Renover un pont en teck

Bonsoir la communauté, je m'intéresse actuellement à un bateau à renover; voilà le pont est dans un état très... moyen. Pensez vous que ce soit rattrapable (voir la photo) ou alors il est à changer complet?

L'équipage
29 jan. 2020
29 jan. 2020
0

Il est "loin" dans sa vie...
Pour l'esthétique pure, il y a des moyens efficaces. Mais au point où il en est il faut éviter de brosser comme un malade pour ne pas enlever ce qu'il reste de bois. Il vaut mieux travailler à l'éponge et laisser faire la chimie. Essayes un truc comme le Boracol et laisse le temps agir (10 à 15 jours).
MAIS, le bois est fort abîmé, les joints ressortent, sont parfois fendus, ... Surtout, la plupart des vis ont perdu leurs cabochons. Comme c'est un teck vissé, je regarderai à deux fois s'il n'y a pas eu d'infiltration dans le sandwich du pont qui vont imprégner le sandwich et mener à un délaminage.
Sur les bateaux tout ou presque peut se réparer... si on ne regarde ni le temps que ça prend ni l'argent que ça demande !
Si le pont est encore exempt de délaminage, il faudra rapidement enlever le teck et refaire (avec du teck ou autre chose)
Bref : prudence et être conscient qu'au minimum, il y aura des frais lourds à exposer à court ou moyen terme.

29 jan. 2020
0

Merci beaucoup pour cet éclairage.

29 jan. 2020
0

Lattes vissées... pas bon si infiltrations comme dit brufan.
Pour le reste ca dépendra de l'épaisseur qu'il reste.
Si <5mm faudra songer à remplacer mais c'est un gros boulot.
J'ai refait ma plateforme AR + quelques lattes sur Allewind. Avec Teck collé à l'époxy westsystem. Pas de vis à demeure surtout

31 jan. 2020
0

Pont teck = boulot permanent. C'est un revêtement qui a beaucoup d'inconvénients. Outre son entretien, il est brûlant quand il y a du soleil et on ne peut pas marcher dessus pieds nus. Bref, c'est plus de la frime que du fonctionnel.

Pour avoir eu les mêmes genres de soucis, @Allewind a raison sur tous les points. L'épaisseur restante est primordiale car à l'origine l'épaisseur des planchettes de teck devaient être de l'ordre de 1cm.

J'ai eu à réparer le pont de mon canote et à l'expérience, je dirais :
1- pour les joints, les faire sauter, creuser un peu la rainure avec un petit tournevis plat affûté de dimension au 1/2 de la largeur de la rainure. On prend vite le coup de main pour creuser juste ce qu'il faut. Le teck est un bois tendre et ça se fait facilement. Ensuite le choix de la cartouche de polymère noir est délicat. J'ai utilisé plusieurs marques et celle qui tient le mieux est le joint à parebrise Tecflex 510 de chez Denbraven. Tout ce que j'ai pu essayer d'autre ne tient pas 2 saisons (Sika avec ou sans primaire étant le pire).
a) Ensuite pour l'appliquer (il faut que tout soit bien sec et dépoussiéré), border au ruban adhésif les deux cotés de la rainure et distribuer la pâte (coup de main à avoir) dans la fente. Nota : si on laisse trop longtemps les rubans (1 à 2 journées), la colle reste sur le bois.
b) Lisser la pâte au doigt mouillé (celui qui sert pour le vent) Le doigt est mouillé avec un mélange 1/2 liquide vaisselle, 1/2 eau. Laisser l'excédent de remplissage en place sinon on en met partout.
c) enlever les rubans adhésifs avant que la pâte ne polymérise (gaffe au vent car on s'en fout aussi partout).
d) laisser polymériser au moins 1 nuit
e) Quand le joint est dur, couper avec une lame de cutter longue l'excédent de joint en passant cette lame quasi à l'horizontale dans le sens de la longueur du joint.
2) pour les bouchons de vis
a) enlever la vis
b) creuser 1 à 2 mm au foret à bois 10mm muni d'un manchon de butée pour ne pas tout percer. J'ai fait ce manchon avec un bout de bois cylindrique percé au diamètre de 10mm pour le foret de 10mm.
c) remettre la vis en place (avec ptit coup de pâte à joint)
d) boucher le trou avec un tampon de teck + colle et marteau.
e) laisser sécher puis couper l'excédent de tampon au ciseau à bois et dans le fil du bois bien sûr. Un coup de papier de verre peut fignoler le boulot

Après c'est une question de temps disponible. Il faut compter environ 5 à 10 mn par bouchon et une bonne demi heure par mètre linéaire de joint. Il faut aussi bien calculer la quantité de cartouches de joint car ça part vite.
Bon courage
Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (87)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021