Répartiteur de charge ? mastervolt ?

Je dois changer mon répartiteur de charge et il y a 3 solutions :
1°) le classique qui perd 0.7 v
2°) le plus cher sans chute de tension (mastervolt)
3°) un peu moins cher que le précédent avec une diode supplémentaire pour compenser la chute de tension.

C'est du simple au double au niveau des prix. Est-ce justifié ? Gagne - t- on vraiment du temps à la charge ?
N'est-ce pas un peu trop de charger constamment à 14.2 v ? ne vaut-il pas mieux pour la durée de vie des batteries charger à 13.5 v ?

L'équipage
14 mai 2008
15 mai 2008
0

13,5 volts ?
Ce n'est pas une tension suffisante pour charger une batterie, mais une tension dite de "floating"... autrement dit et en français "de compensation" de la consommation en cours.

Si la batterie est vraiment très déchargée une tension de 13,5 volts va presque la recharger... en plusieurs dizaines d'heures, ce qui est concevable branché à quai mais parfaitement inefficace au moteur !

Ca existe, et ça fait le bonheur des vendeurs de batteries... ;-)

Mais il existe d'autres alternatives aux répartiteurs de charge beaucoup moins onéreuses et plus efficaces... largement décrites sur le forum.

_/)

15 mai 2008
0

à ce sujet je me pose une question
que se passe t'il quand la première batterie est chargée et que la deuxième se couple si cette deuxième est très déchargée (équilibrage des deux batteries ?)dans ce cas le relais va découpler pour recharger la première etc... ?

15 mai 2008
0

Ca ne peut pas marcher !
La batterie moteur n'étant jamais déchargée, l'alternateur "verra" qu'elle est chargée (référence tension) et ne débitera rien dans les batteries servitude... non ?

_/)

15 mai 2008
0

Il y a surtout
plus simple et moins onéreux : le relais de couplage automatique... il y a de nombreux fils sur le sujet.

_/)

15 mai 2008
0

Oh non...
ça ne me choque pas plus que ça, mais outre le prix je pense que plus une installation est simple plus elle est fiable ! ;-)

_/)

15 mai 200816 juin 2020
0

Ce problème
a été résolu dans la dernière version du relais Cyrix 12/24/100i en ayant programmé des temporisations adaptées.

_/)

15 mai 2008
0

Je pense que
c'est compliqué... et qu'il peut y avoir un effet pervers : si une batterie est HS elle sera "invisible".

Une autre objection : sur quelle batterie prendre la référence de tension de charge ?

_/)

15 mai 2008
0

humm ...
bien que la question ne me soit pas adressée, je me permets d'indiquer ...

... que les divers coefficients qui participent à la durée de vie, la capacité et la vitesse de charge d'une batterie se détériorent avec la profondeur de décharge de la batterie.

Or si tu as 2 ou 3 "petites" batteries servitude, utilisées indépendamment à la place d'une seule "grosse", tu vas immanquablement les faire travailler à un taux de décharge plus profond, à moins d'être extrêmement attentif et les commuter 2 ou 3 fois par jour.

Donc tu vas raccourcir leur durée de vie par rapport à une seule grosse, disposer d'une capacité moindre (coeff de Peukerts) et avec une recharge plus longue.

Beaucoup d'inconvénients, et un avantage qui est satisfaire une angoisse de l'utilisateur qui pense obtenir ainsi une meilleure sécurité en pouvant isolé une batterie morte brutalement, ce qui doit concerner une infime minorité de gens soigneux ... avantage même pas certain, car il suffit qu'il ne soit pas devant ses manettes quand une batterie meure brutalement.

15 mai 2008
0

Hummm (bis)
Un voltmètre par batterie ne te dira pas grand chose sur leur contenu à un instant donné.

Toutes en même temps pour consommer ? donc toutes en parallèle au moment de consommer ? Diantre ... avec des batteries de récupération, jamais identiques ? technologie inconnue quelquefois ? Diantre (bis) ...

Bon, bon ... :tesur:

15 mai 2008
0

R&D
ben, là tu te lances dans une démarche R&D (recherche et développement) basée sur le "recyclage" de batteries supposées nazes dans le domaine du loisir pas très exigeant en fiabilité :tesur:

Si je comprends bien tu veux faire marcher ton répartiteur à l'envers (au moment de la décharge). On ne voit pas bien comment tu vas charger les batteries.

Difficile de dire grand chose, n'ayant aucune expérience personnelle avec cette stratégie.

15 mai 2008
0

la guerre de 45
Ah bon, la technologie des batterie c'est arrêtée en 1945 ? :tesur: :reflechi: :oups:

Pour ta recherche R&D personnelle, il m'arrive (rarement il est vrai) de causer au second degré :heu:

Enfin, un répartiteur (ou une diode) n'a pas d'endroit ni d' envers c'est entendu, par contre il a un sens en ce qui concerne l'usage commun qui en est fait sur un bateau ! Et de ce point de vue, tu vas bien l'utiliser à l'envers du sens habituel.

15 mai 2008
0

comment peut-on
recycler des batteries gel (vrla) .
Le coupleur à mosfet n'est qu'une variante du coupleur à diode .
La chute de tension est loin d'être nulle .
Tant qu'à bricoler, il ne doit pas être compliqué d'en fabriquer un pour dix €uros .

15 mai 2008
0

coupleur mosfet
winover parle de coupler deux batteries en decharge avec un coupleur MOS, ce qui en fait des diodes idéales (la charge se fait avec les coupleurs courants qui existent partout). J'en ai cherché vainement jusqu'à présent (A part ACROBAS à 1500 euros!). Est-ce que quelqu'un connait un fournisseur.

15 mai 2008
0

un coupleur à mosfet
est strictement équivalent à un à diodes schottky .
Je peut te vendre le schéma pour moins d' millions d'euros, ta fortune est assurée .
Il y a toujours une perte de tension sinon il n'y aurait pas besoin de radiateur .
Pour deux millions d'euros, j'achète la méthode pour régénérer les accus VRLA .

15 mai 2008
0

0,3V volts 200A
= 60 Watts

Dans le caisson moteur à 45°c ambiant.....voire plus...?

Cela fait déjà un beau radiateur.

16 mai 2008
0

peut-être ...
Mais un coupleur et un séparateur sans perte dont tu parles couteront ensemble 300 à 500 euros, soit entre 1/3 et 1/2 d'un parc de batteries de 400Ah neuf en version décharge profonde professionnelle garantie 10 ans ... ;-)

Amorti sur 10 ans, un tel parc coûte 100 euros par an ... ça fait réfléchir sur le rapport sécurité-prix :heu:

15 mai 2008
0

Bon ben...
&lt-- du haut de mon cocotier...

... je vais observer le résultat de ces nouvelles technologies en sirotant un ti'punch ! :alavotre:

_/)

15 mai 2008
0

Mais pas du tout !
Il n'y a pas très longtemps que j'ai plus ou moins comprit le fonctionnement des batteries et de ce qui va autour...

Alors je suis toujours avide d'en apprendre un peu plus ! ;-)

_/)

15 mai 2008
0

schéma ?
Peux-tu dessiner un schéma de principe ?

Sauf erreur de ma part:

Si tu utilises un "séparateur" à diode passif (classique ou shottky) dans le mode "coupleur", il faudra le mettre sur la ligne "-" et rassembler les "+" (car ces séparateurs ont le + commun). Alors tu ne peux plus utiliser un séparateur classique pour la charge. Si tu veux le mettre sur la ligne "+" il faudra le bricoler avec les diodes "dans l'autre sens"

Si tu utilise un "séparateur" actif (à MosFet) tu ne peux pas le "retourner" pour en faire un coupleur, il faut donc un coupleur dessiné spécialement pour cet usage.

Mais je peux me tromper, c'est pour ça que j'aimerais bien voir le schéma que tu imagines.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (181)

Bol d'Or 2016

mars 2021