Réparation carène : Comment vous y prendriez vous ?

Bonsoir aux Héotiens,

Je sors mon bateau de l'eau pour refaire la carène.

Jusque là, ca va :-) ,mais cette carêne présente des dégats, comme vous pouvez le voir
sur la photo.

Un morceau de stratification, qui semble être une réparation, se décolle de la coque,
c'est bien visible sur la photo.

A certain endroits, on commence à voir la fibre ( voir zoom sur la photo).

Je ne peux hélas sortir le bateau plus d'une semaine hors de l'eau.

J'entreprend donc d'effectuer les réparation à l'aide de tissus de verre et de résine
époxy.

Mes questions sont les suivantes :

-Est-ce jouable de réparer cela sans attendre que la coque sèche véritablement longtemps ?

-Aprés sablage de l'antifooling, puis je accélerer le séchage de la partie abimée en
isolant la zone avec des baches et en chauffant avec un poêle a pétrole par exemple ? :heu:

-Me confirmez vous que cette réparation doit être effectué à l'époxy ?

-Du fait que la fibre est visible par endroit ( trés peu), dois-je refaire un gel coat complet
aprés ma réparation époxy ?

-On peut remarquer, en dessous des nombreuses couches d'antifooling, une couche rouge bordeaux,
j'ai entendu dire que ca pourrait être une couche de traitement anti osmose ?
(si oui, c'est de l'epoxy ? ce qui expliquerait que la réparation polyester n'ai pas tenu)

En fait, j'aimerais savoir, au vu de la photo, comment vous vous y prendriez pour réparer un tel
truc, sachant que le bateau reste une semaine (2 max) au sec sur le port ? :tesur:

Milles merci à ceux qui prendront la peine de ma lire et de me répondre.

Bon vents à tous !

STan

L'équipage
08 mar. 2006
08 mar. 2006
0

il me semble qu'il faudrait d'abord
identifier parfaitement le pb

d'abord savoir si ce bateau est en polyester ou en contre plaqué stratifié, ce que tu ne nous dis pas

si c'est un simple "accrochage" sur polyester, ta méthode est bonne sachant que l'époxy a horreur de l'humidité

si c'est un délaminage, 2 semaines c'est pas vraiment jouable et meme avec + c'est pas forcément jouable du tout :-(

il semble aussi que ce soit vers une virure et il se peut, meme si c'est rare, que cette virure soit rapportée par stratification sur la coque plane et alors ce serait cette liaison qui lacherait ce qui n'est pas grave du tout, car il suffirait alors de recoller à l'époxy

désolé, mais il faut investiguer + en se préparant à la vraie mauvaise surprise

amicalement

08 mar. 2006
0

pkoi a l'epoxi
moi je chargerais en choucroutte poly les gros trous, par dessus de le fibre et finirais aux mastic ;-)au poly tu travaille relativement vite entre les couches ;-)

08 mar. 2006
0

ne
pas melanger les genres , si polyester , enduit poncage un petit mat 300 enduit et brai epoxy , si le support parrait sec ,le polyester est tolerant l epoxy non

08 mar. 2006
0

vus le decrochage sur la photo
un bon coup de diqueuse pour enlever tout ça avant de reparer bien sur :-p disquer plus grand que la decroche, ne pas avoir peur, ensuite charge de choucroute et fibre et mastic ;-)

08 mar. 2006
0

ça ressemble à du cp plastifié
mais c'est difficile de savoir.

si c'est le cas et si le cp a pris l'eau , il ne sèchera pas en une semaine au mois de mars

08 mar. 2006
0

Oh j'ai oublié
La coque est en polyester monolithique, c'est un Chris Craft de 1976, celle ci est donc d'une trés bonne qualité / épaisseur .

Concernant le séchage, je m'etais dis que 24 heures avec une bache entourant la zone et chauffant à l'aide d'un poêle à pétrole pouvait considérablement faire baisser le taux d'humidité de la zone à réparer.

Concernant le type de résine à utiliser, ne pensez vous pas que la résine poly puisse lacher tout comme il semble qu'elle ai déja laché ?

Une fois la réparation effectuée , pensez vous qu'il faille refaire un gel coat sous la ligne de flotaison ?

08 mar. 2006
0

En réponse à JP ..
Ca ne resemble pas à un délaminage mais plutot à une réparation qui aurait mal été préparée et qui se serait décollée suite à un "ragassage" sur un parc à huitre ( terme employé par les quelques personnes du métier qui ont vu la coque ) ...

En parlant de mauvaise surprise JP, tu veux dire quoi ? :blabla:

08 mar. 2006
0

je pensais très simplement à un délaminage possible
amicalement

08 mar. 2006
0

ail !
j'ai réparé plusieurs bateaux à moteurs en polyester présentant les même symptômes.

je vois sur les photos de détails exactement la même chose que sur les bateaux à moteur que j'ai traité: c'est un défaut structurel du à l'échantillonnage un rien léger ... et à la main un peu lourde sur l'accélérateur du pilote dans les vagues.

Le déchirures se font autout des zones rigides : raidisseurs et bouchains.

Certains des bateaux que j'ai traité avaient déjà étés "réparés"... et ça tenait 10 minutes !

Non, il faut meuler les parties délaminées parfois sur plusieurs mètres( ... ) et faire une restratification en épaisseur progressive sur une largeur d'environ 50 cm.

Pour une coque ouverte de 5 m présentant ces symptômes, je compte environ 50 heures de travail.

J'attends bien entendu après le meulage que toute la flotte soit sortie du stratifié.

Guillemot

08 mar. 2006
0

Merci Guillemot ,
Ca m'etonne que tu dises qu'il s'agit d'un défaut structurel, en effet, cette coque de 28 pieds date de 1976 et, à cette époque, les chantiers , utilisaient de la résine de qualité alliée à une épaisseur de coque qu'on ne voit plus sur les constructions récentes ( dixit les professionnels)..

QUand on regarde le décollement de plus prés, on voit bien qu'il s'agit d'un morceau rapporté (je peux me tromper :-| )

Concernant la main lourde sur l'accélérateur, je ne pense pas à ca non plus, le bateau , est équipé de 2 X perkins 4108 de 50 cv ...pour 4 ou 5 tonnes :-)

Bref, c'est trés loin d'être un foudre de guerre, mais pour le bassin d'arcachon, ca suffit amplement ( et pour mon porte monnaie aussi :-D )

Je pensais sincérement à une réparation mal effectuée , ou effectuée avec de la résine polyester , là ou il aurait fallu mettre de la résine époxy ...

08 mar. 2006
0

mais bon .....
c'est ce qui, semble t-il, a déjà été fait entre deux marées il y a qq années :-)
Perso, je ne me mouillerai pas sans avoir touché, reniflé, gratouillé, dépiauté et surtout décapé toutes les vieilles couches de peinture et d'antifouling .
On a parfois de sacré surprises ; surtout avec les vieux bateaux en polyester .

08 mar. 2006
0

je pense tjr
que si tu disque bien, choucroute un coup de disqueuse, fibre un coup de disqueuse,mastic et poncage et un top cot ça devrais le faire
je sais suis tetut mais bon ;-)

08 mar. 2006
0

Pas facile de sècher
Avec un poêle et une bâche if faut que le poêle soit extérieur à la bâche. Sinon cela revient à ajouter de l'air chaud et humide en contact avec une paroi froide. Rappel 1 litre de pétrole dégage environ 3 litres d'eau (de mémoire)

Donc une bâche étanche qui retombe en jupe pour maintenir la chaleur.

Une circulation d'air comprimé entre la bâche et le bateau peut aider dans la mesure ou cet air sera sec avec un point de rosé de l'ordre de -5 à -10°c soit environ 2g d'eau par m3. A 30°c l'air ne peut pas contenir plus de 30g d'eau par m3.

A 100°c c'est nettement mieux

Maintenant une bâche et un circuit tirant au vide, l'eau bout à 50°C sous 0,1 bar!

Pour retirer l'eau c'est long!

Bon courage.

08 mar. 200616 juin 2020
0

Si seulement Géo pouvait avoir raison !
Par contre la choucroute me tente moyen,je préferais refaire de la strat ...

Donc si je vous ai bien suivi :

-Je fais sabler les couches d'antifooling
-J'approprie les zones à réparer
-Je réalise un chanfrain à la meuleuse autour de ces zones
-Je créé une jupe sous la coque , que je chauffe 24 h en prenant soin de laisser une circulation d'air
-Je stratifis la zone avec du mat 300 et de la résine epoxy (?)
-Je finis par un gel coat de finition (3,4 couches)
-Je passe une couche de primaire ( lequel ?!)
-Je passe l'antifooling

Ca vous semble correct ?

Merci de votre aide !

08 mar. 2006
0

salut stanpal
ton idée de chauffer est pas mal mais surtout pas avec ton chauffage au fuel.
toute combustion produit de l'eau (et du co2)
c'est un problème bien connu de ceux qui naviguent par chez nous et qui ont un petit chauffage au fuel dans la cabine (il y a eu un fil à ce sujet il y a 2-3 mois). ça fait de la condensation.
si tu veux chauffer, il va falloir untiliser ton chauffage nucléaire ;-).
sinon t'auras une belle cocotte et ta coque est pas prete de sécher.

08 mar. 2006
0

sur qu'il est beau sont bateau!!
tu sait pas trouver un ti canon a chaleur?? si avec sa tu chauffe pas :-( ;-)

09 mar. 2006
0

Un canon à chaleur ?
Euh ... késako ? les trucs branchés sur une bouteille de butane qu'on utilise dans les garages pour se chauffer ?

Parce que niveau chauffage nucléaire, vous pensez qu'un petit céramique peut convenir ?

c'est con car le poêle à fuel chauffe bien , mais si vous me dites que c pas une bonne idée :-|

09 mar. 2006
0

séchage
A mon avis, chauffer sous une bâche ne sert à rien vu que la condensation va rester pratique ment au même endroit
Il vaudrait mieux chauffer de l’intérieur afin que l’humidité puisse partir vers l’extérieur
Je dit ça comme cela, mais ça me parait une histoire de logique.
On en pense ce que l’on voudra.

09 mar. 2006
0

et si on chauffait pas?
si ça serait moi et mon bateau à moi, j'achèterais bien au casto du coin des cristaux de gel de silicate anti humidité que je mettrai au fond d'une boite genre tupperware en laissant pas trop d'air au dessus, que je collerai avec un bon scotch de maçon en dessous de la zone à sécher pour faire une vraie étanchéité, quitte à tenir par en dessous avec un calage pour assurer le coup

avant un bon coup de pistolet à air chaud pour enlever l'eau visible, quoique le sablage soit aussi très "asséchant"

pour le primaire il suffit de choisir celui correspondant à la marque d'antifooling utilisé

amicalement

09 mar. 2006
0

tu peux aussi utiliser de la résine époxy en base aqueuse
qui est totalement insensible à l'eau et à l'humidité

amicalement

09 mar. 2006
0

de la résine époxy en base aqueuse ?
Merci pour l'info JP, mais pourrais-je stratifier ma fibre comme avec de la résine polyester avec une telle résine ?

Pour ce qui est de chauffer la coque de l'intérieur, je pense que c'est une bonne idée , je vais faire cà !

quelqu'un disait plus haut que l'epoxy supportait mal l'humidité , contrairement au polyester ?!

12 mar. 2006
0

Merci Daniel...
J'essaierais ca !

Aprés avoir réparé les accrocs avec de la résine époxy et du mat de verre, je compte refaire le gel coat sous la ligne de flotaison.

Pour fabriquer des petites pièces en polyester, j'utilise du gel coat de finition polyester.

Pensez vous que ce gel coat conviendra aprés les réparations époxy ?

Je compte en passer 5/6 couches avec un poncage à l'eau entre chaque couches pour éliminer la parafine.

Quelqu'un parmi vous a-t'il déja refait son gel coat au pistolet sur la carêne ?

SAlutations,
Stan

09 mar. 2006
0

en local
le pistolet thermique utilise avec un peu de precaution (la resine n'aime pas trop les hautes temperature)

13 mar. 2006
0

pas au
gelcoat mais à la peinture bicomposant maintenant certaines peintures mono composant sont aussi dures et belles que la bi

13 mar. 2006
0

ok mais ...
Le gel coat de finition doit être bien moins cher que la bi comp non ?

J'aurais voulu, en passant 5 ou 6 couches de GC, obtenir un aspect et une "structure" de coque identique à celle du boat lorqu'il fut sortit de son moule :heu:

la peinture, n'aurait elle pas tendance à se barrer avec le temps ? il me semblait que le gel coat etait une protection idéale et durable :tesur:

De plus , a certains endroit , on voit la strat

:-(

13 mar. 2006
0

ce n'est pas vrai
d'une part et un gelcoat pour qu'il soit le comme le neuf doit etre passe sur une cire dans le moule et avant la strat et les peinture de maintenant sont aussi performante à condition de faire une bonne preparation

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (37)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021