Réservoirs d'essence à bord.

J'ai bien (ou mal ?) chercher dans le forum, beaucoup de sujets parlent d'essence, mais pas de son stockage.

De plus, je lis que certains considèrent leur réserve d'essence, que ce soit pour le HB ou un petit groupe électrogène, comme une véritable bombe !

Pourtant il existe bien des bateaux dont les moteurs fonctionnent à l'essence, alors comment font-ils ?
Réservoir fixe en acier.

Nos propres voitures ne sont pas non plus des bombes roulantes.

Donc la question est la suivante, est-il possible d'installer un réservoir fixe pour l'essence sur son bateau, de 20 ou 30 litres suivant les besoins, avec tous les système de sécurité nécessaire.

Et où le mettre ?
Par exemples les fonds sur le côté de mes coffres sont difficilement accessibles, d'un côté j'y mets deux jerrican plastic de gas-oil de 20 litres chacun, est-il possible d'y installer un réservoir fait sur mesure ?

Ou alors des jerricans en acier (qui rouillent...) sont-ils suffisants ?

Merci pour vos avis, et ne mettez pas trop vite le feu à ce fil, risque d'explosion :-D

;-)

L'équipage
10 fév. 2009
10 fév. 2009
0

merci pour ce fil duf
;-)
j'attend ossi avec impatiance des idee pour ça

10 fév. 2009
0

impatience et des idées
;-)

10 fév. 2009
0

mdr
alors quel que soit le fil :-D :-D :-D :-D :-D

10 fév. 2009
0

Essence
La différence essentielle avec les voitures est qu'elles sont ouvertes en dessous et les vapeurs et fuites s'évacuent.
Il y a quelques exemples de bateaux à moteur essence qui ont explosé... dont un ex premier ministre tué.

10 fév. 2009
0

oui
mais, les parkings flottants qui transportent les voitures, sont hyper ventilés. Autre chose, le plastique constitue un danger à cause des frottements qui provoquent de l'électricité statique.La ferraille, oui si remplissage extérieur et forte ventilation du coffre.J'ai eu un bd1 couach et j'y faisais attention(démontage fréquent du carbu pour cause de condensation).

10 fév. 2009
0

ce qui ne répond pas à la question...
...et je suis surpris d'entendre que les vapeurs d'essence des voitures sont évacuées, les parking des super market deviennent dangereux !

;-)

10 fév. 2009
0

et mon copain sur un 4cylindres mercury
1heure de nav, panne :-(condensation dans le filtre, mais alors plein d'eau il a jamais trouvé d'ou ca viens :-( alors il ouvre le capot, defait le gobelet jette a l'eau si si pourtant un hollandais, enfin, et remonte le tout ,quelques coup de demareur et hop repartit jusqu'a la prochaine panne :-( faut aimer ça.

10 fév. 2009
0

le canister
monté sur les circuit de carburant des voitures, est là pour éviter les rejets de vapeur d'essence à l'atmosphère..... moteurs + propres et moins de risques

Daniel

10 fév. 2009
0

Essence
L'installation de réservoir à essence sur les bateaux est soumis à des impératifs stricts
énoncés dans les règlements de construction navale
en raison du risque explosif important.
En effet le point éclair est plus bas et les vapeurs peuvent s'accumuler dans les fonds.
Il faut donc que les réservoirs puissent
ètre prémunis des phénomènes électrostatiques
et il faut impérativement un système de ventilation de cale démarré AVANT le démarrage
du moteur. Le plus grand danger à bord d'un bateau
est le feu (Cf mort de Félix Gaillard 1° ministre
de la 4° république).

10 fév. 2009
0

une petite question
une pompe de cale demarée avant le demarage, ça risque pas non plus si vapeur d'essence dans la cale??
pour savoir hein, suis coullion pour tout ça :-(
merci

10 fév. 2009
0

Il me semble
... Mais peut-être me trompe-je, que la moindre insécurité est d'avoir des jerrycans en fer plein et à l'ombre (donc dans un coffre) et non fuyards. 2 jerrycans acier de 5 l valent probablement mieux qu'un de 20 l à moitié plein.
Il me semble que le danger, c'est plutôt les bidons vides ou presque.

10 fév. 2009
0

voilà dejà un debut
merci AICA ;-)

10 fév. 2009
0

amarré
les bidons dans la cale ...

10 fév. 2009
0

pour ce qui est des bateaux moteurs à essence...
...mais je n'y connais rien !

la première c'est qu'en mettant le contact un ventilateur extracteur se mette en route pour ventiler la cale.

Ensuite, 10 secondes après (au moins) on pense à démarrer, et pour finir un coup de pompe de cale.

;-)

10 fév. 2009
0

la dessus
je n'ai pas trop d'avis en fait, j'ai un jerrican 5 litres pour le HB d'axe, et vraiment je ne me suis pas trop poser la question.

10 fév. 2009
0

dans ce que
tu dis tu as presque la réponse mettre un tuyau d'évacuation des gaz d'essence qui part du bouchon de nourrice et qui va a une grille d'aération sur laquelle on peut branché ce tuyau (style évacuation lave - linge en plus solide))

10 fév. 200916 juin 2020
0

le tuyau
la photo correspond a deux tuyau bleu d'arrivée d'air frais dans le compartiment moteur

10 fév. 2009
0

a oublier Geo
jerrycans sur le pont!!et bien arrimés.Il y aura toujours des vapeurs même bien fermés et un bateau est comme un vase clos d'ou DANGER.

10 fév. 2009
0

c'est drole sur le forum
rare de trouver 3personnes du meme avis :-( c'est pas beaucoup quand meme 3 :-( et le pire c'est que tout les avis differents se valent :-(
je dit, vais tourner a bourique :-(

10 fév. 2009
0

et ... et ... et ...
comment vous stocker l'essence de vos annexe?? ou groupe pour celui qui en a un ?? :-( si vous etes en voyage???

10 fév. 2009
0

un gerican de 20litres en acier
et 10litres d'essence en cale non? oui ? c'est con de n'avoir que la moitié mais bon , parce que meme la voiture l'ete a la station, tu ouvre le bouchon et ça degaze :-(

10 fév. 2009
0

ce sont
sans doute des moteurs sans balais ,des moteurs a aimants permanents donc sans étincelles.

10 fév. 2009
0

donc en 1 voir deja si la pompe de cale
n'est pas a balais.
en 2??????????

10 fév. 2009
0

pour les normes
Division 240 - 2 - 21 à 30

10 fév. 2009
0

oui oui duf
encore fallais t'il savoir si la pompe de cale comme aica a souligné est sans balais sinon ben boum non ??
et pour aica amarer les gericans ça deux fois plutot q'une dans mon cas mais gerican acier de 20litres et 10litres dedans ca va sa ??
essence dans du plastic, ca je fait plus jamais.

10 fév. 2009
0

en fait j'ai constater
en ete le fait de secouer le bidon plastic avec de l'essence dedans augmente la pression et pas un peut :-(
les nourisses elles et j'en ai encore une qui traine ici ont une valve sur le bouchon mais ca degaze d'elle meme et dans la cale bonjour :-(
d'ailleur si tu n'ouvre pas cette valve tu sait pas demarer ton moteur
moi, je cherche comme stocker on va dire 1mois de l'essence sans probleme en cale, pour le groupe et le moteur d'annexe,merci

10 fév. 2009
0

ben tu vois AICA
fallait y penser!!!!:pouce: merci alors là... un grand merci ;-)

10 fév. 2009
0

merci
vais pouvoir etre tranquille de se coté là.
c'est pas ca mais meme que 5litres ca ferait de drole de degats :-(

10 fév. 2009
0

vais touner a bourique moi
:-(

10 fév. 2009
0

Accidents
Il y a 2 mois environ, dans notre petite marina, un gros bateau à moteur a explosé vers midi qd son skip a lancé le démarrage. Le gars éjecté à l'eau et embarqué par le SAMU, 5 bateaux autour complètement cramés.

Ca a fait de belles flammes de plusieurs dizaines de mètres, une fumée pas possible et une belle trouille pour ceux qui passaient par là -dont moi bien évidemment comme un gogol en train de regarder les bateaux des autres-, je suis tjs là où il faut pas...

Essence = danger, surtout par fortes chaleurs.

RV

10 fév. 2009
0

alors j'en rajoute un, d'avis...
Bon.

Erendil a depuis 20 ans un moteur HB 9,9. Enfin ce n'est jamais le même moteur, mais il y en a toujours un.

En gros, pour aller en Corse et assurer la traverser si je dois la faire au moteur, je pars avec 80 litres.

En pratique, je n'ai quasiment jamais fait la traversée au moteur, donc j'ai toujours trimballé mes litrons durant mes vacances.

Je stocke l'essence dans des jerricans plastiques qui sont dans un coffre sous la table de cockpit.

Je fais le mélange 2T (quand je n'ai pas un 4T) directement dans la nourrice de 20 litres qui est aussi dans le coffre.

Il n'y a que ça dans le coffre, et les jerricans sont coincés les uns par les autres.

Le coffre est ventilé par deux ouvertures dans son plancher (qui est aussi le plancher de la nacelle), une porte sur la face avant du coffre, et une ouverture ovale sur sa face arrière.

Je n'ai pas encore explosé.

J'ai dans l'idée de remplacer mes jerricans par un réservoir PVC ou inox fixe, dans ce même coffre. Je n'arrive pas à me décider, parce que je perdrais l'avantage de pouvoir mettre mes jerricans dans le kayack puis sur mon chariot pour aller faire le plein n'importe où sans forcement rentrer dans un port et me faire racketter.

Jacques

10 fév. 2009
0

merci erendil
de partager ton experience a se sujet.
ps: et d'autres ossi bien sur ;-)

10 fév. 2009
0

c'est clair et net
merci beaucoup !ouf

10 fév. 2009
0

dans mon cas ça
quand les petits enfants sont avec nous j'evite mais merci ;-)

10 fév. 2009
0

Tu sais, Géo,
comme toujours, il faut relativiser.

Il y a 1.800 bateaux dans le port de Bandol. Sur ces 1.800, un bon millier sont des petits bateaux péche promenade avec un hors bord et un réservoir au fond d'un coffre.

Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi, mais quand même, ils n'explosent pas tous tout le temps.

Ventiler le coffre où tu stockes l'essence, que cela soit dans un réservoir ou dans des jerricans plastiques ou métal me semble évident.

Choisir un coffre qui ne communique ni avec le moteur ni avec quoi que soit d'électrique me semble aussi raisonnable.

Utiliser un ventilateur de cale me semble raisonnable que s'il a été fait pour cela, c'est à dire conçu pour fonctionner dans une atmosphère détonnante. Sinon, une simple grille me semble plus sûre.

Jacques

10 fév. 200916 juin 2020
0

voila ce que j'ai
ok c'est pas très esthétique mais comme je ne souhaite pas transformer le bateau en BBQ.
2 jérrican de chaque côté tenus par un rondin de vois et une grosse sangle.
Pour le moteur d'annexe, je remplis simplement une petite bouteille de 500 ml de coca (ça prend pas de place dans l'annexe) comme réserve.
Pour le soleil, il ne m'a pas semblé avoir de souci (je regardais souvent) mais je vais tout de meme placer une bâche blanche pour les caraibes,...

10 fév. 2009
0

merci Erendil pour ton exemple...
...car le premier ministre de la 4éme république... ça date un peu.

Par contre, celui qui explose chez Captainhervé en éjectant son skipper est bien la preuve que les bateaux moteurs sont dangereux.

Mais je voudrais que l'on parle de stockage...

Je sais qu'il vaut mieux un jerrican bien plein car il y a moins de risque de vapeur d'essence (moins d'espace libre).

Alors ? Plusieurs jerricans de 5 litres, ou un seul réservoir comme le voudrait Erendil.

;-)

10 fév. 2009
0

ah.... bien plein
je savais pas .merci

10 fév. 2009
0

J'ai connu...
... des Arpèges avec moteur à essence Volvo. Il n'y avait pas de ventilateur de cale ou quoi que ce soit. Il y avait un volant d'inertie et le démarreur faisait dynamo: une Dynastar. Le réservoir avait un reniflard et c'est tout, comme dans les réservoir de gasole. Bon, c'était l'époque finissante de ces moteurs qu'on ne trouve plus nulle part.
Sur Jaoul, je stocke l'essence du moteur d'annexe dans une nourrice et quelques bidons plastique de 5 litres dans la baille à mouillage. J'ai aménagé une place pour ça. Et de temps en temps, je vais dévisser les bouchons pour éviter les surpressions. La baille à mouillage pas hermétique a des dalots, donc pas de problèmes avec les fuites.

10 fév. 2009
0

Le frigo à gaz
pour Félix Gaillard avait été mis en cause pour l'explosion de son bateau aux Anglos ou aux Minquiers vers 1970.

A cette époque l' Arpège avait un ventilateur de cale de série, y compris avec les diesels (MD1 6cv en 68). Le moteur essence était un Vire de 6 cv, 63 kg, choisi par les régatiers.
Le Kirk (Amel) de mon beau frère avait un Couach essence, pas d' odeurs à signaler.
Avec l' essence, un peu de prudence (aérer si odeurs), le risque est bien faible.

10 fév. 2009
0

pleins ou vide
T'as 80 litres de contenance et 20 litres d'essence. Quel que soit la solution retenue, tu auras 60 litres du ou des contenants vide.

A moins d'opter pour des jerrycans et de les balancer par dessus bord au fur et à mesure que tu les vides.

Dans ma réflexion du réservoir unique ne rentre donc pas le problème du réservoir plein qui explose moins que le réservoir vide.

Ca, ça joue sur ma réflexion sur la contenance totale.

Mais sinon, avoir un réservoir unique de 80 litres avec 20 litres d'essence dedans ne me semble pas plus ou moins dangereux qu'un jerricans de 20 litres plein et trois vides.

Jacques

10 fév. 2009
0

Réservoir essence
Bj,

Sur mon Bi-Loup, j'ai toujours eu 40 litres d'essence. Je stockais ds des endroits ventillés et jamais eu de problème.
a+

Joël

10 fév. 2009
0

dans la baille à mouillage
Pour le problème des vapeurs et d'une éventuelle fuite, je garde la nourrice de l'annexe (12l) dans la baille à mouillage.
Aération en haut, évacuation en bas, rinçage automatique au près dans la brise!
Mais une explosion peut se produire lors d'un transvasement, j'en ai été témoin. Donc, un minimum de transvasements à bord... et jamais dans le cockpit.
Pierre-Louis

10 fév. 200916 juin 2020
0

pour les transvasements
je vous conseille l'achat d'une petite pompe avec poire pour poil à pétrole, ça coute trois francs six sous, ça permet de remplir hors-bors d'ax et groupes proprement sans en mettre la moindre goutte à côté même quand ça clapote ou en pleine navigation.
C'est à mon sens bien plus sécurisant à l'usage que l'antique entonnoir.

10 fév. 2009
0

le plus dangereux
ce n'est pas l'essence mais les vapeurs d'essence qui, en bonne proportion avec l'air, sont explosives .
J'ai eu et j'ai toujours des jerrycan en métal et en plastique .
Il n'y a pas vraiment de différence, quand il fait chaud ils se mettent en pression et on les ouvre avec une certaine appréhension surtout avec un clope au bec .
Sur les bateaux équipés de moteurs à essence et de réservoirs fixes, les réservoirs sont mis à l'air libre et il n'y a pas de risque de fuite ou d'explosion dûs à la surpression . Il y a aussi des dispositifs obligatoires : préventilation etc ... .
Mais quand on trimballe de l'essence pour un moteur HB ou un GE il n'y a rien de tout ça !
C'est effectivement très dangereux .
Souvenirs des propriétaires de Seagull !
Un réservoir fixe permettrait certainement une meilleure sécurité si il est équipé de :
- une mise à l'air libre sécurisée (antidétonnante)
- une pompe ou un système de transfert qui évite de renverser de l'essence partout .
Qui a ça ?

10 fév. 2009
0

une seule solution :

le moteur à eau ! :-D

détonnant, non ? :doc:

10 fév. 2009
0

le Dragonfly,
a un moteur hors-bord, à essence; il est alimenté par une nourrice de 23 litres qui se trouve dans un coffre spécifique, sous un banc du cockpit; ce coffre a une ventilation constituée par deux ouvertures au niveau du fond du coffre, à chacune de ses extrémités; le coffre contient également la bouteille de gaz et une petit jerrycan plastique de 10l : comme ça, en cas d'incendie, tout saute en même temps.
Je n'aime pas du tout manipuler de l'essence, et en cas de transvasement (pour le moteur de l'annexe par exemple), tous les systèmes électriques sont éteints.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (43)

Piégeage des gouttes

mars 2021