réservoir alu: le peindre ou pas

Bonjour,

J'aimerais savoir ce que vous en pensez. Les miens ont subi une corrosion (chlore?, fuite de la sonde de niveau?). On me conseille de juste brosser et relaisser se former la couche de protection naturelle.
Ou alors faut il peindre l'intérieurd des reservoirs?

Merci bien, Roel

L'équipage
07 août 2009
07 août 2009
0

Le réservoir d'eau des Ovni
n'est pas peint à l'interieur ....

07 août 2009
0

peindre ?
Non, car la peinture va peler tôt ou tard sur l'alu ... et comment faire quand elle pèle dans le réservoir ? :heu:

09 août 2009
0

Salut Roel,
Va voir sur ce lien, tu trouveras qq infos...
www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

A+ Sergio

09 août 2009
0

personnellement
je ne peindrais pas l'intérieur d'un réservoir alu,pour la bonne raison que comme le dit robert
tôt ou tard,elle s'écaillera ou se détachera.
S'il s'agissait d'une trés grosse unitée,avec trape de visite et possibilitée de rentrer dedans,cela serait différent

09 août 2009
0

Il me semble pourtant...
... que Garcia livre ses bateaux avec les cuves à eau peintes ? Non ?
A Sergio

09 août 2009
0

Garcia ...
Nobody is perfect ;-) Et Garcia fait aussi ce que le client demande :heu:

Enfin, ça peut lui procurer du boulot rentable 10 ans après quand il faut faire un refit de l'intérieur des réservoirs ...

10 août 2009
0

anodes ...
Quelques commentaires : les tubes de refroidissement du condenseur sont peut-être en cupronickel, et on peut en effet suspecter une corrosion galvanique malgré que ce soit de l'eau douce.

Cela pourrait s'améliorer si les tubulures étaient isolées du réservoir à l'endroit de leur passage de manière à ne plus permettre le passage du courant galvanique généré.

Pour les anodes magnésium, des anodes en Zinc font bien l'affaire aussi et équipent la plupart des bateaux en alu (le potentiel électrochimique des anodes Zinc est du bon côté de celui de l'alliage alu utilisé pour les carènes).

Mais cette anode devra être électriquement fixée sur le réservoir, donc boulonnée, ce qui est ennuyeux car il faudrait percer. A moins de souder dans le fond du réservoir une patte pour recevoir l'anode. Ou bien de boulonner sur le couvercle du réservoir une tige d'alu du même type que le réservoir (c'est important pour le potentiel électrochimique !) qui descend au fond et porte l'anode.

Les concrétions blanches que tu vois existent toujours (j'en ai aussi, notamment dues au chlore de l'eau de ville), même sans qu'il n'y ait de condenseur dans le réservoir. Les miens on 20 ans, 2mm d'épais, et toujours pas percés (je touche du bois !).

11 août 2009
0

correctif ...
J'avais mal compris : en fait l'eau du réservoir est pompée et sert de refroidisseur pour l'échangeur inclus dans le compresseur. Dans ce cas il ne peut pas y avoir de corrosion galvanique due à l'eau seule qui circule.

Mais pas de panique, tous les 1000 litres environ mes filtres sont aussi bouchés par les particules blanches farineuses qui sont des sels et oxydes d'aluminium.... 20 ans que ça dure sans percer 2mm d'alu des réservoirs.

Attention aux anodes : une sur-protection par des anodes trop grandes peut-être pire que le mal qu'on veut corriger. D'ailleurs il n'est pas certain que tu aies un problème de corrosion galvanique. Combien ta fuite sur la coque (en mA) ?

"LE" livre:

www.alcan-marine.com[...]tro.pdf

Le bon chapitre ($ p. 149)

www.alcan-marine.com[...]p10.pdf

12 août 2009
0

Notice Tecsup
Voir la notice Tecsup , s'ils indiquent à quel courant correspondent les 10 diodes.

10 août 2009
0

corrosion reservoir d'eau alu
Bonjour,
Je suspecte une corrosion galvanique entre le reservoir d'eau alu, 500 litres non peint, et les tubulures de mon frigo a refroidissement par eau, que j'ai choisis de faire circuler dans ma soute a eau douce.
Le refroidissement fonctionne parfaitement depuis des années, mais je vois apparaitre de plus en plus dans mon filte devant la pompe, des dépots ressemblant a de petits coquillages, qui je le crains, comme vu sur un autre fil, soient de l'electrolyse.
Le reservoir lui meme se tapisse de ces concrétions ressemblant à de mini berniques.
Ma question n'est plus de savoir s'il s'agit de galvanisation ou pas.
Pour parer a ce probléme, réel ou supposé, j'envisage:
1/ mettre des petits morceau d'anode magnésium, captifs à l'intérieur de la grille de mon filtre intercalé entre mon reservoir et la pompe de recirculation.
2/Au fond de mon réservoir,à l'interieur d'un conteneur en plastique grillagé, placer directement une anode magnesium plus importante qui vivra sa vie sans etre autrement fixé.
D'un point de vue galvanique, faire cela va t'il me poser un autre problème que je n'aurais pas envisagé.
Merci pour vos cogitations eclairées.

11 août 2009
0

bien vu
Robert, je te remercie pour cette réponse avisée.
Concernant mon frigo, il est tout proche du réservoir, et ce qui y plonge, tant pour pomper l'eau que pour le retour, est du tuyau tricoflex.
J'en déduis que le lien electique ne peut se faire que par l'eau qui circule.

Concernant les anodes, voila ce que j'oubliais !: la necessité de la continuité electrique avec la coque.Bien vu.
Souder me parait exclu; La tige d'alu boulonnée, est une bonne idée . Et pourquoi pas une anode en pendille, fixée pres de la trappe de visite?
Bien calculé, techniquement tres facile à réaliser en attendant de faire mieux, (je devrais pouvoir éviter le coté big ben à la gite), le lien electrique se faiant par le cable ne serait pas pire que les anodes extérieures, qu'en penses tu?
Maintenant cette corrosion ne vient pas forcement du frigo, dans la mesure ou j'ai une petite fuite électrique sur la coque que je n'arrive pas a ramener a zéro.
Sont identifiés guindeau et demarreur electrique que je peux couper, mais il en reste toujours , et là cela reste un mystère.
Ce qui me soucie c'est que les concrétions se détachent d'elles memes, surtout apres une navigation mouvementée et se retrouvent toutes aspirées dans le préfiltre du frigo, à en boucher la grille.
Pour eviter l'obstruction totale j'en suis à nettoyer le filtre une fois par semaine.
Le même, qui protège la pompe du circuit d'eau douce sous pression, du fait de son fonctionnement intermittent ne se bouche quasiement jamais.
Les concrétions dans le reservor présentent un aspect rugueux,la forme d'une bernique, environ 1,5m/m de hauteur et sautent à la spatule quand on les gratte.
Ce que je récupère est tres friable, ressemble à un morceau de coquilage mais s'ecrase en poudre facilement sous le pouce.
la protection anodique interne ne devrait pas etre du luxe.

11 août 2009
0

Zut, le lien !
le lien n'a pas passé correctement (ajouter "" devnt le texte du lien):

alcan-marine.com/Internet/tmi/marine.nsf/0/CCE33FFE1D716174C125723000482D18/$FILE/00Intro.pdf

alcan-marine.com/Internet/tmi/marine.nsf/0/CCE33FFE1D716174C125723000482D18/$FILE/Chap10.pdf

12 août 2009
0

fuite elecriques
Par incompétence, je ne mesure pas avec un multimetre, le seul appareil que j'utilise pour mes travaux depuis toujours etant un testeur à diode +/- gradué 6,12,24,220 volts.

Par contre, au bateau, j'ai un testeur de fuite tecsup, branché a demeure, gradué , chacune des diodes est marqué par un symbole avec une indication de croissance de fuite, de plus en plus forte sur l'echelle 1 à 10.

En nav, bord commuté,les deux premieres diodes s'allument toujours quand je teste, puis une troisième seulement quant je commute la batterie moteur.

11 août 2009
0

bin...
les miens structurels ne sont pas peints et sont bien attaqués surtout sur les profil T40 en 6060. Les fonds AG4mc aussi par pleins de cratères. Un vrai fond marin ou plutot Lascaux. Tapissé de tartre et de corrosion. Les plafonds sont ok. J'espère finir de gratter un jour toutes ces piqûres et peut etre peindre alimentaire pour boire l'eau en voyage. je pense que le niveau de PH de l'eau n'y est pas pour rien.

11 août 2009
0

peindre ou pas ?
Si un jour je devais peindre l'intérieur de réservoirs alu, je réfléchirais à faire une poche souple en polyéthylène soudé à mettre à l'intérieur plutôt que de les peindre .... ça se discute ;-)

11 août 2009
0

je serais curieux de savoir
comment vous pourrez faire si un jour cette peinture,s'écaille ou se détache,comment en ferez vous l'entretient.
Ne pas oublier qu'une peinture ne reste qu'un revêtement qui a une durée de vie limitée et que peindre un réservoir,sans en avoir la possibilité
de l'entretient par un accès est a mon avis une grosse erreur.
;-)

11 août 2009
0

bin...
la question serait-elle donc plutot: peut on boire l'eau des reservoirs bruts ? puisque un simple nettoyage regulier par les trappes suffirait pour l'eau domestique.Mais lorsque l'eau du robinet ou de pluie coule ds les fonds de cale, cela fait des piqûrations effervescentes. malgré une isolation electrique.Donc idem ds les reservoirs...donc pas potable.

11 août 2009
0

piqure et "potablilité" ?
A priori les piqures et la "potabilité" de l'eau non pas de rapport.

L'eau de réservoir alu est potable (avec ou sans piqures), mais déconseillée à long terme à cause des sels d'aluminium dissous spécialement si l'eau est chlorée. On soupçonne des méfaits sur les reins et le cerveau à très long terme.

Les piqures c'est autre chose, ce sont des petits agglomérats d'alumine blanche dues notamment au chlore de l'eau mais aussi dans les fonds du bateau à des déchets alimentaires par exemple qui changent le Ph de l'eau, ou aux résidus de sel de mer.

J'ai donné la référence d'un excellent article un peu plus haut.

11 août 2009
0

"l'acidité de la reaction chimique effervescente"
Ce serait intéressant de savoir qu'est-ce qui provoque une acidité de ton eau dans le réservoir.

Difficile de comprendre comment ce serait relié à l'aluminium ou à l'époxy. Peut-être tester avec un petit bout de papier réactif au Ph pour voir précisément ce qui se passe ?

N'y-a-t-il pas un autre corps étranger dans le réservoir ? Tuyaux d'arrivée ou de départ en mauvais état, évents, bondes de raccord, etc ... ?

Les réservoir en alu semblent avoir la propriété de tuer tout microorganisme classique des réservoirs. Je n'ai jamais trouvé la moindre algue ou quoi que ce soit. Mais ...

... Un jour j'ai démonté l'arrivée de remplissage : une horreur biologique !

11 août 2009
0

Péchiney 1988 ...
Au fait, ils ont mis à jour le livre en question en 2004 . J'ai encore en format papier la vieille version 1988, qui est en effet plus succinte que la nouvelle accessible sur le web, qui est environ du triple en volume.

Ceci dit, la physico-chimie de la corrosion de l'alu et les alliages pas trop chers pour nos bateaux n'ont pas radicalement changés ces dernières années ;-)

11 août 2009
0

bin...
cher Robert, tu as très bien décris les 2 points. mais je suis au regret de te dire que je ne t'inviterai pas sur mon canot' pour l'instant puisque l'eau est mauvaise due a l'acidité de la reaction chimique effervescente...ce qui me faisait dire que ca ne devient plus potable.J'avoue que l'epoxy bouchant les fuites aux mauvaises soudures n'y est pas étranger.Sinon bien sur, l'eau ds 1 reservoir sain est potable. Mon beaufrere a un reservoir indépendant isolé et l'eau est correcte entre les nettoyages. Le livre de chevet "l'aluminium et la mer" des 80's de Péchiney est un peu viellot mais suffisant.

11 août 2009
0

Les algues
ne peuvent proliférer qu'avec un minimum de lumière, ce qui est impossible avec des réservoirs métalliques.

J'ai fabriqué les miens en polyéthylène [b]noir[/b] de 6 mm d'épaisseur pour ce motif... ;-)

Les colonies bactériologiques c'est une autre histoire, que je traite au chlore.

_/)

11 août 2009
0

Pour ta fuite non trouvée,
essaie de débrancher ton antenne de VHF et /ou ton antenne de poste de radio et recontrôle.
( Pour Samedi : s'il peut le peindre c'est qu'il pourra l'entretenir car s'il le peint c'est qu'il peut y accèder, donc présence d'une trappe assez grande.)
Je pinaille, mais je suis tout à fait d'accord avec toi pour ne jamais peindre l'intérieur d'un réservoir d'eau en alu!
:jelaferme:

11 août 2009
0

on peut peindre n'importe quel récipient
même s'il n'a pas de trappe de visite.
Il suffit de le démonter et de verser a l'intérieur la peinture,le tourner dans tout les sens ,le viser et laisser égoutter.
Par contre l'entretenir,c'est autre chose
;-)

12 août 2009
0

bien évidemment Miro
mais je pense que tout le monde a bien compris que je parlais de réservoir pouvant être amovible.
;-)

11 août 2009
0

bien sur le vider et non le viser
;-)

11 août 2009
0

Heu... dans la plupart des voiliers alu
les réservoirs sont construit solidaires à la coque. (Les miens sont dans la quille et pour retourner et secouer la coque faut être costaud!!! ;-) ;-)

11 août 2009
0

La synthèse
de ce fil est que : il ne faut pas faire de réservoirs à eau potable en alu ! Non ? :langue2:

_/)

11 août 2009
0

en tout cas,c'est mon avis
qu'il soit en alu ou acier,si l'on na pas d'accès pour l'entretient,je pense que c'est une source d'ennuis probable.
Personnellement,j'ai pris l'option plastique,réservoirs camping car.
Quand aux grandes capacités,(ex:400 L)
peut-être voir côté fabrication résine
:reflechi:

12 août 2009
0

bin...
Tilikum, tu dis ça parce que tu es jaloux des riches propriétaires de yot' en alu.
Mais tu as aussi la chance qu'en cas de perte de tes clés sur ton canot' en feraille, un ouvre boite suffit!...
mdr+lol

13 août 2009
0

pour info

tous les bateaux alu "marchant" ont leurs reservoirs eau douce alimentaire peint : c'est obligatoire .

josé

13 août 2009
0

usage professionnel
Oui, calypso, ça se comprend pour raison de responsabilité sanitaire d'un transport public. Mais le coût et la maintenance ne sont pas comparables : un réservoir de quelques dizaines de mètre-cubes, on y rentre avec la sableuse et tout le toutim pour le maintenir en état ... :heu:

13 août 2009
0

tu plaisantes ?
1° Je ne bois pas l'eau de mes réservoirs alu non peints, et personne ayant un bateau alu n'est obligé de boire l'eau des réservoirs, sauf cas exceptionnel.

2° On a fait la cuisine dans des casseroles en alu pendant des décennies, d'accord, c'est pas une raison pour continuer, mais tout de même , faut pas se laisser emporter par la manie du moment de la sur-protection.

3° Si tu devais installer à ton domicile (ou ton bateau) tous les éléments de sécurité et d'hygiène qu'il faut installer dans un établissement public de restauration ou d'accueil du public ... et bien, ta vie serait un enfer, et tu ne naviguerais plus.

4° quand tu voyages en bateau, tu emportes ton kit de vérifications bactériologique et chimique de la qualité de l'eau que tu vas puiser pour remplir tes réservoirs (en alu ou pas) ?

Je bosse dans un endroit hyper-sécurisé du point de vue sanitaire (risques chimiques), et je vois bien les dérives absurdes et ubuesques auxquelles cela conduit ramené à l'échelle du particulier.

13 août 2009
0

Laver et frotter les réservoirs ?
" ... Pour les casseroles en alu en principe apres chaque usage elles sont lavé ,frotté , un reservoir non ... "

Le problème de santé possible à long terme (mais pas certain) des réservoirs alu ce n'est pas de ne pas avoir été frottés ou lavés. Le problème se sont les composés complexes entre l'aluminium et l'eau , et ce n'est pas en frottant la casseroles que le problème change. A cause du chauffage cela pourrait même être plus gênant avec des casseroles qu'avec les réservoirs.

Mais bon, ça commence à ressembler à une polémique :langue2:

13 août 2009
0

Encoooore!
:mdr:

13 août 2009
0

robert si je comprends
ton raisonnement les passagers d'un bateau "marchant" doivent etre en bonne santé les autres tant pis pour eux...

si on ne peut rentre un reservoir en alu sain et bien à mon avis on installe des reservoirs autre qu'en alu (plastique,inox....)

josé

13 août 2009
0

tu ne bois pas l'eau ?

moi si , lorsque je prends mon petit dejeuner, lorsque je me fais un café , une soupe, m^me lorsque je me lave les dents etc....

Pour les casseroles en alu en principe apres chaque usage elles sont lavé ,frotté , un reservoir non.

Lorsque l'on installe un reservoir dans un bateau ,ce n'est pas pas plus compliqué de mettre un reservoir en plastique ou en inox qu'en alu enfin il me semble

josé

13 août 2009
0

absolument
...

13 août 2009
0

peinture
Quand j'ai acheté mon boat, le réservoir avait été peint à l'epoxy. 15 plus tard, je vois des points de corrosion un peu partout, principalement sur les entretoises internes, ce qui n'est en soi pas bien grave. Ce que je crais c'est qu'un jour il se perce vers le lest sous-jacent. Aï ! Pour l'instant, je me contente de surveiller. Copmme nous ne navigons "que" 3 ou 4 mois d'afilée, chaque fois, le réservoir est vidé et consciencieusement séché par circulation d'air forcée (ventilateur). J'envisage de brosser les points en question et de les reboucher avec soit un mastic epoxy (tenue ?) ou du suif à barrique (tenue également ?). j'ajoute que nous buvons l'eau du réservoir qui est régulièrement désinfecté avec du permenganate. des fois, ça laisse des reflets roses mais peu importe.
Retour d'expérience sur la peinture, c'est excellent le temps que ça tient. Après, quelle est la panacée ? Je suis preneur de toutes remarques même sarcastiques, infos...
bon vent à tous
Albert

13 août 2009
0

Une solution ...
Un problème des réservoirs peints, c'est que quand la peinture pèle, les points dénudés sont soumis à une corrosion particulière, due à l'interface entre partie peint et non-peinte (corrosion différentielle). Donc un réservoir peint qui pèle est plus en danger de corrosion qu'un réservoir non-peint.

A priori rien ne tiendra durablement sur les piqures qui ont perdu leur peinture, car il faudrait enlever la protection alumine et revenir au métal nu, ce qui veut dire sablage dans les coins. Donc brosser les parois (les entretoises on s'en fiche un peu ...) , faire des retouches de peinture époxy alimentaire, OK ... et prévoir que ça tiendra 2-3 ans avant de recommencer.

Pour la question alimentaire, une solution que j'utilise (copiée sur d'autres), est d'avoir un réservoir auxiliaire en PEHD environ 7 à 10 fois plus petit que le réservoir initial avec une distribution de petite section (8-10mm) complètement séparée. C'est ce réservoir-là qui recevra le dessalinisateur et le remplissage d'eau du quai dont on est sûr, éventuellement avec un filtre à l'entrée et à la sortie. Ce petit réservoir sera très facilement maintenu potable, car sa taille permet de le sortir pour entretien. Dans mon cas 300 litres (le gros) et 35-40 litres (le petit).

En pratique, j'ai constaté que l'eau à boire représente environ 7 à 10 fois moins que l'eau d'usage général, donc les deux réservoirs se vident en gros à la même vitesse.

13 août 2009
0

une possibilitée de décaper la peinture d'un réservoir
Quand j'étais apprenti nous nettoyons nos camions de peinture soit en les brûlants
ps camions= sceaux
nous les plongions donc dans des bacs de potasse
(potassium)
quelques jours après ils étaient nikel,on rinçaient
et ça repartait pour un moment

par contre je ne connais pas la réaction de la potasse avec l'alu,donc bien se renseigner.

D'autre-part attention c'est un produit dangereux
un peu sur les mais et vous partez en courant
bien se protéger,les mains,le visage et surtout les yeux.
Ne pas déverser ce produit n'importe ou

je pense que si l'on remplis un réservoir et que si quelques jours après on peut le vider et bien le rincer,cela devrait le faire

13 août 2009
0

Dis-donc Albert...
... le fond de mon réservoir alu est de la résine epoxy qui enrobe le lest. En sèchant, la résine s'est rétractée et laisse un jour entre le réservoir et la quille dans lequel l'eau passe. Comme toi, je laisse mon réservoir vide et ouvert durant quatre mois. J'ai pensé combler ce jour avec soit du joint silicone ou bien du Sikaflex à l'issue des quatre mois de séchage. Qu'en pense-tu? L'eau intersticielle risque de ne pas être complètement évacuée et va se trouver enfermée. D'autre part, le joint peut aussi ne pas être parfait et laisser passer de l'eau.
Je pose la question à Albert car il a un Trisbal comme moi mais d'autres, qui ont un réservoir alu au dessus du lest bloqué à la résine peuvent répondre aussi.
Merci,
Régis

13 août 2009
0

Idem pour moi,
mais normalement le lest plomb est noyé dans la résine et donc pas au contact de la coque. ( Sinon boujour les ptits trous!!! Encore que c'est de l'eau douce...) Ca nous fait quelques décilitres de plus et c'est tout! Quoique tu fasses, de l'eau s'infiltrera toujours vu les phénomènes de dilatation/rétractation de l'aluminium : alors remettre de la résine, un joint silicone ou autre chose, amha, ne fera que compliquer le problème...
:acheval:

14 août 2009
0

Oui...
... je crois que tu as raison Miro. L'eau s'infiltrera toujours. Ça fait 28 ans qu'il est comme ça! Je vais laisser les choses en l'état. Mais toujours peur de voir un jour de petits trous percer sous le lest comme c'est arrivé pour les Trisbal 34
;-)

14 août 2009
0

Calypso !...
... bateau construit il y a 28 ans. Depuis, les chantiers alu ont quasiment disparu et ceux qui restent font dans le haut de gamme: donc ils peuvent se permettre de faire des réservoirs séparés, ce qui est bien plus intelligent en effet.

14 août 2009
0

intégré ou pas ...
Le mien est rapporté, donc pas de problèmes.

Mais je suppose que les deux méthodes ont leurs avantages et inconvénients, car des gros chantiers "alu" continuent à faire alternativement l'un et l'autre même après avoir construit des milliers de carènes. Si l'une des méthodes avait un avantage global évident, je crois que l'autre aurait été définitivement abandonnée.

Ceci dit, perso, si j'ai le choix, je ne voudrais pas de réservoirs intégrés, en effet.

14 août 2009
0

c'est tout de m^me

assez incomprehensible que l'on installe des reservoirs integré .

Un reservoir integré on doit pouvoir rentré dedans pour inspecter la coque ,l'entretenir et le cas echeant la reparer.

Sinon on installe les reservoirs rapporté qui ne posent plus de probleme pour l'entretien de la coque ,plus d'infiltrations, plus de fuites,plus d'electrolyse etc...

Et c'est tellement plus simple de faire un reservoir à l'atelier sur une table ou les soudure seront nickel ou on pourra le mettre sous pression pour verifier l'etancheité et m^me installe une vidange à la partie basse .
Evidement il faut penser à l'installer à bord avant de fermer la coque s'il ne passe pas par la descente:ça c'est vue :-D

josé

14 août 2009
0

Régis !
Régis
Le mien a le fond en tole soudé, donc moins exposé que le tien.
Amitiés
Albert
PS As-tu changé de mel perso ?

14 août 2009
0

Oui
Clique sur mon Avatar tu accèdes à mon profil et tu peux m'envoyer un message. Je te donnerais mon mail en retour.
Régis

14 août 2009
0

Merci pour toutes vos contributions.
J'ai 4 réservoirs d'eau, deux sont intégrés et deux sont rapportés. Je pense que pour moi la meilleure solution est comme le propose Robert d'en consacrer un à l'eau potable et de nettoyer le mieux qu'on puisse les autres (je vais rajouter une deuxième trappe de visite sur chaque réservoir pour avoir accès de chaque coté de la tôle qui sépare les reservoirs en deux).
Pour celui destiné à l'eau douce, plutôt que de le peindre comme je pensais le faire avant ce fil, je pense mettre un reservoir souple dedans.
Est ce que quelqu'un a déjà fait faire un réservoir souple sur mesure? Est ce que c'est beaucoup plus chèr que ceux qu'on trouve en standard chez les ship?

14 août 2009
0

souple ...
Si le réservoir souple standard est plus grand dans toutes ses dimensions que le logement dans lequel il sera, cela devrait le faire, avec des plis bien entendu.

Je vois une difficulté importante : le ragage du réservoir souple dans son logement avec l'usure qui en découlera. Donc prévoir un "enrobage" de feutrine synthétique d'1cm d'épaisseur ou de tapis caoutchouc sur les parois du logement , et amovible bien entendu.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (184)

novembre 2021