réparation bôme

Bonjour,

j'aimerais réparer les (3) parties corrodés sur ma bome (voir photos). l'épaisser de l'alu y semble avoir diminué de 1 ou 2 mm.

j'hesite entre:
1. Perçer à d'autres endroits et y river les ferrures inox.
2. souder une plaque alu dessus et la reperçer.
3. Utiliser des rivets plus grand au meme endroits.

Des suggestions? idées?

merci,

L'équipage
05 nov. 2008
05 nov. 200816 juin 2020
0

une autre
une autre photo..

05 nov. 200816 juin 2020
0

la dernière
...

05 nov. 2008
0

une solution ...
glisser un manchon à l'intérieur.

si tu remets de l'inox sans mastinox ou équivalent tu auras de nouveau le même problème d'électrolyse.

05 nov. 2008
0

boum
a moins de changer la bome le seul moyen c'est de la renforcer par l'exterieur donc trouver un morceau de profil en alu qui va recouvrir la partie malade le former pour qu'il s'applique le mieux possible ,le prépercer avant de le coller a la resine époxy et de de riveter alu en meme temps et apres remonter les pieces inox soit isolées au sika ou avec un autocolant plastique
et du mastinox pour les rivets
alain:-)

05 nov. 2008
0

pourquoi ?
"le seul moyen c'est de la renforcer par l'exterieur"

un mât en deux parties c'est manchonné par l'intérieur ... :reflechi:

05 nov. 2008
0

franchement
amha, le mieux, vu l'état de la chose, ne serait-il pas de trouver d'occase une bôme en bon état, quitte à récupérer l'équipement actuel
voire même une plus récente avec prise de ris interne, etc...

c'est fou ce qu'on trouve d'occase dans les puces nautiques, et en discutant un peu le prix ....

05 nov. 2008
0

manchon
un mat travaille à la compression ,pas une bome ,
vu l'état de la chose elle va se désagreger
et pour trouver un profil qui s'emboite dedans
c'est pas gagné .
bsr alain:-)

06 nov. 2008
0

merci pour vos réponses
.

07 nov. 2008
0

réparation bôme
Parfois: il faut se contenter de ce que l'on a!

Le bilan voilure m’inquiète également et j’ai du mal à sup-porter la vue de ces deux morceaux de bôme amarrés sur le pont. Du tronçon le plus court, je décide d’extraire l’embout portant le vit de mulet et de le remboîter sur la partie la plus longue, de façon à pouvoir le fixer de nouveau sur le grand mât. Ce dispositif devrait me permettre d’envoyer la grand-voile avec trois ris et m’assurer la moitié de la surface de grand-voile, ce qui n’est pas négligeable. Je me sens tout excité et, profitant de ce très beau temps je sors les outils : scie à métaux, limes, perceuse à main et riveteuse.
Le moral est au beau fixe. Un gros navire nous croise de très près, vert sur vert, mais accaparé par le travail, je ne sais même pas où pointe notre étrave sur la rose des vents. A midi, notre bôme de compétition est à nouveau en place, soutenue à l’avant par le vit de mulet et à l’arrière par la balancine. Je la bride avec des bouts pour qu’elle ne batte pas. Demain, j’installerai un nouveau système d’écoutes mais il faudra encore patienter avant d’y envoyer un bout de toile, car la grand-voile est toute déchi-rée et bien des heures de couture m’attendent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (53)

Bientôt fini ?

mars 2021