réparation vieille coque polyester epoxy

Je viens d'acquérir à bas prix un superdorade. 6.50m, 1968, coque en polyester epoxy. Il hors de l'eau depuis plusieurs années. La coque presente beaucoup de rugosité dues aux différentes épaisseur de peinture et certains endroits plus abimés.
je vais me lancer dans sa rénovation, mais j'ai plusieurs questions:
1- quelle précaution prendre avant de commencer (séchage de la coque?)
2- je pense mettre du mastic pour lisser tout ca. Quel mastic utiliser? est-ce très cher?"
3- faut-il refaire le gel-coat entièrement comme me l'a conseiller son ancien propriétaire et n'est-ce pas une opértaion couteuse et très difficile?
4-enfin, quelle peinture mettre par dessus tout ca? Y'a-t-il des problèmes d'incompatibilité entre certaines peintures et certains matériaux.
Merci beaucoup.
je suis impatient de commencer mais il faut ces conseils pour commencer.
Antoine
Montpellier

L'équipage
26 mar. 2003
27 mar. 2003
0

antoine...
bon! j'ouvre le feu :-) et çà va suivre...
Tout d'abord, ton bateau de 1968 n'est très certainement pas en epoxy!
1- si il est à sec depuis plusieurs années, tu peux considérer qu'il est techniquement sec.
2- avant de mastiquer, il est préférable de décaper ta coque de toutes traces de peintures et antifoulings. Le mastic le plus sérieux est l'epoxy. Oui c'est cher!
3- non, il est inutile de refaire le gel coat. pour les francs bords, tu pourras peindre directement après masticage et ponçage. Pour la carène, je te recommande d'appliquer au moins 3 ou 4 couches de VC TAR, si possible assez rapprochées les unes des autres (dans la même journée). Après séchage d'au moins 48 heures, tu peux appliquer l'antifouling directement sans couche d'apprêt.
4- choisi de la peinture à deux composants, c'est un peu cher, mais tu t'y retrouveras en aspect et en durée dans le temps.
Voilà, maintenant tu peux attaquer, mais méfie toi de des contre vérités qui vont sans doute arriver derrière moi... c'est habituel et je préfère en rire :-)))

04 avr. 2003
0

VC TAR
je suis d'accord, mais je ne connais que est VC TAR. Est un mastic ou peinture ou quoi?
Merci en avance.

27 mar. 2003
0

tu peux faire comme dit michel, car
c'est la vraie vérité pure

mais en plus profite du fait que la quille en fonte est aussi bien sèche pour lui faire un traitement époxy qui ralentira bien la rouille sans risque de ressuage ( c'est aussi valable pour un dériveur lesté)

pour ce faire, décaper la rouille, passer un phosphatant, un epoxy liquide pour faire bouche pore, masticage au mastic epoxy pour ragréage et ensuite une autre couche de liquide pour égaliser le fond, puis antifooling direct ou avec primaire suivant indications du fabricant

amicalement

27 mar. 2003
0

merci JP
pour une fois on ne me contredit pas :-)
si je peux me permettre, en ce qui me concerne, je ne mets aucun produit sur les quilles avant de les traiter au VC TAR, par contre il faut être certain que le support soit parfaitement dérouillé, décapé et sec.
Pour Antoine, j'estime qu'il a beaucoup de chance de posséder un bateau qui a été traité intelligemment et il serait fort regrettable de faire quelque chose de plus, à part quelques couches éventuelles de vc tar (je n'ose plus l'écrire en majuscules car on va croire que je touche une commission de chez international!!!).

27 mar. 2003
0

je préfère utiliser un dérouillant phosphatant avant
traitement a l'époxy ( dont le VC TAR) car ainsi on est sur qu'il n'y a plus de rouille y compris dans les alvéoles et l'opération de dérouillage de la quille est plus facile et plus courte

le mastic est à utiliser uniquement si la quille à déjà bien été attaquée et est pleine de trous

mais bien sur on peut s'en passer suivant l'état de la quille

amicalement

27 mar. 2003
0

JP
je ne veux surtout pas engager une polémique avec toi, je veux simplement dire que le phosphatant laisse un film sur le métal et celui ci empêche l'époxy d'adhérer correctement. C'est pour çà que j'applique l'époxy directement sur le métal qui doit être absolument dégraissé et sec.
Le mastic éventuel doit bien sûr être à base d'époxy, et être appliqué après la première couche.

29 mar. 2003
0

merci les gars, la suite....
merci Michel et JP, c'est super pratique ces forums internet.
la suite de mes interrogations maintenant:
- le VC TAR, c'est quoi exactement, son usage? son prix approximatif?
- je suis allé faire une nouvelle observation minutieuse de la coque et j'ai découvert quelques endroits louches: deux ou trois points par où suinte de l'eau (je crois que c'est de l'eau) et où l'ensemble peinture + gel coat (+ une couche de stratifié?) se décolle de la coque en résine. A quoi cela peut-il etre du? Comment le traiter?
- enfin, une question de novice: je ne suis pas sûr de bien déterminer à quoi correspond chaque couche de la coque: il y a la base, en résine apparemment, puis une autre couche rouge, relativement épaisse (2mm),qui forme une espèce de plaque qui me semble composée de fibre, puis une couche jaunasse, solidaire de la précédente, et enfin les différentes copuches de peinture. Qu'est-ce que cette première couche rouge?

Merci les gars.
Antoine Montpellier

29 mar. 2003
0

antoine
Le VC TAR c'est une résine epoxy qu'on utilise pour faire un traitement antiosmose "préventif", c'est à dire sur une coque saine et bien sèche ( plusieurs mois à terre). Ca couvre 10 m2 au litre, il faut au minimum 3 couches (jusqu'7 ou 8, plus on en met mieux c'est, et plus c'est cher!). C'est un produit bi composants qu'il suffit de mélanger avec soin et çà s'applique au rouleau patte de lapin. En un litre çà coûte 35 euros et en 2.5 litres 85 euros environ.
Pour ta coque, difficile de te dire quelque chose de sérieux sans voir. Il semblerait que ta coque soit vraiment attaquée, auquel cas, le VC TAR ne peut pas être utilisé car un va falloir réparer avant. Est ce que tu pourrais donner plus de détails sur les différentes couches de produits. Tu parles d'une base en résine (rouge?), mais il n'y a jamais de résine pure dans une coque (çà pourrait peut être être un mastic epoxy de réparation osmose ancien ( rouge couleur brique?). Quand tu parles de fibres, est ce que ce sont des fibres qui vont dans tous les sens, ou est ce que çà se présente comme un tissu avec des fibres bien alignées mais tressées à 90°?

03 avr. 2003
0

réparation coque
c'est apparemment la première couche de stratifié (le mat?) qui se décolle en certains endroits. Cette couche qui se décolle fait à peu près 1 à 2 mm d'épaisseur et elle est composé d'une résine avec des fibres qui vont dans tous les sens, elle est rouge.La couche d'en dessous est jaune (couleur résine). entre les deux, il y a un peu d'eau qui suinte. Quel est ce phénomène? Comment précéder pour le réparer? faut-il beaucoup agrandir la zone? en faisant sauter tout ce qui se décolle avec un ciseau à bois? Merci
Antoine, Montpellier

03 avr. 2003
0

antoine...
tu me fais peur! à première vue c'est une grosse attaque d'osmose avec délaminage... Mais est ce que c'est local ou généralisé? Cherche dans le forum, il y a une rubriqe "osmose" et josé a indiqué une très bonne méthode de réparation, jette un oeil et prends ton mal en patience. Bon courage...

04 avr. 2003
0

gel coat
d'accord avec Michel mais au lieu d'utiliser vc tar qui est cher, tu peux aussi bien prendre du Brai époxy à aller chercher directement chez un fabicant-revendure..ce sera bien nettement moins cher et tout aussi efficace.Saluts.

04 avr. 2003
0

pas tout à fait d'accord michel 2
tu as raison parce que le brai epoxy est certainement moins cher que le VC TAR (qui est lui même le moins cher des epoxys) mais l'ennui avec le brai epoxy, c'est qu'il est attaqué par certains diluants et que le brai se mélange aux peintures... et en changent la couleur

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (118)

Bol d'Or 2016

mars 2021