Réparation d'un Lest en fonte

Bonjour

Je souhaiterais avoir un renseignement sur la restauration d'un lest en fonte.

Le lest de mon bateau à été traité à l'époxy il y a deux ans. Ce traitement n'a malheureusement pas tenu à cause d'un envasement répétitif (à chaque marée).
La quille est en mauvaise état, on peut retirer des plaques de fonte de 3-4mm d’épaisseur..

Je ne sais pas quelle sont les méthodes à utiliser pour réparer les lests en fonte.
J'ai lu qu'il fallait sabler la quille, la laisser sécher pendant plusieurs mois et ensuite la re-sabler et faire un nouveau traitement époxy.

Est-ce une bonne méthode, en existe-t-il une autre????
Faut-il démonter la quille ou juste faire un traitement sur les parties visibles???

Je vous remercie d'avance pour les réponses qui me seront d'un aide très précieuse.

L'équipage
07 oct. 2002
22 oct. 2002
0

quille en fonte
j'ai le meme probleme et je suis deçu de ne pas trouver une réponse

il semblerait que la fonte soit poreuse, d'où une présence d'eau dans la masse s'accumulant vers le bas.

j'ai entendu qu'après un ponçage énergique, plutot que d'attendre plusieurs mois que la quille sèche, on pouvait chauffer au chalumeau en partant de la base et sans trop s'approcher de la coque avant de passer plusieurs couches de peinture (??)
mais je n'ai pas plus d'infos pour le moment

à+ peut etre

seva

25 oct. 2002
0

Traitement de la fonte
Les objets ferreux ayant séjourné dans l'eau de mer se dégradent rapidement dès leur retour à l'air libre.

Lorsqu'un objet est sorti de la mer, de l'oxygène se diffuse à travers la couche extérieure de graphite jusqu'au métal non corrodé. Tôt ou tard, les parties rongées s’effriteront, car la corrosion se poursuivra en profondeur. C'est ce phénomène que vous observez

Si on laisse sécher un objet contenant du fer les chlorures de fer FeCl3 absorbent l'humidité de l'atmosphère, formant ainsi une solution très acide ( 2 FeCl3 + 3 H20 --> 6 HCl + Fe2O3 ). Le métal subit alors une nouvelle attaque corrosive, il se forme d'autres chlorures de fer et le cycle se poursuit. L'apparition de gouttelettes de liquide brun sur un objet en fer, qui fait dire que l'objet "suinte", révèle la présence de chlorures et signifie que le processus de corrosion se poursuit.

Si des "pellicules" se détachent, il est indispensable de sabler puis rincer plus qu'abondamment vos lests (lavages journaliers pendant plusieurs semaines) pour éliminer l'acide. Ensuite, les laisser sécher plusieurs jours dans un endroit ventilé et chauffé avant de traiter. Diverses peintures existent dans le commerce.

D'expérience, l'époxy ne résiste pas à l'abrasion par la vase. La seule solution est de traiter annuellement (pas de sablage, mais un rinçage abondant et un traitement).

Thierry

21 jan. 2007
0

Je suis en plein dedans
Le mien n'a pas été dans l'eau de mer et a quelques traces de rouilles (photos sur zygomar.canalblog.com[...]32.html ). J'ai 2 propositions pour sablage, choupage (projection de zinc chaud) et traitement epoxy.

Je veux m'assurer que le procédé est correct sinon optimal.
- Le lest est sec, posé sur madriers depuis de longs mois et à l'abri.
- je vais décaper avec une brosse électrique à petite vitesse comme j'ai fait sur ma dérive avec de bons résultats.
- les 2 proposition de parlent de 8 jours de délai.

Questions en vrac
(1) que pensez vous du procédé ?
(2) après choupage, peut-on se contenter d'une couche d'accrochage epoxy (fait par un tiers), retour à la maison, puis ragréer avec un mastic époxy, poncage d'accrochage et antifouling si échéant ?

Merci d'avance,
Patrick
canal

21 jan. 2007
0

Choupage......
on appelle ça aussi métallisation.
Il faut que le sablage soit très soigné pour que la métallisation accroche bien, demande un sablage SA3 ou encore nommé "sablage à blanc".
Après tu peut appliqué une couche de primaire époxy mais il faut diluer cette peinture et mettre peu d'épaisseur sinon cela ne tient pas.
Par contre que penses tu faire sur ta quille.

21 jan. 2007
0

non grosse connerie

l'on ne fait jamais de choupage sous l'eau pourquoi? et bien parce que c'est mettre une anode en zinc ou lieu qu'elle soit en forme de pain et bien elle est appliquée sur la quille .

et le zinc partira aussi surement que le zinc d'une anode même apres peinture.

enfin chacun fait comme il veut.

josé

21 jan. 2007
0

le choupage....
peut être fait sur une dérive en acier, celles des anciens dériveurs lestés étaient galvanisées.
La métallisation au zinc, ou zincalu plus performante, protègera ta dérive de la corrosion par effet sacrificiel, c'est le zinc qui est attaqué et non pas l'acier, et la peinture de la métallisation ralenti encore le phénomène en protégeant la métallisation.
Mais pas contre pour un lest en fonte tu n'arriveras pas à faire un décapage suffisant pour assurer la bonne tenue de la métallisation.

22 jan. 2007
0

Choupage /,galvanisation

Pour galvaniser l'on prend une piece et apres traitement et degapage elle est plongée dans un bain de zinc en fusion .Donc ça se fait pour des pieces ,derive,cadene...

Et lorsque l'on ne peut pas demonter la piece l'on fait du choupage .Sablage puis projection d'un alliange de zinc en fusion.

Il faut aussi savoir que sur le galva la peinture tient tres mal sauf peut etre lorsque le galva est vieux , oxydé.Par contre sur le choupage ça tient bien.

josé

22 jan. 2007
0

Vrai
Sur du galva il est préférable d'attendre un an pour une oxydation légère. Cela permet à la peinture de mieux accrocher.

22 jan. 2007
0

Peinture galva
pour que la peinture tienne sur le galva il faut faire un dérochage : soit à l'aide d'un acide ou par un sablage léger avec un abrasif fin et ensuite appliquer un primaire époxy.

24 jan. 2007
0

Je l'ai fait
Si tu veux les détais contactes moi en direct...

Mais en résumé:

Décaper à fond (disqueuse, sableuse..) faut que ce soit à nu !!

après les avis divergent.. une personne m'a dit de la mettre en "piscine" d'eau douce quelques mois afin de tenter de faire sortir le sel et autres absorbés .

Pour moi ca me parrait facultatif.

Après la mise à nu, j'ai traité avec de l'acide phosphorique pour décaper et convertir les restes de rouille.

Après c'est beaucoup de couches et de temps..

  • Antirouille
  • Peinture epoxy
  • Epoxy pour relisser la quille
  • Peinture d'aprêt
  • Peinture
  • Antifooling...

J'ai aucune idée mais j'ai lu aussi qu'après remise à "neuf" on peut stratifier pour tenter de bloquer le passage d'eau vers la quille...

Maintenant je dis peut etre beaucoup de bétises :)))

06 sept. 2007
0

comment sabler une quille
je suis propriétaire d'un étap 28i.
la quille de celui-ci pârait mériter un sablage...(d'aprés ce que l'on me dit!!!)
Comment savoir si ma quille nécessite vraimant un sablage....
d'autre part pouvez vous m'expliquer les opérations de sablage point par point...combien de temps cette opération nécessite t elle? combien de temps le bateau doit il être sorti de l'eau et combien cela coûte il?
merci d'avance pour les réponses.
cordialement.
mon email: pascalbreslau@free.fr

06 sept. 2007
0

voici comment traiter ta quille fonte
sablage puis un bon rinçage voir même le faire plusieurs fois laisser sécher
apres une fois la flore de rouille revenue tu applique une peinture interguarde 269 de chez international tu appliques 3 a 4 couches a 24 heures intervalle ne surtout pas appliquer si l hydrométrie est élever ensuite tu enduit tous tes défauts de quilles a enduit epoxy interfil 830 tu ponce puis tu recouvre entièrement ta quille avec enduit 830 tu ponce puis tu applique de l enduit 833 plus fin que le 830 et la tu ponces puis tu applique 2 couches interprotect puis antifouling et tranquille la mais surtout ne rien faire si l air est trop humide .
le problèmes de la fonte ces que ces une vraie éponge donc idéale ces de la traiter epoxy avant même quel touche l eau affin de la rendre étanche quand ta la faire sécher ces quasiment impossible ca couterai beaucoup trop cher et la chouper je suis entièrement d accort avec calypso ta quille servirais anode donc ca serai pire . pour infos la peinture interguarde ces celle qui est utiliser pour la marine nationale et les bateaux de peches et tous les grosse uniter comme les paquebots tu la trouvera que chez internationnale ou voir une boite de carénage jespere que mon expliquation de sera d un grand secoure moi je les traite comme ca .noel

05 fév. 2009
0

l'acide phosphorique
j'ai traité plusieures quilles de cette maniere et cela à fonctionné . ponçage à la disqueuse
puis rinçage à haute pression plusieures fois
après sechage passage d'acide phosphorique au pulverisateur jusqu'a ce qu'il ne sorte plus d'eau de la fonte quand elle est bien seche
nettoyage dégraissage au trichlo et primocon 3couches , l'année suivant il a quelque fois été necessaire de faire quelques retouches mais les batos ne beachaient pas .
evidemment il n'y avait pas d'écailles de rouille
achetez des voiliers avec des quille en plomb
ou des lest interieurs
sur ce bonne journée
alain :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ile Grande août 2021

Souvenir d'été

  • 4.5 (150)

Ile Grande août 2021

novembre 2021