reparer un trou sur voilier acier

Bonjour a tous
J'ai une une très mauvaise surprise en mettant mon voilier a sec .(Un voilier acier keragan du chantier garcia fait 1982 )
J'avais remarquer un peu de rouille dur 3 cm2 sur babord , 10 cm en dessous du bouchain depuis quelques mois .
Loin de m'affoler je comptais comme d'habitude utilisé la technique du "piquer gratter" pour arriver a de la tôle saine . Sauf que cette fois , en insistant un petit peu , je suis passé a travers !(ça fait bizarre, je vous jure °
Je pense qu'il s'agit d'une accumulation d'eau sur le bord (La cuisine est juste derrière)
La partie abîmée est vraiment minus (5 CM 2 tout au plus )et tout autour l'acier est en parfait état .
(De manière générale , la coque est en très bon état, c'est vraiment très localisé )

Je me suis donc résolu a appliquer un "patch" en acier sur la zone considéré .
Quelqu’un peut il me dire comment m'y prendre ???. (Je vais bien sur embaucher un soudeur mais au Venezuela , je préfère bien vérifier le boulot effectué... )

Quelle type de plaque de ferraille acheté pour mon "PATCH"? Acier choupé ?
Comment contrôler la soudure ?
Comment préparer la surface avant l'arrivée du soudeur ?
Comment vérifier le boulot du soudeur ?

Merci d’avance , parce que la , le jeune con que je suis a sacrément besoin de tuyaux ..

Laurent

Voilier Saravah

L'équipage
26 juil. 2011
26 juil. 2011
0

bjr
il faut faire une découpe propre en evitant les angles donc de l'arrondi dans les coins ,
préparer un morceau de tole de meme nature si possible ,un bon acier à ferrer les ânes doit convenir faire un chanfrein sur la piéce à rapporter ainsi que sur la coque , déposer les meubles de l'autre coté pour pouvoir après avoir pointé souder de l'intérieur
puis finir de l'extérieur pour pouvoir meuler la soudure c'est plus joli , faire un ressuage avec du G.O par l'interieur avec du talc à l'extérieur pour verifier l'etanchéité ,decaper et traiter comme le reste
alain

26 juil. 2011
1

sans trop se prendre la tête :

prendre un morceau de tole de 5/6mm non zinqué ,de la tole noire , mettons 10cm sur 10cm ,meuler la coque pour enlever la peinture et souder sur le perimetre du patch et voilà . faire attention de ne pas mettre le feu à l'interieur du bateau .Et avec cette methode tu es surement bien plus sur de ton étancheité que de faire des ajustements car il suffit de savoir un peu souder inutile d'étre un grand virtuose

C'est vrai que ce n'est pas la "regle de l'art" mais bon ça coutera pas grand chose et ensuite un bon jour en ayant du temps et de l'argent faire comme dit 6nora (sauf que les arrondi ne servent à rien )

josé

26 juil. 2011
0

Pour une réparation de fortune et rapide, sur un petit trou on peut essayer une pate époxy, au besoin avec renfort (surveillance de principe).
Pour une reprise par soudure, le risque principal est l'incendie (vécu) (se propage très vite dans un bateau) et secondairement une déformation de la tôle.
Dégager large tout l'environnement de la zône pour le travail et les risques d'incendie. Eau à portée. Décaper large tout ce qui ressemble à de la rouille. On peut boucher par pièce soudée par dessus ou mieux faire une belle découpe et encastrer. Acier de mème nature (souvent du 204) (le zingage risque de disparaitre par chauffe sur une aussi petite surface). Après c'est le coup de main du soudeur pour ne pas obtenir de déformation et pour une bonne étanchéité. Meulage. Travail de peinture avec une bonne préparation (sablage en théorie)

03 août 2011
0

juste pour info (je suis soudeur): rien ni personne n'empêchera la déformation d'une tôle au niveau de la soudure. mais un pro saura la redresser. ;-)

26 juil. 201126 juil. 2011
0

Alors par contre il serait bon de bien verifier l'ensemble de la coque car s'il y a un trou ....pourquoi pas d'autresssssss

26 juil. 2011
0

A Marans j'ai vu un acier qui avait mal vieilli. Il y avait déjà plusieurs patchs rapportés mais il avait fini par couler au port sur un nouveau trou. Sans complexe le proprio a fait souder un bout de tôle par dessus en débord alors que l'intérieur était déjà sévèrement attaqué par la rouille! On voit vraiment de tout.

26 juil. 2011
1

merci a tous . Vos conseils sont vraiment précieux .
Juste un truc que je n'ai pas encore réussi a éclaircir : le choix de la tole .
N'y a il pas de risque de pb compatibilité avec l'acier d'origine de mon garcia de 1982 ?
Quelle ferraille choisir ? [JE préfère acheter ici ,en avance , car au venez tout est plus compliqué .)MERCI a tous

26 juil. 2011
0

1982 pas de probleme ,tu achete de l'acier A24 tole "noire" on en trouve partout

26 juil. 2011
0

bonjour,
dans les angles vifs la soudure à l'arc pénétre mal. il est préférable de ne pas souder en surplomb de toutes façons pour la securité il faut deposer les meubles et le vaigrage derriére alors autant le faire de l'interieur .
effectivement sonder la coque pendant qu'il est à terre .
verifier l'installation electrique il y a peut étre une fuite ,
généralement sur les batos acier quand ça pisse la rouille c'est que c'est passé au travers
alain

26 juil. 2011
0

Salut...

Les infos données plus haut sont bonnes... A toi de voir si tu fais un patch par dessus ou un insert.
Il faut en tout cas vraiment démonter ce qu'il y a à l’intérieur, mettons entre 2 couples.
Pour souder en cas d'un insert, pointer extérieur possibilité de faire avec des cornières pour contraindre la tôle, souder intérieur, ré ouvrir à l'extérieur jusqu’à la soudure puis sonder extérieur.
Pour souder à l'intérieur c'est pas mal d'avoir de la toile anti feu...cela va permettre de protéger les peintures des projections de soudure qu'il y aura automatiquement.
On peu la bloquer avec des gros aimants.
Rester à proximité du bateau 1 heure ou 2 après...de toute façon il faudra peindre le plus vite possible.

Quand on soude, il est possible que la peinture proche prenne feu. C'est pas mal qu'il y est toujours une personne de l'autre côté.

Un exemple...dialinga.over-blog.com[...]52.html

26 juil. 2011
0

Bonjour,

Le ressuage GO+talc me parrait indispensable si tu as des doutes sur la qualité de la soudure.Si tu fait un insert et pour eviter au max les deformations il est bon de souder par exemple la partie haute de droite à gauche puis la partie basse de gauche à droite et meme chose pour les verticales sachant qu'on ne soude pas en descendant.

03 août 2011
0

Tiki's deprime
Après quelques années de voyage et de vie à bord, j ai viré la famille est mis le bateau a sec. Enfin l'occas de traiter tout ces sales petits chancres, de tapoter la rouille tranquille, sauf quand on passe a travers et qu'on voit le lit de bebe depuis le pont! en fait je suis tombe sur de la watertite. Du coup, partout ou il m'a semblé reconnaitre des passes d'enduits (mal poncées), j'ai tapé et decouvert plusieurs autres trous. Je remercie le mec qui nous a vendu le bateau de nous avoir dit qu'il sortait d'un chantier de refection!
On m'a dit (par tel) qu'on pouvait recharger avec une baguette speciale, ce qui m'eviterais l'opération fastidieuse de la découpe et ajustement des pièces. J'ai passé la journée à virer les vaigrages et pensait bien nettoyer autour des trous (lime elec, disqueus, brosse, acide) et demander a qq un de faire ça.
Mais est ce vraiment possible?

03 août 2011
0

t'es situé ou ?

03 août 2011
0

Il me semble que les patchs sont interdits par le BV. Seuls les inserts sont autorisés, en tous cas au commerce. Pour la plaisance, je ne sais pas mais il me semble qu'il y ait des raisons techniques là dessous. Peut-être un chantier digne de ce nom pourrait-il conseiller. Je ne pense pas que la facture finale s'en ressente.

03 août 2011
0

Recharger est une opération connue en métalurgie et parfois sur des pièces importantes. Quand on bouche une fente entre les points de chenillage on peut appeler cela recharge. L'important est que le métal des bords soit sain et pour le résultat final que le soudeur ait le bon coup de main. Un bon soudeur saura vous conseiller.

03 nov. 2013
0

Bonjour
Quelqu'un a-t-il une idée du prix de la réparation par un chantier pour une petite surface ?

03 nov. 2013
0

Salut

Pour un trou de 10 sur 10 cm sans la préparation des surfaces je dirais une centaine d'euros avec le bout de tôle ( consommables compris)

06 nov. 2013
1

Ok merci pour a réponse

06 nov. 2013
0

quand on soude un patch il reste un écart entre la coque et le patch et la corrosion continue entre les deux
quand je dis arrondir les angles ,il suffit de percer dans les coins avec un gros foret .
pour une coque en forme il faut découper le morceau malade et le faire confectionner dans un atelier de chaudronnerie au modèle ,puis le remettre en place .
un chantier hollandais donne un cd rom avec la coque découpée en morceaux numérotés ,en cas d'avarie il suffit de leur commander la pièce et ils l'envoient prête à souder et traitée ,il n'y a plus qu'a reprendre le traitement aux soudures .
alain

07 août 2015
0

quand on soude une petite piece en insert dans une grande, elle chauffe beaucoup plus que la grande, resultat en refroidissant elle tire les bords de la coque et fait tout gondoler.
comment on reprend cela ?

07 août 2015
0

une fois soudé , on allonge la soudure en la martellant avec un appui d'un coté .

et ça vient tout seul

07 août 2015
0

juste pour completer , on peut observer que dans la plus part des ateliers de chaudronnerie surtout en naval il y a dans le sol des traverses en acier noyé dans le ciment . Elles servent ,entre autre a mettre le cordon de soudure entre deux toles dessus , et ainsi un ouvrier pose une chasse à parer sur la soudure et un autre la frappe avec une petite masse ... et les deux toles sont parfaitement plane l'une par raport à l'autre ,le "retrait" provoquer par la soudure est compenser par l'allongement.

07 août 2015
0

deja il faut faire plusieurs points de soudure avant de faire la grosse soudure pour bien fixer la piece raporter
et il est preferable de faire des cordons alternatifs au extremitees de la piece en laissant refroidir assz souvent
sur de pettte piece on arrive a pas trop deformer l ensemble
et apres on peut faire des cordons exterieur a cette reparation pour redresse la chose
c est un metier !!!

07 août 2015
0

pour ne pas que ca se deforme on peut souder des plats perpendiculairement a la surface que l'on enlevera apres, mais cela sur une assez grande surface(1m x 1m).

07 août 2015
1

et ces plats dans les formes du bateau car il est rare d avoir des bordes completement
plat
bon courage c est pas trop difficile !!!

07 août 2015
0

là on rentre dans le domaine de la regle de l'art .

pour eviter que le bordé fasse des vagues provoqué par leur soudage sur les lisses ou les membrures, les chantiers (c'est integré maintenant dans les logiciels des ordinateurs) allongement leurs espacements longitudinale d'environ 1mm par metre ... par exemple si l'espacement entre les membrures doivent etre de 500mm au final elles seront a la fabrication de 500 plus 0.5mm et apres soudure du bordé l'espace reviendra à 500 ...

mais là on rentre dans une autre histoire

07 août 2015
0

Le trou est vraiment petit 2cm sur 2cm. peut être peux tu seulement faire recharger, Un bon soudeur doit être capable de te le dire. J'ai du moi aussi changer des tôles sur mon bateau en acier mis à l'eau en 79. Pour les gros trous, tu découpes à la disqueuse 1,5mm de l'extérieur, j'avais fait des petits trous dans les quatres coins pour me guider, tu meule ensuite s'il y a lieu les soudures bouchons contre les lisses à l'intérieur. Tu découpes ensuite dans de la tôle de même épaisseur ou 1 mm de plus une plaque E24 qui va rentrer dans le trou avec un jeu d'environ 1 mm. J'ai fait ensuite appel à un soudeur pro. Qui a procédé de la façon suivante : mise en place de raidisseurs des plats d'environ 30x4 autour du trou, façonnés pour suivre la coque (tu cognes au marteau pour les cintrer) et pointer à environ 3 cm de la future soudure tous le 10 cm, pointage de la tôle, on la présente et on commence par un coin en la cintrant au fur et à mesure des points, soudage ensuite à l'intérieur, ventiler et surveiller un éventuel départ de feu, meulage extérieur en faisant une saignée pour rejoindre la soudure intérieure avec un disque fin, 3 mm, puis soudage extérieur., dans les coins, faire déborder un peu la soudure de 4 à 5 mm. Enlever ensuite les raidisseurs puis meuler, tester les soudures, il y a des bombes pour cela. Si tu n'as que ce petit trou, ce que je te souhaite, c'est peut être inutile, mais profite que ton bateau soit au sec pour surveiller tous les fonds. L'avantage de l'acier c'est que la réparation effectuée, difficile parfois, tu repars sur du sain.
Une petite question, si tu es au Venezuela, peut on y mettre son bateau au sec facilement, je suis actuellement au Brésil Jacaré et remonte bientôt, mais pour faire la sous marine ici c'est plutôt dans la vase et l'antifouling est rare. Pour le venez, on entend tout et son contraire concernant la sécurité.

07 août 2015
0

Si il y a eut perforationdes 3 mm du borde ici il y a des chances que ailleur ce soit idem et pour les même raisons, au dessus des lisses qui retiennent l eau le sel, la poussière, voir le sable d un sablage partiel. Une inspection rigoureuse semble saine.

07 août 2015
0

je suis un peu du même avis : si tu as detecté cette rouille qui a traversé l'épaisseur du bordé , ce qui est bougrement important comme oxydation ,une inspection generale s'impose .

l'un des probleme rencontré sur la plus part des bateuax de plaisance en acier c'est que les lisses et membrures ne sont pas soudé continue sur les deux faces donc entre leur épaisseurs et le bordé ,il n'y a aucuen protection , le sablage est impossible et il n'y a pas de peinture . Par contre l'humidité s'installe sauvent faute d'anguillet , resultat :ça rouille inevitablement

07 août 2015
0

Souder n est pas très difficile. Enlever aménagement les stocker trouver un emplacement avec 220 est plus difficile

07 août 2015
0

tu n es pas oblige non plus de tout demonter
tu demontes le stricte necessaire pour acceder a l interieur
tu laisses les parties demonter dans le bateau et une fois resouder tu retraites l endroit avec la peinture et tu remontes et tu passes a un autre endroit si necessaire et tu fais la meme chose
ca simplifie quand meme beaucoup les manips de faire rustine apres rustines
bon courage c est quand meme tres simple
c est l avantage de l acier si il n en a qu un seul !!!!!

07 août 2015
0

Salut captain.
Suis les bons conseils ci dessus, et si ça peut t'encourager g ressoudé tous les Hublots pourris d'un 13m acier (10) en Guyane à flot.

Une heure avant la basse mer je plantais le bateau dans la vase à 15m du bord. Le fils d'un copain surveillait le groupe électrogène dans la camionnette

On tirait les cables 220V à travers l'eau et le copain soudait les cadres qu'il avait préparés au préalable, avec des fers plats lambda.

On a soudé les 10 cadres en 3 ou 4 marées. Et le soudeur était informaticien. Résultat magnifique.

Donc au Venez avec un soudeur pro et au sec tu vas y arriver.
:pouce:

08 août 2015
0

de toute facon avec un bon poste tu t y met en passant une matinee a t entrainer avec de la tole et des baquettes
ca n a rien de difficile
un peu d entrainement et le tour est joue
rien ne vaut le travail fait par soimeme
avoir un bateau en acier peut quand meme pousse a devenir un petit soudeur car pour de multiple detail ca te servirat et apres tu es autonome !!!
moi j ai apris comme ca et je peus souder maintenant dans toute les positions a vec une preference biensur a plat mais bon c est pas toujours possible !!!

08 août 2015
0

pour redresse gondollees, des toles assemblees tel que rajout d une piece ici, il faut donc taper sur les soudures encores chaudes en gros marteller pour applatir le cordon, il faut donc etre deux. Un qui tien une masse de fer d un cote contre le cordon, et l'autre qui martelle de l'autre. voir trois personnes, un qui soude, deux qui martellent ?
pas si simple en fait sauf bon potes au bon moment.
Y a t il une autre technique valable ? par ex. en chauffant au chalumeau au rouge voir au blanc la partie de coque consideree ?

09 août 2015
0

exact on peut aussi chauffer pour "detendre" la tole apret soudure ,c'est d'ailleur ce qui ce fait dans un four avec des pieces mécano-soudé .. le probleme c'est qu'il faut tout chauffé de maniere uniforme et laissé refroidir lentement .

pour la t° surtout pas chauffer jusqu'à au blanc , mon prof disait "rouge gorge de pigeon ",

08 août 2015
0

Hey Vientiane pourquoi avoir ressorti un fil des archives s'il n'y a rien de nouveau? :reflechi:

08 août 2015
0

Archive archive est-ce que j ai une gueule d'archive ? eh he he joke : )
le fil date d y a qq jours...
je veux apprendre, c'est tout.

10 août 2015
0

Quelques jours non 4 ans :lavache:

08 août 2015
0

Archive archive est-ce que j ai une gueule d'archive ? eh he he joke : )
le fil date d y a qq jours...
je veux apprendre, c'est tout.

09 août 2015
0

J'imagine que les propriétaires de coques acier savent tous maintenant que maintenir le potentiel de corrosion de la coque aux environs de (-) 1000 mV est supposé les mettre à l'abri de ce genre de déboires...

09 août 2015
0

QUID?
G + de coque acier, mais g eu. ça m'intéresse toujours.
Sans rentrer dans de la publicité, vous pourriez expliquer?

10 août 2015
0

Toerau votre explication dans autre fil gavatest....sulfate de cuivre.

10 août 201510 août 2015
0

Explications sur le Petit Livre Blanc de la protection cathodique des petits navires : www.galvatest.com[...]que.pdf

12 août 2015
0

Thanks à tous 2

12 août 2015
0

pour avoir construit une coque acier en 2005 je peux te dire que connaitre une nuance de tôle acier en France relève de l'exploit ! alors au Venez, jte dit pas! les anciennes classification (e24 ect) c'est terminé, maintenant on parle de ferraille de chantier, qui vient d'un peu partout refondue et polluée par d'autre métaux, Italie, Espagne, bref, faut pas se casser la tete avec ça, à l'époque de garcia (acier) la camelote était de première fusion extra tendre, tres peu carbonnée c'est pour ça que ces bateaux flotte tjrs! a condition de surveiller les anguillers intérieurs sur les lisses; les bateaux coulent tjrs par l'intérieur, le long des lisses.... soude à clins, au dehors et pointe dedans, c'est bien suffisant! pour la petite histoire j'ai fait un TDM sur un kéragan entre 95 et 2000, bon bateau dans l'ensemble mais qui tape un peu de partout, en fait à l'époque Saillard avait dessiné un bateau "low cost" pour les jeunes pas trop friqués ....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Inishmore island

Après la pluie...

  • 4.5 (143)

Inishmore island

mars 2021