu'un aurait-il une experience avec ce produit ?

(Temperature 20-22°, Pot life respectée, enfin tout bien, quoi :-) )

L'équipage
26 juin 2008
26 juin 2008
0

Bonjour Yann
Je ne connais pas précisément ce produit.

Pour obtenir la couverture préconisée, peut être pourrais-tu ajouter une charge légère en toute petite quantité et ainsi l'épaissir un peu. Renseigne toi avant auprès de Soromap.

Bon courage,
Marc

26 juin 2008
0

Bonjour Yann
Je ne connais pas précisément ce produit.

Pour obtenir la couverture préconisée, peut être pourrais-tu ajouter une charge légère en toute petite quantité et ainsi l'épaissir un peu. Renseigne toi avant auprès de Soromap.

Bon courage,
Marc

26 juin 2008
0

Epaisseurs films epoxy, comparaisons épaisseurs couches.
3 couches de 200 microns c'est beaucoup et çà m'a fait plonger dans des spécifications de protection navire acier.

Pour donner une comparaison la protection sur le pont de manoeuvre (acier navire type porte conteneur) est au total à la construction de 190 microns; soit une épaisseur de 110 microns en 2 sous couches au zinc et 2 finitions de 40 microns.

Sur le même navire sous la flottaison on applique après sablage en trois couches (125 de tar époxy, 75 vinyl tar, 50 vinyl tar ) et deux couches d'antifouling ( 2 fois 150) auto-polissant soient au total 550 microns. C'est logique il faut que l'antifouling tienne entre trois et cinq ans.

600 microns d'époxy c'est presque équivalent à une épaisseur de gel coat dans le moule!

Cà paraît logique si on a raboté le gelcoat endommagé jusqu'à la fibre de verre.

En application air-less on arrive à poser 150 microns , et 220 microns pour du tar époxy très peu fluide qui sèche vite ce qui permet de surcoucher dans la même scéance.

Sur mon canote j'ai passé du VCtar Internationnal au rouleau et j'ai utilisé 2,5 l pour deux couches dans la même scéance ( Serpentaire 7,50m x 2,83 DL 075/1.70 m construit en contre plaqué époxy) sous la flottaison.

J'en conclus que je n'ai pas fais mieux que 10m² au litre !

26 juin 2008
0

j'ai eu les mêmes angoisses
lorsque j'ai passé la coque de Libenter à l'epoxy.

Sicomin m'avait fait à peu près le même topo et je suis arrivé aux mêmes conclusions que toi : il va falloir faire 10 couches!

j'en ai reparlé avec eux et ils m'ont dit que 3 couches suffisaient , le principal étant de faire une barrière étanche et suffisament résistante.

à l'usage , ça tient bien.

26 juin 2008
0

Bon!!!!
He bien merci à tous les trois. Me voilà un peu rassuré :-). Je n'avais pas pensé a l'air-less. Je vais essayer pour voir ce que ça donne (et soulager ma tendinite!!! :-p

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (86)

Les enfants de la mer

novembre 2021