Réparation en cas de talonnage

Bonjour à tous,
bien fatigué après un retour de Corse agité il y a quelques semaines, nous avons talonné aux îles d'Hyères avec un quillard de 34 pieds. On était au moteur à 4-5 noeuds par pétole, quand la quille a heurté un caillou sournois, ce qui a brièvement arrêté le bateau. En inspectant l'intérieur, nous avons constaté une petite fissure dans le contre moule au niveau de l'arrière de la quille (photo). Plus tard, une inspection plus poussée a montré que de l'eau suintait par un des boulons de quille. Sous l'eau, on voit un petit impact sous le fond de la quille, et un autre sur l'avant en bas. Lorsqu'on touche ces impacts, de la rouille se répand dans l'eau.
Je viens solliciter vos avis pour savoir si :
- il est possible de réparer soi-même une avarie de ce genre après avoir mis le bateau au sec;
- quelqu'un connaîtrait un chantier sérieux dans la région de Toulon dans le cas contraire;
- provisoirement, est il recommandé de dévisser le boulon qui fuit, mettre du Sicaflex sur la vis et remonter le boulon pour étanchéifier la fuite.
Merci pour vos conseils éclairés...

L'équipage
07 sept. 2015
07 sept. 2015
2

"Un impact sous le fond de la quille" Tu n'aurais pas heurté le rocher de la Comtesse, pas hasard ?
:acheval: :acheval: :acheval:

07 sept. 2015
0

non, c'était en passant trop près des Mèdes...

07 sept. 2015
0

Vois le fil eric66. Mais ta bien cassé.

07 sept. 2015
0

Bonjour, raisonnablement déclaration de sinistre à l'assurance et réparation sérieuse par professionnel de façon à n'avoir aucun problèmes de vives cachés lors de la revente du voilier.
Jacques

07 sept. 2015
0

Bonjour Jacques,
l'assurance n'est pas tout risque, donc est-ce utile de faire une déclaration ?

07 sept. 2015
0

déquillage en vu pour voir les dégats

07 sept. 2015
0

Bonjour un ami a eu le même style de talonnage enfin surtout la rencontre de l'avant de la quille avec un rocher. Une varangue est certainement cassée, à refaire solidement, et il faudra aussi déquiller afin de refaire le joint et vérifier les boulons. Sur un 40' cela a coûté pas de loin de 20 000 € pris par l'assurance mais tout risque.
Courage
Gilles

09 sept. 2015
0

je suis eric qui a talonner en espagne il y a 5 jour

a premiere vue je n ai pas de fissure , est ce tu penses que mon assurance tous risques AXA couvrirait les eventuels degats , merci de ta reponse

09 sept. 2015
0

Bonjour, l'ami en question a été entièrement remboursé après expertise par son assurance mais je ne sais pas laquelle.
Si tu es tout risque cela devrait le faire sinon çà sert à rien.
Gilles

07 sept. 2015
0

Mon père ayant connu ce genre de mésaventure il y a près de 20 ans en Bretagne, je confirme en tous points l'avis de Pendruig.
A l'époque, cela avait coûté plus de 60.000 FRF à l'assureur (pour un 32 pieds)

07 sept. 2015
1

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!
si c'était un bateau en acier, il n'aurait rien eu............
c'est çà la différence entre les deux......
:mdr:

07 sept. 2015
0

merci, Rack, pour vos encouragements. C'est sympa...

07 sept. 2015
0

Rack certes mais le reste du temps... Tu attends le vent.

10 sept. 2015
0

Les Voiliers acier naviguent aussi bien que les autres....et plus loin!

07 sept. 2015
0

pas bien de se moquer,

07 sept. 201507 sept. 2015
3

Alors là c'est moins sur, car l'acier se déforme et pour le remettre en place c'est une autre paire de manche. Si le choc est violent les portes et cloisons auraient fait pareille sauf que l'a coque ne se serait pas remis en place. Un des gros avantages du plastique c'est justement de pouvoir reprendre sa forme.
Il y a quelques années un bateau alu avait durement talonné avec déplacement et éclatement de cloisons et placards et bien je t'assure que cela a été un sacré boulot de tout découper et ressouder. Je n'ai pas souvenir de la note mais elle devait être largement égale.
Gilles

07 sept. 201507 sept. 2015
3

aucun pourquoi ? combien d'accouchement a un gynéco ?
par contre j'en ai vu plusieurs cabossés

07 sept. 2015
0

je n'ai pas parlé d'alu! j'ai écrit "acier"!!!!!
mais ceux qui préfèrent le plastique ont parfaitement le droit!!!
(question pendruig: combien as tu eu de bateaux en acier?)

10 sept. 2015
0

faux...les contraintes au niveau de la quille sont énormes, donc dégats à coup sür..

07 sept. 2015
0

et oui! je sas que c'est désagréable mais il y a tant de médisance sur l'acier par rapport au plastique que je je n'ai pas pu m'empêcher... :heu:
Ceci dit, je crois qu'il serait prudent de mettre à sec et de déposer la quille pour vérifier les goujons, et aussi ce qui s'est passé derrière le contre moule. Si il a trinqué, c'est qu'en dessous c'est pire...

09 sept. 2015
1

Je n'ai pas lu sur HEO de médisance sur l'acier ...
Par contre des types qui ne sont pas sur de leur propres choix et qui médisent sur les bateaux des autres pour se rassurer, alors là oui il y en a...
Incroyable que certains n'arrivent pas à conceptualiser qu'une technologie de construction c'est une ensemble de + et de - .
Selon les programmes, les budgets et les mentalités, chacun fait un choix qui est donc un mélange d'adoptions et de renoncements. Il n'y a pas actuellement une bonne solution et que des mauvaises à coté.. L'anecdote du voilier 44 "TAO" démontre bien que le profil soit disant idéal pour de la transat n'existe pas..
www.voilesetvoiliers.com[...]ntique/
L'acier apportera sont lot d'emmerdements que les bateaux plastiques ne connaitrons pas..

Mais bon restes avec tes illusions et critiques les autres technologies si cela te rassure plus que la prétendue solidité de ton voilier..

10 sept. 2015
0

Je vous trouve bien agressif

07 sept. 2015
0

Très difficile de donner un verdict avec seulement 2 photos .
De toutes les façons il va falloir sortir le bateau de l'eau et voir la quille et c'est à ce moment là , en voyant l'étendue des dégâts que tu sauras ce qui est dans tes cordes ou pas comme réparations .
Beaucoup de plaisanciers arrivent à déquiller , réparer et refaire le joint eux même mais si une varangue à cassée ....
faudra peut-être faire intervenir un chantier .

09 sept. 2015
0

Bonjour, oh non c'est malheureusement très simple de donner un verdict.
contre moule structurel cassé - bateau a réparer - gros chantier.

07 sept. 2015
0

A quoi sert le contre moule ? Renfort ? Faire plus propre et joli ?

07 sept. 2015
0

Bonjour,

Je reconnais la boiserie d' un Dufour? il est entièrement contre moulé donc malheureusement découper le contre moule pour avoir accès. C'est un travail au moins d'un amateur éclairé.
Tu parles des îles de Médés et d'Hyères, c'est pas le même coin.
a+ et bonne chance dans ce travail.

Joël

07 sept. 2015
1

Et faire un petit trou dans le contre moule et passer un endoscope pour voir ( ou pas ) ce n'est pas possible ?

07 sept. 2015
0

bonjour,il parle des rochers des medes a porquerolles donc pas loin d'Hyeres ;il faut vraiment passer tres pres pour toucher le fond.Je pense qu'il faut sortir le bateau pour verifier serieusement tout ça

07 sept. 2015
0

ça a du cogner fort. Dans votre cas avec arrêt, le voilier pivote sur l'avant et l'arrière de la quille remonte ce qui explique la casse du contre moulage mais peut être également des fissures sur le fond de coque. Comme dit plus haut une mise à sec s'impose pour analyse plus approfondie et réparation sérieuse polyester et joint de quille.
Jac

07 sept. 2015
0

Bonjour,

Il m'est arrivé la même chose il y a quelques années , talonnage sur un rocher à fleur d'eau, nous étions à 5 ou 6 kts.Grand bruit ,bateau presque arrêté,bref la grosse frayeur.Inspection immédiate des boulons de quille ,ras.
Nous avons mit le cap vers une crique pour être tranquille, sous l'eau il nous semblait voir un peu de jour entre la coque et la quille ,mais pas évident à cerner.
De retour au bercail,déclaration à l'assurance(tout risque),expertise: Dequillage, endoscopie.

Résultât: Plein de de-laminage de la fibre au niveau de la quille,varenge cassée,et j'en passe.

Coût de l’opération,environ 8000€.

Tout ça pour dire qu'apparemment il n'y avait rien d'apparent, mais en fin de compte pas mal de dégâts.

Bon courage

07 sept. 2015
0

J'ai eu le même souci et je ne voyais rien de bien méchant. Je ne suis pas assuré Tout risque et j'ai montré à un stratifieur compétant il m'a dit qu'il fallait mettre à jour les petites fentes que je n'avais même pas vues pour retrouver les varangues qui avaient reçu. ça a duré 2 mois et m'a coûté 3000€ sans déquillage.

09 sept. 2015
0

Idem, j'ai eu ce cas sur un sun odyssey 32i en stage de voile. On a talonné et arrêté net le bateau à 4-5 nds. Il y a eu 2 fissures du contre moule au niveau des varangues (plus importantes que sur la photo). Verdict réparation varangue et relaminage. Il a fallu quand même enlever les boiseries du carré et faire intervenir un pro. Coût dans les 4000-5000 € (j'ai pas eu accès à la facture puisque c'est l'école de voile qui s'est chargé de l'affaire, mais j'ai demandé l'info au responsable technique de la base).
Souvent c'est le constat avec ce type de construction, une petite pitchnette sur la quille entraîne un gros boulot derrière, par contre cela se répare assez bien et une fois réparé les bateaux sont réputés plus solides...

07 sept. 2015
0

Merci pour vos retours d'expérience et encouragements.
Il me semble qu'effectivement, il va falloir passer par un chantier. Quelqu'un aurait il une adresse dans la région de Toulon ? J'ai entendu parler de Dettori à la Seyne/mer, mais je ne sais pas ce qu'ils valent.

07 sept. 2015
0

D'après les photos, je pense qu'il faudra démonter le meuble situé au dessus du contre-moule à réparer. Il faudra aussi sonder (au maillet) l'arrière de la quille par l'extérieur pour détecter un éventuel délaminage.
Personnellement, je ferais appel à un expert pour prendre l'exacte mesure du travail à réaliser par un chantier sérieux à qui il sera alors possible de demander un devis sur la base de ce rapport d'expert.

07 sept. 2015
0

ahhhhhh..... les "experts"!!!!!!!!!!!! :mdr:

07 sept. 2015
1

peut être que celui qui encaisse le mieux ce genre d'impact sont les bateaux à quille longue ?

07 sept. 2015
0

Le bateau est un Event 34 (Adria) et il cale 1m80 : www.sailingeurope.com[...]ece_168

07 sept. 2015
07 sept. 2015
1

Chantier du Port Pin Rolland à Saint Mandrier

10 sept. 2015
0

Je leur ai demandé des devis il y a 4 ans pour un propulseur sur HARMONY 38
2 fois plus cher qu'à Martigues

07 sept. 2015
0

oui, c'est un chantier sérieux :pouce:

08 sept. 2015
4

wahou, première intervention constructive et utile de rack. Avec une seule binette pour une fois. Ça se fête !!!!

08 sept. 2015
0

Juste pour info c'est où exactement que tu as tapé ? Je passe souvent dans le coin et il me semblait qu'à 1.8m on ne tapait pas au cap des mèdes. ( De la houle ?)

08 sept. 2015
0

Il y a un joli bitard a -2 m situé environ 50 m dans le prolongement des Medes, il est sur toutes les cartes mais beaucoup n'y pensent pas....Par vent d'est il blanchit un peu

08 sept. 201516 juin 2020
0

Navoinic il dit 2.2m dans une carte et je ne sait combien dans l'autre ...

Apres 2.2m avec un peut de clapot quand on quille 1.80 c pas bien malin mais quand même !!

0

Qu'il s'agisse de 2m ou 2,2m, avec un TE (lège?) de 1,8m, il chausse petit le pied de pilote ...

09 sept. 2015
0

J'ai repéré 3 chantiers dans la région de Toulon : Port Pin Rolland, Blackdogs et Dettori. Quelqu'un aurait-il un retour d'expérience sur un de ces chantiers (ou tout autre situé dans le coin) ? Merci.

09 sept. 2015
0

Port Pin Roland nous a fait un boulot dégelasse (a laissé le bateau se remplir d'eau de pluie) mais il y a 15 ans donc ne pas en tenir trop compte.

10 sept. 2015
0

Bonjour,
Blackdogs c'est une bande de bras cassés toujours entre deux dépôts de bilan.Je te conseille d'aller ailleurs si veu un jour renaviguer avec ton bateau.
Bonne chance

09 sept. 2015
0

Port-Pin.......

10 sept. 2015
0

Et ne pas oublier de vérifier entièrement le gréement car, à cause de l'arrêt buffet que le bateau a subi, le gréement peut avoir souffert

10 sept. 2015
0

J'ai malheureusement connu la même mésaventure autrefois.
Il faut sortir le bateau, démonter la quille, découper le double fond, re-stratifier la coque au niveau de la fissure (généralement à l'arrière de la fixation de la quille) re-stratifier des varangues qui sont probablement cassées et enfin re- stratifier le contre moule . Le coût sera probablement élevé (20 à 30.000€) en fonction des travaux .
Dans tous les cas il faudra demander l'intervention d'un expert pour pouvoir justifier de la réparation et de la récupération de l'intégrité du bateau lors de la revente.
PS: je ne suis ni pro ni expert.

10 sept. 2015
0

C'est exactement ce qui a été réalisé comme travaux sur le First 310 de notre club après un talonnage, montant des travaux environ 20000€.
L'expert viens une première fois pour constater les dégats puis une deuxième fois après déquillage et démontage des emménagements pour valider les réparations proposées par le chantier.
Ensuite il doit vérifier l'exécution des travaux car il engage sa responsabilité vis à vis de l'assurance quand à la navigabilité du bateau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (193)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021