Réparation Biloup 765

Bonjour,
Suite à échouage (involontaire !!) sur banc de sable dans le bassin d'Arcachon, avec un Biloup 765, l'appendice (je ne connais pas le nom exact) situé à l'avant du gouvernail a énormément souffert. Secoué de travers à marée montage avant flottaison, celui ci s'est découlé entièrement sur tribord et menace de tomber.
Est ce que quelqu'un connait :
- la composition de cet élément
- son mode de fixation à la coque (apparemment collé)
- l'éventuel solution de réparation.
Merci.

L'équipage
23 sept. 2014
23 sept. 201423 sept. 2014
0

c'est l'aileron devant le safran ?
il ne doit pas être juste collé mais sortir de moule avec la coque ?...
faudrait avoir des photos
pas sûr qu'il y ait un aileron d'ailleurs ??

23 sept. 2014
0

Merci pour cette première réponse.
Oui, c'est l'aileron devant le safran, indépendant du safran (heureusement) contrairement à la version suivante les 77. Je suppose que sa fonction est de servir de 3 ème point d'appui à l'échouage et d'augmenter aussi la surface de dérive ??
Le bateau est toujours à flot. Je dois replonger demain pour prendre des photos.

23 sept. 201423 sept. 2014
0

oui, il doit servir d'appui, de 3e patte ...
mais si tu dis qu'il est barré de travers, ça a du arracher de la strat et ça va faire une voie d'eau, non ?
il y a le puits moteur juste en avant ?

(faudrait compléter ton profil, on sait même pas où tu te trouves ... ;-) )

23 sept. 2014
0

Bonjour,
Je suis au port d'Arcachon.
Les vagues arrivant de travers l'on secoué latéralement avant la flottaison. Vu qu'il est décollé d'un coté, sans voie d'eau et sans trace à l'intérieur, je pense qu'il est collé sur la coque. Peut être rajouté comme 3 ème appui par un précédent propriétaire. Auquel cas, le constructeur , que je n'arrive pas à joindre aurait du mal à me renseigner.
Cordialement.
Francis

23 sept. 201416 juin 2020
0

Bonjour, j'ai un Biloup 765 avec moteur en puits, il est de 1981 et n'a pas cet aileron qui a dû être ajouté sur le vôtre.
Peut être une costumisation d'un précédent propriétaire ?
Une tite photo de mon yôt posé sur le sable, en avant du safran il y a l'embase du moteur et c'est tout..
Cordialement, Philippe.

23 sept. 2014
0

Bonjour,
Le mien est de 1983 avec moteur Inbord et arbre d'hélice. Cet aileron se situe entre l'hélice et le safran.
S'il a été rajouté par un des précédents propriétaire je vais avoir beaucoup de mal à en connaitre l'installation. Je n'ai pas réussi à joindre le constructeur Wrighton qui a cédé son affaire.
Cordialement
Francis

23 sept. 2014
0

Bonjour
Je suis content d'entendre parler de ce biloup, même si l'occasion n'est pas très réjouissante. J'ai accompagné le précédent propriétaire de ce voilier en croisiére sur les cotes espagnoles alors qu'il venait de subir une seconde greffes du foie qui malheureusement lui a été fatale. Nous étions d'ailleurs tombé en panne de moteur à la hauteur du phare de Contis, galère...
Concernant l'aileron je n'ai pas de souvenirs précis.
Peut être que cet aileron protége le safran, car en tant que biquille le safran peut ramasser tout ce qui traine.
Philippe

23 sept. 2014
0

Bonjour Philippe,
L'entretenir aussi bien que l'ancien propriétaire était difficile. J'ai essayé de m'y employer. Je m'apprêtais à lui redonner un nouveau petit coup de
jeunesse, en remplaçant notamment toute la moquette intérieure.
L'incident relaté est pratiquement le seul souci important rencontré depuis son achat en 2003. Une seule sortie hors du bassin jusqu'à Bilbao sans incident.
A bientôt de vous rencontrer peut être sur le bassin.
Cordialement
Francis

23 sept. 2014
0

Un heonaute a eu le même genre de pb sur un biloup 88.
C'était il y a quelques moi. Peut-être a-t-il trouvé la solution depuis...

24 sept. 201424 sept. 2014
0

bonsoir Francis pour repondre a ton probleme ce n est pas une piece r ajoute c est stater avec la coque et sert a fixer l etrier de safrant cet element et fait avec de la resine et de la siure d aubier j ai travailler sur ce chantier .je suis allé a la rochelle ce week end j ai discuter avec Richart wrighton ainsi q avec thierry qui sinteresse a la continuite du chantier

24 sept. 2014
0

Merci louloup pour ces précieux détails,
Je suis allé aussi au grand pavois,mais lundi seulement, et très déçu d'avoir raté R Wrighton qui était présent dimanche. Les gens de Nautic n'ont évidemment pas pu me renseigner. Je dois prendre des photos et leur envoyer pour transmission à R Wrigthon en espérant qu'il pourra redonner quelques conseils. Le bateau est toujours à flot au port d'Arcachon. Les plongées d'aujourd'hui ne m'ont pas permis de prendre des photos assez nettes. Ils faut que je le mette au sec.
En solidifiant cet aileron avec un bout pour ne pas risquer sa chute lors de la sortie de l'eau, j'ai cru deviner que la partie inférieure était reliée au bas du safran.
- qu'en penses tu ?
- je ne sais pas ce que signifie "staté avec la coque".

Est ce que tu as une idée du mode de réparation ?

Où est tu localisé ?
Bien cordialement
Francis

24 sept. 2014
0

rebonsoir la construction du bateau et en6 parties la coque 3 les varengues le pont et le rouf... une demie coque est une demie quille la partie centrale une demie quille le fond et l autre demie quille l autre demie quille avec l autre demie coque les 3 parties sont gelcoater separement puis recouvertes de fibree puis de rowing en multicouches elles sont ensuites assemblees les quilles et le sabot sont ensuite remplis de resine de sillure pour le sabot et de grenaille pour les quilles elles sont refibrees ensemble pour obtenir une epaisseur demandee la piece defectueuse sur ton bateau et prise dans la masse ont peut reparer mais faut voir l etendue des degats je suis dans le pas de calais je vais poser le probleme a M Wrighton apres qu il rentre je te ferais part des commentaire ata disposition bien cordialement Christian

25 sept. 201416 juin 2020
0

bonjour,
2 photos du 77 avec skeg moulé
2 photos du 7.65 première version avec aileron de safrans,probablement rapportés,l'empreinte n'apparait pas sur les photos des moules de l'époque.

25 sept. 2014
0

Bonjour Juliana,
Merci pour ces photos.
Mon Biloups 765 ne dispose que d'un safran en position centrale.
Cordialement

25 sept. 2014
0

bonjour pour savoir comment reparer faudrai voir des photos a plus bonne journee Christian

25 sept. 201416 juin 2020
0

Bonjour Christian,
Les photos que j'ai prises hier ne sont vraiment pas nettes. Sur les 2 photos jointes on distingue un peu le "décollage" de cet aileron, coté tribord. Je retourne aujourd'hui à Arcachon(j'habite Pessac à 60 kms) pour repérer l'endroit où je pourrai me mettre à sec entre 2 marées samedi pour prendre enfin de meilleures photos.
Encore merci pour tous tes renseignements.
Bien amicalement
Francis

25 sept. 2014
0

bonjour j ai eu M WRIGHTON au tel c est reparable mais il faut que tu trouve un bon strateur bon vent a plus bien amicalement j aurrai bien fait moi meme mai un peut loing

29 sept. 2014
0

Bonjour,
J'ai enfin pu prendre des photos. Cette pièce est effectivement prête à se décrocher complètement.
J'avais été alerté par le bruit de bruit de l'hélice qui à petite accélération venait percuter la partie supérieure décollée de cet aileron. Sans ce bruit je l'aurai perdu, à priori sans m'en rendre compte, sinon au carénage !!
Cordialement
Francis

25 sept. 201425 sept. 2014
0

rebonjour je cherche actuelement des bateaux du chantier qui aurraient ete accidentes de 2010 a fin 2013 remis en etat au chantier merci de me contacter (102 ou 36 et 26) wrighton ceci pour avoir des renseignements sur leurs comportements

29 sept. 201416 juin 2020
0

Bonjour,

J’ai procédé à un échouage entre 2 grandes marées pour prendre quelques photos.
J’ai pu constaté que l’aileron en question est totalement indépendant du safran. Dans sa partie inférieure, l’aileron dispose d’un petit sabot en ferraille qui prolonge ainsi l’aileron sous le safran et le protège lors d’un échouage et pour le carénage.

Cet aileron est fortement “décolé” sur tribord.
Il tient encore sur bâbord, mais les photos montrent également de grosses fissures.

Je suppose que cet élément est collé, ou stratifiés sur la coque (je ne connais ni le procédé exact, ni les termes appropriés).
Je suppose donc qu’il faudrait précautieusement le détacher complétement (comment ?), pour un nettoyage-décapage, puis le recoller et consolider avec résine..etc….

Par avance, un grand merci pour l’analyse et les solutions que vous pourrez préconiser pour la réparation.

Cordialement

Francis

29 sept. 2014
0

bonsoir Francis j ai souleve ton probleme a RICHART WRIGHTON cette apres midi il faut creuser autour de l aileron et l aileron eenviron 200 millimetres epaisseur 3 mats et 2 roving tu peu aussi mettre une tige a l interieur bon courrage domage que je ne soit pas dans le coin bon vent a plus

29 sept. 2014
1

l'aileron est simplement "collé" , l'enlever , le décaper a la base ainsi que la coque ,, en augmentant la surface de décapage autour (4/5cm) percer l'aileron pour y installer des tires fond collé époxy dans l'aileron ( pas de retrait avec l'epoxy)trou de 10 pour 2 tires fond de 8 ,avec reprise intérieur rondelle et écrou dans la coque qui sera elle même renforcée ( 2 mat 300 puis alternance mat /tissus 300 5 a 6 couches ) stratification extérieure de l'aileron sur la coque ,peu se faire en mat 500 pour refaire l'épaisseur de la base de l'aileron , après séchage , poncer la courbure aileron coque a l'orbital grain 50/80 , masticage au Watertite ou équivalent ,puis ponçage fin 180 , puis peinture , donc je rejoint louloup , pour la méthode je l'ai fait pour un copain , sa n'a jamais bougé .

01 oct. 2014
0

Merci à louloup et NQN pour vos informations précieuses.
J'avais bien imaginé renforcé par une ou deux tiges, mais je pensais que cela pouvait être dangereux en matière d'étanchéité et surtout de sécurité : arrachage de l'aileron en cas de gros choc et voie d'eau éventuelle. Effectivement en renforçant au maximum la coque coté intérieur il ne doit pas y avoir de Pb.
J'ai bien compris comment consolider coque et aileron une fois ce dernier collé à la coque, mais je me demande encore comment coller l'aileron.
Même bien décapes coque et aileron ne seront probablement pas parfaitement lisses pour s'épouser entièrement.
Quel type de colle, plus ou moins épaisse puis je utiliser ?
Encore merci pour ce dernier renseignement.
Bien à vous.
Cordialement
Francis

01 oct. 2014
0

un collage avec une colle mastic chargée polyester ou epoxy (selon les matériaux utilisés)

07 oct. 2014
0

bonsoir Francis a tu fait la reparation et comment ça va

01 oct. 2014
0

bonsoir bil56 si tu recharge a la fibre tu prend la resine polyester mais attention au temps pas humide pas trop chaud pour la catalisation du produit je devrais avoir un atelier volant domage pour toi bil que 1000km nous separent bon courage bon vent a plus lundi ouverture de la societe si tout va bien(C.E.R.B.M.62) dans l attente bon vent a tous j ai toujours d exelents contacts avec mes colegues de chez WRIGHTON DES OUVRIERS QUI SAVENT ETUDIER LES PROBLEMES LES RESOUDRES ET QUI ONT UN SAVOIR FAIRE IMMENCE CONTRAIREMENT A?????????????????????????????????????????????????????MERCI DE FAIRE CONFIANCE AU FUTUR CHANTIER

06 oct. 2014
0

bonsoir a tous jeudi 17 creation de ERBM dans le pas de calais (entretients reparations bateaux et moteurs bon vent a tous

06 oct. 2014
0

je suis a Etaples/mer ou je rénove mon bateau ..............

07 oct. 2014
0

bonsoir nqn ta quoi a faire dessus

07 oct. 2014
0

ben.... c'était mon métier , j'étais dans les pales d'hélico ensuite dans les emballages de médicaments..... je suis pas un bon client , je fais tous sur le plastique , en cours un moule male puis femelle pour faire une capote polyester avec arceau et rail de GV intégrée .

08 oct. 2014
0

bonjour bon courrage c est pas toujours evident bon vent a toi a plusj ai toujours pas de nouvelles de anahita 1 concenant sa reparation

08 oct. 2014
0

Bonjour Christian,
Je n'ai encore rien entrepris. Avec vos précieuses informations je pense savoir ce qu'il faut faire. J'avais rencontré Nautic Ouest au grand pavois, il doit me donner aussi quelques informations complémentaires.
Par ailleurs je suis un peu handicapé par une fissure au ménisque du genou gauche. Pas très raisonnable, marathonien, malgré cette fissure je viens de faire 2 marathons coup sur coup (Reikjavik en Islande et le Médoc). J'attends que la douleur se calme un peu pour mieux plier ce genou.
Je pense pouvoir me faire aider par le fils d'un ami qui à une formation en matériaux composite.
Bon vent aussi à ERBM.
Dommage que ce soit si loin.
Francis

08 oct. 2014
0

BONJOUR MERCI POUR LES ENCOURAGEMENTS JE TE SOUHAITE UN RETABLISSEMENT RAPIDE ET EFFICACE? BON COURRAGE A TOI ET A LA PERSONNE QUI VA T AIDER?PAR CONTRE JE PENSAI QUE SI TU MET DES INSERTS DANS L AILERON ESSAYE DE TROUVER DES TOURILLONS TIGE FILETE CONIQUE AVEC UN PAS DE VIS BON VENT A TOI ET ENCORE MERCI A PLUS

12 oct. 2014
0

bonsoir a tous petite modification concernant ma societe R E B M et non pas ERBM bon vent a tous et merci pour vos encouragements( le contact ce renforce avec avec la continuite nouvelle wrighton a suivre)bon vent a tous

20 oct. 201416 juin 2020
0

Bonsoir à tous.
Quelques nouvelles de Anahita.
En fait il y 2 plaques :
- une collée sous la coque. Je ne retrouve aucune fixation à l'intérieur du bateau (elle n'a pas bougé)
- une fixée sur le haut de l'aileron.
Elle sont visées entre elles par 3 vis de chaque côté. Le côté tribord avait lâché.
Réparation effectuée :
- suppression, à la disqueuse de la strat arrachée, nettoyage des faces visibles des 2 plaques.
-injection de mastic renforcé (choucroute) entre les plaques et mise en pression par repose du bateau sur son aileron.
- rajout de mastic pour reformater l'arrondi entre coque et aileron.
- rajout de mastic spécial ligne flottaison plus fin.
- stratification avec 1 mat 300+2 roving+1 autre mat 300.
- ponçage
- pose gelcoat et enfin antifoulin

ça devrait marcher, plutôt naviguer.
De plus le temps était de la partie. Un week end d'été à Arcachon.
Un grand merci pour tous vos conseils

21 oct. 2014
0

voila une bonne chose de faite , a surveiller après des posées successives sur l'aileron , j'aime pas trop les vis même noyées dans la résine , peu de tenu a l'arrachement , ou sur un "ripage " latéral de l'aileron , si un jour nouvel amorce de rupture , passer a un boulonnage avec rondelles des 2 plaques après une re-strate intérieure comme on fixe un peu une quille , on peu même insérer une contre plaque inox a l'intérieur pour prendre l'ensemble en sandwich , radical .

21 oct. 2014
0

Bonjour NQN,
C'est aussi un peu ce que j'ai pensé. Mais comme plaque et vis tenaient encore côté bâbord j'ai conservé ce système en collant toutefois les 2 plaques avec du mastic polyester. Avant remise en place des vis et strate j'ai rajouté une languette inox sur toute la longueur de la plaque.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (44)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021