Réparation de fissures dans gel coat jusqu'à la fibre sous ligne de flottaison

Bonjour à tous,
j'ai des soucis de fissuration du gel-coat (jusqu'à la fibre) sous la coque de mon open 5,5m qui n'a que 4 ans.
J'aimerais beaucoup que vous me donniez des conseils, voici mon histoire:
il y a 2 mois, je suis rentré d'un site de plongée avec 3 de mes amis et leur matériel complet, par une grosse mer car le vent s'était levé.
Le clapot méditerranéen étant particulièrement cassant, et le fait que nous étions bien chargés a fait que le gel-coat a fissuré sur toute la longueur du bateau des deux côtés, au niveau de la 2 eme ligne en relief sous le bateau (je ne sais pas le nom exact, ce sont les lignes qui permettent de mieux déjauger). A certains endroits même, des petits bouts de gel-coat sont partis et la fibre était visible.
Le bateau est resté ensuite un mois sur remorque car j'étais en déplacement.
Sur les conseils d'un pro du nautisme, de messages lus sur des forums et d'un vendeur d'accastillage, j'ai poncé tout le gel-coat fissuré, jusqu'à la fibre lorsqu'il le fallait, et ensuite appliqué de la résine epoxy en 2 fois pour redonner la forme initiale.
J'ai ensuite appliqué une couche de primaire International Primocon et ensuite 2 couches d'antifooling International Interspeed, car je vais le mettre au port dans 3 mois.
Le résultat était impeccable, jusqu'à ce que je prenne la mer aujourd'hui pour la première fois depuis la réparation, par temps calme.
Là, en sortant le bateau de l'eau, j'ai remarqué qu'il a re-fissuré exactement aux mêmes endroits, sauf que ce sont pour l'instant des fissures superficielles...
Que dois-je faire pour réparer et renforcer cette zone? J'ai passé 3 semaines tous les soirs à faire cette réparation qui n'a pas tenu 3 heures, je désespère un peu...!
Merci beaucoup!!

L'équipage
28 juil. 2012
28 juil. 2012
0

les côtes en relief sont des virures ...
il est sûr que ton canot a dérouillé chergé dans ce clapot,
ça veut dire aussi que la construction était limite !
ta reprise par l'extérieur sans fibre n'a hélàs été qu'un emplâtre .... et normal que ça ait repété aux mêmes endroits.

faudrait voir s'il y a des reprises internes possibles de la structure ...

28 juil. 2012
-1

Merci pour cette première réponse rapide et pour le terme "virures".
Malheureusement il est impossible d'accéder de l'intérieur... Est-il possible de renforcer de l'extérieur?

28 juil. 2012
0

oui, mais quel boulot !
il faudrait pouvoir retourner la coque pour travailler à l'aise ....

28 juil. 2012
0

La question la plus importante :
le stratifié est il lui aussi fissuré ?
Si ce n'est pas le cas, il se pourrait que ce soit simplement un gelcoat trop épais qui fissure ( il avait l'air sacrément épais vu la photo) car plus raide que le stratifié qui le supporte.
auquel cas, la situation serait peut être bien moins critique.

Sur le mien de bateau, pas mal de zones ont fissuré, faut dire que le chantier n'avait pas lésiné sur l'épaisseur. Or un gelcoat devient cassant en vieillissant.

la situation a pu se reproduire car l'époxy peut s'avérer lui aussi très raide en épaisseur un tant soit peu importante.

29 juil. 2012
0

Bonjour , il est étonnant que ce genre de dégats soit dû au clapot , le plus souvent , ce sont les mouvements de la coque sur la remorque ,alors que le poids de l'ensemble repose sur quelques points , et que le bateau est resté chargé.....c'est pour éviter cela , que certaines remorques possèdent un nombre de rouleaux plus important.......

le gelcoat ne fait pas la solidité de la coque , il assure seulement l'étanchéité, ( relative ) ,et l'aspect final.....

si le gelcoat s'est fissuré , c'est que le stratifié n'est pas assez rigide , parceque trop mince , ou poids mal réparti... sur les photos , il semble que les fissures soient à l'aplomb des rouleaux.......

Renforcer la strat , et ajouter des rouleaux......bon courage.

29 juil. 201216 juin 2020
0

A Lorenzo: lorsque j'ai mis la fibre à nu, je n'ai remarqué aucune fissure de celle-ci. Mon diagnostic était que le gel-coat a une résistance élastique plus faible que la fibre et du coup il a fissuré.
Le fait que vous me confirmiez que le gel-coat peut devenir cassant si il est trop épais peut confirmer cela: il y a environ 4 mm de gel-coat sur toute la longueur.
J'espère que l'epoxy commence à fissurer pour les mêmes raisons: trop dure.

A Pitalugue: je vous confirme que avant la sortie le bateau n'avait rien, et que je n'avais jamais pris aussi grosse mer, et j'avais rarement été aussi chargé.
Merci pour votre idée par rapport au transport sur remorque mais dans mon cas il n'est pas dû à cela, je tracte toujours le bateau vide et aucun défaut n'est jamais apparu lors d'un voyage sur remorque.
Comment renforcer la stratification de l'extérieur?

Merci à tous.

29 juil. 2012
0

Désaccord complet avec les intervenants antérieurs:
-il ne s'agit pas de fissures entrainées par une faiblesse du stratifié, mais d'un gelcoat avec bulles entrainant des faiblesses de ce dernier; la forme des manques est caractéristique de bulles laissées dans la liaison mat de surface-gelcoat; c'est classique dans tous les endroits présentant des angles vifs rentrants (c'est le cas pour les virures)... le gelcoat, cassant par nature, tient plus ou moins longtemps, puis finit par casser après chocs, vibrations etc...
- le préjudice est seulement esthétique et ne met pas en cause la structure, sauf pour, éventuellement, la résistance à l'osmose.
- la bonne réparation: faire sauter avec un objet dur pointu tout ce qui ne tient pas; passer deux couches d'epoxy sur le tissu apparent, puis, après début de polymérisation, reboucher soigneusement au mastic epoxy; lisser et poncer fin après durcissement... peindre avec antifouling..
- de très fines fissures finiront par réapparaitre, sans conséquence pour la solidité de la coque...

Inutile de s'affoler pour pas grand-chose...

29 juil. 2012
0

Steph ,bonjour , tant mieux si les dégats se limitent au gelcoat , ce n'était qu'une idée , il est vrai que les remorques ne sont pas toujours adaptées à ce qu'on charge dessus......cordialement.

29 juil. 2012
0

bonjour, ces fissures dénotent quand même une faiblesse général de la coque que le gelcoat soit trop épais soit , mais quand toute l'explication tourne à l'épaisseur y a un hic,nombre de bateaux et pas des moindres on des virules,et tous ne fissures pas ,plutôt que de mettre encore des couches de xxxxx , juste une simple couche de gelcoat au pinceau, et la si la fissure persiste, oui la structure est en cause.André

29 juil. 2012
0

Bien, pour le renfort Epoxy, il existe des formulations souples, telle celle de wind, west sytèm.
Si tu veux vraiment renforcer les virures, tu peux faire un gros joint congé.
Si tu passes de l'époxy, rappelles-toi que tu n'adhères plus avec du polyester ensuite. Egalement, comme le signale Fanch, époxy, puis, lorsqu'elle est amoureuse, passer la suite, mastic époxy si tu veux, puis après toute intervention époxy, UN PRIMER EPOXY!! entre ta réparation et une peinture, style polyuréthane. Le gelcoat ne tiendra pas...
Il existe aussi du gelcoat époxy, car rappelles-toi que le gel coat polyester ne tiendra pas sur l'époxy!!!

29 juil. 201216 juin 2020
0

Bonjour,

deux possibilités plus "graves" existent:

  • à la construction, le fibre a été mal imprégnée au niveau des virures, et/ou il s'est formé des bulles dans l'angle (fréquent si fibre projetée à la machine dans un pays de l'est, et non amoureusement débullée à la main dans un pays où la main d'oeuvre est trop chère...)

  • le gel-coat s'était fissuré peu à peu, c'est le propre de ce genre de coques... De l'eau s'est infiltrée dans la fissure peu visible, et la fibre s'est décollée localement: on parle de délaminage pour des surfaces étendues, les couches de fibre se décollent.

Une solution pour les 2 cas

Meuler les parties atteintes avec un disque à lamelles sur petite disqueuse. Tout ce qui est de la fibre blanche est mauvais, à éliminer jusqu'à attendre une zone plutôt marron clair.
Ca peut être beaucoup, ça peut même faire des trous...
Biseauter les angles de la même façon si besoin.
Bien nettoyer - dégraisser (acétone )

Refaire la stratification à la résine polyester, en commençant par du mat assez fin qui tapissera toute la perte découverte, puis des patchs de roving ou de mat plus petits vers le centre etc... jusqu'à récupérer globalement la forme.
Bien débuller +++ on ne doit pas voir de fibres restant blanches (bien tapoter au pinceau, la surface est trop petite pour un rouleau débulleur. Dès que la résine change de couleur dans le pot, elle va se gélifier dans les 5 mn, trop tard pour espérer débuller)
On peut faire plusieurs couches "mouillé sur mouillé". Attention à ne pas mettre trop de résine.

Meuler les excédents.

Nettoyer (chiffon + alcool)

Mastic epoxy pour la finition et l'étancheité

Poncer, remastiquer etc...

Primaire

Antifouling

Plouf! à l'eau.

Bon courage!
:scie:

29 juil. 2012
0

heu... non, ce n'est pas cela; il n'y a guère de raison de s'engager dans de tels travaux sans justification précise; pire, on risque de faire des dégats sur une coque fondamentalement saine... arrêtons d'affoler tout le monde, ça n'est qu'un incident, comme il en existe beaucoup dans notre domaine, pas une catastrophe...

29 juil. 2012
0

oui fanch, mais ce que j'ai décrit ne concerne souvent que des petites zones de 2-3 cm de large au maximum, voire moins.
Ce n'est pas une grosse réparation, le disque à lamelles de 115 permet d'être précis et d'enlever juste ce qu'il faut.

tartiner de l'epoxy sur des fibres décollées de la couche d'en dessous ne sert à rien, il n'y a plus qu'à recommencer l'année suivante.

06 août 2012
0

Bonjour et merci à tous pour vos messages et conseils.
Certains messages se veulent très rassurants, et personnellement je pense que la fibre est tout à fait saine, je n'ai rien remarqué lorsque je l'ai mise à nu.
Je ne crois pas que l'avarie aille jusqu'à un délaminage, et le bateau a toujours été (et est toujours) stocké sur remorque, n'a jamais fait de séjour prolongé en mer de plus d'une semaine, pas d'infiltration d'eau donc.
Maintenant que j'ai passé beaucoup de temps sous la coque de mon bateau, je trouve effectivement qu'il aurait pu être construit un peu + lourd à ce niveau. La chasse au poids a dû passer par là.
C'est une coque d'un constructeur italien qui a bonne réputation pourtant...
Aujourd'hui, je ne veux pas passer le mois d'août à faire ces travaux, je vais donc surveiller l'évolution de ces fissures et vous re-posterai des photos avant de commencer les travaux.
Merci encore à tous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (141)

mars 2021