Reparation electronique pilote automatique AT 50 plastimo

Bonjour! Je viens de récupérer un vieu pilote automatique dont le verrin fonctionne visiblement mais ne réagit pas en fonction de la boussole.
Après démontage je me rend compte qu'une des cartes electronique comporte deux composants cylindrique dont les pattes sont cassées et il est impossible de les ressouder.
J'imagine que se sont des électro-aimants qui detecte le compas dans la partie en plexiglas.

Est-il possible de trouver ces composants qui n'ont aucune indication?
Merci bien!

L'équipage
07 mai 2018
07 mai 201816 juin 2020
1

Vos suppositions ne sont pas bonnes.
Le compas de l'AT50 est un montage opto électronique.
Chaque LED éclaire une photorésistance banale au travers d'un atténuateur optique progressif.
Ce PA remarquablement simple et efficace ne pose aucun problème de dépannage pour la partie électronique, faites de composants très courants et peu couteux .
Analyser très attentivement le schéma astucieux pour comprendre le fonctionnement, exclusivement basé sur des AOP comparateurs analogiques.
Le compas est mécaniquement fragile.

Idem pour ses fils de liaison.


07 mai 2018
0

Ces cellules photoélectriques ont pour équivalent la référence suivante: "VT935G" (info service client NAVIMO).
On les trouvait chez RADIOSPARES.
Ou ici (par 5):
www.ebay.fr[...]5387725

11 mai 201811 mai 2018
0

Merci beaucoup pour vos réponses, j'ai commandé les cellules photo-electriques. Je vous tiens au courant

02 nov. 2018
0

Bonjour amis,

Je saisis le fil de ce message pour obtenir une information que je ne trouve ni sur la doc AT 50 fournie par plastimo ni sur celle des technique de l'ingénieur.
Ma question est double ; quelle est la polarité correcte pour le branchement.
Risque-t-on de griller un composant en branchant à l'envers ?

Merci à qui saura me renseigner.

jmp dit pencarn

02 nov. 201816 juin 2020
0

Vous DEVEZ impérativement suivre ce qui est indiqué sur le schéma de principe. C'est la bible (quand il n'y a pas d'erreur) de tout montage électronique et vous DEVEZ en suivant ce schéma retrouver et identifier point par point tous les éléments et toutes les connexions sur les platines !
En PJ le schéma très clair de la première réalisation de l'AT50
(ensuite les relais ont été changés pour des transistors bipolaires puis par des Fets)
Certains composants actifs peuvent subir une inversion de polarité (par exemple LED protégée par sa résistance limitatrice) et le plus souvent hélas l'inversion détruit immédiatement le composant actif.
Les composants passifs non pas de polarité sauf les condensateurs électrochimiques polarisés!
Le sens de rotation d'un moteur à courant continu est contrôlé par sa polarité (le contrôle est ici assuré par classique pont en H).

14 oct. 2020
0

Bonjour outremer (et les autres amis du forum),
Merci pour les infos et le super schéma électrique.
J'ai un navik AT50 qui ne fonctionne plus qu'en "sortie" (le vérin sort mais ne se rétracte pas). Si je tourne la boussole, les 2 relais sont pourtant activés alternativement.
Les 2 relais sont bien alimentés en 12V. Le moteur, déconnecté de la carte et alimenté en direct, fonctionne bien dans les 2 sens.
Boussole déconnectée, si je "colle" manuellement les lames du relais "sortie", le vérin sort. Alors que si je fais de même avec le relais "rentrée", il ne se passe rien.
J'ai essayé de shunter en reliant le +12V du relais, directement avec la borne "rentrée" qui va au moteur: il ne se passe rien (alors que ça marche sur la cosse "sortie").
Mes connaissances en électronique sont faibles et lointaines. Je me rappelle grosso modo comment fonctionne un transistor, un condo, une diode, une résistance ... même si j'ai oublié comment fonctionnent les codes couleur.
Avez-vous une idée du/des composants qui pourraient être défectueux?
Merci d'avance!

14 oct. 2020
0

ne mangez rien ou je vous bat violement gros beta
ça va te le rappeler le code couleur
alain

14 oct. 2020
0

Merci Fritz!
En fait, les codes couleur, je les connais, c'est l'histoire du multiplicateur, et le sens dans lequel il faut lire, qui me posent souci.
Sinon, de mon temps c'était: "ne manger rien ou jeuner, voilà bien votre grande bêtise". Ce qui revient au même, mais en moins violent!
Patrick

14 oct. 2020
0

Si les relais basculent alternativement selon les mouvements du compas et que le moteur alimenté isolement marche et inverse son sens, il ne reste donc à vérifier que les contacts du ou des relais et des liaisons intermédiaires. Les contacts des relais ne sont pas éternels et/ou ont besoin d'être nettoyés. Un simple relai auto 12V peut souvent assurer un remplacement.
De nos jours où la robotique ludique est omniprésente on peut remplacer l'ensemble à relais par un pont électronique en H adapté pour un prix autour de 90e. Inversement on peut facilement bricoler un contrôle de puissance à relais auto 12V avec deux relais quelques diodes pour orienter et des condensateurs pour absorber les étincelles aux bornes des contacts des relais.

14 oct. 2020
0

Merci outremer pour ta réponse rapide, mais comme je le disais: je shunte le relais en reliant directement le 12v présent sur le relais, avec la borne du moteur (qui est bien soudée) et il ne se passe rien.
Idem si je relie directement le +12 de l'alim à la borne du moteur: ça fonctionne sur une borne, et pas sur l'autre.
Sur ton schéma, on voit l'ensemble relais/moteur et les 2 condos isolés du reste du schéma, ça a l'air simple.
Mais je me demande si le souci ne vient pas d'ailleurs, par exemple le retour d'info qui se fait par le curseur, et ce qui va avec. Mais là, mes compétences ne me permettent pas d'investiguer... Il y a pourtant bien une raison à cette panne...!

14 oct. 2020
0

Outremer, je m'en veux de t'avoir emm... euh, sollicité, pour pas grand chose.
Le relais "rentrée" que je croyais fautif n'y était pour rien, c'est le relais "sortie" qui ne se remettait pas à la masse au repos. Le moteur était alimenté, mais son autre borne n'était pas à la masse, donc voilà.
Un bon coup de wd40 et tout fonctionne à nouveau!
Merci encore pour m'avoir mis sur la piste.
Patrick

26 oct. 2020
0

Haha ! J'ai eu exactement le même problème hier. Il existe un montage électronique pour remplacer ces relais source de problèmes. La notice Plastimo y fait référence, zn fin de notice, malheureusement le schéma est sur la dernière page qui a disparu sur celles que l'on trouve sur le net. J'ai écrit à Plastimo pour l'avoir mais sans succès. Si ça intéresse, je ferais un schéma de la carte à ajouter à la place des relais, que je peux recopier sur un montage existant.

14 oct. 2020
0

A propos des condensateurs, il faut aussi savoir que les condensateurs électrochimiques vieillissent et peuvent provoquer des pannes. ceux montés tête bèche aux bornes du moteur sont la surtout pour limiteurs de surtensions inductives pour protéger les contacts des relais et antiparasitage. On peut les débrancher pour essais.
Un relai alimenté correctement doit basculer et on doit alors trouver les tensions attendues ou leur absence, selon le contact considéré. Tout débranché on doit trouver la même chose en circuit test (ohmmètre ou simple ampoule + pile). Toujours raisonner avec le schéma !

15 oct. 2020
0

Attention aussi au régulateur de tension 7808 qui a tendance à casser ses pattes à cause des vibrations, il faut le coller.
je ne sais pas s'ils ont corrigé sur la version 2 (j'avais la version avec les relais mécaniques)

15 oct. 2020
0

Je profite un peu de la demande d'aide au dépannage d'un AT50 pour exposer mon souci avec un AT60. Ce pilote marchait fort bien jusqu'à que le laisse tomber sur un sol..très dur. Depuis à la mise sous tension, il commence sa séquence d'initialisation, le vérin sort bien complètement mais s'arrête là au lieu de revenir à la position repos. Je l'ai confié à un réparateur électronique qui pense qu'il s'agit d'un problème dans le clavier, mais n'a pas pu aller plus loin le clavier étant indémontable. Impossible de trouver un AT60 même en panne à acheter. Un électronicien moins vieux que moi pourrait-il me donner un conseil ?

26 oct. 2020
0

Bonjour,
Je répare les pilotes AT50 j'ai bon nombre de pièces. Je cherche les cellules photorésistantes VT935G indiquées plus haut il y a deux ans, mais elles ne sont plus fabriquées. Quelqu'un aurait il des références pour des équivalentes ? Je n'en trouve pas avec les mêmes caractéristiques, soit 10K-50K.
J'ai un Navik VR10 en réserve, si ça intéresse quelqu'un, juste le boitier vérin complet...

11 nov. 2020
1

J'ai trouvé des cellules, je vais les tester. Elles doivent être de la forme 10-50Kohms, diamètre 7mm.
J'ai aussi mis au point la modification des relais par des triacs, si ça en intéresse certains qui ont encore ces vieilles reliques... Je peux vous le faire, me contacter par MP.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer