renseignements

bonjour, ma question va peut etre paraitre idiote mais je voudrais savoir quels sont les avantages et les inconvénients d'avoir un ketch par rapport a un sloop ?
merci de vos réponses

L'équipage
31 août 2011
0

pour quelle taille de bateaux ?

31 août 201116 juin 2020
0

Eternelle question qui va déclencher de nombreuses réponses
On va te dire que c'est un type de grement qui n'est plus justifié par les progrès fait a bord des bateaux,on te dira aussi deux mats 2 fois plus de problèmes,Moi je te répondrai que tout d'abord le ketch on aime ou on aime pas donc quand on aime on lui trouve un tas d'avantages,l'artimon un source supplémentaire de soucis !!!! pas du tout ,il va aussi te servir a équilibrer ton bateau,règle ta GV et ton génois et ensuite un petit coup sur l'artimon et ça roule tout seul,Du gros temps,affale ta GV enroule du génois prends un ris sur l'artimon et tu verra que tu peux affronter du gros temps (tout dépend du canot bien sur)Tout ce que j'ai dit peux aussi se faire sur un sloop bien sûr Donc tout est affaire de goût. Petit + les visiteurs dans les ports trouveront ton bateau joli,!!! peut être a cause du deuxième mat ???
Je passe la main a un "Sloopeur"
Francis

31 août 2011
0

hello,
partisant du greement fractionne je vais te faire une reponse que certains jugerons.... partisanne.
pour moi les avantages du greement fractionne sont :
- modulation plus facile des surface de voiles.
- meilleur equilibrage sous voile et en plus plus facile a regler.
- poids et volume des voiles moins important donc manoeuvres moins fatigantes
- l'artimon agit comme un pilote.
- plan de voilure moins haut et plus long ce qui donne moins de gite et plus de puissance.
- si les mats ne sont pas relies entre eux, il reste un mat en cas de dematage, ce qui rend l'etablissement d'un greement de fortune plus simple
- elegance
- efforts moins importants sur la structure du bateau ou au moins mieux repartis

certains grincheux te dirons que ce sont des greements complexes et plus couteux car plus de materiel mais c'est uniquement par jalousie ou parcequ'il n'ont jamais vraiement navigue avec...
jpierre

31 août 2011
0

Je ne me souviens pas avoir déjà navigué sur un ketch, mais je rêve souvent d'avoir un artimon ou un tape-cul pour le stabilité au mouillage (comme sur la photo de capitaine troy).

31 août 2011
0

Pas du tout diaoulig, pas du tout. Ce n'est pas par jalousie que le gréement de ketch est plus coûteux, mais parcequ'il y a plus de matos, plus de voiles (en quantité, pas en surface) :-D
Ceci dit, chacun voit le milieu de sa porte (lol)et si le gréement de ketch est plus esthétique, il faut une certaine distance entre les deux mats pour que l'écoulement d'une voile ne soit pas perturbé par celle de devant. Beaucoup de Ketchs se sont vus supprimer leur artimon parce que leurs propriétaires n'en voyaient pas l'utilité. :litjournal:

31 août 2011
0

merci a tous d'avoir éclairé ma lanterne , c'est sympa d'avoir pris le temps de me répondre .

31 août 2011
0

Et pourquoi ne voit-on pas plus de goélettes ?

Je trouve ça encore plus beau qu'un ketch...

31 août 2011
0

absolument d'accord avec toi pircarre.
la goelette, surtout franche et encore plus en aurique est le plus beau greement du monde.
pour repondre a opus106 si de nombreux proprietaires ont supprime l'artimon de leur bateau c'est generalement pour deux raisons, la premiere parce-qu'ils ne savaient pas s'en servir et trouvaient trop compliqué et la seconde parce-qu'ils croyaient faire des economies....
quand a l'argument de la perturbation des ecoulements entre les deux voiles, il ne tien pas a l'usage puisque chaque voile est precisement reglee en fonction de celle qui la precede et que c'est le bon equilibrage de l'ensemble qui confere a ce greement stabilite de route et puissance.
cordialement
jpierre

31 août 2011
0

Justement, voir le projet de Tom avec la construction d'une goélette de 12m80!

31 août 201116 juin 2020
0

j'ai enlevé mon artimon ni pour faire des economies ni parce que je savait pas m'en servir ,mais parce que je trouvais que ça faisait trop de fardage pour un bonnus de 6M2,je n'ai jamais regreté ce geste et maintenant je profite bien de mon immense plage arriere ,et puis un ketch sur moins de dix metres ça fait un peu maquette

31 août 2011
0

hello pierre 2
si tu me lis bien :litjournal: j'ai ecrit "generalement" ce qui sous entend que dans certain cas l'enlevement de l'artimon peut tout a fait se justifier, notement dans le cas de bateaux trop petits pour profiter pleinement des avantages de ces greements.
a mon sens le minimum pour un grement fractionne se situe au environ de 12 m, en dessous effectivement le fardage et l'encombrement rendent ces greement peu interessants voir genants.
ceci dit il existe d'excellent ketch de moins de 10 m mais ce sont pour la plus part des auriques avec l'artimon qui deborde l'arriere de facon importante (par exemple le cornisch trader qui fait 9 m de coque et marche de facon tres reguliere et confortable avec des voiles qui s'envoient a la main et sans forcer)
je rappelle ce que disait le grand Pascal :" de toutes les choses certaines, la plus certaine est le doute"

il n'existe aucune regle qui n'aie des exception :non:
jpierre

31 août 2011
0

Pour moi, ça c'est plutôt un yawl, non ?

0

je croyais qu'un yawl avait le tapecul derriere la meche de safran(d'ailleurs j'en suis sur) ;-)

01 sept. 2011
0

Bonjour,
Après plusieurs années d'usage, performances sous voile : au près il y avait eu une comparaison entre un GF ketch et un Gin Fizz Sloop 11.40 m: avantages au sloop qui remontait mieux au vent avec un meilleur angle sans doute meilleur écoulement laminaire des voiles et moins de fardage.
Par contre au largue, on porte + de toiles en écoulement laminaire = plus de vitesse: on peut gréer un voile d'étai supplémentaire entre les 2 mats + 20% de voilure. Avantage au ketch.

Au près serré : soit on affale l'artimon, soit on accepte moins d'angle de remontée au vent, mais on gagne en vitesse avec l'artimon. Par vent faible à moyen, la VMG est légèrement meilleure avec l'artimon si on serre pas trop, cela reste vrai jusqu'à ce que le bateau soit surtoilé (gîte supérieure à 15/18°) dans ce cas on affale d'abord l'artimon pour garder l'équilibre du bateau (tendance au lof à contrer), puis ensuite par vent plus fort on réduit la GV 1 ris puis le génois à très grand recouvrement.
Par gros temps, au prés j'ai essayé artimon + trinquette de brise sur étai largable, c'est bien mais l'artimon est difficile à manœuvrer par gros temps. Je préfère prendre des ris dans la GV (3 ris possibles). C'est plus souple, plus de puissance avec un centre de voilure mieux équilibré et j'ai un frein de bôme pour les allures plus arrivées.

Dans le cockpit : c'est encombrant mais bien utile pour se caler quand ça gite.

Esthétique : plein vent arrière : les 3 voiles en ciseau c'est très joli mais faut un bon barreur bien concentré sur sa route et un vent régulier en direction. (tangonner le genois, frein de bôme sur la gv.)
Cout d'entretien, c'est évidemment + cher : changement du gréement dormant tous les 10/15 ans : + accastillage artimon, + voile.

Avantages et inconvénients annexes :
On peut stabiliser le bateau au mouillage vent debout avec l'artimon à 1 ris, mais les autres bougent...
l'aérien du radar + facile à installer, idem antenne VHF, le bimini est plus complexe: ouvertures en fermeture éclair + scratchs pour gérer la voile d'artimon, lazy bag vivement conseillé.
Au final les avantages l'emportent sur les contraintes et je le supprimerais pour rien au monde.

01 sept. 2011
0

Il me semble qu'un article de bateaux d'il y a très longtemps racontait que à bord de "STRIANA" pendant LE CAP>RIO l'équipage avait peu utilisé l'artimon pour cause de contre performance et avait offert au propriétaire (Jack GROULT ?) une tronçonneuse pour ledit artimon à l'arrivée. De là à en tirer des conclusions... En fait je crois que sur un bateau un peu grand (>12 m.) on doit pouvoir trouver du pour et du contre énoncés plus haut

01 sept. 201101 sept. 2011
0

Mentor! Ketch école de moins de 10 m. Foc 1, Foc 2, GV, génois en guise de voile d'étai, Artimon, Quelle merveille au portant! Si j'avais eut des sous à l'époque, je m'en serais bien acheté un que j'aurais aménagé pour le camping côtier.

01 sept. 2011
0

le MENTOR avait un programme très particulier de bateau école à équipage nombreux avec des bras à occuper mais la recherche de la performance n'était pas un objectif

01 sept. 2011
0

Tout à fait! Mais cela permettait aux stagiaires d'apprendre à régler une voilure et de faire marcher au mieux ce bateau. Néanmoins, on pouvait le faire marcher en équipage réduit et même tout seul. Coté performance, il est vrai qu'il souffrait d'un petit manque de voilure, mais comme tu le dit, ce n'était pas son usage premier.

01 sept. 201116 juin 2020
0

les deux bateaux qui me font "rêver" en terme de design, et pour des raisons différentes :
penduick (le premier) et SeaBird.
Je ne sais pas si j'aurais un jour un yawl comme SeaBird, mais quelle gueule ... associée à un coup de crayon minimaliste. Sur la photo, je trouve le génois pas adapté ... mais après tout, je n'y connais pas grand chose !

01 sept. 2011
0

Alors Hervé, tu vas bien arriver à gréer un mât d'artimon sur Avel, n'est-ce pas ?

01 sept. 201101 sept. 2011
0

ce serait sympa ... mais il n'y aurait plus de place ! J'ai déjà la bome qui dépasse le tableau arrière. Mais si un jour j'ai du temps, de l'énergie, de l'argent et ma femme qui ne me traite pas de fou furieux ... alors construire un seabird pourrait être bien tentant !

hervé

01 sept. 2011
0

Et un "Spray" de Slocum en réduction ?

01 sept. 2011
0

j'ai le bouquin de Slocum et les croquis du Spray ! J'ai aussi l'un des bouquins de Bernardin, quand il a fait sont trip en famille sur une réplique du Spray. Mais la coque est en forme et c'est une quille longue. Dans SeaBird, je trouve le canot très minimaliste, simple, à bouchain donc faisable en CP (peut être en cousu/collé) ... c'est autre chose.

De toute façon, je viens de vendre à regret mon Chassiron Junior car je n'avais pas le temps de bricoler, donc tout autre projet est juste là pour occuper les neurones et rêver devant une feuille ... ce qui est déjà très bien !

01 sept. 2011
0

Pen-Duick II,III,VI; n'étaient-ils pas au départ des Ketchs? Sils ont évolués par la suite , c'était pour répondre à des règles de course. Ou je me trompe

01 sept. 2011
0

pen duick II ketch
pen duick III goelette
pen duick IV ketch (tu l'avais oublie celui ci)
pen duick VI ketch
cote d'or 2 ketch (celui la aussi)

01 sept. 2011
0

J'avais omis le IV car c'était un trimaran et qu'à l'époque c'était plutôt un prototype. Mais c'est vrai, tu as raison .

t2.gstatic.com[...]/images

0

penduick 5 sloop ! ;-)

02 sept. 2011
0

Ma petite expérience:
Marie Galante ne fait que 11m au pont, mais avec 2m de bout-dehors, j´ai une voilure bien ètalée. Les voiles ne se gênent pas, à moins de vouloir faire du prés trés serré (ce qui n´arrive que trés, mais alors trés rarement), où du super grand largue.
J´adore ma trinquette (à ris) et mon artimon (á ris) quand le vent veut rigoler.
J`ai passé une nuit à la cape en face de Fortaleza avec artimon à un ris et barre en biais, 25-30 degrés du vent, confort.
En plus gréement aurique, transfilage à l´anglaise, ça monte et descent sans effort, sans coincement.
Y a que deux winchs sur le batô, qui servent pour les voiles d´avant, et encore, si ils rendent l´âme, je peux me débrouiller avec des palans, car voilure divisée, c´est petites voiles, petits efforts, donc petit accastillage, petits sousous, ... ah, c´est vrai, plus de poulies... mais... petites les poulies.
Et, quíl est bô mon batô !!
Bon allez, une accolade à tous sloops, cotres, yawl etc... règalez-vous !!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (173)

Les caprices du ciel

mars 2021